AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 (-18)( Mission de classe D ) Dans l'antre du diable...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Benjamin Makuno
Poisson d'or
avatar

Région : Hoenn
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 22

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: (-18)( Mission de classe D ) Dans l'antre du diable...   Sam 14 Avr - 21:46

Cela faisait plusieurs jours que Benjamin flannait au Village Myokara, son badge tout neuf soigneusement rangé dans sa boite prévue à cet effet, la boite dans sa poche, sa poche abritant sa main. Il avait décidé de flanner quelques jours dans ce village plus que charmant, avec pour seul pokemon à ses cotés Pifeuil : Il c'était décidé à l'entrainer. Même si pour l'instant, il n'avait pas entrainé grand monde... en effet, il avait plus passé ses derniers jours à draguer la minette sur la plage, à surfer et à bronzer qu'autre chose. Mais il ne s'en plaignait pas, lui aussi avait droit à des vacances, même si cette petite brunette l'avait bien fait se dépenser... Aheum.


Aujourd'hui ne dérogeait pas à la règle des autres jours : Après une fête sur la plage la veille, avec des amis qu'il avait rencontré ces derniers jours, le jeune homme c'était révéillé particulièrement tard, la tête passablement lourde : Effet gueule de bois... Il devait être en effet 19 h lorsque le cerveau engourdi de Benjamin c'était réactivé, comme frappé par un bruit du dehors de son être... Mais qui avait bien pu provoquer ce bruit ? Benjamin jeta un regard à son portable qui lui servait de réveil... Non, il ne l'avait pas activé. Il se redressa sur son lit au centre pokemon, tendant l'oreille pour essayer de disserner un bruit autre qui aurait pu le réveiller....



Il n'entendait rien, si ce n'est le claquement inquiétant d'une pendule dans un coin sombre de sa chambre... Mais tout à coup, une voix s'éleva de la fenêtre, un hurlement strident d'une jeune femme.... Un cri de frayeur pur et simple. Alerté, et son esprit bien qu'engourdis toujours preux, Benjamin sauta hors de son lit, enfila un Shirt, un Tee-Shirt et des tongues, et se rua hors de sa chambre, dévalant 4 à 4 les marches de l'escalier du Centre. L'infirmière Joelle le regarda passé d'un oeil inquiet : Elle aussi avait du entendre ce hurlement.



Le village, petit regroupement de maigres hameaux, était construit sur la plage même, calme... La mer battait assez paisiblement, le soleil continuant de briller bien que perdant en altitude, due à l'heure tardive, même si il ne se couchait pas encore. Le bout du village était juste devant Benjamin, et ce dernier se mit à courir dans cette direction, une dune y étant formée, afin de localiser la jeune femme qui venait de crier. Une fois en haut, Benjamin mit quelques secondes à la repérer : Elle était près de l'entrée d'une grotte, celle d'où était sortie une petite fille en pleures il y'a quelques jours alors que Benjamin affrontait Charles... La femme était allongé, et ne bougeait pas beaucoup.



C'était très inquiétant, et Benjamin ne tarda pas à dévaler la dune, courant dans le sable jusqu'à la jeune femme, mettant près d'une minute pour la rejoindre malgré le sprint éffectué.... Et ce qu'il vit l'orrifit.





[Début de la mission "La peur au ventre" ou "Terreure Psychopate"]
[Etat de la femme, allongée par terre, mal au point... et une raison pour aller dans cette terrible grotte, svp ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25688
Age : 8

MessageSujet: Re: (-18)( Mission de classe D ) Dans l'antre du diable...   Dim 15 Avr - 21:34

Vous voyez des crânes humains à la lumière des torches. Vous voyez aussi des Mysdibules se nourrir des cadavres humains et de pokémons en décomposition. Vous marchez dans une flaque humide et la première chose que vous remarquez est l'odeur du cadavre en décomposition sur lequel vous venez de marcher. La lanterne que les montagnards vous ont fournie s'éteint brutalement et vous entendez un hurlement d'homme couvert par un bruit de tronçonneuse. Allez vous oser avancer ou pas?

Pertti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin Makuno
Poisson d'or
avatar

Région : Hoenn
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 998
Age : 22

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: (-18)( Mission de classe D ) Dans l'antre du diable...   Dim 15 Avr - 22:34

Benjamin était arrivé à vive allure aux pieds de la femme qui venait de sortir de la grotte. La femme, d'environ 25 ans, était dans un état second, voir même tertiaire. Allongé sur les avants bras dans le sable, à la sortie de la grotte, la jeune femme painait à respirer. Elle avait en effet une respiration saccadée, semblable à un rale, comme si ce qu'elle avait vu l'avait orrifiée. Benjamin posa sa main sur son épaule et la retourna afin de l'allonger sur le dos...



- Madame ? Mad..... OH PUTIN !



Benjamin avait ouvert grands les yeux, un peu paniqué : En retournant la jeune femme, il ne s'attendait pas à un tel spectacle : Du sang était barbouillé sur son visage, sur ses vêtemnts fins, déchirés en partie. Des trasses de salissures, de boue, se mélaient à ce liquide épais et pourpre, alors que les yeux de la femme étaient exhorbités, fixes, ses cheveux ébouriffés et rugueux.... Mais qu'avait bien il pu arriver à cette femme ?! Benjamin essaya de lui parler, afin que celle çi reprenne un peu ses esprits... Sans succés. Si, à un moment, la jeune femme tourna ses yeux vers la grotte à une vitesse folle, Benjamin suivant son regard.... Mais aussitôt, avec une respirtation légèrement accélérée par ce mouvement occulaire, la femme se remit à regarder le sable, comme si elle ne voyait pas Benjamin, des pleurs se mélant à sa respiration... Il ne pouvait pas la laisser là, mais le jeune homme n'aurait jamais la force de la porter jusqu'au village... Décrochant son portable, le jeune homme appela le premier poste de secours qu'il connaissait, le seul d'ailleurs du village...





- A...Allo ? Oui ? Infirmière Joelle ? C'est urgent !

- Oui, qui... C'est toi Benjamin ? Mais enfin, qu'est ce qu'il se passe, c'était quoi ce bruit ?

- Une femme. C'est elle qui a causée ce bruit, je suis avec elle. Pourriez-Vous venir ? Elle est dans un etat de choc critique, elle a du sang partout, j'ai peu qu'elle ne soit blessée...

- Qu... Mais... Comment ?

- Je n'en sais rien. Elle a l'air de sortir de la Grotte Granite.

- LA GROTTE GRANITE ? Mais enfin plus personne n'y va ! Tout le monde sait que des choses étranges s'y produisent, plusieurs personnes y sont parties pour enquéter mais....

- Mais ?

- Mais ils ne sont pas revenus... Cet endroit est devenu effrayant. L'entrée avait pourtant étée cloturée avec des planches depuis avant hier !





Benjamin jeta son regard vers l'entrée de la grotte : En effet, il y'avait bien des planches de bois... Disséminées sur le sable, brisées en miettes, alors que la noirceur de la grotte semblait être d'une épaisseure folle...





- Elles ont été détruites. Bon, écoutez... Je vais y'aller, je...

- Il n'en est pas question ! Tu n'y pense pas, c'est bien trop...

- Si. Après tout le village tout entier est en péril, on voit bien ça. C'est aussi mon devoir de dresseur d'aider.... J'y vais. Faites vite, cette femme va mal... Je raccroche, A plus tard.

- No... Tuuuut. Tuuuuuut. Tuuuuuut.





Benjamin avait raccroché et c'était relevé, regardant maintenant en direction de la grotte... Il ne savait pas ce qu'avait vu cette femme, mais de toute évidence, c'était atroce. Surement allait il voir des choses horribles là dedans... Mais il se devait d'y aller. Ramassant son sac, et après avoir dit à la femme qui ne l'écoutait pas que les secours arrivaient, le jeune homme se dirigea vers le trous dans la roche, qui descendait dans une pente d'environ 20° dans le sol. Des morceaux de bois étaient encore accrochés au mur, alors que le jeune homme appercut par terre une lanterne éléctrique... Il se pencha pour la ramsser, l'alluma et la pointa en avant : Ca lui serrait plus que pratique. Le jeune homme se mit alors à marcher, marcher, laissant derrière lui les derniers rayons du jour alors qu'il s'enfonçait dans la nuit, la lanterne éclairant les murs lisses et humides de la grotte... Des bruits, relativement inquiétants, se faisaient entendre. Des bruits de pas, des grognements, des bruits de machoire, des bruits de mouche... Mmmh, Benjamin se rendit comte d'un problème : Il ne possédait que Pifeuil sur lui... Mais après tout, il avait des pokeballs, et Pifeuil était puissant. Il ne se laisserait pas abattre, et il découvrirait ce qui se cache dans cette grotte...



Après avoir avencé quelques temps dans la sorte de couloir de pierre que formait l'entrée de la grotte, Benjamin débouche dans un espace relativement large, mais très bas, qui laissa place chez le jeune dresseur à un sentiment d'horreur et de dégout : Des mysdibules étaient en train de faire claquer leurs machoires sur des cadavres, des cadavres humains ! L'odeur insupportable mêlé au bruit des mouches était à faire tourner de l'oeil... Mais il vallait mieux éviter, car si le jeune homme se laisser tomber dans l'inconscient, les Mysdibules n'allaient faire qu'une bouchée de lui, au sens propre du terme... Le jeune homme avanca donc prudament dans la salle, lanterne en avant, alors que les mysdibules sur les cotés de la salle le regardaient d'un oeil mauvais, s'arrêtant de faire claquer leurs machoires pour manger.



Mais alors que Benjamin avancait pas à pas, un son de pataugement se fit entendre de ses pieds, et lorsque le jeune dresseur regarda d'où il provenait, il ne pu s'empécher de reculer son l'horreur, heurtant le mur et faisant s'éteindre la lanterne qu'il avait trouvé. Il venait de marcher sur un cadavre en décomposition, comble de l'horreur. Le jeune homme respirait bruyamment, rapidement, bien qu'il était encore maitre de lui : Il avait un problème majeur, la lumière de sa lampe venait de s'éteindre, le laissant proie aux Mysdibules, alors qu'un cri se fit entendre de plus loin dans la grotte : Un cri d'homme, suivi de près par un bruit de tronçonneuse. C'était immonde, et particulièrement terrifiant... Le jeune homme resta collé au mur, sortant la pokeball de Pifeuil et la lançant dans les airs. C'était sa seule arme, son seul moyen de défense dans ces ténèbres... Encore heureux, son pokémon était de ce type, lui verrait donc dans cette obscuritée si les Mysdibules venaient à s'approcher...



Benjamin avait foi en lui. Il ne pouvait faire que cela de toute façon, alors qu'il essayait de rallumer la lanterne éléctrique... Mais dans quelle panade c'était il fourré ?!





[Il fait nuit noir dans la grotte, ma lanterne venant de s'éteindre. Benjamin envoie Pifeuil pour le protéger des Mysdibules, Pifeuil voyant dans la nuit de part son type ténèbres. Benjamin essaye également de rallumer la lanterne éléctrique.]

_________________
Thème :