AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Star Wars: Sith Véritable: Renaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damian Grey
¤Dresseur à l'Érable¤
avatar

Région : Jotho
Classe : Dresseur Pokémon
Masculin
Nombre de messages : 426
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Star Wars: Sith Véritable: Renaissance   Dim 3 Juin - 4:07

La sorcière était langoureuse de tout son être, alors qu’elle tournait autour du Seigneur Zero. Ce dernier avait déjà démontré qu’il ne succomberait jamais aux avances de la jeune femme, mais elle aimait bien le harceler de toutes manières.

- Que me veux-tu Takalie ? demanda Zero, déjà irrité.

Elle se contenta de rire avant de se placer devant lui, extrêmement près. Elle le fixa de ses yeux malins et s’humecta les lèvres.

- Dis-moi mon petit Zero…depuis combien d’année es-tu un simple apprenti, dans l’ombre de mon père?

Le ton et le sourire de la femme Sith prit l’homme légèrement de court. Il ne s’attendait pas à une question moindrement sérieuse de la part de cette créature et donc il ne s’attendait pas a devoir répondre sérieusement. Pour gagner du temps il répondit lui-même par un questionnement.

- À quoi cette information te servira-t-elle donc?
- Hum… Je me demandais simplement quand le Grand Zero allait-il finalement renverser son maître…
- C’est - !
- Ah non… ne te met pas en colère Zero… Ce n’est pas de ta faute si tu es faible…

L’apprenti de l’Empereur ne répondit pas immédiatement cette fois, il préférait choisir ses mots avec sagesse. Son interlocutrice soupira.

- Ah, tu vois? C’est de ça dont je parle. Tu ne dis pas ce que tu pense, tu réfléchis avant de parler, tu essaie de garder ton calme… La paix est un mensonge, Zero…
- Je connais le code !
- Et pourtant…
- Silence, catin !

La femme se tait soudainement, regardant intensément l'homme de petite taille qui occupait la seconde place la plus haute hiérarchiquement au sein de l'Empire. Elle se savait insatiable sur le côté charnel, mais de la à la traiter de catin. La jeune Sith ne le prit que très mal. Sans dire un mot de plus, elle ferma lentement les yeux et se retourna pour s'éloigner lentement.

Zero laissa s'échapper un soupir de soulagement. Malheureusement, il le fit trop tôt.

Takalie arborait un sourire empli de malice depuis qu'elle lui avait tourné le dos, elle avait quelque chose derrière la tête, quelque chose d'amusant à ses yeux. Se préparant, elle commença à se laisser baigner dans la puissance du côté obscure.

Zero était prêt à se détendre et à aller se poser dans son siège pour méditer et donc il ne sentit pas l'ébullition de passion émanant de la sorcière. D'un bond prodigieux, elle se retrouva derrière l'apprenti de son père et puisa dans son pouvoir afin d'envoyer une puissante vague de Force contre lui. Trente mètres plus loin, le visage écraser contre le duracier faisant office de plancher, Darth Zero tenta de garder son calme. Il se releva, replaça ses vêtements froissés puis se retourna vers l'auteur de cet affront en sa personne. Cependant, cette dite personne ne lui laissa pas le temps de récupérer comme il faut. Elle envoya à nouveau une vague de Force.

Cette fois, il la vit venir et pu se préparer à la recevoir. Plaçant ses mains se devant lui il utilisa son propre pouvoir pour scinder la déferlante de Force. Ses cheveux virevoltèrent, ses vêtements claquèrent, mais lui ne cilla pas. Le visage de Takalie afficha la déception et elle posa ses mains sur ses hanches.

- Tu n'aurais pas dût, déclara Zero de manière à ce qu'elle entende.

Sur ces mots, le blondinet laissait tourbillonner autour de lui son propre pouvoir, afin d'être prêt à tout. La séductrice tourna ses paumes vers le ciel avec un air de défi.

- Je m'ennuie, il faut bien que je m'occupe.

Le Seigneur Sith ferma les yeux de découragement, puis lança ses mains avec puissance droit devant lui. Une grande onde de Force suivis le mouvement et poursuivis en direction de la Dame Sith. Prête à cela depuis longtemps, elle sauta vers l'avant et reçu la chute dans une roulade, réduisant la distance qui la séparait de Zero d'environ dix-huit mètres. Elle se releva d'un pas suite à son acrobatie et s'immobilisa les genoux fléchis. Ses bras pointaient vers l'apprenti de l'Empereur, tous ses doigts étaient crispés. Comprenant ce qu'elle allait faire dans les instants suivant, Zero eut le réflexes de dégainer son sabre et de l'activer. De l'énergie violettes traça de menaçantes veines électrique entre les doigts de la sorcière et le sabre de l'apprenti.

Après peu de temps, elle coupa court à son attaque et se redressa, croisant les bras sur sa poitrine et tournant le menton sur le côté.

- Ce n'est pas amusant, tu triche !

Dans l'inconnu, il la regarda.

- Comment, de la triche?

Elle ne daigna même pas le regarda et se contenta de pointer directement à l'arme écarlate que tenait son interlocuteur. Décidant de jouer le jeu afin que cela finisse le plus rapidement possible, il désactiva la lame de son sabre et le raccrocha à sa ceinture. C'eut pour effet d'illuminer le visage de Takalie, qui applaudit de joie.

- Bon, maintenant on continue ! lança-t-elle de manière enjouée.

Zero soupira, mais ce fut une erreur car la femme Sith pris ce temps pour se rapprocher de lui. Sans qu'il puisse réagir à temps, elle tourna sur elle-même et lui fit un croche-pieds. Le blondinet fut durement plaquer le dos contre le sol. L'impact envoya un éclair de douleur dans tout son être ce qui le paralysa encore un peu. Un peu. C'était le temps nécessaire à Takalie pour décrocher un de ses sabres laser courts du creux de ses reins, de l'activer et de le pointer à la gorge de l'homme couché par terre, le tout à l'aide de la Force.

En ouvrant les yeux suite au spasme de douleur, Zero découvrit la lumière de sang sous son menton. Écarquillant les yeux, il tenta de plaider sa cause.

- Je croyais qu'on avait dit "pas de sabres" !

Takalie sourit. Elle ajouta ensuite à la souffrance de sa victime en posant le bout de sa botte contre le sexe du pauvre homme.

- Dis-moi Zero, depuis quand les Sith suivent-ils les règles? dit-elle en appliquant une pression variable sous son pieds.

Zero, qui pourrait être égorgé s'il tentait quoi que ce soit, endura les tourments de la femme. Il tenta sa chance dans le silence.

- Voyons Zero, je peux sentir ta peur sans m'en efforcer! Quel piètre excuse tu fais !

Elle désactiva la lame du shoto et le remit à sa place.

- Comme si j'allais tuer l'apprenti de mon papa chéri ! Hahaha !

Elle écrasa avec force l'entre-jambe de son souffre-douleur puis se retira. Lui, resta immobile et plongea son regard d'azur dans le regard émeraude de la sorcière.

- Tu... Pourquoi ne l'as-tu pas fais?

On pouvait entendre l'incompréhension dans sa voix, et on pouvait la voir dans son regard.

- J'ai promis à mon père de ne pas t'occasionner de blessure importante qui pourrait amener à un handicap où à la mort, dit-elle presque triste.

- Tu... il...

- Arrête de bafouiller, et relève toi, tu es déjà assez petit lorsque tu es debout !

Elle lui tendis une main charitable, qu'il empoigna. Par contre, il tira avec force et utilisa les lois de la physique pour l'envoyer par terre et se retrouver debout, inversant ainsi les rôles.

...

Takalie dut s'avouer qu'elle ne s'y attendait pas et son regard afficha sa surprise lorsqu'un lueur écarlate caressa son visage. L’Apprenti de l'Empereur tenait son arme pointé sur la gorge de la Sorcière.

Le visage de Zero était tordu par la rage. Malgré son entraînement Sith, il tremblait. Ses jointures viraient au blanc tellement il serrait fort sur le manche de son sabre. Ses yeux était maintenant jaune, remplis de haine.

- Appelles-moi "petit" encore une fois.

C'était une menace. C'aurait fait peur à n'importe qui, mais Takalie ne ressentait pas la peur. Elle sourit et se laissa tenter.

- Petit, dit-elle en un murmure.

Il leva le bras, déterminé à porter le coup fatale et trancher la gorge de la femme. Il se foutait des conséquences et ne voyait plus que du rouge.

Takalie était alors persuadée qu'il arrêterait son coup, qu'il n'oserait pas. Le coup ne toucha pas, mais ce n'était pas par la volonté de Zero qu'il en fut ainsi. En voyant la lame immobile à quelques cheveux de sa cou, Takalie ressenti une main se resserrer sur son coeur. Cette sensation, c'était lui.

Son arrivée venait de jeter un froid inconfortable dans la pièce. Sa seule présence suffisait à faire plier les plus faibles. Il avançait avec lourdeur, mais sans difficulté. Chacun de ses pas semblait porter la puissance d'une montagne.

Zero comprit rapidement que son maître était à l'origine du phénomène qui avait retenue son coup, et ses yeux reprirent leur couleur d'origine. Aussi, ils s'élargirent, laissant à nouveau place à la peur.

Par terre, la Dame Sith avait changer sa moue de défi pour une moue de haine et de dégout. Autant cette homme en ruine était son père, autant il était la cible de toute sa haine. Elle savait très bien qu'elle était plus forte que Zero, et Samael refusait pourtant de la prendre elle comme apprentie plutôt que la crevette blonde.

L'Empereur s'immobilisa à deux de Zero. Sans broncher, il posa son regard sur sa fille adoptive et l'empoigna à travers la Force. Il la souleva avec une douceur désagréable et la reposa sur ses pieds. Il envoya ensuite son regard sur Zero en lâchant sa prise sur la jeune femme.

Le blondinet sentit son sang se glacer dans ses veines. Il pouvait sentir les radiations du côté obscure qui émanait de son Maître. Il craignait pour sa vie, il craignait pour son rang. La seule personne au dessus de lui dans tout l'Empire se trouvait derrière lui, et possédait le pouvoir de lui briser le cou en un clignement des yeux. Pis encore, l'Empereur pouvait le transformer en une marionnette, et il deviendrait comme tous ces gardes d'honneur Impériaux vêtus de rouge.

La sorcière continuait de fixer le Seigneur Noir. Elle se savait capable d'échapper à l'emprise de son père. Depuis fort temps, il avait dut trouver une autre manière de lui inculquer le respect. Il l'avait fait passer par la torture physique et psychologique, ne lésinait jamais sur les différente méthodes. Cependant, plutôt que d'en ressortir brisée et soumise, elle ne s'en retrouvait que plus forte et plus indépendante. Peut-être était-ce le véritable but de la manœuvre, mais elle s'en foutait.

Usant la Force, Samael écrasa son apprenti à genoux. Il le poussa ensuite face contre terre avec son pieds.

Zero résista juste assez pour ne pas que sa colonne brise sous la pression. Il ignorait ce qui allait suivre et souhaitait que ça se termine le plus tôt possible.

Takalie ne pu s'empêcher de laisser s'échapper un léger rire, mais le froid que le regard de son père lui envoya directement lui fit comprendre qu'il la gardait pour le dessert. Il reposa rapidement son regard de haine sur le jeune homme. Lui seule savait ce qui allait arrivé à son apprenti. La sorcière compris pourtant, lorsqu'elle aperçu le filait de sang sur le visage de Zero. Elle le compris mieux que quiconque. Elle comprit que les deux hommes qu'elle détestait le plus se livrait un combat mentale, et que le plus petit était en train de perdre. La pression sur l'esprit de la crevette le faisait saigner abondamment du nez et elle ne pu que se réjouir à la vue du liquide vermeil.

AU nombre de fois où elle avait combattu l'Empereur de manière similaire, elle ne pouvait qu'être ravi que le "grand" Zero subisse lui aussi ce châtiment.

Ça dura peut-être quelque secondes, peut-être plusieurs heures. Pour Zero cela prit l'éternité.

...


Le regard vide, les lèvres taché de sang, Zero gisait maintenant à plat ventre sur le plancher. Il n'était pas mort. Non. L'Empereur avait encore besoin de lui. Il était impossible de savoir si le jeune Sith allait s'en sortir sans séquelle ou s'il serait devenu un pantin sans cervelle. Tout ce qui était sûr, le tour de la sorcière arrivait.

L'homme gigantesque se retourna sèchement vers sa fille adoptive. Ses yeux injectés de sang la dardaient avec froideur et haine. Ce n'était pas encore commencé, peut-être se demandait-il encore quel châtiment infliger à sa sauvage petite fille. Sa respiration était lourde et puissante. Elle était forte à travers le silence qui régnait dans l'endroit.

Impatiente, Takalie prit un air agacé.

- Ce sera long, "papa" ? J'aimerais avoir le temps de me nettoyer avant mon repas du soir...

Étonnement, elle eut le temps de dire toute sa pensée. Généralement, il mettait fin à de telles paroles de manières rapides et brutales, mais pas cette fois. Cette fois il l'avait écouté jusqu'au bout. Il continuait de la fixer, sans que ses intentions soient évidentes.

- Bon alors si je comprends bien, je peux m'en aller? demanda-t-elle en effectuant un premier pas.

Et elle n'en fit qu'un. Samael la suivit des yeux et utilisa la Force pour l'immobiliser. Il serra sa gorge afin que plus un son ne s'échappe de sa bouche. Il l'envoya ensuite solidement contre le mur, la tenant toujours fermement avec sa volonté.

Incapable de parler, incapable de bouger, la jeune femme ne pouvait que darder le Seigneur Noir avec rage. Elle n'avait pas envie de se battre contre lui, mais cet avenir semblait inévitable. Cependant, plutôt que de l'affronter mentalement où elle serait à un désavantage, elle choisit de le prendre par surprise.

Alors que Samael se rapprochait de la Dame Sith, celle-ci se remémorait son passé mouvementé. Elle se rappela tous ses châtiments précédents. Elle laissa sa rage de chacun de ces instants remonter en elle et la nourrir. Elle prit sa haine et sa rage et les transforma en pouvoir. Elle sentit sa puissance monter. Elle frissonna à cette puissance, cette énergie qui montait en elle. Puis, elle se laissait baigner en elle.

Soudainement, la prise qu'exerçait l'Empereur sur le corps de la femme s'effaça, et elle tomba sur ses pieds. Il fut surpris, et cet instant de surprise fut de trop. Elle le regarda toujours plus intensément. On pouvait lire l'intention de tuer sur son visage. La présence auparavant écrasante que dégageait le Seigneur Sith était maintenant repoussé par une force toute aussi imposante. L'atmosphère était lourd, épais. Le côté obscure était palpable.

Takalie ne perdit pas une seconde, réunit son pouvoir entre ses deux main, et le projeta directement sur son père. Une fracassante vague de Force vint le frapper de plein fouet. À peine eut-il le temps d'erriger un écran protecteur avec son propre pouvoir. La vague n'était pas tout pourtant, car immédiatement après, la Sorcière libéra une tempête électrique du bout de ses doigts. Les éclairs violet se frappèrent au bouclier du Sith, et se mirent à le gruger intensément.

Avant de se faire cuir par sa propre fille, Samael envoya son bouclier devant lui, directement sur elle. À son tour, elle se protégea avec son pouvoir, mettant fin aux crépitement incessant des éclairs. Voyant que ça ne se règlerait pas avec leur maitrise de la Force, l'Empereur empoigna le manche de son arme et l'activa. La lumière orangé éclaira le haut de son corps. Il adopta une position agressive à une main, puis dégaina sa seconde arme. L'éclair bleu qui en sorti, accompagné d'un vrombissement singulier, éclaira d'avantage de Seigneur Noir des Sith.

Voyant les actions de son adversaire, Takalie écarta légèrement ses bras le long de son corps. Elle ouvrit bien les mains et utilisa son pouvoir comme elle seule le faisait aussi bien. Sans qu'elle ne touche a rien, elle dégaina ses douze lames courtes, ses deux sabres lasers courts au lueur de sang, ses deux lame de guerre Sith au métal noir et son trophée Jedi, un sabre laser vert. Elle prit une position accroupie près du sol, prête.

Les deux adversaires se laissèrent couler dans leur propre puissance, s'imprégnant tous les deux de la Force et du côté obscure. Bien qu'un seule des bras de Samael avait plus de force que tout le corps de la jeune Sorcière, cette dernière pratiquait une variante de la Forme IV jamais vu auparavant. Alors que le père gardait ses pieds sur terre et portait des coups destructeurs, la fille ne touchait terre que pour se propulser à nouveau dans les air, faisant tournoyer ses armes autours d'elle pour porter des coups hors des limites physique. Les deux adversaire était tout en attaque, et chacun perdrait en se défendant. L'offense était la clé pour chacun d'eux et encore ce serait un combat extrêmement serré.

... (À suivre?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Grey
¤Dresseur à l'Érable¤
avatar

Région : Jotho
Classe : Dresseur Pokémon
Masculin
Nombre de messages : 426
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Star Wars: Sith Véritable: Renaissance   Lun 4 Juin - 1:44

Aucun des deux combattant ne laissait de terrain à l'autre, nul ne prenait l'avantage. Les quinze lame que Takalie avait de plus que son adversaire ne lui procurait rien. Elle avait besoin de plusieurs de ses lames pour parer chacune des attaques de Samael, et ce dernier parait toutes les attaques de la Sorcière avec efficacité. Sans rien pour faire pencher la balance, ce combat s'annonçait en être un d'endurance, lorsqu'il y eu une pause dans les échanges de coups.

L'Empereur respirait avec puissance. Bien qu'il semblait toujours calme, la montagne que représentait son torse se soulevait à répétition. Son expression n'avait cependant pas changé, et son regard glaciale n'avait gagner aucun degré.

Face à lui, sa fille se tenait toujours prête. Ses cheveux était maintenant placés de manière sauvage sur sa tête. Étonnement, elle ne suait pas, et contrairement au géant, son regard perçant était brûlant. Ses yeux d'émeraude s'était transformer en rubis ensanglantés. Les flammes infernales du côté obscure s'agitaient en elle, animant sa rage, et sa rage les animant en retour en un cercle sans fin de puissance noire.

L'air électrifié crépitait presque, mais un silence de mort régnait en maître. Le corps inertes du nabot à la chevelure blonde occupait un espace de la salle où personne n'était retourné. Le combat s'était déplacé, en évitant presque miraculeusement le Seigneur Zero.

Sans avertissement, Takalie se lança à nouveau dans les airs, avant d'atterrir derrière Samael. Ce dernier ne bougea pas, visiblement pas prêt à cet assaut. La Sorcière Sith allait gagner, ses lames étaient toutes en voix de frapper le Seigneur Noir. Rien ne pouvait la séparer de la victoire...

(À suivre?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Grey
¤Dresseur à l'Érable¤
avatar

Région : Jotho
Classe : Dresseur Pokémon
Masculin
Nombre de messages : 426
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Star Wars: Sith Véritable: Renaissance   Mar 12 Juin - 4:24

Complètement trempée de sueur, la Sorcière haletait. Son coeur battait à tout rompre. Les cheveux collés au visage, elle contemplait le vide avec haine. Réalisant que ce n'était qu'un rêve, encore une fois, elle lança un cri de rage. Amplifiée par le Côté Obscur, l'onde sonore fit trembler jusqu'au fondation de la Citadelle Noire. Sans doute, certain occupant allaient se réveiller, mais la jeune femme ne s'en souciait pas. Elle se leva plutôt et prit la direction de la salle d'eau.

Comme elle ne portait rien pour dormir, elle se plaça directement sous le jet d'eau chaude après l'avoir ouvert en usant de télékinésie. Immobile, elle avait posé une main contre la parois de la douche et baisser la tête pour fixé le néant. Laissant l'eau ruisseler sur son corps et ses cheveux tomber autour de son visage, elle cultivait sa haine.

Après de longue minute sans que son corps n'ait de réaction, elle serra le poing. Sous l'application de son pouvoir, le plastacier se tordit affreusement. D'un simple battement de cil, elle ferma l'arrivée d'eau.

Encore trempé, Takalie retourna dans sa chambre pour y retrouver son lit. Pour une fois, ce dernier était rester vide toute la nuit. Elle soupira, réalisant que c'était surement mieux. Suite à quoi elle en retira les draps afin de les changer. Elle lança la literie salle dans un coin puis alla chercher quelque chose de propre. Le placard n'était pas loin et elle s'y rendit en quelque pas. Elle prit le tissu soyeux et l'huma, appréciant la fraîcheur. Elle se retourna ensuite et le lança sur son lit, le plaçant à l'aide de la Force. Cependant, décidée à ne pas retourner dormir immédiatement, et prit la direction du balcon...

(À suivre?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Grey
¤Dresseur à l'Érable¤
avatar

Région : Jotho
Classe : Dresseur Pokémon
Masculin
Nombre de messages : 426
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Star Wars: Sith Véritable: Renaissance   Dim 22 Juil - 0:18

Une fois dans la fraîcheur de la nuit, le jeune femme prit une grande inspiration. En apparence, elle était aussi calme que l'étang de la cour. À l'intérieur cependant, elle faisait son possible pour contenir une tempête. Ce moment n'était pas celui où elle devait relâcher ce cataclysme. Elle devait plutôt user de patience, découvrir les voix du côté obscure comme nul autre au par avant. Elle devait agir contre-nature afin de...

Son cours de pensée fut interrompu. La voix distance de son père résonna dans sa tête. La paix est un mensonge, il n'y a que la passion... La sorcière se retourna en une fraction de seconde, envoyant un vague de pure énergie du côté obscure. Pourtant il n'y avait rien, elle le savait. C'était uniquement un geste symbolique afin de faire disparaître ce souvenir inutile.

Ce fragment de mémoire fit cependant réaliser quelque chose à Takalie : Rien ne changerait si elle ne se faisait pas instigatrice du changement.

Suite à cette soudaine réalisation, elle retourna à l'intérieur. Ouvrant son armoire, elle observa longuement ses vêtements. Elle se devait de choisir quelque chose qui n'obstruait pas les mouvement, mais qui restait de bon goût. Elle arrêta son choix sur un ensemble aux couleurs évidemment sombres. Le haut était fait de cuir souple essentiellement noir avec des rehaussement d'un rouge sang et d'autre d'un violet tout aussi sombre. S'y ajoutait un pantalon du même cuir, répétant les motifs plus subtilement. Elle chaussa ses bottes de terrain complètement noires et enfila ses bracelets plaqué de cortose.

Prête, elle quitta la quiétude de sa chambre, prenant ses multiples armes en sortant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damian Grey
¤Dresseur à l'Érable¤
avatar

Région : Jotho
Classe : Dresseur Pokémon
Masculin
Nombre de messages : 426
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Star Wars: Sith Véritable: Renaissance   Jeu 11 Oct - 7:29

Les sombres corridors de la Citadelle Noire n'en finissaient plus. Chacun était vide de vie, à peine éclairé d'une lumière bleu désagréable et décoré de bannière écarlate. Ici et là, des embranchement qui menait ailleurs dans l'énorme bâtiment. À plusieurs endroit soit disant stratégique, il y avait des antiquités. Artéfacts, statues, ornements. Takalie les avait vu trop souvent. Ces reliques Sith n'avait plus la moindre onze de présence dans le côté obscur. Cette aura leur ayant été arraché par les années à ramasser la poussière, sans utilité.

La sorcière atteint bientôt l'entrée, ou dans son cas, la sortie. À l'extérieur, deux gardes d'honneur vêtus de leur armure rouge. Ils ne la remarquèrent même pas lorsqu'elle passa en trombe entre eux deux. Leur devoir était d'empêcher les intru d'entrer, pas les habitués de sortir. De plus, il n'était pas de leur autorité de demander à la jeune femme où elle allait. Elle était Sith. Plus que ça, elle était la fille de l'Empereur. Le grand homme disait qu'elle n'en était que traiter plus amèrement, mais tout l'Empire craignait le pire s'il la mettait en colère ou pire encore, en danger.

Takalie pu donc progresser vers une plateforme où étaient stationnés plusieurs speeder bike. Sans un dernier regard pour sa "maison", elle enfourcha le plus près, mis l'engin en marche et prit la direction du spacioport à l'extérieur des limites de la cité.

Le vent faisait virevolter sa chevelure noire et si ce n'avait été du climat tropicale de cette région de Lehon, alors elle aurait été frigorifiée. Elle trouva cependant ce vent agréable, raffraichissant. De plus, il lui permettait de garder sa concentration sur son objectif et sa destination. Ce qu'elle allait trouver là où elle irait, elle l'ignorait. Cependant, ce serait toujours mieux que la monotonie de la planète qu'elle comptait quitter. Elle brisait ses chaînes. Comme le lui avait enseigner le Code Sith. Elle allait être libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Star Wars: Sith Véritable: Renaissance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Star Wars: Sith Véritable: Renaissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Humour Star wars
» Quel personnage de Star Wars êtes-vous ?
» Star Wars Pocket Models TGC
» [Partenariat] Star Wars: Clone Wars Rpg
» Les livres Star Wars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Bar Pokémon :: Comptoir :: Fanfictions-
Sauter vers: