AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Lilianne O'Connord [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilianne O'Connord
~ Lady blasée ~
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Féminin
Nombre de messages : 1101
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Lilianne O'Connord [Terminé]   Mar 21 Aoû - 21:56

Comment tu t'apelles ? Je me prénomme Lilianne O'Connord
Superbe prénom, et t'as quel âge ? Voilà 15 ans que j'ai pointé le bout de mon nez dans ce monde.
Dans quel région es tu actuellement ? Je vais commencer mon voyage à Sinnoh
Ah au fait, c'est quoi ton métier exactement ? Je puis me venter depuis peu d'être une dresseuse
Et quel est ton Pokémon ? Goupix (♀) est mon premier Pokemon

Okay, et dis moi à quoi tu ressemble maintenant. Lili est une demoiselle qui vient de fêter ses quinze ans et devient donc une jeune femme, jour après jour. Son corps est fin, svelte, lui donnant des airs de danseuse étoile, abordant déjà une silhouette adulte avec quelques restes de l'enfance. Elle ne dépasse pas les 1m70, mais elle est satisfaite de sa taille, qui ne la complexe en rien. Elle possède une très longue chevelure violette qui descend jusqu'au milieu de son dos ainsi qu'une pair de prunelles mauves. Ses sourires sont chargés d'une innocence palpable et d'une immense avidité d'apprendre. Lorsqu'elle doit relever un défi, ses yeux se plissent alors et son visage devient si grave qu'elle semble prendre dix ans. La fougue qui étincelle dans ses iris montre sa détermination face aux quêtes qui se mettent en travers de son chemin.

Et comment tu te comportes seul, avec les autres... Lilianne est une jeune fille qui commence sa première aventure aux côtés d'un Pokemon, elle possède donc encore l'innocence et l'excitation qui sont propre aux débutants. Avant de rencontrer Goupix, elle passait sa vie plonger dans les livres, en quête d'histoire sur les grands champions ou dresseurs de talant. Depuis sa petite enfance, elle est ainsi bercée de récit d'aventure incroyable et n'a qu'un seul rêve : faire de sa vie une épopée. Bien sûr, elle souhaite également, pour y parvenir, unir ses forces à une équipe de Pokemon qu'elle aura elle-même entraîné. Sa détermination est farouche, et cela s'approche parfois de l'obstination. Lorsqu'elle se donne un but, elle y mettra tout son cœur et n'abandonnera pas avant d’y être parvenu. Elle a ainsi la fâcheuse manie de se lancer constamment des défis, oubliant même de prendre en compte les limites du possible. Il a un courage exemplaire, qui s’accompagne très bien avec sa témérité, mais cela lui attire parfois quelques ennuis. Elle est très ouverte, parle avidement avec tous le monde. Quand elle se met à parler philosophie, ce qui est fréquent, elle affirme avec résolution qu’on a tous besoin des autres pour avancer, humain et Pokemon. C’est dans cette idée là qu’elle tente de s’enrichir de chaque rencontre et d’en apprendre un maximum des entraîneurs ou éleveur qu’elle découvre. Lilianne fait parti de ces gens passionnés, qui se lance dans l’aventure avec le cœur léger et des ailes dans le dos. On voit souvent ses yeux briller d’émerveillement car tout l’étonne et la surprend. Un grand sourire se dessine presque continuellement sur ses lèvres d’adolescente, soulignant son caractère un peu enfantin. Lilianne est aussi une personne très maladroite, autant avec les mots que dans ses gestes. Il lui arrive fréquemment de tomber, trébuchant sur une fissure dans le sol ou de prononcer des paroles blessantes sans le vouloir. Elle essayera bien de se rattraper, mais elle ne fera sans doute que s’enfoncer. On lui pardonne bien ses bévues, une moue désolée de sa part suffit à charmer les râleurs !

Qu'as tu à me raconter à propos de ton passé ?

Un doux rayon de soleil matinal passait par la fenêtre de la chambre de Lilianne O’Connord, qui était, en cet instant, plongée dans un de ces multiples roman d’aventure, tant méprisé de ses parents. Ces derniers ne parvenaient pas à comprendre pourquoi leur fille chérie aimait à ce point les récits de héros parcourant le monde aux côtés de ces êtres pour qui ils n’osaient un regard : les Pokemon. Ils souhaitaient voir leur progéniture étudier le droit ou la médecine, les mathématiques ou les sciences, enfin qu’elle ait, plus tard, un métier stable et correct. Son père était incapable de concevoir qu’elle puisse préférer un avenir autre que celui qu’il lui offrait. Le bon M. O’Connord était en effet prêt à débourser toute sa fortune pour que son enfant aille dans les meilleures universités ou grandes écoles. Les rêves de cet homme l’amenaient bien souvent à ignorer ce que désirait réellement sa descendance aux cheveux mauve, et ce n’était pas cette chère Mme O’Connord qui allait arranger les choses. Son épouse était une femme calme qui écoutait passivement son mari sans se poser de question, convaincu qu’il ne pouvait pas se tromper, surtout au sujet du futur travail de Mlle O’Connord.

Cependant, les ambitions de Lili étaient toutes autre. Elle ne pensait qu’aux péripéties de ses livres et songeait chaque nuit que son père acceptait enfin ce qu’elle lui demandait depuis ses dix ans : le droit de partir avec son propre Pokemon pour conquérir les arènes de Sinnoh. Malheureusement pour elle, elle essuyait un cruel refus, chaque année, alors qu’elle réitérait sa requête auprès de son géniteur, qui restait intransigeant. Ainsi, elle continuait d’aller à l’école, regardant avec détresse les autres enfants qui partaient vivre leurs aventures. Les seuls endroits qu’elle connaissait de sa région était son village, Royel, et la grande Féli-Cité, qui se trouvait non loin. Elle n’avait jamais pu aller plus loin et son cœur se retrouvait brisé lorsqu’elle entendait, le matin de son anniversaire, la voix grave et menaçante de son père lui lâcher que devenir dresseur n’était en rien une vocation. La demoiselle en était donc réduite à suivre des cours qui l’ennuyait profondément au milieu d’adolescents qui la regardaient de haut avec mépris. Attristé par son sort, elle se contentait alors de baisser la tête, tremblant de fureur, lorsqu’elle sentait que M. O’Connord avait atteint ses limites et retourner dans sa chambre en attendant l’année suivante.

Et justement, ce matin là, Lilianne fêtait son quinzième anniversaire et avait la ferme intention de faire changer les choses. Aujourd’hui, et pas demain, elle réaliserait son rêve. Elle ne pouvait certes plus aller quémander un premier Pokemon au Professeur Sorbier, dont le laboratoire n’était pas si loin que ça de Royel, mais elle avait un plan. La jeune fille se leva de son lit, posa son bouquin et retira sa chemise de nuit pendant qu’elle se dirigeait d’un pas décidé vers sa penderie. Elle ouvrit la grande armoire et plongea sa main tout au fond, cherchant à tâtons le paquet qu’elle avait caché là, une poignée de jours auparavant. En rentrant de l’école, entouré d’adolescent fiévreux fêtant les vacances enfin arrivées, elle était passé par une boutique et avait dépensé l’argent destiné à l’achat de ses futurs manuels scolaires pour quelque chose qui lui tenait plus à cœur : son passeport vers la liberté. Ou du moins un premier pas vers la dite liberté. Elle ouvrit fébrilement le colis, à la fois excitée et nerveuse. A l’intérieur se trouvait la parfaite tenue d’une dresseuse et les affaires de base qui l’accompagnait. Sac à dos, Pokeballs, au nombre de six, deux potions et le Pokedex qu’elle avait reçu le jour où le Professeur Sorbier avait visité son école, quand elle avait dix ans.

La jeune O’Connord enfila le pantalon vert kaki, fait avec un tissu à la fois souple et résistant, idéal pour les voyages. Elle mit ensuite le tee-shirt noir, manche longue, suivit du gilet sans manche, bleu roi. Une paire de basquet grise venait compléter le tableau, confortable et parfaite lorsqu’il s’agissait de courir. Un sourire triomphal se dessina sur ses lèvres. Elle était prête. Attrapa fièrement son sac à dos, elle descendit quatre à quatre les marches des escaliers, se dirigeant avec énergie dans le salon, où son père buvait tranquillement sa tasse de café en lisant le journal. Une fois face à lui, son courage redoubla. Il ne se souciait même pas de savoir que c’était son anniversaire ! Lili fronça les sourcils, mécontente, puis, après avoir pris une grande inspiration, s’écria avec force :

- Je pars ! Je pars capturer et entraîner des Pokemons ! C’est mon plus grand rêve et vous n’avez pas le droit de m’en empêcher. Je ne laisserai rien ni personne se mettre en travers de mon chemin. Je deviendrai une grande dresseuse, je vous prouverai que j’en suis capable.

M. O’Connord tourna la tête vers elle, surpris, éberlué même, du discours que tenait sa fille. Il la dévisagea longuement, puis se leva et cria, à la fois perdues et fou de rage :

- Tu n’iras nul part ! Tu n’es pas une adulte ! Tu es sous notre responsabilité ! Ce n’est pas une vie ça, dresseur ! Le Professeur Sorbier ne te donnera pas de Pokemon, je l’en empêcherai !

L’adolescente lança un regard furibond à son géniteur, elle n’avait pas encore dit son dernier mot. Elle sortit une Pokeball de son sac et la serra dans sa main. Elle rétorqua, avec une pointe de défi dans sa voix :

- Eh bien je m’en fiche, j’en attraperai un moi-même. Je refuse de rester ici une année de plus, c’est terminé. Je suis prête à choisir mon destin, et tu n’as pas ton mot à dire, papa.

Sur ces mots, elle quitta sa maison, avec une fierté non dissimulée. Elle entendit son père rugir puis les pas de sa mère résonnèrent sur le carrelage de la cuisine, pendant qu’elle tentait de calmer son époux. Lili s’élança de toutes ses forces en direction de Féli-Cité, persuadé qu’elle trouverait de l’aide là bas. Une euphorie grandissante naquit dans son ventre, au fur et à mesure qu’elle galopait. Elle était partie ! Elle était enfin partie. S’en était fini d’écouter les sermons infernaux de M. O’Connord, fini d’aller à l’école, fini de rêver dans le vide. Elle avait l’impression que sa vie commençait vraiment.

Au bout de plusieurs minutes de course, elle arriva dans une forêt, il lui fallait la traverser pour atteindre la grande ville. Alors qu’elle s’y enfonçait, elle entendit des cris, au loin. Lilianne se dirigea vers les bruits et déboula dans une petite clairière où un féroce combat Pokemon était engagé. Une agent Jennie, son Caninos devant elle, affrontait un homme vêtu de noir. Ce dernier possédait un Cornebre . L’oiseau au plumage de jais fondit dans un Vive-Attaque sur l’animal rouge et beige, qui reçu le coup de plein fouet. Non loin du lieu où se battait les deux personnages, un petit Pokemon marron gisait, inconscient. L’agent Jennie se retourna vivement vers Lili et lui lança ;

- Vite, prend ce Goupix et court à Féli-Cité le soigner dans un centre Pokemon ! Cette brute n’en voulait qu’à sa fourrure, il vient seulement de sortir de son œuf. Tu dois te dépêcher, sinon il ne s’en sortira pas !

L’adolescente compris que la policière parlait de la créature bordeaux, la ramassa et couru vers l’immense ville, sans un regard en arrière. Les cris du combat reprirent de plus belle. Alors qu’elle avançait à vive allure, elle posa son regard sur l’adorable museau du faible Pokemon. Il avait l’air en piteux état. Le, ou plutôt la, Goupix ouvrit les yeux et posa ses iris sur ceux de Lili. Après un faible gémissement, l’animal retomba dans les pommes, mais la jeune fille aux yeux violets eut clairement le temps de lire dans les prunelles du Pokemon une profonde reconnaissance. Mlle O’Connord arriva enfin dans la cité et se dirigea au plus vite vers le grand bâtiment blanc au toit rouge. Une fois qu’il fut hors de danger, la jeune fille soupira de soulagement. Un peu plus tard, elle alla le voir et Goupix se jeta dans ses bras, en poussant des cris de joie. Lilianne la serra contre elle, heureuse que cette petite bête n’ait rien. Lorsqu’elle sortit du Centre Pokemon, elle fut traversée par une inspiration soudaine. Elle se tourna vers Goupix et lui dit :

- Que dirais-tu de devenir mon amie ? Nous pourrions faire une bonne équipe, toi et moi ! Alors, c’est d’accord ?

La créature sembla comprendre l’idée générale du discours de l’humaine et bondit vers la Pokeball que celle-ci lançait dans sa direction. La boule roula au sol, frétilla quelques secondes puis cessa de bouger, montrant que la capture avait fonctionné. Lili ramassa la Pokeball et la brandit fièrement en l’air. Elle avait réussi, elle était devenue une véritable dresseuse. L’aventure pouvait à présent commencer.


As tu repéré le code dans le réglement ? {. Validé by Lal .}
Comment as-tu trouvé notre forum ? Tout simplement en le cherchant.
Qui est le personnage sur votre avatar, d'où provient-il ? Rider de Fate Stay Night


Dernière édition par Lilianne O'Connord le Jeu 23 Aoû - 9:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilianne O'Connord
~ Lady blasée ~
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Féminin
Nombre de messages : 1101
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Lilianne O'Connord [Terminé]   Mer 22 Aoû - 22:35

Eh voilà, fiche terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pertti Hänninen
Trolling Stone
avatar

Région : Hoenn
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 1704
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Lilianne O'Connord [Terminé]   Jeu 23 Aoû - 2:47

Bienvenue Lillianne. A part le code dont il manque deux parties que tu trouveras dans le règlement ( et backgrounds ), je ne vois pas ce qui m'empêcherait de valider cette fiche.

_________________
Matos de Pertti au 9 Février T-card


Badges :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilianne O'Connord
~ Lady blasée ~
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Féminin
Nombre de messages : 1101
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Lilianne O'Connord [Terminé]   Jeu 23 Aoû - 9:12

Voilà, il me semble que tout est bon =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lal Mirch
Mother of Dragons †
avatar

Région : Unys
Classe : Dresseuse
Féminin
Nombre de messages : 1748
Age : 26

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Lilianne O'Connord [Terminé]   Jeu 23 Aoû - 20:01

Et bien maintenant que le code est bon, je n'ai plus qu'à te valider ^^


Attaques : Flammèche / Hurlement / Mimi-Queue / + une attaque repro de ton choix.

Fiche de Goupix

Et bien bon jeu à toi, n'oublie pas de recenser ton avatar et de créer ton Pokédex =)

_________________

P O K E D E X| C A R T E
D r e a m.T e a m


Surprise :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lilianne O'Connord [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lilianne O'Connord [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Avant de jouer :: Fiche d'entraineur :: Dresseur-
Sauter vers: