AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez
 

 Un rire provocateur [terminé]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kiji
Nature Morte
Kiji

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 31

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyJeu 27 Sep - 0:12

Nous allions bien finir par connaitre le chemin par cœur puisque ça faisait pas moins de trois fois que nous l'empruntions en l'espace de seulement deux jours, et nous atteignions donc la lisière de la forêt sans le moindre mal après notre départ assez précipité du centre pokémon.
Kiji était souriant, confiant, et même si nous n'avions pas encore ré-entendu ce rire glauque depuis qu'il avait ponctué al fin du duel contre Mia, je n'étais pas rassuré pour autant car de qui ou de quoi qu'il pouvait venir il avait suffit de quelques secondes pour qu'il surprenne tout le monde, humains comme pokémons, dresseurs ou spectres et leurs aptitudes à résister à ce genre de choses étaient pourtant légendaires...
Mais ça en semblait pas pouvoir l'arrêter lui, bien au contraire il en semblait plus motivé encore à percer un nouveau mystère et, presque al tête la première il s'engouffra donc dans le chemin qui sinuait entre les arbres.

Après tout au plus une minute ou deux d'esquive de branchages et de saut par dessus des buissons, nous finîmes par déboucher sur une large clairière, bordée de bouleaux touffus et au travers de laquelle coulait un petit ruisseau dans le silence nocturne. Le ciel était d'un noir d'ébène et les rares nuages passaient chacun leur tour devant la pleine lune et les étoiles, seule source de lumière pour nous, explorateurs du dimanche, qui étaient finalement tout sauf préparés...
_
Je suis certain que ça venait des environs... reste sur tes gardes Metamorph...
C'était une remarque intelligente bien que totalement inutile, la pression grandissante m'avait posé sur mes gardes depuis notre entrée dans la forêt et il semblait que rien ne pourrait faire retomber ma tension en dessous d'un certain pallier...
Un nuage fugueur laissa à la lune le loisir de baigner toute la clairière dans une lumière fugace, et j'espérais presque que ce qui nous avait attiré finirait par se trouver là, juste devant nous, aussi terrifiant et lugubre soit il, pour que je puisse enfin mettre un visage ou un nom sur ce qui avait l'air de tout faire pour me faire faire une crise cardiaque.

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -

Un rire provocateur [terminé] 592130SignatureKiji2



Dernière édition par Kiji le Mer 24 Oct - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

Miss Rpg

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25695
Age : 9

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyJeu 27 Sep - 21:53

Juste, ce rire (qui était déjà à la fin du précédent rp) a un rapport avec des rp's encore antérieur ou c'est un évènement totalement indépendant de la mission que tu as fait par exemple ? Parce que j'ai bien vu que Pertti l'avait évoqué pour la première fois dans le rp au centre, mais je me suis demandé si ça n'en parlait pas déjà dans ta mission et si c'était bien un truc totalement nouveau x)]

Si ça continue, votre histoire va virer au film d'horreur. A l'instant où la lune vous éclaire, le rire se fait de nouveau entendre, et il est très fort cette fois ci, vous êtes tout prêt ! Mais qu'est-ce donc que cet étrange bruit ? Les pokémons aux alentours courent dans tous les sens, ou s'envolent pour les pokémons vol. Soudain, une ombre surgit derrière vous, provoquant une sorte de sursaut chez vous. Cette ombre, c'est tout simplement un homme. Il a manqué de vous rentrer dedans.

- Ouah ! Désolé mec, mais là faut que je me barre ! T'entends ce bruit ? Moi ça m'fait trop flipper mec ! J'peux pas rester là t'comprends ? Mais t'entends ? T'entends ? J'étais tout prêt quand il a rigolé tout à l'heure. J'ai voulu sortir tu vois, mais j'me suis perdu avant de pouvoir quitter cette forêt.

Ouais... Bon, vous venez de tomber sur un drôle de gars. Mais au même moment, un Kecleon apparaît ! Visiblement, il n'est pas la source du rire. Mais il semble... étrange, ses yeux sont vide et lorsqu'il entend le rire, son corps réagit et il commence à se précipiter vers l'ouest. Vite, vous devriez le suivre, il vous mènera sans doute jusqu'au rire. Et emmenez l'autre gars bizarre avec vous, comme ça vous aurez moins peur =D.


Axe
Revenir en haut Aller en bas
Kiji
Nature Morte
Kiji

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 31

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyVen 28 Sep - 1:02

[ Pour tout dire je n'ai aucune idée de ce que c'est... j'ai déjà croisé un Ectoplasma qui avait un rire glauque, mais c'était moins impressionnant et surtout c'était dans le Vieux Château. Je n'ai aucune information mais j'étais partis du principe que c'était autre chose mais peut-être m'étais-je trompé...
En gros puisque je ne sais pas ce que c'est vous pouvez mettre ce que vous voulez de votre côté. ]


La situation était tendue, à mon sens en tout cas, puisque j'avais un dresseur qui semblait l'apprécier, pas y être à l'aise mais apprécier le frisson qu'elle lui offrait.
Nous étions au bords de al clairière, regardant, écoutant, prudents de tout ce qui pouvait nous entourer et avec seulement le vent pour témoin qui soufflait dans les arbres. Il y avait des pokémons dans les environs, mais presque tous étaient aussi effrayés que moi et aucun ne voulait faire le premier pas ou le premier son, le majorité étant agglutinés les uns aux autres pour ne craindre personne en cas d’attaque surprise.

La lumière de la lune baignait la totalité des environs quand le rire rugit à nouveau, plus puissant et plus impressionnant encore, immédiatement, je me rapprochais du cou de mon dresseur, m'agrippant à sa nuque pour bien lui montrer que même si ma présence était obligatoire, je n'étais pas rassuré d'être là... Et soudain, un bruit, beaucoup plus proche et surtout beaucoup plus surprenant : une ombre gigantesque venait de jaillir des fourrés, par pur réflexe je m'attachais encore plus à l'étreinte que j'avais entamée pour finalement étaler mon corps jusque sur les yeux de mon dresseur, et puisque les miens étaient fermés par al peur aucun de nous deux ne pouvait constater de ce qui venait d'arriver.
_
Haa ! Metamorph, Lâche moi, j'vois plus rien ! Arrête ! N'ai pas peur ! Je suis là !...
Puis, un bruit de chute. Tremblant, je rassemblais ce qui me restait de courage tandis que le rire continuait de résonner au loin, pour voir que ce n'était qu'un homme, essoufflé qui s'était étalé à côté de nous.
Un rire provocateur [terminé] Images?q=tbn:ANd9GcQR6E66wQwRBdPkEpDDKHf7PesB8S84uYA9fGpZqkEF6TKJvQYo
Il avait des cheveux assez courts et d'un rouge légèrement sombre, il portait un costume assez élégant avec une chemise kaki. Il se redressais, voyant que nous n'étions visiblement pas une menace et puisque lui non plus de toute évidence je finis par desserrer ma constriction et rendre la vue à mon dresseur. Maintenant qu'il était en face de nous et qu'il nous expliquais qu'il avait cherché une sortie par peur de ce rire, on pouvait constater qu'il avait aussi une cravate qui lui tombait sur le torse et qui, puisqu'elle était perpendiculaire à une autre bande de tissu noire sur son torse donnait un pue l'impression d'être une croix chrétienne, il avait des grands yeux bleus qui, en plus de la frayeur, traduisaient un cruel manque de motivation, et un nez légèrement relevé.

Mais ce n'était pas tout, juste derrière lui était apparut - littéralement, avant il n'était pas là et d'un seul coup il était apparut, plop comme ça ! - un pokémon d'à peu près un mètre de haut et aux couleurs bariolées, mais il y avait quelque chose d'étrange dans son attitude... Il avait les bras ballants, le regard vide et penché presque jusque au sol.
_
Ok... Et il est à toi ce pokémon ?..
_ Un pokémon ?.. Quel pokémon ? Haa ! Un pokémon !
Visiblement encore plus courageux que moi, ou bien était-ce la situation qui était trop tendue pour lui, il se réfugia juste derrière mon dresseur, les poings serrés et légèrement relevés comme si il voulait se battre à mains nues avec cet adversaire imprévu au cas où il s’avérerait menaçant. Constatant, par cette réponse, qu'il devait s'agir d'un pokémon sauvage Kiji en profita pour dégainer son pokedex et s'informer sur ce caméléon qu'il ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam.
_
Kecleon, le pokémon Multicolor, son épiderme a l'étrange faculté de pouvoir changer de couleur et ainsi lui permettre de devenir totalement invisible ; cette capacité lui est très utile pour se cacher mais aussi pour s'en prendre aux insectes dont il fait sa nourriture et qu'il attrape avec sa langue monumentale tout en restant dissimulé. Il est cependant de percer son camouflage grâce à une seule chose : l'étrange motif en zigzag sur son ventre reste toujours visible malgré n'importe quels efforts.
Il ne semblait pas être à l'origine du rire puisqu'il était toujours là tandis que le bruit continuait de résonner un peu plus à l'Ouest, et d'un certain point de vue ça me rassurait puisque j'avais reconnu le sourire de Kiji et, tandis qu'il prononçait ses mots, je sautais de son épaule pour me placer devant lui, entre les humains et le pokémon.
_
un pokémon qui peut devenir invisible... Ça c'est al classe... Metamorph utilise Morphi...
Hé, reviens !

Pas le temps de terminer son ordre, mais puisque je l'avais sentis venir j'avais déjà commencé à prendre la forme de cet invité et dès que j'eus finis je rouvrit les yeux pour voir que Kiji, flanqué de l'autre humain qui ne voulait décidément pas rester seul, était appris à la poursuite du caméléon qui avait pris la fuite à pleine vitesse tout droit vers l'origine du rire. C'était étrange mais en fait je n'étais plus effrayé... je ne sais pas si c'était parce que j'avais changé de forme, que je me sentais déjà en plein combat ou quelque autre raison, mais bon : j'étais moins effrayé et sans attendre je m'élançais à la poursuite de tout le groupe sans savoir sur quoi ou sur qui nous allions déboucher...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -

Un rire provocateur [terminé] 592130SignatureKiji2



Dernière édition par Kiji le Mer 3 Oct - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

Miss Rpg

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25695
Age : 9

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyVen 28 Sep - 16:32



Brusquement, Kecleon tourne à gauche et disparaît derrière des buissons, le rire s'arrête immédiatement et vous entendez des chuchotements. L'homme qui vous accompagne se cacher derrière vous, visiblement pas du tout rassuré. En avançant encore un peu, vous pouvez voir une cavité assez profonde, tiens d'ailleurs vous pouvez aussi constatez qu'il y à une grotte et des empreintes toutes fraîches. Des empreintes de bottes et de pattes de Pokémon. Allez vous descendre la cavité pour entrer dans la grotte ?

Attaques de Kecleon : Toutes les attaques jusqu'à Rafale Psy.

Rav'
Revenir en haut Aller en bas
Kiji
Nature Morte
Kiji

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 31

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyVen 28 Sep - 17:24

La cadence de cette nouvelle forme était bien plus élevée que celle de simples humains, et je n'eus donc pas le moindre mal à me retrouver au niveau de Kiji et de son comparse - toujours innommable - et je dus même réduire un peu le rythme pour en pas les distancer. Chose étrange, je déduisais que puisque je pouvais aller bien plus vite, le pokémon que nous suivions devait aussi pouvoir se le permettre et étrangement il n'avait pas l'air de vouloir en profiter... AU bout d'un moment, et entre deux respirations sacédées Kiji finti apr dire d'un ton sec :
_
Attrape le Metamorph !
Puisqu'il avait semble t-il lui aussi compris qu'il était étrange que cette course poursuite soit aussi calme. Sans le moindre mot je fis donc quelques pas avant et, me servant de tout mon élan je lançais la langue monumentale de cette nouvelle forme pour essayer d'arrêter les élans de mon adversaire dans l’œuf. Mais comme si il l'avait sentis venir, et avec une dextérité qu'il me faudrait entrainer il bondit hors de la trajectoire de mon attaque et passa au travers d'un buisson avant de se servir de son étrange faculté à disparaitre.
pas désespérés pour deux nous nous nous engageâmes cependant à la poursuite du fuyard pour découvrir quelques pas plus loin qu'il avait dut s'engouffrer dans une sorte de petit tunnel qui avait l'air de déboucher sur une grotte un peu plus loin. Immédiatement, le rire se tut.

_
Et bien voilà, on sait où on va maintenant.
_ Quoi ! - nous l'avions presque oublié celui là - Tu veux rentrer là dedans... En pleine nuit...
_ Bien entednu, du moment que je ne suis pas tout seule je n'ai pas de raison d'avoir peur...
Il pencha son regard sur moi et je compris que cette phrase était aussi là pour me redonner courage ; il était vrai que depuis maintenant dix ans nous avions toujours put compter l'un sur l'autre et je réalisais que même si je n'étais pas rassuré il n'y avait pas de raison pour que ça change cette nuit.
_
Ha, et au fait moi je m’appelle Kiji... Juste Kiji...
_ Moi c'est Spirit... je te suis mais bon... Au moins je t’aurais prévenu...
Ca ne nous éclairait pas beaucoup plus sur ses motivations mais au moins nous pouvions mettre un nom sur son visage déjà.

Et donc, en cohorte, nous pénétrions dans cette grotte et après une grosse dizaine de mettre, nous devinions que les parois s'élargissaient mais sans pouvoir le voir étant donné qu'il régnait une obscurité des plus complètes.
_
Utilise ta forme de Demolosse Metamorph, et enflamme moi ça s'il te plait.
Je ne savais pas de quoi il s'agissait avant que j'ai finis de me transforme, sans pour autant arriver à percevoir les couleurs, la forme de chien me permettait de percer les ténèbres et de constater que Kiji tenait dans sa main une branche d'une trentaine de centimètres, sans doute ramassée juste avant de rentrer ici, et avec une rapide attaque de crocs enflammés, j'arrivais à l'embraser et ainsi à nous dispenser de l'obscurité.
_
Vous avez vu : il y a des traces de pas sur le sol. Celle là sont humaines et celles ci on dirait celles de pokémons, mais ça 'na pas l'air d'être celles de Kecleon... On va les suivre : elles nous mèneront bien quelque part...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -

Un rire provocateur [terminé] 592130SignatureKiji2

Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

Miss Rpg

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25695
Age : 9

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyLun 1 Oct - 16:19




Waaaaah, du feu ... Bref, au moins vous êtes éclairés. C'est tout de même assez sombre, il n'y à aucun Pokémon dans les environs mais on entend un bruit d'eau qui coule dans ... de l'eau. Soudainement, le couloir se sépare en deux couloirs ! A gauche, on entend rien, le couloir est étroit et ça pue. A droit, on entend le bruit d'eau, le plafond et bas et ... tiens ? Des traces de pas ! Où allez vous allez ?

Rav'
Revenir en haut Aller en bas
Kiji
Nature Morte
Kiji

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 31

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyLun 1 Oct - 16:49

Dans la faible lumière de la torche nous continuions d'avancer, moi en tête pour profiter de mes sens plus aiguisés, suivis de près par Kiji qui n'attendait que de voir ce qui pouvait bien se cacher au bout du tunnel, et le dernier humain, Spirit, fermait la marche, son regard craintif observant chacune des pierres du tunnel comme si elles allaient lui sauter dessus à n'importe quel moment.
Le silence s'était finalement installé entre nous, certains tendus par le plaisir d'aventure, d'autres par la frayeur et finalement, je dressais les oreilles quand j'entendis un bruit qu'il n'était pas difficile d'identifier ; je poussais un petit grognement pour signifier à mon dresseur qu'il devait faire attention à ses oreilles pour qu'il puisse entendre la même chose que moi.
_
On dirai de l'eau... Sans doute qu'il y a un genre de rivière souterraine dans les parages...

Et nous arrivions bientôt à une bifurcation qui nous proposait deux chemins, le premier était assez étroit et me fit grimacer, comme quoi il n'y avait pas que des avantages à être un chien pokémon au flair sur-développé puisque les odeurs désagréables comme celles si étaient aussi amplifiées. Je fut ravi de voir que Kiji ne se posait pas la moindre question et, rapprochant sa torche du sol il nous montrait le second chemin qui, même si il baissait un peu de plafond, semblait plus aisé à pratiquer - et surtout sans odeur désagréable - et il nous dis, à moi comme à son acolyte du moment :
_
Regardez, les traces de pas continuent de ce côté, il y a encore celles d'un humain, celles de Kecleon et celle d'un autre pokémon. A ce rythme je suis certain qu'on finira par les rattraper.
Et nous reprîmes donc notre ordre de marche, les deux humains voutant le dos pour éviter les rares stalactites qui pouvaient se présenter, l’avantage si l'on pouvait dire c'était que dans un endroit si exigüe la lumière de la torche de fortune était bien suffisante pour nous permettre d'y voir clair.
Mais cette ambiance à mi-chemin entre la tension et la pression ne semblait pas convenir à Kiji et, pour la casser un peu il prit la parole et s'adressant à al seule personne qui pouvait finalement lui répondre.
_
Dis moi Spirit, je me demandais pourquoi tu nous avais suivis en fait... Rien qu'à voir ton costume je me doute que ça doit pas être dans tes habitudes d'arpenter des couloirs sombres et humides comme celui là... Je me trompe ?

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -

Un rire provocateur [terminé] 592130SignatureKiji2

Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

Miss Rpg

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25695
Age : 9

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyMar 2 Oct - 20:31

- Bah.. C'est une longue histoire. Ça me gêne un peu d'en parler tu vois mais je me suis fait viré de mon travail aujourd'hui. J'étais comptable dans une grosse banque du pokémonde. Mais bon, le truc c'est que je suis pas très fort en maths donc ils m'ont vite viré. Mais tu sais je voulais pas faire ça, je voulais être pilote de ligne à la base.

Mais pourquoi il vous raconte sa vie là ?

- Bref, je t'ai suivit parce que j'avais rien d'autres à faire. J'avais juste besoin d'oublier.

Bref, vous vous êtes donc engouffré dans le couloir avec les empreintes et vous arrivez au bord d'un mini lac souterrain. Vous voyez des genres de gouttes d'eau tombées du plafond. C'est donc de là que provient le bruit d'eau. Bref, ya que dalle là. Comment ça se fait, alors que les traces de pas allaient dans cette direction ? Quoiqu'il en soit, les ennuis commencent vraiment là. Car le rire se fait de nouveau entendre, et il vient de l'autre couloir ! Mais pourtant les empreintes... Enfin bref, Métamorph réagit soudainement, un peu comme le Kecleon tout à l'heure. Et sans raison, sous sa forme Démolosse, il fait demi tour et s'élance en direction de l'autre couloir. Mais merde, pourquoi est-ce qu'il se barre ?! Vous vous apprêtez à le suivre mais des tentacules surgissent de l'eau et vous entraîne à l'intérieur. Qu'est-ce que c'est que ce bordel ? Vous allez vous noyez là ! Faîtes quelque chose ! Et qu'arrive t-il à votre Métamorph ?


Axe
Revenir en haut Aller en bas
Kiji
Nature Morte
Kiji

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 31

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyMar 2 Oct - 21:12

Même si c'était loin d'être la conversation palpitante dont j'avais rêvé visiblement Kiji semblait vouloir l'entretenir :
_
Je ne sais pas si je suis tout à fait bien placé pour en parler puisque j'ai choisis une vie sans attaches et sans responsabilité... Je suis plutôt du genre à prendre la vie comme elle vient, quand j'ai besoin d'argent je travaille, quand j'ai faim je mange, quand j'ai sommeil je dors... Bref tu vois le genre quoi...
Par contre pour ce qui est de te parler de rêves et d'espoirs là je peux te dire ce que j'en pense : visiblement tu n'as au jour d'aujourd'hui plus rien qui te retient dans les environs, ou pas grand chose du moins, alors qu'est ce qui t’empêche de réaliser tes envies hein ?..

Finalement les mots simples de mon dresseur semblaient avoir touchés Spirit qui, pensif, continuait de marcher en silence.

Et nous finîmes par déboucher sur une enclave bien plus grande où il nous serrait bien plus aisé de bouger, les hommes pouvaient y tenir debout déjà, mais c'était un cul de sac ce qui semblait nous intriguer, tous autant que nous étions, puisque les traces de pas débouchaient finalement sur rien et sur personne...
Kiji approchait sa torche du sol pour poursuivre la piste et finalement il découvrit quelques traces de lutte avant qu'elles ne débouchent sur une étendue d'eau qui se trouvait là, il se redressais pour nous adresser ses conclusion et puis...
Plus rien...
Je sentis ma tête tourner rapidement et comme si je perdais conscience ou que je m'endormais, je me sentis partir.
_
On dirait qu'il y a eu un combat ici et que... Mais Mé...Métamorph ! Où est ce que tu vas ?

J'avais furtivement suivis ce dresseur et son pokémon transformiste rigolo jusque dans les bois qu bordaient la ville puis jusque dans une grotte suffisamment sombre pour en être inquiétante. Il semblait qu'il tenait dur comme fer à ses idées et qu'il avait suivis ce rire sinistre jusqu'ici. Et moi, comme j'avais choisis de le suivre pour l'observer encore un peu je m'étais fait discret et je m'étais engouffré derrières eux. Et finalement ils étaient tous partis dans un des couloirs qui était en fait la section d'un troisième couloir plus grand, retenant am respiration pour ne pas me faire repérer je fus très surpris de voir le Metamorph de Kiji faire demi-tour et retourner sur leurs pas à toutes jambes. Pris de cours, je voletais à gauche mais il n'y avait nul part où se cacher, je voletais à droite mais il n'y avait nul part où se cacher et finalement je m’apprêtais à être repéré mais je remarquais que le pokémon avait un drôle de regard, comme vidé, et qu'il passait à côté de moi comme si je n'avais pas été là...

Il s'en suivit une succession de cris en direction du bout du couloir, des cris de terreur mais aussi et surtout des cris de stupeur.
M'élançant de toute ma vitesse j'arrivais dans une salle plus grande où il n'y avait que deux choses à noter : un humain - pas celui qui m’intéressait - sur les fesses figé par la peur, et une étendue d'eau tumultueuse qui ne laissait pas le moindre doute possible, il s'y passait quelque chose juste en dessous de la surface.
Subitement, dans une lutte effrénée, plusieurs tentacules jaillirent de l'eau, chacun essayant de serrer mieux ou plus fort un Kiji détrempé qui se débattait tout en ayant visiblement du mal à retrouver son souffle.
C'était le moment de vérité, le moment du choix... Soit je l’aidais en utilisant une de mes attaques - qui pourrait d’ailleurs le toucher aussi - soit je le laissais pas es affaires, me contentant de mon rôle d'observateur pour l'instant...
En tout cas, quoi que je choisisse il fallait le faire rapidement...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -

Un rire provocateur [terminé] 592130SignatureKiji2

Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

Miss Rpg

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25695
Age : 9

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyMer 3 Oct - 19:38

Les tentacules c'est chiant. Elle commence à vous serrez, vous ne pouvez plus bouger, immobilisé, elle s’immisce en dessous vos vêtements les déchirants par endroit... Arg on dirait que vous êtes dans une mauvaise scène de vos hentai préféré ... Mais pas de lézard les tentacules visqueuse ne vont pas plus loin !

Motisma hésite pendant ce temps, s'il décide de lancer une attaque cela vous touchera, mais s'il ne fait rien ce n'est pas le type qui vous suit Spirit qui va faire quelques choses... l'homme est comme tétanisé parce qu'il voit. Pas très courageux celui là, il vous sera d'aucune aide... Motisma soupire et décide de vous aidez dans l'ombre ! Il lance une attaque Éclair ! Cela a pour effet de vous électrocuté faiblement, mais au moins les tentacules vous lâches et disparaissent ...

Mais c'était quoi ce bordel ?

Lal.
Revenir en haut Aller en bas
Kiji
Nature Morte
Kiji

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 31

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyMer 3 Oct - 20:17

J'avais pris mon temps sans doute encore plus de son point de vue que du mien puisque c'était lui qui était entre les tentacules de ce pokémon toujours inconnu car, malgré tous mes efforts il m'avait été impossible de savoir de quoi il s'agissait les tumultes et les remous de l'eau m’empêchant de voir autre chose qu'une forme floue.
Finalement j'avais décidé de lancer une attaque électrique puisque je savais que les pokémons eau les avaient en horreur, et malgré les dommages collatéraux évidents - et oui, il était en contact et trempé jusqu'aux os - le dresseur avait finis par tomber comme un sac de linge salle sur le sol humide de la grotte ; le monstre tentaculaire quand à lui s'était déjà enfuis...

Après deux ou trois secondes pour se remettre du choc, au sens propre comme au figuré, Kiji finit par cracher le contenu de ses poumons, les larmes aux yeux tellement il était au bord de étouffement.
Il lui fallait encore quelques temps pour reprendre ses esprits et, toujours à moitié allongé par terre, appuyé seulement sur ses coudes, il finit par tourner ses yeux vers moi et, souriant, il finit par dire un simple.
_
Merci beaucoup... J'coirs que tu viens de me sauver la vie...
_ Mais c'était quoi ce truc ?
Demanda le second humain d'un ton apeuré, lui qui n'avait même pas remué le petit doigt pour sauver son homonime, et Kiji lui répondit du tac au tac
_
Aucune idée, mais j'ai pas le temps de me poser des questions... - il se redressa, debout sur ses deux jambes - ...il fut que je retrouve Metamorph !

Lâchant un soupire pour se remettre en condition au moins autant que pour se motiver, il se lança au travers du couloir par lequel le pokémon Morphing s'était enfuis plus tôt, une étrange lueur dans le regard.
Je m'engageais à sa suite, moi qui avait toujours vu les humains comme des bellicistes j'avoue qu'avec celui là j'allais peut-être revoir mon point de vue...
Et au moins il était marrant à suivre...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -

Un rire provocateur [terminé] 592130SignatureKiji2

Revenir en haut Aller en bas
Shiney

Shiney

Région : Toutes
Classe : Tous
Féminin
Nombre de messages : 3273
Age : 19

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyMer 3 Oct - 20:17

Le membre 'Kiji' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Le dé Shiney' :
Un rire provocateur [terminé] FAILED_4
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

Miss Rpg

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25695
Age : 9

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyJeu 4 Oct - 22:49



Vous entrez dans le couloir qui pue, suivit par Spirit qui court derrière vous en gueulant de l'attendre. Finalement, vous arrivez dans une grande pièce mais il fait vachement sombre là dedans. Un chuchotement se fait entendre et soudainement, des torches s'allument ! Vous voyez une dizaine de Pokémon dont Métamorph et Kecléon assit sur une large pierre. Vous voyez alors une silhouette assez massive s'approcher lentement de vous et ... l'étrange ricanement résonne dans la pièce.



Rav'
Revenir en haut Aller en bas
Kiji
Nature Morte
Kiji

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 31

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyVen 5 Oct - 0:27

J'avais suivis la marche, au final j'étais moi aussi intrigué de savoir ce qui pouvait bien se cacher derrière ce mystère, et j'étais donc en bout de course, juste derrière le froussard qui suivait Kiji et dont je supportais de moins en moins les pleurnicheries.
Le couloir dans lequel nous pénétrions m'agressait les sens, mais puisque la cadence ne faiblissait pas, moi non plus et je persistais à avancer ; au bout d'une petite dizaine de mètres et dans un couloir rétrécissant, je vis notre meneur s'arrêter juste après avoir débouché dans une pièce beaucoup plus large. Comme on pouvait s'en douter, l'autre humain s’arrêta net, ne voulant pas s'engouffrer dans un endroit inconnu sans aucune protection...
Soupirant, je lévitais au dessus de sa tête pour pouvoir me glisser jusqu'au dessus de l'épaule du dresseur pour constater de mes propres yeux ce qui se passait ici.

Dès que je fus entré, des torches s'allumaient comme par magie d'une flamme bleutée, baignant l'endroit dans une étrange lumière effrayante - pour les humains - et en révélant les moindre recoins. Au centre, il y avait une large table de pierre sur laquelle étaient assis en silence des dizaines de pokémons dont un que je reconnus sans mal comme étant le chien noir dont Metamorph avait pris l'apparence en entrant. Au fond, une gigantesque forme s'avançait, et même ne plissant les yeux je n'arrivais pas à percer les ténèbres qui l'entouraient encore, son rire, ce rire éclatât à nouveau et résonna dans tout l'antre avant de nous replonger dans un silence macabre. La pression était grande mais presque grisante, juste à droite, Kiji fit un pas de recul, je ne penssais pas le voir reculer mais il commença à chuchoter quelque chose à Spirit et je compris que son retrait n'était en rien une fuite.
_
Je vais sans doute avoir besoin d'aide pour le coup... Il faut que tu retourne en ville au plus vite, va voir l'agent Jennie et essaie de la ramener avec des renforts...
Dépêches toi !

Approuvant d'un simple signe de tête le couard s’exécuta, rebroussant chemin du plus vite que lui permettaient encore ses jambes et Kiji refis un pas en avant, bondant le torse et il reprit d'une voix bien plus forte et claire :
_
Je n'ai pas peur de vous ! Je n'ai peur de rien ni personne !
Son ton était assuré, sa posture aussi, même si il perdait beaucoup de sa superbe par l'état déplorable de ses vêtements déchiquetés par les tentacules ainsi que par le fait qu'il était toujours trempé jusqu'aux os. Mais l'un dans l'autre on y croyait... Et c'était plutôt classe...
_
Motisma... Je avis sans doute avoir besoin d'un coup de main pour le retenir en attendant les renforts... tu es avec moi ?..

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -

Un rire provocateur [terminé] 592130SignatureKiji2

Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

Miss Rpg

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25695
Age : 9

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyVen 5 Oct - 16:10

Il commence à pleuvoir et la foudre se fait entendre, l'ombre massive s'approche de vous, le ricanement se faisant entendre de plus belle. Cette fois-ci, vous êtes à seulement quelques metres de votre "advsaire". Vous l'apercevez mais la lumiére étant faible, vous n'êtes pas sûr de ce que vous avez vu

Un rire provocateur [terminé] Slenderman-Art-random-24345639-260-390

En effet il n'est pas massif, ce qui était massif, c'était son pokémon. Une sorte de Machopeur zombifié, en effet. Sur quoi êtes vous tomber? Motisma vous regarde et semble être d'accord pour vous aider, il semble prêt à ecalter ce gros tas de muscle en état de décomposition!

Motisma connait les attaques suivantes:

Cage Eclair
Eclair
Etonnement
Onde Folie
Tourmagik
Brouhaha
Reflet
Onde de choc
Aze
Revenir en haut Aller en bas
Kiji
Nature Morte
Kiji

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 31

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyVen 5 Oct - 19:26

La silhouette s'approchait encore, riant toujours même si c'était de moins en moins fort, pas de moins en moins impressionnant, juste de moins en moins fort ; il semblait vouloir adapter son timbre à notre nouvelle intimité car même si il y avait là plusieurs autres pokémons groggy c'était bien un affrontement en solitaire quaquels nous allions avoir droit.

La grande silhouette décharnée, comme dépourvue d'extrémités et au visage lunaire n'avait d'humain qu'une rapide apparence, c'était de lui que venait le rire et tandis que nous entendions la pluie battre al mesure au dessus de nos têtes, Kiji et moi nous concentrions plus sur son pokémon.
Il était grand, massif, au moins autant couvert de muscles qu'il était couvert de cicatrices et de plaies desséchées au point qu'on l'aurait pris sans mal pour un pokémon poison ou spectre. Avide d'information mon allier sortis son pokédex mais rien ne lui répondit hors mis un écran enneigé et un grésillement plaintif... cette fois ce n'était pas de mon fait et ça épaississais un peu plus le mystère sur cette chose - pardon - sur ces choses qui nous faisaient face.
Kiji passa sa langue sur sa lèvre supérieure et fronça les sourcils en allouant un dernier coup d’œil à son pokémon assis avec les autres, il avait déjà eu ce même réflexe lors du combat que j'avais observé de lui un peu plus tôt et ça semblait être pour lui un moyen de monopoliser toute son attention, comme un signal pour son corps et son esprit qui ouvrirait son potentiel.
Nous allions nous battre et pour la toute première fois je ne le faisais pas uniquement pour moi, il y avait beaucoup de débouchés à ce combat et aucun ne me plaisait si ce n'était celui de notre victoire, propre et claire.

Le silence s'était installé maintenant que nous nous faisions face, chacun dans notre coin et la tension était presque palpable, chacun d'entre nous attendait que l'autre camp face le premier geste et même notre adversaire ne riait plus et soudain, nous entendîmes un éclair, plus fort et plus proche que les précédents et il ne nous en fallut pas plus :
_
Cage-Eclair enchainée avec Reflet !
La première tactique était évidente dans une telle situation, nous ne savions pas à quoi nous avions affaire, il fallait donc bel et bien tester cet ennemi sans trop nous mettre en danger et l'usage de la vitesse était al meilleure arme pour obtenir des résultats.
Mais il fallait surtout rester sur nos gardes car il était presque certain que nous n'aurions pas droit à un match conventionnel et qu'ici les règles habituelles n'avaient pas lieu d'être...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -

Un rire provocateur [terminé] 592130SignatureKiji2

Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

Miss Rpg

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25695
Age : 9

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptySam 6 Oct - 18:02

"L'homme" descend de son pokémon, vous pouvez voir apparaitre sur son visage ce qui ressemble à un sourire, il lève ensuite ses bras et les fait bouger tel un chef d'orchestre. Il claque ensuite des doigts et une musique pour le moins sournoise se fait entendre, qu'est ce qu'il se passe ici?! Il ricane une nouvelle fois et se met à se déplacer en rythme, il bouge ses bras encore une fois, ca semble être ainsi qu'il donne des ordres au pokémon zombifié qui lui servait de monture!

Cependant le zombie ne bouge pas, il se contente de fixer votre pokémon avec un regard effrayant, ce qui le déstabilise un peu et le fait rater son attaque Cage-Eclair, cependant Motisma parvient à utiliser Reflet.

Alors que ce combat ne fait que commencer, la musique retentit, le rythme accélère ainsi que les pas de danse de l'homme loufoque. Il semble se pencher pour ramasser ce qui ressemble à un haut de forme, il l'enfile et ricane encore une fois, de plus en plus fort.

[Machopeur à utilisé Gros Yeux Un rire provocateur [terminé] 1071211947]

Situation:


Motisma: Pleine forme, esquive +1 (reflet), defense-1

Machopeur: Pleine forme

Aze

[Pour les autres modos qui modererait, je m'occupe de ce RP merci d'avance Un rire provocateur [terminé] 1071211947]
Revenir en haut Aller en bas
Kiji
Nature Morte
Kiji

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 31

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptySam 6 Oct - 19:25

J'avais une impression étrange dès le départ mais plus le combat avançais plus elle était persistante et troublante... Tout d'abords il y avait cette façon que cet "homme" avait de bouger comme si il était totalement désarticulé tout en restant maître de ses moindres gestes et son sourire ne fit rien pour me rassurer...
Il n'en transpirait qu'un mélange de moquerie et d'envies sadiques et il faisait tout bonnement se rejoindre les deux côtés de son visage ; cet personne avait beaucoup trop de dents pour être honnête...

Après il y eut la musique qui sortis de nul part, allant crescendo au moment où Kiji donnais ses premiers ordres, j'essayais de me focaliser sur l'instant présent, sur l'action que je devais accomplir mais sans qu'il y ait eu le moindre mot de prononcer dans le camp d'en face son pokémon avait commencer à me fixer, au moins aussi cruellement qu'aurait put le faire son maître si seulement il avait eu des yeux...
L'un dans l'autre toutes ces choses me pesaient de plus en plus et, par manque de concentration je n'arrivais pas à diriger convenablement mes éclairs qui atterrirent bien loin de ma cible. Par contre, pour ce qui était de ma technique défensive il n'y avait pas de soucis, j'étais d'ailleurs bien plus rassuré maintenant que j'étais dissimulé au milieu d'une foultitude d'illusions.

Kiji semblait avoir sentis cette pression qui m'accablait car, bien que fermes et forts, ses mots suivants étaient clairs et réconfortants ; d'un certain point de vue c'était impressionnant, nous ne nous connaissions que depuis quelques heures et pourtant il était parvenu à lire mon stress en quelques secondes tout juste, qu'il fasse ça avec ses propres pokémons était compréhensif, mais l'étendre jusqu'à des pokémons sauvages c'était impressionnant...
_
C'est de la mise en scène Motisma, juste de la mise en scène ! Il faut que tu reste focalisé sur ton seul ennemi, le dresseur n'est là que pour te perturber. Si tu te laisse distraire, ils profitons des ouvertures pour frapper.
C'était évident, évident à dire tout du moins, car à faire c'était déjà un autre effort. Mais je comprenais son inquiétude et je soufflais pour tenter de retrouver mon calme malgré la musique et d'un coup je me remémorais les enjeux... Mon regard se posa, l'espace d'une seconde, sur les pokémons assis plus loin, presque sans conscience, et je me rappelais que ce n'était pas juste pour moi que j'étais face à ce colosse, il fallait que je le garde à l'esprit et ça me permettrait d'occulter les manigances de nos adversaires.

_
Très bien, maintenant qu'on est sur la même longueur d'onde on va perturber leur symphonie : attaque Brouhaha !
D'un pierre deux coups, nous ne savions pas encore exactement comment fonctionnait ce macabre duo qui nous tenait tête, peut être réagissaient ils aux gestes, ou à la musique, et avec une attaque sonore il y avait une chance même faible que nous enrayons leur synchronisme, le tout en occasionnant quelques dégâts rien que pour le plaisir...
Toutes mes effigies eurent le même geste dans un parfait synchronisme - je suis assez fier de ce Reflet en réalité - et un hurlement strident résonna dans toute la pièce, puisque nous étions en sous-sol les effets de l’écho et de la répercutions des sons devait me permettre de rester à couvert, caché parmi mes illusions mais nous ignorions encore tous les secrets de nos ennemis...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -

Un rire provocateur [terminé] 592130SignatureKiji2

Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

Miss Rpg

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25695
Age : 9

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyLun 8 Oct - 17:46

L'épouvantail continue ses vas et viens, il semble dans son délire. Votre pokémon ferme les yeux et se concentre, il est vrai que la situation semble vraiment délirante! Comment ce genre de chose peut arriver? A moins d'avoir fumé et encore... Cependant cela semble bien réel!

Motisma ouvre les yeux et lance Brouhaha, ce qui a pour effet de couvrir la musique qu'a demandé l'Epouvantail. Il cesse de sourire et un rictus amer et moche apparait sur son visage. Il semble être en colére. Il s'arrête de danser et de sourire. D'un coup Motisma arrête son Brouhaha, il semble ne plus pouvoir faire de bruit. Tout est calme. L'épouvantail garde la même expression. Vous n'entendez même plus la pluie et l'orage qui faisaient rage dehors. Seul le bruit de votre respiration est audible par votre pokémon. Votre adversaire ne respire pas, il n'emet aucun bruit, son pokémon non plus d'ailleurs.

Soudain, les torches qui vous servaient d'éclairage s'eteignent! Vous ne voyez plus rien. Vous n'entendez toujours rien. Mais que se passe t'il? Soudain, une musique s'enclenche en creshendo, et de la même maniére la lumiére revient. Vous avez changé de salle!? Mais où êtes vous tombé? De nombreux tableaux ornent les murs et, il y a une grande cheminée couvrant totalement le mur à votre gauche. Il n'y a ni porte, ni fenetres dans cette salle. Vous n'entendez que la musique lancée par l'épouvantail qui semble avoir retrouvé son sourire! Son pokémon reste de marbre, comme si ce changement de salle venait de le statufié. Une minute! Le Machopeur zombie est désormais pétrifié!

Voyant votre surprise, l'ennemi rigole et laisse apparaitre un autre pokémon qui ne semble pas plus vivant que le premier, il s'agit d'un Tartard borgne! Il ne fait que vous regarder, attendant apparemment que vous lanciez les hostilités!

Situation:


Motisma: Pleine forme, esquive +1 (reflet), defense-1

Tartard: Pleine forme
Machopeur: Petrifié

Aze
Revenir en haut Aller en bas
Kiji
Nature Morte
Kiji

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 31

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyLun 8 Oct - 18:40

Et bien c'était une bonne nouvelle car notre attaque semblait bel et bien avoir fonctionné car l'ennemi avait abandonné son sourire digne des Tenefix les plus joviaux pour une moue moins satisfaite, la chance devait être de notre côté et le fait que mon attaque ait couvert la musique avait joué en notre faveur sans aucun doute.
Mais il ne semblait pas vouloir en finir ainsi, sur al révélation d'un de ses points faible, et il fit à nouveau usage de ses étranges pouvoirs pour provoquer un silence qui avait tout l'air d'être surnaturel, plus le moindre bruit, même mon attaque avait été étouffée sans que je m'en rende compte et il ne nous arrivait aux oreilles plus que nos deux respirations, courtes et légèrement tendues... Si la lumière ne s'était pas éteinte elle aussi sans doute que l'atmosphère aurait été moins lourde mais nous sommes restés là, figés pendant des secondes qui nous semblaient s'allonger les unes après les autres.

Et doucement, les deux revinrent de concert, un feu dans une cheminée gargantuesque, sans un bruit ou alors avec un son suffisamment ténu pour être couvert par ce nouvel air de musique qui s’accentuait doucement pour nous donner une nouvelle ambiance et une nouvelle pièce. tandis que nous avions pas bougés, nous nous retrouvions dans un nouvel endroit, ici pas la moindre porte ni la moindre fenêtre, à se demander comment nous avions put entrer dans une telle pièce, Kiji avait les yeux qui couraient en tout sens, les sourcils anormalement froncés, lui donnant un air sévère, et sa langue passait sans discontinuer sur sa lèvre supérieure tellement il cogitait.
Mais mon attention se recentrait au plus vite sur le colosse dès que je pus distinguer sa silhouette mais je remarquais sans peine qu'il y avait un problème, poussant un petit cri plaintif je voulais attirer sur lui l'attention du dresseur qui eut un léger mouvement de recul à cause de la surprise quand il compris que dorénavant ce pokémon colosse tenait maintenant plus de la statue que du véritable être vivant.

Cette réaction avait provoqué une hilarité discrète et angoissante de la part de notre adversaire, tout en continuant à rire il ouvrit sa bouche démesurée pour vomir une étrange brume opaque et légèrement violacée qui s'enflamma subitement sans avoir besoin de la moindre étincelle, jaillis donc au beau milieu de la pièce une bourrasque de feu d'un bleu toujours aussi étrange, nous révélant pendant les quelques secondes durant l’explosion quelques visages ternes, tristes et usés sur les multiples portraits qui ornaient tous les murs de la pièce. et une fois ces quelques secondes passées il ne restait plus que al même pièce, baignée dans al lumière plus diffuse de la cheminée et au centre de la déflagration se tenait un pokémon meurtrit, comme le précédent, et avec un seul œil qui semblait opérationnel, des mains aux doigts arqués et ensanglantés et une spirale noir et blanche sur le torse ; son œil hagard se fixa sur moi et c'était la seule partie de son anatomie qui bougeait.
Un rire provocateur [terminé] Poliwrath_062_by_arrancarfighter-d4o39we

*
Qu'est ce que c'est que ce type !.. J'ai déjà entendu aprler de magie pokémon et de pouvoirs mystiques mais là c'est trop...
Mais... Attends une seconde... Il avait bien hypnotisé Kecleon et Metamorph, ça doit être ça la clé ! Si il utilise une technique pour nous hypnotiser ça vaut dire qu'il n'a rien de surnaturel...
*
_
Ne t'en fait pas Motisma, c'est rien que de la poudre aux yeux, on a pas de quoi être impressionnés ! Et là il nous propose un pokémon de type eau... Enfin on dirait... on va lui prouver que al supériorité des pokémons électriques n'est pas qu'une rumeur : attaque Onde de Choc !
Ce n'était pas grand chose mais ce petit discours m'avait remotivé et m'avait fait oublier mon stress, même en une situation aussi exceptionnelle, Kiji continuait d'avoir confiance en moi et ça m'avait remotivé ; c'était en y concentrant toute ma puissance que je lançais cette décharge à tête chercheuse que je n'avais encore jamais vu personne esquiver, si il fallait se battre, mon ami pouvait compter sur moi.

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -

Un rire provocateur [terminé] 592130SignatureKiji2



Dernière édition par Kiji le Mar 9 Oct - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

Miss Rpg

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25695
Age : 9

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyMar 9 Oct - 18:04

Motisma, gonflé à bloc et plein de courage lance l'attaque Onde de choc comme vous le lui avez demandé. Cependant vous ne savez pas trop comment va se passer l'action, en effet face à un adversaire si bizzare!

L'épouvantail sourit et, lorsqu'il voit son pokémon subissant les dégats de l'attaque, perd ce sourire. Il ne s'attendait visiblement pas à ce que vous puissiez toucher son pokémon. Mais comment ce fait-ce? Peut être que Motisma à la capacité de vaincre ce type? En tous les cas, il commence à ne plus rire, il danse d'une façon plus hasardeuse et moins gracieuse désormais. Il ne ricanne plus non plus. Il est en train de donner des ordres à son "pokémon", il lui demande de lancer Vibraqua sur Motisma! Ce dernier s'execute et l'attaque touche le pokémon!

Situation:

Motisma: Trés bonne forme

Tartard: Trés bonne forme

[Tu pourrais me dire ce qui est arrivé à tes autres pokémons s'il te plait? Un rire provocateur [terminé] 1071211947]
Revenir en haut Aller en bas
Kiji
Nature Morte
Kiji

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 31

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyMar 9 Oct - 18:52

Mon attaque avait été efficace, sans doute bien plus que ce qu'avaient prévu nos adversaires car elle avait fait disparaitre instantanément leur sourire et leur synchronisation. Frappant le pokémon eau de plein fouet, elle l'avait fait tituber sous le choc et lui avait fait fermer son seul œil valide sous l'effet de la surprise. Quand le débit d'électricité s'était un peu atténué, le pokémon se tourna vers son dresseur - bougent enfin - avec un regard empli de questions, celui ci, un peu perturbé mis quelques secondes à réagir et à reprendre son étrange ballet auquel le pokémon se mit à répondre en concentrant une grande quantité d'eau devant lui entre ses deux mains gigantesques. Une fois sa technique aboutie il se retrouvait avec une sphère d'eau presque aussi grande que moi qu'il ne tarda pas à lancer dans les airs ; j'étais rassuré en me rendant compte qu'elle se dirigeait vers une de mes illusions crée par Reflet mais avant que je puisse me ressaisir, elle explosa et emporta dans la vague qui en découlait toutes mes effigies sans exception et moi par la même occasion.

Un peu sonné, j'étais tombé au sol mais je pus me relever sans trop de mal. Avec ce premier échange de coups nous venions, l'un comme l'autre de prouver notre force et notre détermination à mettre à bas celui qui nous faisait face, je ne sais pas ce qui en était de leur côté du ring mais en tout cas, du notre, ça avait renforcer notre motivation, à Kiji comme à moi.
*
Avec un ennemi si bizarre je ne sais pas si les armes que j'utilise d'habitude comme la confusion ou la paralysie vont fonctionner... Et vu la puissance de ses attaques je ne peux pas me permettre des expériences infructueuses... Il va falloir que je change mon fusil d'épaule et je me contente d'enchaîner les attaques en faisant confiance à Motisma pour ce qui est de la défense... *
Je me tournais un instant vers mon dresseur, pardon, vers le dresseur qui semblait réfléchir un instant à la meilleure des stratégie, son tic de langue étant là pour en témoigner, et il me fit un léger hochement de tête quand il en eu terminé, me signifiant que lui était paré et que je n'avais plus qu'à le suivre.
_
Motisma tu es plus rapide que lui et tu peux léviter, tu le verra venir si il veut utiliser une attaque physique, il faut que tu reste à distance et que tu le cloue sur place avec tes attaques électriques.
Utilise Onde de Choc puis Eclair !

Je en le connaissais pas suffisamment encore pour savoir si il l'avait fait exprès mais c'était une stratégie intelligente que d'utiliser ainsi deux attaques électriques différentes. Chez nous, les pokémons électriques, on a une maxime qui dit "la foudre appelle la foudre", et plus encore qu'un proverbe du genre "œil pour œil dent pour dent" c'est aussi une loi de la physique car un fort courant électrique laisse derrière lui un certain champ magnétique pendant quelques secondes et c'est ce champ magnétique qui attire les autres comme celui d'une autre attaque électrique par exemple...
Ainsi, puisque mon attaque Onde de choc avait cette faculté de ne jamais rater sa cible, elle pourrait flécher le chemin pour mon attaque éclair enchaînée !
C'était brillant, pas infaillible mais brillant.

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -

Un rire provocateur [terminé] 592130SignatureKiji2

Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

Miss Rpg

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25695
Age : 9

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyJeu 11 Oct - 18:14

[Ok je vois x)]

Motisma lance ses deux attaques, Onde de Choc et Eclair qui touchent toutes les deux le Tartard revenue des morts. Cependant ce dernier essuie l'attaque sans broncher, l'épouvantail garde une expression neutre. Est ce là du bluff ou autre chose? Ou bien preparent-ils un mauvais coup?

Et bien oui, c'était ça, l'épouvantail explose de rire, son pokémon lui utilise Armure et fonce sur vous pour vous exploser grâce à Damocles! Etant donné qu'Armure était présent, Tartard reduit les degats qu'il a subit durant la choc, Motisma lui a pris cher! Cependant il est toujours en état de combattre!


Situation:

Motisma: Bonne forme

Tartard: Bonne forme, armure et attaque +1 (Gonflette)

Aze
Revenir en haut Aller en bas
Kiji
Nature Morte
Kiji

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 31

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyJeu 11 Oct - 18:49

Ça avait bien fonctionné, mais sans doute aussi parce que l'ennemi n'avait pas cherché à esquiver... Il s'était caché derrière une attaque Gonflette pour essayer de limiter ses dégâts et avait enchaîner directement avec une attaque physique avant que je n'ai put reprendre mon souffle et il me percuta de plein fouet, me jetant une nouvelle fois au sol d'où je me relevais avec peine. C'était un combat acharné, mais pour un premier round j'avais l'impression que nous ne nous en sortions pas trop mal Kiji et moi Je me redressais, lévitant à hauteur d'homme et attendant les ordres du dresseur.
*
Ses attaques sont drôlement puissantes... Il faut que je trouve une parade ou un moyen d'en finir, mais il est aussi beaucoup trop résistant... Attends il y a peu être moyen de passer par là... mais il y en a pas encore assez... *
_
Motisma je veux que tu t'élèves et utilise Reflet dans toute la pièce !

Sans attendre je me mis à grimper dans les airs, vers le plafond et plus profondément dans les ténèbres ce qui allait aider à mon attaque Reflet, me concentrant et essayant d'optimiser ma vitesse d’exécution je disséminais tout aussi haut que moi des dizaines de clones illusoires, certains bien en vue, d'autres plongés dans l'ombre mais j'appréhendais un peu l'attaque Vibraqua qu avait déjà prouvé qu'elle pouvait surpasser ma technique défensive... Kiji l'avait il oublié ?..
_
Maintenant Onde de Choc une nouvelle fois !
A cette distance une attaque à distance, même impossible à esquiver, ne ferais pas forcement beaucoup de dégâts, mais de toute façon c'était la seule manière de toucher mon ennemi... Mais oui, évidement, en me demandant de monter Kiji voulait sans doute m’empêcher d'avoir à subir d'autres attaques physiques et ainsi neutraliser les bonus que pouvait lui accorder sa Gonflette et du coup il l'obligerai à utiliser une de ses attaques Eau à distance... De l'eau ! Évidement ! Maintenant que je m'étais élevé au dessus du combat je pouvais vois que le parquet était couvert d'une légère nappe d'eau, fruit du précédent torrent libéré par Vibraqua, et Tartard pataugeait allégrement dedans, mai ce n'était pas encore assez pour exacerber les pouvoirs d'une attaque électrique, il en fallait un peu plus, et c'est pour ça que j'étais si haut, que je l'avais provoqué avec une attaque et que j'utilisais à nouveau Reflet qui avait déjà été contré par une autre attaque, instinctivement on mettait notre ennemi en terrain connu et on l'incitait à revenir sur ses réserves. De la psychologie adaptée au combat pokémon en gros.

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -

Un rire provocateur [terminé] 592130SignatureKiji2

Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

Miss Rpg

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25695
Age : 9

Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] EmptyVen 12 Oct - 22:26

Motisma commence à monter dans les airs, puis il finit par leviter, il utilise ensuite Refflet qui a pour effet de déstabiliser Tartard. Ce dernier reste cependant de marbre, l'Epouvantail rit à nouveau et demande à son pokémon de lancer Hydrcanon en sautant et en tournant, ce qui a pour effet de détruire tous les refflets et de toucher Motisma aussi! Cependant Motisma réplique grâce à Onde de Choc qui calme Tartard, l'eau commence à stagner dans la salle.

Situation:


Motisma: Bonne forme toujours

Tartard: Bonne forme aussi, armure et attaque +1 (Gonflette)

Aze
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un rire provocateur [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Un rire provocateur [terminé]   Un rire provocateur [terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rire provocateur [terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Corbeille :: Corbeille :: Les vieux RP-
Sauter vers: