AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Tsukiyo Tsuzuki[fiche terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tsukiyo Tsuzuki[fiche terminée]   Lun 1 Oct - 20:52

Comment tu t'apelles ? Tsukiyo Tsuzuki.
Superbe prénom, et t'as quel âge ? 17 ans.
Dans quel région es tu actuellement ? Kanto.
Ah au fait, c'est quoi ton métier exactement ? Dresseuse.
Et quel est ton Pokémon ? Un goupix femelle nommée Seika.

Okay, et dis moi à quoi tu ressemble maintenant.
Tsukiyo est une jeune fille de dix-sept ans, n’ayant aucun signe particulier la différenciant des autres jeunes gens de son âge. Elle est de taille disons moyenne. A vu d’œil, comme ça, elle ne doit pas dépasser les un mètres soixante. Tsukiyo est plutôt fine et doit peser dans les cinquante Kilogrammes environs. Sa peau est claire et dépourvu de tatouages ou de percings.

Elle possède de longs et lisses cheveux noirs de jais qui contraste plutôt bien avec sa peau d’ailleurs, et qu’elle coiffe de deux manière. Soit en une queue de cheval, soit détachés, cela dépend. En réalité, la première manière s’applique surtout en été et en automne tandis que la seconde durant l’hiver et le printemps. Quoi qu’il en soit, la dresseuse laisse toujours deux mèches encadrées son visage fin. Ses yeux en amande de couleur noisette sont plutôt expressifs. Elle a un petit nez et une bouche tout ce qu’il y a de plus normale.

Passons maintenant à sa tenue. Tsukiyo affectionne particulièrement les habits de couleur sombres. C’est pour cela qu’elle porte principalement des vêtements noirs, en ajoutant toutefois quelques touches de blanc. En général, elle porte un haut sans manche ainsi qu’un pantalon et des chaussures en cuir confortable.

Ajoutons à cette tenue une paire de gants sans doigts montant jusqu’au dessus de ses coudes, une ceinture en soie blanche qu’elle noue autour de sa taille ainsi qu’un bandeau couleur or qu’elle porte quasiment tout le temps. Pour finir, elle porte un sac en bandoulière, indispensable pour y ranger Pokédex, Poké Balls et tout autres objet qui lui servira pour son aventure.

Et comment tu te comportes seul, avec les autres...
Sociable, la jeune fille n’hésite pas à aller vers les autres, apréciant de se faire de nouveaux amis. Ce n’est cependant pas un moulin à paroles non plus et elle peut parfois se montrer silencieuse, surtout pour éviter de parler pour ne rien dire. Toujours prête à venir en aide à ceux qui en ont besoin, elle se soucie beaucoup du bien-être d’autrui, et plus particulièrement de ses proches ainsi que de ses Pokémon qu’elle considère comme ses amis.

Obtimiste, Tsukiyo préfère voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide et ce, quelle que soit la situation dans laquelle elle se trouve. Calme et patiente, elle pense que la colère ne servirait qu’à lui faire perdre ses moyens et qu’une bonne stratégie sera plus efficace que la force brute.

Si il y a quelque chose que Tsukiyo aime autant que les Pokémon ou presque, c’est bien la musique. Elle ne peut pas passer une journée sans en écouter. Surtout lorsque la jeune fille est seule, en fait. Cela lui permet de combler le vide, selon elle.

Qu'as tu à me raconter à propos de ton passé ?
Tsukiyo est née un beau jour… Ou plutôt, une belle nuit de pleine lune. Sa mère, Asuka, lui avait expliqué que c’était la raison pour laquelle elle portait ce prénom. Oui, le choix du prénom de l’enfant avait été plus que difficile, la mère prenant cela très à cœur. Après tout, ce prénom suivrait sa fille toute sa vie. Il était donc important d’en choisir un qui lui corresponde et qui lui plaise, bien que pour le second point, rien n’était sûr. Après tout, rien ne disait que la mère et la fille allait avoir les mêmes goûts. Ainsi donc, Asuka avait établi une liste d’une dizaine de prénoms. Le problème, c’était qu’elle n’arrivait pas à se décider et quand elle demandait à son mari Riku, celui-ci lui répondait que quelque soit celui qu’elle choisirait, il serait magnifique. Finalement, quand la petite vint au monde, il fallut bien que sa mère se décide enfin. Et ce fut en regardant la lune par la fenêtre de la chambre qu’un prénom ne faisant pas parti de la liste initiale lui vint immédiatement à l’esprit.

Tsukiyo grandit ainsi dans une famille modeste. C’était surtout sa mère qui s’occupait d’elle, son père étant rarement présent à cause de son travail. Celui-ci consistait à explorer la région pour trouver des objets tels que des Pépites, des Morc. Etoiles, des Pouss. Etoiles ou même des pierres évolutives afin de les revendre dans des boutiques. Asuka, elle, avait perdu son travail il y avait quelques temps et en cherchait activement un. En attendant, elle se contentait de petits boulots. Quant à Tsukiyo, elle vivait sa vie d’enfant, normalement. Elle allait à l’école, avait des amis, un quotidien tout ce qu’il y avait de plus banal. La seule petite différence que l’on pouvait noter, c’était que contrairement à ses petits camarades, qui pour la plus part cotoyaient les Pokémon depuis leur plus jeune âge, Tsukiyo ne s’intéressa à ces charmantes petites créatures aux pouvoirs incroyables qu’à partir de ses douze ans. Pas qu’avant elle ne les aimait pas, au contraire. La fillette jouait beaucoup avec l’adorable Persian de sa mère. Seulement, elle manquait de confiance en elle. Tsukiyo aurait bien aimé avoir son propre Pokémon comme tout le monde, mais elle avait trop peur de ne pas savoir s’en occuper correctement et qu’il ne soit pas heureux avec elle.

Jusqu’au jour oùTsukiyo se rendit à la boutique afin de récupérer un collis que sa mère avait commandé. Ce n’était pas la première fois qu’elle s’y rendait, mais ce jour-là, quand elle arriva, le magasin n’était pas encore ouvert. Donc, pour patienter, elle alla faire un petit tour. Mais en passant devant un petit passage étroit se trouvant entre la boutique et un immeuble, un bruit la fit sursauter. Tsukiyo fut presque tenter de retourner à l’entrée de la boutique mais elle se reprit en se disant que c’était sûrement des Rattata qui avaient fait tombés une poubelle. Et alors qu’elle allait poursuivre son chemin, elle entendit des cris. Des cris de Pokémon. Il n’était pas non plus rare d’entendre des Rattata se battre pour un peu de nourriture. Cependant, parmi tous les cris, il y en avait un qui ne correspondait pas à un cri de Rattata.

Sans réfléchir, Tsukiyo se dirigea donc vers la source de ses cris. Et au bout du passage sombre qui aboutissait à un cul-de-sac, elle aperçut une poubelle renversée et plus loin, des Rattata, qui encerclaient un autre Pokémon brun et roux mal en point. Se rendant compte de la présence de l’humaine, les rats s’enfuirent tout d’un coup sans demander leur reste. Tsukiyo s’approcha doucement du Pokémon qui semblait blessé. Elle se rendit aussi compte qu’il était attaché à un réverbère avec une corde.

Malgré son envie de le libérer le plus vite possible, elle s’avança tout doucement, tâchant de ne faire aucun mouvement brusque afin de ne pas effrayé d’avantage le Pokémon. Une fois suffisament proche, Tsukiyo s’accroupit, tout en le regardant avec douceur avant de s’atteler à défaire ce fichu nœud qui lui donna du fil à retordre. Finalement, au bout de cinq longues minutes, Tsukiyo vint enfin à bout de ce maudit nœud. Cela fait, elle prit délicatement dans ses bras le Pokémon qui avait finit par perdre connaissance, afin de l’amener au plus vite au centre Pokémon.

Une fois arrivé, elle confia le Pokémon à l’infirmière tout en lui expliquant la situation. Malgré les paroles de la femme aux cheveux roses qui se voulaient rassurantes, Tsukiyo ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter. Et le fait que le Pokémon ne lui appartenait pas et qu’elle ne le connaissait qu’à peine ne changeait rien à cela. Afin de s’occuper pendant que l’infirmière soignait le Pokémon, Tsukiyo alla prévenir sa mère via le visiophone du centre. Il était hors de question pour elle de partir comme ça et de faire comme si de rien n’était. La conversation dura un bon petit moment mais quand Tsukiyo raccrocha, l’infirmière n’était toujours pas revenue alors, elle alla s’asseoir sur une chaise et attendit avec impatience le retour de la femme aux cheveux roses.

Combien de temps s’écoula avant que l’infirmière réapparaisse enfin, Tsukiyo ne saurait le dire. Mais l’inportant, c’était qu’elle était revenue avec de bonnes nouvelles. Le petit Pokémon allait s’en remettre même si elle préférait le garder au centre jusqu’au lendemain pour plus de sécurité. L’adulte précisa aussi à la jeune fille à quelle espèce elle appartenait. Elle, car il s’agissait en réalité d’un Goupix femelle. Pour le moment, elle dormait mais Tsukiyo pouvait aller la voir et si elle le désirait, elle pourrait même la garder, la petite renarde brune et rousse n’appartenant à personne.

Tsukiyo ne se le fit pas dire deux fois et alla voir la petite Pokémon après avoir grandement remercié l’infirmière, bien entendu. Est-ce qu’elle allait la garder ? la jeune fille n’avait pas encore eut le temps de réfléchir à la question. Elle passa un bon moment auprès de la renarde, juste à la regarder dormir et caressant sa fourrure toute douce de temps en temps. Puis finalement, ce fut l’heure pour Tsukiyo de rentrer chez elle.

Mais cette nuit-là, la jeune fille ne trouva pas le sommeil, ne pouvant s’empêcher de penser à cette Goupix. Tsukiyo avait commencé à s’attacher à cette petite boule de poils et pour être tout à fait honnête avec elle-même, elle devait bien admettre qu’elle aurait bien aimé la garder, mais… Est-ce qu’elle saurait s’en occuper ? C’était sa hantise.

Le lendemain matin, alors que Tsukiyo sortait dans le jardin pour donner à manger à Persian, une tornade brune et rousse se jeta sur elle. Qu’elle ne fut pas la surprise de la jeune fille quand elle reconnut la petite Goupix de la veille, surtout grâce au bandage qu’elle avait encore à la patte avant gauche. Cependant, une question se posait. Comment la petite renarde avait-elle bien pu faire pour arriver jusqu’ici ? Tsukiyo était à mille lieux de se douter qu’il s’agissait en réalité d’un complot entre sa mère et l’infirmière Joëlle.

Quoi qu’il en soit, la jeune fille décida finalement de la garder, réalisant que la petite renarde s’était attachée à elle. Si elle la laissait maintenant, ce serait un peu comme si elle l’abandonnait de plus, la Goupix risquait encore de se faire attaquer. Et puis, comme préciser plus haut, Tsukiyo s’était aussi attachée à cette mignonne petite boule de poils.

Depuis sa rencontre avec sa Goupix, quelques années passèrent avant que Tsukiyo s’estime enfin prête à débuter un voyage. Durant ces quelques années, elle avait appris à mieux connaître sa Goupix et grâce à cette dernière, la jeune fille avait acquis la confiance qu’il lui manquait.

As tu repéré le code dans le réglement ? Validé par Pertti
Comment as-tu trouvé notre forum ? En cherchant un forum rpg Pokémon sur google.
Qui est le personnage sur votre avatar, d'où provient-il ? Inahime de Samurai warriors.
Revenir en haut Aller en bas
Pertti Hänninen
Trolling Stone
avatar

Région : Hoenn
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 1704
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Tsukiyo Tsuzuki[fiche terminée]   Lun 1 Oct - 23:28

Bienvenue Tsukiyo, voilà une bien jolie fiche.

*validée*

Ton Goupix a les attaques: Flammèche / Mimi-queue / Vive-attaque / Hurlement + une capacité par reproduction de ton choix. Tu peux faire ton pokédex et aller recenser ton avatar avant de commencer à RP.

Ressources pour le dex et pour la capacité par reproduction:



http://www.pokemontrash.com/pokedex/37-Goupix.html

_________________
Matos de Pertti au 9 Février T-card


Badges :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tsukiyo Tsuzuki[fiche terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LADY MASTERMIND ? Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Signaler une fiche terminée
» Amber. La solitude n'est pas. [fiche terminée]
» Matabei ASASUISEI - Shodaime Kazekage || Fiche terminée
» Fiche terminée ? Faites le nous savoir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Avant de jouer :: Fiche d'entraineur :: Dresseur-
Sauter vers: