AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Un couple pas comme les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spencer Morgan

avatar

Région : Jotho
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 85
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Un couple pas comme les autres   Lun 3 Déc - 16:32

Comment tu t'apelles ?

-Otoko! Et ma femme c'est Onna

Superbe prénom, et t'as quel âge ?

-J'ai 20 ans, ma femme en a 19

Dans quel région es tu actuellement ?

-On est à Jotho

Ah au fait, c'est quoi ton métier exactement ?

-Metier? On se proméne plutôt dans la région et on dort là où l'ont peut! Ouais des vagabonds!

Et quel est ton Pokémon ?

Un Abra

Okay, et dis moi à quoi tu ressemble maintenant:

-Je suis grand, assez fin. J'ai des cheveux mi-longs châtains foncé, des yeux oranges voir jaune. J'ai 20 ans mais je possède des traits plutôt fins, on pense souvent que j'ai beaucoup moins que la vingtaine, ce qui en soit n'est pas un défaut. Je m'habille un peu comme je l'entend, sans style en particulier, a quoi bon s'enfermer dans un seul style quand on peut être polyvalent?

-A ma femme maintenant, elle est plus petite que moi elle, elle doit faire une tête ou deux de moins. Elle possède de longs cheveux châtains clairs qui lui arrive en bas du dos, des yeux jaunes et un visage tout juste magnifique! Ses traits sont plus fins que les miens, elle est tellement mignonne que je pourrais la bouffer si je m'écoutais... Elle s'habille simplement elle aussi, à sa façon en quelque sorte, elle déteste les tenues osées par contre, à mon grand regret...

Et comment tu te comportes seul, avec les autres...

-Moi? Je suis plutôt du genre calme, sérieux et réfléchi! Quoi?! Comment ça c'est faux?! Repetes voir petit salaud!

Bon d'accord, je suis plutôt impulsif et je suis aussi un grand gamin, mais je vous jure que je sais être sérieux! Je suis un bon vivant, voila tout, pourquoi être sérieux et calme en tous temps alors que la vie est si longue? Je ne veux pas, malgré cela, je me met très peu en colère et je suis plutôt social, j'aime parler et jouer la comédie. Il y a cependant une chose que je ne tolère pas, qu'on touche à Onna! Ce simple geste suffit à me faire entrer dans une colère noire ou rien ne peut me stopper.

Onna, elle c'est tout l'inverse. Elle est très calme et gentille, elle a aussi beaucoup d'affection à revendre. Elle est attentionnée et n'hésite à pas rendre service, on pourrait même la considérer comme naïve. On ne peut pas dire qu'elle soit timide, elle parle plutôt bien mais c'est aussi une grande gamine, enfin c'est surtout qu'elle fond en larme assez facilement! Elle est vachement émotive la dame... Enfin, c'est un de ses charmes selon moi, elle est plutôt fragile psychologiquement.

En bref, nous sommes un peu contraire, ou plutôt complémentaires!

Qu'as tu à me raconter à propos de ton passé ?

J'ai rencontré Onna il y a 10 ans, nous habitions tous les deux dans la même ville, Irisia. La ville est coupée du reste de la région vous dites?! Mais non c'est pas vrai! Il y a beaucoup de bateaux qui passent! Enfin, je reprends:

La premiére fois que nous nous sommes rencontrés c'était sur la jetée, elle regardait au loin, les pieds dans la mer, je m'en souviendrais toute ma vie de ce moment je crois. Moi? Je venais de perdre un collier que mes parents m'avaient offert et je le cherchais. J'étais resté debout, l'observant pendant plusieurs minutes, je ne le savais pas à l'époque mais j'étais déjà tombé sous son charme. Puis elle s'était retourné, elle semblait triste et pleurait. Je ne sais pas ce qu'il m'as prit ce jour là, je ne la connaissais même psa mais j'avais quand même été la voir pour la réconforter, c'est comme ça qu'on s'était rencontré.

Le temps passait, nous étions toujours ensemble, nos sentiments commençaient à se créer et nous étions de plus en plus proches. J'avais appris avec le temps que son père était marin et qu'il partait souvent au large, elle m'avoua aussi que la jetée était son endroit préfère, elle pouvait voir quand son pére serait de retour depuis là. J'avais aussi appris à la connaitre, je connaissais ses passions, ses peurs, ce qu'elle aimait, ce qu'elle détestait, et elle savait exactement les mêmes choses sur moi.

Comment nous avons fini ensemble? Ah c'est bien plus loin ça, j'avais 14 ans et elle venait d'avoir ses 13 ans, la mode à l'époque était les sports de combat, en effet tout le monde sait que le champion de l’arène d'Irisia est un grand pratiquant d'arts martiaux, tous les jeunes (y compris moi) voulions l’imiter, il donnait des entrainements aux enfants d'Irisia pour les "canaliser", cependant c'était l'effet contraire qui se passait. En effet, certains se sentaient invincibles et n'hésitaient pas à user de la violence dans des situation où il n'en fallait pas, moi? J'étais bien loin de ça, en parallèle à l'école et aux petits entrainements de Chuck, je passais mon temps avec Onna. Elle n'aimait pas la violence, elle passait son temps à lire, dessiner ou même écrire des poèmes, encore une fois je pouvais remarquer que nous étions opposés. C'est cette même opposition qui commençait à me faire douter d'une possible relation entre nous deux.

Une autre année était passée, puis le champion avait arrêté ses entrainements, les jeunes étaient devenus trop violents, ceux qui avaient su rester raisonnables étaient les plus déçus, bien sûr (et je faisais parti de ceux là), les autres? Et bien, ils continuaient à jouer les caïds en martyrisant leurs camarades de classe. Je venais d’arrêter l'école, je travaillais avec mes parents, ils possédaient une boutique et avaient besoin d'aide. Onna elle, avait continué, ses résultats étaient excellents et elle avait de quoi empocher de nombreux diplômes.

Les mois étaient passés, je me souviens, ce jour là, c'était mon anniversaire, j'allais fêter mes 16 ans. Ayant arrêté l'école, je ne parlais plus à aucun jeune, hormis elle bien evidemment. Je n'avais pas réussi à l'oublier et nous nous donnions souvent rendez vous sur la jetée, son endroit préféré. Cependant, je ne pouvais rien faire aujourd'hui je travaillais. La journée commençait, je me levais, me brossais les dents puis entamai la besogne. Étant né en décembre, il neigeait, je ne pouvais m'empêcher de regarder par la fenêtre, rêveur. J'adorais ce climat, et je ne pouvais même pas en profiter, je devais travailler...

Mon portable n’arrêtait pas de sonner, je fus surpris en voyant certains noms, qui visiblement ne m'avaient pas oublié. Je souris, j'étais heureux que l'on pense à moi ainsi, Onna m'avait laissé un SMS pour me demander si je pouvais la rejoindre "à notre endroit preferé", en effet elle était partie avec son pére en bateau et devait revenir aujourd'hui. Puis le téléphone fixe sonna, je continuais mon travail, ne me souciant pas plus de la sonnerie. Quelques instants plus tard, mon père était là, un grand sourire au lèvres, accompagné de ma mère, elle s'approcha de moi, déposa un baiser sur mon front et me souhaita un joyeux anniversaire, mon père fit de même, sauf qu'à la place d'un baiser un se contenta de caresser ma tête. Il prit ensuite la parole:

-Qu'est ce que tu fais là Fils? Tu ne travailles pas aujourd'hui tu sais!

C'était sa façon de me dire qu'il me libérait pour aller à mes activités! Merci Papa, merci Maman. Je souriais à pleines dents puis je les remerciais, je montais ensuite dans ma chambre m'habiller, puis je me dirigeais vers le jetée, en espérant trouver Onna!

Le vent soufflait terriblement fort, la neige tombait abondamment, je ne voyais pas grand chose dans ce blizzard... Où était-elle? Je regardais partout mais elle n'était pas là. Pourquoi? Elle qui venait toujours ici, ce n'était pas ça "notre endroit préféré"?! Mais qu'était-il donc? Je décidais tout de même d'aller à la jetée, étant sûr que mon amie serait là, je n'avais pas pris mon téléphone... Rah quelle merde... Je marchais le long de la mer, pensant un peu à tout ça. Mon coeur battait la chamade, j'avais l'impression d'avoir été trahi, je me laissais tomber en arrière pour m'asseoir et je contemplais la mer. Il devait être 13h, la neige tombait toujours et il était difficile de voir ce qu'il se passait, on pouvait voir le phare d'Oliville de là où j'étais, ainsi que quelques ombres de bateaux mais rien de plus. Cependant, ces bateaux qui habituellement m'amusaient, lorsque j'étais avec elle, s'étaient transformés en coups sur mon moral, je pensais à cette fille qui était mon opposé. Elle devait rentrer pour midi, or il était déjà 13h, et si il lui était arrivé quelque chose? Avec ce temps il était hardi de prendre la mer... Je m'imaginais les pires scénarios, sombrant dans l'inquiétude.

Puis un cri m'arracha de mon état de "léthargie", je reconnaissais cette voix c'était elle! Je me levais et courus en direction du son, que se passait-il? Ce que je vis en arrivant, c'était trois gars plutôt costauds qui semblaient lui vouloir du mal, mais pourquoi?! Je m'approchais de "la scène" et me mis entre les trois loubards et Onna, je ne savais pas ce qu'ils lui voulaient mais ils n'avaient pas le droit de la tourmenter! Je regardais derriére moi pour voir si tout allait bien du côté de la jeune fille, elle n'arrivait pas à parler et semblait en état de choc, elle pleurait? Je n'avais aucune idée de ce que ces types lui avaient fait, mais je ne pouvais plus me contrôler, ils venaient de provoquer les pleurs de la fille que j'aimais, et ça c'était une raison plus que suffisante pour les éclater! Je posais ma main sur l'épaule d'Onna:

-T’inquiètes pas, je vais arranger ça.

Puis je fonçais dans le tas, mes trois adversaires étaient beaucoup plus costauds que moi, j'avais peu de chance de les vaincre, mais de toutes manières, rien ne pouvait plus m’arrêter désormais!

...

Aprés quelques minutes de combat et de nombreux coups échangés, j'avais réussi à faire fuir les trois délinquants, ils étaient costauds mais n'avaient aucune technique, une chance! Cependant j'avais reçu de nombreux coups et j'avais mal. Je m'approchais de la pleurnicheuse, faisant semblant d'être en pleine forme puis je la pris dans mes bras. Elle pleurait encore et ne semblait pas s’arrêter, j'aurais aimé lui parler pour la réconforter mais la douleur m'en empêchait. Elle pleura encore quelques instants puis s’arrêta, elle me regarda dans les yeux, enfin elle se calmait. Elle caressa ma joue avec sa main, c'était froid, cependant à l'interieur ça me réchauffait, un simple contact avec sa main suffisait à me rendre heureux, j'étais vraiment bien tomber amoureux d'elle. Je regardais ses yeux à mon tour, je n'avais qu'à avancer mon visage de quelques centimètres et je pourrais l'embrasser.

C'était fait. Inconsciemment sûrement, je venais d'embrasser Onna, lorsque j'étais revenu à moi, je reculais légèrement, surpris de la situation dans laquelle nous nous trouvions, puis, cette fois-ci, c'est elle qui s'avança et m'embrassa. Jamais je n'avais été aussi heureux, ainsi, deux opposés pouvaient s'aimer... Évidemment, en y réfléchissant bien nous étions complémentaires!

Après quelques temps, elle m'expliqua que ces trois loubards l'avaient bousculée car elle s'était occupée d'un pokémon, un Abra, il était toujours là, je décida d'aller le chercher et le lui tendit, ainsi c'était ça la cause de la scène précédente, grâce à ce pokémon louche, j'avais enfin pu avouer mes sentiments à Onna? Et bien, pourquoi ne pas le garder? C'est ainsi que nous avions "adopter" Abra.


As tu repéré le code dans le réglement ?

Comment as-tu trouvé notre forum ? Triple compte d'Azeroth, j'arrête Mephisto. Apparemment l'est possible de le garder même si on le supprime pas? (Le dévalider en quelques sortes), donc si c'est possible, dévalidation de Mephisto Kurei, si ça ne l'est pas supression, merci

Qui est le personnage sur votre avatar, d'où provient-il ? Akio et Sanae Furukawa de Clannad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reo Silmetal
Proud as a Lion
avatar

Région : Johto
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 613
Age : 20

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Un couple pas comme les autres   Lun 3 Déc - 21:21

Re-bienvenue, cher viking. Tout est en règle, fait juste gaffe à ton orthographe qui pique un peu les yeux parfois. Essaye aussi de mettre moins de virgules et plus de points.


Abra connaît... Ben, Téléport + une attaque par reproduction ><.

Bon jeu .

_________________

Badges
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un couple pas comme les autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Avant de jouer :: Fiche d'entraineur :: Vagabond-
Sauter vers: