AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez
 

 Adieux et Volte-Face

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Miss Rpg

Miss Rpg

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25695
Age : 9

Adieux et Volte-Face - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Adieux et Volte-Face   Adieux et Volte-Face - Page 2 EmptyMer 1 Mai - 14:40

Des épines vous transpercent soudainement la peau, puis les os. Vous avez fini par entrer en contact avec l'eau glacée. Les vagues violentes vous bringuebalent dans tous les sens, s'abattant sur vous avec force, vous sonnant presque. Régulièrement, vous êtes submergés par l'eau, avant de remonter à la surface au grée de la marée. Lors des rares moment où votre tête est hors de l'eau, vous pouvez voir Tektiv penché par le hublot, vous regardant, impuissant.

Et puis soudain... Une énorme vague apparaît à l'horizon. Prenant de la vitesse et de la hauteur, la vague gigantesque approche de vous... Et s'abat.



*****



Depuis le bateau, Tektiv observe en silence, l'air grave. Des larmes commencent à couler sur ses joues. Il n'a rient pu faire pour sauver ce jeune homme. Certes, il était probablement un criminel, mais il n'avait pas mérité ce sort. Et lui... Il n'avait pas pu l'aider. Il l'avait laissé mourir...

De rage, l'inspecteur frappe la vitre du hublot, qui explose en mille morceau. Le verre entaille le poing du policier, et du sang se met à couler des plaies.

« Quel idiot ! Pourquoi a-t-il fallut qu'il s'enfuit ?! Pourquoi ne s'est-il pas rendu ?! Il n'avait aucune chance, depuis le départ... Pourquoi ?! Pourquoi... n'ai*je rien pu faire ...? »

Pendant quelques minutes, aucun autre son que celui des vagues n'est audibles. Puis finalement, l'inspecteur fait volte-face, et annone à son escouade :

« Organisez immédiatement des recherches à l'endroit où il a sombré. Maillet, je vous laisse organiser cette opération. Quant à moi... Je vais devoir faire mon rapport à Ghunter. »

Tektiv ainsi qu'une partie de sa troupe remonte alors jusqu'au pont extérieur du bateau, où les attendent un hélicoptère. Avant de monter dans le véhicule, le flic fait de nouveau face à la mer, puis murmure :

« Désolé, mon gars. Je vais essayer de te faire innocenter à titre posthume. »



*****




Le cri du Pokémon vous réveille. Bon. Vous n'êtes pas mort, quoique la douleur qui parcourt votre corps pourrait vous faire penser le contraire. Enfin... La douleur n'est-elle pas une preuve de vie, en fait ? Humm... Bon, laissons ça de côté. L'important c'est que vous pouvez respirer.

Vient le moment d'ouvrir les yeux. Euh... Vous seriez pas sous l'eau, là ? Ben si. Sous la flotte, mais quand même capable de respirer. Il ne vous est pourtant pas poussé de branchies... Ce n'est qu'à ce moment que vous vous rendez compte que vous êtes allongé sur le dos. Et que vous avancez. Tout en étant sous l'eau. Le mystère se creuse, et pourtant, la solution est simple : redressez-vous.

Un massacre d'abdos à cause de l'effort plus tard, vous parvenez finalement à vous asseoir, pour vous rendre compte... Que vous êtes sur le dos d'un Milobellus. Tout s'explique : Celui-ci a utilisé Plongée pour vous transporter sans vous noyer

Celui-ci tourne sa tête vers vous et émet un doux son apaisant. C'est sûr, il ne vous veut aucun mal, et il semble même vous emmener là où vous souhaitez. Mieux vaut le laisser avancer jusqu'à destination sans le déranger. Fatigué par les événements récents, vous vous rendormez dans un véritable sommeil.

Quelques heures plus tard, Milobellus vous réveille une nouvelles fois. Cette-fois, il (ou elle ?) est immobile, et vous regarde. D'un simple regard, elle vous indique que vous êtes arrivé : plus qu'à émerger, et vous serez sur la plage. Ce qu'elle fait en quelques secondes, remontant près de 20m de profondeur en à peine 30 secondes.

La nuit est tombée depuis un moment lorsque vous refaites surface. Par chance, la plage est déserte. Descendant du Pokémon aquatique, vous posez le pied sur le sable fin. Votre premier pas à Hoenn.


...

...

...

...



OK, OK, c'est Sinnoh è_é.


Reo
Revenir en haut Aller en bas
Axel Rivers
Aze's Brother
Axel Rivers

Région : Sinnoh
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 499
Age : 24

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Adieux et Volte-Face - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Adieux et Volte-Face   Adieux et Volte-Face - Page 2 EmptyVen 3 Mai - 15:03

A l'instant où j'entrai en contact avec l'eau, ma conscience s'évada complètement.

- J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal.

Le choc avait été soudain. Mon corps avait percuté l'eau très rapidement. Considérant la hauteur à laquelle j'avais sauté, ce n'était pas vraiment le fait de se fracasser contre la surface qui avait fait mal. Et même si j'aurais pu en souffrir, cela n'aurait rien fait comparé à la douleur qui allait suivre. A l'instant où mon corps fût complètement immergé sous l'eau, sans attendre, je fus assaillit. Par quoi ? La douleur. La souffrance. Atroce, insupportable. Mais vêtements devinrent lourd, et le contact de la matière humide avec ma peau me fit frissonner. Mon visage fût comme brûlé au contact de l'eau incroyablement froide. Très vite, tout mon corps est atteint par la douleur. Les vêtements ne protègent plus rien, et j'aurais très bien pu être nu que le résultat aurait été le même.

- J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal.

Comme des milliers de lames transperçant tout mon corps, l'eau continua de glacer chaque cellule, chaque muscle, chaque parcelle de moi. Totalement crispé, j'en oubliais tout le reste. Et pourtant, alors que la douleur de cette eau glaciale me détruisait complètement, une intense pression me rappela que le froid aurait pu être le cadet de mes soucis. Les vagues étaient fortes, incroyablement fortes, et il m'était impossible de résister. Mon corps était balloté dans tous les sens, sans que je puisse faire quoique ce soit. De toute façon, j'étais bien trop concentré sur la douleur provoquée par le froid pour pouvoir me concentrer sur les vagues. Parfois, mon corps émergeait quelques secondes à la surface de l'eau. J'aspirais désespérément de l'air avant d'être forcé de replonger, la douleur refrappant à nouveau mon visage. J'enchaînais successivement phase de libération et de supplice. En ayant l'opportunité de sortir ma tête de l'eau, j'aperçus l'inspecteur Tektiv. Pour être honnête, je n'y prêtai pas trop attention. Il était là, près du hublot, à observer. Est-ce qu'il riait ? Est-ce qu'il allait venir m'aider ? Comme s'il le pouvait.. Une vague me fit replonger la tête sous l'eau. Et puis à nouveau cette douleur. Mon corps était complètement engourdit.

- J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal.

Je ne pensais plus à rien. Seul résonnait dans ma tête une voix exprimant ma souffrance, criant intérieurement ma douleur. La seule question qui subsistait dans mon esprit était la suivante: comment allais-je mourir ? J'avais déjà abandonné tout espoir. Les muscles de mon corps étaient complètement relâchés et je n'éprouvais plus la force d'opposer une quelconque résistance à cette nature impitoyable. J'allais être broyé, sans la moindre chance de riposter. Allais-je mourir d'hydrocution ? Si c'était le cas, j'aurais aimé que ce soit instantané, j'aurais aimé ne pas devoir subir ce supplice. Allais-je finir écraser contre la coque du Manaphy ? Après tout, les vagues pourraient bien finir par envoyer voler mon corps contre le navire. Mes os se briseraient alors un à un dans un craquement des plus sinistres, et je reposerai à jamais au fond de l'océan. Ah. Mais oui... C'était ça le plus évident. J'allais mourir noyer. En supposant que je ne meurs pas hydrocuté ou écrasé contre le navire, j'allais mourir noyer. Les vagues ne me remontaient pas assez souvent. J'avais besoin d'air. Si je n'en récupérais pas vite... Je pensais à Pikachu. Il était toujours dans mes bras. Mais je sentais, j'allais le lâcher. Mon corps était trop engourdi. Mes bras étaient lacérés. Et puis je me demandai alors: Pikachu semblait avoir perdu connaissance. Etait-il mort ? Par ma faute ? Pourquoi avais-je sauté déjà ? Qu'essayais-je de faire ? Avais-je un objectif ? Je fuyais non ? Fuir qui ? Quoi ? Fuir où ? Quand ? Avec qui ? Dans quel but ? Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ?

- De l'air. De l'air. De l'air. De l'air. De l'air. De l'air. De l'air. De l'air. De l'air. De l'air. De l'air. De l'air. De l'air. De l'air. De l'air. De l'air. De l'air. De l'air.

Comme pour exaucer mon vœu... Non, en réalité, je n'avais rien souhaité. Quel vœu ? Souhaiter ? Pourquoi ? Ma tête émergea de l'eau. Instinctivement, j'aspirai désespérément une bouffée d'air. Je venais de lâcher quelque chose. Je tenais quelque chose ? Quoi ? Depuis quand ? Je l'avais lâché. Quoi ? Je ne savais plus. Mais c'était quelque chose de très important pour moi. Alarmé, je regardais autour de moi. Pourquoi ? Qu'est-ce que je cherchais ? J'avais oublié. Je ne cherchais rien. Il n'y avait rien à chercher. Et puis... je la vis. Même si ma conscience était presque complètement déconnectée, je sentis quand même la terreur parcourir tout mon corps. Mon sang devint de glace, et s'il refroidissait davantage, il risquait fort de ne plus jamais bouillir de nouveau. Ça n'avait plus d'importance. Je ne savais même pas comment j'avais atterrit là. Que s'était-il passé ? J'aperçus une fois de plus l'homme près du hublot. J'avais déjà tout oublié de lui. Tout oublié de moi. La vague s'approcha. Immense. Imposante. Elle allait me détruire. Me balayer en un instant. M'exploser. Me réduire en cendre. Me déchiqueter. Me broyer. M'écraser. M'effacer. Et puis elle s'abattit.

- J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai mal. J'ai.

Tout s'arrêta. Plus un bruit. Je tombais. La vague m'avait littéralement écrasé. J'allais sombrer dans les profondeurs de l'océan, sans aucun moyen de remonter. La douleur avait cessée. Évidemment, il n'y avait plus aucune raison de souffrir maintenant. C'était terminé. J'avais échoué. Dans quelques jours, on signalerait dans les médias la mort d'Axel Rivers, criminel. ...Criminel ? Axel Rivers ? Les pensées venaient à moi sans que je sois capable de les expliquer. Moi ? Ah... Ce n'était plus la peine d'y réfléchir. Je ne comprenais même plus ce que je pensais. Qui était "je" ? Il ne restait plus rien. Je ne sentais même plus mon corps. Une douleur subsistait cependant. Une douleur aux côtes. Sans doute une ancienne blessure. Je n'en avais pas le souvenir. En vérité, je n'avais plus aucun souvenir à l'heure actuelle. Je ? Les souvenirs de "je" étaient les souvenirs de qui ? Perdu. J'étais perdu. Au milieu de toutes ces pensées incohérentes, seule une chose était certaine. J'étais à présent au fond de l'océan. Tout était sombre. Je n'y voyais plus rien. Est-ce qu'il y voyait quelque chose ? Il ? Je ? Nous ne reverrions sans doute plus jamais la lumière. Je tombais... Je tombais...dans les ténèbres éternels. Ah... Où cette lumière avait-elle bien pu disparaître...? Avant de perdre connaissance... Je levai la main vers le ciel....et souhaitai la lumière...


The End.

_________________
Adieux et Volte-Face - Page 2 Axelrivers2
==> Merci à Lune Cryz pour l'avatar et la signature :)
Team: pokeball pokeball pokeball pokeball pokeball pokeball
Spoiler:
 

Position actuelle: Vestigion, Sinnoh
Carte Dresseur==> Carte d'Axel
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Yonde
Démon de givre ~
Yuki Yonde

Région : Unys
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 366
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Adieux et Volte-Face - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Adieux et Volte-Face   Adieux et Volte-Face - Page 2 EmptyVen 3 Mai - 20:37

Cela faisait maintenant plusieurs minutes... Il n'y avait plus personne sur les passerelles, qui étaient désormais démontées. Le brouhaha de la foule était encore plus présent que lors de l'embarquement, désormais sur le pont du navire, éveillée par ce qui venait de se passer. Rien de bien extraordinaire en soi, mais le peuple a toujours tendance à se divertir de choses peu impressionnantes. La foule aimait l'original, malgré ce que toutes ses actions laissent à penser. Toujours dans le Train-Train quotidien, observer une foule se pressant à l'entrée d'un Metro, par exemple (Pour ne pas faire de jeu de mot douteux), était une activité se tiraillant entre le navrant et le curieux. Mais c'était le curieux de la situation qui la rendait si navrante... Les hommes, et peut être même plus les femmes, se bousculaient à tout va, faisant fi de tout respect. La paix tant convoitée était alors curieusement remplacée par la haine...

Population crevée d'avance. Insoignables, ses gens amusés d'un rien. Mais était il bien différent d'eux ? Il osait l'espérer. Et ce n'était de toutes manières pas le seul spécimen à être dans ce cas. Axel...Il ne savait guère si il était dans la masse. Il s'étonnait d'un rien, lui avec... Mais sa situation était marginale. Cependant, il avait au moins un mérite : Il avait réussi à se fondre dans le peuple pour inonder le bateau de leurs pas conjoints, Axel et le peuple. Le malaise de cet homme avait aidé, mas était des plus louches. Yuki était relativement méfiant... Cela cachait il une manœuvre pour lui permettre l'évasion ? Il leva les yeux au Ciel... Pas de Ptera, pas de Gueriaigle... La simple chance, alors ?



Yuki était donc bien partit du quai. Il entendait le sifflet du bateau, au loin, derrière lui. Le passé... Axel s'en allait. Il était la figure même du passé. C'était du passé pour Yuki, pour le bien des deux. Le jeune homme était également tiraillé par son propre passé... Le temps prenait le large. Fuit.




« Nostalgique, uh ? Ça ne te ressemble pas, Yuki. »




Yuki se retourna à vive allure. Cette voix, il ne la connaissait que trop bien. C'était celle du fléau. Celui qui avait déclenché tout le mal dans la vie du "démon des glaces", comme disaient les voix de sa jeunesse. Tony était adossé au mur, la clope au bec, les doigts droits gauches quand au travail induit. Il n'arrivait guère à allumer son allumette roulée à la hâte. Yuki, bien que surpris, ne pouvait guère se qualifier d'étonné de cette rencontre... Il l'avait vu quelques heures plus tôt, lui, le "chef".




« Mission Complete, comme dirait Kahn, l'un de mes lieutenants. Pas mal, vu la difficulté de la mission.»

- La mission a déjà été complétée bien avant le départ du bateau. J'dois le prendre comment, ton intrusion pressante dans ce genre de moments ?




Tony ne répondait rien, cela aurait été étonnant... Lui aussi, à la mode de l'inconnu au Gueriaigle, avait la mauvaise habitude de laisser des blancs aux questions qui le dérange. Or, mafieux comme il était, elle étaient toutes dérangeantes pour lui. Il l'avait prévenu la veille, les questions de Yuki allaient être un problème pour lui. Il le savait, se savant même épié à chaque instants. C'était son objectif, désormais : Trouver l'espion et lui faire cesser ses bonnes œuvres.




« J'suis juste venu te dire de faire gaffe. Avec vos exploits d'hier, les flics sont partout. Je sais que tu prévois de retourner vers Maillard, maintenant que l'autre gamin est en sécurité. Mais j'ai encore besoin de toi, alors tâche de pas crever, ou pire, te faire chopper.

Quoiqu'il en soit, dès que tu auras fini ce que tu auras à faire, reviens ici. Tu me rejoindras au café de la ville. J'aurais un nouveau boulot pour toi. »





... Yuki n'eu pas le temps de répondre, une fois de plus, que "El patron" disparut dans la foule. Lui avec... Tony avait besoin du jeune criminel pour un travail. Il lui avait laissé libre carte pour qu'il puisse vaquer à ses occupations à Maillard, mais voulait le revoir au "Café de la ville". Il le voulait pour une mission... Il l'attendrait... Flatteur. Il montait bel et bien en grade donc... Mais comment réagirait il une fois que Yuki se serait "entretenu" avec l'espion ? D'autant que ce dernier était de plus en plus intrusif... Il savait donc alors aussi que Yuki se dirigeait vers Maillard, de nouveau ? C'était troublant. Il savait être suivi, mais Yuki n'avait parlé de cette information à personne. Même Axel ne connaissait pas ses futurs projets... Comment pouvait il être au courant ? Le mafieux connaissait mieux Yuki que ce dernier ne se connaissait lui même, et c'était mauvais. Prévoyait il aussi que Yuki tenterait de renverser Tony ? Qu'il voulait sa place, et les informations sur sa réelle place ? Possible... Alors il jouait double jeu. Yuki devra se méfier... Mais pour l'heure, il n'y avait qu'un objectif : L'espion.











[Miss, tu peux pointer : C'est la fin du sujet.]

_________________


Spoiler:
 



Mon Pokedex
Ma Carte Dresseur
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

Miss Rpg

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25695
Age : 9

Adieux et Volte-Face - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Adieux et Volte-Face   Adieux et Volte-Face - Page 2 EmptyDim 12 Mai - 17:28

Axel :

Pokémon sauvages vaincus (ou capturés): /
Pokémon dresseur vaincus: /
Pokémon champion vaincus: /
Gain des missions : /

Match Dresseurs perdus : /
Match Champions perdus : /

      Total : 0 P$


Objets perdus : /
Objets gagnés : /

Faites votre demande ici


Yuki :


Pokémon sauvages vaincus (ou capturés): +1 Malosse (Cadeau de Noël, donc pas de gain d'argent)
Pokémon dresseur vaincus: /
Pokémon champion vaincus: /
Gain des missions : /

Match Dresseurs perdus : /
Match Champions perdus : /

      Total : 0 P$


Objets perdus : /
Objets gagnés : /

Faites votre demande ici


Reo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Adieux et Volte-Face - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Adieux et Volte-Face   Adieux et Volte-Face - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Adieux et Volte-Face
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Corbeille :: Corbeille :: Les vieux RP-
Sauter vers: