AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez
 

 Réunion de blessés

Aller en bas 
AuteurMessage
Caliban Aoeki

Caliban Aoeki

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 24

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Réunion de blessés Empty
MessageSujet: Réunion de blessés   Réunion de blessés EmptyVen 3 Mai - 22:44

Quand Cal repris conscience, il était dans un lit, probablement dans un centre Pokémon. Il se souvenait vaguement s’être effondré alors qu’il affrontait des sales types dans une grotte. C’était probablement Lili qui l’avait tiré jusqu’ici. Apparemment, ses Pokémons avaient déjà récupéré, puisque Cal retrouva leurs Pokeball sur une table de nuit a coté de lui. Une infirmière était la aussi d’ailleurs, et elle ne tarda pas à remarquer que son patient avait ouvert les yeux. Après avoir vérifié son état, elle commença à lui faire la morale, lui expliquant qu’il devait prendre soin de son corps, et de ne pas prendre de risque stupide. Cal ne l’écouta qu’à moitié, après tout, ce sermon, il y avait déjà eu droit une bonne centaine de fois. Finalement, après une bonne dizaine de minute, l’infirmière laissa tomber, et quitta la chambre, lui annonçant qu’il allait devoir rester ici encore quelques jours. Cal hocha tranquillement la tête, et passa sa soirée à regarder la télé. Cependant, dès que la nuit fut tombé, Cal ramassa ses Pokeball, et se mis à courir dans les couloirs, en direction de la sortie. Evidement, les infirmières de garde le repérèrent rapidement, mais elles ne parvinrent pas à le stopper. Une fois en dehors du centre, Cal ouvrit le Pokeball d’Ushi, et lui hurla :

-Cours, on se barre d’ici !

Et le Tauros s’élança, pendant que les infirmières lui hurlaient dessus. Pour Cal, c’était une scène habituelle, ce n’était pas la première fois qu’il s’échappait ainsi d’un centre Pokémon. Cependant, il ne s’était pas échappé pour rien. Dans peu de temps, le tournoi auquel il comptait participer allait démarrer, et il comptait encore s’entrainer avant ça. Il prit donc la direction de la forêt Vestigion et s’arrêta juste à la sortie de la ville, la ou personne n’irait le chercher. Malheureusement, il n’avait plus son sabre de bois, qui était probablement resté dans la grotte, il allait donc devoir s’entrainer de façon plus conventionnelle. Il fit sortir le reste de son équipe, plaça Eiki sur la tête d’Ushi, et tous se mirent à courir. Le but était simple : Kirei allait tenter de tenir la cadence d’Ushi, tandis qu’Eiki allait tirer des Hydrocanon sur Tsuno, qui ferait de son mieux pour les éviter, voir de les détruire avec Tranche nuit. Ils s’entrainèrent ainsi jusqu’au l’aube, ou ils finirent par être trop fatigué pour continuer. Malheureusement, Cal ne pouvait pas les amener au centre, sous peine de se faire choper par les infirmières, qui risquaient cette fois de l’enfermer dans une chambre. Il allait devoir trouver quelqu’un pour le faire à sa place. Et pour ça, il allait demander à la seule personne qu’il connaissait dans le coin. Il monta donc sur son Tauros, et partie à la recherche de Lili.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lilianne O'Connord
~ Lady blasée ~
Lilianne O'Connord

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Féminin
Nombre de messages : 1101
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Réunion de blessés Empty
MessageSujet: Re: Réunion de blessés   Réunion de blessés EmptySam 4 Mai - 9:36

Lorsque Lilianne se réveilla, elle se sentit vaguement dans le brouillard. Les images des souvenirs de la veille défilèrent dans son esprit, la faisant grimacer. Elle revint la plaie ensanglanté de Caliban, puis se rappela qu’elle avait réussi à le tirer jusqu’au Centre Pokemon pour le faire soigner. La demoiselle s’habilla rapidement et descendit à l’accueil afin de prendre des nouvelles du garçon. En arrivant au rez-de-chaussée, une infirmière se précipita vers elle et lui annonça que son ami s’était fait la malle pendant la nuit avec ses Pokemons, sur le dos de son Tauros. Elle lui apprit également que les gens contre qui ils s’étaient battus la veille avaient été signalé à la police, et qu’il s’agissait d’un organisme de malfrats appelé Team Rocket. Mlle O’Connord poussa un long soupir et regarda par la fenêtre. Le soleil venait de se lever, avec un peu de chance il ne s’était pas trop éloigné. Il voulait probablement participer au tournois et n’avait sans doute pas quitté les environs. Lili se tourna vers l’infirmière et lui promit de ramener le jeune homme au plus vite, ou du moins, de faire attention à ce qu’il ne se blesse pas. Elle n’était cependant pas étonné de la fugue de son camarade, elle aurait du s’y attendre et restait dans sa chambre pour le surveiller. Ce n’était toutefois pas le moment de regretter ce qu’elle aurait pu faire, mais de se mettre à la recherche de son ami.

La demoiselle demanda l’aide d’Etourvol, le faisant sortir de sa sphère bicolore en acier. L’oiseau s’envola, sous les ordres de sa dresseuse, avec comme objectif de trouver Caliban. Pendant ce temps, Lili, avec la présence de sa Goupix à ses côtés, chercha dans la ville. Le volatile revint assez vite la prévenir, ayant repéré le garçon, à l’ouest de Vestigion, en train de finir de s’entraîner. Mlle O’Connord se dirigea donc vers là, suivant son partenaire ailé qui volait au dessus de sa tête. La renarde tenait le rythme, toujours aux talons de son entraîneuse. Cette dernière arriva en quelques minutes à la rencontre de Caliban et lui lança un regard sévère. Il était perché sur le dos d’Ushi et semblait sur le point de partir vers la ville. Lilianne s’approcha de lui, secoua la tête d’un air exaspéré mais ne le sermonna pas. Cela semblait n’avoir aucun effet sur le garçon, la demoiselle ne comptait donc pas perdre son temps en parole inutile.

- Te voilà enfin, lui lança-t-elle. Les infirmières m’ont demandé de te ramener au Centre, mais je sais que tu ne m’écouteras pas. Descend au moins d’Ushi avant de tomber et de rouvrir ta plaie. Si ça arrive, tu ne pourras pas participer au tournois !

Lili sourit intérieurement. Elle avait joué sur le bon tableau. Pour Caliban, ne pas pouvoir être de la compétition serait bien trop énervant, et rien que pour ça, il accepterait peut être de se montrer un peu plus prudent. Elle savait aussi à quel point il était proche de son Tauros, et le Pokemon Buffle aimait énormément son dresseur, elle en avait eu la preuve la veille, quand il avait pris les dégâts d’un Lance-Flamme à la place de l’humain. A l’instar de Vortente, qui s’était interposé entre Lili et une machine des sbires de la Rocket, lui évitant une grave paralysie.

_________________
Dream team
Réunion de blessés 647548signature

* Pokedex *

Carte de dresseur

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Axel Rivers
Aze's Brother
Axel Rivers

Région : Sinnoh
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 499
Age : 24

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Réunion de blessés Empty
MessageSujet: Re: Réunion de blessés   Réunion de blessés EmptySam 4 Mai - 15:59

L'enthousiasme que j'avais en quittant le Mont Couronné avait à présent complètement disparu. Et pour cause, dans ma fuite précipitée de Frimapic, j'en avais oublié le plus important, du genre des provisions, de la nourriture, de l'eau, enfin ce genre de truc quoi. Un à un, mes pokémons, contents de pouvoir enfin marcher, étaient rentrés dans leur pokéball, ne laissant plus que moi et Pikachu. Les chanceux. Eux, ils pouvaient se permettre de se reposer. Moi pas. Heureusement, la route séparant Vestigion de la montagne n'était pas interminable. Ni trop longue, ni trop courte, mais suffisamment pour me donner faim et soif. Après de longues minutes de marche, j'arrivai enfin à l'entrée de la ville. C'était la première ville que je visitais réellement à Sinnoh, Frimapic n'ayant été qu'une étape rapide. Vestigion était une ville visiblement assez ancienne, et le paysage semblait assez...montagneux ? Le Mont Couronné était encore clairement visible depuis ma position. Mais bon, ce n'était plus le moment de regarder derrière, il fallait que j'avance à présent. Après quelques pas, je me retrouvai d'emblée devant une grande statue qui semblait être un monument historique. Même si je n'étais pas particulièrement captivé par l'histoire de la région, je ne pus m'empêcher de regarder quelques minutes le monument. Il y avait également une inscription dessus mais je n'avais pas vraiment le temps de lire maintenant. Ma première destination serait le centre pokémon de la ville. Là-bas, je pourrai très aisément trouver de la nourriture et boire à mon aise. Vu l'heure qu'il était, j'allais sûrement pouvoir commander un petit déjeuner. Cette idée me redonna un coup de boost et je m'élançai donc rapidement vers le bâtiment en question.

Quelques minutes plus tard, j'y étais. Comme à Unys ou même à Kanto, il était également possible de manger dans ce centre pokémon. Décidément, c'était vraiment l'endroit parfait pour tous les dresseurs, et ce qu'importe la région. M'approchant du guichet, je commandais un petit déjeuner contenant des éléments basique, un croissant, un jus d'orange, quelques biscottes etc... C'était assez réconfortant de voir qu'il n'y avait pas énormément de différence entre les centres de Sinnoh et ceux d'Unys. Je ne me sentais pas trop dépayser pour le coup. Commençant à manger, il me vint l'idée de me faire examiner. Après tout, je n'avais pas mis les pieds dans un centre pokémon depuis que j'étais partit de Volucité, c'est à dire... la veille. Ouah. En y repensant, j'aurais juré qu'il s'était écoulé bien plus longtemps que cela. J'étais donc assez surpris de constater que j'avais quitté le centre de Volucité il y avait de cela vingt-quatre heures. Mais il s'était passé pas mal de chose. Notamment le petit plongeon dans l'eau... J'avais décidé il y a quelques heures de ne plus y penser, mais après réflexion, mes deux côtes cassées me faisaient assez mal depuis cet évènement. La douleur avait quelques peu passé mais il semblerait que le fait d'avoir été secoué dans tous les sens par une eau déchaînée ait relancé cette vieille blessure. D'un autre côté, ça datait d'à peine une semaine et demi, donc c'était un peu juste pour que les os aient eu le temps de se reformer. Finalement, je décidai de ne pas me faire examiner. Même si la police me croyait mort, il valait mieux que je reste discret pendant quelques jours.

D'autant que très vite, je remarquai que les infirmières semblaient bien agitées. Sans le vouloir, je captai une conversation venant de deux personnes se trouvant non loin de moi. Une infirmière expliquait à une fille qui semblait être une dresseuse que quelqu'un avait disparut. Je n'avais pas vraiment entendu tous les détails, mais au vu des éléments, il semblerait que quelqu'un ait disparu cette nuit. Et apparemment, c'était volontaire, et sans la permission des infirmières. Je me demandai alors qui serait assez idiot pour sortir du centre sans avoir la permission des médecins. D'autant que vu l’affolement des infirmières, ce patient devait encore avoir besoin de soins. Encore une fois, je n'avais pas tout suivit, mais la jeune femme qui avait parlé à l'infirmière partit immédiatement en courant. Il semblerait qu'elle connaissait celui qui avait fuguer. Cette histoire me fit sourire. Elle me rappela que moi aussi, je cherchai quelqu'un. Je finis donc vite fait mon jus d'orange, avalai en vitesse le croissant, et sortis dehors à mon tour. Le soleil brillait déjà intensément même si ce n'était que le matin.


- Bon, Pikachu, allons trouver cet Elensar !

Et c'est ainsi que nos recherches commencèrent à travers la ville de Vestigion. La première chose à faire aurait été de demander des renseignements à la population locale. Car après tout, je n'avais absolument aucune information concernant cet Elensar, si ce n'est son nom. J'avais pensé à demander à l'infirmière si elle savait quelque chose, mais il y avait un problème: et si cet Elensar était en réalité un criminel. Un peu comme Yuki. Si ça se trouve, il était connu, et le fait que je le recherche me ferait immédiatement arrêter. Bon, je poussais peut-être trop loin la paranoïa, mais je ne pouvais pas exclure cette hypothèse. Et puis de toute façon, si jamais il était connu, j'aurais bien vite fait d'entendre parler de lui. J'utilisai donc la méthode la plus inefficace qui soit lorsque l'on veut trouver quelqu'un qu'on ne connaît pas et dont on ne sait rien, à savoir, marcher sans but à travers toute la ville en regardant toutes les personnes à côté desquels je passais. Outre le fait que cette technique ne m'apportait aucuns résultats, plusieurs personnes dans la ville m'avait sans doute déjà catalogué comme "bizarre". Ah... Ces recherches allaient être bien difficile.

Puis soudainement, je vis une silhouette courir vers la sortie de la ville. Cela ne dura qu'un instant, à peine une seconde, mais cette silhouette semblait étrangement familière pour je ne savais quelle raison. Intrigué, je m'élançai donc moi aussi en direction de la sortie. En quelques minutes, j'y étais, et je reconnus instantanément la dresseuse que j'avais vu discuter avec l'infirmière au centre pokémon. Elle était de dos, une fois de plus, mais ses cheveux étaient facilement reconnaissables. Par contre, elle n'était pas seule. Il y avait un pokémon avec elle, sur le dos duquel semblait se trouver un autre dresseur. De plus en plus intrigué, même si je ne savais pas vraiment pourquoi, je m'approchai un peu plus pour voir de plus près la scène. La dresseuse semblait être en train d'engueuler le jeune homme. Enfin, peut-être. Je n'étais pas bien sûr. C'était sans doute le patient qui s'était enfuit du centre pokémon. Et en plus, il avait l'air de s'amuser à monter sur ce Tauros, qui devait sans doute être son pokémon. Ce n'était vraiment pas prudent. Mais mon attention se reporta vite du dresseur sur son pokémon.


- T'as vu ça Pikachu ? Un Tauros ! Ça rappelle de sacré souvenirs, non ?

Pikachu approuva. Des Tauros, nous en avions vu des tonnes en passant par les nombreuses prairies de Kanto. Cela faisait des années que je n'en avais pas vu, et le fait d'en recroiser un ici, à Sinnoh, me fit me sentir extrêmement nostalgique de ma région natale. Finalement, Sinnoh, c'était vraiment bien. J'étais assez admiratif du dresseur qui parvenait à monter sans encombre sur le dos du pokémon taureau. Lors de mon voyage à Kanto, j'avais bien essayé de faire ça, mais j'avais connu une fin assez désagréable. Il faut dire que c'était un pokémon sauvage, contrairement au Tauros qui se tenait devant moi à l'heure actuelle. Et à cet instant, je me rendis compte que j'agissais vraiment comme un genre de stalker. Je m'étais énormément rapproché des deux jeunes gens, et j'avais intérêt à vite partir avant qu'ils ne me remarquent et ne me prennent pour je ne sais quoi. D'un autre côté... Peut-être avaient-ils des infos sur Elensar ? Ils n'avaient pas vraiment l'air méchant, donc ça valait peut-être le coup de demander. Mais bon... Et pendant que j'hésitais, le temps passait, et je n'avais toujours pas bougé. J'étais à seulement 5-6 mètres d'eux, debout, les yeux dans le vide, à réfléchir sur ce que je devais faire...

_________________
Réunion de blessés Axelrivers2
==> Merci à Lune Cryz pour l'avatar et la signature :)
Team: pokeball pokeball pokeball pokeball pokeball pokeball
Spoiler:
 

Position actuelle: Vestigion, Sinnoh
Carte Dresseur==> Carte d'Axel
Revenir en haut Aller en bas
Caliban Aoeki

Caliban Aoeki

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 24

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Réunion de blessés Empty
MessageSujet: Re: Réunion de blessés   Réunion de blessés EmptyDim 5 Mai - 13:14

Cal pensait qu’il allait devoir faire une quinzaine de fois le tour de la ville avant de trouver Lili, mais finalement, celle-ci se montra avant même qu’Ushi n’ai le temps de partir. Apparemment, elle semblait consternée par son comportement, mais Cal n’y prêta pas vraiment attention. Il avait l’habitude, tout le monde avait cette même réaction quand il s’enfuyait d’un centre ou qu’il agissait trop peu prudemment. Cependant, elle ne pris pas la peine de le réprimander, et se contenta de lui dire :

- Te voilà enfin. Les infirmières m’ont demandé de te ramener au Centre, mais je sais que tu ne m’écouteras pas. Descend au moins d’Ushi avant de tomber et de rouvrir ta plaie. Si ça arrive, tu ne pourras pas participer au tournois !

-Héhé, te fais pas de soucis pour moi, aucune chance que je ne tombe.

Malgré ces paroles, Cal descendit tout de même de son Pokémon, il n’avait plus besoin de le chevaucher pour trouver Lili de toute façon. Contrairement a d’habitude, Ushi s’allongea au sol, afin de lui permettre de descendre le plus facilement possible. Le Tauros faisait toujours ça quand Cal était blessé, mais ce geste de compassion ne plaisait généralement pas à son dresseur, qui refusait d’admettre ses faiblesses, même si, dans son état actuel, il aurait eu bien du mal à descendre par lui-même. Mais malgré ça, le Pokémon ne cessait jamais de lui apporter cette aide quand il jugeait que son dresseur en avait besoin.
Pendant qu’il descendait de son Pokémon, Cal repéra un type qui s’approchait peu à peu d’eux. Pas de confusion possible en plus, il n’y avait personne d’autre ici, puisque Cal avait fait en sorte de trouver un coin isolé. Donc ce type, bien qu’il ne bougeait plus, leurs voulait sans doute quelques chose. L’idée qu’il pouvait se balader tout simplement, ou qu’il ne les avait pas remarqué ne traversa même pas l’esprit de Cal. Cependant, quelque chose d’autre lui vint a l’esprit.

-Eh, toi la bas, qu’est ce que tu nous veux ? Ce sont les infirmières qui t’ont envoyé ici ? Si c’est le cas, laisse tomber, je compte ne pas passer mes journées dans une chambre à rien faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lilianne O'Connord
~ Lady blasée ~
Lilianne O'Connord

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Féminin
Nombre de messages : 1101
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Réunion de blessés Empty
MessageSujet: Re: Réunion de blessés   Réunion de blessés EmptyDim 5 Mai - 14:08

Le garçon offrit à la jeune fille un vaste sourire. Lilianne crut d’abord qu’il allait lui tourner dos et prendre la poudre d’escampette, mais n’en fit rien. Il resta campé sur son buffle et répondit à la demoiselle d’un air sûr de lui.

- Héhé, te fais pas de soucis pour moi, aucune chance que je ne tombe.

Caliban se montra toutefois raisonnable, au grand soulagement de la jeune fille aux cheveux mauve. Le dresseur descendit donc de Tauros, sous le regard inquiet de ce dernier. L’amitié qui liait l’humain et le Pokemon fit sourire Mlle O’Connord, qui échangea un regard amusé avec Goupix, qui avait d’ailleurs apprit une nouvelle attaque ce matin, grâce à une CT qu’avait acheté Lili dans un magasin. La renarde n’avait rien perdu de la scène, dressée sur ses pattes à la droite de son entraîneuse. Celle-ci se pencha pour caresser la boule de fourrure, contente du bon déroulement des opérations. Elle fit revenir Etourvol dans sa Pokeball, l’oiseau avait fini son travail. Elle remarqua alors que le regard de son ami était posé derrière elle, comme s’il fixait quelque chose par dessus l’épaule de la lady. Lili jeta donc un coup d’œil dans cette direction et nota la présence d’un adolescent aux cheveux châtain, aux yeux bleus, avec un adorable petit Pokemon jaune à ses côtés. Il semblait tourner vers les deux jeunes gens, pourtant la demoiselle était sûr de ne pas le connaître. Il avait un air un peu hagard, perdu dans ses pensées, et ne bougeait pas d’un pouce. Suivant ses instincts de dresseur, l’adolescente aux iris violets sorti son Pokedex.

Réunion de blessés 025

Pikachu, le Pokemon souris.
Les jours d'orages, on peut apercevoir des Pikachu regroupés en haut des arbres ou des poteaux. Ces Pokémons attendent patiemment que la foudre leur tombe dessus, pour pouvoir recharger au maximum leur réserve d'électricité. Quand il attaque, des milliers de volts sortent par ses joues rouges.

D’après l’encyclopédie électronique, les Pikachus étaient originaires de la région Kanto. Il était donc assez étonnant d’en voir un ici, à Sinnoh. Le garçon était peut être un voyageur qui allait de région en région. Caliban l’interpella alors, dans sa délicatesse naturelle.

- Eh, toi la bas, qu’est ce que tu nous veux ? Ce sont les infirmières qui t’ont envoyé ici ? Si c’est le cas, laisse tomber, je compte ne pas passer mes journées dans une chambre à rien faire.

Lili poussa un soupir devant le manque d’amabilité de son ami. Elle se tourna complètement vers le nouveau venu et lui sourit pour le mettre à l’aise. Elle fit quelques pas dans sa direction et lui tendit la main en se présentant, jetant au préalable un regard sévère à Caliban :

- Tu pourrais être un peu plus polit Cal, je ne pense pas qu’il soit là pour toi. Enchantée d’ailleurs, je m’appelle Lilianne.

Goupix avait suivit sa dresseuse et regardait le Pikachu avait intérêt. La renarde ne manquait aucune occasion de se faire de nouveaux amis et la souris électrique semblait très sympathique.

_________________
Dream team
Réunion de blessés 647548signature

* Pokedex *

Carte de dresseur

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Axel Rivers
Aze's Brother
Axel Rivers

Région : Sinnoh
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 499
Age : 24

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Réunion de blessés Empty
MessageSujet: Re: Réunion de blessés   Réunion de blessés EmptyDim 5 Mai - 15:15

Alors que j'étais occupé à rêvasser, le dresseur à la capuche qui ne la porte pas descendit de son Tauros et fit face à son amie. Cet action me tira complètement de mes pensées. D'autant qu'au même moment, je remarquai que le regard du dresseur s'était posé sur moi. Ah... Avais-je été repéré ? Il ne s'écoula que quelques secondes avant que je n'ai ma réponse.

- Eh, toi la bas, qu’est ce que tu nous veux ? Ce sont les infirmières qui t’ont envoyé ici ? Si c’est le cas, laisse tomber, je compte ne pas passer mes journées dans une chambre à rien faire.

Je ne savais vraiment pas quoi répondre. J'étais totalement surpris par la déclaration du jeune homme. Il semblait me prendre pour un genre de commis ou je ne sais quoi au service des infirmières. Donc, comme je le soupçonnais, il était bien le patient que ces dernières recherchaient. Je n'avais pas pour habitude de juger un livre sur sa couverture, mais sur ce coup, je devais bien avouer que la pensée suivante me traversa l'esprit: "son caractère est en total harmonie avec ses actions". Je n'avais encore jamais vu quelqu'un s'adresser de manière aussi directe, et aussi familière, à un parfait inconnu. Il fallait dire aussi que je n'avais pas vraiment l'habitude de parler avec des gens. Je repensais alors à ce que je m'étais dit il y a de cela quelques minutes: "ils n'avaient pas vraiment l'air méchant". J'avais à présent de gros doutes à ce propos. Peut-être valait-il mieux que je m'en aille. Je pouvais aussi choisir de dissiper le malentendu, mais honnêtement, je n'avais pas envie de perdre mon temps à m'expliquer avec un type qui m'agressait dès notre première rencontre. A l'instant où je pensai cela, l'amie du dresseur se retourna vers moi et m'adressa un grand sourire qui se voulait rassurant. Ce sourire me surpris mais il me suffit pour comprendre une chose simple: cette fille avait l'air bien plus gentille que son camarade. Elle commença alors à s'avancer vers moi et je pus enfin voir clairement à quoi elle ressemblait de face. Honnêtement, je la trouvais vraiment mignonne. Elle dégageait une certaine aura, quelque chose d'unique. Entre sa longue chevelure violette tombant à la moitié de son dos et ses yeux mauves étincelant, c'était certain, elle avait quelque chose d'unique. En comparaison, l'autre dresseur semblait plutôt quelconque. Arrivée à ma hauteur, la jeune femme me tendit sa main et se présenta, tout en faisant de sérieuses remontrances à son partenaire.

- Tu pourrais être un peu plus polit Cal, je ne pense pas qu’il soit là pour toi. Enchantée d’ailleurs, je m’appelle Lilianne.

Surpris par cette soudaine présentation, je ne pus m'empêcher de rougir légèrement. Que faire ? Je n'avais vraiment pas l'habitude de parler avec des filles. En y réfléchissant, je ne parlais pas beaucoup non plus avec les garçons... En tout cas, cela confirmait mes suspicions, cette fille était bien plus sympa que l'autre. Elle s'appelait donc Lilianne, et lui devait sans doute avoir un prénom commençant par Cal. Bon, il fallait donc que je me présente. Serrant la main de la jeune femme, je remarquai qu'elle était légèrement plus grande que moi. Ah, ce n'était vraiment pas le moment d'être hésitant. En plus maintenant, je me sentais coupable vis à vis de l'autre dresseur, même si c'était finalement entièrement de sa faute.

- Euh... Oui, euh... Enchanté également. J...Je m'appelle Axel Rivers. Ravi de faire ta connaissance Lilianne.

Bon, j'avais réussit à me présenter calmement, enfin, plus ou moins. C'en était ridicule. Je remarquai que Pikachu, lui aussi, semblait faire connaissance avec le pokémon de Lilianne. C'était un Goupix, j'en avais déjà vu à Kanto. Apparemment, il semblait bien s'entendre et étaient en train de discuter de je ne sais quoi. Pensant qu'il fallait malgré tout que je règle le malentendu, je m'avançais en direction de "Cal" et de son Tauros.

- Hum... Je suis vraiment désolé de t'avoir observé. Je ne suis pas du tout envoyé par les infirmières du centre, même si j'ai eu vent du fait qu'un patient c'était échappé. En fait, je viens d'Unys, et je... Enfin, je viens de Kanto j'veux dire, et je... Enfin...

Mince. Je m'étais "piégé" tout seul. J'aurais aimé évité de dire que je venais à peine de revenir d'Unys. Foutu lapsus. Mais c'était trop tard à présent. Bon, il n'y avait pas de quoi en faire un drame, après tout, il ne pouvait pas savoir ce qui s'était passé à Unys. Mais pour l'heure, mieux valait éviter d'en parler.

- Désolé, j'ai fait un long voyage et je n'ai pas beaucoup dormit. Je voulais dire que je viens de Kanto. Ça fait longtemps que je n'y suis pas retourné, et voir ce Tauros m'a rendu nostalgique... Je ne voulais vraiment pas vous importuner ou quoique ce soit.

Je me demandais si c'était vraiment utile de s'excuser face à un type pareil. Mais bon, je devais tout de même essayer. Faire preuve de bonne foie n'allait pas me tuer. Enfin, normalement non. Il ne restait plus qu'à savoir si il allait accepter mes excuses et si le malentendu allait être clarifier.

_________________
Réunion de blessés Axelrivers2
==> Merci à Lune Cryz pour l'avatar et la signature :)
Team: pokeball pokeball pokeball pokeball pokeball pokeball
Spoiler:
 

Position actuelle: Vestigion, Sinnoh
Carte Dresseur==> Carte d'Axel
Revenir en haut Aller en bas
Caliban Aoeki

Caliban Aoeki

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 24

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Réunion de blessés Empty
MessageSujet: Re: Réunion de blessés   Réunion de blessés EmptyDim 5 Mai - 21:21

Apparemment, le type était plutôt surpris par les paroles de Cal. Assez surpris pour ne pas lui répondre en tout cas, laissant le temps à Lili de s’interposer.

- Tu pourrais être un peu plus polit Cal, je ne pense pas qu’il soit là pour toi. Enchantée d’ailleurs, je m’appelle Lilianne.

Hum, elle avait beau dire ça, la dernière de ses rencontres ou il avait fait un effort pour se montrer poli, c’était quand il l’avait rencontré elle, et au final, elle n’avait pas bien apprécié. Enfin, revenons-en à l’autre type. Sa réaction aux paroles de Lili était assez étrange d’ailleurs … Il rougissait, et semblait ne plus savoir ou se mettre. Décidément, ce type devait avoir un problème, tout ce que Lili venait de faire, c’était de se présenter.

- Euh... Oui, euh... Enchanté également. J...Je m'appelle Axel Rivers. Ravi de faire ta connaissance Lilianne.

Et en plus, voila qu’il se mettait à balbutier. Ce mec n’avait aucune confiance en lui ou quoi ? Sa souris faisait un bien meilleurs travail que lui en se présentant au Goupix de Lili. Cependant, au moment ou Cal allait commencer de se vexer d’être quasiment ignoré, le type dénommé Axel se tourna vers lui, apparemment désireux de lui dire quelque chose :

- Hum... Je suis vraiment désolé de t'avoir observé. Je ne suis pas du tout envoyé par les infirmières du centre, même si j'ai eu vent du fait qu'un patient c'était échappé. En fait, je viens d'Unys, et je... Enfin, je viens de Kanto j'veux dire, et je... Enfin...

Bon, sur ce coup, Cal ne pouvait que l’excuser. Autant, il était difficile de comprendre pourquoi il avait du mal devant Lili, autant la, c’était compréhensible. De toutes évidences, Axel était impressionné par Cal. Ce n’était pas bien surprenant, il s’était toujours douté qu’il devait posséder une aura de supériorité, et que c’était pour cette raison que parfois, les gens et les Pokémons avaient peur de lui.

- Désolé, j'ai fait un long voyage et je n'ai pas beaucoup dormit. Je voulais dire que je viens de Kanto. Ça fait longtemps que je n'y suis pas retourné, et voir ce Tauros m'a rendu nostalgique... Je ne voulais vraiment pas vous importuner ou quoique ce soit.

Hum, apparemment, Cal s’était trompé. Axel n’avait finalement qu’été attiré par Ushi. Cela lui rappela que ça faisait un moment que lui-même ne s’était pas rendu à Kanto. Cependant, il ne pouvait pas spécialement dire qu’il était nostalgique du temps passé la bas. Après tout, à part combattre sans arrêt, il n’y avait pas fait grand-chose. Et des Pokémons de Kanto, il en croisait partout. Le Pikachu d’Axel était un exemple parmi tant d’autre.

-Bah, ça me dérange pas vraiment que tu regarde dans ma direction, essaie juste de le faire en ayant l’aire moins louche. Enfin, moi, c’est Caliban Aoeki, le plus grand dresseur de la région. Retiens bien ce nom.

Bon, maintenant que les choses étaient mise au clair, il était peut être temps que Cal s’intéresse a la raison qui l’avait poussé à vouloir partir a la recherche de Lili. En effet, à la base, rencontrer Axel n’avait jamais été son but, tout ce qu’il voulait c’était poursuivre l’entrainement.

-Ah, Lili, tu pourrais emmener mes Pokémons au centre ? J’le ferais bien moi-même, mais bon, j’pense que si les infirmières me choppent, j’suis bon pour rester au lit pour plusieurs semaines. J’pas le temps pour ça, faut que je m’entraine pour le tournoi. Tiens, d’ailleurs Axel, si t’as envie de voir le plus grand dresseur en action, tu devrais aller y jeter un coup d’œil. Y’a pas qu’Ushi qui mérite d’être regardé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lilianne O'Connord
~ Lady blasée ~
Lilianne O'Connord

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Féminin
Nombre de messages : 1101
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Réunion de blessés Empty
MessageSujet: Re: Réunion de blessés   Réunion de blessés EmptyDim 5 Mai - 22:23

Le jeune homme sembla d’abord surpris par la gentillesse de Lili, sans doute devait-il s’attendre à d’autres paroles désagréables. Puis, lorsqu’elle s’avança vers lui pour se présenter et lui serrer la main, chose banale à première vu, son attitude changea. Ses joues se tintèrent d’un rose pâle et il se trémoussa sur ses pieds. C’était assez mignon, comme comportement, et cela accentua le sourire de la demoiselle. Elle n’avait jamais trop fréquenter de garçons, même au lycée, étant une personne assez solitaire. Elle regardait donc le garçon avec un œil nouveau. Il laissa quelques secondes s’écouler avant de répondre, cherchant ses mots puis prit la parole, manquant totalement d’assurance.

- Euh... Oui, euh... Enchanté également. J...Je m'appelle Axel Rivers. Ravi de faire ta connaissance Lilianne.

L’adolescente serra la main de son interlocuteur, amusé et touché par sa visible timidité. Elle su, d’une manière ou d’une autre, que cette rencontre serait importante. Elle en avait eu la certitude en touchant la main du jeune homme, et ce fut en plongeant ses yeux dans les siens que cela sembla se concrétiser. Lili sentit qu’elle rougissait à son tour sans qu’elle ne sache pourquoi. Elle se sentait gênée, tout en ayant aucune raison de l’être. Comme si ses pensées étaient déplacée qu’elles n’avaient pas lieu d’être. Heureusement, cette curieuse sensation ne dura pas. Elle cessa lorsque les deux jeunes gens se lâchèrent, et qu’Axel se tourna vers Caliban pour lui répondre.

- Hum... Je suis vraiment désolé de t'avoir observé. Je ne suis pas du tout envoyé par les infirmières du centre, même si j'ai eu vent du fait qu'un patient c'était échappé. En fait, je viens d'Unys, et je... Enfin, je viens de Kanto j'veux dire, et je... Enfin...

Lilianne le regarda avec intérêt. Comme elle l’avait soupçonné, il avait voyagé d’une région à l’autre, et devait sans doute être à Sinnoh depuis peu de temps, ce qui expliquait son air un peu perdu. Par contre, il était visiblement hésitant et peu sûr de lui. Avait-il dit une bêtise ? Kanto était la région originaire de Goupix et aussi de Pikachu, ainsi que de Tauros. Les deux petits Pokemons étaient d’ailleurs en train de faire ami-ami, à la grande satisfaction de la dresseuse de la renarde. Mlle O’Connord reporta son attention sur les deux jeunes hommes. Elle remarqua que Caliban avait écouté les paroles d’Axel avec calme, ce qui était une bonne nouvelle. Au moins, il allait arrêter de l’agresser. Le garçon aux yeux bleus reprit, apparemment un peu plus assuré.

- Désolé, j'ai fait un long voyage et je n'ai pas beaucoup dormit. Je voulais dire que je viens de Kanto. Ça fait longtemps que je n'y suis pas retourné, et voir ce Tauros m'a rendu nostalgique... Je ne voulais vraiment pas vous importuner ou quoique ce soit.

La visible émotivité de leur interlocuteur ne laissa pas Lili de marbre. Elle avait toutefois du mal à comprendre ce sentiment de nostalgie, éprouvant, elle, un véritable soulagement à être loin de sa ville natale. Sa soif d’aventure prenait toujours le dessus sur le reste et rentrer chez elle lui paraissait insensé. Elle devait d’abord gagner tous les badges de la région, puis affronter le conseil quatre ainsi que le maître de la ligue avant ! La voix de Cal la tira de ses réflexions, qui avaient fait naître un sourire rêveur sur le visage de l’adolescente aux iris violets.

- Bah, ça me dérange pas vraiment que tu regarde dans ma direction, essaie juste de le faire en ayant l’aire moins louche. Enfin, moi, c’est Caliban Aoeki, le plus grand dresseur de la région. Retiens bien ce nom.

Lilianne se tourna complètement vers Axel, tournant donc le dos à l’autre garçon, et offrit une moue ironique au dresseur venu de Kanto, lui montrant qu’il ne fallait pas prendre les paroles de Caliban au sérieux. Elle se retint à grande peine d’ajouter qu’elle avait vaincu son Tauros, la vielle seulement, avec Prinplouf. Le manchot bleu était un des meilleurs éléments de son équipe, un partenaire de choix. Comme le jeune homme brun l’interpella, elle lui fit face et écouta ce qu’il avait à lui dire.

- Ah, Lili, tu pourrais emmener mes Pokémons au centre ? J’le ferais bien moi-même, mais bon, j’pense que si les infirmières me choppent, j’suis bon pour rester au lit pour plusieurs semaines. J’pas le temps pour ça, faut que je m’entraine pour le tournoi. Tiens, d’ailleurs Axel, si t’as envie de voir le plus grand dresseur en action, tu devrais aller y jeter un coup d’œil. Y’a pas qu’Ushi qui mérite d’être regardé.

Cette fois, la demoiselle poussa un franc soupire en se pinçant l’arrête du nez. Ce garçon était exaspérant… Toutefois, l’adolescente ne pouvait pas laisser ses Pokemons sans soin, surtout après un des terribles entraînements de Caliban. Elle avait le devoir d’aider son ami, même si elle aurait préféré qu’il rentre au Centre pour se reposer et se faire lui aussi soigner par les infirmières. Elle lui lança, une note d’agacement et de sarcasme dans la voix :

- Tu pourrais te montrer responsable et laisser les médecins s’occuper de toi… Enfin, oui, j’emmènerais tes Pokemons au Centre, dans mon immense bonté.

Elle se tourna ensuite vers Axel et s’adressa à lui, avec bien plus de douceur, d’entraîn et d’amabilité.

- En ce qui concerne le tournois, je compte y participer aussi. J’espère que tu seras des nôtres !

Il y avait également une pointe de défi, dans la fin de sa phrase. En effet, Lili avait beau être une fille, une fille qui n’était pas insensible au charme du garçon, mais elle était surtout une dresseuse en quête d’adversaire. Elle ne disait jamais non à un combat.

_________________
Dream team
Réunion de blessés 647548signature

* Pokedex *

Carte de dresseur

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Axel Rivers
Aze's Brother
Axel Rivers

Région : Sinnoh
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 499
Age : 24

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Réunion de blessés Empty
MessageSujet: Re: Réunion de blessés   Réunion de blessés EmptyLun 6 Mai - 19:05

-Bah, ça me dérange pas vraiment que tu regarde dans ma direction, essaie juste de le faire en ayant l’aire moins louche. Enfin, moi, c’est Caliban Aoeki, le plus grand dresseur de la région. Retiens bien ce nom.

Ouah. Sa réponse était des plus surprenantes. Je ne m'attendais vraiment pas à ça venant de lui. Finalement, je l'avais peut-être jugé un peu trop vite. Peut-être était-il le genre à s'emporter rapidement sans trop réfléchir. Mais au fond, il était peut-être assez gentil. Peut-être. Par contre, si je constatai qu'il s'avérait être plus gentil qu'il n'en avait l'air, je constatai aussi que ce gars n'avait aucune humilité. Caliban Aoeki hein... J'allais retenir son nom, mais pas en tant que plus grand dresseur de la région. Me tournant vers Lilianne, cette dernière m'adressa une moue qui voulait tout dire. Il ne fallait visiblement pas que je prête attention aux paroles de Caliban. D'ailleurs, son nom était assez... spécial. Je risquai très probablement de me tromper dans sa prononciation. Les lapsus, ça pouvaient vite arriver. Enfin bon, de toute manière, l'incident semblait clos, et Caliban s'adressa à Lilianne, lui demandant si elle pouvait emmener ses pokémons au centre. C'était selon moi une sage décision. S'il retournait maintenant au centre, il n'était sans doute pas prêt d'en ressortir. Bizarrement, cette pensée me donna envie de l'inciter à y retourner. Non pas pour le plaisir de le voir se faire attraper, c'était juste que... ça m'énervait un peu de le voir aussi insouciant. Lilianne semblait habituée à se comportement. Depuis combien de temps se connaissaient-ils d'ailleurs ? Une autre question me traversa l'esprit. Est-ce qu'ils sortaient ensemble ? Étrangement, cette hypothèse me mettait mal à l'aise. Non, ce n'était pas que ça. Il y avait autre chose. En tout cas, s'ils venaient à m'annoncer soudainement qu'ils étaient tous les deux en couple, j'allais sans doute ne pas trop apprécier, même si j'ignorais pourquoi. Alors que je pensai cela, Caliban s'adressa directement à moi.

Tiens, d’ailleurs Axel, si t’as envie de voir le plus grand dresseur en action, tu devrais aller y jeter un coup d’œil. Y’a pas qu’Ushi qui mérite d’être regardé.

Encore une remarque sans aucune humilité. Je ne pus m'empêcher de soupirer en entendant les paroles de Caliban. D'ailleurs, Lilianne avait soupiré presque au même moment, et à mon avis, vu le comportement du jeune homme, elle devait soupirer un bon nombre de fois dans la journée. Enfin bref. Il me proposait d'aller jeter un œil à quoi ? Ah oui, il parlait d'un tournoi il a quelques instants. Dans un sens, ce n'était pas vraiment mes affaires. J'avais une mission ici. Je devais trouver Elensar. Je ne devais surtout pas perdre du temps à faire ce genre de chose. En plus, il ne fallait vraiment pas que je sympathise avec n'importe qui. J'étais un criminel à présent. Rester avec moi pouvait être dangereux. Si jamais la police me retrouvait... Et si jamais ils prenaient ces deux dresseurs innocents pour mes complices... Je ne pourrai pas me le pardonner. Honnêtement, j'avais vraiment peur d'entraîner les autres. Pendant que ces noires pensées m'assaillaient, Lilianne semblait répondre à Caliban. Apparemment, elle avait accepté d'emmener ses pokémons. C'était normal, ils avaient l'air assez complice, donc ça ne m'étonnait pas trop qu'elle accepte de faire ça pour lui. Voir cela me conforta encore plus dans mon idée de ne pas m'impliquer avec d'autre personnes. Et soudain. Lilianne se tourna vers moi.

- En ce qui concerne le tournois, je compte y participer aussi. J’espère que tu seras des nôtres !

Une voix douce, amicale, gaie. Je ne saurais comment décrire autrement la voix que j'entendis à ce moment là. Mais une chose était sûre. Cette voix...balaya toutes mes hésitations. Pourquoi ? Je n'en savais absolument rien. Mais j'avais vraiment envie de rester avec eux. C'était complètement idiot. Il y avait encore quelques minutes, je ne pensais qu'à m'éloigner, et maintenant... Comment avait-elle pu me faire changer d'avis juste en m'adressant la parole ? Il fallait bien admettre qu'elle était convaincante... Mais tout de même... Il devait y avoir une autre raison. Ah non ! Il ne fallait pas que je cède. C'était dangereux ! Il fallait que je résiste. Dis non. Dis non. Dis non. Dis non.

- Je n'ai pas tout compris à cette histoire de tournoi, mais, je participerai avec grand plaisir.

Sur ces quelques mots, j'adressai un sourire à Lilianne (et Caliban). Merde. J'avais craqué. C'était sans doute à cause de la jeune femme. Inutile de trop y penser pour le moment. La seule chose qui comptait, c'était que j'étais vraiment faible mentalement. Il n'avait pas fallu longtemps avant que je n'accepte de les suivre, sans même savoir dans quoi j'allais m'embarquer. Les paroles de Yuki me revinrent en mémoire. Il m'avait suggéré de trouver des compagnons; c'était chose faite. Enfin, je n'allais pas spécialement rester avec eux. Juste pour leur tournoi. Par contre, il y avait quelques petites choses qui me dérangeaient. Je m'approchais de Caliban. Ce type, si les infirmières étaient paniquées comme ça, c'était que sa blessure devait nécessiter encore quelques jours de centralisation. Il fallait qu'il y retourne. Je devais le convaincre. Moi même, j'avais été hospitalisé une semaine, et j'étais maintenant vraiment heureux d'être resté au centre. Vu ce qu'il s'était passé après, je n'osais pas pensé à ce qui me serait arrivé si j'étais partit plus tôt. Mes côtes se seraient sûrement complètement brisées en replongeant dans l'eau. Je me tournai donc vers Lilianne.

- Avant que tu partes au centre, il y a quelque chose que je dois dire à ton ami.

Puis, je me tournai donc vers Caliban, en essayant de me montrer le plus convaincant possible.

- Il faut que tu retournes au centre. J'ignore ce qui t'es arrivé, mais les infirmières avaient l'air inquiètes, et si elles sont dans cet état, ce n'est sans doute pas pour rien. Moi-même il m'est arrivé pas mal d'ennuis ces derniers jours, et j'ai dû passé une semaine au centre, et crois moi, je ne le regrette pas. Le tournoi peut attendre. "Le plus grand dresseur de Sinnoh" devrait aussi faire preuve de patience. Enfin... Je pense...

J'avais essayé de me montrer convaincant, mais bizarrement, je sentais que ça n'allait pas avancer à grand chose. Alors, je tentai le tout pour le tout. En faisant cela, je me demandai si j'avais l'air "cool". Peut-être à cause de la présence de Lilianne.

- Si tu as vraiment besoin d'un entraînement, on peut faire ça ici même si tu me promets de retourner au centre après.

Pikachu revint se placer devant moi. Je ne savais pas vraiment si mon attitude allait leur plaire. Mais il fallait qu'il retourne se soigner. S'il tenait tellement à s'entraîner, j'allais l'affronter. Le mieux serait de faire exprès de perdre, histoire de lui faire croire qu'il était vraiment puissant et qu'il n'avait pas besoin d'entraînement. C'était sans doute la meilleure solution pour le faire changer d'avis. Mais qu'allez en dire les deux autres ? J'espérais ne pas mettre Lilianne en colère. Quant à Caliban... J'espérais qu'il allait bien gentiment reconsidérer sa position et accepter de se rendre au centre...

_________________
Réunion de blessés Axelrivers2
==> Merci à Lune Cryz pour l'avatar et la signature :)
Team: pokeball pokeball pokeball pokeball pokeball pokeball
Spoiler:
 

Position actuelle: Vestigion, Sinnoh
Carte Dresseur==> Carte d'Axel
Revenir en haut Aller en bas
Caliban Aoeki

Caliban Aoeki

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 141
Age : 24

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Réunion de blessés Empty
MessageSujet: Re: Réunion de blessés   Réunion de blessés EmptyLun 6 Mai - 22:14

Apparemment, encore une fois, sa présentation n’avait pas convaincu ses deux interlocuteurs. Bah, tant pis, ils ne devaient tout simplement pas être encore capable de discerner la vraie puissance du dresseur qui se dressait devant eux. Tant pis, ce jour viendrais surement. Lili, après lui avoir conseillé de nouveau de retourner au centre, accepta tout de même de s’occuper de ses Pokémons. Parfait, voila qui lui enlevait une épine du pied. Après ça, elle se retourna vers Axel, et poursuivie.

- En ce qui concerne le tournoi, je compte y participer aussi. J’espère que tu seras des nôtres !

- Je n'ai pas tout compris à cette histoire de tournoi, mais, je participerai avec grand plaisir.

Eh ? Ce type, participer au tournoi ? L’idée qu’un type semblant être si faible participe au tournoi dérangeai un peu Cal. Lui, ce qu’il voulait, c’était des combats contre des adversaires puissants, contre qui il pouvait prouver sa valeur. Hors, Axel ne ressemblait en rien à quelqu’un de puissant. Il était à peine capable de faire une phrase sans balbutier après tout. Décidément, lui proposer de participer au tournoi, ce n’était clairement pas un service à lui rendre. M’enfin, qui sais, peut être qu’il cachait juste bien son jeu.

- Avant que tu partes au centre, il y a quelque chose que je dois dire à ton ami.

Hum, un truc à lui dire ? Peut être avait-il enfin reconnu sa grandeur, et qu’il voulait un autographe. Ou peut être que c’était Ushi qui l’impressionnait toujours autant, et qu’il voulait le voir de plus près. Malheureusement, la vérité fut bien décevante.

- Il faut que tu retournes au centre. J'ignore ce qui t'es arrivé, mais les infirmières avaient l'air inquiètes, et si elles sont dans cet état, ce n'est sans doute pas pour rien. Moi-même il m'est arrivé pas mal d'ennuis ces derniers jours, et j'ai dû passé une semaine au centre, et crois moi, je ne le regrette pas. Le tournoi peut attendre. "Le plus grand dresseur de Sinnoh" devrait aussi faire preuve de patience. Enfin... Je pense...

Tiens, il avait presque réussi à faire preuve de confiance en lui jusqu'à la fin de sa tirade. Dommage qu’il se soit dégonflé si vite. Mais de toute façon, il n’aurait pas réussi à convaincre Cal. Ce n’était pas parce qu’Axel disait avoir eu besoin de repos pour se remettre d’une blessure que Cal considérait qu’il en allait de même pour lui. Certes, son épaule avait été bien abîmé, et cela lui faisait encore mal s’il bougeait son bras, mais tant qu’il n’utilisait pas l’épaule en question, il n’avait aucune raison de s’inquiéter. En plus de ça, ce n’était pas comme s’il prévoyait de partir pour un voyage dangereux, tout ce qu’il voulait faire de ce temps c’était s’entrainer, et participer a un tournoi.

- Si tu as vraiment besoin d'un entraînement, on peut faire ça ici même si tu me promets de retourner au centre après.

-Ah, mais n’insiste pas, je n’ai absolument pas l’intention de rester plusieurs jours cloué au lit. Et en plus de ça, j’ai déjà fais preuve de ma patience, après tout, j’ai du attendre cinq bonnes heures avant de pouvoir m’échapper de cette prison. Et puis, ce n’est pas comme si je n’étais pas entre de bonnes mains, tant qu’Ushi est dans le coin, je sais que je n’ai pas à m’inquiéter.

Cal espérait bien avoir clos le sujet avec ces paroles. Il n’avait même pas reparlé de l’entrainement que lui proposait Axel. Après tout, s’il voulait s’entrainer, il pouvait le faire seul, il n’avait pas besoin de lui et de ses conditions. Et comme il l’avait dis plus tôt, même s’il le voulait, il ne pourrait rien faire qui n’aggrave sa condition physique, Ushi ne le laisserais jamais faire. Sur ce, il commença à avancer.

-Bon, en avant vers le centre, j’vous attendrai quelques mètres plus loin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lilianne O'Connord
~ Lady blasée ~
Lilianne O'Connord

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Féminin
Nombre de messages : 1101
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Réunion de blessés Empty
MessageSujet: Re: Réunion de blessés   Réunion de blessés EmptyMer 8 Mai - 19:42

Axel, qui avait d’abord semblé exaspéré par les paroles de Caliban, se tourna vers l’adolescente lorsque celle-ci s’adressa à lui. Il eut l’air d’apprécier la façon que Lili avait de lui parler, et cela la fit d’ailleurs légèrement rougir quand elle se rendit compte de la chaleur qu’elle avait mise dans sa voix. Certes, la demoiselle était d’une nature douce et généreuse, mais elle avait pour habitude de laisser un minimum de distance entre elle et les inconnus, ce dont elle n’avait absolument pas envie avec le garçon qu’elle venait de rencontrer. Elle le trouvait étrangement différent, il se démarquait des autres. Elle ne le regardait pas de la même façon qu’elle regardait Caliban. Le jeune homme brun était son ami, elle admirait son courage et s’inquiétait pour lui, mais avec Axel, c’était différent. Etait-ce cette curieuse lueur dans son beau regard bleuté qui lui faisait penser ainsi ? Sa voix fit s’interrompre ses réflexions.

- Je n'ai pas tout compris à cette histoire de tournoi, mais, je participerai avec grand plaisir.

Le sourire de Lilianne s’élargit lorsqu’il eut fini de parler. Elle était ravie de voir qu’un nouveau dresseur avait rejoint la compétition, et son instinct lui soufflait qu’il devait être un adversaire de choix. Elle pensa alors à Frédéric DeMontclair, le garçon qu’elle avait rencontré en se rendant à Vestigion. C’était lui qui l’avait mis au courant pour le tournois et l’adolescente était presque sûre qu’il allait y participer. Cette perspective était plutôt réjouissante, le dresseur était doué et Lili avait aimé se battre contre lui. Elle s’en souvenait très bien : il avait utilisé un puissant Chimpenfeu et un Mustebouee à ne pas sous-estimer. Lilianne l’avait d’abord cru inoffensif mais il avait réussi à tenir bon plus longtemps que le Pokemon Feu/Combat. Si, durant le tournois, il l’utilisait à nouveau, la demoiselle savait qu’elle utiliserait Vortente pour le contrer. Axel la fit à nouveau sortir de ses pensées stratégiques en déclarant qu’il devait dire quelque chose à Caliban avant qu’elle n’aille au Centre. Il se tourna donc vers le jeune homme brun et lui lança d’un ton légèrement hésitant.

- Il faut que tu retournes au centre. J'ignore ce qui t'es arrivé, mais les infirmières avaient l'air inquiètes, et si elles sont dans cet état, ce n'est sans doute pas pour rien. Moi-même il m'est arrivé pas mal d'ennuis ces derniers jours, et j'ai dû passé une semaine au centre, et crois moi, je ne le regrette pas. Le tournoi peut attendre. "Le plus grand dresseur de Sinnoh" devrait aussi faire preuve de patience. Enfin... Je pense...

Lili jeta un regard plein d’espoir vers Caliban, constatant avec un soupir qu’il ne semblait pas convaincu du tout. C’était réellement désolant à voir, mais la jeune fille résista à l’envie de soupirer à nouveau. La curiosité de Mlle O’Connord était toutefois piquée. Alors comme ça, Axel avait du recevoir des soins ? Que lui était-il arrivé ? En y regardant de plus prêt, Lilianne nota en effet une certaine sagesse dans le regard de leur interlocuteur. Il devait avoir vécu des choses qui l’avait marqué, ça, l’adolescente en était sûre. Elle se sentait bien jeune et bien puérile par rapport à lui. Il ajouta alors, en même temps que son Pikachu venait se placer devant lui.

- Si tu as vraiment besoin d'un entraînement, on peut faire ça ici même si tu me promets de retourner au centre après.

Cette fois, la jeune fille était partagée. Les Pokemon de Caliban avaient besoin de repos, s’entraîner maintenant n’était peut être pas une bonne idée. Heureusement, une fois encore, le concerné n’avait pas l’air d’accord. Il répondit sans attendre, une pointe d’agacement et de fermé dans la voix.

- Ah, mais n’insiste pas, je n’ai absolument pas l’intention de rester plusieurs jours cloué au lit. Et en plus de ça, j’ai déjà fais preuve de ma patience, après tout, j’ai du attendre cinq bonnes heures avant de pouvoir m’échapper de cette prison. Et puis, ce n’est pas comme si je n’étais pas entre de bonnes mains, tant qu’Ushi est dans le coin, je sais que je n’ai pas à m’inquiéter.

*Et moi alors ? Quel ingrat !* Songea l’adolescente en fronçant les sourcils. Elle n’en revenait pas. Elle lui avait sauvé la vie, et il ne semblait même pas s’en souvenir. Elle lui aurait bien donné une claque, si elle ne craignait pas pour son épaule blessée. Le fait qu’il refuse l’entraînement proposé par Axel était un peu surprenant, mais vu le regard qu’il lançait au garçon, il devait probablement pensé qu’il était trop faible pour se mesurer à lui, le soit disant plus grand dresseur de la région. Lili ne fit aucun commentaire, au risque de devoir se mordre la langue. Caliban ajouta, se mettant en route.

- Bon, en avant vers le centre, j’vous attendrai quelques mètres plus loin.

Lili récupéra les Pokeballs du jeune homme et les rangea dans son sac, ne voulant pas les transporter à la main. Elle fit aussi revenir Ushi dans sa sphère bicolore, voyant que le Tauros avait du mal à tenir debout, à cause de la fatigue. Elle n’avait pas envie de protester d’avantage, sachant que ça serait parfaitement inutile. Caliban était impossible à raisonner, elle s’était faite à cette idée. La demoiselle prit la tête de la marche, sans le moindre enthousiasme. Une note joyeuse perça toutefois dans sa voix lorsqu’elle s’adressa à l’autre garçon.

- Très bien, allons-y. Tu veux nous accompagner Axel ?

Une fois encore, elle lui offrit un sourire amical et encourageant. L’idée qu’il vienne avec eux la réjouissait, alors que ce n’était pas quelque chose d’extraordinaire.

_________________
Dream team
Réunion de blessés 647548signature

* Pokedex *

Carte de dresseur

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Axel Rivers
Aze's Brother
Axel Rivers

Région : Sinnoh
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 499
Age : 24

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

Réunion de blessés Empty
MessageSujet: Re: Réunion de blessés   Réunion de blessés EmptyJeu 9 Mai - 18:21

-Ah, mais n’insiste pas, je n’ai absolument pas l’intention de rester plusieurs jours cloué au lit. Et en plus de ça, j’ai déjà fais preuve de ma patience, après tout, j’ai du attendre cinq bonnes heures avant de pouvoir m’échapper de cette prison. Et puis, ce n’est pas comme si je n’étais pas entre de bonnes mains, tant qu’Ushi est dans le coin, je sais que je n’ai pas à m’inquiéter.

Au moins c'était clair, il n'avait aucune intention de retourner au centre, pas plus qu'il ne souhaitait s'entraîner. Pour ce dernier point, c'était peut-être mieux comme ça, même si je n'y aurais pas été sérieusement si il avait accepté. En revanche, j'aurais bien aimé qu'il retourne au centre. Sa réponse m'avait tout de même permit de cerner un peu mieux le genre d'homme qu'il était. Et ça ne devait pas être facile tous les jours de voyager avec un gars aussi têtu. Après avoir clarifié les choses, Caliban commença à marcher en direction du centre, me laissant un peu en plan. Bon, et bien voilà qui était fait.

-Bon, en avant vers le centre, j’vous attendrai quelques mètres plus loin.

Donc finalement, nous allions quand même prendre la direction du centre. D'ailleurs... Nous ? J'avais accepté de participer au tournoi, mais je ne pensais pas que j'allais rester avec eux si longtemps. Lilianne s'occupa alors de récupérer les pokémons de Caliban et rangea les pokéballs dans son sac avant de se mettre en route également. Puis, elle se tourna vers moi et m'adressa un autre sourire.

- Très bien, allons-y. Tu veux nous accompagner Axel ?

Pourquoi est-ce que ces simples mots me submergèrent de joie ? J'étais tellement heureux qu'elle me le propose. Autant dire que mon voyage à Sinnoh commençait bien. J'avais rencontré ces deux dresseurs dès le début et ils m'avaient immédiatement acceptés. C'était la première fois que quelqu'un me proposait de voyager avec lui. Et en plus c'était une fille. Et en plus elle était mignonne. Et en plus elle était gentille. Et... Enfin bref. Aujourd'hui, je n'avais pas trouvé la personne que je cherchais. Mais à la place, j'avais trouvé bien mieux.

- J'adorerais, merci beaucoup d'accepter que je vienne avec vous...

Ces mots étaient porteurs d'émotions. Une joie incommensurable. Moi-même, j'étais surpris par ce sentiment que je ne comprenais vraiment pas. Avançant dans leur direction, je repensai aux paroles de Yuki avant de m'arrêter et de lever les yeux vers le ciel. Il était bleu. Un bleu absolu sans l'ombre d'un nuage pour l'assombrir. Cette vision me fit sourire.

* Yuki... Je les ai trouvé... Mes compagnons...*

Sur ces quelques pensées, je baissais la tête pour voir que Lilianne et Caliban étaient déjà en train de s'éloigner. J'étais à la traine. Je me mis donc à courir non sans une certaine motivation afin de les rejoindre quelques mètres plus loin, marchant désormais à leurs côtés...


Fin du RP

_________________
Réunion de blessés Axelrivers2
==> Merci à Lune Cryz pour l'avatar et la signature :)
Team: pokeball pokeball pokeball pokeball pokeball pokeball
Spoiler:
 

Position actuelle: Vestigion, Sinnoh
Carte Dresseur==> Carte d'Axel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Réunion de blessés Empty
MessageSujet: Re: Réunion de blessés   Réunion de blessés Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion de blessés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Corbeille :: Corbeille :: Les vieux RP-
Sauter vers: