AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Dream Team + histoires éparses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Dream Team + histoires éparses   Sam 22 Juin - 10:49

Dream Team :


Me voila arrivé au faîte de mon aventure. Voila dix ans que j'avais quitté Cimetronelle, dix ans que j'avais laissé mes parents au ranch. Mes pieds m'avaient menés aux confins des cinq régions, j'avais rencontré des pokemons plus incroyable que jamais, et je m'étais même lié d'amitié avec des légendaires, et ils m'avaient même permis de les capturés. Ou bien c'était eux qui s'étaient capturés... Enfin bref, je sais rien. 
Aujourd'hui, moi et toute mon équipe étions réunis pour un ultime combat contre un homme completement inconnu, m'ayant demandé un combat alors que j'attendais mon bateau a Volucité. Mon équipé s'était beaucoup developpée depuis mes debuts disons... Houleux a Nénucrique ? 


Absol avait cessé de demonter sa pokeball, vu que celle ci avait rendue l'ame. Il était techniquement libre, cependant, alors que j'avais laisser trainer mes affaires, il en avait profityé pour s'enfermé a nouveau dans l'une d'entre elle, puis il en était ressortit a l'aide de Demolosse. Ducoup, j'avais mis un bon bout de temps a capter qu'Absol s'était retrouvé un logi.


Parlons de Demolosse maintenant. J'avais aidé un Malosse attaqué par trois mygalos. Absol les avaient degagé, non seule avec classe, mais en plus, le petit malosse s'était prit d'admiration pour lui. Ducoup, il avait absolument tenu a venir avec nous, et comme ca ne me derangeait absolument pas, je lui ai donné une pokeball, dans laquelle il s'est empressé de s'enfermer. Quand je disais que je n'attrapais pas mes monstres, que c'était eux qui s'attrapaient... !


Ensuite, j'avais obtenu un Caninos en échangeant Barpau. Si je me souviens bien, c'était a Port-Yoneuve que l'échange avait finalement réussi, pour la simple raison que je ne trouvais rien d'interessant en temps de contreparti. Quant a Tropius, terrifié a l'idée de prendre un bateau, il a préféré resté a Hoenn. Je lui ait bien évidemment rendu sa liberté, inutile de le garder enfermé et asservit a moi. Mais je sais qu'il sera le premier au courant lors de mon retour. 


Ensuite, alors que j'étais dans la foret de Vestigion, j'ai vu un Pyroli et un Philali passer a vive allure devant moi. Phylalli portait un oeuf avec elle. Tout en s'arrêtant devant moi, elle avait prit le temps de me regarder, puis elle avait deposé son précieux paquetage devant moi, avant de repartir a vive allure. J'avais ramassé l'oeuf, pour ensuite voir deux Grahyena courir dans la même direction que les Eevees... 
Je ne pouvais pas me résoudre a abandonner cet oeuf pour deux raisons : deja, la femelle eevee m'avait confier cet oeuf, ce serait trahir sa confiance que de m'en debarasser. Ensuite a moins qu'elle l'ai volé aux grahyena, ca m'étonnerais qu'il y ait autre chose qu'un Evoli la dedans. Et puis bon, Absol avait toujours voulu s'occuper des bébé pokemons, ce sera l'occasion de voir s'il ets un bon père. IL avait deja pas mal joué avec Caninos et Malosse, maintenant il allait avoir un Evoli, génial ! 
Evoli éclot, au détour d'un combat sur le mont Selenite, Evoli devint un Mentali magnifique. Faut croire qu'ils sont pas trop perturbés par moi, ces monstres. Avec un sourire, je le mit sur mon épaule, que je le faisais quand il était plus petit, alors qu'Absol marchait calmement derrière moi, Caninos et Malosse dans les pattes. 


On avait ensuite prit une pause au sommet du mont selenite. Après tout, la vue était imprenable la haut, et il n'y avait personne pour deranger. Malosse et Caninos étaient en train de se disputer mon chapeau, alors qu'Absol était en train de faire la sieste, tout en gardant protectivement Mentali entre ses pattes, comme il le faisait quand elle était petite. Je regardais le ciel, tout en machonnant un morceau de bois, quand je vis un magnifique Rayquaza voler de manière anarchique vers moi. Je vis aussi un autre Rayquaza lui foncer dessus, et l'attaquer. JE ne pensais pas cela possible. Pour moi, dans ma tête, il n'y a qu'un Rayquaza...
Le premier, l'attaqué s'écrasa non loin de nous, reveillant tout mon beau monde, et rapidement, nous foncâmes a la rescousse du pokemon dragon. En arrivant sur les lieux, mon seul ordre fut :

-Absol utilise laser-glace, Malosse et Caninos utilisez Lance-Flammes. Mentaly utilise Psyco !

Le deuxième Rayquaza, ne nous ayant pas vu, et surtout ne s'attendant pas a ce qu'on l'attaque, se mangea toutes les attaques, et s'en alla rapidement, n'ayant pas envie de se reprendre un second laser glace dans le museau. Je m'attelais ensuite a soigner l'immense serpent, qui était, il fallait le dire épuiser. Une fois soigné, je posais mon sac, et repartis chercher mon chapeau abandonné par les deux bébé pokemons. A mon retour, Rayquaza était dans une de mes balls. J'allais pas me plaindre, bien que la question me taraudait le bulbe : qui était ce deuxième Rayquaza ?...


En redescendant de la montagne, et en prenant le bateau vers Unyx, nous avons fais une singulière decouverte dans les cale du rafiot. En effet, je savais que nous étions avce des Rockets. Mais j'ignorais qu'ils baladaient de nombreux pokemons avec eux. Proftant de l'endormissement malencontreux d'un rocket, je suis entré la ou ils gardaient leurs captifs. Un bon paquet de montre, il fallait le voir ! Des gros des petits des rares des communs, y'en avait des centaines ! JE me demandais comme ils avaient fais pour les faire tous entrer sans éveiller le moindre soupçon... Je m'empressais avec Absol de defoncer tous les cadenas, puis, profitant de la foule de pokemon sortant, je suis sorti aussi. Cependant, Absol a vu qu'il y en avait un qui ne pouvait pas sortir aussi vite que les autres : un petit Tylton qui était blessé a l'aile. 
Je rebroussais chemin, l'attrapais dans mes bras, et ressorti, accompagné de mes compagnons. J'avais eu sacrément de la chance cette fois la, parce que j'aurais pu avoir de serieux probleme, par chance, le garde, endormi grace a Mentali, n'avait rien entendu, et donc, aps pu donner l'alarme. De retour dans ma cabine, j'examinais ce pokemon. La plupart, même les terrestres avaient pu partir, sois en grimpant sur le dos d'un pokemon plus grand, sois a la nage, ou bien ils étaient partis se planquer ailleurs dans le navire. Pour Tylton, il avait carrement l'aile brisée.
Je supposais que ses compagnons de cellule lui avait marché dessus, alors qu'il était en train d'enlever la poussière. Par chance, j'avais gardé les morceau de ferraille qui fermaient les cages, et je pu lui faire une attele, pour l'empecher de bouger. La traversée se termina doucement, et le Tylton fut contraint de partir avec nous, je ne voulais pas l'abandonner. Il trouva sa place, perché sur la corne d'Absol. Decidement, ce pokemon avait une multitude d'utilité : garde d'enfant, garde du corps, perchoir.
Quand il fut soigné, il décida de lui même de rester auprès de nous, surement trouvait-il la corne d'absol agréable ?


L'autre surprise de mon aventure, fut de tomber, lors d'un énieme combat dans la Dimension parrallèle de Giratina. Je ne sais plus vraiment comment sa s'est passé, sauf que les Rockets en voulaient a Giratina, et qu'ils l'ont forcé a sortir. Mais en sortant, qui qui est tombé dans la dimension ? Bibi et compagnie. Heureusement que Rayquaza peut volé, car nous étions bon pour une chute éternelle. De retour sur la terre "ferme" je rappellais Rayquaza. Je preferais que les Rockets ignorent que j'avais ce type de pokemon sur moi. Ce serait de la folie aussi de chercher a sortir par nous même.
Ce que je fis, en attendant le retour de Giratina fébrilement, c'est de faire le tour des maisons vide, histoire de voir s'il d'une part il y avait d'autre gens comme moi, et d'une autre part, de voir s'il n'y avait pas des objets abandonnés. La plupart des pièces étaient sans dessus dessous, et la gravité n'aidait en rien. Je me degottais juste ce que je cherchais : des pierres feux, de la nourritude en grande quantité, et des hyper potions. Mais ne croyais pas que tout ca était empillé bien sagement, il me fallu bien fouiller toute la dimension pour trouver tout ca !
Les pierres allèrent pour Caninos et Malosse, qui se firent une joie d'évoluer, la bouffe et les potions allèrent dans mon sac. Maintenant assit sur le dos d'Arcanin, on allait chercher une sortir, en sautant sur les plusieurs kilomètres qui séparaient parfois les plateforme. Merci la gravité ! Finalement, on arrivais sur l'île centrale, la plus grande, celle surement ou Giratina se reposait, et ne sachant plus ou aller, j'ai mis pied a terre, et c'ets alors qu'il arriva. Enervé et blessé. J'avais vraiment l'impression d'attirer que des pokemons blessés. Le vola jusque sur l'île et s'y laissa choir. Immédiatement, j'accourrais, mais avant même que je puisse l'atteindre, il me degagea d'un coup de euh... D'aile ? De Tentacule ? Bref, je me retrouvais en chute libre, mais Rayquaza fut la a nouveau pour m'aider. Une fois en sécurité, le serpent alla parler au spectre, qui ne l'écouta pas, et chercha même a attaquer. 
Je faisais mon premier vol sur le dos de Rayquaza.
Je n'ai jamais été secoué, et le pauvre serpent vers ne pouvait rien répliquer, car je lui demandais de ne pas. Je rappellais tout mes monstres, et demandais a Rayquaza de me poser sur une île plus loin. Il le fit, et je le rappellais a son tour. Le grand pokemon spectre se redressa et s'envolla vers moi, alors que j'essayais de lui dire que je ne lui voulais aucun mal, que j'étais juste la pour le soigner. Cet espèce de brute detruisit trois îles, avant de finalement succomber a ses propres blessures. Sauf que la, il tomba sur une île qui parvint a grande peine a le supporter...
Je m'approchais une seconde fois, profitant qu'il ne puisse pas me voir, et me servit des potions que j'avais trouvé dans les maisons pour le soigner. Les premiers jets furent laborieux, car il refusait de se laisser faire, il refusait que le je touche, puis finalement, quand il vit que je n'étais pas la pour le combattre, il se laissa faire. Une fois soigné, je resautais au sol, et le regardais se remettre en suspension au sol. Il attendais quelque chose. Mais quoi ?
Deja, c'était un dieu, alors je lui presentais un peu de nourriture, histoire que. Ensuite, je lui demandais très humblement de me renvoyer dans mon monde. Il secoua la tête : voila qu'était embêtant, j'avais pas vraiment envie de rester ici moi... Je vis Rayquaza s'agiter dans sa ball, puis je levais le nez vers Giratina. Se pourrait-il que ?... Avec une hésitation, je sorti Rayquaza, et les deux serpent se mirent a discuter. Vous savez, des discution de dieu, touça touça... J'allais m'asseoir bien plus loin, me sentant de trop, et surtout ayant l'impression d'entendre quelque chose qui ne me concernait pas. Une fois assis, je fis sortir Absol, qui ne trouvait rien de mieux, que de me faire comprendre qu'il detestait la pokeball !
Je m'excuser, et il glissa son museau dans le sac. JE savais ce qu'il voulait, et j'ouvrit le sac, afin qu'il puisse l'attraper. Il sortit un des fruits trouvés dans les maisons, et alla s'asseoir plus loin, me tournant le dos, me faisant comprendre qu'il boudait. JE souris, puis sortit sa pokeball-collier, et la deposais sur le sol. IL redressa la tête, me regarda, puis termina son fruit, avant d'essayer d'enfiller le collier, mais il n'y parvint pas. Il n'eut pas d'autre choix que de venir me demander. Avec un sourire amusé je lui fis simplement :

-Tiens, tu boudes plus ?

Je le taquinais, et il avait l'habitude. IL me fourra la balle dans les mains, et je la prit par la cordelette en l'embetant encore un peu. Il finit par grogner, me grimper a moitié dessus, pour finalement se coller a moi, et essayer, tout en me cachant la vue de sa queue, d'enfiller le coller lui même. Mais y'avais toujours la corne qui genais, et cela me faisait rire de le voir essayer. Finalement, je lui mit son collier, et il s'allongea sur mes genoux, et c'ets a ce moment la, que je remarquais le silence qui regnait depuis bien le moment ou Absol a commencé a me grimper dessus.
JE levais les yeux, les deux serpents me regardaient. Merde. Absol, rien a faire, s'étira, glissa sa patte arrière sous mon menton, et tirant vers le haut , mais je me liberais juste le menton, il me tenais chaud. Rayquaza tourna de nouveau la tête vers l'autre, et ils repartirent a papoter. Soudainement, Absol leva la tête, vers Giratina, puis se glissa dans mon dos, arracha l'une des ball vide, et me la présenta : hein ? noooooon ? Vu le regard des trois pokemons, je compris que ce n'était pas une blague. Je la pris, me levais, et grimpas sur rayquaza qui se présentait a moi. Je grimpais jusque sur sa tête, avant de faire, solennel :

-Je suis enchanté Giratina que tu veuilles te joindre a moi. En ce jour, je scelle mon amitié avec toi. Sache que si tu n'es pas heureux avec nous, tu pourras, dès que tu le souhaite, retrouver ta liberté, il suffira de le dire a Mentali qui me le transmettra. Pokeball Go !

Giratina volait. Il entra dans la ball, puis ladite ball tomba. Merci a nouveau a Rayquaza qui l'attrapa, et me la remit une fois celle ci refermée. J'en avait le coeur qui battait la chamade. Une fois de retour sur la terre ferme, je rappelais Rayquaza, et invoquait Giratina, afin de sortir d'ici.

Maintenant ? Je suis de retour au ranch familial, et je suis heureux, avec toute ma clique, dont deux des six que je ne vois pas de la journée. Normal, me direz vous, non ?

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
 
Dream Team + histoires éparses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dream Team + histoires éparses
» Dream team
» Dream Team.....Or not ! [PV: Roxas]
» Dream Team ? les souvenirs construisent nos vies .2.
» Dream Team ? les souvenirs construisent nos vies .6.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Bar Pokémon :: Comptoir :: Fanfictions-
Sauter vers: