AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 ~Destinity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ~Destinity   Mer 5 Mar - 16:00

Mionne, une petite campagne avec très peu d'habitant qui se situe dans la région magique de Kroste. C'est un endroit pauvre où la misère règne et où le climat se déchaîne. Un jour de pluie, les habitants étaient dehors, exécutant une danse qui serait censée ramener le soleil. Ils dansaient encore et encore, en ronde, peu joyeux. Quand alors, au centre de leur ronde, une sorte de portail bleuâtre semble apparaître. Les habitants ne compris la chose. Ils étaient confus. Quand soudain, le portail éjecta violemment au sol, une femme proprement habillé qui tenait une valise. Les habitants la regardés longuement, étonnés, ne sachant que dire. La femme se releva alors tandis que le portail se refermait. Elle était un peu confuse, elle aussi, ne supportant pas tellement cette sorte de voyage temporel. Un peu surpris le "chef" du village s'approcha.

- Qui êtes vous ? demanda-t-il, de sa vieille voix légèrement cassée
- J'aimerais vous l'expliquez dans de meilleurs conditions si possible. répondit la jeune femme, se fut alors ses premiers mots

Le chef ainsi que tous les habitants et la jeune femme se réunirent dans la plus grande bâtisse du village, celle-ci était très vieille et pourrait s'écrouler à tout moment. La femme commença alors ses longues explications.


- Tout d'abord, je tiens à vous prévenir que se que je vais dire par la suite et vrai et pourrait sûrement vous étonnez. Je m'appelle Maïa Vanwood et je viens du futur où tout n'est que mort et désolation. Les quatre éléments se déchaîne en ce monde. Tout le monde mourra, il n'y aura plus de magie, plus de races autre que les humains. D'ailleurs, il sera très rare d'en croiser. Vous vous demandez sûrement se que je fais ici. J'ai réussi à me réfugier dans une grotte un peu à l'abri de tout se chaos. Avant de partir de chez moi, j'ai prit toute sorte de pièce mécanique, électrique de toute sorte. Ma famille étant de grand ingénieurs et fabricants de toutes sortes d'objets, j'ai héritée de leur génie et j'ai donc réussi à reconstruire l'arme qui aurait dû sauver le destin ainsi que le précédent portail. L'arme qui "aurait dû sauver le destin" car justement celle-ci à été préparer trop tard. Il fallait la rendre magique avec une simple potion d'une sorcière ou d'un sorcier. Mais c'était trop tard et tout cela avait déjà était ravagé et il ne restait plus rien. Je suis venue pour sauver le futur et votre présent. expliqua-t-elle alors aux villageois qui restaient alors choqués de ses révélations

Les villageois ne savaient que dire, certains ne semblaient pas la croire, certains si, certains avaient déjà peur. Maïa enchaîna alors.


- Vous pouvez me croire ou non, mais Chaosite, le nom que tout le monde à donné à cette apocalypse, s'abattra en premier sur votre village. Une tornade va se crée et elle va réveiller les autres éléments au passage. Ça sera terrible. rajouta-t-elle à ses explications d'un ton assez franc pour que certains y croient
- On ne sait comment réagir, ni quoi dire, mais sachez qu'on vous fait confiance et même si on ne vous connaît pas, on a rien à perdre. s'exclama le chef du village alors
- Elle dit vrai. Je l'ai lu dans des anciens livres ainsi que dans des visions. dit une voix qui sortait de nulle part. Alors qu'un homme s'approchait, c'était l'un des sages du village, tout aussi vieux que le chef
- Merci de me faire confiance. Nous devons êtres prêt dans deux jours. Je sais que pour certains, ou même pour vous tous, c'est un peu brusque et dramatique, mais je vous l'ai dit, je sauverais votre futur. assura-t-elle
- Et dit, que feras-tu après cela ? demanda le chef, inquiet
- Je ne préfère pas en parler. répondit assez froidement la femme

Après cela,, la nuit tomba, les villageois étaient alors rentrés dans leur abri, car on ne pouvait pas appeler ça une maison. Maïa eu un abri plutôt confortable dont le chef lui avait fait cadeau pour la nuit. Le lendemain, Maïa demanda tout les produits nécessaires à la finition de Destinity, la fameuse arme si importante. Alors qu'elle était en pleine construction, une petite villageoise, d'un peu prêt six ans était entrée dans l'abri où elle fabriquait calmement.

- Madame ? Vous allez vraiment nous sauver ? demanda la petite, bien curieuse mais surtout inquiète
- Ne t'en fais pas, je tiens toujours mes promesses. Mais s'il te plaît, appelle moi Maïa. répondit avec assurance la femme
- Moi je vous fait confiance. Je sais que vous dite vrai, le sage l'a confirmé en plus. dit la petite villageoise d'un ton sincère
- Pourquoi viens-tu me parler de ça ? demanda-t-elle, intriguée
- Hier soir, très tard, le chef nous à réunit, et on a essayés de trouver un moyen de vous renvoyer chez vous. Mais toutes sortes de pièces mécaniques n'existe ici alors on n'a trouvé aucun moyen. raconta alors la très petite fille à Maïa
- Pourquoi cherchez-vous ça ?
- On veut vous aidez, mais comme on n'a trouver de moyen, j'ai fait une proposition qui n'a déplus à personne. Pourquoi vous ne resterez pas avec nous ? proposa alors la jeune villageoise
- Je ne pourrais pas. envoya-t-elle sèchement
- Pourquoi donc ? Ce n'est pas une mauvaise idée pourtant ? renchérit la jeune fillette
- Je ne veux pas en parler. dit-elle alors, finissant alors la conversation
- Je sais que vous resterez, car avec le peu de technologie que nous possédons ici, vous ne pourrez pas faire grand chose. cria tristement la jeune fille qui parti ensuite, déçue de la réponse de Maïa

Après que celle-ci soit parti, Maïa laissa alors quelques larmes s'échappaient, restant en pleur un long moment.

- Si vous saviez... dit-elle alors, à voix basse, en sanglot

Par la suite, elle continua les finitions de Destinity puis peu à peu le jour fatidique arriva et l'arme était prête. Les villageois s'étaient rassemblés autour de l'abri de Maïa qui roupillé toujours dans celui-ci. Puis alors, elle se réveilla, toute prêt, s'étant précédemment passée un coup d'eau sur le visage grâce aux seaux qu'il y avait dans chaque abris.

- Bonjour à tous, je tiens à vous dire qu'à partir d'aujourd'hui vous pourrez vivre en paix et sans crainte. Pour le moment, la tempête n'arrivera que ce soir ne vous en faite pas. assura une nouvelle fois Maïa

Les habitants semblaient alors se dispersaient dans le village. Seule la petite fille était restée devant elle. Elle la regardait tristement, avant de partir une nouvelle fois. Mais Maïa la suivit calmement. Elle arriva alors devant une maison, où la petite était entrée. Elle toqua alors et entra par la suite. Maïa tomba face à la petite mais aussi à d'autre enfants qui lui ressemblé beaucoup. C'était sûrement, elle et ses frères et sœurs, mais elle ne remarqua pas de parents. Ils devaient tous avoir entre 5 à 16 ans. Le plus grand préparait à manger et proposa d'ailleurs à Maïa de dîner avec eux ce qu'elle accepta.

- Et voilà, c'est prêt. s'écria le jeune garçon, le plus grand, qui avait préparer de fines et bonnes nouilles et distribué par la suite des baguettes à chacun d'eux
Merci ! s'exclamèrent tout ses frères et soeurs, ainsi que Maïa qui était plutôt contente de vivre un petit moment comme celui-ci

Maïa ne savait comment manger avec des baguettes, ce qui fit rire les autres enfants et elle même d'ailleurs. Ils passèrent tous un bon moment alors à table, rigolant, s'amusant, avant le chaos qui arriva alors. Le soir tomba et tous le monde étaient réunit prêt de la plus haute falaise du village. Maïa était au sommet, elle tenait Destinity en ses mains, celui-ci était semblable à un petit miroir rond.

- Aujourd'hui, en ce jour, je vais sauver l'avenir. cria la jeune femme, plutôt confiante

Tous les espoirs étaient posés sur elle, tout le monde avaient confiance en elle. Ils priaient tous aux pieds de la falaise pour qu'elle réussisse. Alors au loin, une sorte d'ouragan se créa, celui-ci était gigantesque et terrifiant

- Je ne te laisserais pas le temps de réveiller les autres éléments. s'écria-t-elle une nouvelle fois en tendant Destinity vers l'ouragan qui s'approchait dangereusement et crée un vent fort et atroce

Maïa se concentra, elle fermait les yeux et énonça la formule.

- Ô Destinity, toi qui doit nous sauver,
Absorbe le chaos pour l'arrêter,
L'avenir repose sur toi,
Alors sauve les villageois.


Après ses mots, Destinity s'illumina. Il dégagea une grande puissance magique plutôt étonnante. Puis alors, il élança un rayon lumineux fabuleusement puissant sur l'ouragan. Une fois touché par le fameux rayon, l'ouragan semblait alors se faire absorber par Destinity très lentement. L'ouragan s'affaiblissait, le vent devenait de moins en moins fort mais ceci affaiblissait tout autant Maïa qui était consciente de ce qu'elle faisait. L'ouragan était presque absorbé, Maïa n'en pouvait plus mais elle se concentrait et restait debout tout de même prenant sur elle. Puis alors, l'ouragan fut entièrement aspiré. Elle avait réussi. Le futur était sauvé. Les villageois accourut au sommet de la falaise, vers Maïa.

- Vous avez réussi. s'exclama le chef du village

Destinity se brisa alors soudainement, pour que ses morceaux deviennent de la poussière d'étoile qui se dissipa par la suite dans le ciel. Maïa souriait, puis elle tomba au sol, sur le dos. Son corps s'illumina ensuite, comme les morceaux de miroir.

- Qu'est ce qui t'arrive Maïa ?! s'écria de peur la petite fille qui appréciée beaucoup la femme
- Ne vous en faite pas. Le principal est que j'ai réussi. Le destin, l'avenir, le futur, tout est sauvé. Je suis heureuse d'avoir put me rendre utile. Vivez mes amis. dit-elle en souriant aux villageois, son visage illuminé par le processus

Le corps de Maïa devenu alors de la poussière d'étoile qui disparut alors dans le ciel pour l'éternité.

- Maïa, non ! s'écria atrocement la petite, en pleur, tandis que le chef la prit avec lui pour la consoler, laissant les autres membres tout aussi triste.

C'est ainsi que l'avenir fut sauvé par une femme bien égale aux autres personnes. Maïa Vanwood resta alors dans l'histoire et devenu une grande personne, ce qu'elle n'a jamais voulut être en faisant cela. Elle avait sauvé le futur à en sacrifié sa vie, et elle pensait ça tout à fait normal. Elle devenu alors une étoile qui veilla sur l'avenir et le destin.
Revenir en haut Aller en bas
 
~Destinity
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Bar Pokémon :: Comptoir :: Fanfictions-
Sauter vers: