AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 In occultis locis, stellae occultantatur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kalou Sparkel
Heart of EmeralDDragon
avatar

Région : Unys
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   Ven 18 Juil - 22:30

[ dsl pour le retard les gens, pas eu d'internet pendant un petit moment ]

Un combat, c'est parfois comme des montagnes russes. Ça va lentement vers son apogée pour finir dans un rythme alarmant ! Si je devais dire où on en était dans le manège ? On viens de passer le sommet je dirais, pour descendre pour le meilleur, comme pour le pire. C'est là que la partie devenais excitante, au moment où l'on avait la ligne d'arrivée en vue, talonné de près par son adversaire.

Cependant, l'on avait réussi à faire le break avec les autres, ce qui était juste dans la mesure où l'on avait subit de lourd dommages. Colbatium briller de puissance, tant la violence de ses assauts bouleverser le cour de la bataille. Réduisant à néant les offensives ennemis, le mousquetaire d'acier fit des dégâts colossaux, dont une lame sainte à la force redoutable!

Je n'osais pas imaginer ce que pouvait démolir son frère Terrakium.

De notre côté sa rouler comme sur des roulettes. enfin à peu près... Parce si Atlanta infliger de lourd sévices à ses adversaires, elle constituer une cible de choix pour les ennemis, qui le lui rendait bien. Heureusement, le tout nouveau Mode de Kiki assurer son nouveau statut avec sûreté, plaçant irrémédiablement la balle dans notre camp. 2 vs 1... Comment se louper ?

Bah avec un Hecate qui prend cher, et notre nouvelle allié qui se fait déjà mettre hors course. Enlevée par une dizaine de plasma, elle et son compagnon se trouvèrent neutraliser par des seringues aux poison paralysant, et entraîné dans les profondeur de la frégate.

- Hé ! S' exclama Kalou en vain, car déjà la jeune femme fut emporté par ses ravisseurs hors du champs de la bataille. Réajustant ma casquette, je me concentra sur la bataille. Il fallait neutraliser à présent notre cible, le canon, et récupérer Shame. Me tournant vers Kiji, mes yeux adresserent au Dresseur un regard entendu. il fallait faire vite. Laissant au soin de l'élu le management du légendaire, je m'adressa Hecate. Son adversaire était quatre fois plus fort que elle, si ce n'est plus. Mais il fallait que je lui fasse confiance, l'heure n'était plus au hésitations. Il fallait faire aux plus vite, avant que volucite ne se transforme en Enfer gelée.



- Hecate. Utilise Téléport suivit Feuillemagik pour sortir ce Crapustule, ALLEZ ! M'exclamais-je d'un ton encourageant. Quand Kiji donna ses ordres, une idée naquit. " Atlanta, soit prudente ma grande. Utilise Vent Violent pour accroître la puissance du Vent Mauvais de Moyade, puis enchaîne avec Poing Feu !"

_________________

Quand tu te bat avec moi, il n'y a plus de titre, plus de rang, plus de différence, plus d'origine ... Il y a seulement deux dresseur ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   Mer 30 Juil - 21:34

[Le temps que Thélos et Lili sont en vacance, je m'occuperais de modérer l'event. Désolé pour l'attente, aussi bien à mon nom qu'au nom de Thélos.]

Malgré sa carrure, le Brutapode est rapide, et voyant un Dracolosse bien affaibli, décide de le prendre pour cible. Tricotant sur ses multiples pattes, l'Insecte/poison arrive au contact du Dragon, et se prépare à l'achever d'une Mégacorne...

Avant d'être envoyé sur le côté par le Vent-Mauvais de Moyade. Déséquilibré, Brutapode tombe à la renverse, puis est encore traîné sur plusieurs mètres par le Vent Violent d'Atlanta. Complètement sonné, l'Insecte ne voit pas le Poing Feu arriver, et tombe à la renverse, avant d'être assommé par l'eau sous pression envoyée par Moyade.

Du côté de Tarsal, c'est plus compliqué. La différence de puissance est évidente, et le premier Feuill'Magik d'Hectate ne suffit pas à faire plier le genou au Crapustule. Et pendant que Tarsal est concentré sur le crapaud, Miradar arrive par derrière et envoie le psy dans les pommes d'un Puissante Mâchouille.

Le normal regrette cependant amèrement d'avoir lâché le légendaire des yeux, car celui-ci le projette d'une Tête de Fer, en plein sur Crapustule. Si l'attaque ne finit pas la sentinelle, l'Eau/Sol sent le choc passer et rejoint les bras de Morphée. Le Légendaire, déchaîné, use ensuite de Close-Combat, mais cette fois, Miradar est sur ses gardes, et esquive à l'aide de Détection, la Provoc oubliée une fois Simiabrz disparu.


Cobaltium : Forme Moyenne, Att +2, Def -1, Def Spé -1
Hecate : K.O
Dracolosse : Forme Faible à Critique, Def -2, sous Rune Protect (2/5)
Moyade: Forme Bonne, Def -2, sous Rune Protect (2/5)

Miradar : Forme Faible
Crapustule : K.O
Symbios : K.O
Brutapode : K.O
Crocorible: K.O

Reo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   Mar 5 Aoû - 19:26


L'air de rien, depuis mon évolution, le match semblait tourné en notre faveur, même avec la disparition d'un de nos combattants et de sa dresseuse, la supériorité numérique était toujours dans notre camp. De plus, pendant ce tour ci, il faut bien l'avouer, nous avions eu de la chance sur notre timing... Brutapode avait surpris tout le monde par sa vitesse et j'eus juste le temps de placer mon Vent Mauvais avant qu'il ne soit trop proche de Dracolosse, c'était mon tour de lui sauver la mise comme il l'avait fait tantôt avec Crocorible, et nos enchainements successifs d'attaques plus ou moins efficaces parvinrent à clouer le gros Insecte au sol, le laissant sans connaissance. Comme Cobaltium continuais de se battre bec et ongles, il parvint à emporter Crapustule qui avait lui même mis hors combat le petit Tarsal de ce dresseur allié dont le nom m'échappait encore... Je suis peut-être mal placé pour dire cela mais peut-être était il trop petit, trop peu évolué pour un match comme celui ci... remarquez, je n'étais moi même qu'un petit Viskuse au début de ce combat, alors je garderai sans doute cet avis pour moi.
Il ne restait maintenant plus parmi nos adversaires qu'un Miradar, et à trois contre un, même si Dracolosse était un petit peu faible, il n'aurait pas la moindre chance de l'emporter. Mon dresseur, d'une voix claire, dit alors calmeemnt :
_
Kalou, tu ferai mieux de préserver les dernières forces d'Atlanta, laisse Cobaltium et Moyade se charger des dernières forces de celui là... Moyade, attends la bonne opportunité pour placer ton attaque Saumure, mais ne brûle pas les étapes.
Il est vrai que j'avais peut-être pris un peu trop d'assurance et de confiance en moi depuis mon changement d'apparence, je devais rester concentrer et ne pas laisser l'opportunité à cet ennemi isolé de revenir dans le match.

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalou Sparkel
Heart of EmeralDDragon
avatar

Région : Unys
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   Mar 5 Aoû - 23:57


A présent que les hostilités s'étaient amplifier,  je me percevais de l'étendue du champ de bataille qui se répandait devant dans toute son atrocités,  sa splendeur.  Magnifique.  D'un lent arc de cercle,  mon regard émeraude balaya mon oeuvre,  notre oeuvres, découvrant en chaque détail un nouvel élément démontrant le carnage ambiant.  Ces constats frappèrent mes yeux d'une étincelle enjouée, tandis que le courant de la bataille menée sans merci ses prisonniers dans la cruauté de ses eaux.  Échoué sur le rivage furent la pauvre Hecate, qui fut projeter avec violence contre la rempart de la frégate, que le bébé pokemon sombra dans l'inconscience avant même de revoir le rugueux du pont. Serrant des dents, je décrocha sa Ball du geste le plus rapide possible et la rappela, rempli de remord. Elle n'était pas assez expérimentée pour se type de bataille... Je n'ait pas était brillant, désolé ma fille.

Reposant un regard courroucé sur le terrain,  je me concentra sur mon combat aux côtés de Kiji, juste à temps pour voir les centaines de Kilos de Brutapode se jeter à corps perdu vers Dracolosse,  préconisant un fin par la Megacorne. Trop tard pour esquiver !

Avant que je puisse faire un geste vers la Ball de la dragonne,  un vent sinistre d'une puissance obscure vint balayer Brutapode qui se laissa choir sur le flanc. Tournant la tête vers Moyade, Atlanta donna un hochement de tête reconnaissant à son allié.  Un joli retour d'ascenseur ! Repliant ses maigrichonnes ailettes pour déclencher une bourrasque dévastatrice,  qui traina son ennemi sur une bonne dizaine de mètres.  Pareil à son Ombre,  Atlanta suivis Brutapode pour lui réapparaître le poing vêtu de flammes ardentes, et l'éclate de nouveau contre le plancher, et se posait pour laisser place à Moyade qui donna le coup de grâce par une surpuissante Saumure.

Une affaire rondement mené !

" Bravo vous deux ! Ça c'est du travail d'équipe !" Félicitais-je les deux combattants avec mon entrain habituel,  avant de balancer une grande tape amical dans le dos de  Kiji,  tout sourire.  Plus grand chose ne nous séparer de l'objectif,  de la fin du carnage de Volucite.  Cependant,  rien n'était encore jouer, et Atlanta semblait épuisée. Piochant dans ma ceinture, je décida de suivre le conseille de Kiji, et j'agrandit dans mes mains deux pokeball.  " Atlanta,  tu as combattu avec vaillance,  reviens maintenant. Garp, je te choisis." Rappelant la Dracolosse d'une main, je fis apparaître le Bétochef de l'autre. Cognant ses énormes pilier l'un contre l'autre,  Garp darda une regard méprisant sur le frêle miradar.  Trop confiant, as ever.... " Garp, reste concentré ! Utilise Marto-poing sur Miradar ! "

____

* Allez, merci Reo ! Tout est dans le dernier paragraphe :).

_________________

Quand tu te bat avec moi, il n'y a plus de titre, plus de rang, plus de différence, plus d'origine ... Il y a seulement deux dresseur ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   Mer 6 Aoû - 5:42

Est-il vraiment utile de préciser que, sous cette avalanche de coups, le petit Miradar est incapable de rester debout plus longtemps ? C'est en tout cas se qui se passe, et vous voilà donc victorieux de ce combat. Mais ce n'est pas fini pour autant.

Un curieux son vous le rappelle à peine le Pokémon normal au tapis.

*Clap, Clap, Clap*

Ce sont bel et bien des applaudissements que vous entendez, provenant de derrière vous. Celui qui le produit se tient là, debout, un étrange sourire aux coins des lèvres. Sa blouse blanche et son étrange coupe de cheveux n'aurait pas dû le faire passer innaperçu, et pourtant, il semble avoir assisté à l'intégralité du combat, puisqu'il vous dit :



« Merci pour ce divertissement fort intéressant. Les donnés que j'ai recueilli grâce à vous pourrait se révéler fort utiles. Toutefois, vous en avez fini un peu trop rapidement, et les préparatifs ne sont pas encore terminé. »

Des poches de sa blouse, l'homme sort alors deux Pokéballs, qu'il lance devant lui. Apparaissent un Motisma dans une forme peu commune, et un Cliticlic... accroché à un ballon, ce qui le fait léviter ! Les deux Pokémons ont l'air d'avoir le regard dans le vague, mais leur force est certaine. Cela risque d'être un match difficile.

« Permettez moi de vous occuper, le temps que tout soit terminé. »


Reo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   Sam 9 Aoû - 19:39


Viskuse, ou Moyade plutôt maintenant, avait fait un combat remarquable. Alors que rien n'était gagné il avait réussit à retourner tout le match autour de son évolution et avec l'aide bien sentie et partagée de Cobaltium et de ce Dracolosse, il avait réussit à l'emporter sans en être trop affaiblit. En alliant une dernière fois ses forces avec celle d'un nouveau partenaire, un Betochef beaucoup plus colossal que ce qu'en laissait supposer le pokédex, Miradar ne fit pas long feu et le match s’imposa donc comme une victoire pour notre fine équipe.
Kiji soupira. Visiblement soulagé d'un poids. Mais quand il voulu demander à Cobaltium, il se rendit compte que son attention était tournée vers un coin de la pièce, une attention grave et calme comme il en avait l'habitude. Le silence fut alors brisé par un bruit d'applaudissement solitaire qui nous fit nous tourner vers un olibrius en blouse blanche et à la coupe de cheveux disons... improbable... Visiblement, le drôle de loustic voulait se battre pour nous retarder, mais j'avais pas l'intention de me laisser faire ! Je suis certain que je pouvais vaincre ses deux pokémons plus facilement que ce qu'il en pensait et qu'on aurait le temps d'enrayer ce qu'il préparait, quoi que ce soit !
_
Attends... - me susurra-t-il - On ne va pas se battre tous les deux...
Je crus d'abord qu'il voulait faire appel à un autre membre de l'équipe mais, à ses prochains dires, il avait visiblement une toute autre idée en tête, s’approchant de ses deux alliés, Kalou ainsi que le légendaire, il leur dit d'un ton sérieux mais calme :
_
L'un comme l'autre, vous être bien plus puissant que moi pour ce qui est des combats directs, et si la Team Plasma prépare quelque chose d’autre il serait peut-être de bon ton de l'enrayer avant qu'ils ne puissent le mettre à exécution... Je vais vous laisser vous charger de ce nouvel adversaire, je vous rejoindrai vite, et de mon côté, avec l'aide des repérages de Motisma, je vais essayer de trouver leur salle des machines, leur canon, et Shame peut-être pour les bloquer dans leurs plans... Je vous laisse ça et je suis désolé mais, si on veux faire vite, on a pas vraiment le temps d'en débattre...
Bonne chance !

Et à ces mots, nous prîmes la poudre d'escampette, lui qui courait et moi qui me cramponnait à sa nuque pour ne pas tomber. Moyade avait retrouvé sa place sur sa ceinture et c'était Motisma qui faisait son apparition une fois que nous étions dans un nouveau couloir, d'un ton pressé par son pas de course, mon humain lui demanda de nous montrer le chemin jusqu'à la salle des machines, de là nous pourrions sans doute nous trouver une véritable utilité...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalou Sparkel
Heart of EmeralDDragon
avatar

Région : Unys
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   Dim 10 Aoû - 10:42


Le combat prit bel et bien fin lorsque Miradar se trouva exposait au surnombre conséquent de notre équipe. J'étais sur que cette victoire était mérité, cependant je ne réussis a en tirer aucune joie. Félicitant quand même mon Bétochef pour sa légère contribution, je fut surpris que Colbatium, qui avait trempé largement dans notre victoire, reste autant de marbre après cette victoire. purquoi tant de dureté dans le regard du légendaire leader des lames de la justice ? Perdu, je suivit la direction du regard de Colbatium, et découvrit la source de sa courroux, dans le hautain son des applaudissement ennemis. C'était un jeune homme apparemment, plus vieux que moi et d'apparence souple et élancé. Malgré son visage de fouine incontestable, le scientifique respirer une confiance en lui sans pareil.

Pas doute a avoir. Ce regard lourd de Colbatium indiquait que c'était lui... Notre cible.

A cette idée, tous les cris de détresse entendu sur le pont refirent surface, brusquement, provoquant une montée subite de sang. Remonté, je fis un pas vers l'adversaire pour en découdre, quand Kiji prit parole pour exposait de nouveau notre stratégie d'attaque. Une fois son plan exposait, je ne puis m’empêcher de remarquer par un grommellement :

" Mouais, augmenté notre efficacité en déployant les effectifs... Globalement, c'est malin, mais individuellement, sa devient méga dangereux... "

Cependant, comme Kiji le souligna, il n'y avait plus de temps pour en débattre d'une quelconque manière. Avant de partir, Kiji fouilla dans son sac pour jeter une Super Potion que je saisis au vol, avant de nous souhaitais bonne chance.

" Reviens nous en seul morceau.... Toute la ville compte sur toi !" Criais-je avant que le jeune homme ne sorte de mon champs de vision.

Batttle Theme : Vengeance:
 
Après son départ, le silence s’abattit sur la salle, lourd de la tension regnant parmis nos rang. En face, une étrange tranquilité nous faisait face, ce qui ne fit qu'attiser les flammes de ma colère. C'était donc lui, les des acteur de cette mascarade destructive ? Serrant et refermant mes mains; je fusilla mon adversaire d'un regard noir remplie d'intentions meutrière. C'était lui qui était caché derrière le massacre actuel dans Volucité. Lui l'un des dirigeants Plasma que l'on cherchait. C'était lui, la cible. Serrant les poings vivement, je sentis des tremblements secouer chaque parcelle de mon corps :

" Je vais.... Je vais..." Alors que les ongles pénétraient la chair blanche de ma paume, et que le sang perlait le loin de mon poing, je sentit la haine parler. Mais n'est-ce ma voix ? " je vais t'anéantir !"

RAGE:
 

Sans tenir compte nullement de ma main saignante, je saisis de ma ceinture deux pokeballs, qui traversèrent l'espace, luisante d'un teinte vermeil. Apparaissant dans un rayon blanc nacrée, Erza ma Léopardus qui tenait toujours un pokéball vierge en collier autour du cou, et Gaia, ma Gigalithe,qui lancèrent toute deux un regard a leur dresseur; et saisirent la gravité de la situation. Il fallait assurer. Le Courage semblait encore avoir de la réserve, cependant mieux valait éviter qui ne prenne part au début du combat... Le chose ne pouvait faire qu'empirer, et griller notre atout majeur dès le départ ne pouvait pas arranger notre cas.

" Colbatium, vous devriez vous reposez. Si la situation tourner au vinaigre pour moi et Kiji, vous devrez vous trouvez en forme pour intervenir. "

Rangeant la Super Potion de Kiji, j'éléva la voix pour me faire comprendre distinctement. de mes partenaires. Même si Gaia était désavantager par Clicticlic, j'espère que ma stratégie sera payante :

" Bien... On y va !!! Gaia, utilise Anti-Air sur Motisma ! Erza, utilise Tourmagik sur Clicticlic pour échanger son ballon avec la pokeball vierge a ton cou ! Une fois en l'air, enchaine avec Assurance sur Motisma, et toi Gaia, profite de l'immunite de Erza pour lancer Seisme !"

___________

Modération

Spoiler:
 

_________________

Quand tu te bat avec moi, il n'y a plus de titre, plus de rang, plus de différence, plus d'origine ... Il y a seulement deux dresseur ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   Lun 11 Aoû - 1:18

[Zut, j'ai oublié les sprites des Pokémons... Les voilà donc dans ce poste. Et pour répondre à ta question, Kalou, non, ça ne comptera pas pour tes Pokémons, mais pour les actions de Cobaltium.]

Kalou :


Voyant Kiji s'enfuir, le Motisma du scientifique envoie un Hydrocanon dans sa direction, mais l'Anti-Air de Gigalithe est sur la trajectoire du jet d'eau. La pierre bloque l'attaque, mais perd toute sa vélocité dans l'action et retombe sur terre sans avoir atteint sa cible. Erza parvient cependant à échanger le ballon de l'engrenage contre sa Pokéball, faisant chuter le Pokémon Acier dans un gros BANG. Ce-dernier ne semble toutefois pas atteint, et commence à faire tourner rapidement les différentes parties de son corps : Changement Vitesse.

Mais le sol se met soudain à trembler, et si Motisma et Léopardus lévite toujours, ce n'est pas le cas de Cliticlic, qui prend de gros dommages sur le Séisme. La riposte est cependant immédiate : Le complexe métallique se dirige rapidement sur Gigalithe, et le frappe deux fois avec ses engrenages lancés à pleine vitesse, d'une attaque (injustement, merci les traducteurs è_é) nommée Lancécrou, tandis que Motisma crée un double de lui-même avec Clonage, double qui est de suite attaqué par l'Assurance d'Erza. Les dégâts ne sont toute fois pas suffisants pour briser le clone, mais celui-ci est déjà bien amoché.

Face à vous, Nikolaï sourit posément, comme s'il était détaché du combat, les mains calmement rangée dans les poches de sa blouse. Mais il semble soudain prendre une décision, en sortant une troisième Pokéball de sa poche.

« Ne t'inquiètes pas, ce combat restera un deux contre deux. Mais puisque vous sortez la carte de la division, autant la jouer jusqu'au bout. »

Et de la sphère sort un Neitram, qui concentre aussitôt son esprit sur la passerelle derrière vous. Celle-ci se tort immédiatement, se détache du reste du vaisseau, puis est réduite en une boule de métal compacte, qui est envoyée voler un peu plus loin. Voilà Kiji bel et bien isolé.

Erza : Forme parfaite, lévite grâce au ballon.
Gaïa : Bonne forme.

Cliticlic : Bonne forme, Vitesse +2, Attaque +1 (Changement Vitesse)
Motisma : Forme bonne à très bonne, Clone : Forme critique.


Kiji :

Le bruit lointain du métal qui se tort vous parvient, mais vous voilà désormais trop loin pour faire quoi que ce soit. Plus de demi-tour, désormais, il vous faudra avancer.

Heureusement, votre guide semble à peu près savoir où aller. Le Pokémon spectre vous conduit dans un dédale de couloir tous semblables. Différentes salles défilent sous vos yeux : dortoir, salle d'entraînement, bibliothèque... Une véritable académie.Cette frégate devait certainement être également le lieu de formation des jeunes recrues.

Mais au bout de quelques minutes de déambulation, vous voilà arrivé devant une porte métallique, très différente des autres, d'où s'échappe des volutes de fumée... Ou plutôt de la vapeur d'eau. Cette porte-ci est close, cependant, l'une des rare que Motisma n'a pas réussi à déverrouiller. La raison est simple : Ici, point de verrouillage magnétique, mais une fermeture semblable à celle d'un coffre-fort. Il semble toutefois manquer un élément au mécanisme.

Le pire des cas serait que la "clé" se trouve en possession de Nikolaï ou Gethis, mais la probabilité de trouver cet élément autre part n'est pas nulle.


Reo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   Jeu 14 Aoû - 11:02


Tout en continuant à m'accrocher de tout mon corps pour ne pas tomber, j'entendis derrière moi le bruit caractéristique du métal que l'on tord et que l'on plie. Le combat devait faire rage amis, de toute façon, maintenant, si nous faisions demi-tour nous nous contenterions de juste servir à rien... Kiji ne sembla même pas y prêter attention, ou alors peut-être n'avait il simplement pas entendu, mais il laissait ses yeux vagabonder à droite ou à gauche à chaque fois que nous passions devant une porte, surtout devant les portes ouvertes et nous vîmes défiler toute une série de pièces qui laissaient penser à une université, ou une école. Mais bon, pas de salle de contrôle, et de plus Motisma semblait savoir où il allait, alors nous n'avions plus qu'à lui faire confiance et le suivre.

Mais nous finissions par tomber devant une porte close, et inutile au petit pokémon Electrique pour la forcer en douceur : pas de verrou biométrique ou technologiques, juste une vieille serrure à l'ancienne et une porte solide... Interloqué, mon humain demanda à Motisma :
_
C'est par là Motisma, tu est sur ?..
Le petit pokémon approuva rapidement avant de s'approcher du bas de la porte, plaquant le flanc de son visage sur le sol pour glisser un œil en dessous - sans rien pouvoir y voir évidement - Mais ces facéties laissèrent le temps à mon dresseur de réfléchir, et après qu'il ait passé sa langue sur sa lèvre supérieur il finit par dire d'un ton calme en faisant quelques pas en arrière :
_
Je vais avoir besoin de Charkos Metamorph.
Je bondit donc de ma position en hauteur et je commençais à modifier mon apparence et mes possibilités tandis que Kiji pris une autre de ses pokéballs, je ne serait visiblement pas le seul à entrer en scène. Momartik fit son apparition à mes côtés, gracieuse et légère, comme à son habitude, et ce n'est que là que notre dresseur nous exposa son plan :
_
Vous allez vous servir chacun votre tour de vos attaques Vent Glace et Lance-Flamme sur cette porte pour la fragiliser. Vous allez devoir vous y reprendre à plusieurs fois...
On se mit donc d'accord pour que ce soit elle et, chacun notre tour, nous soufflâmes l’hiver et l'enfer sur la porte de métal, appliquant différent changements de température sans que je comprenne pourquoi et cet étrange rituel continua jusqu'à ce que Kiji nous dise enfin d'arrêter et m’ordonne de charger, tête baissée depuis l'endroit où j'étais, et là ma forme de combat pris tout son sens car j'avais là la plus grande puissance d'attaque pure et brute à ma disposition, de quoi transformer cette porte de métal en copeaux !

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalou Sparkel
Heart of EmeralDDragon
avatar

Région : Unys
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   Jeu 14 Aoû - 17:12

[ Ok merci Reo. Et aie aie, si j'avais sut, j'aurais changer =/. ]



Un seul.. Rien qu'un seul obstacle. Le dernier a franchir pour passer de la ferveur des combats à la victoire. Rien qu'un homme, après tout, qui souriait confiamment face a moi et Colbatium. Et pourtant... Pourtant...

Qu'elle était ce pressentiment qui me faisait douter de l'issue de tout cette bataille ?

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Je faisais confiance à mes pokemon l'on c'était durement entrainé en vue de cette bataille. Et clairement, je les croyait capable des plus grand exploit face a cet individu pour le terrasser. Cependant.. Le doute persistait. Tout était trop simple pour que la team plasma, qui ait réussis a assujettir l'ensemble de la nation, n'ait pas quelque carte en réserve pour nous contrer. Des cartes maîtresse leurs permettant d'assurer la main mise sur le conseil.

Mais quelles étaient elles ?

Non, il me fallait me concentrer sur le présent, et la bataille qui me faisait face. Kiji était partit de l'avant en me confiant les bon soin de m'occuper de ce gus... Il fallait assurer ces arrière le temps lui de prendre contrôle de la salle des commandes. En espèrant que l'androgyne réussisse son coup assez vite avant que Volucité ne termine en glacier géant. En pensant a Kiji, je me rappela de son cadeau. Il ne fallait pas que je l'oublie, mieux valait l'appliquer de suite sur Colbatium, avant ça me sorte par les oreilles.

Les filles faisaient toutes deux du bon boulot sur le terrain. Suivant mes instruction, Erza intervetis son objet avec celui de Clicticlic, qui tomba sur un grand bruit de gong métallique. Et dommage que Gaia ait griller son Anti-Air pour assurer la sortie de Kiji, sinon, son seisme aurait était plus dévastateur que jamais. Cependant, les ennemis ne chomèrent pas de leur coté. Le pokémon engrenage augmenta en premier sa vitesse et puissance grâce un Changement Vitesse astucieux, pour après infliger de lourd dommage à la Gigalithe. Erza fut elle stopper dans son offensive par le clone de Motisma, qui encaissa sans être anéantis. Voila qui était tant mieux.

Soudain, alors que mes méninges tourner a la quête des nos prochains mouvement, la voix ennemi retentit :




« Ne t'inquiètes pas, ce combat restera un deux contre deux. Mais puisque vous sortez la carte de la division, autant la jouer jusqu'au bout. »

A ces mots; le scientifique sortit de son blouson une nouvelle pokéball qui fit apparaître son contenu, un Neitram. Pokemon m'étant familier pour l'avoir déja combattu, et vaincu par le temps. Cependant, ce dernier prouva de suite être d'un tout autre calibre, en tordant par son mental, la passerelle métallique présente derrière moi pour bloquer l'accés qu'avait prit Kiji.

Voila qui était problématique. Par où passer pour rejoindre notre allié après ce match ? Vraiment... C'est trop chiant...

Levant un oeil chargé de mépris vers l'homme, je dis de ma voix la plus calme possible, laissant malgré tout transparaître quelques filaments de colère :


- " Division ? J'aurais employé le terme de "déploiement" dans ta position. N'oublie que les prédateurs, c'est nous, homme sans nom. "

Utilisant la Super potion de Kiji sur Colbatium; je finis d'élaborer les 5 prochaines actions. Ce type... Il va déguster !

- " Gaia, utilise Mur de Fer pour augmenter ta défense, et positionne toi derrière Erza. Erza, tu protége Gaia pour ce tour. Utilise Boost pour récupérait la puissance accumulé autour de toi, puis lance Combo Griffe pour détruire le Clone et infliger des dégâts à Motisma. Gaia, tu achève ce tour en posant tes Piège de roc chez l'adversaire ! ".

_____________________

Modération:

Spoiler:
 

_________________

Quand tu te bat avec moi, il n'y a plus de titre, plus de rang, plus de différence, plus d'origine ... Il y a seulement deux dresseur ...

Spoiler:
 


Dernière édition par Kalou Sparkel le Ven 15 Aoû - 22:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   Ven 15 Aoû - 1:12

[Boost copie les changements de stats de la cible, et en aucun cas les clones. Le schéma sur le côté montre les cibles possibles pour l'attaque, en l'occurrence : l'adversaire en face OU l'adversaire juste à côté OU l'allié juste à côté.]

Kalou :

Le corps de pierre de Gaïa se durcit encore plus, pour prendre une apparence semblable à celle du métal. Sa défense ainsi élevée, le Gigalithe sent à peine le nouveau Lancécrou que Cliticlic utilise. Voyant votre Léopardus s'interposer, le Pokémon acier recule, mais voit ses boosts d'attaque et de vitesse copiés par le félin, qui s'élance ensuite en direction du clone de Motisma, qu'il taillade en deux coups de griffe.

Le Pokémon factice disparu, c'est vers le véritable Eau/Electrik que le chat se dirige, auquel il donne encore deux coups avant d'être repoussé d'une Ball'Ombre, peu efficace, mais qui fait éclater le ballon d'Erza. En revanche, l'attaque Tonnerre qui vient juste après l'est beaucoup plus.

À côté, Cliticlic augmente une nouvelle fois ses statistiques d'un nouveau Changement Vitesse, tandis que Gaïa lance quelques roches flottantes du côté de l'homme en blanc, prête à taillader tout nouveau Pokémon entrant sur le terrain.


Erza : Forme bonne à correcte, vitesse +2, Attaque +1
Gaïa : Forme bonne à correcte

Cliticlic : Bonne forme, Vitesse +4, Attaque +2 (Changement Vitesse)
Motisma : Forme bonne à correcte

Cobaltium : Forme moyenne → Très bonne forme (Super Potion)

Terrain : Piège de Roc côté Nikolaï


Kiji :

Le métal crie sous la pression thermique que lui inflige les attaques de vos deux Pokémons. La porte passe du blanc givré au rouge, puis au blanc à nouveau, et cela pendant plusieurs minutes. Des fissures apparaissent sur la surface, mais la porte tient bon... Jusqu'à ce qu'un Charkos alias Métamorph décide de foncer dedans, la tête en avant. Dans un bruit atroce, le métal cède et se déchire, créant un trou béant dans la porte fumante.

Cet obstacle éloigné de votre route, vous constatez qu'un nouveau couloir s'ouvre à vous, qui s'enfonce dans les ténèbres. Ici, l'air semble plus froid que dans les autres parties de la Frégate.

En continuant votre route, vous arrivez face à une nouvelle porte, ouverte celle-ci. À l'intérieur, un tableau de commande, toute une série de levier, et surtout, une immense fenêtre donnant sur l'extérieur du vaisseau. En regardant vers le bas, vous pouvez également voir ce qui vous intéressait : le canon géant, machine de destruction des Plasmas.

Cependant, le couloir se prolonge encore, sans fin, dans l'obscurité.


Reo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   Dim 24 Aoû - 13:29

La technique bizarre de Kiji semblait porter ses fruits, et changer de température rapidement n'avait pas l'air d'être apprécier par la porte forgée, aussi solide soit elle et, quand je fonçais, je rentrais dedans comme dans du beurre. Décidément, cette forme ci était vraiment toute en puissance, je n'en avais que plus de respect pour Moyade et Absol qui avaient réussis à le battre le jour où j'avais apprivoisé son apparence. Mais bon, rien ne vaut les bonnes vieilles habitudes et j'étais tout de même content de retrouver ma forme d'origine et ma place sur l'épaule de mon dresseur tandis qu'il me félicitait, au même titre que Momartik, avant de la faire rentrer dans sa pokéball.
Et voilà que nous reprîmes notre course, laissant passer le couloir et les portes les moins intéressantes derrière nous pour nous arrêter sur une autre, ouverte, qui donnait sur une grande salle vitrée - j'espère que vous n'avez pas le vertige - qui donnais sur le haut des plus grands immeubles de Volucité et qui laissait voir deux choses : premièrement le grand canon que nous avions entendu tirer un peu plus tôt et deuxièmement les résultats qu'il avait eu sur la ville. Plusieurs épaisses couches de glace semblaient avoir poussées en un seul instant, comme des fleurs magnifiques mais tragiques qui laissaient dire que la Team Plasma ne voulait pas plaisanter...
Mais bon, après tout, si nous étions là c'était pour contrer leurs efforts alors autant commencer maintenant !
_
Ce doit être la commande de tir du canon. J'espère qu'il n'y en a qu'une... Motisma, grille moi ça, fait toi plaisir.
Et oui, visiblement, ça avait l'air de lui faire plaisir. Ce petit cabotin n'aimait rien de plus que de mettre la pagaille et après avoir exprimé sa joie dans des zigzags erratiques dans les airs, il chercha un toute petite entrée, un câble électrique ou une prise par laquelle il pourrait utiliser son étrange capacité à fusionner avec les mécanismes pour rentrer dans cette commande et tout faire griller.
Mon humain fit quelques pas en arrière pour éviter tout danger et il me dis calmement que, dès que ceci serait terminé nous continuerions vers les tréfonds de la frégate. Nous avions toujours à essayer de retrouver Shame et, plus nous vainquions de Plasma, plus nous faciliterions les épreuves des autres groupes. Nous étions à présent officiellement le petit gravier dans la chaussure des criminels, le grain de sable dans les rouages de leur plan et nous allions pouvoir déployer notre plein potentiel de trouble-fait pour essayer de contrer leurs efforts à Unnys. Si nous trouvions la salle des commandes, nous pourrions peut-être trouver un moyen de faire amerrir ce navire et ainsi faciliter notre fuite futur et la livraison des criminels aux forces de police de la ville qui devaient déjà être sur le qui-vive.

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalou Sparkel
Heart of EmeralDDragon
avatar

Région : Unys
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   Dim 24 Aoû - 13:46

Le combat se poursuivait sur les voies de la violence. Cependant, une autre reine régnait sur ce chaos obstrué : La stratégie. Chaque dresseur mené les mouvements de leur équipe avec une idée bien précise de la finalité des gestes. De mon coté, je m'évertuer a ne pas commettre d'actes inutiles, passible de donnée de l'avance a mon adversaire. Très compliqué de donner l'ordre à Erza de se servir de Coup Bas, ou de Saisie, en pensant que le mouvement adverse ne soit pas conforme aux prévisions donnée. Il n'empêche qu'il me faudrait un moment prendre ce risque, si je voulait m'imposer dans ce match.

Du coté adversaire, on était partit pour une jolie augmentation de puissance suivit d'un énorme bourrinage derrière. Il me fallait me débarrasser du Clicticlic avant qu'il ne fasse des dommages irréparable dans mes rangs. Mostima avait lui aussi plus d'un tour dans son sac, il me fallait trouver un moyen de le mettre dans le même sac que le pokémon engrenage. Réfléchissant rapidement a une stratégie, je jugea que l'augmentation des stat via boost n'était pas favorable. L'ennemi pourrait toujours se concentré sur un autre Changement de vitesse pour augmenter son pouvoir.

Un autre changement de Vitesse.... Mais oui !

Me tournant vers mes pokemons, j'éleva la voix pour me faire entendre dans le cours de la bataille :


-" Erza, utilise rapidement Encore sur Clicticlic pour le bloquer sur la capacité Changement Vitesse ! Ensuite, lance Assurance sur Motisma ! Gaia, utilise Anti-Air sur Motisma, puis Seisme !"

_________________

Quand tu te bat avec moi, il n'y a plus de titre, plus de rang, plus de différence, plus d'origine ... Il y a seulement deux dresseur ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   Dim 21 Sep - 0:13


[Je tiens tout d'abord à m'excuser pour cette attente. Des problèmes dans ma vie familiale et la rentrée ne m'ont pas donné beaucoup de temps libre, ni la motivation pour modérer. Suite au retard, nous avons décidé avec les autres admins de passer à l'étape suivante, la dernièren plus rapidement que prévu. Je vous rassure tout de suite : elle ne sera pas aussi longue, et je m'engage à la modérer avec plus de régularité que précédemment.]

Kiji :

Enthousiaste, Motisma envoie une décharge d'électricité sur le tableau de bord, qui commence à grésiller. De grosses étincelles s'échappent de la console, ainsi que de la fumée. Les écrans présents dans la salle s'éteignent soudainement. Il semblerait que l'attaque de votre Pokémon ait bel et bien court-circuité le tableau de commande. Mais il semblerait que cela ait eu également un autre effet : du fond du couloir sombre s'échappe un bruit, comme un déclic, ou le coulissement d'un verrou.

Vous cherchez bien entendu à en savoir plus sur ce bruit, et vous dirigez toujours plus profond dans le vaisseau. Quelques minutes de marche vous amène devant une porte encore plus imposante que celle que vous avez détruite. Celle-ci, cependant, est entrouverte : conséquence de votre acte de sabotage.

En passant la porte, vous arrivez dans une salle gargantuesque plongée dans la pénombre. La température a clairement chuté pour atteindre zéro degré Celsius, voir moins. Au milieu des ténèbres, il y a tout de même plusieurs sources de lumière. Des écrans d'ordinateur, pour la plupart, qui émettent un halo blanchâtre. Mais également quelques énormes tubes remplis d'un liquide bleu phosphorescent.

Et dans celui du milieu, le plus gros, repose une immense créature. À votre approche, celle-ci ouvre les yeux, et pousse un puissant rugissement. Le verre se fissure, puis explose, laissant s'échapper le liquide... Qui se solidifie en plein air. L'énorme bête s'extirpe des débris de verre, et pousse un second cri, avant de reporter son attention sur vous.

Et une chose est sûre, elle ne vous veut pas du bien.


Kalou :

Avant que les combattants ne puissent agir, un terrible rugissement ébranle le vaisseau, et arrête immédiatement le combat. Le cri semble venir des entrailles de la frégate, mais sa puissance est telle qu'il paraît avoir été émis juste à côté de vous.

En l'entendant, l'homme à la blouse blanche affiche un sourire triomphant.

« Enfin, il est éveillé ! »

Jubilant, le scientifique pose la main sur son Neitram, qui était resté lévitant à ses côtés, puis rappelle ses deux Pokémons, avant de vous lancer quelques paroles.

« On dirait que vous avez été trop lents. Tu m'excuseras, mais j'ai une invention à tester, et une région à réduire en cendres... Ou plutôt, à geler. À moins que tu ne veuilles me suivre. Oh oui, je n'en doute pas que tu me suivras. Tu pourras ainsi contempler l'étendue de mon génie à moi, Nikolaï.  »

Et dans un dernier éclat de rire, l'homme disparaît, téléporté par le Pokémon psy.

« Alors ils l'ont éveillé... C'est mauvais... Kalou, monte sur mon dos, il n'y a pas de temps à perdre ! »

Ravalant sa fierté, le Légendaire vous laisse monter sur lui, puis prend son élan avant de sauter par-dessus le trou crée par Nikolaï quelques instants auparavant. A toute vitesse, Cobaltium traverse les couloirs de la frégate pour vous mener au cœur du vaisseau : le laboratoire.

[Suite ici]

Reo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: In occultis locis, stellae occultantatur   

Revenir en haut Aller en bas
 
In occultis locis, stellae occultantatur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» In occultis locis, stellae occultantatur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Unys :: Volucité :: Frégate Plasma :: La salle des commandes-
Sauter vers: