AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Départ dans la souffrance [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Ven 30 Mai - 17:15

Le pokemon exécute votre technique, et vous lancez la pokeball...

Elle bouge...

...

Elle Bouge...

...

Elle bouge...:
 

Quant a Chenipotte, en voyant que ca tourne au vinaigre, il s'échappe discretement...

Situation :

Chenipotte : Forme Correcte, en train d'essayé de se tirer...
Dynavolt : Forme Moyenne (Capturé)

Mangriff : Forme Moyenne, Empoisonné, Vitesse -1, Defense -1, Paralysé
Caninos : Forme Parfaite a Très bonne, muselé avec de la secretion, Defense -1, Vitesse -1, Paralysé
Rodounet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélios Whitestorm
Sombre Lumière
avatar

Région : Hoenn
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Sam 31 Mai - 2:44

Mangriff avait assez attiré l'attention du pokémon chien pour faire en sorte que celui-ci ne puisse pas voir l'orbe métallique rouge et blanc lancé par Hélios en sa direction. Celle-ci alla se cogner sur sa tête, le faisant disparaître dans un rayon de couleur rouge avant de complètement disparaître. Puis l'orbe tomba alors au sol, tremblant, pendant que le coéquipier de Dynavolt se trouvait toujours à ses côtés. L'orbe bougea et bougea encore sans jamais vouloir s'arrêter. Cela semblait vouloir ne jamais cesser. Après quelques secondes, l'orbe métallique cessa finalement de bouger, annonçant la victoire d'Hélios sur ses adversaires qui avaient été bien plus redoutables que ce qu'il s'attendait à voir. En effet, Chenipotte, voyant que la situation était devenue dangereuse, décida de fuir la scène de combat avant de s'enfuir dans un buisson non loin de là. Hélios ne se donna pas la peine de le poursuivre alors puisqu'il était maintenant seul.

Il s'avança vers l'orbe qui trainait au sol et ramasse avec fierté celle-ci contenant le nouveau pokémon de son équipe, un Dynavolt. Il en était maintenant à trois pokémon de son côté ou presque. Il était assez content de voir que les pokémon qui l'entouraient commençaient à être de plus en plus nombreux. Il regarda l'orbe pendant plusieurs minutes, hésitant et ne trouvant aucune idée de nom pour sa nouvelle alliée. Il se devait de trouver quelque chose en rapport avec le type électrique. Un petit nom lui vint alors à l'esprit et celui-ci allait bien avec sa nouvelle alliée. il chuchota alors à l'orbe qu'il tenait en main.


-Je vais t'appeler Volt. J'espère que tu apprécieras ce nom !

Il rangea par la suite sa nouvelle alliée sur sa ceinture, sur l'un des nombreux crochets de sa ceinture. Il le savait qu'il le devait, mais il ne le voulait point. Il devait retourner à la ville dont il avait une haine farouche pour celle-ci. Il se retourna alors, reprenant son chemin en sens inverse pour retourner au centre pokémon de celle-ci. Les gens allaient commencer à croire surement qu'Hélios ne voulait pas quitter réellement cette ville, mais cela n'était pas le cas. En fait, lui-même ne voulait pas y retourner, mais il n'avait pas trop le choix s'il voulait continuer d'entraîner et de capturer de nouveau allié. Avec une équipe affaiblie, il n'irait de toute façon pas très loin. Il entra donc en ville, discrètement comme à son habitude avant d'aller soigner ces pokémon au centre. L'infirmière lui obéis alors et son équipe fut alors pleine vie à nouveau.

Il sortit du centre et se dirigea vers la sortie de la ville rapidement avant de retourner à l'endroit où il continuait de chercher des pokémon et des adversaires, mais surtout des pokémon. Il préférait affronter des pokémon qui auraient un sens de l'honneur plutôt que des humains qui en ont aucune. Il regarda son sac rapidement et put constater avec stupéfaction que sa réserve de pokéball diminuait rapidement. En retournant sur la route dont il avait laissé quelques heures plus tôt, il se rendit vite compte que quelqu'un s'y trouvait, en train de farfouiller le coin. Surement à la recherche de pokémon pensa alors Hélios. Il s'avança pour savoir ce qu'il ou elle faisait à cet endroit.


-Hey, que faites vous là ?

Modération:
 


Dernière édition par Hélios Whitestorm le Dim 1 Juin - 1:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Sam 31 Mai - 16:46

Soin confirmés ~

A qui vous attendez vous ? Qui pensez vous qui va jaillir du buissons ? Un gamin ? Un scout peu être ? Eh bah non ! Voici ce a quoi vous faites face :


Celui ci vous regarde, avant de faire un regard cruel : je crois qu'il vous veut du mal... Il envoie alors ses pokemons :

Rodounet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélios Whitestorm
Sombre Lumière
avatar

Région : Hoenn
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Sam 31 Mai - 18:23

Hélios ne s'y attendait pas réellement, même qu'il fut quelque peu surpris. Il s'attendait à tomber sur un de ces dresseurs qui se croyaient meilleur que tout le monde puisqu'il avait quelques badges et quelques pokémon, mais non. Il tomba plutôt sur un homme habillé d'une drôle de façon. Il était habillé de bleu et de blanc. Il portait également un bandana avec les même couleurs et également un symbole dessus, comme si cela s'agissait d'un emblème. Il se rappela alors le temps qu'il avait passé dans son ancien métier d'agent de police de la région d'Hoenn. Durant ces études, il avait appris qu'il y avait deux clan de dresseur, tous des criminel, qui s'affrontaient mutuellement et qui s'en prenaient également au dresseur et à la région d'Hoenn. Ils étaient la Team Magma et la Team Aqua. Selon le symbole qu'il pouvait voir, celui-ci devait surement faire partie de la Team Aqua, les maîtres dans l'art d'utiliser les pokémon aquatique.

Hélios remarqua alors rapidement que cet homme, cet humain, le regardait avec un air des plus féroces, comme s'il voulait du mal à sa personne. Il semblait être dangereux et cruel, avec un air perfide et sans merci, mais ce que le sbire qui se tenait devant lui ne savait point, c'était qu'Hélios avait le même air féroce et cruel ainsi que le même esprit perfide, cacher au plus profond de sa personne. Le sbire lança alors deux orbes métalliques dans le ciel, laissant s'échapper dans un éclair de lumière blanche éblouissante, un pokémon qui, encore une fois, comme les autres avant lui, ressemblait à un chien. Il ne pouvait le nier, Hélios attirait les espèces canines comme si de rien était et cela lui faisait bien plaisir lui qui adorait les chiens en tant que tels. Ensuite, il apparut également un pokémon, en forme de serpent. Il était assez étrange et semblait ne pas pouvoir barboter comme il se doit. Surement un pokémon aquatique pensa alors Hélios.

Comme à son habitude, il fit une analyse superficielle des pokémon qu'il avait comme adversaire pour ce combat. Le pokémon chien avait pour nom Medhyena et le pokémon serpentin avait pour nom Barloche. Le sourire monta alors aux lèvres du criminel qui sentait que le pokémon chien noir était spécial et parfait pour lui-même. Le combat pouvait dès maintenant alors commencer et cela allait prouver si Hélios était prêt pour un combat de cette envergure ou non. Il se devait de choisir deux pokémon pour le combat maintenant. Le pokémon chien était noir, mais son nom n'indiquait rien de ce que pourrait être son type. Malgré cela, il supposa que vu la couleur et l'allure du chien, il devait être d'un type plutôt sombre. Peut-être ténèbres pensa-t-il alors. Quant au pokémon serpentin, la façon dont il bougeait et le fait qu'il avait l'impression de manquer d'eau démontrait un certain trait au pokémon de type eau. En plus de cela, puisque le sbire faisait partie de la Team Aqua, Hélios supposa qu'il devait au moins avoir un pokémon de ce type dans son équipe.

Il pouvait envoyer maintenant Caninos et Dynavolt, mais il ne sait point pourquoi, Hélios avait un mauvais pressentiment sur son adversaire aquatique. Il préféra donc envoyer Caninos et Mangriff à la place, ne voulant pas prendre de risque. En plus de cela, il devait apprendre à connaître un peu mieux son nouvel allié avant de toutes manières. Les deux pokémon, chien et chat, apparurent alors tous deux dans un éclair de lumière blanche. Il se devait maintenant de choisir sa stratégie. Il voulait avoir le pokémon chien noir, mais il voulait également voir de quoi il était capable d'abord et avant tout. Il décida donc de plutôt se concentrer sur le poisson d'abord qui semblait pouvoir être d'un grand danger pour son pokémon de feu. Il pensa rapidement à une stratégie et en trouva alors une.


-Arès, attaques-toi à Barloche et tien le bien avec une attaque Tranche-Nuit. Pendant ce temps, Caninos, saute sur Barloche par la suite et mord le de toutes tes forces avec une attaque morsure !

Modération:
 


Dernière édition par Hélios Whitestorm le Dim 1 Juin - 1:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Sam 31 Mai - 22:03

Votre pokemon utilise alors Tranch'nuit, cependant Barloche, au lieu de rester sagement dans son coin, il commence a rebondir en arrière, ce qui lui laisse parfaitement le temps d'envoyer deux Coud'boue au visage de Caninos, qui, aveuglé, rate son attaque.
Pendant ce temps, Medhyena utilise Grondement, avant de foncer sur votre Chiot, et d'utiliser Charge, qui repousse le tigreau un peu plus loin.

Situation :
Medhyena : Forme Parfaite, Attaque +1
Barloche : Forme Très bonne a Bonne

Mangriff (Il apprend une attaque): Forme Parfaite
Caninos (Lui aussi !): Forme Bonne, Précision -2
Rodounet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélios Whitestorm
Sombre Lumière
avatar

Région : Hoenn
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Sam 31 Mai - 23:12

La situation ne se présenta pas comme Hélios l'avait prévu. En effet, les pokémon de son adversaire semblaient bien plus entraîner que ce que le dresseur lui-même avait pu lui faire croire. Ce sbire avait beau avoir un look ridicule et un regard de malade, il n'en était pas moins qu'il avait bien entraîné c'est pokémon. En effet, Arès fut assez rapide pour toucher son adversaire avec une attaque Tranche-Nuit, mais il ne se laissa pas faire lorsque celui-ci tenta de le retenir pour l'attaque de Caninos. Il put donc repousser facilement le chien qui alors n'avait plus la chance de pouvoir continuer à attaquer. Medhyena en avait alors profité pour hurler sur son adversaire canin, ce qui fit trembler un peu Caninos pour ensuite être repoussé à nouveau par une nouvelle attaque.

Le criminel qui faisait face à Hélios ne lui laissait pas la chose facile. En plus de cela, il ne semblait pas trop apprécier Caninos puisque c'est deux pokémon s'acharnaient sur le pauvre pokémon chien de feu. Hélios n'arrivait pas à se contrôler, sa colère augmentait rapidement. Il répugnait les humains, mais là, c'était encore pire puisqu'il s'agissait d'un sbire. Il avait envie que d'une chose en ce moment même et ce fût de pratiquement sauter à la gorge du sbire pour mettre fin à ces jours. Rouge poussait le bouchon à l'extrême en lui donnant des idées noir à travers l'esprit, ce qui semblait devenir de plus en plus dangereux au fil du temps pour le sbire. Il croyait être méchant et mauvais, ce n'était rien à côté d'Hélios Rouge qui était bien plus dangereux et sadique.

Analysant la situation encore une fois, Hélios se devait de trouver une solution pour sortir de ce combat au plus vite. Il plaça rapidement une main sur son front. Un mal de tête commençait à se faire sentir et la pression de rouge encore plus pesante. Rouge tentait furieusement de se libérer en poussant les instincts meurtriers d'Hélios de se libérer, quoique celui-ci tentât désespérément de les retenir. Et si sa violence sortait et qu'il tuait le sbire? Encore pire, s'il se faisait remarquer? Il ne voulait pas terminer en prison où se faire tuer pour une bêtise que Rouge aurait provoquée. Il se concentra alors davantage pour faire taire sa voix de démon. Il avait une de ces habitudes à toujours parlé.

Ce concentrant sur le combat, il se devait de choisir un plan d'action pour la suite des évènements. Barloche s'était montré bien plus agile que ce que Hélios ne c'était attendu. Maintenant il savait qu'il ne devait pas se fier aux apparences qui pouvaient être souvent trompeuse. Quant à Medhyena, ce tour s'il avait été plus là en support qu'en attaquant, ce qui était une bonne chose puisque Hélios pouvait voir à quoi s'attendre de ce pokémon. Il décida de tenter une technique similaire, mais cette fois-ci dans un autre sens. Arès allait continuer avec des attaques ténèbres tandis que le pokémon chien de feu allait tenter à nouveau de mordre le pokémon aquatique. Il n'avait pas d'autre solution de toute manière s'il voulait en voir plus sur Medhyena.


-Encore une fois, les gars. Continuez comme tout à l'heure !

Modération:
 


Dernière édition par Hélios Whitestorm le Dim 1 Juin - 1:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Sam 31 Mai - 23:27

[Note : Tu as le droit a deux attaque par pokemon.]

Cette fois la Tranch'nuit touche la cible, et cela permet a Caninos de mordre durablement le Barloche, qui reste dans sa gueule fermée, ne laissant que la queue frétillante du poisson sortir. Il utilise alors Tourniquet, qui inonde la gueule du Caninos, qui recrache le poisson et l'eau, qui en profite pour utilise a nouveau Coud'boue, qui aveugle le tigreau
Medhyena utilise de nouveau Grognement...

Situation :
Medhyena : Forme Parfaite, Attaque +2
Barloche : Forme Moyenne

Mangriff : Forme Parfaite
Caninos : Forme Bonne a Correcte, Précision -3
Rodounet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Dim 1 Juin - 10:12

Leurs pas sur les pavés martelaient les murs de Clementi-Ville d'échos pressés mais réguliers. Aussi réguliers que leurs souffles, tous à des cadences différentes mais tous à un rythme machinal. Bien que ça soit pour des raisons différentes, il fallait avouer qu'ils étaient tous les quatre en bonne condition physique du fait de leur entrainement. Pour les trois policiers, c'était leur métier, mais pour Thelos, c'était surtout motivé par le désir de rester en vie et toutes ces années passées à s'entrainer avec Mangriff à se battre au corps à corps. Ils auraient tôt fait de rejoindre les policiers qui avaient réussi à dénicher le sbire, mais au visage fermé et sérieux de Jennifer, on devinait aisément qu'elle n'avait nullement envie que la tragédie qui s'était produite quelques jours plus tôt se réitère. En effet, en duo avec l'Eleveur aux cheveux blancs, ils étaient arrivés trop tard pour sauver un des agents de police, et ça avait été pour elle un lourd drame. Il ne l'ignorait pas, ni lui ni ses deux hommes, puisque personne ne se plaignait de l'allure rapide qui était la leur. Tant mieux d'ailleurs, plus vite ils arrivaient, plus grandes étaient les chances que le sbire Aqua soit dans un état assez propre pour lui servir. Ces renseignements, il le voulait. Savoir ce que Sarah préparait contre lui serait un atout majeur dans leur duel mortel.

Le seul souci dans cet histoire, c'était que Thelos n'avait pas pris sur lui ses meilleurs Pokemon, puisque tout était supposé bien se passer, et n'avait pas eu le temps de retourner au Centre pour récupérer Jungko, Mangriff ou Gardevoir. Heureusement, entre temps ses Pokemon s'était amélioré, et Exagide, Scorvol, Metalosse, Leviator, Mysdibule et Vibraninf serait sans aucun doute utiles si une confrontation se préparait. C'était toutefois peu probable, car ils étaient quatre contre un, plus les policiers qui étaient déjà sur place. Ca ne devrait pas trop leur poser de problème d'appréhender le suspect. En revanche, et parce qu'il détestait se faire avoir deux fois par le même piège, le jeune homme aux yeux violets tira habilement deux Pokeball des poches de sa ceinture et les jeta en l'air devant lui, sans ralentir sa course. Il les récupéra au rebond, tandis que Vibraninf et Scorplane volaient lentement à côté de lui, curieux de savoir pourquoi on les faisait venir et pourquoi leur maître s'amusait à faire de la course à pied chargé d'Exagide et de trois oeufs.

- On traque...un sbire Aqua...sans uniforme...suivez nous...depuis les airs...si celui...que je vais attaquer...fait mine de s'enfuir...arrêtez le.

Bien que prononcés sur un rythme hachuré de par la course de fond qu'il menait, les ordres de Thelos avaient été correctement compris, et les deux Pokemon battirent plus vivement des ailes pour prendre de la hauteur et veiller sur leur maître, jusqu'à ce qu'ils rejoignent le champ de batailles. Quand cela était ce, d'ailleurs ? Jennifer ne lui avait même pas indiqué de distances.
Revenir en haut Aller en bas
Hélios Whitestorm
Sombre Lumière
avatar

Région : Hoenn
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Dim 1 Juin - 12:14


Il était concentré dans le combat contre le sbire. Il affrontait un adversaire qui lui voulait du mal, mais pas seulement. Il voulait également faire du mal selon son attitude à ses pokémon. Il ne craignait point pour sa vie, celle-ci était surfaite et devenue rouillée avec le temps. Il pouvait mourir, cela lui était complètement égal et surtout que cela lui enlèverait un poids lourd de sur c'est épaules qui fatiguaient. Par-contre, s'attaquer à ces pokémon était quelque chose d'insupportable et de monstrueux pour lui. Le sbire n'aurait aucune chance de s'en sortir vivant dans ce genre de situation. S'il devait arriver malheur à l'un d'eux, le sbire se ramasserait avec le cou brisé en moins de deux secondes. L'homme aux yeux de couleurs différentes était plus qu'attacher au pokémon, être cruel avec eux lui était insupportable.

La stratégie employée semblait cette fois avoir porté c'est fruit puisque le pokémon Barloche ne sut éviter ne se faire retenir par Mangriff qui laissa donc le temps au pokémon chien de mordre à pleine dent son adversaire. Celui-ci se défendit alors rapidement en relâchant de l'eau autour de lui, ce qui emplit la bouche du pauvre chien de feu qui était dans le type à ne pas apprécier l'eau, mais pas du tout. Il utilise alors par la suite une attaque de boue, directement dans les yeux du chien, ce qui l'aveugle. Alors Medhyena qui se trouvait pas trop loin, se met alors à grogner, ce qui le met en confiance et augmente un peu sa puissance d'attaque, mais la confiance est une chose surfaite et elle est souvent dangereuse. Caninos commençait à ne pratiquement plus rien voir, il perdait de plus en plus de précision au fur et à mesure que l'on s'attaquait à ses yeux. Quant à Mangriff, celui-ci n'avait subi aucune attaque ou aucun reproche, étrangement. À croire que le sbire préférait se débarrasser du chien avant le chat.

Cela amusa Rouge, qui se mit à rire aux éclats derrière. Il savait que si Caninos tombait au combat, Hélios perdrait tous ces moyens avec la réalité et qu'il aurait le plein contrôle, ce qu'il ne voulait absolument pas. C'était pourtant étrange que le sbire ne s'attaque qu'au pokémon chien de feu, comme s'il savait que c'était le point de rupture pour Hélios. Cela ne pouvait être qu'une coïncidence étrange et rien d'autre. Personne ne savait à part lui-même que Hélios était schizophrène. Personne d'autre ne savait qu'il avait une double personnalité. Il regarda les alentours et il semblait y avoir personne dans les environs, seulement lui et son adversaire. Il pourrait sans doute en profiter alors pour voler son pokémon canin noir. Cela était pour lui une idée des plus élégantes. Le combat commençait alors à devenir assez bruillant. Les hurlements et les grognements de Medhyena, la noirceur que dégageaient les attaques de Mangriff, les morsures qui laissaient un petit hurlement à Barloche s'échapper. Plus celui-ci faisait rage et plus cela allait attirer les gens du coin. Certains pourraient le reconnaître en tant que suspect ou en tant que criminel et cela il ne le voulait point. Il avait un casier dans le poste de police de Clémenti-Ville qui ne fut point effacé après avoir été disculper de tous soupçons pour deux meurtres horribles. Il avait encore surement beaucoup d'informations sur sa personne. Quoi qu'il en soit, il devait terminer le combat au plus vite pour ne pas trop attirer l'attention sur lui et s'il voulait le pokémon chien noir également.

La stratégie à adopter était maintenant à son esprit. Hélios était un stratège, il analysait les mouvements que ses adversaires pourraient avoir s'il se retrouvait dans telle ou telle situation précaire. Barloche était bien plus faible que tout à l'heure. Son maître allait surement anticiper la même technique puisque Hélios s'était servie de celle-ci deux fois de suite, il se devait donc d'en changer. Quant à Medhyena, il n'a été là que pour le support jusqu'à présent, premièrement en diminuant l'attaque et ensuite en augmentant la sienne. Il allait surement attaquer ce tour-ci. Il se devait d'être rapide et sans pitié.


-Arès, Caninos, en même temps. Arès, utilise ta vitesse, vive-attaque pour te mettre derrière lui et ensuite utilise tes griffes pour faire une attaque Tranche. Caninos, pendant qu'Arès utilise sa vitesse pour se placer derrière Barloche, utilise ton attaque morsure pour mordre ton adversaire. Ensuite, retourne-toi vers Medhyena et utilise Hurlement pour le déstabiliser !

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Dim 1 Juin - 14:00

Votre stratégie marche : Mangriff se glisse derrière Barloche et le Tranche. L'attache envoie le pokemon vers Caninos, qui n'a juste qu'a ouvrir la gueuel pour utilise morsure. Puis quand Caninos se met a hurler, le louveteau abaisse la queue, les oreilles, et il ets très destabilisé, visiblement, les attaques, ce sera pas pour maintenant...

Quant a vous Thélos, vous n'allez pas tardé a arrivé. Vous pouvez deja entendre le hurlement de Caninos... Keep running !

Situation :
Medhyena : Forme Parfaite, Attaque +2
Barloche : Forme Critique.

Mangriff : Forme Parfaite
Caninos : Forme Bonne a Correcte, Précision -3
Rodounet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Dim 1 Juin - 14:38


Le quator continuait de courir encore quelques minutes. Vibraninf et Scorvol volaient paresseusement, tandis qu'en dessous les humains enchainaient les foulées souples et courtes avec moins de grâce. Soudain, un puissant cri retentit, amplifié par l'écho des bâtiments. Immédiatement, l'oreille exercée de l'Eleveur aux cheveux blancs reconnu un cri de Caninos, puisque lui même en possédait un à l'Eden. Il hésitait à en informer ses compagnons d'infortune, mais se ravisa. Pas de souffle à perdre, et eux même dressaient un grand nombre de Caninos et d'Arcanin, assez pour les reconnaitre au cri. En revanche, un sbire Aqua n'aurait jamais de Caninos. Trop patriotique, puis eux, les Type Feu... cela voulait sans aucun doute dire qu'un des policiers sur le site affrontait déjà le criminel. D'un mouvement sec, il dégaina Exagide dans sa main gauche et le Spectre plaça le bouclier dans la dextre de son roi, terminant de l'armer. Thelos allongea alors ses foulées pour prendre un peu de vitesse et se rapprocha de Jennifer pour la protéger durant l'affrontement qui n'allait certainement pas tarder à survenir. Le femme lui fit un léger sourire, auquel il répondit d'un coup d'oeil décidé. Bien qu'il sache où était l'autorité dans le groupe dans ce genre d'intervention, il comptait tirer son épingle du jeu pour récupérer ce qui l'intéressait...
Revenir en haut Aller en bas
Hélios Whitestorm
Sombre Lumière
avatar

Région : Hoenn
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Dim 1 Juin - 17:14

Parfait pensa-t-il. Sa stratégie avait fonctionné bien mieux que ce qu'il avait prévu. À croire que son esprit de stratège était efficace, ce qui le rendit quelque peu heureux sans trop le démontrer. Les émotions pourraient sans doute le trahir et donner une idée de sa propre pensée à son adversaire. Il préférait garder cela pour lui et mieux c'était de toute façon pour son adversaire également qui ne serait pas un invité d'honneur dans son esprit. En effet, Hélios devait être quelqu'un de très difficile à lire pour quand ses adversaires voulaient l'affronter. Caninos avait chargé pendant qu'Arès s'était placé derrière son adversaire avec une vitesse époustouflante. Il continua donc en tranchant de ces griffes acérées le pokémon Barloche qui ne put ensuite éviter de tomber sous les dents de Caninos qui le mordit fortement. Quand Medhyena tenta de venir en aide à son coéquipier, Caninos lâcha un hurlement pour l'empêcher d'approcher, qui fuit la queue entre les jambes.

Rouge ne put s'empêcher alors d'admettre que son côté plus amical avait bien manoeuvré durant ce tour de combat. Il avait réussi à mettre le pokémon aquatique dans un état critique et à faire fuir le pokémon canin noir sans avoir reçu le moindre dégât se tour-ci, ce qui était un exploit en soi pour lui. Le seul hic est que le hurlement de Caninos avait été plus fort que ce qu'il avait prévu. Cela avait peut-être attiré des curieux qui s'empresserait de venir dans cette direction. Les humains étaient d'une telle curiosité que cela agaçait Hélios rien que de savoir que surement des gens venaient en sa direction. Dans cette situation, il deviendrait bien plus difficile pour lui de subtiliser la pokéball de son adversaire contenant le pokémon canin noir. Il pourrait toujours utiliser le mensonge pour prendre la pokéball et filer en vitesse, mais cela pourrait lui donner des problèmes s'il manquait son coup.

Il était autant concentré sur le combat que sur la façon de voler le pokémon noir. Cela aurait été tellement plus simple s'il aurait décidé de vaincre le pokémon noir en premier. Il aurait pu mentir aux curieux en leur racontant un mensonge puis subtilement prendre la pokéball sans que personne le remarque. Hélios croisait les doigts en sa craquer les os en espérant ne pas voir personne arrivé dans sa direction. En attendant, il devait de se concentrer sur le combat. La subtilité de du vol du pokémon lui viendrait surement plus tard à l'esprit avec un peu de chance et il ne pouvait affirmer de toute manière s'il y avait bien des curieux dans le coin. Il devait seulement tenter cette fois-ci d'être plus discret, plus silencieux. Barloche semblait à bout de forces et sur le point de tomber raide épuisé au sol. Le sbire n'aurait donc aucun choix que de faire revenir la créature dans son orbe métallique. Il ne resterait plus que le pokémon noir. La situation était à l'avantage d'Hélios et il le savait fortement. Une autre stratégie à adopter? Il hésita longuement sur le choix à faire, son esprit calculait toutes les possibilités possibles. Plusieurs dans elle-même semblaient risquer et peu possible de réussite. Comment allait-il s'en sortir cette fois-ci? Il avait peut-être trouvé une nouvelle idée d'attaque et de point de vue.


-Caninos, utilise Groz'Yeux pour effrayer Barloche, pour qu'il arrête de penser à Arès. Pendant ce temps Arès, utilise deux attaques Tranche pour le transpercer de toute part. Caninos, ensuite utilise ton attaque Flammèche au pied de Medhyena pour lui brûler l'herbe sous le pied, ce qui devrait lui infliger quelques dégâts et l'empêcher d'avancer !

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Lun 2 Juin - 15:06

Les policiers, et vous donc Thelos, déboulez sur la scène du combat, et voilà ce que vous voyez en arrivant.

Une seule attaque Tranche est nécessaire pour mettre le poissounet KO. A défaut de cible, votre Mangriff utilise son attaque Tranche sur Medhyena, qui est coup critique, et votre tigreau attaque de nouveau, et touche le louveteau, le brûlant au passage.
Le louveteau réplique avec une première Morsure sur votre tigreau, avant de l'attaquer d'une nouvelle morsure, sans perdre de temps.

Le sbire se tourne alors, étant donner que vous lui arrivez dans le dos, pour faire face aux flics qui viennent de le retrouver. Il commence à paniquer et ne pense pas à faire revenir son Pokemon dans sa Pokeball (comme il semble un peu limité). Il voit bien qu'il est encerclé et décide de foncer droit sur Hélios, qui parait plus facile à bousculer pour passer qu'un groupe de policiers.

Situation :
Medhyena : Forme Correcte, brûler, Attaque +2
Barloche : KO

Mangriff : Forme Parfaite
Caninos : Forme Moyenne, Précision -3
Rod ♥
Edit by Lili
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Lun 2 Juin - 20:20

Finalement, leur course les mena droit au but avec un timing parfait. Du moins, le malfrat n'était pas parti, ce qui suffisait amplement à justifier de la perfection de leur arrivée. Sa silhouette avait été la première à se découper, et de dos. En la voyant, les trois policiers, munis d'armes à feu plus utiles à distance qu'au corps à corps, cessèrent leur course. Mais Thelos, dépourvu lui de ce type d'arsenal, serra plus fortement la poignée d'Exagide et accéléra encore, se propulsant vers le corps à corps. Non pas qu'il veuille reproduire une attaque frontale comme cela avait été le cas au bar une dizaine de minutes plus tôt, ce qui aurait de toutes façons conduit à un échec puisque le sbire s'y attendait désormais, et semblait avoir possédé assez de réflexes et de sang froid la première fois pour parer au plus urgent, c'est à dire une lame d'un mètre cinquante arrivant sur lui à toute vitesse. Or, si l'Eleveur aux cheveux blancs agissait ainsi sans avoir pour but la confrontation directe, c'était pour exercer une technique de chasse vieille comme le monde, ou au moins comme la chasse : Ramener la proie vers une sortie sous contrôle, qu'elle croyait être une porte sûre vers la liberté, et qui était en fait un piège plus retors qu'il n'y paraissait. Car ce qu'il ne savait peut être pas, c'était que là haut, les deux Pokemon volants avaient repéré la proie en question, notamment Vibraninf qui l'avait déjà vu tout à l'heure, et qui indiqua à son ami qui était leur cible d'un crissement sonore et modulé. Les longues écailles fines de la libellule scintillaient admirablement dans la lueur solaire, et ses deux paires d'ailes émeraudes battaient avec une vigueur nouvelle, exemptes de la maladresse qu'était la leur lors des premiers instants de l'évolution. A ses côté, Scorvol avait une gestuelle moins rayonnante, mais bien plus furtive et silencieuse, comparé au léger vrombissement de l'insecte. Sans doute car le premier était un placide herbivore, tandis que l'autre, chasseur et carnassier émérite, se devait de posséder un vol silencieux puisque nocturne.

Et cela fonctionna à merveille. En voyant le quatuor arriver en trombes, les yeux du sbire Aqua luisirent d'une étincelle de panique, et son premier instinct fut de chercher un échappatoire à sa portée. Pour ce faire, il bouscula le policier qu'il était en train d'affronter et couru vers la sortie opposée à l'entrée des policiers et de Thelos. De par son mouvement, la scène se dévoila alors en son entier, et à la surprise de l'Eleveur aux cheveux blancs, ce n'était pas un agent de police qui était en train de lutter, mais un jeune homme aux accents ténébreux. A ses côtés, le fameux Caninos dont le Hurlement avait résonné plus tôt, et un Mangriff. Pas aussi beau ni aussi grand que son cher et précieux frère félin, certes, mais un Mangriff tout de même. Le problème était qu'un des deux Pokemon du sbire était encore en état de se battre, et il ne fallait pas qu'il ruine la capture. Peut être qu'avec de la chance, ce Dresseur inconnu pourrait s'en occuper... D'un rapide coup d'oeil, il vérifia que le garçon ne nécessitait pas de soins d'urgence, lui ou ses Pokemon, et décida ensuite qu'il fallait avant tout attraper le sbire. Il aurait toujours le temps de se présenter plus élégamment après. Ralentissant ses foulées animales et sauvages, le jeune homme aux yeux violets et profonds clama son ordre sans non plus le hurler, sachant pertinemment que les Scorvol possédaient une ouïe surdéveloppée, en témoignaient leurs longues oreilles mobiles.

- Scorvol, plaque le sbire au sol et immobilise le de ton poids ! Vibraninf, s'il échappe à Scorvol, tu le stoppe avec un Sonicboom !

C'était là une tactique rudimentaire mais qui avait toutes les chances de fonctionner. Scorvol s'apprêtait déjà à user de sa technique de chasse favorite, c'est à dire fondre sur une proie à terre, l'immobiliser sous son poids augmenté par la vitesse offerte par la chute, et profiter qu'elle soit sonnée pour lui planter son dard dans la nuque. Sauf qu'à la différence, là, Scorvol ne chassait pas pour se nourrir et n'irait pas injecter de poison à cet homme, simplement le garder à terre, sonné, le temps que son maître arrive pour raffermir la prise et l'offrir à Jennifer sans même qu'elle n'ait à se mettre en danger. En revanche, il s'offrait en spectacle devant un nouvel inconnu...à la longue, cela risquait de porter préjudice à sa réputation...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shiney

avatar

Région : Toutes
Classe : Tous
Féminin
Nombre de messages : 3235
Age : 17

MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Lun 2 Juin - 20:20

Le membre 'Thélos Aeterna' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'dé Shiney' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélios Whitestorm
Sombre Lumière
avatar

Région : Hoenn
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Lun 2 Juin - 21:31

La tactique qu'Hélios avait soigneusement élaborée avait été aussi très inutile. Arès n'avait eu besoin que d'un seul coup de griffe pour mettre KO le pokémon aquatique, ce qui fit rapidement tomber le pokémon aquatique au sol. Il ne restait maintenant plus qu'une cible, que le pokémon félin se décida à charger par la suite puisque la cible qu'il avait été ordonné d'attaquer n'était plus assez en forme pour continuer. Caninos ne tarda pas alors à suivre le mouvement et attaque à son tour le petit pokémon canin noir. Celui-ci, rapidement, s'attaque deux fois à son tour au pokémon rouge à rayure d'Hélios pour le blesser fortement. Le sbire semblait alors en mauvaise posture et semblait également perdre tous ces moyens quand quelque chose arriva. Un homme coiffé d'une coupe aux couleurs blanche accompagné de plusieurs personnes qui semblait toute être des agents de police arriva sur la scène, derrière le sbire. La situation semblait devenir un peu trop dangereuse pour le criminel qui avait peur d'être repéré, quoique cela ne semblât peut-être pas la peine de s'inquiéter. En effet, les agents étaient tous semble-t-il équiper d'arme à feu, tous en la direction du sbire de la Team Aqua. Deux criminels qui s'affrontent et il remarque seulement celui qui était le plus évident à voir. Quant à l'homme à la coiffure blanche, il ne semblait pas faire partie du groupe de policiers car lui-même n'avait pas d'arme à feu, mais il semblait équiper plutôt d'une lame assez longue, comme une épée. Hélios fut quelque peu surpris de voir la lame, qu'allait-il en faire? Il avait également des pokémon qui semblaient l'accompagner partout où il allait. Était-il un dresseur qui aidait la police?

Plusieurs questions se chamboulaient dans la tête d'Hélios, au grand désarroi de Rouge qui n'aimait pas trop ce genre de situation. Le sbire semblait en mauvaise posture dans la situation actuelle et pour cause. Il tenta alors une échappatoire et la seule direction qu'il put trouver était en la personne d'Hélios. Quoique ce sbire soit l'air aussi stupide, il avait au moins assez peu d'intelligence pour tenter de fuir par la direction qui semblait la plus logique. Il ne prit même pas le temps de reprendre son Medhyena dans sa pokéball qu'il commençait déjà à fuir la scène, laissant derrière son pokémon chien. Le sbire était d'une telle lâcheté pensa alors Hélios et d'une telle cruauté pour laisser ce pauvre pokémon derrière lui, mais peut-être que cela allait tourner à son avantage. Les policiers et le dresseur qui les accompagnaient semblaient tous préoccupés par le sbire et lorsque celui-ci fonça tête baissée en la direction d'Hélios, celui-ci ne voulait pas d'une confrontation de ce genre. Il n'aimait pas trop le contact humain. Il ne fit qu'un mouvement sur le côté, laissant passer le sbire. Peut-être aurait-il des ennuis à cause de cela, mais il s'en moquait. Ce n'était pas son problème si ces gens l'avaient fait fuir de cette manière, ce n'était pas à lui de payer les pots cassés. Le dresseur tenta alors une approche en ordonnant à ces pokémon de plaquer le sbire au sol.

Cela était une occasion rêver de s'approcher de Medhyena sans se faire remarquer. Le dresseur semblait être trop occupé à courir après le sbire pour faire attention à lui. Quant aux policiers, ils semblaient tous ne pas quitter des yeux le sbire également. Hélios s'approcha alors du pokémon à l'allure ténébreuse et se pencha sur lui, en le flattant alors comme on flatterait un chien, dans le sens du poil. Il tentait de se faire ami avec lui pour rapidement pouvoir sortir un mensonge juste après. Rouge sentait la manoeuvre à des kilomètres à la ronde. Pour cette fois, il ne put s'empêcher de féliciter l'esprit sournois d'Hélios. Il était vrai que n'importe quel mensonge ne fonctionnerait pas si le pokémon chien réagissait contre le criminel. En continuait de le flatter, il prit une croquette pour pokémon, discrètement dans son sac, puis la donna au Medhyena, il espérait que ceci fasse qu'il change de côté pour aller en sa faveur. Puis il continua en chuchotant quelques mots à l'oreille du pokémon chien.


-Tu sais que tu es adorable toi. Ton dresseur ta lâchement abandonne pour ne pas être capturé par la police. Tu sais, moi je serais toujours là pour toi si tu veux. Ça te dirait de rejoindre mon équipe de pokémon, ils seraient tous heureux de te souhaiter la bienvenue !

Il se remit alors debout, regardant le petit pokémon noir puis regardant la scène qui se déroulait devant lui. Ces gens étaient tous des idiots. Il devait employer des manières plus que discutable pour seulement approcher Medhyena. Par-contre, si cela fonctionnait, Medhyena lui serait plus que fidèles après cela. Il croisa donc les doigts en espérant que cela arrive. Il espérait également que ni les agents ni le dresseur ne l'aient remarqué. Cela pourrait être dangereux pour lui dans ce genre de situation. Il se retourna à nouveau et prit le pokémon chien dans ces bras, le cajolant et le flattant dans les endroits qu'il semblait aimer.

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Mer 4 Juin - 6:18

C'est sans attendre que votre Scorvol s'élance et fond en piqué sur le sbire, qui tentait vainement un replie stratégique. Le scorpion géant le percute et le fait lourdement tombé au sol, l'écrasant d'ailleurs au passage. Il essaye évidemment de se dégager de votre Pokemon, mais ce dernier n'est pas un poids plume. Les trois représentants des forces de l'ordre s'approchent à grand pas vers le lieu du crash et menacent le sbire de leur flingue. Voilà une opération rondement bien mené ! Enfin, elle n'est pas encore fini...

De votre côté Helios, tout le monde vous ignore, concentré sur le sbire et son arrestation. Le petit Medhyena ne se débat pas lorsque vous le prenez dans ses bras, mais aboie en voyant son maître se faire mettre à terre. Vos paroles le calment un peu, mais il n'a pas l'air de vous faire totalement confiance.


Lili
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Mer 4 Juin - 21:36


Thelos vit avec une certaine fierté la beauté farouche de la chasse de son Scorvol. Le grand Pokemon cala son rythme sur celui de l'homme qui courait, apeuré, et plia finalement ses ailes le long de son corps caparaçonné. Avec une parfaite maitrise et sans aucune hésitation, il se laissa abattre sur le sbire Aqua, freinant aux extrêmes secondes son piqué pour contrôler sa chute autant que son assaut. Il s'abattit lourdement sur l'homme, le plaquant au sol avec violence, sans se soucier du bruit inquiétant que fit son crâne en heurtant la pierre. Avec des gestes désorganisés, sans doute dûs à sa confusion, il tenta bien de se libérer du prédateur volant mais ce dernier pesait de tout son poids entre ses omoplates. Là dessus, l'Eleveur aux cheveux blancs arriva au pas de course, ralentissant peu à peu jusqu'à parvenir jusqu'au criminel. Son souffle était rapide mais profond, et la gorge commençait à l'irriter de manière désagréable. Il ne fut pas mécontent de s'arrêter enfin, avant de poser le tranchant d'Exagide contre la gorge de l'homme à terre. Il le contemplait de ses traits glacials et fermés, insensible à la colère sourde qui luisait dans les yeux de moins en moins embrumés du sbire Aqua. Tous les deux savaient quel était le vainqueur, et tous les deux savaient également quelle serait l'issue de cette rencontre. Les pas précipités des policiers les entourèrent bientôt, tandis que les trois représentants des forces de l'ordre  assuraient leur autorité en pointant le canon de leur révolver vers le fuyard. Thelos attendit quelques secondes, sans doute plus que nécessaire, avant de relever son épée et de la rengainer. Il lacha ensuite son bouclier, qui était également une partie d'Exagide, et le Spectre le remit en place par dessus la lame dorée. Scorvol, qui voyait là le signe que tout danger était écarté, siffla méchamment au dessus de sa proie pour lui clamer sa supériorité et grimpa le long du corps de son maître jusqu'à s'installer, sur le ventre, sur la tête de Thelos et enrouler sa queue terminée en deux dards pointus autour de son cou afin de lui offrir un point d'accroche. Loin d'en être inquiet, le jeune homme aux yeux violets sourit brièvement et leva la main pour caresser la tête Scorvol pour le féliciter de son travail. Au dessus d'eux, Vibraninf tournait encore, jusqu'à ce qu'il se lasse et se pose sur un toit avec la légèreté d'une plume. Affublé de son curieux chapeau, l'Eleveur aux cheveux blancs se tourna vers Jennifer et lui sourit, de nouveau très fugacement, avant de reprendre ses traits coutumiers et sérieux et de faire revenir Scorvol dans sa Pokeball.

- Voici l'homme en question, que la femme reconnaitra sans peine puisque sa compagnie avait l'air d'être charmante. Je te serais reconnaissant si tu pouvais me tenir au courant si, le cas échéant, il crachait quelque chose sur les plans de Sarah à mon égard. En attendant, je te laisse, je vais voir si les Pokemon ont besoin de moi.

Comme en écho à ses paroles, le petit Medhyena poussa un aboiement vif, ce qui attira son regard. Tenu dans les bras du garçon qu'il venait de rencontrer, le chiot gris et noir semblait regarder fixement le sbire Aqua à terre. Fronçant les sourcils, Thelos observa les trois Pokemon restant. Mangriff se tenait près de Caninos, tous les deux semblaient bien s'entendre. Or, une chose était sûre, c'était que la Team Aqua ne possédait pas de Caninos. Plus loin, un Barloche était étendu sur le sol, sans conscience. Ca, en revanche, c'était très probablement un des Pokemon du sbire. Un match en deux contre deux, et si Mangriff et Caninos faisaient la paire, alors Barloche devait aller avec ce Medhyena... Cette déduction piqua sa curiosité, et il avisa désormais du garçon qui tenait le chiot. La chose qui frappait directement était la couleur anormale de ses iris : L'une bleue, l'autre rouge. Voilà qui leur faisait un point commun, lui et ses yeux violets... il poursuivit son analyse rapide. Des vêtements blancs, neutres, simples. Une coupe de cheveux classique et passe-partout. Rien qui ne dénote, sauf cet oeil rouge, et le discret éclat bleu à sa main droite. Saphir ou Aigue-Marine, sans doute. Une relique de famille, peut être ? Enfin, tout cela ne collait pas. Pourquoi quelqu'un de relativement discret prenait dans ses bras le Medhyena d'un criminel ? Lentement, il s'approcha de ce jeune homme. Il se pencha pour ramasser une des Pokeball par terre, et la tendit vers Barloche. Le faisceau rouge captura sa proie et l'enferma dans la sphère d'acier, qu'il garda au chaud dans sa paume avant de se tourner vers l'inconnu au Medhyena.

- Je suis content de voir que vos Pokemon n'ont rien. Merci d'avoir occuper cet homme, sans vous il m'aurait échappé. Je m'appelle Thelos Aeterna, et je suis Eleveur de la région, enchanté.

Il avait veillé à parler très fort, sans lui tendre sa main toutefois, car non seulement les bras de son vis à vis étaient occupés, mais en plus parce qu'il ne supportait plus le contact physique avec des humains. Toutefois, il se rapprocha légèrement et lui murmura très doucement quelques mots, pendant que la police était occupée.

- Je ne sais pas ce que vous prétendez faire avec son Medhyena. Si le Pokemon vous choisit je ne dirais rien, en revanche s'il lutte je vous conseille de le relacher sans attendre... et de cacher un peu mieux votre vol.
Revenir en haut Aller en bas
Hélios Whitestorm
Sombre Lumière
avatar

Région : Hoenn
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Jeu 5 Juin - 1:05

Hélios regardait la scène, son émotion actuelle se situant entre l'ennuyer total et l'agacement ultime. Le sbire avait été sa proie jusqu'à l'arrivée des agents qui eut été brusque et sans discussion. Sans demander son avis, ils avaient arrêté le combat du dresseur pour immédiatement s'occuper du sbire. Pour le jeune criminel, ces jeunes gens avaient pas mal de culots pour s'interposer dans ce genre de combat, même s'il s'agissait d'un combat contre un sbire de la Team Aqua. Même que cette donnée avait ajouté du piment au combat qui manquait beaucoup d'originalité et de plaisir au début. Il n'eut même pas le temps de savourer qu'il était maintenant à la merci des agents et de cet homme à la coiffure bizarre. De toute façon, Hélios ne tenta rien de stupide contre eux. Ils étaient quatre contre un et le nombre de personnes dans la scène lui était défavorable. Il n'avait aucun allié à part ces soi-disant agents, mais ceux-ci n'étaient alliés quand dans un seul sens. Si seulement il savait, il rectifierait surement la situation et il pointerait également leurs armes sur lui. Il décida donc de rester discret quant à la situation actuelle, mais Medhyena n'aida pas. Il lâcha un aboiement en direction de son ancien dresseur lorsque celui-ci se fit plaquer au sol. Il avait encore quelque émotion pour son stupide dresseur, ce pokémon avait subi un gros lavage de cerveau. Cela attira l'attention du regard de l'homme qui n'était pas un agent. C'était étrange, il semblait analyser sa personne pendant quelques secondes. Un esprit curieux et analyste? Un adversaire de choix mais qui pouvait être dangereux également. Son esprit supérieur à ses idiots pourrait causer du souci au criminel et la discrétion lui serait d'aucune utilité. Alors que celui-ci analysait, Hélios en fit de même à son tour à propos de l'homme qui se tenait devant lui. Il était assez grand, avec une coiffure blanche et des yeux violet clair. Il n'était donc pas le seul à avoir des yeux d'une étrange couleur. Le trait le plus marquant était l'habillement et son épée qu'il trimballait. Le reste semblait tout à fait normal. Il semblait avoir terminé d'analyser sa personne puisqu'il s'approchait pour commencer une discussion à l'encontre d'Hélios. Il commença celle-ci par quelque chose de simple et de totalement inutile.

- Je suis content de voir que vos Pokémon n'ont rien. Merci d'avoir occupé cet homme, sans vous il m'aurait échappé. Je m'appelle Thelos Aeterna, et je suis Éleveur de la région, enchanté.

Il n'avait pas tendu sa main et avait parler très fort. C'était assez assourdissant. Il tentait surement d'attirer l'attention des agents ce qui était totalement idiot et sans aucune conséquence immédiate. Tentait-il de mettre mal à l'aise le jeune criminel pour voir sa réaction? Si cela était le cas, c'était inutile d'essayer, Hélios n'était pas du genre à réagir à ce genre de comportement. Également le fait qu'il ne présente pas sa main comme la plupart des gens le faisaient démontrait un certain dégout envers le contact humain. Hélios pouvait voir ce genre de comportement à des kilomètres, lui-même n'aimant pas le contact humain.

-Tss... Vous savez que c'est inutile de hurler, je ne suis pas sourd, non de Dieu. M'occuper de cet homme? Sans vous, j'aurais surement remporté ce combat sans trop de difficulté, merci à votre intervention. Thélos Aeterna hein... Vous avez un nom étrange je trouve, pas très commun à la région et vous êtes également un éleveur de pokémon? Quoique je vous trouve un peu bourgeois, j'admire le travail des éleveurs...enfin la plupart. Je me nomme Hélios WhiteStorm, mais n'essayez pas de l'apprendre, c'est inutile !

Le jeune sembla alors continuer sur ces paroles, tout en chuchotant, cette fois-ci bien plus insultante et avec beaucoup de jugement Atif. Il avait un de ces culots de lui dire ce genre de chose, même si cela était la vérité. Ce jeune homme semblait jugé au premier regard et ne semblait pas manquer d'audace pour le faire savoir autour de lui. Rouge, quant à lui, semblait bien se marrer derrière, lui qui trouvait l'audace une qualité bien précieuse. Son regard tourna au noir en entendant ces paroles de préjugés.

- Je ne sais pas ce que vous prétendez faire avec son Medhyena. Si le Pokemon vous choisit je ne dirais rien, en revanche s'il lutte je vous conseille de le relacher sans attendre... et de cacher un peu mieux votre vol.

*Il t'a percé à jour je dirais, que vas-tu faire maintenant?
*Tu n'as rien d'autre à faire?
*Pourquoi? Je m'amuse bien ici et je trouve ce jeune homme, malgré le fait qu'il travaille pour les agents, bien sympathique!
*C'est bien une première!

-QUOI? Non mais vous avez un sacré culot de m'accuser sans aucune explication de cette manière. Vous semblez juger rapidement sans trop vous préoccuper de ce que les autres peuvent penser réellement. Je ne tentais pas de voler ce pokémon, seulement de le réconforter lui qui vient de perdre son maître. Vous savez comment les pokémon qui possèdent ce genre de dresseur peuvent être traumatisé par la suite mentalement. Je ne faisais que le prendre dans mes bras, mais je vais le déposer au sol si cela semble être un crime pour vous!

Hélios tourna alors sa tête vers la droite, tous en déposant le pokémon au sol. Il avait peut-être répondu un peu trop rapidement, quoique Thélos n'ait point le droit de sortir ce genre d'insinuation. Il lâcha un soupir, autant de soulagement que de déception. Il était déçu de ne pas avoir réussi à prendre ce pokémon au sbire et il était soulagé également qu'il n'ait pas été blâmé pour un crime qu'il aurait pu commettre. Par la suite, il se tourna vers son interlocuteur, rajoutant quelques mots.

-Que va-t-il advenir des pokémon maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Jeu 5 Juin - 17:46

A l'aide de ses partenaires, l'agent Jenny parvient à immobiliser l'homme et à lui passer les menottes sans trop de difficulté. A trois contre un, en même temps... La chef de la police se tourne alors vers vous, visiblement contente d'avoir réussi à mettre la main sur ce sbire, mais il y a tout de même un bémol à tout cela.

- Ne t'en fais pas, je te tiendrais au courant s'il dévoile quelque chose. Néanmoins, nous ne pouvons pas le mettre en prison sans un procès, et Sarah semble engager de très bons avocats à chaque fois... J'espère que nous pourrons le garder enfermer, celui là.

Elle hausse les épaules, et, avec ses hommes, prend le chemin de Clémenti-Ville. L'homme ne se débat pas, mais vous jette un regard noir qui en dit long. Vous pouvez presque entendre le mec dans la pub de la MAAF "Je l'aurais un jour, je l'aurais !".

De votre côté Helios, le Medhyena semble accepter son sort et reste dans vos bras, vous mordillant même affectueusement le bras. On dirait que finalement, il vous aime bien. Vous devez sentit la bouffe, c'est pour ça. Vous pouvez considéré qu'il est à vous.


Lili
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Jeu 5 Juin - 23:40

Thelos vit les trois agents de police partir avec leur nouvelle prise, qui lui lança un regard noir. Il lui retourna un petit sourire ironique, puis fit un clin d'oeil complice à Jennifer avant de se retourner vers Hélios. Ils avaient repris la Pokeball de Barloche, mais semblaient ne même pas avoir calculé Medhyena. Finalement, la police des environs n'était peut etre pas si maligne que ça... mais bon. Le chiot noir semblait avoir choisi son nouveau maître, et si c'était là son choix, il s'y conformait sans plus d'hésitation. Les Pokemon étaient des êtres libres et devaient le rester, surtout du point de vue de l'Eleveur aux cheveux blancs, même si ce dernier trouvait l'humain particulièrement antipathique... Quelque part, il avait sans doute un peu raison. A l'aborder, comme ça, pour lui lancer ses quatre vérités à la figure... mais le temps pressait et il pensait sincèrement que les policiers se rendraient compte que pour les Pokemon, il se passait quelque chose de louche. Remarque, songea t-il, il n'aurait pas forcément été plus poli envers un inconnu lambda. Il en avait vraiment assez des humains, ces temps ci, encore plus que d'habitude du moins. D'ailleurs, maintenant que tout était fini, il ferait mieux d'aller au Centre Pokemon. Il sentait dans son dos les oeufs commencer à bouger plus vivement, et ils seraient éclos d'ici le crépuscule. Il faudrait alors être dans un endroit propre, sec et à l'abri des dangers, pas comme ici en pleine rue. Alors que les trois policiers n'étaient plus que de vagues échos de pas à la lisière de leur ouïe, le garçon aux cheveux blancs ajusta son sac et Exagide avant de répondre à son vis à vis.

- Les Pokemon seront relâchés. Ils passeront peut être par ma pension s'ils ont besoin de soins, auquel cas elle me préviendra. Enfin, Medhyena vous a choisi, tant mieux. Vous serez sans doute un meilleur maitre, du moins j'espère pour lui. Sur ce, veuillez m'excuser, mais le temps me manque affreusement. Vibraninf, tu viens ?! On y va ! Au revoir, monsieur Whitestorm.

A l'autre bout de la place, la libellule des sables décolla en vrombissant et doubla son maître qui repartait vers le Centre Pokemon le plus proche sans plus se préoccuper de sa rencontre. Il n'avait nul envie d'entendre encore les commentaires ingrats de cet humain...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hélios Whitestorm
Sombre Lumière
avatar

Région : Hoenn
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Ven 6 Juin - 4:40


Après avoir déposé le pokémon ténébreux au sol, celui-ci se retourna pour mordiller le bras du criminel. Il semblait bien apprécier en fin de compte Hélios qui pouvait maintenant l'adopter à son équipe qui allait être encore plus avancé à présent. Certes, cela fut risqué au début puisque les agents et cet homme, Thélos Aeterna, se trouvaient dans les parages, mais cela ne prit que quelques minutes avant que les trois armés d'une artillerie quitte la zone en compagnie du criminel. Hélios lâcha un soupir de soulagement en voyant les trois quitter la zone et un pensé lui arriva à l'esprit, contenant qu'un seul mot était "finalement". Il ne restait plus que l'homme à la coiffure blanche qui ne tarda pas à quitter également la zone en compagnie de l'orbe contenant le petit pokémon Barloche. Il décida de laisser le pokémon Medhyena en la compagnie d'Hélios. Il répondit également à la question que celui-ci avait posée. Celui-ci avait avoué que certains d'entre eux pourraient passer par sa pension s'il avait besoin de soin. Cela devait être un moyen ingénieux de pouvoir faire un oeuf ou tout autre reproduction de ce genre de pokémon. C'était certes perfide de penser de cette manière. Finalement, il quitta la place sans que le criminel ne dise un mot.

Il se tourna alors vers Medhyena et la pokéball du sbire qu'il venait de prendre. Il souria en voyant le petit pokémon jouer avec son Caninos et son Mangriff. Il était content de voir que le pokémon sentait bien aimer son équipe et le dresseur également. Il pensa quelques instants à un surnom à donner au petit chien ténébreux. Il pourrait sans doute porter un sombre nom pour aller en concordance avec son type. Après quelques minutes, il se décida finalement.


-Je vais t'appeler Charon, mon petit Medhyena !

Par la suite, il rappela ses deux pokémon dans leurs pokéball, tout en laissant encore une fois Caninos à l'air libre. Il rangea par la suite les deux orbes sur sa ceinture avant de se tourner. Il devait retourner encore une fois à Clémenti-Ville pour soigner son équipe. Cela en devenait presque agaçant de devoir toujours revenir sur ce n'est pas. Il avait l'impression de ne pas avancer du tout de cette manière. C'est avec un soupir qu'il retourna donc au centre pokémon de cette ville pour y soigner, discrètement, c'est pokémon. Une fois cela finalement terminait, il revint sur la route encore une fois. Peut-être cela était-il une preuve qu'il n'était pas encore prêt à voyager autre part tant et aussi longtemps que son équipe serait dans l'incapacité de suivre deux combats de suite sans avoir besoin de soin.

Il décida donc de continuer à s'entraîner encore un peu sur cette route pour y endurcir son équipe de pokémon canin. Il était vrai qu'il y avait également Mangriff dans le lot, mais il allait surement se concentrer sur Medhyena, Dynavolt et surtout Caninos. Il voulait tester l'esprit d'équipe de ses autres pokémon également. Il continua un peu plus loin sur la route avant de voir une plage, une immense plage. Il semblait y avoir beaucoup de monde, mais il ne put s'empêcher de faire un visage de dégout en voyant le peuple se promener en tenue de plage. Déjà qu'il n'appréciait pas le contact humain, mais c'est encore pire de voir ce genre de chose. Alors qu'il décida de passer rapidement cette plage, il fut interrompu par une personne qui passait toute prête.

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Ven 6 Juin - 22:07

Soins confirmés ~

C'ets alors qu'une jeune femme se présente a vous :


-Veuillez m'excuser, jeune homme, auriez vous l'amabilité de m'accorder ce combat ? Voyez vous je suis en quète d'un adversaire digne de ce nom, et malheureusement, j'ai vaincu tout les dresseurs de cette ville, et vous êtes le dernier.

Et sur ces mots, elle envoie ses pokemons :

Rodounet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélios Whitestorm
Sombre Lumière
avatar

Région : Hoenn
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Sam 7 Juin - 0:41

Hélios venait de mettre le pied sur le sable doux et chaud de la plage où l fut interpellé par une jeune femme. Elle était tout habillée de rose et portait un parapluie avec elle alors qu'il faisait un soleil monstre. L'étoile de feu éclairait toute la rue et faisait fondre de chaleur tous ceux qui étaient à sa portés tellement il brillait. Alors pourquoi cette stupide fille portait-elle un parapluie avec elle, c'était totalement ridicule et stupide. Elle semblait respirer la joie, la bonté et le goût de vivre pleinement sa vie. C'était totalement répugnant. Cette fille semblait être d'une naïveté telle qu'elle pourrait tuer quelqu'un avec. Mais que voulait-elle au dresseur pour oser venir l'importuner avec tout cet éclat qui brillait trop fort. Elle prit alors la parole pour raconter des inepties et autres conneries qu'Hélios n'avait pas réellement envie d'entendre.

-Veuillez m'excuser, jeune homme, auriez-vous l'amabilité de m'accorder ce combat ? Voyez-vous je suis en quête d'un adversaire digne de ce nom, et malheureusement, j'ai vaincu tous les dresseurs de cette ville, et vous êtes le dernier.

Il ne prit pratiquement pas la peine de répondre à cela. Il ne fit qu'un petit bruit qui ressemblait fort étrangement à un grognement plutôt qu'autre chose. Elle semblait être une femme très respectueuse en plus de cela. C'était vraiment à vouloir se suicider de voir ce genre de personne. Fallait vraiment être stupide pour avoir toutes cette bonté en soi. Le monde est cruel et il voulait ta peau à chaque jour. C'était comme cela que pensait Hélios et cela le resterait semblerait-il toujours. Il se tourna alors vers la femme, tout en gardant un air froid et sans émotion.

-Bien, allons-y, je m'en moque !

Elle lança donc deux pokéball devant elle pour y expulser leurs locataires qui semblait tous deux être bien plus puissant que ce que le criminel s'attendait à voir. Celui-ci croyait voir arriver des petits pokémon mignons, qu'une fille de ce genre appréciait toutes. Ce ne fut pas le cas au contraire. Elle envoya deux pokémon qui semblaient balèze et avaient un air ténébreux. Il avait du mal à l'admettre, mais malgré le mauvais goût vestimentaire et son attitude de pauvre fille, elle avait bien choisi ces pokémon. L'un d'eux semblait porter le nom d'Absol et l'autre Spiritomb. Pour une fois, Hélios craignait de peut-être ne pas faire le poids face à cette adversaire qui semblait bien meilleure que ce qu'il croyait. Il avait les trois pokéball en main plus son Caninos à ses côtés. Il devait donc choisir deux pokémon pour le combat. Lesquels devait-il choisir? Son adversaire n'était pas à prendre à la légère, il pourrait le regretter.

*Sérieusement, tu hésites à affronter une telle femme à l'allure de princesse?
*Quoi tu n'a pas remarqué les pokémon qu'elle a. Malgré le fait qu'elle a l'air d'une conne dans cet accoutrement, elle possède de bons pokémon!
*Tu crois?
*Mieux vaut la précaution tu sais, mais de toute façon, qu'est-ce que tu en as à faire?

Il repoussa Rouge dans un coin de son esprit pour se concentrer uniquement sur le combat. Rapidement, il prit une décision sur le choix de ses pokémon à envoyer au combat. Il envoya sans hésitation son Medhyena qu'il venait de voler à un sbire Aqua ainsi qu'un petit pokémon électrique qu'il avait capturé peu de temps avant. Medhyena et Dynavolt, dans un éclair de lumière blanche, firent leur apparition devant le jeune homme et devant l'équipe de la femme au parapluie. Il ne pouvait s'empêcher de soupirer en voyant la dame se pavaner comme une idiote au soleil avec son parapluie.

-Pathétique...

En regardant de plus près ses adversaires, il se devait de jouer la prudence et d'avancer à pas lent même si le combat pourrait durer plus longtemps. Être vaincu par cette fille serait pour lui la pire des humiliations. Dynavolt lui serait utile pour bloquer ses deux adversaires tout en permettant à son coéquipier de charger sans trop de problèmes. Il se devait d'être prudent par contre, cela ne voulait pas dire que ceux-ci ne tenteraient pas de se venger par la suite.

-Volt, utilise ta cage-éclair sur Spiritomb pour ensuite la faire sur Absol. Pendant ce temps Charon, suit le de près et utilise ton attaque Câlinement sur Spiritomb et ensuite Absol, juste après le passage de Volt !

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   Sam 7 Juin - 20:11

Un criminel usant de Câlinerie... dieu que vous avez l'air ridicule, avec vos chiots. La demoiselle en tous cas, semble bien décidée à combattre... A-t-elle vraiment combattue tout les dresseurs de la ville ? Il y'a peu de chances... si vous voulez mon avis, elle attendait surtout qu'un pechno' accepte un combat contre elle, et ça semblait une bonne motivation. 'Fin bref ! Absol ouvre le bal en frappant votre Dynavolt d'une Vive-Attaque, ce qui le déconcentre dans sa tentative de Paralysie de Spiritomb. Il parvient néanmoins à le faire sur Absol qui, avait par chance touché Medhyena à ce moment là... Mais attendez... Cela veut dire que ? Oui, à cause de la Vive-Attaque d'Absol sur Medhyena au moment de votre Cage Eclair, votre pokemon aussi est paralysé. Il parvient cependant à câliner Spiritomb, mais pas Absol. Spiritomb, pendant ce temps, se contente de balancer des Ondes folies dans tous les sens... Seul Dynavolt est touché !


Situation :

Dynavolt : Forme Très Bonne, Confus
Medhyena : Forme Très Bonne, Paralysé

Absol : Forme Parfaite, Paralysé
Spiritomb : Forme Bonne à Correcte


B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Départ dans la souffrance [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Départ dans la souffrance [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quelque part dans le Val d'Anduin [Flashback PV Sefir]
» Un départ dans une nouvelle région
» [Mission] Le temps brise et disperse la réalité, ce qui reste devient mythe et légende || Terminée
» Un nouveau départ ? [ Will / Amy] [Terminé]
» [Refuge commun de Thibault] Quelque part dans le 9ème... [pas de - de 18]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Hoenn :: Clementi-Ville-
Sauter vers: