AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 En route, tovarishch !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Dimitri Kovalevsky
¤Tovarishch¤
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Dim 5 Oct - 3:57

Dimitri fronça les sourcils au vue des apparentes blessures sur les flancs du Pokémon. Ça avait l'air à vif et plutôt récent. On aurait dit des griffures ou autres chose dans le même genre. Bien sûr, le dinosaure ne répondit pas. En fait, il n'avait pas du tout l'air causant et semblait plutôt vouloir se battre. Semblait, parce que sa petite charge n'avait rien d'impressionnante, surtout vue la distance qui le séparait du Blizzi. Voyant se qui menaçait de se produire cependant, Kovalevsky entra un peu plus dans un rôle de dresseur Pokémon pour un moment.

- Grigori, toi t'écarter, maintenant !

L'arbrisseau était lent, mais les pattes de son opposant n'étaient pas très longue et loin d'être faites pour la neige. Juste à temps, le Pokémon Glace pu s'écarter de la route du Pokémon Roche. Voyant cela, Dimitri secoua la tête, un air de mépris sur le visage. Il voyait bien que le Pokémon à la grosse mâchoire n'était pas dans son élément et il semblait même encore mal en point. Ce qui était sûr, c'est qu'il n'était pas au sommet de sa forme. Bien décidé à gagner son cœur, l'ex-ouvrier conclu que la marche à suivre n'était pas l'affrontement.

- Grigori, toi seulement esquiver, okai? Il posa son regard sur le Ptyranidur. Nous pas être ennemi. Nous être camarades ! Lui, être ennemi ! dit-il en pointant l'autre homme. Lui, être méchant monsieur ! Lui, faire mal à Pokémon tovarishch !

Le géant à l'accent étrange espérait vraiment que son petit discours ferait pencher la balance dans la tête et le cœur du Pokémon. Il ne voulait pas être obligé de le considérer comme un ennemi, à la manière du chat de l'autre dresseur qui en avait voulu à Grigori. Il souhaitait que sa sympathie fasse mouche et que le vrai ennemi de tous ça se fasse bien voir, démasqué.


[Réaction du Ptyranidur et de son dresseur. Je rappel qu'il a un second Pokémon à sa ceinture si jamais. Y'a aussi le Zigzaton dans la neige qui se faisait martyriser. Enfin, voila :)
Merci !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Lun 6 Oct - 3:20

Blizzy esquive les assauts du dinosaure, qui semble paniquer un peu, lançant des regards nerveux à son dresseur à chaque fois qu'un de ses assauts échoue. Le quel dresseur semble de plus en plus énervé, en particulier par vos paroles. Vous avez intérêt à mettre rapidement un terme à la situation, parce que sinon, c'est Ptiranidur qui va en faire les frais, à n'en pas douter ...

??? - Espèce de crétin de merde paléolithique ! Quand je te dis de frapper, tu frappe, et pas à côté ! Et toi, le gros qui parle comme un gosse, tu la fermes et tu t'occupes de tes fesses !

Bon, l'a pas l'air 'être des plus délicat ou raffiné, le bonhomme ...

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Kovalevsky
¤Tovarishch¤
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Mar 7 Oct - 20:39

Tous se tournèrent vers le dresseur alors qu'il lançait insultes et injures à son Pokémon. Le Ptyranidur lui même se tournait nerveusement pour regarder, visiblement habitué à un tel traitement. Boris faisait des gros yeux à l'homme, reconnaissant la graine dont il était originaire comme étant la même que son précédent maître. Grigori le regardait, ne pouvant pas trop croire qu'un humain pouvait être aussi hargneux. Dimitri, lui, le regardait sans trop le considérer. Ce n'était pas l'humain qu'il voulait convaincre, ça avait déjà échoué, c'était sans espoir. Non, il visait plutôt le Pokémon, espérant que ce dernier verrait enfin comment sa situation était mauvaise et qu'il prenne l'opportunité qui s'offrait à lui à pleine mâchoire. Tout en évitant de donner plus d'attention à l'autre homme, l'ex-ouvrier s'exprima à nouveau à l'intention du dinosaure.

- Toi voir comment lui te traiter? Toi accepter ça? Toi pas avoir besoin de combattre. Si toi pas vouloir, toi pouvoir dire non ! Lui pas être toi ! Lui pas pouvoir donner ordre à toi si toi pas vouloir ! Lui mériter loyauté ? Moi pas croire ! Lui être mauvais et méchant ! Lui pas mérité que toi démener comme ça ! Toi avoir le choix ! Continuer de supporter idiot méchant, ou prendre vie entre mâchoire !

Inspiré, dois-je dit. Léger manque au niveau du vocabulaire et le la grammaire, mais inspiré. Inspirant aussi, du moins pour Boris. Le Teddiursa derrière Dimitri s'était redressé pendant le petit discours. Lui il n'avait pas eu le choix sur le coup, Kovalevsky avait imposé sa justice contre son maître abusif et l'avait libéré de suite après. C'est ensuite, une fois qu'il eut repris des forces, que le géant lui avait donné le choix. Le Pokémon pouvait soit l'accompagner dans cette quête de justicier, ou tenter de faire son propre chemin seul. L'ourson avait visiblement choisi la seconde option et jusque là, il ne regrettait rien. C'est d'ailleurs ce qu'il tenta de communiquer au Ptyranidur, par un simple regard. Un regard qui voulait dire "Vas-y !".


[Réaction du Ptyranidur o/
Et par extension, du dresseur qui a un autre 'mon en réserve.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Mer 8 Oct - 2:07

??? - Mais tu vas la fermer à la fin ! Et toi, tu vas voir plus tard, on aura une explication. Pandespiègle, tu prends le relais, visiblement Ptyranidur est pas foutu de faire son travail !

Pas question de savoir si l'envolée (plus ou moins) lyrique de Dimitri a touchée, le petit préhistorique est rappelé sans ménagement dans sa ball, avant d'être remplacé par un ours d'un autre genre que le votre. Celui-là à l'air plus vicieux, et bien mieux traité aussi, visiblement. Un petit chouchou sans doute ... mais en pleine forme, du coup, et visiblement pas prêt à se laisser influencer par le gauchiste langage de votre rouge cœur. Rangez la faucille et le marteau, Cette fois, il va falloir se battre.

situation :

Teddiursa : Forme Parfaite

Pandespiègle : Forme Parfaite
Ptyranidur : Forme Bonne, maltraité, rappelé.

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Kovalevsky
¤Tovarishch¤
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Dim 16 Nov - 22:21

Dimitri laissa tomber un soupir, il espérait sincèrement que ça n'en arrive pas là. Malheureusement, l'homme en face de lui était irrécupérable et il avait maintenant échangé son pauvre Ptyranidur pour un Pandespiègle en bien meilleure condition. De plus, sa fourrure le gardait bien plus au chaud que ne pouvait le faire la peau rocailleuse du fossile. Clairement, celui-là était de mèche avec le gars, c'était le préféré. Il aidait surement son maître à martyriser les autres de temps à autres. Le combat visiblement inévitable, Dimitri observa ses deux options. Boris, qui offrirait un drôle de spectacle en plus d'être une valeur sûre, ou Grigori, qui semblait n'attendre que ça. Ne voulant rien imposer à personne, Kovalevsky interpela l'arbuste.

- Grigori? Toi toujours partant?

Pour réponse, le Blizzi cessa de se balancer dans le vent et se cala bien les deux pieds dans la neige molle. Aux yeux de l'ex-ouvrier, c'était une réponse des plus affirmatives. Souriant d'une oreille à l'autre, l'homme présenta le panda de ses deux mains.

- Très bien, tovarishch. Toi montrer nous quoi toi être capable.

D'un hochement de cime, le Pokémon Plante informa son camarade humain qu'il y allait. Connaissant ses propres capacités, le Blizzi commencerait par utiliser Groz'yeux, puis Vampigraines. Cela permettrait aussi à Dimitri de connaître deux des capacités qu'il avait. Ensuite, il pourrait utiliser les autres. Du coup, l'homme serait en mesure de conseiller son compagnon Pokémon en situation de combat, comme le font les dresseurs ordinaire.


[Blizzi : Groz'yeux suivis de Vampigraine.
Il arrive quoi avec le Keunotor dans la neige? Il est paralysé de peur ou quelque chose? C'était celui de la soeur du mec !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Mer 19 Nov - 0:48

Le combat s'engage de suite, votre adversaire usant de deux cogne pendant que Blizzi prépare le terrain dans la douleur. Je vous passe les détails, vous n'avez pas besoin de moi pour imaginer un sapin se faisant tabasser tout en plantant la graine à son assaillant. heureusement pour vous, il ne s'est pas échauffé et ne frappe pas trop de fois.

Le Keunotor ? Et bien, il se fait piétiner de plus belle, visiblement bien abîmé, au bord du K.O pour cause de bottage de crâne : on dirait que la situation énerve tellement votre opposant qu'il y met plus de cœur encore qu'à votre arrivée ..

situation :

Blizzi : Forme Très bonne

Pandespiègle : Forme Parfaite à Très bonne, vampigrainé, def-1
Ptyranidur : Forme Bonne, maltraité, rappelé.

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Kovalevsky
¤Tovarishch¤
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Dim 23 Nov - 5:06

Regard méchant d'un côté, coup de poing de l'autre. L'un est presque intimidant, l'autre semble y aller pour du lourd, enfin, pas trop loin. Ensuite, c'est un crachat de graines vampiriques contre un autre coup. Alors là, on voit bien que l'un fait dans la variété et l'autre dans la simplicité. Après, vu le dresseur qui avait pas trop l'air d'une lumière, il ne fallait peut-être pas s'étonner de la stratégie minimaliste qu'il employait. Dimitri portait bien sûr attention à l'affrontement, mais son regard fut rapidement attiré par les actions de l'autre homme. Ce dernier s'était remis à frapper le rongeur, coup de pieds après coup de pied. Le corps sur Keunotor n'était presque plus visible et sa fourrure était vraisemblablement trempé. Par chance, Kovalevski savait d'ouïe-dire que ces petites bêtes avait un pelage imperméable. Idéalement, celui-là aurait aussi une bonne couche de graisse.

... Je m'écarte. L'ex-ouvrier remarqua donc que l'autre homme s'était remis à martyriser le Pokémon Normal. Ni une ni deux, il offrit un regard à Grigori.


- Toi pouvoir occuper ourson bizarre, dah?

L'arbrisseau hocha de la cime et balança ses bra(nche)s vers l'avant une après l'autre, envoyant plusieurs feuille tranchante vers son assaillant. Quant au géant, il franchi la distance qui le séparait de son opposant en quelques enjambées et terminant son déplacement en amenant son poing fermer du point A au point B. Le point A était l'air à un bras de distance de biais derrière Dimitri. Le point B était le côté gauche de la mâchoire de l'autre gars. Il s'était aussi assuré une prise de sa main gauche sur le col de son manteau, pour l'empêcher d'éviter trop facilement le coup.

- Moi croire toi pas avoir compris tout à l'heure !

Sans attendre trop longtemps après le premier crochet du droit, il renvoya son bras vers l'arrière et le relança au visage du mec. Entre temps, Grigori en était à lancer quelque chose de bien froid sur son adversaire asiatique. Boris, lui, regardait, prêt à agir au moindre besoin.


[Blizzi : Tranch'herbe + Poudreuse sur Pandespiègle.
Dimitri : Crochet droit x2 sur l'autre gars.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Dim 23 Nov - 18:17

Et ça se bat ! Stoppez cette violence ! *PAF* L'homme qui vient de se recevoir un crochet droit n'apprécie guère. Furieux, il ne se soucie pas du futur et tente l'uppercut. Cela pourrait se révéler très dévastateur si il avait réussit à la placer... Mais vous le ramenez à la réalité d'un crochet droit à nouveau.
Du côté de vos Pokémon, Blizzi se bat bien aussi, mais est légèrement rattraper par le panda. La Vampigraine assure un soin, certes, mais les attaques comme Cogne qui grâce à la chance de votre adversaire frappe cinq fois. Par chance, et pour laisser Blizzi de se remettre de ça, il loupe sa seconde attaque. Votre glaçon lui ne loupe pas Poudreuse.

Situation :

Blizzi : Forme Correcte.

Pandespiègle : Forme Bonne à Correcte, vampigrainé, def-1
Ptyranidur : Forme Bonne, maltraité, rappelé.

Homme adverse : Sonné.
Eleven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Kovalevsky
¤Tovarishch¤
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Lun 29 Déc - 21:09

D'un côté, les shurikens végétales volaient, atteignant le panda de plein fouet. Bien sûr, ce n'était pas suffisant pour le mettre à terre. Il riposta d'ailleurs avec son attaque fétiche, qui consistait à frapper bien fort et bien souvent sur son adversaire. Par chance pour le petit arbre, les vampigraines faisaient effet. De plus, bien que Pandespiègle ait frappé cinq fois précédemment, il rata complètement son second assaut et resta parfaitement ouvert face à l'attaque Poudreuse de Grigori. Ça aidait à balancer le manque offensif de la part de Grigori venu du tour défensif, mais ce n'était pas encore suffisant, il devait faire mieux dans les prochains échanges de coup.

De l'autre côté, le géant à l'accent semblait dominer son propre combat contre l'homme haineux. Il faut dire que du haut de ses 204 centimètres (ou 6'8'' pour que tout le monde soit content) et avec sa carrure d'armoire à glace, il ne déplaçait pas seulement de l'air s'il frappait. Avec toute cette masse derrière ses coups, il n'était pas surprenant que sa cible s'en retrouve sonné. Idéalement, il serait encore en état de réfléchir un minimum, car il n'était pas vrai que Dimitri allait le mettre KO. Non. L'ex-ouvrier avait l'intention de lui reposer une ou deux question. Sans lui lâcher le collet, et même en l’agrippant avec ses deux mains, il s'assura que l'homme était bien près de son visage et articula.


- Toi vouloir repenser décision, dah ?

À côté, Grigori y allait de plus belle avec une autre attaque Tranch'herbe et semblait bien déterminé à recommencé dans les quelques secondes suivantes. Boris, lui, continuait de fixer l'homme que son camarade humain menaçait.


[Blizzi : Tranch'herbe x2 sur Pandespiègle.
+ Réaction du méchant monsieur j'vous prie !
Merci !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Mar 30 Déc - 16:12

Il est sonné, mais ça a l'air d'être une brute, et il reprends assez vite ses esprits le bougre. Après vous avoir asséné un uppercut à l'estomac qui vous coupe un peu le souffle, il en profite pour placer la réponse à votre diatribe :
_ Repenser ma décision ! Tu rêve ! Je finis de te donner ta leçon et après je continuerai de dresser mes pokémons comme j'veux !
Et il ordonne à son pokémon de se ruer à l'attaque, encore, avec une atatque Cogne qui est très efficace contre le petit Blizzi... Mais il ne se laisse pas abattre pour autant et sur ses deux ripostes, l'une est même un coup critique, de quoi commencer à faire tourner le match en votre faveur.

Situation :

Blizzi : Forme Critique.

Pandespiègle :
Forme Critique à KO, vampigrainé, def-1.
Ptyranidur : Forme Bonne, maltraité, rappelé.

Just K
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Kovalevsky
¤Tovarishch¤
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Sam 3 Jan - 22:56

La brute fut assommée, mais cela ne dura pas et elle répondit à la question de Dimitri avec un uppercut à l'estomac, suivis de quelques crachats et menaces. Il enchaîne avec des ordres pour son Pokémon. L'espace d'un instant, Kovalevsky regarde son camarade végétal. Il a l'air en bien mauvais état, mais son adversaire est encore pire. Il en avait dedans le petit Grigori. Le géant en profita aussi pour reprendre son souffle, se redresser et reporter son attention sur le maltraiteur de Pokémon. Cette fois, il y alla d'un direct du droit et visa le nez de son adversaire. Il enchaîna avec un uppercut de la gauche dans les côtes. Avoir été un Pokémon, cet homme aurait définitivement été du type Combat, bien qu'il n'est jamais suivi d'entraînement martial de sa vie et qu'il n'ait que sa force brute pour seul arme.

- Toi pas donner leçon moi. Être inverse ! Puis moi libérer petit rongeur et mâchoire de pierre !

En parallèle, Grigori sentait bien que la suite serait décisive, malgré les Vampigraines. Il devait donc en finir avec son prochain assaut, ou tomber dans les pommes. Cette perspective ne lui faisait d'ailleurs pas peur, car il savait que l'ourson derrière lui et l'énorme humain allait l'aider en cas de besoin. Il n'avait donc pas peur et se contenta de balancer tout ce qu'il avait dans sa prochaine attaque. D'ailleurs, Boris avait déjà toutes griffes dehors, au cas où l'arbrisseau ne s'en sorte pas et qu'il doive en finir avec l'ourson noir et blanc.


[Blizzi : Poudreuse (x2 ?) sur Pandespiègle.
Dimitri : Direct droit sur le nez + uppercut gauche dans les côtes sur Méchant Dresseur.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Dim 4 Jan - 0:05


La première poudreuse suffit pour envoyer au tapis le Pandespiègle. Toutefois, le dresseur ne semble pas nerveux pour autant. Blizzi utilise une nouvelle poudreuse qui fait chanceler le maltraiter et vous permet de lui asséner un beau poing en plein dans le nez ! Surpris, il recule tout en jurant à votre encontre, la main pressée sur son nez sanguinolent. Cependant, lorsque vous cherchez à lui envoyer un uppercut, c'est lui qui fait volte-face pour vous cueillir sous le menton, histoire de bien vous remuer les idées à l'intérieur de votre esprit.
Allez-vous continuer à vous battre contre lui, en vaut-il la peine ce vil ?

Situation :

Blizzi : Forme Critique.

Pandespiègle : Forme K.O
Ptyranidur : Forme Bonne, maltraité, rappelé.



× Ayaline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Kovalevsky
¤Tovarishch¤
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Dim 4 Jan - 20:05

Dimitri pu voir le petit Blizzi vaincre le Pandespiègle du coin de l'oeil alors qu'il s'apprêtait à envoyer son uppercut dans les côtes du mécréant. Il allait le féliciter, mais se fit couper la parole par un coup sous le menton. Il semblerait bien que malgré son nez ensanglanté, l'autre en avait encore assez en lui pour se battre. Pourtant, son Pokémon aussi avait été vaincu. Secouant la tête pour recouvrer son focus, le géant s'adressa à son camarade végétale entre ses dents.

- Toi avoir bien joué Grigori, maintenant toi reposer ! Il se retourna ensuite vers son adversaire. Et toi... Je pas lâcher toi avant toi avoir laisser partir camarades Pokémon !

Il se fit alors craquer les jointures, tentant d'intimider le gars pour qu'il laisse tomber. Il enchaîna avec son cou, d'abord à droite, puis à gauche. Ensuite, il se roula les épaules et referma les poings, les ramenant à la hauteur de sa poitrine, prêt à frapper.

Derrière, Boris avait rejoint Grigori pour lui faire une accolade amicale. Il le félicitait de son combat contre le panda. Il se plaça ensuite légèrement devant lui, pour être comme une barrière entre le Blizzi et les deux humains. Par chance, il n'y avait plus de danger au niveau Pokémon, mais si Dimitri finissait par morfler pour vrai, le Teddiursa se sentait prêt à intervenir.


[Dimitri : Prêt à récidiver en coup de poing si le méchant se couche pas.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Dim 4 Jan - 21:12

En face de vous, l'homme hausse un sourcil tout en retroussant ses manches.

« Eh l'étranger, t'crois vraiment que je vais t'obéir comme le fait ton petit sapin ? Ce Ptyranidur est à moi, j'en fais ce que j'en veux. »

Ptyranidur gratta le sol de sa patte à la mention de son nom, gêné. Visiblement, votre homme ne songe pas un instant à laisser s'échapper le pokémon maltraité ...



× Ayaline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Kovalevsky
¤Tovarishch¤
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Sam 10 Jan - 19:41

Dimitri jeta un regard désolé au Ptyranidur alors que l'homme affirmait qu'il pouvait bien en faire ce qu'il voulait. Cette déclaration ne plaisait pas à l'ancien ouvrier, pas du tout. Heureusement, le gars avec le nez en sang n'envoya pas de nouveau coup. Il se contentait de cracher des absurdités. Plus Kovalevsky retournait les mots de l'homme dans son esprit, plus il était fâché. Il n'était pas le seul d'ailleurs, car Boris et Grigori l'avaient compris eux aussi et lui offraient des regards bien noirs. Les poings bien serrés, le géant fini par répondre. Attelez-vous, un gars comme lui qui monologue, c'est un brin dur à suivre.

- Lui pas être à toi ! dit-il en montrant le bébé dinosaure. Lui être à personne pa'ce que lui pas être objet. Lui faire quoi lui vouloir, toi pas avoir droit faire ce que toi vouloir de lui. Pokémon pas être objets; être camarades ! Eux combattre si eux vouloir et quand eux vouloir, pas quand nous vouloir. Toi être ordure si toi croire contraire. En plus, toi pas juste maltraiter lui, toi maltraiter Pokémon soeur aussi ! Toi devrait avoir honte ! Toi devrait recevoir leçon par camarade Pokémon ! Il tourna son attention sur le bébé dragon. Toi avoir choix. Toi pouvoir rester esclave de méchant monsieur, ou toi pouvoir prendre future en mâchoire !

Pouah... ce manque de verbe conjugué... ça fini par faire mal à la tête. Enfin, l'essentiel semble être là. Sujet, verbe, objet. C'est ça qui compte au final? Puis, le message reste clair. C'est pas précis et c'est pas de l'alexandrin, mais c'est pas que des grognements d'adolescent non plus ! Enfin, voilà que le roux donnait un choix difficile au Ptyranidur. Par chance, il y avait derrière lui un Teddiursa et un Blizzi qui encourageait le Pokémon Roche à choisir la liberté plutôt que l'asservissement. Peut-être allait-ce aider à faire pencher la balance.


[Tout est dans le monologue et les deux dernières phrases.
Dimitri offre au Ptyranidur de se retourner contre son dresseur pendant que Teddiursa et Blizzi encourage cette décision.
Merci !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Dim 11 Jan - 2:17

Alors il est 2h du mat' là ... Et on vient de tenter de m'assassiner avec un vilain monologue à la grammaire déviante ... è_é

Pour le coup, votre petit discours fait plus que motiver le petit dino ... pour être franc, il prend votre expression au pied de la lettre ... Et le voilà qui se jette sur son dresseur et commence à refermer ses mâchoires sur son visage !

Bon, personne l'aime vraiment cet enfoiré, mais allez-vous laisser le Ptyranidur devenir un meurtrier pour autant ???

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Kovalevsky
¤Tovarishch¤
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Dim 11 Jan - 21:04

Le Ptyranidur fixa Dimitri dès le moment où ce dernier lui adressa la parole directement. Il avait bien écouter la totalité du monologue, mais là il était attentif. Puis, son expression timide et soumise laissa progressivement la place à un regard déterminé, un regard qui montrait très certainement une soif de liberté évidente. Suite aux mots du géant, il tourna sa grosse tête vers son dresseur. Tout de suite, l'homme tenta de le calmer.

- Woah, du calme ! Si j'ai été dur avec toi c'est pour que tu devienne plus fort !

- Balivernes ! Lui être menteur. Lui se foutre de toi, tovarishch.

- La ferme toi, le débile !
lança-t-il à Dimitri. Allons, je suis sûr que tu comprends toi? C'est pour ton bien que j'ai fait tout ce que j'ai fait...

Le Ptyranidur continuait de le fixer, il commençait même à marcher doucement autour de lui. Il regarda momentanément le Zigzaton frigorifié. Le pauvre n'était même un des compagnons de cet homme, il était celui de sa soeur. Lui revint aussi la douleur des blessures sur son flanc. Là, il entrouvrit sa gueule pour laisser voir ses dents. Ni une, ni deux, il couru vers son supposé maître et bondit, utilisant ses puissante patte pour lui sauter au visage. Après un nez cassé, le gars aller se retrouver avec des cicatrices bien importantes... enfin, si le Ptyranidur le lâchait avec qu'il n'en meurt.

À travers les cris de souffrance et les injures, on attendait l'homme implorer la pitié et ce genre de truc. Il était tomber sur le dos sous l'impacte et était maintenant étendu dans la neige, le tyrannosaure debout sur son torse en train de mordre sa tête. Bien vite, des giclée de sang se répandirent autour de la tête. Kovalevsky avait bien envie que le gars reçoivent une bonne leçon... ça devait être suffisant déjà. De sa voie puissante, il interpella le Pokémon Dragon.


- Tovarishch ! Lui en avoir assez eu. Toi lui avoir donner bonne leçon ! Mais, maintenant, toi devoir laisser lui aller... toi pas devoir devenir comme lui.

En fond sonore, on avait droit à des sanglots. Le mec si fier avait maintenant bien plus que le nez qui était écarlate. La pression que devait exercer la mâchoire du Ptyranidur sur son visage, plus celle de son poids sur sa poitrine, devait être insupportable. Il méritait une leçon, mais pas la mort. C'est pour ça que Dimitri tentait de calmer le dinosaure. Qui oserait faire du mal à des Pokémon après s'être fait défigurer par l'un d'eux? ...


[Tout est dans les paroles
Dimitri tente de calmer Ptyranidur pour pas qu'il tue le mec.
Merci !!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Dim 11 Jan - 23:59

Impossible de raisonner Ptyranidur, il est enragé. Boris le réalise bien mieux que vous, et charge le petit dinosaure, le renversant dans la neige et l'immobilisant. Le petit fossile vivant se débat, pendant que son dresseur pleure en se vidant de son sang dans la neige qui prend une teinte écarlate.

Zigzaton, lui, se relève et file. Le bras de fer entre Boris et le Ptyranidur continue, ce dernier ne voulant visiblement pas s'arrêter en si bon chemin. Il va falloir le mettre K.O, ou trouver un moyen de le calmer plus efficace que de simples mots : au vu du sang qu'il perd, vous allez aussi sans doute devoir emmener l'homme à l'hôpital pour éviter qu'il ne meurt de froid, incapable de bouger dans la neige à cause de la douleur et de la perte de sang ...

D' ailleurs, les gémissements sont déjà plus espacés et plus faibles ...

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Kovalevsky
¤Tovarishch¤
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Mer 14 Jan - 21:15

[Bon, alors, je tiens à préciser, Aku, que t'es un malade.]


Ptyranidur n'écoutait plus, il n'avait plus qu'une idée en tête, se venger. Boris le comprenait, le pauvre savait ce que c'était que d'avoir un dresseur abusif. Cependant, il avait écouter Dimitri, lui et n'avais pas fait en sort que son ancien dresseurs et ses potes meurt au bout de leur sang. Le géant à l'accent lui avait dit que de vivre avec un ou plusieurs mort sur la conscience ne pouvait pas être bon. Ptyranidur n'avait écouté que sa rage et alors que l'ourson tentait de le raisonner dans la neige, Kovalevsky pu se rendre compte de la gravité de l'état du mec. Sans réfléchir, il se jeta au côté du mec, retirant son sac-à-dos pour y prendre une des couverture. Il la mit sur le visage du blessé et lui prit les mains pour les déposer dessus.

- Toi appliquer pression, tovarioshch ! Grigori, toi pouvoir bâtir petit mur pour couper vent !

Il retourna à son sac et pris les autres couvertures pour abriller le pauvre homme. Pendant ce temps, le Blizzi récoltait de la neige et la plaçait pour former un muret contre le vent. Tout le monde faisait sa part au final, mais est-ce que ça allait être suffisant? Dimitri n'avait aucune connaissance médical. Ce qu'il savait, il le savait à cause des quelques accidents qu'il avait vu dans le cadre de son travail au cours de sa vie. Il n'avait pas non plus de trousse de secours. Sa meilleure chance était probablement de... Il n'en avait aucune idée en fait. Il se résigna à tenter de réchauffer le gars et aider Boris à calmer le Ptyranidur avec des mots.

- Camarade... Toi devoir reprendre calme, respirer ! Toi pas vouloir avoir mort sur conscience ! Toi avoir donner leçon, être suffisant ! Toi devoir laisser aller maintenant ! Toi être libéré, délivré. Mais si lui mourir, toi recevoir poids de mort sur conscience et ça être comme chaîne, comme cage. Toi pas vouloir ça, hein? Moi pas vouloir ça pour toi. Moi vouloir toi comme camarade ! Comme Boris petit ours et Grigori arbrisseau. Toi aider à pas laisser mourir lui. Pas être pardon, simplement bonne conscience !

Il termina sur un sourire et un clin d'oeil à l'intention du fossile vivant. Peut-être que ça allait être suffisant cette fois.


[Alors, j'suis dans le milieu de nulle part, près du Mont Couronné, oublions l'hosto, j'ai ni hélicoptère, ni Pokémon Vol. Du coup, s'il pouvait y avoir une cabane-relais, ce serait cool. Sinon, le mec est condamné et c'est la faute de Akuzo !
Blizzi : Monte un mur pour couper le vent.
Boris : Tente de raisonner Ptyranidur en luttant avec.
Dimitri : Réchauffe l'autre gars et tente d'arrête les saignements + le Dialogue.
MERCI ~]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Mer 14 Jan - 22:09


On dirait que Ptyranidur semble se calmer quelque peu, oubliant ainsi sa rage ou plutôt l'action qu'il a exécuté sans réfléchir ... Teddiursa réussit à le maintenir au sol et, au fur et à mesure de votre discours à moitié compréhensible, le fossile vivant commence à arrêter de se débattre pour vous écouter. Il lance un regard à son "dresseur" et lâche un petit cri. Un cri horrifié, satisfait, triste, allez savoir.
Quoi qu'il en soit, même si vous essayez d'estomper le saignement, la blessure est conséquente et ne se résorbera pas d'aussi tôt. Trouvez quelque chose de plus efficace ou vous aurez à moitié une mort sur la conscience... Au pire, priez pour qu'une infirmière des montagnes viennent par hasard par ici, mais dépêchez vous car il dépérit à vue d'oeil.



× Ayaline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Kovalevsky
¤Tovarishch¤
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Jeu 15 Jan - 1:42

Voilà qu'un bonne chose était faite avec le dinosaure maintenant calme. Il restait encore la vie du gars dans la balance. Heureusement, le muret de Grigori avançait bon train et du coup le vent devenait de moins en moins meurtrier. La luminosité derrière les nuages commençait à descendre vachement beaucoup cependant en cet après-midi. Le soleil allait se coucher bien tôt, laissant place à un froid un peu plus intense. Une protection supplémentaire contre les éléments ne serait pas de trop. Par chance, il y avait des arbres et autres végétaux pas trop loin.

- Boris, toi aller avec camarade de pierre pour ramasser bois et branches. Nous avoir besoin de faire feu avant tombée de nuit. Aller !

Boris se leva et entraîne le Ptyranidur avec lui, le tirant et ou le poussant si requis. Ils allaient devoir trouver quelque chose à brûler, ou risquer l'hypothermie. D'ailleurs, le pauvre Pokémon Dragon n'avait pas l'air trop bien dans ce climat. Pour Dimitri, c'était une raison de plus de se dépêcher, Boris lui ferait surement comprendre. D'ailleurs, pendant qu'eux deux allait chercher du combustible, Dimitri commença à aider Grigori avec le mur. Mieux encore, il commençait à transformer le tout en igloo. Il commença par creuser un cercle, plaçant la neige tout autour au fur et à mesure. Le diamètre devait faire entre 2 mètres et 2.50 mètres. Bien vite, les murs furent relativement élevé, mais c'était encore insuffisant. Il fallait presque un toit pour que ce soit parfait.

Après un moment, le Teddiursa revint avec le fossile à sa suite, ils avait du bois. Maintenant, il fallait réussir à le partir. Kovalevsky s'y attela.


- Boris, toi aider nouveau camarade à être réchauffé, dit-il en pointant un petit amoncèlement de couverture qui ressemblait à un nid. Il y avait aussi là le manteau de l'ancien ouvrier.

En revenant au feu, le rouquin eu une idée. Il pensait la boire plus tard, mais ça pouvait lui être utile présentement. Il sortit donc sa bouteille de vodka toute neuve et l'utilisa comme combustible supplémentaire pour le feu. Il fallait que ça parte, c'était la seul chance du gars. Et puis, la fumée pourrait alerter quelqu'un ou quelque chose, peut-être. En tentant d'allumer le feu, le libérateur se prit à murmurer son mécontentement mélancolique.

- Pas être pour ça que moi partir... pas pour ça...


[Blizzi : Continue de travailler l'igloo de dehors.
Teddiursa : Est aller chercher du bois avec Ptyranidur en "laisse". Se repose dans le "nid" avec le dino pour le réchauffer.
Dimitri : Confection d'igloo 101 + On tente de faire du feu !
On prie pour de l'aide... genre un hélico !
Merci pour la mod, mais merde que j'suis dans d'beaux draps !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Jeu 15 Jan - 22:10

[à force d'embêter de pauvre dresseurs sans défense aussi ... *tousse*]

Vus avez pris des décisions rapides et efficaces : même si ce n'est pas un hélico qui arrive, un ranger alerté par la fumée débarque rapidement. Il appelle des renforts (un hélico o/) rapidement : l'homme est bien partit pour s'en sortir ... mais le soucis vient à présent du petit dino, qui a encore les crocs tout rouges : impossible de se méprendre.

"Il est à vous ce ptyranidur ?"

Voilà les ennuis : soit vous affirmez que le dino est avec vous, et vous êtes considéré comme responsable ... Soit vous niez, et Ptyranidur risque d'être interné pour violence envers les humains ... ou pire. Vous pourriez aussi essayer de fuir avec, ou d'expliquer la situation ... C'est un ranger après tout, il doit bien se sentir concerné par le bien-être des pokémons, non ?

... Espérons-le.

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Kovalevsky
¤Tovarishch¤
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Sam 17 Jan - 19:37

Cela ne prit que quelques minutes de plus avant que la fumée produite par le feu n'alerte un Ranger qui passait par là. Bien vêtu et portant des raquettes aux pieds, il ne s'informa que de l'état général du mec dans les vapes et appela un hélicoptère du Centre de Frimapic. Si à pieds ça prenait une demi-journée se rendre, en hélico c'était quelques minutes seulement, puis le Ranger était bien plus compétent niveau premiers soins. Enfin, le second ranger/pilote arriva et ils embarquèrent le futurement balafré dans l'engin (mais pas avant que Dimitri attrape la Pokéball du Ptyranidur), après quoi il décolla, laissant le premier garde-chasse seul avec le géant et les trois Pokémon. Dans le nid, Ptyranidur avait une mine piteuse et Boris tentait de lui remonter le moral. Grigori tenait la garde dehors. Le truc était que, avec tout ça, le petit fossile avait la gueule tachée de sang, les dent écarlate. Il n'y avait pas photo, c'était lui qui avait défiguré le gars. Du coup, le ranger, figure d'autorité en nature, demanda précision à Dimitri.

Venait le dilemme. Enfin, pas vraiment, puisque Dimitri n'était pas du genre à mentir, il était du genre franc. Puis, sachant que ça viendrait de toute manières, il allait raconter toute l'histoire.


- Non, lui pas être à moi, lui était à celui parti en hélico. Moi avoir trouver autre homme en train maltraiter petit Bidoof dans neige, lui donner coup de pieds et criant dessus. Moi avoir lui avoir demander d'arrêter gentiment, lui avoir refusé. Moi l'avoir alors défier à combat Pokémon. Grigori allait affronter son Pokémon, mais petit Ptyranidur être apparu et moi avoir tout de suite vu cicatrices et mauvais état.

Dimitri indiqua le Pokémon et lui fit signe d'approcher. Le dragon quitta le nid de couverture et approcha, son attitude de soumission de retour. L'homme l'accueillis avec des grattouilles et un sourire sympathique. Il pointa ensuite du doigts les éraflures encore rougeoyantes sur le flanc du Pokémon Roche.

- Quand moi avoir vu ça, avoir dit à Grigori de pas attaquer, juste éviter. Homme s'être fâché et avoir envoyer autre Pokémon en bon état. Un petit ourson noir et blanc avec menthe dans la bouche. Enfin, Grigori avoir combattu celui-là en bon état pendant que moi tenté de convaincre homme mieux traiter Pokémon, car eux pas être objets. Lui avoir refusé et nous en être venu aux poings...

Kovalevsky fit une pause pour masser ses jointures. Elles étaient couvertes d'echymoses et certaines avaient même saigné. On pouvait voir dans son visage qu'il regrettait d'en être venu à la violence.

- Ça pas être quoi moi avoir voulu... Moi avoir proposer à tovarishch de pierre de prendre avenir en main et faire propre choix, pas accepté être malmener par stupide humain. Et... lui s'être vengé. Moi avoir calmé lui tout de suite puis, occuper du monsieur. Boris être allait chercher bois avec Ptyranidur pendant Grigori faire igloo.

L'ancien ouvrier fit une autre pause, grattant encore le petit tyrannosaure dans le cou et sur le dessus de la tête. Bien sûr, ce Pokémon avait été violent, mais son dresseur l'avait poussé à bout aussi. Sans raison, ce Pokémon restait une peluche. Une peluche avec une grosse mâchoire, mais une peluche quand même.

- Vous pas emmener lui hein? Lui être tout juste libre de oppression. Lui avoir besoin amour, pas cage. Si lui vouloir, moi prendre lui avec moi dans voyage, comme ça lui avoir compagnie de Boris et Grigori !

Dimitri sonnait inquiet, un peu mélancolique face au possible destin du Pokémon. S'il avait la bénédiction du ranger et l'accord du Ptyranidur, c'était un camarade de plus dans sa mission. Ce serait pas de refus d'ailleurs.


[Faire qu'un résumé c'est pas avantageux, désolé Miss, mais faut lire le poste pour bien comprendre :/
Merchi !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Dim 18 Jan - 23:31

Le range vous écoute attentivement en grimaçant, et vous voyez dans son regard qu'il cherche une solution. Il a une expression de dégoût en voyant les cicatrices du petit dinosaure, et son regard se durcit. Après s'être gratté le menton, il réajuste son chapeau, et regarde vos autres pokémons du coin de l’œil, appréciant leur état et ce qu'on peut deviner de vos liens.

" - J'ai peut-être une solution, mais ça prendra quelques jours,et un peu de paperasse. Si on se débrouille bien, avec l'appui des rangers, vous devriez pouvoir obtenir légalement la garde de Ptyranidur."

Alors que vous redescendez vers la ville, le ranger vous explique qu'en jouant sur la forme de vos pokémons et vos liens avec eux, ainsi que les cicatrices du fossile, vous devriez pouvoir en reprendre la garde : en revanche, il faudra faire attention à son propriétaire actuel, qui risque de vous compliquer la tâche ...

[je te laisse décrire et/ou ellipser le "procès", on te rajoutera le fossile à la prochaine tournée normalement =)]

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Kovalevsky
¤Tovarishch¤
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   Lun 19 Jan - 19:34

Kovalevsky écouta attentivement ce que le ranger avait à proposé, car il semblait bien sympathique à l'idée de laisser le bébé dragon aux soins de Dimitri. Cependant, cela allait demander quelques jours et un bonne quantité de paperasse. À peine avait-il entamé son voyage que déjà il devait retourner dans la ville qui l'avait vu naître. Enfin, aussi bien rendu là, il avait sous-estimé ce qu'il avait besoin d'amener dans un tel périple. C'est donc malgré la demi-journée de marche déjà effectuée que l'ancien ouvrier accepta les conditions du ranger. Cependant, avec la nuit qui venait de tomber, ils prirent ensemble la décision de dormir dans l'igloo, question de ne pas tenter le destin.

Le lendemain, ils se mirent en route pour Frimapic après un petit déjeuner frugal. Ils avaient confectionné des pantoufles au Ptyranidure question qu'il ne se gèle pas trop les pattes. La route fut sans incident, puis il faut dire qu'avec un Ranger, les dangers ça ne courent pas les routes. Ils arrivèrent en ville un peu après midi et mangèrent au Centre avant d'aller au commissariat pour commencer la paperasse. Pendant la procédure, le Pokémon Roche serait garder sous surveillance et examiné et Dimitri serait hébergé au Centre. Après la demande initiale, il aurait besoin d'attendre le rétablissement du gars à l'hôpital et enfin le procès. Ça signifiait plusieurs jours.

Dimitri en profita pour faire soigner Boris et Grigori et faire quelques achats dont une corde, de nouvelles couvertures, une tente de voyage, un couteau et des provisions. Il pris aussi le soin de se procurer des médicaments supplémentaire.

Au bout de cinq longs jours, le dresseur de Ptyranidure fut en assez bon état pour participer au procès. Le tout se passa extrêmement rapidement, bien qu'on demanda souvent à Dimitri de répété. Plusieurs témoins partagèrent comment notre géant était un gros nounours et avait toujours était extrêmement doux et gentil avec les gens, les enfants et les Pokémon. Puis, les preuves de maltraitance envers les Pokémon qui pesait sur l'autre gars était assez grave. Au final, il y avait aussi l'opinion du fossile. Ptyranidure avait été placé entre les deux hommes. Entre le sourire de Kovalevsky et le visage balafré de son premier dresseur, il choisit le rouquin de 53 ans.

Cela faisait une bonne chose de faite et notre héros s'en sortait avec un tout nouveau camarade. Il le baptisa Alexander et lui fournit des bottillons pour lui permettre de marcher plus longtemps dans le froid. Vint ensuite le départ, le vrai cette fois, espérons le.


***

Dimitri se réveilla après une journée entière de marche et une bonne nuit de repos. Il salua ses camarades Pokémon et servit le petit déjeuner. Il ramassa ensuite son attirail de camping et leva le camp avec Boris, Grigori et Alexander à sa suite. Ils marchèrent quelques heures, quand soudain, quelque chose leur bloqua la route.


[1) Ajout du Ptyranidur à ma carte *-* (Surnom: Alexander. Sexe: Male. Repro: Danse Draco. MERCHI)
2) Apparition surprise ! Sauvage? Dresseur? Autre?
Merci beaucoup ~]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En route, tovarishch !   

Revenir en haut Aller en bas
 
En route, tovarishch !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route
» Sur la route des caravanes
» "La Route Perdue"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Sinnoh :: Frimapic-
Sauter vers: