AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Changement [One Shot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hélios Whitestorm
Sombre Lumière
avatar

Région : Hoenn
Classe : Criminel
Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Changement [One Shot]   Lun 16 Juin - 16:12

Le portail le mena directement dans le même endroit qu'il venait de quitter précédemment dans un éclair de vitesse. Il tituba sur le côté et tomba au sol après être arrivé à destination. Il avait appuyé au hasard sur un bouton pour être ramené directement ici il semblerait. Il était tombé également à genoux lorsqu'il tenta de se relever quelques secondes plus tard, tentant de se tenir debout avec beaucoup de courage. Il était pris d'un malaise vraiment terrible, comme s'il venait d'être frappé par un éclair après avoir été frappé d'un premier. Il avait même couru ou plutôt, tituber jusqu'à une poubelle tout prêt pour passer proche d'y vomir c'est tripes. Il se releva difficilement devant l'infirmière du centre pokémon qui semblait un peu offusquer de la réaction du criminel. Elle semblait presque le dévisager d'un oeil noir. Sans doute reconnaissait-elle l'homme de Clémenti-Ville qui était le plus détesté? Sans doute avait-elle reconnu la Sombre Lumière, qui est le surnom dont le petit peuple de cette misérable ville lui avait affublé. Hélios se releva avec également un regard noir en sa direction, mais bien plus sombre que ceux de ces pauvres villageois. La Sombre Lumière avait le don pour faire peur aux misérables gens d'un simple regard. En plus, si celui-ci était de Rouge, il était normalement accompagné d'un sourire à faire froid dans le dos au plus courageux. Il n'aimait pas être regardé ainsi et il le faisait bien savoir aux gens autour de lui en leur lançant ce genre de regard de tueur. Tous ces regards qu'ils jetaient tous sur lui en permanence, tous ces commérages, toutes ces choses qui lui disaient dans son dos alors que celui-ci avait le dos tourné. Toutes ces paroles blessantes qu'il pouvait entendre rien qu'en passant devant quelqu'un ou même en passant juste à côté de lui. Ces gens étaient tous des cons qui ne regardaient que leurs propres nombrils. Finalement, ces pensées lui avaient en quelque sorte sauvé la vie puisqu'il ne se fiait maintenant qu'à lui-même et à personne d'autre. Il voulait retrouver son père, l'homme qui l'avait mis au monde et également retrouve le coupable du massacre de sa famille bien-aimée. Après cela, les gens cesseraient surement de le juger, de le menacer ou de le traiter de monstre. Il se retourna donc après avoir lancé son regard noir en direction de l'infirmière. Tous les gens du centre le regardaient semble-t-il avec ce même regard, mais Hélios s'en moquait complètement. Il passa les portes coulissantes du centre pokémon sans même se retourner. Il pouvait presque entendre les soupirs de soulagement des gens du centre pokémon. Que des idiots et des imbéciles, rien de plus.

Il traversa la ville d'un pas lent. D'origine, il n'aimait pas être remarqué par les gens de cette ville, mais cette fois-ci, c'était différent. C'était presque comme s'il voulait que les gens de ce peuple de misérable vermine le voient passer avec son Caninos et les deux oeufs qu'il tenait, un dans chaque main. Les gens le regardaient passés sans doute un peu incrédule et également sans doute étonné de le voir trimbalé des oeufs pokémon. Ils croyaient tous que cet homme devant eux qui passaient honteusement dans les rues de leurs villes était un homme au sang glacial, qui n'avait pas de courage ni de loyauté et qu'il détestait tous les gens du monde, y compris les pokémon, mais cela n'était pas le cas. Les gens ne méritaient pas son amour, mais les pokémon si. Le peuple de Clémenti-Ville chuchotaient entre eux, sans doute des paroles blessantes envers son égard. Le plus drôle est que dans le nom de Clémenti-Ville l'on pouvait percevoir le mot clémence dedans, mais les gens de ce village semblaient tous être loin de posséder ce genre de Clémence. Ils avaient tous condamné Hélios sans même qu'il puisse expliquer quoique se soi ou même dire un mot. Il n'avait même pas eu le temps de préparer sa défense que les commérages envers son égard avec débuter. C'est pour cette raison qu'il ne voulait plus jamais revenir dans cette ville. Une fois au portail qui menait vers la sortie de la ville, il fit soulager tout autant que les personnes de son village. Il se retourna une dernière fois pour voir la maison dans laquelle il avait vécu pendant presque deux ans puis se retourna par la suite vers la maison de sa mère dans laquelle il avait vécu pendant plus de dix ans. Une dernière fois, il se retourna vers la maison de son amie, de sa mère, dans laquelle il avait vécu pendant quelques années après le meurtre de sa mère. Il soupira, se remémorant les souvenirs de son passé avant de tourner définitivement les talons. C'était pour le mieux de toute façon, personne ne pouvait le comprendre dans cette ville, personne d'assez intelligent pour mériter sa présence. Il marcha donc avec détermination en dehors de la ville, une bonne fois pour toutes.

Le temps était très clément aujourd'hui. Le soleil brillait fortement les environs de ses puissants rayons de lumière chaude et également douce, sans pour autant être un peu trop chaud. Il y avait également quelques nuages dans le ciel, bloquant quelques rayons de soleil qui auraient été désagréables de recevoir, la chaleur étant trop intense. Le vent sifflait un peu de sa douce brise en direction de l'ouest, en emportant quelque peu les feuilles environnantes qui voltigeaient dans les airs tel des papillons qui volaient. C'était une belle journée en somme pour quitter un endroit sombre et sinistre. Hélios avait un sourire aux lèvres, ce qui était très rare pour lui qui, d'origine, n'aimait pas trop sourire. Mais aujourd'hui était une belle journée. Il avait son équipe de quatre pokémon, il avait ces deux oeufs pokémon, le temps était radieux, quoi de mieux pour sourire. La journée avait tellement mal commencé que cela lui faisait du bien d'avoir finalement un peu de repos bien mérité après tout cela. La route serait sans doute longue à tailler avant d'atteindre la forêt du bois Clémenti. Encore ce mot "Clémenti". Il en avait un peu marre de devoir supporter ce nom à tout bout de champ, mais il se consola en pensant que cela allait bientôt être terminé. Il allait avoir la chance de changer de ville après avoir passé ces bois. Il débuta la route en direction du Bois Clémenti. Les arbres des environs se déplaçaient de droite à gauche, de haut en bas, de bas en haut, de gauche à droite, suivant la direction du vent. L'herbe avait les mêmes déplacements que les arbres des environs, suivant une trajectoire tout à fait bien précise. Hélios ne se préoccupait plus des pokémon de cette route, ni des gens également. Il voulait passer celle-ci sans trop se brusquer, sans trop devoir penser, sans trop avoir quelque chose à faire. Il voulait avoir la tranquillité dont il avait bien mérité pour pouvoir avancer. Après quelques heures de marche tranquille, il arriva au niveau de la plage qui surplombait cette route. Il ne prit que quelques minutes de pause, expulsant chacun de ces pokémon de leurs orbes. Il leur donna chacun un peu de nourriture pokémon. Ils avaient tous bien mérité de pouvoir manger un peu. Caninos alla ensuite se coucher sur les jambes d'Hélios, pour se reposer un peu après une si longue marche. Dynavolt jouait avec Medhyena un peu, dans leurs coins, laissant parfois échapper des aboiements de plaisir et de sourire. Mangriff restait dans son coin, tel un chat qui voulait démontrer qu'il n'avait point besoin de compagnie. Il était du genre solitaire celui-là, ce que pouvait parfaitement comprendre le criminel. Après cela, il se releva, rappelant chacun de ces pokémon, exceptés Caninos, dans leurs pokéball. Il continua de marcher sans trop se soucier du reste du monde avant de finalement arriver devant le bois Clémenti. Également un panneau d'indication lui présentait le bois Clémenti commence la forêt qui se trouvait devant lui. Elle semblait être d'une épaisseur assez imposante puisque l'on ne voyait que ténèbres devant soi. Hélios avait l'impression que la lumière du soleil passait difficilement le feuillage de la forêt. Finalement, il posa le pied dans la forêt, pour la toute première fois.

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Changement [One Shot]   Mar 17 Juin - 21:13

Validé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Changement [One Shot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Changement de tapisseries
» Changement de msn
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Changement dans la diplomatie haitienne
» Pédagogie du changement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Hoenn :: Clementi-Ville-
Sauter vers: