AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 [OS] Arrivée précipitée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: [OS] Arrivée précipitée   Mar 1 Juil - 11:32

.: Arrivée précipitée :.


Cela ne doit pas faire plus d'une heure que je suis arrivée à Carmin. Et mois de deux suite à la réception du mail. Je pensais que l'ancienne planque était sécurisé, visiblement, je me suis trompée. Hum, quelque chose cloche tout de même à vrai dire.. J'ai beau réfléchir et farfouiller dans mon esprit, une seule conclusion retentit: une trahison. Un sbire a du se faire passer pour Chaos, s'infiltrer en temps qu'espion. Il doit être relativement malin si tel est le cas, les précautions mises en place ne sont pas aussi simples à détourner d'ordinaire. Je veillerai à ce que la sécurité des Chas soit d'autant plus renforcée.

Lorsque Wolsey m'a déposée au port, j'ai eu la chance de trouver une embarcation la demi-heure d'après. Après tout, la ville de Carmin est spécialement touristique et bien axée sur le commerce inter-régional. Plus d'un bateau quitte le port en une heure, cela va de soi. Et même si le convoi n'était interdit au passager et réservé à la marchandise, j'aurai tout de même sauté dedans, quitte à me cacher à la clandestine. Je peux vaquer à mes occupations l'esprit tranquille en sachant que Daryl et Wolsey s'occuperont de garder la planque et des hommes.
Après être sortie de la voiture et mit un pied à terre, la fraîcheur de la brise marine était venue balayer mes cheveux, les laissant se libérer au gré du vent. J'avais inspiré cet air pur et revigorant, malgré quelques fumets poissonneux. En farfouillant dans mon sac, j'ai attrapé mes lunettes de soleil bien rondes, elles devaient cacher une bonne partie de mon visage. Avant de couvrir tête d'un chapeau marron foncé en feutre, je n'avais pas oublié de me faire une queue de cheval. Enfin prête à embarquer, j'étais passé à l'accueil afin de m'acheter le voyage. Suite à cela, j'étais directement monté dans le grand bateau. La passerelle révélait le peu de chemin qui me séparait de Kanto, tout en me rapprochant d'Oliville. Relevant la tête afin de poser un pied sur le parquet de l’extérieur du rafiot, je me rendis vite compte qu'il me faudrait tenir mon chapeau si je ne voulais pas le faire s'emporter vivement par l'épaisse brise qui nous balayait.

La traversée, quant à elle, s'est fait sans encombre. J'ai pu apercevoir toute sorte de pokémon, tous aussi différents les uns des autres, à travers l'eau étrangement claire à certains endroits. La mer s'était pourtant agitée, révélant sa vraie nature, fougueuse et indomptable, parfois même colérique et hargneuse. Je me suis rapidement trouvé des points communs avec cette étendue azurée, sûrement aussi mécontente que moi à cet instant. Je suis restée sur le devant du bateau durant tout le trajet, à l'air libre et sans esquisser le moindre geste, accoudée sur la rambarde. Les yeux rivés loin devant moi, là où la ligne séparant le ciel et la mer était belle et bien visible, là où la terre pouvait apparaître à chaque instant.

La ville dans laquelle j'ai débarqué semblait réellement prévue à cet effet, le port était immense, empli de tonnes de palettes et de caisses à emporter, de nombreuses grues trônaient ça et là. Cependant la ville derrière ne semblait pas si grande que cela, une grande plage bordait la mer. Voici donc Oliville... Soit. Je dois sûrement me trouver loin de Doublonville. Si mes renseignements sont exactes, il s'agit d'une des plus grandes villes de la région de Johto. Tout en réajustant mon chapeau, je guette le personnel des lieux sur l'embarcadère. Je finis par en apercevoir un et l'accoste d'une voix détachée.

« La direction pour Doublonville, s'il vous plaît ?
— C'est au sud, mademoiselle,en traversant Rosalia et le Parc naturel. Vous trouverez de nombreux bus au centre-ville pour vous y rendre. »

Un bus ? Et puis quoi encore. Un avion, tiens. Je feigne un remerciement en hochant la tête puis, fait volte-face en gagnant la ville. Mais .. Suis-je bête, Wolsey a fait l'effort de me dégoter une carte et je ne m'en sers même pas. Je la déplie avant de chercher l'itinéraire le plus adapté. Bien, je vois que le chemin et long, je vais sûrement mettre plus de temps que je l'avais pensé. Peu importe, autant me mettre en marche de suite.



Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: [OS] Arrivée précipitée   Mar 1 Juil - 17:28

OS validé ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[OS] Arrivée précipitée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Johto :: Oliville-
Sauter vers: