AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Les échanges de Rodrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Les échanges de Rodrigue   Jeu 10 Juil - 17:15

Tranquillement, je me déplaçais au travers du Terminal, sans m’occuper des gens autour de moi. Nous étions en journée, il y avait donc moins de monde que d’habitude, car les dresseurs s’occupaient beaucoup de leurs Pokémons en journée, et donc ils n’étaient pas au Terminal. Je finis par regagner mon bureau, et en me penchant en arrière, je constatais que Thélos n’était pas dans son bureau. Evidemment, il était tout aussi occupé a s’occuper de sa pension que moi, il était donc rare que nous soyons tout les deux au Terminal.
J’ouvris donc la porte, et je laissais entrer Absol. Celui-ci alla s’asseoir devant la baie vitrée, et regarda a l’exterieur, en silence. Moi de mon coté, je pris place a mon bureau, et sorti mon ordinateur. Je l’allumais, avant de laisser apparaitre Ame derrière moi. Il m’aida a lancer tout ce que je désirais, et je regardais la liste des clients que j’attendais. Il y avait d’abord ce jeune dresseur de Johto, Horus, qui venait pour Sonistrelle et Furaiglon. Puis il y avait aussi un Dresseur de Kanto, John, pour Evoli et Insecateur, contre deux autres Pokémons de Kanto. Ah, il y avait aussi Sebastian, de Kanto, qui venait pour me vendre un Mélo, mais lui, j’espérais qu’il n’allait pas arriver en premier, parce que je n’avais pas encore l’argent pour acheter le Pokémon, et enfin Black, qui venait pour un œuf d’Insecateur.
Je pense que je n’avais oublié personne, mais ce n’était pas grave non plus, après tout ma porte n’était pas fermée, et qui voulait venir pouvait. JE souris, avant de voir une petite enveloppe sur mon bureau. Je l’ouvris alors, et remarquais que j’avais un Mail de Jacob… Jacob ?

De : Jacob Jules
A : Rodrigue Zwei
Bien le bonjour, Rodrigue ! J’ignore si vous vous souvenez de moi, mais je suis celui qui vous a recueilli après que vous ayez fais explosé la moitié du QG des Plasma, a Doublonville. J’espère que vous ne gardez aucune séquelle de cet incident, et que vous avez réussi a vous remettre de vos émotions. Sachez que cette histoire s’est bien finie, en effet, les Plasma restant en vie, dans le QG ont été arrêtés, et ont été emprisonnés pour maltraitance envers les Pokémons. Cependant j’ignore comment, mais ils ont échappés a une peine plus importante, et n’ont écotés que de d’une année de prison. Tous.
Bon, là n’est pas le sujet, j’ai entendu dire que vous êtes venu vous réinstallé a Kanto. En effet, peu de temps après que nous nous soyions quittés, j’ai appris que vous aviez décidé d’ouvrir votre pension a Kalos, et cela m’a attristé, mais je suis heureux de vous voir de retour sur notre sol bien aimé. J’aimerais savoir si vous aviez besoin d’aide, a la ferme. Je suis actuellement sans travail, et donc je suis parfaitement disponible pour faire le chemin jusqu’à Celadopole.
Vous n’aurez pas besoin de me former, car j’ai déjà travaillé plus d’une fois auprès des Pokémons, et notamment après du professeur Chen, qui m’a appris les rudiments du travail. De plus, j’ai déjà remarqué quelques appartements voisins a la ferme, dans lesquels je pourrais m’installer, je ne serais donc pas une charge supplémentaire pour vous.
Je vous prie, d’accepté ma sincère amitié, Jacob.

Jacob… voila un nom qui le ramenait loin en arrière. J’aurais bien voulu pouvoir me pencher sur sa candidature un peu plus en détail, cependant des bruits de verre attirèrent mon attention. Je me penchais, pour voir mon sac, et me rendit compte que les cinq oeufs que j'avais avec moi, étaient en train d'éclore... Merde...
Je fis apparaitre alors Zoroark et Flobio, alors qu'Absol s'approchait de moi, et qu'Ame posait sa main sur mon épaule pour me soutenir. JE sortis donc les cinq oeufs, alors qu'Ame attrapais le téléphone, et me le collait a l'oreille

"-Monsieur Zwei ?"
-Bonjour, j'aimerais avoir des serviettes sèches, cinq, de l'eau, et de la nourriture pour bébé pokemon. Tout de suite, s'il vous plait. Et si vous me trouvez une infirmière Joëlle au passage, sa présence sera agréable !

J'entendis vaguement l'homme grogner, puis Ame raccrocha. Contrairement a l'autre jour, tout les bébés sortirent ensemble de leurs oeufs. Riolu se retrouva dans les bras de Zoroark, qui le tenait doucement contre lui, Insécateur dans mes bras, et il commenca a agiter ses lames parce qu'il avait faim. Furaiglon naquit dans les bras de Flobio, Sonistrelle dans ceux d'Ame, et Evoli se retrouva caché dans les pattes d'absol.
L'infirmière et le stewart arrivèrent, et doucement, je m'occupais de laver les pokemons, pendant que l'infirmière et les trois pokemons étaient en train de donner a manger aux bébés. Une fois Insécateur propre, je le donnais a l'infirmière, il y eut une nouvelle crise de larme, pendant que je m'occupais de Evoli. Avec un temps précieux et infime a la fois, je m'occupais de tout ces petits qui, une fois propres, rassurés quant a ma présence, et rassasiés, s'endormirent doucement, juste a temps, car quelqu’un frappa a la porte, et me coupa dans mes réflexions…

-Entrez !

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Black Raven

avatar

Région : Kanto
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 173
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Mar 15 Juil - 17:30

Pour la deuxième fois en très peu de temps je me dirigeais en direction du Terminal, ayant battu mes deux adversaires et pressé par le temps qui me manquait cruellement j'avais malencontreusement oublié de soigner la fine équipe que j'avais composé jusque la au file de mes aventure. Mais ma foi ce n'était pas si grave car au final le pokemon le plus important pour l'heure était en pleine forme et presque jamais sorti sauf pour les séances de jeu en pleine aire et de câlin jusqu'à en tomber de fatigue. Vous l'aurez surement compris je parle de l'un de mes deux bébé pokemon qui prennent le plus gros de mon temps, loin de moi l'idée que ces deux boules d'amour sont des fardeaux, bien au contraire c'est du bonheur au quotidien! C'est juste que j'avais décidé à contre coeur de donner un des deux à un éleveur qui saura s'occuper de lui mieux que je ne saurais jamais le faire.... L'accord avec l'éleveur se présentait ainsi, un oeuf pokemon contre La jeune Melo, Star ainsi on était tout les deux gagnant, moi par mon nouveau compagnon et la satisfaction de savoir que Star était chez la personne idéal, et lui gagnait un nouveau pokemon pour sa pension.

Une fois les téléporteurs passés, j'arrivais enfin au Terminal, ce monde digital, qui à mon arrivée était presque vide, comme si tout les dresseurs habituellement présent s'étaient livrés à une sorte d'entraînement intensif chacun de leur coté désertant cette place propice aux échanges et aux combats. Qu'importe j'allais pas le me plaindre non plus, au contraire c'était enfin l'occasion pour Kim et moi de pouvoir contempler le Terminal tel qu'il était réellement, sans cette incessante marais humaine à l'origine d'une cacophonie désagréable en ces lieux.
Mais pas le temps à ça, je n'étais pas venu ici en tant que touriste j'avais affaire donc inutile de m'attarder sur des futilités aussi tentantes soient elles. Sur le chemin, je pu apercevoir le bureau de monsieur Thélios, l'éleveur très professionnel qui m'avait donné ces deux oeufs en ma possession, ce fut une très belle rencontre malgré la tension palpable des premières minutes dans ce simple mais jolie bureau.

Non loin de la se trouvait enfin de bureau de Monsieur Zwei, le second éleveur que je devais rencontrer, pas le temps de poser les yeux plus longuement sur ses goûts en matière d’architecture car il semblerait qu'il y'avait de l'agitation à en croire les vas et vient des employés qui revenaient les bras chargés de serviette et de bassine d'eau chaude. Je traînais alors le pas pour ne pas arriver au moment où il serait trop occupé, craignant de le déranger dans ses activités mais décidément Kim ne voyait pas les choses sous cet angle.... En effet guidée par sa curiosité inaltérable elle se précipita dans le batîment, un petit peu forcé de la suivre je m'empressais de la rattraper pour éviter l'irréparable. Une fois à l'intérieur, à peine le temps de me saisir de kim et l'installer sur mes épaules que j'arrivais au bureau du maitre des lieux, un jeune homme amérindien vêtu d'un imperméable et d'un chapeau de cowboy, style pour le moins original il fallait bien l'admettre, et bien que voulant faire bonne impression je toquais à la porte entrouverte pour signaler ma présence avant de me présenter comme il se doit.


-Bonjour monsieur Zwei, je suis Black, Black Raven le client que vous attendiez surement, désolé de débouler comme ça dans une telle situation, vous êtes probablement occupé je repasserais plus tard pour l'oeuf d'Insecateur si vous le désirez.

_________________
Carte de dresseur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Mar 15 Juil - 19:24

Oui, il y avait pas mal de monde qui allaient et venaient. En effet, les employés s’étaient mis a plusieurs pour m’acheminer tout ce que j’avais demandé, mais ce n’était pas a ma convenance. En effet, il n’était pas agréable pour des bébé, d’avoir une trentaine de personne qui courraient et criaient tout en même temps. Finalement, quand toutes les serviettes furent arrivées, et que les biberons aussi, je me levais, sans lacher le petit insecateur qui était en train de boire goulûment son repas, et dit :

-Maintenant tout le monde dehors, il me faut du calme pour les petits. Merci de votre assistance.

Après un grognement, et quelques remarques comme quoi je n’étaient ni aimable, et que j’étais ingrat, la foule de gens s’en alla. Mon regard tomba alors sur Zoroark, qui regardait un petit Zorua, tiens, ça alors. Je fis le tour du bureau, et m’approchais du sombrenard avec un sourire, en disant :

-Bonjour toi, que fais-tu ici, tu es perdue ?

C’est alors que je vis une paire de pied, et des mains se saisir du renard. Je relevais le regard, et vit alors sûrement le propriétaire du Pokémon illusion. Je me redressais, et lui souris, le jeune homme se présenta alors sous le prénom de Black Raven. Ah oui, en effet ! Je lui souris, et il embraya sur l’idée de repasser plus tard pour son œuf. JE souris, avant de mettre légèrement en avant l’insecateur dans mes bras, qui était maintenant en train de donner de vigoureux coup de faux dans le plastique du biberon.

-Le voici, votre œuf. Un peu plus vivant que ce a quoi vous vous attendiez, n’est-ce pas ? Il vient tout juste de naître, donc il n’a pas atteint sa taille adulte, mais il est sur d’un chose : cette créature va devenir très forte, si vous l’élevée comme il faut. Prenez place, allez y, Zoroark, tu te pousses un peu, s’il te plait ?

En effet mon propre sombrenard était entre les chaises. Après quelques seconde, il se poussa, et fit tomber une illusion, pour dissimuler les autres bébés, sûrement son instinct paternel qui se mettait en action. Donc, le bureau vidé des autres petits et autres Pokémons, je demeurais donc avec Zoroark, Zorua et Black, ainsi que le petit que j’avais dans mes bras. De mon coté, je fis le tour de mon bureau, et me rassit, avant d’ôter le biberon des griffes d’insecateur, et de déposer le Pokémon sur la table. Celui-ci resta assit sur son postérieur quelques seconde, avant de se dresser sur ses pattes, et alors que je le retenais alors qu’il basculait en arrière, je dis a Black :

-Voici donc votre futur guerrier, j’espère que cela ne vous dérange pas qu’il ait éclos ?

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Black Raven

avatar

Région : Kanto
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 173
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Mar 15 Juil - 20:28

Pour quel mauvais dresseur je passais! Rien que Kim me donnait du file à retordre, par sa faute j'avais atterri plus tôt que prévu face à l'éleveur qui était visiblement déjà dans une situation délicate, et le voila par la faute de mon sombre renard avec plus de problème à gérer....Rattrapant le coups tant bien que mal, je misais le peu de dignité qui me restait en me présentant convenablement dans l'espoir de ne pas irriter le maître des lieux, mais visiblement l'homme semblait plus intéressé par Kim que par moi....Surement que les pokemons faisaient plus d'effet au éleveur que nous autres, leurs homologues humain, cela témoignait déjà de sa passion toujours grandissante pour l'élevage et les pokemon, noble qualité. A ses coté se trouvait un Zoruark, comme celui de mon père, revoir des pokemons de ma régions natal faisait toujours resurgir d'agréable souvenir. Ah nostalgie quand tu nous tiens!
Quelques seconde après ce premier face à face, monsieur Zwei sourit de manière assez discrète, comme s'il avait été frappé d'une révélation soudaine, avant de virer tout les employés dans le bâtiment sous prétexte que des petits pokemon requéraient le plus grand calme. Dans mon esprit tout devînt déjà un peu plus clair, en effet l'origine de tout ce remue-ménage était donc ces bébés pokemons, créature que je n'apérçu nul part en rentrant dans le bâtiment jusque là mais surement qu'il les gardait dans un pièce calme et isolée.


-Le voici, votre œuf. Un peu plus vivant que ce a quoi vous vous attendiez, n’est-ce pas ? Il vient tout juste de naître, donc il n’a pas atteint sa taille adulte, mais il est sur d’un chose : cette créature va devenir très forte, si vous l’élevée comme il faut. Prenez place, allez y, Zoroark, tu te pousses un peu, s’il te plait ?

Dit il en me présentant le petit pokemon vert, surement le plus petit Insecateur que je n'avais eu l'occasion de voir, mais malgré sa taille il ne manquait pas de caractère cela me plaisait déjà, et comme il l'avait bien souligné il allait grandir bien assez vite si j'en prenais bien soin. L'éleveur m'informa par la même occasion de la raison de la présence de ce bébé pokemon à la place de l'oeuf demandé, il semblerait que dame nature voulait que cette toute jeune créature voit le monde plus tôt que prévu et si tel était sa volonté je n'allais pas m'y opposer...De plus cela me donnerait l'occasion de me familiariser avec lui bien plus tôt.

-Oh, non ce n'est rien rassurez vous, pour ce qui est du reste je vous fait confiance après tout c'est vous l'expert en la matière. Ne vous inquiétez pas je m'occuperais de lui comme il se doit, avec beaucoup d'amour cela va de soi.

Le Zoruark, bien plus puissant que Kim assurément fit disparaître l'illusion qu'il avait créé autour de nous et laissa apparaître les bébés pokemon éclot en cet après midi, visiblement il s’agissait d'un pokemon très intéressant au puissante capacité, et je ne pu m’empêcher de m'imaginer en le regardant qu'un jour je serais en route vers la ligue avec Kim en Zoruark à mes cotés! Ah quel doux plaisir! M'enfin, cela ne sera pas demain la veille je le savais parfaitement, je ne pouvais donc que prendre mon mal en patience et persévérer dans ma voie. Le cowboy déposa ensuite le jeune pokemon vert face à moi, histoire de lui faire voir mon visage pour la toute première fois, et sa première réaction une fois debout ne me surprit pas tellement, le jeune Insecateur ne maîtrisait pas parfaitement la bipédie à son age et c'est tout naturellement qu'il manqua de tomber en arrière de la manière la plus adorable qui soit. A ma vu il prit un aire enjoué comme s'il voyait en déjà en Kim et moi ses futurs compagnons de jeu.

-Voici donc votre futur guerrier, j’espère que cela ne vous dérange pas qu’il ait éclos ?

- Non, pas du tout, on ne contrôle pas ces choses la après tout.

Répondis je pour le rassurer mais ne le pensant pas moins bien évidement, après tout cela m'évitait d'attendre l'éclosion surprise en plus de me former à avant l'heure à la gestion de tout ces bébés pokemons en approche, certes Melo et Togepi prenaient déjà leurs biberons à des heure précise et dormait dans un lit bien chaud à mes cotés mais là ce sera différent, je connaîtrais son passé, et surtout je serais le premier humain qu'il rencontrera en dehors des cette pension ainsi je ne pourrais que mieux l'élever sur de très bonne base!

-Monsieur Zwei pourriez vous me prodiguer quelques un de vos précieux conseils, voyez vous je m'occupe moi même de deux bébé pokemon au quotidien je connais les heures auxquelles ils dorment et prennent leurs biberons. Mais prendre soins d'un nouveau née doit être différent non? Plus d'attention je présume non?

_________________
Carte de dresseur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Mar 15 Juil - 20:45

L’attention que porta le jeune Black a Insécateur me fit sourire. J’aimais ce genre de dresseur qui faisait fîs des convention, qui n’attendaient qu’une chose, c’était de pouvoir prendre en main leurs nouvelle créature. Je souris, avant de dire, tout en soutenant le Pokémon qui donnait de grand coup de lame devant lui, pas encore habitué a ses mouvements :

-Un bébé comme Insécateur est a la fois plus simple a geré qu’un adulte, et plus difficile. Plus simple, parce qu’il va se laisser faire. En effet, si vous le soulever, pour l’emmené ailleurs, il ne va pas se débattre autant qu’un adulte. Mais plus difficile aussi, et je ne vous le cache pas, parce qu’un bébé a beaucoup d’énergie a revendre, et le meilleur conseil que je peux vous offrir, c’est de le laisser le moins possible dans sa pokéball. JE me dois aussi de vous mettre au courant. Après quelques repas, ses lames deviendront affutées, et il va instinctivement les affutées. Si vous n’êtes pas en voyage, je peux vous conseiller de lui offrir un objet qu’il pourra détruire. Un tronc d’arbre par exemple.

Mon regard glissa sur le biberon qui comportait les traces des coups du petit. Celui-ci déploya ensuite ses ailes, et s’élanca. Il parvint a voler quelques temps, avant de tomber sur les genoux de Black. Je souris, il n’avait rien, et je continuais mon explication, alors que le petit se redressais :

-l’important, dans le dressage… Arceus que je n’aime pas ce mot… Dans le dressage, il est important de clairement définir des limites. Il casse quelque chose, grondez le, mais ne lui en tenez pas rigueur. Il vous attaque, remettez le a sa place, sans le frapper. Il ne vous obéis pas, alors essayez de chercher ce qu’il ne va pas. Je vois que vous avez une Zorua, n’hésitez pas a lui demander de faire l’intermédiaire, pour comprendre ce que vous dis votre Insécateur. La communications est très important, dans votre relation.

Absol se leva alors, et s’approcha de Kim. Après l’avoir reniflée quelque seconde, le Pokémon blanc attrapa le Noir par la peau de la nuque et le déposa au pied de Zoroark, qui sourit au Pokémon blanc, puis qui mit un genou au sol, tout en lui caressant la tête d’un main. Je souris, tout en regardant la scène, Zoroark avait visiblement un instinct maternel.

-Regardez, Absol m’a fait comprendre que Zoroark était en manque de tendresse. Tout est dans le dressage, et demander de l’aide n’est pas une honte. Vous comprennez ? Mais si vous avez besoin d’aide, prenez ma carte, il y a mon numéro dessus, n’hésitez pas a m’appeler, je suis tout le temps disponible.


_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Black Raven

avatar

Région : Kanto
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 173
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Mer 16 Juil - 5:42

Je venais de demander conseil au maître du ranch, monsieur Zwei, pour ce qui était des soins qu'exigeait un nouveau née comme insecateur, n'ayant pas peur de dévoiler ma naïveté sur le domaine à mon interlocuteur. D'ailleurs ce dernier répondit assez vite, avec un aire satisfait, comme si mon honnêteté l'amusait quelques peu.

-Un bébé comme Insécateur est a la fois plus simple a geré qu’un adulte, et plus difficile. Plus simple, parce qu’il va se laisser faire. En effet, si vous le soulever, pour l’emmené ailleurs, il ne va pas se débattre autant qu’un adulte. Mais plus difficile aussi, et je ne vous le cache pas, parce qu’un bébé a beaucoup d’énergie a revendre, et le meilleur conseil que je peux vous offrir, c’est de le laisser le moins possible dans sa pokéball. JE me dois aussi de vous mettre au courant. Après quelques repas, ses lames deviendront affutées, et il va instinctivement les affutées. Si vous n’êtes pas en voyage, je peux vous conseiller de lui offrir un objet qu’il pourra détruire. Un tronc d’arbre par exemple.  

Comme suspendu à ses lèvres, je ne manquais pas le moindre mot qui pouvait sortir de sa bouche, jugeant que tout était important, la moindre virgule, la moindre onomatopée, tout, absolument tout! Il me révéla la difficulté et la simplicité des soin que demandait  un  bébé insecateur, docile et joueur, mais également un amoureux des grands espaces et des  tronc d'arbre, aiguisant sans cesse ses faux affûtés, bien que pour l'heure elle n'était pas plus impressionnantes que de vulgaire épée en plastique....Je devais donc faire bien attention à cela plus tard. Mais bien que focalisé sur le maître Zwei, je sentis un poids d'appuyer sur mes genoux, à ma grande surprise il s'agissait du bébé insecteur, il me regardait  avec des yeux de merlon frit l'aire de dire "Et maintenant que fait quoi?" tout agitant ses faux de manière désordonné et incontrôlé qu'il était mignon il fallait avouer, perdu qu'il était.

-l’important, dans le dressage… Arceus que je n’aime pas ce mot… Dans le dressage, il est important de clairement définir des limites. Il casse quelque chose, grondez le, mais ne lui en tenez pas rigueur. Il vous attaque, remettez le a sa place, sans le frapper. Il ne vous obéis pas, alors essayez de chercher ce qu’il ne va pas. Je vois que vous avez une Zorua, n’hésitez pas a lui demander de faire l’intermédiaire, pour comprendre ce que vous dis votre Insécateur. La communications est très important, dans votre relation.

Continua il sans plus attendre, rappelant par la même occasion mon esprit distrait par insecateur au sein de la discussion. La encore il avait abordé un point sensible, celui de la discipline et de l'élevage, d'après lui il fallait être stricte et à l'écoute mais à juste dosage, sans trop en faire ni trop se laissé faire tout en étant sensible au problème du petit, Kim et Xenon, mes deux pokemon télépathe serait parfait dans ce rôle je n'en doute pas une seconde.
D'ailleurs, en parlant de Kim ou était elle? Avait elle encore filer en douce?! Visiblement non mais la situation n'était pas moins comique, en effet Kim se trouvait par terre juste devant Absol et Zoruark. J'étais tellement obnubilé par le bébé sur mes genoux que j'avais oublié ce qui se passait à coté. Et le pire dans tout ça c'est qu'elle me regardait de la ou elle était, perdue, me demandant mon aide pour sortir de la au plus vite, car Kim, rappelons le, en plus d'être chiante et exigeante, n'aimait pas spécialement la présence d'autre pokemon et encore moins jouer avec ceux de son espèce, cela a toujours été dans sa nature mais c'est ce qui fait son charme.

-Regardez, Absol m’a fait comprendre que Zoroark était en manque de tendresse. Tout est dans le dressage, et demander de l’aide n’est pas une honte. Vous comprennez ? Mais si vous avez besoin d’aide, prenez ma carte, il y a mon numéro dessus, n’hésitez pas a m’appeler, je suis tout le temps disponible.

-Parfaitement, merci de ces précieux conseil, j'ai un peu honte de le dire mais vous semblez connaitre bien sur le dressage que moi qui en fait mon métier c'est vous dire! Merci, je n'hésiterais pas à vous joindre au moindre soucie concernant ce petit bout de choux.

Je me saisi alors de la carte visite qu'il me tendit et je l'ajoutais aux autres, dans mon portefeuille, juste à coté de celle de monsieur Aeterna. Il était l'heure pour moi de faire les présentations également, maintenant que je venais de faire ami ami avec bébé insecateur, il était temps d'introduire Melo, mon petit pokemon fée. Je me saisis alors de sa pokeball dans mon sac posé par terre en faisant bien attention à ne pas déséquilibrer le pokemon mante religieuse qui s'ésayait à toute sorte de mouvement improbable. Une fois sortie, elle me regarda d'un aire enjoué avant de sauter à son tour sur mes genoux, invitant l'autre petit pokemon à je ne sait quel jeu.

-La voici, je vous présente Melo, comme vous pouvez le voir elle passe le plus claire de son temps à jouer, elle est aussi très câline pleine d'énergie. *s'adresse à Melo* Regardes Melo, je te présente monsieur Zwei, dis lui bonjour comme il se doit veux tu?

A mon écoute elle stoppa net ses activités et sauta maladroitement sur le bureau, se jetant à bras ouverts contre la poitrine de l'éleveur avant de retourner lentement et maladroitement vers Insecateur jouer de plus belle.

_________________
Carte de dresseur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Mer 16 Juil - 9:38

Insécateur introduit, je souris, quand le jeune homme sorti la pokaball de Mélo. Je n’en attendais pas moi, après tout Mélo était un bébé Pokémon, un petit bout d’enthousiasme, et pour être tout a fait honnête, je demandais un tel Pokémon uniquement dans le but de satisfaire les câlins des mamans en manque de la Ferme, rien de plus, pour le moment en tout cas. Je souris, et quand la petit boule me regarda, je souris de plus belle, visiblement ce Pokémon débordait d’amour, et n’était absolument pas farouche. Elle vint se jeter dans mes bras, et je lui rendit son calin, avant de lui caresser la tête doucement.
La petite créature reparti ensuite vers Insecateur, et je regrettais presque de séparer les deux Pokémons qui semblaient déjà si bien s’entendre. Je souris, avant de les regrder jouer un peu. Je voulais prévenir le jeune Blakc de faire attention, parce qu’un accident était vite arrivé, mais je me dis que finalement, Insécateur,pour le moment ne pouvait pas faire beaucoup de mal, je décidais donc de laisser le silence flotter un peu dans la pièce, puis je me souvins d’une chose :

-Monsieur Black, seriez vous interessé par un caninos ? De même, j’ai quelques Pokémons qui attendent d’avoir un dresseur, un limagma ou un Hélionceau, par exemple. Seriez vous interessé par l’un de ses Pokémons ?

Je profitais alors de la présence des nombreux gardiens de la pièce, pour attraper mon sac sous mon bureau, et extraire la pokéball du chien de feu, ainsi que du lionceau et de la limace de feu, avant de les mettre en ligne devant le jeune homme. Parfois, quand j’avais le temps, je passais dans les petites annonces, et il me semblait que j’avais possiblement vu quelque part, le nom du jeune homme, mais je n’en était absolument pas sur, de même que je n’étais pas sur de ce que je faisais. Peut être que le jeune homme était de ces dresseur qui cherchaient seulement une équipe définie, et qui, par conséquent, n’étaient pas interessé par de simples Pokémons a vendre.
Je soupirais, avant de regarder a nouveau les deux bébés Pokémons, tout en doutant : allais-je pouvoir m’occuper de cette petite créature, ou bien celle-ci sera-t-elle malheureuse seule perdue dans une ferme aussi grande… ? Je l’ignorais, et je comptais bien faire l’essait. Et si elle ne se plaisait pas a la ferme, je la prendrais avec moi, un tel Pokémon était toujours très agréable a accompagné, alors j’acceptais la responsabilités que m’offrait ce petit monstre.

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Black Raven

avatar

Région : Kanto
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 173
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Mer 16 Juil - 17:21

Les présentations se passèrent pour le mieux, et visiblement le courant passa bien entre Melo et l'éleveur lors de cette séance de câlin. Perdu dans mes pensées je ne pouvais détacher mon regard de ces deux jeune pokemon jouant sur mes genoux, et bien que je m'y étais préparé avant de prendre la route vers le Terminal j'avais comme un pincement au coeur à l'idée de ne plus voir cette boule d'amour rose au quotidien, que dirais je à Moon une fois à Kanto? Comment lui expliquer que son partenaire de jeu s'en est aller?! Tant de chose à faire, et tout ce que je pouvais faire était de profiter de mes derniers instant avec Star, ma petite étoile rose. Mais l'éleveur me tira de mes tristes pensées en relançant.

-Monsieur Black, seriez vous interessé par un caninos ? De même, j’ai quelques Pokémons qui attendent d’avoir un dresseur, un limagma ou un Hélionceau, par exemple. Seriez vous interessé par l’un de ses Pokémons ?

Ah! Ainsi l'éleveur ne faisait pas que dans l'élevage à ce que je vois, mais visiblement de la vente aussi. Il me demanda si j'étais intéressé par trois pokemon sans dresseur, un Caninos grand pokemon particulièrement rare, même à Kanto, le second était Limagma, le pokemon limace de lave, que je trouvais particulièrement beau malgré les idées qui circule autour de ce pokemon. Quand au troisième il s'agissait du dit Hélionceau, je ne connaissais pas ce pokemon pour être honnête, venant à l'origine d'Unys je ne connaissait que les pokemon de cette région et des quatre autre, voisine à savoir: Kanto, Johto, Hoenn et Sinoh. L'idée en elle même ne me déplaisait pas du tout, je n'étais pas de ceux qui cherchait à former un équipe élitiste et puissante en priorité, il suffisait juste de voir mon équipe pour le comprendre...
L'homme me présenta alors les trois créatures en les sortant de trois pokeball issues de son sac, sans surprise je reconnu les deux premiers, quand au troisième il s'agissait très probablement d'Helionceau, un pokemon félin au pelage marron et une flamme au bout de la queue. Visiblement tout les trois devaient être de type feu, type particulièrement rare à trouver. Je déposais alors délicatement les pokemons sur mes genoux pour les installer sur la moquette, les laissant à leurs activités avant de me lever de mon siège, m'avancer vers les trois nouveaux arrivants. Posant un genoux à terre je me mis à les caresser, à commencer par Caninos et sa fourrure soyeuse, puis Helionceau et ses poils courts mais très doux, avant d'enfin me rediriger vers le Limagma, sa peau était chaude comme une bouilloire mais pas brûlante pour autant, il devait donc être encore assez jeune, voir même très très jeune.

-Pour tout vous dire ce serait avec grand plaisir, ceux qui m’intéressent le plus sont le Caninos et le Limagma, mais cela ne veut pas dire que je n'apprécie pas l'Helionceau je serais ravi de lui offrir un nouveau foyer également. Mais voyez vous c'est assez fâcheux, étant venu pour l'Insecateur je n'avais pas prévu d'autre achats, aussi je ne crois pas disposer de la sommes nécessaire pour les trois ou ne serait ce que l'un des trois en ce moment. N'y aurait il pas un moyen de s'arranger? Voir de pauvre créature privés du monde extérieur de la sorte! Je...je ne trouve pas de mots tant cela m'attriste.

_________________
Carte de dresseur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Mer 16 Juil - 19:21

Visiblement les trois créatures feu avaient tapé dans l’œil du jeune Black, cependant je vis facilement a son regard qu’il était plus tourné vers Caninos et Limagma que par Hélionceau. Il caressa le premier qui se mit en tête de mordiller la main du dresseur sans douleur, juste comme pour en savoir le goût, puis il caressa Hélionceau, qui ronronna assez fort, content d’être ainsi le centre de l’attention, puis Limagma, qui, je le vis bien, avait fait un effort colossal pour ne pas brûler le dresseur au contact de sa peau. En effet, je savais bien qu’un Pokémon tel que celui-ci était bien chaud, si ma mémoire était bonne, son corps était de la lave, et je ne connaissais pas grand monde qui allait mettre volontairement sa main dans la lave.
Enfin, une fois la main retirée, je vis Limagma reprendre un peu contenance, alors que Black se redressais, et me regardait. Après quelques seconde, il m’expliqua qu’il n’avait pas l’argent nécessaire pour assurer l’achat des deux Pokémons, tout en me faisant bien comprendre qu’il n’était pas interessé par Hélionceau, mais qu’il ne le détestait pas. Cela me fit sourire, avec quelle ardeur il essayait d’argumenter cette cause qui sûrement lui semblait desespérée. Finalement, il me demanda s’il n’y avait pas un moyen de s’arranger.

-Les deux Pokémons reviendrais a 2200P$. Ce que je vous propose, si vous acceptez. C’est que je vous met ces deux Pokémons de cotés, ils vous attendront tranquillement a la ferme. Cela vous donnera une excuse pour, sois si vous êtes a Kanto, passer a Celadopole pour voir Melo, et vous reposer, sois pour repasser au terminal, pour prendre des nouvelles de votre Moon. Prenez votre temps si vous souhaitez réellement obtenir ces deux petits Pokémons, alors promettez leurs que vous reviendrez, et ils vous attendrons.

Je souris, Caninos suivant la convesation avec attention, et visiblement, il semblait comprendre que son avenir allait se jouer dans la tête de ce monsieur avec le renard noir. Le Petit chien de feu aboya, pour attirer l’attention du dresseur, et le regarda, avec des étoiles dans les yeux.

[Rodrigue : +Melo -Insécateur (En bas)
Black : -Mélo,+Insécateur
Merci a toi monsieur/madame blanc(he) qui s'occupe de nous 8D]

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Black Raven

avatar

Région : Kanto
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 173
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Jeu 17 Juil - 14:05

Je venais d'expliquer à l'éleveur pourquoi je ne pouvais pas prendre ces trois pokemons malgré mon intérêt le plus certain: l'argent bien évidemment ! C'était triste à dire mais c'était la réalité, je ne roulais pas sur l'or ces derniers temps, surtout après trois achats très onéreux en très peu de temps. Cela me faisait mal au coeur de savoir que j'abandonnais des pokemons dans le besoin de la sorte, c'était mon coté humain qui prenait le dessus. Néanmoins j'avais espéré trouver une solution tout de même en  demandant s'il y avait un autre moyen de s'arranger, et je n'attendis pas longtemps avant de recevoir une réponse positive.

- Les deux Pokémons reviendrais a 2200P$. Ce que je vous propose, si vous acceptez. C’est que je vous met ces deux Pokémons de cotés, ils vous attendront tranquillement a la ferme. Cela vous donnera une excuse pour, sois si vous êtes a Kanto, passer a Celadopole pour voir Melo, et vous reposer, sois pour repasser au terminal, pour prendre des nouvelles de votre Moon. Prenez votre temps si vous souhaitez réellement obtenir ces deux petits Pokémons, alors promettez leurs que vous reviendrez, et ils vous attendrons.

Et quel ne fut pas ma joie d'apprendre qu'un arrangement était possible, toutefois il semblerais que j'avais trahi mes intention en faisant clairement comprendre que mon intérêt ne se portait que sur les deux premiers, et cela l'éleveur le compris immédiatement.... Je me sentis mal pour le pauvre Helionceau, mais je ne pouvais  recueillir tant de pokemon d'un coup, j'en avais déjà cinq et deux oeufs en approche.... Je fis alors ce que me conseilla monsieur Zwei, c'est à  dire leur faire la promesse que je reviendrais pour eux très vite, toujours en face des trois pokemons,un genoux à terre et un grand sourire au lèvres, je venais de succomber au regard de Caninos battu pour premier pokemon et à l'expression innocemment vide du pokemon limace.

-Bonjour vous, je vous fais la promesse que je reviendrais pour vous, donc je vous  dis à très vite d'ici la restez bien sage d'accord? Helionceau tu m'excuseras mais je suis vraiment à cours de place en ce moment, j'espère que tu comprendras.

Je donnais alors trois friandise que je gardais dans ma poche, initialement il s'agissait de celle acheté sous la contrainte de togepi quelques heure plus tôt. Me relevant je m'approchais alors des deux pokemon jouant sur la moquette, je me saisi alors de l'un d'eux, Melo, je serrais alors sa petite mains pour la dernière fois avant de la prendre dans mes bras, manquant même de verser une larme à cet instant.

-Melo, j'ai été le plus heureux des dresseurs dès l'instant ou je vous ai vu Togepi et toi ce jour la, je n'oublierais jamais cette rencontre. Je ne t'abandonne pas ma belle saches le, je te confie juste à Monsieur Zwei d'accord? Il devrait s'occuper de toi mieux que je ne l'ai fait jusque la, à la prochaine partenaire je reviens te voir très très bientôt.


Elle ne comprenait pas vraiment ce qui se passait, regardant autour d'elle espérant trouver une explication à la situation quelque part dans la pièce, mais visiblement elle n'y arrivait pas. Pour ce qui est de l'insecateur, je lui tendis sa pokeball, naif qu'il était il y donna un coup de faux avant d'y être aspiré dans un éclaire rouge sans comprendre le pourquoi du comment. Mon regard se redirigea alors vers le cowboy amérindien vers.

-Merci de la qualité de vos service, je vous confie Melo désormais prenez bien soin d'elle. Je vous dis à très vite pour d'autre transaction.

Je saluais alors l'éleveur avant de faire volte face et d'appeler Kim qui ne se fit pas prier pour sortir de sa situation compliquée et venir sauter sur mes épaules. Nous étions de nouveaux parti vers d'autre aventure, bien que nous venions de perdre un précieux partenaire, et malgré mon seilf contrôle une larme coula sur ma joue à l'idée que derrière moi se trouvait un pokemon qui fut le mien et qu'il ne me suivrait surement plus dans mes aventures.

[Rodrigue : +Melo -Insécateur
Black : -Mélo,+Insécateur
Merci a toi monsieur/madame blanc(he) qui s'occupe de nous 8D]

_________________
Carte de dresseur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Snow
Le dompteur de fauves
avatar

Région : Kanto
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 25

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Jeu 17 Juil - 15:01

Je venais de passer rapidement du centre au terminal, en laissant Déméter en plan. J'avoue que cela ne me plaisait pas particulièrement, je n'avais pas pour habitude de laisser une femme seule, encore moins quand celle-ci vous demande un combat. Mais je devais profiter de la présence de Rodrigue Zwei au sein du terminal pour conclure plusieurs affaires. Fenrir me suivait en courant, en direction du box de l'éleveur. Le chien géant me suivait dans le box, et d'un regard, je lui signifia de se tenir tranquille. Il s’assoit donc non loin de moi, pendant que j'observais l'éleveur qui me faisait face. Il était plutôt grand avec les cheveux long et un chapeau digne des westerns de mon enfance. Cela dit, je ne perdis pas plus de temps à l'observer, et j'allais me présenter à lui. Toutefois, j'espérais qu'il s'agissait bien de la bonne personne, mais de ce que j'avais noté, je ne pouvais me tromper de personne.

_ Monsieur Zwei ? Je suis monsieur Snow, pour les deux tractations qui nous attendant me semble t-il.

_________________


MES BADGES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Jeu 17 Juil - 15:48

Alors que j’étais tranquillement en train de regarder le dernier œuf d’Insécateur que j’avais devant moi, j’étais en train de songer que de toutes mes créatures, Insécateur et Evoli étaient le splus demander. En effet, alors que j’en avait un qui venait de partir, j’en avait encore un a deux fois d’éclore, et un qui trainait encore dans le foin de la Grange. J’étais contente, mais je me demandais tout de même si Insécateur n’avait pas un problème, un peu comme nous, quand on noit son désespoir dans l’alcool, lui devait sûrement noyer son désespoir dans la luxure… ?
Je soupirais, alors que l’œuf s’agitait, ça y était, il éclosait. Je pris l’œuf contre moi, afin qu’il ne tombe pas, et préparais tout ce qu’il fallait. D’un premier grand coup de faux, l’œuf laissa échapper la plus belle créature du monde. Un bébé, qui avait encore les yeux fermés. J’attrapais le Pokémon dans mes bras, et commencait a le nettoyer tranquillement, alors que le nouveau-né s’acharnait a mordre la serviette. Je souris, et après quelques seconde, lui donnais son biberon. C’est alors que le dresseur que j’attendais, John, arriva, accompagné de son Arcanin. Bien évidemment, Absol et Zoroark, qui voyait cela comme une menace, et qui avaient les pattes vides, s’interposèrent entre moi et le dresseur en grognant.
Mais rapidement le dresseur calma son chien, et entra dans le vif du sujet, les deux bébés. Je souris, avant de regarder l’infirmière qui tenait le petit évoli dans ses bras. JE souris a John, tout en disant :

-Voila vos Pokémon, ils viennent tout les deux d’éclore. Insecateur et Evoli, c’était cela ? Ils sont la, en pleine forme, lavés et rassasiés.

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
John Snow
Le dompteur de fauves
avatar

Région : Kanto
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 25

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Jeu 17 Juil - 16:30

Deux des pokémons présents dans la pièce eurent un mouvement d'humeur en voyant Arcanin débarquer, il s'agissait d'Absol et de Zoroark. Cela ne m'émeut pas plus que cela, je savais que Fenrir allait rester correct de son côté. L'éleveur n'infirma, ni ne confirma son identité, mais je vis un jeune Evoli dans les bras d'une infirmière, ainsi qu'un Insécateur tout jeune également de son côté. Je ne pouvais donc pas m'être trompé d'adresse. Naturellement, l'éleveur brisa le silence en montrant les deux pokémons et en me rassurant sur leur état.

-Voila vos Pokémon, ils viennent tout les deux d’éclore. Insecateur et Evoli, c’était cela ? Ils sont la, en pleine forme, lavés et rassasiés.

_ C'est parfait, merci. C'est bien pour cela, voici les pokéballs de Kokiyas et de Sabelette. Il s'agissait bien de ceux-là ?

Je savais déjà la réponse, mais je souhaitais m'en assurer, dans les coutumes des échanges. Il était en tout cas évident que l'éleveur faisait la une belle affaire. Kokiyas était très bien entrainé, et Sabelette avait de la ressource et plairait à n'importe quelle personne. Cela dit, je doute qu'il le prenne pour ses besoins personnels, je pense qu'il les utilisera plus pour sa pension et élargir son choix de pokémons. Enfin bref, cela ne me regardait pas.

- Je suppose que nous pouvons conclure ?

_________________


MES BADGES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Jeu 17 Juil - 16:45

J’aime mon travail d’éleveur. Parce que cela me permet de rencontrer une foule de gens. Des dresseurs avec un cœur, des dresseurs sans cœur, des dresseurs pressés, des dresseurs passionnés. Tous ces cœurs différents qui se présentaient a moi me rappellaient a chaque fois, que, peu importe le nombre d’humain sur cette planète, tous étaient différents. Il y en avaient des bons, et des moins bon, des amoureux de la nature, d’autres des passionnés de la ville. J’aimais mon travail, parce qu’il me permettais de pouvoir entrer dans le cœur des gens l’espace d’une poignée de main.
Le jeune dresseur devant moi devait avoir mon âge, et je voyais bien que son Arcanin était bien dressé, et qu’il aimait son dresseur. En effet, le tigre de feu n’avait pas bougé, cela traduisait une confiance en son dresseur immense, et de ce dresseur, une certaine force. En effet, si John était capable de s’opposé a mes deux compagnons, je ne doutais pas de la puissance de sa créature derrière. Un sourire amusé se dessina sur mes traits, alors que le jeune homme entrait directement dans le vif du sujet, son regard se portant immédiatement sur l’infirmière Joëlle qui était debout a coté de moi.

-Oui, c’était bien de cela qu’il s’agissait. Et oui nous pouvons conclure. Je suis heureux de vous confier Evoli et Insécateur ici présent, contre Kokiyas et Sabelette. Si vous avez des questions, n’hésitez pas, je vous donne ma carte pour que vous puissiez me contacter si besoin.

Tout en déposant les pokéball des deux Pokémons sur le bureau, j’y joignais ma carte, puis m’emparais des Pokémons du dresseur, et fis apparaitre leurs contenus, oui, je ne regrettais en rien cet achat.

-Je vous souhaite un bon voyage, monsieur Snow.


[John : +Evoli +Insecateur (En bas !), -Sabelette -Kokiyas
Rodrigue : -Evoli -Insecateur, +Sabelette +Kokiyas]

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
John Snow
Le dompteur de fauves
avatar

Région : Kanto
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 566
Age : 25

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Jeu 17 Juil - 17:05


L'affaire était entendue, et je pouvais donc regagner le centre de Carmin afin de retrouver Déméter. Je me devais donc de remercier cet éleveur qui m'économisait un temps précieux dans ma quête de devenir maitre pokémon. Les Evolis et les Insécateurs sont parmi les pokémons les plus durs à entrainer et j'étais ravi d'avoir pu me les offrir assez rapidement. Je pris donc les balls, et laissa les autres à l'éleveur qui semblait tout aussi ravi que moi. Le deal était donc clôt, et je pouvais y aller. L'éleveur me souhaita un bon voyage, réplique à laquelle je répondis volontiers.

_ Bonne continuation, Monsieur Zwei.

Puis, je repris la direction du centre de Carmin pour retrouver Déméter.

Spoiler:
 

_________________


MES BADGES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilianne O'Connord
~ Lady blasée ~
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Féminin
Nombre de messages : 1101
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Lun 21 Juil - 11:18

Les deux échanges ont été validés ~

_________________
Dream team


* Pokedex *

Carte de dresseur

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anduin Akama

avatar

Région : Johto
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Sam 26 Juil - 6:59

Retrouvant cette sensation incomparable qui m'avait tant manqué durant le temps que j'avais passé dans cet étrange réseau de galeries souterraines, je me réjouissais de cette simple sensation de vent effleurant ma peau avec une douceur incomparable. Certes, ma petite excursion dans ce trou souterrain m'avait permis de découvrir une information nouvelle, celle que sous mes pieds se trouvait tout un royaume de galeries, lieu de noirceur, de roche et de terre... Bref, le lieu qui devait s'apparenter à l'enfer. C'était donc ça ? Loin du soleil, dans l'obscurité la plus totale, sans le ciel, sans le vent... Quel lieu atroce. Je n'étais pas mécontent d'en être sorti, et mes pokemons y avaient été remarquables. Cependant, même si ils s'en étaient sortis sans grand mal, je préférais jouer la carte de la suretée : Volant sur le dos de mon compagnon de roche, Oiseau de Pierre, je me dirigeais vers cette ville que j'avais aperçu plus tôt, fendant les cieux à la recherche de Bâtiment au Toit Rouge, cet endroit où il avait pu soigner ses compagnons. 

Je finissais, à force de survoler la zone, par trouver ce que je cherchais. Descendant rapidement vers les lieux, je ne tardais pas à confier mes pokemons qui avaient combattus à l'infirmière, pour qu'elle s'occupe d'eux. Moi, pendant ce temps ? Eh bien... J'allais faire quelque chose que je redoutais. Le visage contrarié, la boule au ventre rien que d'y penser, je me dirigeais vers ces étranges machines téléporteuses. J'avais peur, car la sensation était des plus atroces. Cependant, je devais bien le faire : On m'attendait. Prenant mon courage à deux mains, je surmontais cette épreuve, non sans mal, toujours la même nausée dans le ventre à l'arrivée. D'un pas titubant et toujours aussi affolé par ce peuple, le visage pâle, je me dirigeais vers cette porte que j'avais déjà franchis il y'avait de cela quelques jours, avant de frapper avec une force plutôt défaillante au vu de mon état.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Sam 26 Juil - 22:26

Imaginez le deuxième plus grand Eleveur au MONDE. Comment vous l’imaginez ? Moi, s’facile, grand beau, musclé, c’est important les muscles, en pleine activité intellectuelle haute, et surtout, SURTOUT, en train de faire quelque qui a la classe. Moi ? Ce que je faisais ? Je m’ennuyais, ducoup j’étais en train de brosser tranquillement Absol assit dans un coin, par terre, en mode clochard. En effet, j’avais décidé moi aussi de prendre le soleil, et j’avais donc rejoint mon compagnon a quatre pattes. Après cela, j’avais eut la somptueuse idée de le brosser, sauf que le bougre prenait un malin plaisir a bouger, pour foutre en l’air mon travail.
En effet, j’avais découvert que mon compagnon aimait qu’on s’occupe de lui, et quoi de mieux pour illustrer ceci, qu’une bonne séance de brossage de fourrure ? Le Pokémon ronronnait littéralement entre mes doigts, et grognais quand j’écartais la brosse pour en ôter les boules de poil. Le Pokémon était tranquillement en train de machouiller sa pokéball a grand coup de dent, et d’un œil, je constatais qu’elle n’allais plus tarder a casser, vu l’état dans lequel elle était : cabossée de partout, la peinture partie, les jointures rouillées. M’enfin bon, ainsi va la vie.
Donc, moi, Rodrigue Zwei, était assit a même le sol, avec un Absol couché sur mes deux jambes, en train de ronronner tout ce qu’il pouvait pour en avoir plus. Quand, ce moment fatidique arriva : Knock knock knock. Quelqu’un frappa a ma porte ; et Absol refusa parfaitement de bouger.

-Entrez !

Dis-je tout en essayant de degager mon compagnon a quatre patte. Finalement, voyant que ce gros loubard de cinquante kilo ne voulait pas bouger, je fis apparaitre Ame, et lui expliqua la situation. Pendant que mon compagnon bleu se foutait de moi littéralement, je m’inquiétais quant a la santé de la personne ayant frapper a la porte, celle-ci n’étant toujours pas ouverte. Finalement, Ame souleva Absol et la brosse, et je me levais, avant d’ouvrir la porte, et de dire, sans regarder la personne, afin d’ôter les poils blancs de mon pantalon noir :

-Bonjour, excusez moi, j’avais un léger différent avec un de mes compagnons, vous allez bien ?

Puis je levais la tête, et vis Horus. Là, même si c’était pas gentil pour lui, un sourire amusé se dessina sur mes traits, la dernière fois, il avait pas été très glorieux, malade comme il était, la, je me doutais, a la paleur de son visage, qu’il n’était pas mieux. Je me poussais alors, avant de dire :

-Prenez une chaise, Horus, je vais vous chercher un verre d’eau.

Puis, je m’exécutais, tranquillement, disparaissant temporairement dans une salle voisine.

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Anduin Akama

avatar

Région : Johto
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Dim 27 Juil - 6:27

La porte du bureau auquel je frappais ne m'étais pas inconnu, puisque j'avais déjà eu l'occasion d'y aller il y'avait de cela quelques jours pour me procurer le magnifique spécimen qu'était Tropius. Combien de jours exactement ? Oh je ne saurais vous dire avec précisions, tant mon esprit était flouté au moment où je me trouvais dans la position du client cherchant à entrer en contact avec son interlocuteur au travers de cette porte. J'avais frappé, avec une force défaillante, et je peinais à attraper la poignée avec assez de force pour pouvoir ouvrir cette porte sommes-toutes relativement massive. J'allais devoir resté planté là, à attendre que mes forces me reviennent après la terrible épreuve que je venais de passer ? Hmmm, j'espérais bien que non, et fort heureusement, même si cela se fit attendre, Rodrigue Zweï, l'homme à qui il avait acheté Tropius auparavant, vint lui ouvrir la porte, un sourire malicieux tronnant sur son visage à la vue de mon état.

Quelle cruauté... Même si je me doutais bien que cela n'était pas quelque chose d'agressif, mais plutôt un sentiment de compassion amusé au vu de ma découverte encore récente des effets d'un téléporteur, je ne pouvais m’empêcher de grimacer encore un peu d'avantage en voyant ce petit sourire sur le visage de l'éleveur. Celui-çi me proposa néanmoins sympathiquement de m’asseoir et d'aller me chercher un verre d'eau, ce que j'acceptais volontier, manquant de tomber à la renverse tant je manquais d'équilibre alors que j'arrivais à mon assise temporaire. Me concentrant quelques instants en respirant profondément, je tentais de reprendre mes esprits, et y parvenait d'ailleurs, lentement et surement, notamment grâce au verre d'eau.


- Bonjour Monsieur Zweï... Pardonnez-moi, je ne suis pas encore habitué à cette invention du diable qui vous emmène jusqu'au complexe où se trouve votre bureau. Quelle sensation des plus atroces...


La technologie... Voilà bien quelque chose qui le dépassait, parfois. Surtout lorsqu'elle pouvait avoir des effets secondaires de la sortes, bien qu'elle puisse-t-être hautement pratique. Après tout, comment aurait-il pris contact avec cet homme, sans cela ?


- Vous m'avez contacté récemment en déclarant que les pokemons que je vous avais demandé avaient éclos... Sauf un je crois ? Je suis ravi de voir le sérieux avec lequel vous répondez aux demandes de braves gens comme moi, à la recherche de spécimens ou d'autres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Dim 27 Juil - 14:41

Horus entra tranquillement dans la salle, et vint prendre place, alors que j’étais parti lui chercher de quoi se remettre d’aplomb. JE revins rapidement avec un grand verre d’eau dans lequel flottait quelque glaçon, afin que le liquide soit un peu plus frais que la moyenne. Une fois son verre entre les doigts, j’allais m’asseoir, et je le laissais reprendre ses esprits tranquillement, tout en regardant attentivement les changements de couleurs du jeune homme. Il reprit tranquillement ses couleurs, avec quelques exercices de respiration.
Une fois que celui-ci soit assez certain d’être redevenu lui-même, il me salua a nouveau, avant de m’expliquer son malaise a chaque fois qu’il s’agissait de prendre des teleporteurs, et cela me fit sourire d’autant plus, avant que je ne réplique :

-JE comprends ce malaise, j’ai le même, bien qu’il ne soit pas aussi puissant que le votre. Saviez vous, qu’il y avait des toilettes, juste a droite de la ou vous arrivez en téléporteur ? J’ai découvers ça il y a quelques temps déjà, et j’avoue qu’ils m’ont sauvé plus d’une fois !

Puis, je laissais quelques seconde de réfléxion a mon invité, qui ne tarda pas a reprendre, me complimentant sur la qualité de mes service. JE souris, flatté, j’étais heureux que quelqu’un reconnaisse que je me démenais pour mes clients, et voir cette satisfaction dans le regard de mon vis-à-vis était aussi une récompense flagrante. Donc, le jeune homme voulais ses Pokémons, je souris, avant de regarder autour de moi avant de sourire, et de faire :

-Ame, Flobio, s’il vous plait ?

Les deux Pokémons sortirent de l’illusion de Zoroark, et s’approchèrent d’Horus, avec un bébé Pokémon chacun dans leurs bras. Gallame tenait Soonistrelle, qui dormait lové dans ses petites ailes, et Flobio tenait Furaiglon, qui machouillait l’une des pattes du Pokémon entre son bec. Je souris, avant de dire :

-Voici donc vos nouveau né. Ils ont mangé, ont été lavés, et dorment a poings fermés, et j’ai la joie de vous annoncer qu’ils sont en parfaite santé. Et voici l’œuf de Salamèche que vous m’avez commandé.

J’attrapais l’œuf dans mon sac, et le posais sur la table tranquillement, bien en évidence, mais pas trop proche du bord non plus. Après quelques seconde, j’attrapais ma calculatrice, et refis mes comptes rapidement, avant de dire, tout en tapotant le haut de la cloche de verre :

-Pour l’œuf, celui-ci est tout jeune, il ne va pas éclore de sitôt. Quant au prix, pour les deux petits, cela reviendrait a 3000P$, et l’œuf en plus, cela monte a 4300P$, qu’en dites-vous ?

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Anduin Akama

avatar

Région : Johto
Classe : Vagabond
Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Mer 30 Juil - 21:11

Savoir respirer et profiter de l'air ambiant pour apaiser ses troubles était quelque chose de primordial dans mon peuple originel, ou la médecine était encore à ses balbutiements. Dans ce pays où on veinerait les cieux, le vent et les oiseaux de légende, vous pensez bien qu'on ne pouvait qu'apprendre à être en communion avec l'air qui nous entourait. Ajoutez à cela que je sois celui que la prophétie avait désigné comme Maître des cieux, et vous obtenez là quelqu'un de bien stupide si il n'était pas en osmose avec l'air qui l'entourait. Enfin bref, toujours était il que cette méthode, un peu archaïque, fonctionnait plutôt bien, surtout lorsque l'on venait la coupler aux attentions particulières de l'éleveur que j'étais venu rencontrer, et qui avait eu la délicatesse de m'apporter un verre d'eau fraîche pour me remettre de mes émotions.

Rodrigue, pendant que je faisais un travail sur moi même pour me remettre de ce maudit téléporteur, en profita pour plaisanter sur ce domaine, visiblement assez amusé par mon état, ce qui me fit sourire également... Ah, on voyait bien que j'étais étranger, devait il pensé. M'enfin, gêné de la situation, je ne fus pas mécontent lorsque le sujet vint aux pokemons que j'avais demandé à l'éleveur. Demandant de l'air à des partenaires pokemons que je ne connaissais pas, je vis bientôt apparaître, dans les bras des deux pokemons que l'éleveur avait réquisitionné, les oiseaux que j'avais demandé il y'avait de cela maintenant quelques temps. D'un côté, une drôle petite boule de plumes, en train de mordiller avec douceur la patte du pokemon qui le tenait... Cet oiseau, c'était Furaiglon, un pokemon ne payant pas de mine, mais qui une fois entraîné, était paraissait-il fort puissant.

L'autre pokemon fraîchement éclos était plus de l'ordre de des dragons que de ceux des oiseaux, mais un fier pokemon des cieux dans tout les cas : Sonistrelle. Une espèce originaire d'une région lointaine nommée Kalos, et dont la puissance, déjà prévisible au vu de son type, n'était pas à sous estimer. Pour accompagner ces deux pokemons, un oeuf trônait sur la table, dans sa cloche de verre. C'était sans aucun doutes celui du troisième et dernier pokemon dont j'avais fait la commande : Salamèche. Une espèce qui n'avait rien de volatile pour l'heure, mais qui finirait par être une puissante bête ailée cracheuse de flammes... Rien de négligeable donc.

Vint alors la question du prix, ce qui me fit revenir à la réalité, tant d'étoiles étaient apparues dans mes yeux à la vue de ces pokemons qui seraient miens dans un futur proche. Pendant que Rodrigue était en train de recalculer pour pouvoir rentrer dans ses frais de gestion de pension - en prenant une marge considérable sans aucun doutes - je sortais d'une poche ces précieux billets qui semblaient avoir dans cette région du monde une valeur si forte. Comptant ceux çi en m'aidant de la valeur inscrite sur les bouts de papier, je m'empressais de les déposer sur la table en petits tas propres et nets, côté maniaque sans aucun doutes. 


- Eh bien, en somme, je n'ai plus qu'à tendre la main, vous vous êtes déjà occupé de tout ! Je vous en remercie, ces compagnons me seront sans doutes fort utiles dans ma quête. Le compte est normalement bon, mais au vu du fait que je ne suis pas encore très habitué à cet "argent", je vous laisse recompter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Mer 30 Juil - 21:30

Le jeune homme sorti alors un petit tas de billet, qui me faisaient déjà jubiller. J’avais déjà fais des affaires très frucutueuses, mais jamais autanbt que celle-ci. Jamais je n’aurais cru pouvoir un jour gagner 4300P$ d’un coup. Si j’avais su que l’argent poussait non pas dans les arbres, mais dans les poches de mes clients, alors j’aurais ouvert ma pension plus tôt. Ou alors je me reconvertirais en criminel. Mais je n’aimais pas la dimention sinistre qui accompagnait ce metier, et pour rien au monde je ne revendrait le Old Cowboy.
J’avais déjà eu du mal a le faire quand on m’en avait fichu dehors, a Kalos, alors jamais je ne revendrait ma pension, j’y tient trop, elle était le petit bout de paradis que je recherchais depuis si longtemps. Revenant sur terre, je me rendit compte que le jeune homme avait disposé les billets en cinq tas rigoureusement de la même hauteur, excepté pour le cinquieme, qui était bien moins élevé que les autres.
Peu sur de ses billets, le jeune homme me demanda de recompter, mais je secouait la tête, avant de dire :

-JE vous fait confiance. De même, je n’ai aucune crainte a vous confier cet œuf, je sais qu’il sera bien traité avec vous.

Je déposais ensuite, après avoir récupéré l’argent pour faire de la place, les trois pokéball correcpondant aux trois Pokémons, ainsi que ma carte de visite au centre, tout en disant :

-Si vous rencontrez un quelconque problème, n’hésitez pas a me contacter. Ce numéro appellera au Old Cowboy, alors que celui-ci ce sera sur mon portable. Préférez le second, j’ai toujours mon portable sur moi.

Mon dieu, si je savais que ce que je disais a ce jeune homme s’était du chinois, je ne sais pas comment j’aurais pu le lui expliquer. Enfin, je l’ignorais, et rien ne pouvais m’indiquer, peut être sa tête, mais j’étais pour le moment plus concentré a mes explications qu’a autre chose.

[Horus : +Sonistrelle +Furaiglon +oeuf de Salamèche (En bas) -4300P$
Rodrigue : -Sonistrelle -Furaiglon -oeuf de Salamèche (En bas) +4300P$
Merci a toi Thélos !]

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   Mer 30 Juil - 22:32

Validé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les échanges de Rodrigue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les échanges de Rodrigue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rodrigue Miles [Terminé Normalement]
» Perdue en pleine pénombre {Rodrigue}
» Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958
» Jean Caude en etat d'arrestation
» Grandvoir au top :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Corbeille :: Corbeille :: Les vieux RP-
Sauter vers: