AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Carmin, les Chaos, me revoici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Carmin, les Chaos, me revoici   Mar 9 Déc - 20:24

.: Carmin, les Chaos, me revoici :.


        Nosferlto commençait à sérieusement fatiguer lorsque nous nous posons au sommet du des plaines en amont de Carmin sur mer. En effet, le volant soupira longuement lorsqu'il se posa au sol, ce simple contact sembla le libérer, quoi de plus normal, nous avions volé durant quatre bonnes heures tandis qu'il portait un poids de femme sur son dos, non négligeable. Je le remerciais tout en l'aidant à étirer ses ailes de chauve-souris, ayant pris cette étrange habitude suite à nos vols.
Le pokémon regagna rapidement ses aptitudes et se posta derrière moi.

Sur la ligne de crête, le vent venant du ciel semblait balayer la plaine ascendante, laissant s'envoler au passage ma chevelure brune désormais longue. Quelques mèches vinrent parsemer mon visage aux traits aussi froids qu'à l'accoutumée. D'ici je n'avais aucun mal à apercevoir la mer, ainsi que ses reflets azurés grâce à l'aube naissante. Le port de la ville semblait déjà bien actif et quelques bourdonnements de bateaux amarrés se faisait entendre, rien de bien choquant pour une ville comme celle-ci. Je ferma les yeux quelques instants tout en tendant le nez, laissant la brise matinale s'infiltrer dans ma gorge, accompagnée d'une douce odeur iodée... c'est qu'elle m'avait manquée cruellement. Je suis, sans le vouloir forcément, rattachée à cette ville,  l'eau qui l'entoure. Je ne sais pourquoi la mer me fait cet effet.
Après quelques minutes de douce contemplation, j'en profite pour rappeler Nosferalto dans sa pokéball et entamer la marche qui me mènera en une bonne heure à Carmin. Cette côte est abrupte et je n'ai aucune envie de jouer à l'imprudente et m'accrocher le pied à un rocher pour ensuite glisser bien loin … Pas sur que je m'en sortirai indemne cette fois-ci ; et aucune envie de rouvrir ma cicatrice, huh.

J'arpente donc les sinueux chemin avec précision et attention, m'imaginant dans la peau de mon starter qui serpenterait littéralement entre les formes surplombantes.

Une fois arrivée en bas de la colline, j'en profite pour m'étirer longuement, sondant les alentours du regard. Et dire que j'ai assassiné un flic pas loin de là quand j'y repense.. Cela m'arrache un sourire en coin et petit ricanement ; l'avait qu'à se mêler d'autres affaires que de la mienne, pas de bol. Je remballe toutes mes idées parasites en me concentrant sur l'unique qui portera mes desseins journaliers à éxecution.

Je ne mets guère de temps à rejoindre la banlieu de Carmin, j'en profite pour attacher mes longs cheveux en un chignon serré, me laissant paraître bien différente. M'enfin, avec un snatcheur sur le bras, je ne risque pas de passer inaperçue ! Seulement, on risque plus de me confondre avec un flic qu'autre chose, ce qui est loin d'être une mauvaise chose... Toutefois, je cache le bras de métal grâce à la longue manche de mon kimono. La traversée des vieilles ruelles se réalise sans encombre et en quelques minutes me voici face à la grande porte coulissante du centre pokémon. Je a dépasse en quelques pas et rejoins directement le guichet où je confie à l'infirmière mes pokémons, de vrais soins ne risquent pas de leur faire de mal depuis le temps … De mon côté, je rejoins la le fameux siège où je me suis assise quelques mois plus tôt. Je sors mon ordinateur miniature de ma parka avant de le poser sur mes genoux, branché. J'ai bel et bien reçu un mail de Daryl, assez récent mais, aucun de Wolsey. Je fronce les sourcils, surprise. J'avais réellement du mal à comprendre pourquoi mon lieutenant ne m'a donné aucune nouvelles depuis ces dernier temps. La planque doit être totalement installée.. il était censé me prévenir. Toujours au poste, extrêmement efficace, droit et logique, j'avais obtenue une grande confiance de Wolsey en peu de temps. Lui est-il arrivé quelque chose ? Probable dans le métier.
Je laisse Wolsey dans un côté de ma tête pour me concentrer sur le mail envoyé par Daryl, je l'ouvre :

« Salutations, Rei. Pas grand chose de bien intéressant à dire, les troupes d'homme de Carmin se portent bien, les rangs ne grossissent pas pour autant et aucun caractère à potentiel repéré. La Team Chaos stagne dans une période creuse c’est un fait. Cependant, j'ai personnellement prit le droit de faire résonner son nom à travers la région et pour le moment, assurer sa place à Carmin. Les « Sons of Kanto », gang criminel de biker méritait d'être remis à sa place, j'ai donc prit la commande de cette opération. Wolsey devrait t'avertir des nouvelles principales au niveau de la planque.

T.C Daryl. »



Bien. Le fait de balayer cette Team de notre territoire est une très bonne chose, Daryl a l’œil vif et l'esprit droit, il n'aura aucun mal à les évincer de la circulation. Je range l'ordinateur avant de récupérer mes pokémons. Pas de 4x4 qui m'attend à la sortie du centre pokémon étant donné que j'arrive à l'improviste, je vais donc devoir m'y rendre à pattes, hurm... Bien bien, direction la planque des Chaos pour un petit contrôle.


Spoiler:
 
[/color]

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Mar 23 Déc - 13:31

.: Carmin, les Chaos, me revoici :.


        Je venais de rendre visite aux Chaos, à mes sbires, mes lieutenants, mon gang, et pourtant, un certain vide m'habitait en cet instant. Une certaine faille de questionnement en mon fort intérieur, où je ruminais et étudiais de nombreuses questions, des hypothèses ... sans réponses, bien évidemment. Cependant, il y avait de nombreus points positifs dans ce que j'ai vu : la planque était totalement construite et aménagée, dirigée par un de mes lieutenants, Enguerrand. Ils ont fait du bon boulot tous autant qu'ils sont. Et dire que je l'avais vue, cette planque, des mois plus tôt, dans un piètre état. Le crépit du mur était délavé, à moitié en ruine, des bâches à même le sol, une odeur renfermée. Alors que cette fois-ci, la planque avait été repeinte, remise au gout du jour, meublée, éclairée, très agréable en somme. Je n'ai pas eu le temps de voir Daryl, le Boss de la Team, mon plus fidèle bras droit. J'avais pu lire dans son mail qu'il était parti botter les fesses d'un gang mais depuis quand ? Je ne sais pas, aucune date ne fichait sur le mail et je n'ai pas pensé de demander ce détail à mon lieutenant. En parlant de personnel... Le fait que Wolsey ne se soit toujours pas montré commençait à m'affecter, me questionner. Enguerrand n'avait aucune nouvelle de son supérieur, l'admin principal de la Team Chaos. Cela m'étonne franchement de lui qu'il se soit volatilisé. Raisonnable et proche des Chaos, c'est très étonnant, oui. Sans omettre qu'il est admin des sbires et de la planque, son job se situe ici, pas à Perpette les Oies.

J'étais repartie de la planque depuis une bonne trentaine de minutes, serpentant entre les ruelles désertes de la banlieue peu fréquentable de Carmin, perdue dans mes pensées. Ah, cet endroit me rappelle un vague souvenir bien vieux, celui où j'ai rencontré ce sbire venu de nulle part, celui que j'ai lentement empoisonné et combattu. Il est mort à cette heure-ci.
Le soleil n'arrive jamais à donner complètement entre les ruelles de la banlieue, comme si les ténèbres représentatifs de cet endroit avaient une présence trop forte et balayaient les rayons de l'astre du jour.

Je ne vins pas repasser par le centre pokémon et obliqua droit sur le centre-ville de Carmin. Je n'avais qu'une envie : trouver une sorte de ruisseau qui donne sur la mer et m'y reposer, m'y tremper les jambes. Pour le moment, j'avais bien entraîné mes pokémons depuis la fameuse explosion qui me couta la moitié de la capacité de mon bras ainsi qu'une gigantesque cicatrice. Parasect et Steelix avaient tout deux évolué et Salamèche éclot. Je venais aussi de capturer deux futurs combattants ainsi qu'une machine de destruction, respectivement deux ANorith ainsi que Racaillou. Certes, il me fallait les entraîner mais, pour le moment, un peu de repos serait le bienvenu.

Je traverse le centre-ville de Carmin sans encombre, j'achète un sandwich au passage tout en évitant les nombreuses voitures qui circulent sur le bitume. Je passe tout de même jeter un œil au marché, non pas pour acheter des fruits et faire les courses comme les mamies du coin, mais plutôt pour obliquer directement sur les vendeurs illégaux. Ils sont déguisés bien évidemment, mais dans le métier, il est bien facile de les reconnaître, surtout que j'ai l'habitude de ce genre de gaillards. Je décoche un signe de tête à cet homme que je semble remémorer, il aguiche mon regard sur une sorte de CT mais très gros format. Je hausse un sourcil tandis qu'il m'explique brièvement l'utilité de cet objet. En effet, cette CT miracle gros format sert à utiliser n'importe quelle disque de capacité sur un pokémon, à reprises. Intéressant, très intéressant. Je lui achète en chinant cette technologie sans plus attendre. La transaction nous satisfait tout deux et je range mon acquis dans la poche intérieur de ma parka, bien assez lourde.

La route continue et j'aperçois rapidement le mat des bateaux amarrés au port, ainsi que le chant des Goélise qui résonne dans l'air ambiant. Une fraicheur marine vient me chatouiller doucement les narines, signifiant que j'approche de plus en plus de la belle bleue. Mes cheveux s'envolent et se soulèvent doucement à cause de cette fameuse brise, imitant les drapés bas de mon kimono. Une fois arrivée au bout de la grande rue qui dessert le port, je bifurque à gauche tout en le longeant. Il me faut rejoindre un endroit bien plus tranquille et sain. À vingt minutes de marche se trouve une petite crique cachée du public par une épaisse et tenace végétation. J'ai connu cet endroit tout à fait par hasard, un jour où j'ai été obligée de poursuivre Séviper à l'aveuglette et à quatre pattes sous ces buissons, tandis que Monsieur s'évertuait à chasser. Ah, ces serpent, quant l'idée fixe les choppe, impossible de les faire revenir à la raison.

Tandis que je serpentais le long du port, marchant à un mètre de l'eau et des bateaux, je fus entrechoquée par une épaule qui se percuta à la mienne. D'instinct je plaquais ma paume gauche sur mon bras droite, recouvrant le snatcheur pourtant invisible sous ma manche épaisse. Je grogne par réflexe, m’apprêtant à sentir une douleur mais rien. Le fait de beaucoup moins ressentir mon bras me trouble toujours autant, l'explosion m'a privée d'une partie de ses capacités et je ne m'y fais toujours pas. Je me retourne ensuite légèrement pour visualiser l'auteur du choc, en faisant volte-face, je distingue un marin, grand et plutôt baraqué. Son regard de reproche se pose sur moi.



« Eh la demoiselle, t'peux pas regarder où tu mets les pieds, nan ?! »


Je hausse un sourcil, le visage débridé d'une quelconque émotion. Je me retourne sans lui prêter la moindre attention. Seulement, c'est qu'il est plutôt borné celui-la, il me rattrape et fait sortir deux de ses pokémons devant lui, voulant visiblement régler notre "différent" avec un combat. Je soupire en levant les yeux au ciel.


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Mar 23 Déc - 13:33

Dédounet ! ♪

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiney

avatar

Région : Toutes
Classe : Tous
Féminin
Nombre de messages : 3250
Age : 17

MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Mar 23 Déc - 13:33

Le membre 'Rei Hangame' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'dé Shiney' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25448
Age : 7

MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Sam 27 Déc - 11:01

Ce marin a des pokémons habituels pour les marins : AU moins il vous fera passer le temps ...



A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Lun 29 Déc - 11:32

.: Carmin, les Chaos, me revoici :.

Marin d'eau douce, oui.
L'homme qui se tenait en face de moi, une paire de jumelles dans la main et l'autre tenant son large béret à cause du vent, veut donc me défier. Soit. Cependant, s'il pense une seule seconde que je vais renoncer à ce combat où même le perdre, il y a de grandes chances qu'il se fourre le doigt dans l’œil jusqu'au fin fond de a rétine. Je ne pipe mot tandis qu'il envoie face à lui deux pokémons, l'un aquatique et l'autre déménageur. Tentacool et Machoc, un duo qui ne risque pas d'être en totale osmose.

Peu importe, cette occasion de me battre me permet d'entraîner mes nouvelles recrues, histoire d'amener rapidement leur potentiel à un stade satisfaisant. J'hésite encore à qui faire venir sur le terrain, le couple d'Anorith ou bien ma douce Steelix qui viendrait donner un jolie coup de queue sur le bateau de cet effronté comme punition. Je suis tentée, cependant, le faire perdre dans les règles de l'art risque d'être autrement plus blessant pour lui ... Attrapant deux pokéballs entre mes doigts, je les envoya en l'air et Nidorino et Mystherbe apparurent devant moi, face à leurs deux adversaires. Finalement, je n'ai pas opté pour les nouvelles recrues, préférant combattre avec les moins récentes.

« Mystherbe, poudre toxik sur Machoc suivi d'un jet d'acide sur les deux ennemis. Nidorino, puissance et enchaîne avec double-pied sur Machoc. »

Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25448
Age : 7

MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Mar 30 Déc - 15:10

Tandis que Nidorino commence à se concentrer, Machoc semble l'imiter en tout point, lui aussi se sert de Puissance ; mais le fait qu'il reste là à concentrer ses forces sans bouger permet à Mystherbe de l'empoisonner sans le moindre mal.
Pour la suite par contre, la chance n'est pas de votre côté... Nidorino devient confus quand il est touché par l'Ultrason, et il ne fait pas de coups critiques. Et si le pokémon Combat est bien frappé par l'Acide, les dégâts, presque insignifiants de l'Acide sur Tentacool sont entièrement récupérés par son attaque héréditaire : l'Anneau Hydro.
Pour finir, c'est Machoc qui surprends son petit monde avec un Poing de Feu qui, lui, est critique... Est-ce qu'il est besoin de vous dire que ça ne plait pas à Mystherbe ?

Situation :

Mystherbe : Forme Bonne.
Nidorino : Forme Parfaite, CC+2, confus.

Tentacool : Forme Parfaite, sous Anneau Hydro.
Machoc : Forme Bonne, CC+2, empoisonné.

Just K
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Mar 30 Déc - 22:41

.: Carmin, les Chaos, me revoici :.


Tandis que Nidorino se gonfle afin de réaliser davantage de coups critiques, Machoc l'imite littéralement et paraîtrait presque comme un miroir de mon pokémon poison. Suite à cela, Mystherbe lâcha un jet d'acide sur les deux ennemis, toutefois, Tentacool régénera son énergie presque instantanément grâce à l'anneau hydro qui l'entoure. Capacité réellement bien pratique à vrai dire. Le Machoc fut aussi empoisonné par le type plante tandis qu'il se concentrait avec sa puissance.

Nidorino tombe rapidement confus à cause de l'adversaire et le voilà qui creuse la terre à grands coups de pattes, enfonçant sa corne à travers le sol, les yeux fous. Hum, cela ne lui réussissait pas, hein. J'espérais que Mystherbe allait le sortir de sa confusion, cependant, trop tôt pour le dire.

Machoc s'avance ensuite pour asséner un poing de feu qui percute Mystherbe avec un coup critique. La puissance commence déjà à faire son effet, mais que sur l'un des deux pokémons. Nidorino a intérêt pour lui de se reprendre. Quant à Mystherbe, il ne m'a jamais déçu, pourquoi commencerait-il maintenant.



« Mystherbe, double vol-vie sur Machoc, Nidorino, pic pic enchaîné de double-pied. »

Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25448
Age : 7

MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Ven 2 Jan - 20:59


Votre pokémon Plante commence les hostilités en lançant coup sur coup ses deux techniques, mais le combat dégénère en une sorte de duel et Machoc use et re-use de son attaque très efficace et, si il ne parvient pas à tirer un critique de sa Puissance, il brûle tout de même Mystherbe...
De l'autre côté, Picpic frappe un Tentacool qui riposte avec une Constriction. Par contre, totalement confus, votre Nidorino ne fait que brasser du vent avec Double Pied et il encaisse une nouvelle attaque tentaculaire qui réduit sa vitesse.

Situation :

Mystherbe : Forme correcte à faible, brûlé.
Nidorino : Forme Très bonne à Bonne, CC+2, confus.

Tentacool : Forme Parfaite à Très bonne, sous Anneau Hydro.
Machoc : Forme Faible, CC+2, empoisonné.

Just K
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Dim 4 Jan - 18:11

.: Carmin, les Chaos, me revoici :.


Mystherbe continuait inlassablement d'utiliser ses vol-vie sur le type combat, lui permettant ainsi de gagner de l'énergie et compenser celle qu'il perdait à cause des furibonds poings de feu de Machoc. L'attaque super efficace n'eut aucun coup critique mais fit décliner très rapidement la forme de Mystherbe. Machoc me pose problème, cela ne fait aucun doute ; d'ordinaire, je n'ai qu'à demander au type plante d'utiliser des vol-vie, cela lui permet de se régénérer tout en attaquant et faisant des dommages. Le voir à l'énergie faible me fait drôle.

Tentacool quant à lui, use de sa capacité tentaculaire pour se venger du picpic ennemi occasionné par mon Nidorino. Ce dernier, pris d'un pic de confusion amère, utilise un double-pied dans le vent qui ne touche pas le type combat. Regarder Nidorino perde l'ensemble de ses moyens à cause de cette maudite confusion me fait haïr ce Tentacool à la noix... D'ailleurs, ce vil réplique d'une nouvelle constriction. Même si la capacité n'est pas d'une efficacité incroyable, c'est toujours ça. D'autant plus que confus, Nidorino ne se rend plus compte de ce qui l'entoure.

« Ressaisis-toi Nidorino ! Utilise un picpic pour terminer Machoc et enchaîne par la même attaque sur Tentacool. Mystherbe, décime-les. »


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25448
Age : 7

MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Dim 4 Jan - 19:18

Il faut les assauts de vos deux alliés pur venr à bout du Machoc, qui n'aura pas le temps de répliquer. Tentacool, en revanche, lance un acide qui est plutôt costaud, sans être critique. Nidorino retrouve ses esprits le temps de frapper, mais une fois encore le Tentacool lance un ultrason : lancé à bout pourtant, impossible à votre pokémon de ne pas tomber sous son influence.

Mystherbe intervient alors, et malgré la brûlure parvient également à placer son assaut. Cependant, il risque de ne pas durer longtemps ...

Situation :

Mystherbe : Forme Critique, brûlé.
Nidorino : Forme Bonne, CC+2, confus.

Tentacool : Forme Parfaite à Très bonne, sous Anneau Hydro, endormi.
Machoc : K.O

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Mar 6 Jan - 21:04

.: Carmin, les Chaos, me revoici :.

Machc, résistant, met en moment avant de tomber à terre, genoux au sol. Les deux premières attaques de mes combattants sont nécéssaires pour l'envoyer hors combat. Le vol-vie final lui draine quelques peu d'énergie afin de nourrir Mystherbe, mais, à cause de la brûlure, cela reste faible.

Nidorino envoie ensuite un belle furie sur le Tentacool qui est piqué de toutes parts, n'ayant guère le temps de répliquer durant les assauts. Une fois sa lucidité retrouvée, Nidorino tape du pied sur le sol tout en lâchant un hurlement rauque, corne vers le ciel. Haletant, le type eau finit par être parcouru par une onde rosâtre qui lui parcourt le blanc des yeux ... Il utilise une nouvelle ultrason qui touche le pokémon poison et le plonge à nouveau dans le gouffre de la confusion. Je râle légèrement tout en contenant mon agacement progressif. Ce combat risquait d'être long et ennuyeux, mais surtout pas intéressant ni amusant. Je perds mon temps, il faut que j'abrège.

« Nidorino, groz'yeux. Tente tout de même une empal'korne, concentre-toi. Quant à toi Mystherbe, profite de son endormissement pour utiliser deux vol-vie et regagner de l'énergie. »


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25448
Age : 7

MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Mer 7 Jan - 9:01

Mystherbe la terreur relance une vol-vie. C'est sans doute ce qui lui évitera de tomber K.O, puisque Tentacool est trop occupé à dormir. Votre pokémon fait donc les gros yeux ... à un arbre ._.

Puis sa corne s'illumine ,e t il se jette en avant, droit sur Tentacool ! L'appendice frappe d'estoc, perçant la peau, puis la chair de sa victime. Le sang de Tentacool s'écoule doucement de la corne de votre pokémon ...

Et maintenant ?

Situation :

Mystherbe : Forme Critique à K.O (plus vers K.O), brûlé.
Nidorino : Forme Bonne, CC+2, confus.

Tentacool : Mort
Machoc : K.O

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Mer 7 Jan - 18:24

.: Carmin, les Chaos, me revoici :.


Mystherbe utilise ses deux vol-vie enchaînée, ce qui lui permet de soutirer un grand nombre d'énergie au pokémon eau et poison, de sorte à échapper au K.O de sa brûlure grâce à cette vie drainée. Nidorino, dans le même laps de temps, choisit donc un groz'yeux. Et, avec la confusion, il finit par tirer une grimace effrayante.. à l'intention de l'arbre voisin à Tentacool. Autant dire qu'il ne prend pas peur, le tronc. Mes yeux rouges sang se lèvent au ciel tout en lâchant un léger soupir. Nidorino, censé devenir le grand titan empoisonné, était entrain de se ridiculiser totalement en se battant avec un arbre. Hum, non, on ne pouvait pas nier le fait qu'il était pathétique.
Quant à l'adversaire... Et bien il pionçait, secouant parfois le bout de ses tentacules lorsqu'il se faisait attaquer. Cependant, ses paupières closent semblaient attachées à ses yeux.

Lorsque la corne de Nidorino grandit tout en étincelant de milles feux, resplendissant avec la lumière du soleil. Le pokémon gratta le sol de ses antérieurs et finit par charger droit sur le type eau. Sauf qu'avec la confusion, il n'arriva pas à contrôler sa force et je vis rapidement qu'elle ne l'empêcherait pas de frapper non, mais il dut l'imaginer plus loin, si bien qu'il frappa de toute sa force le Tentacool.

Le pokémon, littéralement percé, tomba au sol sans le moindre soupir, inanimé et sans vie. Je haussa un sourcil, me doutant qu'il n'allait pas y aller de mains mortes, mais au point de le tuer .. non, je ne pensais pas. Quoi qu'il en soit, la corne de Nidorino perd toute sa lumière emmagasinée et devint rapidement maculée d'un liquide rouge vif qui coulait le long, jusqu'à nimber son pelage violet. Il revint rapidement à la réalité et fut tout d'abord surpris de son acte, il n'avait pas encore l'habitude de tuer. Ses yeux ronds comme des soucoupes trahissaient son angoisse lorsqu'il tourna la tête vers moi, s'assurant de n'avoir pas commis l'irréparable des erreurs. Mon expression ordinaire, autrement dit froide et neutre, lui permit de se calmer légèrement, préférant éviter de regarder la cause de son acte.

De l'autre côté du terrain, le marin s'agenouilla sur le sol, le visage traversé par une douleur muette qui se traduisait par des yeux grands ouverts, rivés sur le corps sans vie de son pokémon. Il ne me dévisagea aucunement et n'ajouta pas de paroles, ni de cris, visiblement trop bouleversés pour cela. Oui, cette réaction n'était pas étonnante. Je l'avais déjà vue, ou alors une rage folle, il s'agissait de l'un ou de l'autre. Quoi qu'il en soit, je dois avouer que cela m'arrange bien, je n'ai pas l'envie de lui ôter la vie non plus à ce piètre marin.
Tandis que je rappelle Mystherbe et Nidorino dans leurs balls, je laisse mon adversaire seul, toujours dans la même posture face à son défunt pokémon. Je longe les rues du port de Carmin, talonnée par mon fidèle starter qui porte son attention sur tout ce qui croise son regard. D'un claquement de doigt, je lui ordonne de me rattraper, histoire de ne pas effrayer les civils.
La ville céda lentement place à la bordure de la mer tandis que les pavés cédèrent à un tapis d'aiguilles de pins extrêmement doux. Séviper se mit à me passer devant, alerte à tant d'odeurs qui venait lui chatouiller les narines ... Cette fois-ci, une d'elle éveilla son instinct de chasseur et il se mit à serpenter vivement entre les branchages afin de rejoindre le taillis voisin. D'un regard, je suivis sa trajectoire. Lorsqu'il était dans cet état, je pouvais bien l'appeler, le menacer ou tout ce qu'il me passait par la tête, rien n'y faisait. Je me mis à grommeler tout en le voyant filer. Je détestais ce comportement. Rare, certes. Ce chasseur ne pouvait lutter contre son instinct. Le seul petit hic dans cette histoire, c'est que j'ai déjà manqué de perdre Spark lors d'une de ses pareilles chasses. Trop absorbé, il risque de se mettre en danger ou encore de perdre ma trace. Levant une paire d'yeux blasée droit vers le ciel, je me décide à m'enfiler à travers un buisson et de le traverses lentement, pour ne pas écorcher mon kimono. J'aperçois la queue de Séviper à quelques mètres de là. Ce qu'il me fait faire ce satané serpent ... Je me mords la lèvre inférieure pour échapper à une poussée de colère tout en finissant par voir la fin de cette broussaille. Je me redresse tout en m'étirant le bas du dos. Je me rends compte que j'ai débouché directement sur une crique du bord de la mer. En croissant de lune, elle permet à l'eau de venir grimper une petite plage de sable fin. Hum.. Pourquoi ne me ferais-je pas une petite trempette, moi ?

Bien décidée à suivre ce plan, je dévale les la petite pente de gros rochers qui me sépare de cette crique déserte et pourtant paradisiaque. Je pose ma lourde parka au sol et finit, après m'être changée, par tremper un pied dans l'eau... fraîche mais, sans plus. Idéal. Tandis que j'aperçois Séviper non loin de là entrain d'attaquer sa fameuse proie, je m'offre un moment de détente et de repos. La caresse de l'eau sur ma peau me fait un bien fou, voilà bien longtemps que je ne m'étais pas accordé quelques minutes à moi... Seulement, mon repos est de courte durée.


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25448
Age : 7

MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Jeu 8 Jan - 16:45

Du calme, hum ? Pendant que vous faite la planche comme une grosse légume, un gentil pokémon tout rond vous aperçoit. Etant donné qu'il est sous l'eau, il a l'impression que, inconsciente, vous êtes en train de vous noyer ...

Qu'elle n'est pas donc votre surprise lorsque, au plein milieu de votre bain de mer, vous vous sentez poussée par en-dessous ! C'est en baissant les yeux que vous tombez nez-à-nez, si l’on peut dire, avec votre "sauveur" :


Le pokémon vous regarde d'un air tellement niais que ça vous en mettrait presque mal à l'aise ...

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Sam 10 Jan - 11:34

.: Carmin, les Chaos, me revoici :.


        Ce doux moment de sérénité me permet de faire le vide dans mon esprit, de trier et jeter ce qu'il faut tout en me recentrant sur l'important. La Team Chaos ... L'effectif baisse depuis un certain temps ; ou plutôt, il augmente pour les sbires de très bas rang, mais s'affaisse lourdement pour les puissants. Un grand fossé s'amorce entre les membres de cette organisation. Il me faut trouver de nouvelles têtes à recruter. Daryl est censé s'en charger vu qu'il ne s'égare jamais loin du QG. Cependant, en tant que Baronne, il me faut les tester. Toutefois, je n'ai toujours été qu'une ombre pour eux, un spectre de meneur effacé mais pesant, extrêmement pesant. Ils savent que s'ils échouent, la Baronne les châtiera. C'est pour ça que, lorsque je me suis rendue au QG, désormais terminée alors que je n'y avais pas mit les pieds depuis plus de six mois ; tous me dévisageaient avec une paire d'yeux ronde et effrayée. Il y a d'ailleurs peu de femmes connue comme sbires. Hormis Katerine, une des admins. Sauf que cette femme est loin d'ên être une ; elle s'occupe des armements et de la maîtrise adverse, et, avec son physique aussi viril que celui d'un homme, tout le monde l'a respecte facilement.

Tandis que je laisse mon esprit vagabonder, le doux chant des oiseaux vient alors égayer mon audition lorsqu'une fine brise balaye le reste de mon visage en dehors de l'eau. Je ne prends jamais le temps de m'attarder à ces futilités que représentent la nature, je me rends compte pourtant qu'elle est loin d'être aussi facile et simple. Il nous faut la respecter et l'écouter, même si j'ai mit du temps à le comprendre. Il n'est jamais trop tard pour atteindre son but, pour remplir ses objectifs. La nature humaine est défaitiste, s'en est effrayant.

Mes bras flottaient légèrement à la surface de l'eau et mes jambes étaient en parfait équilibre avec mon corps entier, ce qui me faisait réaliser une planche parfaite. Cependant, elle ne fut pas éternelle, car, au dessous de moi, je sentis un certain reflux des eaux, comme s'il se dirigeait vers moi. Instinctivement, j'ouvre grand les yeux et cherche à passer ma main dans l'élastique des mes cheveux afin d'en déloger une aiguille, étant donné que je n'ai pas accès à ma sarbacane... Je n'ai ai pas le temps. Une masse gigantesque vient me soulever de la surface de l'eau dans un lourd bruit de fond. J'ai un laps de temps de questionnement avant que le tout ne se stabilise. Les yeux grands ouverts ainsi que les cheveux trempés, qui venaient encadrer mon visage ahuri, je constate que je me trouve actuellement sur une large surface .. assez douce et violette.
Tandis que passe une mèche de cheveux derrière mon oreille, je viens tâter du bout des doigts la matière de la chose qui vient de me soulever du sol. On dirait, le cuir d'un poisson ... mais cette couleur ! C'est impressionnant. Je n'ai pas le temps de m'émerveiller de la situation qu'un jet d'eau digne d'un bon pistolet me jaillis à quelques centimètres du visage. Surprise, je recule la tête tout en réprimant une stupéfaction auditive. Cette orifice sur le sommet de cette chose... Il doit sûrement s'agir d'un pokémon ! Mais violet ... Lorsque le jet d'eau s'estompe et qu'il laisse pleuvoir ce qu'il a créé, je remarque qu'une sorte de papier à lettre en tombe aussi, devant moi, toujours à cheval sur le "pokémon". Intriguée, j'attrape cette soi-disant lettre plastifiée pour résister à l'eau et l'a lit.


« Ma chère et magnifique Rei,

J'espère que ce maigre cadeau vous satisfera et vous prouvera par la même occasion mon élan d'attention à votre égard. S'il peut vous être utile, je n'en serai qu'honoré. Voici un bon moment que je suis votre longue et titanesque progression, vos exploits ainsi que votre accroche à votre grande Team semble vous porter loin ; vous portez même du respect en vos inférieurs, votre fidèle Wolsey par exemple. Vous ne lâchez rien et survivez toujours, vous êtes une sorte de modèle pour moi, vous égayer en ma personne cette petite étincelle de surprise et d'excitation... J'aimerai vous rencontrer, s'en serait un grand honneur. Je me trouve actuellement à Unys, j'espère que vous me rendrez visite bien assez tôt.


A.S.


A.S ? Je fronçais les sourcils tout en farfouillant dans ma mémoire. Sans succès, je ne connaissais personne doté de ce pseudonyme. Cette lettre était belle et bien adressée pour moi mais je ne comprenais pas réellement quelle était son but. Ce fameux pokémon tout droit sorti d'une malformation génétique venait de naviguer d'Unys jusqu'ici pour me rendre cette lettre ? Farfelu, grotesque. Reprenant un visage aussi neutre et froid qu'à l'accoutumée, je vins déchirer cette lettre tout en lui donnant une forme de boule écrasée ; je la jeta ensuite à la mer.
Au même moment, la chose en dessous de moi se mit à s'animer fortement et d'un coup sec, elle pointa son nez hors de l'eau dans un rugissement énorme. Elle ne semblait pas haineuse, au contraire, car elle vint me poser sur la berge. En sautant de mon cheval de fortune, je fis volte-face pour l'examiner. ... Un Wailmer ! Et cette couleur violette ... Peut-être était-ce un shiney ? Il s'agit d'un pokémon extrêmement rare, voilà de quoi m'en boucher un coin. Le visage étrange de ce pokémon, à moitié niais et souriant, ne m'inspirait pas grand chose. Haussant les épaules, je vins me rhabiller et attraper ma parka en bandoulière avant de tourner le dos à ce pokémon. Directement, il lâcha un nouveau cri tonitruant et rauque. Je l'ignora et il recommença, inlassablement. Grommelant, je dis demi-tour et m'approcha de lui pour lui demander dans un regard énervé et sous-entendu ce qu'il pouvait bien me vouloir. Le pokémon eau ne perdit pas une seconde et attrapa de ces grosses dents une pokéball qui dépassait de mon kimono. Il vint ensuite la lancer au dessus de lui et l'objet l'englouti. De nouveaux surprise, je regardais la scène sans l'a voir, les évènements récents et aussi farfelus les uns que les autres m'intriguaient.

Je vins ramasser la pokéball stoppée nette du Wailmer qui venait de s'auto-capturer. Je n'allais pourtant pas le laisser ici et je rangeais donc sa pokéball avec les autres. Et beh, voila que je viens de capturer un Wailmer shiney de deux mètres.


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Sam 10 Jan - 11:37

.

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiney

avatar

Région : Toutes
Classe : Tous
Féminin
Nombre de messages : 3250
Age : 17

MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Sam 10 Jan - 11:37

Le membre 'Rei Hangame' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'dé Shiney' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25448
Age : 7

MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   Dim 11 Jan - 1:13

Pokémon sauvages vaincus (ou capturés):
Pokémon dresseur vaincus: 2
Pokémon champion vaincus:
Gain des missions :

Match Dresseurs perdus :
Match Champions perdus :

      Total :
+400 P$

Objets perdus :
Objets gagnés :

Faites votre demande ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carmin, les Chaos, me revoici   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carmin, les Chaos, me revoici
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Mercenaires du chaos vs gamines
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Ork vs chaos khorne
» Chaos Nova, Double bash...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Kanto :: Carmin sur mer-
Sauter vers: