AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Du Port au Cimetière [OS Carmin-Lavanville]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erik Anima
Elu Psy
avatar

Région : kanto
Classe : vagabond
Masculin
Nombre de messages : 250
Age : 26

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Du Port au Cimetière [OS Carmin-Lavanville]   Lun 12 Jan - 9:11


Le bateau débarqua à Carmin-sur-mer en fin de journée. Le soleil était déjà bien bas sur l'horizon, et Lavanville pour le moins éloignée. Le mieux selon moi, et Mind fut de mon avis, serait de passer la nuit au port. Si je voulais prendre la route, il m'aurait fallut repasser encore par Safrania, et je n'en avais pas envie. J'allais déjà avoir toute la journée de demain à marcher, pour rejoindre Lavanville en passant par l'est.

Je me dirigeai donc vers le centre pokémon pour soigner mon équipe. J'y déposai Medusa au PC, avant de me rendre à la chambre que j'avais faite réserver. Thélos et Lili s'amusaient à courir partout, et ma pauvre tête fatiguait rapidement. Ce furent Mind et Heart qui calmèrent les bébés pokémons, et nous pûmes enfin aller nous coucher.

La nuit fut agitée. Alors même que cela faisait plusieurs que j'avais vécue mon intronisation, ma nuit fut peuplée par les visions d'horreur de ce que j'avais vu dans ce temple. Les scène où les autres "candidats" mourraient revenaient devant mes yeux, du visage déchiqueté de l'homme au dernier regard plein de résignation de la femme. Ses mots résonnaient encore dans mon esprit, échos lointain de ce qui avait été prononcé.

"Ce sera donc toi"

Je me réveillai en sursaut, en sueur. J'avais encore l'impression que les regards de ces enfants et ces vieillards pesaient sur les épaules. La détresse du Mime Jr hantait encore mon esprit. La menace des adeptes du poison revenait à ma conscience, faisant peser une peur diffuse mais prenante dans mes entrailles. Je commençais à suffoquer, à perdre le contrôle. Ma vue se brouilla, et il me sembla que le monde autour de moi était faussé par mon esprit.

Mind dû sortir de sa ball, et sans sa présence spirituelle et télépathique, sans doute aurais-je provoqué un accident. je me réfugiais dans les bras de la Gardevoir, inquiet pour elle. Si j'avais quitté le cocon familial, à la base, c'est parce que rester à Lavanville la rendait malade. Aujourd'hui elle n'était plus une jeune Tarsal, mais sans doute serait-il bon de ne faire qu'un passage rapide, même si mes parents me manquaient. Je regardais à l'extérieur, alors que la fée me rassurait sur ce point.

J'avais peu et mal dormis, mais l'aube pointait déjà. Il fallait reprendre la route, si je voulais arriver avant la nuit prochaine. Je ramassai donc mes affaires, avant de sortir. L'air froid battait mes côtes, mais un blouson chaud me protégeait, et je faisait dos à la brise lorsque je pris la route.

Une route qui, comme prévu, s'éternisa, s'étirant encore et encore sous mes pas. Je m'arrêtai une petite heure pour manger et laisser mon équipe se défouler pendant que je me reposais. Puis la marche repris, morne, monotone. En temps normal j'aurai flâné un peu, cherchés quelques pokémons sauvages, peut-être même combattu un dresseur ou deux. Mais j'étais en route pour retrouver ma famille, qui me manquait cruellement. De plus, je ne pouvais me débarrasser d'une angoisse sourde depuis l'aube, qui me gagnait peu à peu.

Ce n'est qu'au crépuscule que j’approchais enfin des murs de Lavanville. Lavanville la lugubre, comme certains l'appelaient. Pourtant, c'est le cœur serré par des souvenirs joyeux, ou du moins l'imaginais-je, que je voyais la ville. Sans vraiment attendre ou m'arrêter au centre pokémon, je pressai le pas vers le domicile de mes parents.

_________________
dé : le 29/04 ☻ Carte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25389
Age : 7

MessageSujet: Re: Du Port au Cimetière [OS Carmin-Lavanville]   Lun 12 Jan - 22:52

OS Validé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Du Port au Cimetière [OS Carmin-Lavanville]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cimetière de Konoha
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Kanto :: Carmin sur mer-
Sauter vers: