AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Débarquement insensé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 18

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Jeu 19 Fév - 18:17

.: Débarquement insensé :.


        Tandis que je guettais le moment propice pour exercer ce souffle empoisonnée dont j'ai l'art précieux, j'attendais que la paralysie touche d'autant plus mes victimes. L'une d'elle, la plus proche de moi, commençait à sentir ses jambes défaillir, j'en profita pour souffler un léger coup, ce qui envoya l'aiguille empoisonner se loger pile dans le cou de l'homme. Il hurla de surprise, autant que de douleur. Ce poison était un venin très rapide qui se propageait sans perdre une seconde. Le premier homme vêtu de noir titube en jurant. J'aperçois d'un regard en biais mes deux insectes répendre leur danse de spores sur les deux autres restants, le degré de toxicité devient si important qu'ils commencent à tomber comme des mouches, dix autres étant déjà agonisants au sol. Cela m'arrache un sourire au coin et fait briller mes prunelles sanglantes. Toutefois, ils m'ont repérée, et même s'ils se doutent qu'ils n'en ont plus pour longtemps, je les vois attraper leurs armes et les pointer vers moi.

Rapidement, je sonne Anorith afin qu'elle prépare un abri afin de nous protéger de la rafale. Une déferlante de balles en plomb viennent s'abattre contre la surface protectrice, certaines ont réussi à s'introduire avant l'apparition de l'attaque et je les entends siffler à mes oreilles. Pourtant je ne bouge pas d'un poil, accroupie dans cet épais buisson.

Quelques secondes plus tard, mes oreilles se mettent à siffler férocement, un étrange silence règne. Seuls les plaintes agonisantes des nombreux pré-défunts face à moi résonne dans la forêt. Soudain, j'entends un croassement couplé d'un lourd battement d'ailes. En me retournant, je n'ai pas le temps de réagir à cause de mes blessures pour éviter le Gueriaigle qui fonce droit sur moi. Le pokémon volant m'agrippe par les épaules et me soulève sans mal. Je sens ses serres entourer avec force le contour de bras et il commence à s'élever. Son ascension est lente et maitrisée, j'aperçois en détournant le regard que Mesu a elle aussi été attrapée. Quand à mes trois autres pokémons, ils se battent avec les trois autres Gueriaigle restants. Je grommelle tout en commençant à me débattre avec des gestes précis, évitant ainsi d'entailler plus profondément la blessure à ma cuisse. Cependant, je sens que l'hémorragie ne s'estompe pas, le garrot freine l'écoulement mais cela semble bien profond. Le fait d'être soulevée et dans les airs ne me procure ainsi qu'une sentiment de lourdeur qui me fait d'autant plus mal. Quant au snatcheur, je ne ressens que des fourmis à l'épaule, les serres ont en quelque sorte permis au métal de se desserrer puisqu'elle ont prit la place ! Il ne semble pas cassé à première vue, étant donné que le mécanisme ne se situe pas en haut.

Je tends le bras gauche afin de pointer la pokéball de Mesu et de la viser, normalement, elle devrait la regagner sans mal. J'ai bien fait de rappeler Spark et Salamèche. Même si le type volant venant de m'emmener assez haut, je ne comptais pas me laisser faire. Allais-je sortir Steelix ...? C'était tentant, très tentant. Il s'agissait du pokémon le plus apte à me venir en aide, actuellement.

À vrai dire, cet oiseau de malheur m'empêchait certes, de posséder mes pleins pouvoirs mais au moins, il n'avait aucune emprise sur mes mouvements. Ainsi, j'attrape la pokéball de ma titane de fer et la laisse tomber dans le vide.

« Steelix, ma beauté. Je compte sur toi ma belle, cette mission est à ta hauteur. Essaye d'attraper Gueriaigle avec un crocs éclairs, qu'il me lâche. Si cela ne fonctionne pas... anti-air, ne t'occupe pas de moi. »

La demoiselle de fer sembla surprise en écarquilla les yeux, les rochers qui constituaient son corps s'animèrent.

« Nosf' ! Je compte sur toi pour me rattraper. »


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25355
Age : 6

MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Sam 21 Fév - 23:05

Les oiseaux sont agile, et semblent avoir l'habitude de voler avec quelqu'un sur le dos ou dans les serres, si bien qu'ils esquivent plutôt facilement les geste de votre géante, ui a peur de vous blesser. Le deuxième des Gueriaigle est deja en train de l'attaquer, essayant d'égratiner sa peau de fer de ses serres. Finalement, l'anti-Air frappe, et vous vous sentez soudainement propulser au sol, cependant, au lieu de frapper le sol, vous frapper le haut de la tête de votre géante, qui vous rattrape plus ou moins en douceur.
Maintenant que vous êtes plus ou moins en sécurité, les hommes, au sol, ne peuvent pas vous atteindre de leurs balles, la tête de Steelix protégeant votre frêle corps. La seule menace vient donc des airs. Qu'allez vous faire, de ce fait ?
Rodounette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 18

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Dim 22 Fév - 20:22

.: Débarquement insensé :.


        Et bien, drôle d'épopée. Je suis passé d'un combat dans un arbre, à une tuerie sur la terre ferme, pour enchaîner avec des loopings dans les airs, accrochée à un Gueriaigle.

Les cinq oiseaux restants esquivent les gestes rudes et concis de la géante d'acier avec élégance. Ils virevoltent parfois ça et là, évitant un coup de queue de Steelix tout en se retrouvant derrière elle, prêt à attaquer. Je remarquer que ces pokémons sont parfaitement agiles, et ce, même avec un poids considérables en plus. L'aigle qui me porte ne semble pas remarquer la différence, ses gestuelles demeurent calculées et fluides. Résultat, Steelix ne parvient pas à placer une attaque afin d'affaiblir les affreux. Entre les vols rapides de mon porteur aérien, je n'ai pas le temps de poser un regard au sol. Visiblement, un ou deux Gueriaigle ont réussi à fausser compagnie à mes insectes. Je peste intérieurement tandis que mes yeux sanglants se posent sur ma belle titane de fer, elle semble misérer à toucher ses adversaires. Ils sont plus rapides et agiles qu'elle ; même s'ils ne peuvent pas l'attaquer, elle n'ont plus. Ce cercle vicieux commence d'ailleurs à lui taper sur les nerfs, si bien que la Steelix lâche un hurlement rauque qui fait tressaillir les muscles du Gueriaigle qui me porte, je le sens. Cela m'arrache un sourire en coin tandis que mes cheveux sont balayés en arrière à cause du choc du son.

Steelix ne va pas tarder à attaquer, elle s'impatiente. J'arrive à croiser son regard déterminé tandis que le volant s'était surélevé, légèrement plus haut que l'acier. D'ici, j'avais une vue imprenable sur le manoir qui s'étendait, ainsi que ses longues plaines verdoyantes. Tss, futil.
Soudain, la gravité semble chuter sans préavis et j'entends le Gueriaigle qui m'agrippe fermement aux épaules lâcher un croassement de stupeur tandis qu'il s'effondre en direction du sol avec impuissance. Les cinq volants exécutent un piqué extrêmement rapide et la Steelix laisse détoner un nouveau hurlement rauque et sourd.

Toutefois.. S'ils piquent et tombent droit vers le sol avec impuissance, c'est plus ou moins mon cas, à moi aussi. En effet, le Gueriaigle a desserré totalement son emprise sous la peur et la surprise, ainsi, je suis libre .. et en chute libre.

La vitesse est telle que je sens le vent et de nombreuses bourrasques me cingler le visage durant quelques secondes. Toutefois, je plisse les yeux et réussi à distinguer plus ou moins la forme grisâtre de ma belle titane de fer. Le pokémon fond droit sous moi afin de me rattraper. Aie, le choc risque d'être difficile.. Je crispe la mâchoire tout en bandant les muscles inconsciemment. Heureusement pour moi, je n'ai pas pris de vitesse durant la courte chute. Un quart de seconde plus tard, je vois l'impact se rapprocher grandement, d'instinct, je tente de me faire la plus petite possible afin de ne pas peser trop sur un de mes membres. J'atterris finalement à moitié en boule sur la tête de Steelix, et je roule directement après le choc en tentant de l'atténuer. Bien sur, cela fonctionne mais n'empêche pas le choc d'être cuisant. Mes muscles me font souffrir et le garrot que je porte à la cuisse gauche me sert à un tel point que je sens mon poux battre fortement contre ma peau. Je me relève tant bien que mal en position accroupie, essayant de freiner ce vertige qui s'empare de mon crâne suite à la perte de sang intense. J'essaye tant bien que mal de respirer correctement, mon entraînement physique ne m'a pas servi à rien après tout.. Hangame a au moins réussi une chose en sa misérable vie. Cette pensée de mon père me rembrunit davantage et me donne une force nouvelle pour repousser la douleur, transformait la haine que je ressens à l'égard de mon paternel en carburant nécessaire. Mon regard sanglait se refroidit considérablement tandis que ma main droite se pose sur la surface métallique du crâne de Steelix. Je la remercie sans mot dire, elle connait mon langage. Mon regard coule ensuite sur ma jambe meurtrie. Je la sollicite bien assez malgré la douleur. Cependant, même si cela me transcende, je n'ai pas le choix. Je ressers l'étau du mieux que je peux. Le bas de mon kimono est trempé d'un liquide rouge et chaud. Seulement, la couleur se fond plus où moins avec le sang, même si ce dernier reste plus foncé. Je tente de calmer ma respiration sifflante et entreprend de tordre légèrement plus le métal du snatcheur. Le haut de l'appareil a été touché, heureusement pour moi, il s'agit d'autant plus d'une décoration qui recouvre l'épaule qu'autre chose. Gueriaigle a réussit sans le vouloir a l'écarter de ma peau grâce à ses serres. Ainsi, le métal pur ne m'appuie plus sur le nerf. J'entrouvre mon kimono afin d'être plus disponible dans mes mouvements. Les vêtements noirs que je porte en dessous, précisément un leggings ainsi qu'un débardeur, se fondent plus où moins avec les coloris sombre du kimono.

Les aigles m'ont faussé compagnie. Cependant, l'anti-air n'est pas éternel et je sens qu'ils ne vont pas tarder à revenir. Steelix ne peut pas les battre à elle seule. Et d'autres pokémons... Nous sommes actuellement trop en hauteur. ... Nosferalto, Parasect et Ortide.

« Beauté, descends-moi au sol, rejoindre les autres. »

La titane de fer obtempère et commence à s'abaisser lentement dans une descente longue et lente. Sa large tête finit par me poser au sol et malgré les différentes blessures, je réussit à descendre sans trop de lenteur, même si je grimace de plus en plus. Les Gueriaigles ne sont plus très loin. Je coule un regard derrière moi et aperçois la quinzaine d'hommes armés, agonisants au sol suite au poison ou à la paralysie générale. Mes traits demeurent froids et impassibles tandis que je reporte mes yeux sanglants sur les alentours, entourée de mes pokémons, sarbacane à la main.

« Ils ne vont pas tarder à rappliquer. Quatre pour cinq, jouable. Parasect, Ortide, je compte sur vous pour répandre des poudres toxiks, encore et encore. Nosfe', laisse pleuvoir une nuée de tranch'air et quant à toi ma beauté, un lourd éboulement devrait les calmer. »


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25355
Age : 6

MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Dim 22 Fév - 22:11

Note : Suite au combat qui a lieu, et excepté faite de steelix, aucun pokemon ne commence en Forme Parfaite. Ce ne sont pas des erreurs.

Vos pokemons font preuve d'une stratégie redoutable. En effet, dès que les cinq pokemons s'approchent, attaquant avec des Aéropiqués tous ensemble, Steelix s'interpose, et protè_ge tout le monde de sa cuirasse de fer, avant de répliqué avec Eboulement, et seulement un parvient a esquiver l'attaque.
Après cela, profitant que les pokemons soient un peu arrêtés, Ortide et Parasect sautent sur le corps du pokemon acier, et aspergent les oiseaux non empoisonnés de poison, qui touchent. Cependant, avant que les deux pokemons n'aient le temps de se replanquer, ils se prennent quatre aéropiqué, pendant que le dernier, le plus en forme, utilise Aiguisage.
Ce combat s'avère moins compliqué que ce a quoi vous vous êtes attendue : ils sont presque au bord de flancher, courage !

Situation
Noferalto : Bonne a Correcte, Defense -2
Steelix : Forme Très bonne a Bonne
Parasect : Faible, Defense -1, Vitesse -1
Ortide : Critique, Defense -2
Anorith : Forme Correcte (Perdu on sait trop ou ._.)

Gueriaigle : Forme Critique a KO, empoisonné
Gueriaigle : Forme Faible a Critique, paralysé, attaque +2
Gueriaigle : Forme Moyenne a Faible, empoisonné, paralysé
Gueriaigle : Forme Moyenne
Gueriaigle : Forme Bonne, attaque +2
Rodounette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 18

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Lun 23 Fév - 12:51

.: Débarquement insensé :.


        Une des dernières batailles en cette clairière allait prendre fin. La forêt, épaisse et dense de végétations en cet endroit, venait de prendre un bon coup dans les dents suite à mon passage. En effet, de nombreuses et lourdes branches d'arbres s'écrasaient au sol, à moitié déracinées. L'herbe à même la terre ainsi que les buissons environnants les 50 mètres à la ronde étaient écrasés ça et là, piétinés. Sans oublier que le passage d'un Steelix était marquant, sens propre et figuré confondu. Ainsi, la forêt, une heure plus tôt verdoyante, s'était transformée en un véritable champ de bataille.

Postée au sol, la titane de fer à ma droite, le prolongement de son corps protège mes autres pokémons. Parsect et Ortide n'ont pas mit bien longtemps avant de nous rejoindre. Cependant, les deux semblent bien éprouvés, haletants et déjà blessés par le combat précédent, celui-ci reste d'être le terminal pour eux. Toutefois, le combo de spores était trop important et maîtrisé par mes insecte/plante pour être négligé. Nosferalto continuait de battre des ailes, légèrement au dessus de moi.

Patience. Au bout de quelques minutes, des croassements rauques retentirent. Les Gueriaigles ne tardèrent pas à pointer le bout de leurs becs. Effectivement, une envolée de 5 aigles pointa vers le ciel, certains d'entre eux s'étaient visiblement mangé le sol vu l'état de leur plumage, enduit de boue et poussiéreux. Ils étaient dans un mauvais état, tout comme les miens. Cependant, prêts à se battre et entamer une des étape finale, ils se placèrent face à nous.
Des nombreux cris aigus de leur part indiquèrent qu'ils allaient mener l'assaut. Ainsi, les volants se mirent à piquer droit sur mes pokémons, visant les plus faibles physiquement avec un aéropique. D'un regard en biais, je croisa celui de ma belle Steelix. Rapidement, la titane de fer s'interposa entre les deux camps et se reçu l'attaque sans prendre de gros dommages grâce à son corps en acier, solide. Je vins la féliciter d'un encouragement bref et fort.
Steelix lâche un rugissement titanesque avant de lâcher un éboulement qui s'abat sur l'ensemble des oiseaux, hormis l'un d'eux. Je plisse les yeux tout en dévisageant cet oiseau. Il semble plus habile que les quatre autres.

Ensuite, Parsect et Ortide ont vite fait de grimper sur le corps onduleux et dur de Steelix, ils en profitent pour répandre une nuée de spores toxiques sur les aigles. Seuls d'eux d'entre eux semblent échapper à l'assaut, dont celui qui a évité l'éboulement. Décidément, il est solide cet oiseau de malheur. Je remarque d'ailleurs qu'il en profite pour aiguiser ses serres tandis que les quatre autres piquent sur mes pokémons défavorisés. L'offensive est rapide et nette, si bien qu'ils n'ont pas le temps de se mettre à l'abri ni de se faire protéger par Steelix qu'ils se font lacérer par des aéropique tranchantes. Ortide roule en arrière, au bord d'être au tapis. Parsect a légèrement mieux encaisser le combo mais se retrouve dans une posture bien délicate. Je ne peux pas les laisser dans cet état, ils finiront K.O. Je sors donc leurs deux pokéballs et visent les pokémons plantes afin de les féliciter d'un regard pour leur travail. J'en profite ensuite pour demander à Arbok de nous rejoindre. Le grand serpent violacé ne va pas être mécontent de se dégourdir un peu. De plus, ses attaques à portée peuvent être très utiles.

« C'est la fin les gars, courage. Steelix, éboulement en premier lieu. Ensuite, Arbok, laisse pleuvoir une bombe acide en direction des Gueriaigle et Nosferalto, je compte sur toi pour percer la bombe et répandre ainsi de l'acide sur les volants. Trach'air donc ! »


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25355
Age : 6

MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Mar 24 Fév - 0:06

Votre stratégie, a la fois redoutable et bien trouvée, pourrait être fort utile en concours. Et c'ets une réussite totale, comme si vos pokemons avaient fait ca toute leurs vie.
LEs dégats, bien que diminués comparé a la puissance originale de l'attaque, sont quand même conséquent. En effet, tout les pokemons sont arrosés, et le plus en forme se prends un coup critique dans le bec. Deux tombent KO, le troisième succombe au poison qu'il a déja dans les veines. L'eBoulement continue a détruire les pokemons,qui finalement, tombent KO. Sauf le dernier, qui, voyant que ca tournait au vinaigre, prends ses dernières forces pour se tirer rapidement. Eh bien, c'est une bombe atomique, votre histoire la.

Vous comptez retrouver anorith, ou bien j'l'enlève de votre fiche ? è_é je vais me facher.

Situation
Noferalto : Bonne a Correcte, Defense -2
Steelix : Forme Très bonne a Bonne
Parasect : Faible, Defense -1, Vitesse -1 (Rappellé)
Ortide : Critique, Defense -2 (Rappelé)
Anorith : Forme Correcte (Perdu on sait trop ou ._.)

Gueriaigle : KO
Gueriaigle : KO
Gueriaigle : KO
Gueriaigle : KO
Gueriaigle : Forme Faible, attaque +2 (en fuite)
Rodounette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 18

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Mar 24 Fév - 21:42

.: Débarquement insensé :.


        Malgré les blessures apparentes, je commençais enfin à m'amuser. Le fait de créer des combinaisons pour envoyer au tapis les volants me réjouissait grandement. Arbok, franchement venu sur le terrain, était d'attaque et comptait bien régler le compte des Gueriaigle.

Mon visage impassible révèle des traits froids face à cette boucherie. En effet, Steelix laisse s'abattre une tournée de lourdes pierres à cause de l'éboulement, elles viennent se heurter aux pokémon vol qui lâchent des crissement aigus en piquant vers le sol. Tandis que l'impact soulève un nuage de poussière, une bourrasque s'en échappe et vient balayer mes cheveux en arrière ainsi que mon kimono. Je ne bouge pourtant pas d'un poil et me contente de plisser les yeux tout en apercevant trois des six Gueriaigles tomber sous l'offensive. Ils piquent droit vers le sol, inconscients. Une volute de poussière est soulevée de leurs ailes à moitié repliée tandis que des débris s'échappent de leurs plumages. Des chocs au sol consécutifs signent leur arrivée à terre. Un sourire en coin se dessine sur mon visage, léger et simple. Il reste trois aigles à éradiquer de mon champ de vision. Arbok se met à susurrer doucement, à l'écart. Quand vient le moment d'attaquer, il se jette en avant en feulant vivement, et envoie deux bombes acides dans les airs. Les Gueriaigles restants fixent la nouvelle offensive avec appréhension, ils se tiennent du mieux qu'ils peuvent en voletant sans élégance. Cependant, Nosferalto s'agite et envoie des tranches d'airs aiguisées qui viennent éclater les bombes d'acide et disperser ainsi avec violence la contenance brûlante et toxique sur les aigles. Ceux-ci hurlent sous la douleur ressentie tandis que cela intensifie le processus du poison chez certains. Un petit ricanement s'échappe de mes lèvres. Le poison, cela me connait, après tout.

Le peu des aigles restants s'écrasent au sol, rejoignant leurs camarades. Toutefois, je distingue un mouvement à travers l'épaisse poussière du champ de bataille : la silhouette d'un Gueriaigle qui prend la poudre d'escampette en volant, bancal et blessé de toutes parts. Alors comme ça, il a survécu, hein ? Je plisse les yeux et sans perdre une seconde, je contourne Steelix et bondit par dessus une branche d'arbre tombée au sol, à la poursuite du volant. J'enchaîne sur une course visant à le rattraper tandis que mes pokémons me jettent des regards surpris. Arbok commence à serpenter pour me suivre et Nosferalto s’exécute de même. La belle Steelix reste postée là où elle est, me surveillant. Je saute par dessus des fourrés, enjambe vivement la végétation trop importante et finit par me rapprocher du type vol, même si je sens que la blessure par balle à ma cuisse me fait souffrir le martyr. Je grimace tout en serrant des dents férocement, tentant d'oublier la douleur. J'attrape une pokéball vide à ma ceinture intérieure et enclenche le système du Snatcheur tout en continuant ma poursuite.

« On va voir si tu vas t'enfuir encore longtemps, mon coco... »


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25355
Age : 6

MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Mar 24 Fév - 23:14

Finalement, c'est votre blessure qui vous fera perdre la trace de l'oiseau. En effet, le sang que vous perdez est grand, et l'effort que vous faite aussi est grand. Votre vue se trouble, votre perception du monde est distanciée, vous avez la tête qui tournée. La ball que vous lancez sur l'oiseau passe complètement a coté, et celui ci, d'un coup d'aile agile, s'élève au dessus de la cime, pour disparaitre ensuite dans les airs.
Rodounette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 18

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Mer 25 Fév - 13:11

.: Débarquement insensé :.


        Pourquoi est-ce que je venais de me mettre en tête de capturer cet oiseau de malheur ? Je grommelais tout en maudissant intérieurement mes lubies. Plus j'avançais et repoussait mes limites afin de suivre l'aigle, plus je sentais mes mouvements devenir raides et difficiles à exécuter. Ma main gauche vint appuyer fortement sur le haut de ma cuisse, tentant de repousser la douleur qui s'immisçait de plus en plus en moi. Je grimaçais tout en grognant légèrement, mon regard sanglant vif et brillant. Au moins, le garrot semblait tenir et il s'agissait d'une franchement bonne nouvelle, le sang s'écoulait bien moins facilement.

Au bout de quelques minutes, ma jambe gauche boitait et se raidissait au fur et à mesure de la marche rapide et saccadée. Si je continue à m'user, je ne vais pas tenir cinq minutes avant de m'évanouir. Sans oublier qu'il me faut rejoindre le manoir et botter les fesses d'A.S, qui lui, sera en super forme. Génial. A demi résignée, je pousse un soupir tandis que mes traits du visage se raidissent, prouvant mon agacement. Je finis pas stopper ma course endiablée à travers cette végétation en friche et m'adosse à un tronc d'arbre encore debout. J'en profite pour attraper une pokéball à ma ceinture intérieure et actionne le système du snatcheur. Je l'entends grimacer, certes, mais il reste en état de fonctionnement. Je n'étais plus très loin de l'aigle, même s'il était dans le même état que moi, à moitié bancal. Je le vise et envoie la pokéball transformée fendre les cieux. Quelques secondes plus tard, je sens ma vue se troubler et un vertige me gagner. Je grogne tout en grimaçant et viens porter ma main à mon crâne tout en le serrant fortement, tentant de réprimer la douleur. Une demi-minute plus tard, je me rend compte que ma vision de l'espace était bien faussée, la pokéball doit avoir faussé sa trajectoire. Je reste postée au même endroit, adossée conte la surface fraîche du marronnier. Je porte mon regard sur ma cuisse blessée. Malgré le garrot, le sang continue d'être abondant et je n'ai pas franchement envie de l'enlever juste pour voir l'état de la blessure. Aux vues de mes douleurs, je peux en déduire qu'elle ne serait pas jolie jolie à contempler.

Je lève les yeux au ciel, me demandant comment j'ai pu en arriver là, tout de même. Grimper dans un chêne haut de plus de huit mètres pour délivrer ce satané Spark d'un filet métallique. Me faire surprendre par une quinzaine d'hommes armés jusqu'aux dents de mitraillettes. Faire une chute mémorable de l'arbre suite à une déferlante de balles de plomb. Mener ensuite l'assaut face à ses personnes indésirables en les laissant agoniser lentement du poison, pour me faire cueillir par un Gueriagle ensuite. Non que je n'aime pas les visites guidées des cieux, m'enfin. Il m'a tout de même fallu éradiquer ces six aigles et me retrouver à un bon demi-kilomètres du manoir. Bon, je pense avoir déjoué tous les pièges, de quoi me réjouir. Je grogne tout en attachant mes cheveux en queue de cheval, sans empêcher quelques mèches de me tomber sur les yeux. A.S a voulu me tester, cela ne fait aucun doutes. J'espère au moins qu'il n'a pas été déçu, ce chien.

Tout en déportant mes pensées du dirigeant du manoir, je prends un moment pour me reposer. Inutile de foncer tête baissée dans la gueule du loup, clopin-clopant à cause de ma cuisse. Je finis par me laisser glisser lentement au sol, m'aidant du tronc derrière mon dos pour ralentir ma progression. Je laisse ma jambe blessée allongée tandis que je pose ma parka à côté de l'autre. En fouillant à l'intérieur, je remarque mon petit PC portable dans une des poches blindée, voilà un bn moment que je ne m'en suis pas servie de celui-la. Je reporte mon regard rouge sang sur deux petits boîtiers... J'attrape l'un d'eux et l'examine en le positionnant à la lumière du jour. Ne serait-ce pas ... Les fameuses CTs miracles ? Hum, affirmatif. Je ne me rappelle pourtant plus où je les ais cueillis, celles-la.

Bref, peu d'importance. J'ouvre le boitier et attrape la première plaquette. Je plisse les yeux et finis par envoyer en l'air la pokéball de Nidoking au bout de quelques secondes. Le pokémon me rejoint en lâchant un rugissement bien à lui, fouillant le sol de son antérieur.
Lorsque je lui indique de s'approcher, il penche la tête de côté mais s’exécute.

« Une CT fatal-foudre, ça te tente Nidoking ? »

Le pokémon lâcha un nouveau rugissement tandis que je vins lui donner la petite plaquette devenue jaune vif. Je le laissais "digérer" l'attaque. Je tenais particulièrement à cette capacité ; de distance, elle permettrait à Nidoking de devenir bien plus puissant et indépendant.
Tandis que le combattant de poison apprend à maitriser sa nouvelle capacité, j'envoie Arbok et Nosferalto me rejoindre. J'en tends une au volant. Qu'il apprenne atterrissage va lui permettre d'être plus complet et de mieux résister à l'adversité. Quant à Arbok, j'ai opté pour une Vibrobscur, cette capacité ténèbres est très intéressante pour un pokémon vulnérable aux offensives de type Psychique.


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 18

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Mer 25 Fév - 21:22

Pendant que je pense au dé. o/

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiney

avatar

Région : Toutes
Classe : Tous
Féminin
Nombre de messages : 3202
Age : 17

MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Mer 25 Fév - 21:22

Le membre 'Rei Hangame' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'dé Shiney' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25355
Age : 6

MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Jeu 26 Fév - 0:24

[-3 CT Miracles]

Pendant que vous vous reposez, vous voyez arriver ce type, les mains dans les poches, tranquillement, ignorant complètement votre armada a vos cotés. APrès quelques pas, et étant a quelques mètres auprès de vous, il vous regarde, avant de dire :

-Eh bien, on a jamais eu autant de mal a se débarasser d'un nuisible que toi, je te tire mon chapeau. Je ne me fais pas d'illusion, je sais que je gagnerais pas, mais bon, je dois faire mon job. Aller, sort tes pokemons, filette !

Rodounette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 18

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Jeu 26 Fév - 13:37

.: Débarquement insensé :.


        La douleur à ma cuisse ne s'estompe pas, au contraire. Le fait d'avoir bougé et de m'être animée en refoulant la blessure n'a fait que l'aggraver. Je lève les yeux au ciel tout en grommelant, qu'est-ce que je peux me montrer têtu, parfois. Cependant, le garrot ne s'avoue pas vaincu et la douleur me laisse par à-coups, me laissant du répit l'espace d'une petite minute avant de recommencer. Heureusement qu'il ne s'agit pas de ma première blessure par balle et que j'ai de l'entraînement, sinon, je me roulerai à terre en criant comme une dévergondée.

Mes yeux se posent sur les trois pokémons que je viens de faire sortir de leurs sphères bicolores. Arbok et Nidoking semblent ravis d'avoir appris une nouvelle capacité, prêt à l'utiliser sans retenue dans le prochain combat auquel ils auront à faire. Du côté de Nosferalto, le volant se poser au sol et décolle sans s'arrêter. Teste-t-il l'atterrissage ? Fort probable. Je reconnais le sérieux de ce pokémon dans ses actions.
Bien. D'après la position du soleil, midi ne tardera pas à sonner depuis les cloches de Port Yoneuve. Je suis arrivée sur le territoire d'Unys à ... Hum, je dirais aux aurores, le soleil pointait le bout de son nez. Toutefois, j'ai tout de même du me fader un trajet des mers en pleine nuit, pas très simple pour repérer la terre ferme.

Quoi qu'il en soit, l'heure est celle qu'il est, pas besoin de la changer même si c'est impossible. J'en profite pour reposer les deux disquettes non usées dans le boitier transparent des CT miracles et m'énumère ce que j'ai à faire. A.S s'est sûrement bien diverti en me regardant déjouer ses assauts, du haut du balcon de son manoir. Cependant, il me faut rejoindre sa battisse, Wolsey est sûrement à l'intérieur. Que doit-il faire là bas ? Je soupçonne la prise d'otage pour une rançon mais ... Comment Wolsey a t-il bien pu tomber dans un tel piège ? Mon visage s'assombrit. Ces mystères commencent à me peser sur les épaules, il me faut déceler et tordre ces nœuds qui s’amoncellent.

Je me lève tant bien que mal, m'étire le dos en me penchant en arrière, fait craquer doucement les muscles de ma nuque et termine par les doigts, un à un. Je choppe ma parka d'un bras et la place e bandoulière sur mon épaule gauche. S'il me faut marcher, autant que je fasse exprès de boiter, ainsi, ma jambe blessée n'en sera que facilitée. Cependant, inutile de feindre l'incapacité motrice devant A.S et ses hommes, ils décèleront que trop vite la supercherie. J'allais m'apprêter à me mettre en route, direction le manoir, lorsque j'entendis des bruits de pas, lourds et régulier. Je vins me plaquer contre le tronc de l'arbre, sarbacane entre les dents, parée à attaquer. Visiblement, la personne ne semble pas vouloir cacher sa présence vu sa venue loin d'être discrète.

Un homme d'une grande taille aux épaules carrées finit par se montrer, à trois mètres devant moi, sur ma gauche. Il fourre les mains dans ses poches tout en me lançant un regard indéchiffrable.

« Rei Hangame... »

Les quelques première secondes je ne bouge pas. Finalement, je plisse les yeux et déloge la sarbacane d'entre mes lèvres pour la récupérer de ma main gauche. Je ne le quitte pas du regard et sépare mon poids du large tronc de l'arbre pour me tenir sur mes deux jambes. Mon kimono entrouvert cache ma blessure à vif tandis que es habits noirs et simples du dessous sont si sombres qu'il est difficile de distinguer la plaie de l'endroit où il est. Le fait qu'il ne le devine pas me sera d'une grande utilité si j'ai à me servir de lui pour une quelconque raison.. moyen de pression.

« Eh bien, on a jamais eu autant de mal a se débarrasser d'un nuisible que toi, je te tire mon chapeau. Je ne me fais pas d'illusion, je sais que je gagnerais pas, mais bon, je dois faire mon job. Aller, sort tes pokemons, fillette ! »

Nuisible, fillette ? Je vois, il essaye de me provoquer. Et il me félicite ... Tss. Je réprime un ricanement tout en conservant un visage froid et impassible. Il veut m'affronter ? Sûrement pour gagner du temps à A.S. A moins que ce dernier n'ai eu une irrépressible envie d'assister à un combat pokémon dans les règles de l'art. Cela ne m'étonnerai même pas de ce vieux bougre. Mon adversaire envoie deux pokémons sur le terrain, Drascore et Hippodocus. Soit.

D'un regard en biais, j'indique à Arbok de rejoindre le terrain et de se placer devant moi, paré à combattre. J'en profite pour rappeler Nidoking et Nosferalto et attrape la pokéball rouge et blanche de Parasect. L'insecte étire ses membranes tout en se plaçant à côté de son coéquipier, prêt à en découdre.

« Commencez avec un concert de grincement. Ensuite, Parasect, para-spore sur Drascore et toi Arbok, Boue-bombe sur le même adversaire. »


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25355
Age : 6

MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Jeu 26 Fév - 21:47

Pendant que vos pokemons Grincent, les pokemons adverses usent de Baillement sur vos deux pokemons pour le pokemon sol, et l'autre utilise Acupression et Aiguisage. Redoutable combo.
Puis, l'attaque poudre touche le pokemon, mais celui ci trouve la force d'esquiver la boue-bomb.
Je crois que malgré les dires du type, il ne va pas être un adversaire facile, d'autant plus que maintenant, ca ronque dur de votre coté.

Situation
Parasecte : Forme Parfaite, endormi
Arbok : Forme Parfaite, endormi

Hippodocus : Forme Parfaite, Defense -2
Drascore : Forme Parfaite, Attaque +3, Précision +1, Defense -2, paralysé.
Rodounette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 18

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Ven 27 Fév - 15:32

.: Débarquement insensé :.


        Arbok et Parasect obtempérèrent à mes ordres sous peu. L'insecte fit s'entrechoquer ses deux membranes de sorte à émettre un grincement tandis que le serpent violacé le rejoint dans son chant désagréable, de quoi faire chanceler et boucher les oreilles des adversaires. Quoi qu'ils en soient et malgré l'agacement, les deux adversaires ne risquent pas de se laisser faire. Hippodocus ouvre sa large gueule de sorte à faire bâiller Arbok. Le serpent commence à devenir somnolent et rate sa boue-bombe qui frôle Drascore de peu. Ce dernier en profite pour augmenter ses statistiques et ... ne faire que ça, il enchaîne un aiguise avec acupression. Toutefois, Parasect réussit à saupoudrer le double type d'en face de sorte à le paralyser. Tout de même ça de fait. Il se fait ensuite endormir par le pokémon des sables et je me retrouve avec deux empotés endormis.

Je grommelle tandis que mon regard se rembrunit.

« Je vous pose des problèmes, demoiselle Hangame ?
Il m'en faut plus pour cela. Parasect, réveille-toi, aromathérapi. Arbok, stockage et enchaîne avec boue bombe sur Drascore si tu en as le temps. Si ton combo porte ses fruits Parasect, giga-sangsue sur le sol. »

S'il croit réellement que je vais baisser les bras pour deux pokémons endormis, c'est se foutre de la tronche du monde. Ce n'est sûrement pas la première fois que je me retrouve face à cette situation. Cependant, la capacité que vient d'apprendre récemment l'insecte risque de se montrer fortement intéressante. S'il parvient à se réveiller, elle permettrait à Arbok d'en faire autant et d'ainsi mener la vie dure aux adversaires. Plante/poison face à du sol/poison. Cela se vaut franchement, surtout que je possède des capacités sol utiles sur les deux.


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25355
Age : 6

MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Sam 28 Fév - 0:45

Vos pokémons dorment bien, et il faudra un Tourbi-Sable du Hippodocus pour que... votre Arbok se réveille en se prenant l'attaque. Ce dernier utilise alors Stockage tandis que Drascore... subit les effets de la paralysie.
Arbok en profite pour utiliser Boue-Bombe sur le Drascore malgré le tourbi-sable et... critique ! Hippodocus utilise un Jet de Sable sur votre serpent tandis que Drascore attaque Piqure sur Parasecte qui se réveille enfin.

Situation
Parasecte : Forme Très Bonne
Arbok : Forme Très Bonne à Bonne (plus vers Très bonne), Def+1, DefS+1, Pré-1, sous Tourbi-Sable (2)

Hippodocus : Forme Parfaite, Defense -2
Drascore : Forme Très Bonne à Bonne, Attaque +3, Précision +1, Defense -2, paralysé.

Takeshi's Mod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 18

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Sam 28 Fév - 12:20

.: Débarquement insensé :.


        Mes deux pokémons, postés juste devant moi, dormaient à poings fermés. Que je détestais ce statut.. D'ordinaire, s'ils s'amusaient à piquer du nez alors que je leur demandais des ordres, autant dire qu'ils se réveillaient illico presto. Je déteste les glandeurs, mes pokémons se doivent d'être alertes et vifs. S'ils ne me tapent pas dans l’œil en tant que sauvage, aucune chance qu'ils rejoignent mon équipe.

Arbok reste un serpent sur le qui-vive, ainsi, lorsque le tourbi-sable le touche, le choc circulaire et répétitif finit par le tirer des bras de Morphée. Le pokémon violet feule tout en augmentant ses statistiques défensives avec un stockage, ses yeux de prédateur se posent ensuite sur Drascore. Le double type semble lever bien haut son "bras" mais au dernier moment, il ferme les yeux tout en étant bloqué. Visiblement, la paralysie l'empêche d'attaquer pour le moment.

Arbok jette ensuite un regard en biais à son coéquipier. Parasect dort toujours et ne semble pas sur le point de se réveiller. Dans tous les cas, l’aromathérapi ne serait d'aucune utilité vu que le serpent est réveillé. Quoiqu'une aura apaisant ne leur ferait pas franchement de mal. Quoi qu'il en soit, Arbok plisse les yeux, maudissant sûrement l'incapacité à se réveiller de l'insecte. Il passe cependant à l'offensive avec une boue-bombe qui s'abat sur Drascore. Étant donné que le pokémon était toujours à moitié paralysé, il ne parvient pas à esquiver la capacité et se retrouve englué dans une substance grasse. L'assaut est critique. Mon pokémon se fait ensuite souffler par le tourbi-sable et bascule la tête en arrière. Pour combler le tout, Hippodocus s'agite et envoie un bon jet de sable sur le nez aplati du serpent. Drascore se montre plus utile qu'il ne le pensait puisque il réveille Parasect grâce à sa capacité piqûre.


« Parasect, croissance dans ton coin et giga-sangsue sur Hippodocus. Arbok stockage pour éviter que les coups ne tombent sur ton coéquipier. Ensuite, une nouvelle boue-bombe sur le type sol. »


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25355
Age : 6

MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Sam 28 Fév - 23:15

Parasect commence donc a croitre tranquillement, pendant qu'Arbok stocke une partie de sa force pour la deuxième fois, pendant que l'autre utilise Crocs Feu sur votre insecte. La Gigasangsue récupère son energie avec le coup critique. Quant a Drascore, lui utilise aussi Crocs feu sur votre insecte, qui fait bien bien la grimace. Quant a la Boue-Bombe, elle touche, et le pokemon se retrouve aveuglé par la boue.

Situation
Parasecte : Forme Moyenne a Faible, attaque +1, Attaque spéciale +2
Arbok : Forme Très Bonne à Bonne (plus vers Très bonne), Def+2, DefS+2, Pré-1, sous Tourbi-Sable (2), stockage x2

Hippodocus : Forme Correcte a Moyenne, Defense -2
Drascore : Forme Correcte, Attaque +3, Précision +1, Defense -2, paralysé, aveuglé par la boue.
Rodounette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 18

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Dim 1 Mar - 19:59

.: Débarquement insensé :.


        Ces oiseaux s'étaient enfin réveillés, tout deux. Même si la façon changeait, le résultat était le même. Parasect fit vibrer doucement ses membranes lorsqu'il sortit de sa léthargie. Un rapide coup d’œil lui fit aviser de la situation. Pas grand changement. Le double type se concentra et sa croissance lui permit d'augmenter ses statistiques offensives sans problème apparent. À ses côtés, le serpent violacé l'imitait, cependant, il opta pour les défensives, de sorte à ce que les stockages s'amoncèlent de plus en plus. Si Arbok venait à perdre une quantité importante d'énergie, la capacité assurait un retour en force certain. Toutefois, Drascore trémousse ses longs bras et vient attaquer Parsect d'un crocs feu qu'il sent passer... Les attaques de type feu étant quatre fois efficace sur ce pauvre pokémon. Qu'importe, cela ne l'empêchera pas de leur faire face.

D'ailleurs, le pokémon insecte et plante encaisse l'attaque et draine de l'énergie au pokémon sol. J'imagine que la capacité a du se trouver critique, vu l'état de Parasect suite à celle-ci. Arbok laisse s'échapper une nouvelle boue-bombe sur le pokémon ténèbres et poison, juste après son assaut sur Parasect. La boue se répand férocement sur Drascore qui lâche un rugissement impuissant face à cela. Du côté de Parasect, il semble franchement en mauvaise posture. Il n'y a qu'un seul moyen de remédier à cela, utiliser de nouvelles giga-sangsue.


« Parasect, dépêche-toi d'utiliser deux giga-sangsue sur Hippodocus. Quant à toi Arbok, tu protège Parasect grâce à tes points défensifs augmentés. Laisse s'échapper une nouvelle boue-bombe sur Drascore de sorte à lui obstruer la vue d'avantage. Réitère tn attaque si besoin. »


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25355
Age : 6

MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Lun 2 Mar - 22:13

Suite à vos ordres, Arbok se met devant l'insecte qui s'occupe d'attaquer le type sol pour se régénérer. Voyons cela, Hippodocus s'occupe de bailler... sur le serpent, tandis que le Drascore a du mal à bouger et se prend une nouvelle Boue-Bombe. Le pokémon sol enchaine ensuite avec Tunnel, échappant à un nouveau Giga-Sangsue, tandis qu'Arbork encaisse la Tranch'Nuit qui vient avant de renvoyer une boue-bombe... puis de s'endormir. Bah mince.

Situation
Parasecte : Forme Correcte à Moyenne, attaque +1, Attaque spéciale +2
Arbok : Forme Bonne, Def+2, DefS+2, Pré-1, stockage x2, endormi

Hippodocus : Forme Faible à Critique, Defense -2
Drascore : Forme Faible, Attaque +3, Précision +1, Defense -2, paralysé, aveuglé par la boue.

Takeshi's Mod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 18

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Mar 3 Mar - 20:03

.: Débarquement insensé :.

        Parasect, grâce à ses capacités offensives augmentées, se retrouve en parfait accord avec le serpent, qui lui, possède une hausse de sa défense. Tout cela mis en place peut s'avérer franchement sympathique. C'est ce que j'ai tenté de faire, d'ailleurs.
Arbok vient se placer devant le double type plante/insecte tandis que ce dernier draine une considérable quantité d'énergie à l'Hippodocus. Le pokémon sol ne semble pas spécialement bien le prendre et bâille à l'intention de mon serpent violet dans le but de l'endormir. Cependant, il va lui falloir un petit peu de temps avant que cela n'arrive. Effectivement, Arbok vient de lancer une jolie boue-bombe qui s'abat sur Drascore. Étant donné qu'il est déjà englué dans la boue de la précédente attaque, celle-ci ne peut que difficilement rater et cela retire de précieux points au pokémon ténèbres. Arbok susurre entre ses dents et plisse les yeux tout en fixant son adversaire.

Parasect n'a pas le temps d'user d'une nouvelle et même attaque que le type sol s'est enfoncé sous terre grâce à un tunnel. Il menace de réapparaître sous peu, cependant, je ne sais où. Drascore a finalement réussi à s'échapper de ses sables mouvants et il vient asséner une tranch'nuit que la fatigue nouvelle chez Arbok l'empêche de déceler, il se mange la capacité avant d'envoyer une nouvelle boue-bombe pour contre-attaquer. Toutefois, le serpent commence à sentir ses paupières lourdes et ne résiste pas lorsqu'elle se ferme. Finalement, il s'étend sur le sol, apaisé et endormi. Parsacet lui lance un regard incompris tout le maudissant intérieurement, sûrement. Bon.. Un nouveau endormi, pour changer. Techniquement, il y a de fortes chances qu'Hippodocus pop sous Arbok. Hum... Parasect risque d'être bien utile sur ce coup là.


« Parasect, aromathérapi afin de réveiller Arbok, tranche à l'intention de Drascore par la suite. Arbok, Hippodocus ne va pas tarder à réapparaître. Essaye d'éviter et s'il se pointe, balance lui ta relâche en plein visage. Si cela ne suffit pas, queue-poison. »


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25355
Age : 6

MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Mer 4 Mar - 2:01

Oh, ça sent bon les fleurs... Arbok qui se réveille, comme une fleur au printemps. Une fleur venimeuse et intimidante. Juste à temps d'ailleurs, car il arrive à éviter en parti le retour du Pokémon Sol et à répliquer avec Relâche ! Douloureux tout de même, mais surtout du côté de l'hippo. Ce dernier tombe, KO, alors que votre serpent est encore en état. Pendant ce temps, Drascore n'arrive à rien, affecté par sa paralysie. Vient alors la Tranche et la Queue-Poison toutes deux sur le scorpion, ce qui a pour conclusion de l'achever bien comme il faut. Félicitations !

Situation

Parasecte : Forme Correcte à Moyenne, attaque +1, SpéA +2
Arbok : Forme Correcte, Def +2, SpéD +2, Pré-1

Hippodocus : KO
Drascore : KO


¤Damian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 18

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Mer 4 Mar - 20:19

.: Débarquement insensé :.

        Arbok vient de piquer du nez, aucune chance qu'il se réveille de lui-même. Cependant, en plus d'être emmerdeur à souhait pour mes adversaires à cause de ses spores en tout genre, Parsacet se révèle par la même occasion, un atout pour l'équipe, lorsque nous agissons à plusieurs, voire en combat simple. Suite à mon ordre à son égard, le pokémon se redresse tout en fermant les yeux. La nouvelle capacité qu'il vient d'apprendre, Aromathérapi, lui permet se sécréter un doux parfum, sûrement d'origine floral. En plus d'être apaisant pour l'esprit, cela permet de guérir un pokémon de son statut. Dans le cas présent, Arbok commence à gigoter lorsque le parfum le gagne. Il trésaille l'espace de quelques instants et finit par ouvrir les yeux. Il cligne plusieurs fois des paupières avant de se dresser sur sa queue, buste bombé et paré pour la suite. Cependant, il n'a pas vraiment le temps d'esquisser un geste de plus que le sol se met à trembler sous lui et rapidement, Hippodocus transperce a terre et bondit sur le serpent coloré. Aussitôt, celui-ci se contorsionne sur la droite tout en se retournant, afin de viser le type sol. Arbok en profite pour relâcher ses stockages et, les dégâts qui suivent ont raison de l'adversaire hippopotame. Arbok n'en demeure pas insensible, il a tout de même écopé d'un peu de la capacité sol. Quoi qu'il en soit, voici un premier adversaire hors combat.

La suite se déroule aussi rapidement. Arbok, une fois remis de la capacité et de son réveil, serpente jusqu'à Drascore tandis que Parasect le rejoint. Ils terminent tout deux le pokémon paralysés et ainsi incapable de répliquer avec une tranche suivie d'une queue-poison. Le deuxième combattant de l'arme à glace tombe hors combat. Mes deux pokmons le tiennent à l'écart grâce à un regard dissuasif et venimeux. De mon côté, j'attrape ma sarbacane afin ainsi que le flacon de ma poche. Dans ce dernier est contenu un liquide somnifère, voici un petit moment que je ne m'en suis pas servi d'ailleurs, préférant de loin le poison. Toutefois, je profite du fait qu'il soit entrain de rappeler ses pokémons dans leurs balls pour poster l sarbacane entre mes lèvres, plisser les yeux, et tirer. L'aiguille fraîchement couverte de liquide vient se ficher juste au dessus de sa clavicule. J'en profite pour placer ma sarbacane dans la poche intérieure de mon kimono et la flacon directement dans ma parka. Le second semble surpris et lorsqu'il retire la fléchette, il me lance un regard rond, puis colérique.

« Qu'est-ce que tu viens de me faire, bordel ? »

Je ne prends pas la peine de lui répondre et renvoie Arbok dans sa pokéball, laissant Parasect à mes côtés, de sorte à lui envoyer des spores soporifiques s'il s'avérait que mon dosage soit faussé. Normalement, il n'y a aucun risque, surtout lorsque je vois mon ancien adversaire se mettre à tituber lorsqu'il repart d'où il est venu.

« Pas la peine de chercher à t'enfuir. J'ai besoin de toi pour plus tard, bonne nuit. »

Malgré mes "conseils", il ne se retourne pas et continue malgré sa démarche digne d'un homme totalement bourré. Il zigzague à travers le sol dense de la forêt, s'appuie contre des arbres et finalement, tombe comme une masse, face contre terre, à trois mètres de moi. D'un signe de tête en sa direction, j'indique à Parasect de le surveiller et ainsi, l'endormir avec ses spores si besoin. Le fait de l'avoir endormi est simple. J'ai besoin de lui pour rejoindre A.S avec un moyen de pression. Je doute qu'il tienne à ses hommes, m'enfin. Pour l'instant, il faut que mes pokémons se remettent sur leurs pieds, et que je me repose un peu. La blessure continue de me lancer, de plus en plus avide, elle est brûlante. Malheureusement, je pense avoir de la fièvre, le foyer d'infection ne tardera pas à se déclarer. Le sang coule abondamment, et c’est loin d'être une bonne nouvelle, je perds trop de sang. J'ai de la chance que la balle n'ait pas touché une artère, sinon je serai morte à l'heure qu'il est. Cependant, si je continue à roder dans les bois jusqu'à demain matin, je risque de finir inconsciente vu comme je ne me ménage pas.

Je finis par m'asseoir où j'étais, dos à l'arbre. Ma jambe rudement blessée reste allongée et droite tandis que j'essaye de resserrer le garrot qui freine les pertes de sang. Je grimace tandis que cela éveille une douleur lancinante le long de ma cuisse. Il me faut retrouver A.S dans son manoir, le battre si besoin est, et récupérer Wolsey. Tout cela malgré mes blessures, la fièvre et le manque de sang qui se fera vite sentir.


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25355
Age : 6

MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Jeu 5 Mar - 22:44

[Soins confirmés]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Hangame
Souffle empoisonné
avatar

Région : Kanto
Classe : Criminelle
Féminin
Nombre de messages : 291
Age : 18

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Débarquement insensé    Ven 6 Mar - 21:56

.: Débarquement insensé :.

        Les minutes passent, la douleur persiste.
J'ai beau resserrer le garrot du mieux que je le peux, le sang continue toujours de couler, me donnant de lourds maux de tête. Portant la main à mon crâne en grimaçant, j'essaye de me redresser afin d'étendre ma jambe de sorte à limiter les élancements. Le second d'A.S est plongé dans un profond sommeil et cela me laisse du temps pour me reposer. Au bout de deux heures, environ, Parasect semble totalement remis, il guette toutefois les éventuels mouvements de la part de mon ancien adversaire. Arbok est retourné dans sa pokéball, tout comme mes autres pokémons, j'imagine qu'ils sont pratiquement tous en parfaite forme. Ce qui est loin d'être mon cas ... Je soupire tout en plaquant mes yeux rouge sang dans le vide. Satanée blessure. Je ne risque pas de pouvoir la cacher lorsque je me présenterai à A.S. Le manoir est à 200 mètres environ, au plus profond de la forêt. Le seul hic, c'est que je dois me trimbaler avec cette armoire à glace. Je coule un regard sombre à son égard. Ses bras semblent légèrement tressaillir dans son sommeil. Il ne va donc pas tarder à s'éveiller.

Aussitôt, j'attrape ma parka à bout de bras et la dépose sur mon épaule, lanière bloquée derrière le snatcheur. Je me relève ensuite avec légèreté, m'appuyant avant tout sur mes bras, épaules et pied, afin de limiter les tractions des genoux. Me voici debout, le regard braqué sur l'homme que j'ai endormi deux heures plus tôt. A.S doit être entrain de se demander ce qui se passe. Bien. Je ne compte pas tourner autour du pot et rester ici durant 15 jours. C'est loin d'être dans mes plans, et, à vrai dire, si je compte rester en vie, il va me falloir des soins intensifs rapide, sinon je peux dire adieu à ma jambe gauche.

Parasect se retourne de sorte à me dévisager, je le rejoint d'une démarche lente et mesurée. Autant ne pas trop forcer sur ma cuisse, de sorte à pouvoir cacher ma gêne lorsque je marche. Ils en profiteraient sinon. L'avantage est qu'elle ne se voit pas, grâce à mon kimono par dessus. J'invite Nosferalto à sortir de sa pokéball. Le pokémon lâche un cri aigu avant d'étirer ses longues ailes. Il risque d'en avoir besoin.
« Nosfe', j'ai besoin de toi, porte-moi cette armoire à glace à moitié endormie tandis que Parasect reste derrière, paré à l'embrocher s'il ne se montre pas coopératif. Direction le manoir. »

Les deux pokémons obtempèrent et lorsque la chauve-souris soulève le large bonhomme, ce dernier ouvre un œil, encore dans les vapes. Je le dévisage d'un regard en biais tandis qu'il se trouve être à ma hauteur, les épaules encadrées par la prise du type vol. Qu'il essaye de me faire un sale coup, pour voir.

« Mais ... Relâche-moi. » Il grogne, mais je l'ignore.

Je sens qu'il se débat frénétiquement, luttant contre l'état soporifique des somnifères, même s'ils touchent à leur fin. Je ne m'inquiètes pas pour le reste, je me doute que Parasect s'occupe de son cas. Je finis par de plus l'entendre se débattre et j'en déduis qu'une des membranes aiguisées de l'insecte doit lui être tendue dans le dos. Bien. Je profite du fait que Nosferalto avance à ma hauteur pour cacher mon boitillement aux yeux de l'autre zigoto. Je m'efforce de marcher normalement, même si cela me lance d'autant plus.

La traversée de la courte parcelle de forêt est rapide. Nous marchons à vive allure malgré la blessure qui ne cesse de me lancer des douleurs de plus en plus difficiles à contenir. Je grimace mais tente tout de même de cacher ces maux. Ma tête me tourne d'autant plus. Le manoir n'est plus qu'à quelques mètres et, je n'ai pas encore mit un pied sur les marches que les grandes portes en chêne s'ouvrent en grand.
Je plisse les yeux tout en me stoppant net. À quoi bon reculer, désormais ? Vu mon état, je dois me dépêcher de terminer cette affaire, je ne rechignerai pas à tuer si besoin est. A.S devra me rendre Wolsey, de gré ou de force.

Je grimpe les marches d'escalier tandis que ma main droite vient s'appuyer contre ma tête qui me tourne terriblement. La perte de sang est trop intense. Nosferalto porte l'homme prit au piège tandis que Parasect assure le reste. Dans l'ombre du manoir, je distingue deux formes aux extrémités, ainsi qu'une silhouette élancée au centre. J'imagine qu'il s'agit donc d'A.S et qu'il m'attend pour livrer un combat. Un rire rauque s'échappe de ses lèvres impossibles à distinguer. Je finis par faire un pas dans le manoir, suivi d'un deuxième. Mes deux pokémons se postent à ma droite.

Contre toutes attente, A.S se met à applaudir tandis que son rire rauque s'intensifie. Je ne peux distinguer son visage à cause du masque digne d'un bal costumé qu'il porte. Une longue cape s'ensuit tandis qu'il revêtit des vêtements riches et élégants.

« Rei Hangame... Vous ne démordez pas à votre réputation, très chère. »

Sa voix mielleuse laisse supposer qu'un rictus s'est dessiné sur ses lèvres. Cependant, sa voix n'est pas emplie d'une méchanceté apparente, il semble assez sincère. Mais peu m'importe, qu'il le soit ou non, il a intérêt à faire apparaître Wolsey. Étrangement, il se trouve qu'il est seul. Pas un garde, juste ses deux pokémons face à lui. Je ne prends pas la peine de lui répondre. Son visage s'oriente sur son second que j'ai fait prisonnier.

« Oh. Je vois que vous n'êtes pas venue seule. Vous me rendez un de mes hommes ? Très aimable à vous, je dois l'avouer. Nous devons être quittes, j'imagine ... »

Je me crispe légèrement sous ses paroles, me doutant d'où il veut en venir. Mon visage ne perd pourtant pas son froid apparent et mes yeux rouge sang le dévisage avec mépris.

« Wolsey contre lui. »


Spoiler:
 

_________________
«La Baronne du Chaos est un mauvais présage»

Dream Team



.:Rei Theme Song:.
.:carte:.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débarquement insensé    

Revenir en haut Aller en bas
 
Débarquement insensé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les 95 ans du débarquement américain en Haïti
» Les vrais mariages sont toujours insensés
» Morkava Mk1
» Débarquement à Seikan
» Débarquement et Wysiwyg...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Unys :: Port Yoneuve-
Sauter vers: