AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Une pause le temps d'un café [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romeo Bonacci
♣ Prince Des Cieux♣
avatar

Région : Hoenn (Temporairement)
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 168
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Une pause le temps d'un café [OS]   Jeu 26 Fév - 23:27

Une pause le temps d'un café ~



Vestigion. Premier vrai pas dans la ligue pokémon puisque c'est dans l'arène de la ville que Romeo comptait affronter Flo, la championne de Vestigion. Il avait évidemment pris le temps d'entraîner ses pokémon avant, un entraînement qu'il avait étaler sur toute une journée pour que ses pokémon soient parfaitement prêt pour relever ce challenge. Il ne voulait pas compter sur l'avantage du type, du moins pas uniquement, il voulait montrer à cette championne qui avait toutes les capacités, toute la force, la maîtrise, la stratégie d'un grand Maître Pokémon.  C'est avec cet état d'esprit qu'il quitta le centre pokémon afin de pénétrer dans une grande ville bondée. Par reflexe, il sortit l'oeuf de Tropius qu'il avait soigneusement rangé dans son sac pour le tenir entre ses bras, ne prendre aucun risque avec cette petite chose fragile, il se l'était toujours répété. Beaucoup trop bousculé par les passants à son goût, le jeune homme s'engouffra dans un café. Il ne comptait pas y rester longtemps mais alors qu'il s'apprêtait à quitter les lieux, il fut aborder par une jeune femme aux allures de maid.

 Bien le bonjour monsieur  et bienvenue Vesti'Coffee,  vous désirez une table ? Vous avez de la chance nous venons de recevoir de nouvelles feuilles de thé provenant de la forêt de Jade dans la Région de Kanto, désirez-vous être notre premier client à l'essayer ?” questionna la serveuse avec un sourire enjoué. Un sourire plutôt communicatif puisque  le blondinet se mit à sourire à son tour. Ne pouvant refuser l'offre si gentillement proposé, il suivit la jeune femme vers une table orienté vers une fenêtre qui donnait une superbe vue sur l'entrée de la forêt de vestigion ainsi que sur les habitations se trouvant juste sur le côté. Roméo se perdit dans cette beauté hybride entre l'urbain et le naturel, rappelé dans le monde réel par le retour de la serveuse, tenant un bloc-note et stylo pour noter la future commande de Roméo. Il n'avait pas très faim à vrai dire  mais il ne disait pas non à un thé étranger.

Je veux bien goûter votre thé importé de Kanto ... Oh et puis une part de tarte à la myrtille ... Si vous avez ça bien sûr, sinon une part de tarte aux pommes me suffira.” déclara Romeo avec son sourire radieux. Elle se contenta d'acquiescer, avant de laisser le jeune homme seul.

Romeo laissa balader son regard un peu partout dans la pièce, il n'y avait pas grand monde ... On était quel jour d'ailleurs ? Lundi si je ne faisais pas fausse route. Cela expliquait sûrement le déficit de clients, le fait que tout le monde devait être trop pressé pour prendre son temps en sirotant un bon thé ou café. Quoiqu'il en soit, la décoration était somptueuse, des nappes blanches sur lequel se trouvait des couverts, des tasses, des soucoupes ainsi que des assiètes couleur arbre qui évoquait Vestigion.  Sur les murs, des peintures digne des peintures de Kalos, représentant des pokémons exclusivement de type plante. Roméo pu reconnaître un Bulbizarre, un Tortipouss ainsi qu'un pokémon dont le type plante ne faisait aucun doute mais que Romeo n'avait jamais pu voir. Son regard continuait de “scanner” la pièce,  il était tellement concentré qu'il sursauta lorsque la maid revenait avec sa commande et qu'elle posa celle-ci juste en face de lui. Il remarqua tout de suite la part de tarte aux myrtilles avant de la remercier comme il fallait.  

Prenant la tasse encore bouillante entre ses doigts, Romeo attendait, pensif. Il commençait à perdre sa détermination plus l'idée que son premier combat d'arène allait bientôt avoir lieu. Loin d'être un trouillard, il se demandait quand même si il serait à la hauteur d'un défi de cette ampleur. Comme si elle avait pu ressentir le doute s'immisicer dans les pensées de son dresseur, Voltia se libéra de sa pokéball pour faire face au blondinet, et accesoirement grignoté un morceau de sa part de tarte. Repousant la tasse là où il l'avait prise, Voltia s'engouffrait dans sa chevelure alors qu'il approchait un peu l'oeuf de Tropius sous cloche pour l'observer de plus près. Il mourrait d'envie de le voir éclore et avait de plus en plus peur de faire un geste trop brusque ou trop violent qui casserait l'oeuf.

Je suis idiot de penser ça.” dit Romeo en osant porter le thé à ses lèvres. Espérant ne pas se brûler bêtement.  Voltia descendit discrêtement de son dresseur, s'avançant dangereusement devant l'assiette contenant la pâtisserie, les yeux de l'écureille semblaient imploré le blondinet qu'il lui laisse y goûter voire l'engloutir entièrement. Il se contenta d'acquiescer avec un petit sourire au coin, il l'a trouvait  bien plus qu'adorbale quand elle faisait ça.

Le temps  filait assez rapidement, bien plus que l'aurait prédit le blond. Finalement, il remit le combat d'arène prévu à un autre jour, il allait pouvoir se concentrer sur son trajet et sur ses projets. Rangeant l'oeuf dans sa sacoche et décalant sa tasse de thé, il posa sa carte de Sinnoh et des esquisses de plan sur la table. Romeo, qui venait de se rendre compte que la tasse l'empêchait d'utiliser toute l'étendue de la table, bu le contenu de la tasse en un temps record, demandant à la jolie serveuse qu'on le débarasse. Elle le fit avec un grand sourire, plutôt charmeur à vrai dire. Néanmoins, il se reconcentra l'instant d'après. Son doigt se posa sur un point de la carte représentant la ville de Vestigion, il suivit le long d'une route avec ce même doigt qui l'amènerait à Charbourg. Puis ... Il restait bloqué. Ne sachant où il allait aller après s'être rendu à Charbourg pour y affronter le champion d'arène. Un soupir fila des lèvres du blond. Il rangea ensuite sa carte, se rendant compte qu'elle ne lui serait plus d'aucune utilité à cet instant. Son attention se reporta sur les grandes feuilles blanches sur lesquelles des bâtisses étaient dessinées, enfin “dessiner” n'était pas le terme adéquat, ce serait plutôt “esquisser” avec des annotations sur les différentes futures pièces. Farfouillant dans sa sacoche une nouvelle  fois, il en sortit un crayon à papier fin.

Un sursaut de la part du blond alors qu'une inconnue venait de s'assoir à sa table sans même lui avoir demandé la permission. Mais peut être qu'elle l'avait fais mais trop concentré par son dessin, il ne l'avais tout simplement pas entendu. Bah, il n'avait qu'à demander après tout. Voltia se précipita dans la crinière de son dresseur pour se cacher, Romeo l'ignora scrutant son invité surprise et non désiré.
Bonjour.

- Bonjour, je me suis permise de m'installer ici vous êtes à l'unique table qui donne vu sur l'entrée de la forêt, j'espère que je ne vous dérange pas.” expliqua l'inconnue en tentant de paraître amicale mais Romeo sentait bien qu'elle était réellement désolée.

Pour quel raison désirez vous voir l'entrée de la forêt de Vestigion ?

– Je suis journaliste et photographe, je viens d'Unys pour photographier les plus beaux endroits du monde entier ainsi que pour en savoir plus sur les dresseurs et leurs ambitions ! Mais ne vous méprenez pas, je ne suis pas vraiment connu dans le milieu, je n'ai qu'une centaine de lecteurs sur mon site.

– Dans ce cas je ne peux pas vous refusez la place, faites comme chez vous... Ah je me nomme Romeo, vous êtes ?"

– Blanche.” répondit-elle tout simplement.

Un silence s'en suivit, Romeo occupé à dessiner et cette jeune femme commandant un café tout en ouvrant la fenêtre pour prendre quelques photos. Voltia avait même fini par l'approcher, un peu méfiante me direz vous, afin de la regarder de plus près. Blanche approcha sa main pour caresser l'écureille encore sur ses gardes, mais elle eut la chance que Voltia ne lui envoie pas une attaque éclair directement dans le visage. Elle se laissa faire et apprécia même le geste. Romeo leva un oeil pour regarder ce qui se tramait sous son nez, il réprima un petit rire avant de reprendre le paufinement de sa future demeure.

Oh oui, il était loin d'avoir les moyens de se payer ce qu'il dessinait, mais il était quelqu'un de très rangé, très calculateur. Il aimait savoir ce qu'il allait faire pourquoi faire et comment le faire. Cette demeure qu'il voulait à Floraville n'était pas son seul projet, il fallait aussi penser à son Ultime Ligue Pokémon ainsi qu'à la Congrégation Pokémon. Des projets très ambitieux qui vont coûter très cher, des sommes astronomiques même  qu'il a clairement dans l'idée d'amasser. Bref. Il continuait toujours à dessiner.

Et je voulais savoir, si ça ne vous dérange pas, pourquoi êtes vous dans cette ville ? Vous vivez ici ?” questionna Blanche tout en se saisissant d'un bloc-note, elle venait de couper un Romeo dans son élan créatif. Mais il ne lui retenait pas rigueur.
Et bien, je vais commencé mon aventure dans la ligue pokémon afin de conquérir celle-ci et donc je vais affronter la championne de cette arène ... Flo, si mes souvenirs sont bons.” rétorqua Romeo non sans dissimuler son sourire enjoué. La vue de ses plans avait balayer tous ses doutes, se rappelant la motivation sans faille  qui l'habitait.

Ah comme tous les dresseurs en fin de compte ” s'exclama la jeune femme qui semblait déçu. Elle s'attendait sûrement à plus d'originalité. Elle allait être servi.

A vrai dire, la ligue pokémon classique n'est qu'une étape. Je compte créer une suite directe à cette ligue régionale pour avoir une ligue mondiale qui permettra de savoir qui mérite le titre de meilleur dresseur pokémon du monde. Ceci fait, je fonderais la Congrégation Pokémon, une association de pokemon ranger d'élite chargés de s'occuper des cas les plus difficiles... Je ne sais pas pourquoi je vous dis ça.” continua le jeune homme visiblement gêné d'avoir parler d'autant de choses qu'il ne le concernait que lui.
Non ça m'aide à mieux comprendre la nouvelle génération de dresseur !” répondit instantanément la jeune femme en prenant des notes sur son bloc-notes.

Romeo se leva d'un coup, rangeant ses feuilles dans son sac, laissant un petit pourboire pour la mignonne maid qu'il l'avait servi. “ Bien, je m'en vais. J'espère qu'on aura l'occasion de se revoir, peut être mes rêves seront devenu réalité d'ici là.” déclara Romeo en se grattant l'arrière du crâne. Il s'avança alors vers la sortie, sifflant pour faire comprendre à Voltia qu'elle devait arrêter de se laisser caresser et le rejoindre. Elle saisit le message, planant jusqu'à l'épaule de son maître.


Fiche de liens (c) Miss Yellow

_________________

I'll be a pokemon master mom
Romeo's Journey Entire Theme ♠

Battle Theme ♠
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Une pause le temps d'un café [OS]   Ven 27 Fév - 23:36

OS Validé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une pause le temps d'un café [OS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Sinnoh :: Vestigion-
Sauter vers: