AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Jeu 18 Juin - 19:21


Je dois bien l'admettre : cette ville était jolie, j'aimais bien en tout cas, avec l'architecture aux inspirations nippones, les musiques locales qui raisonnaient ça et là, et surtout les nombreux étales qui présentaient toutes les spécialités locales. Miam !
Mon humain m'expliqua que nous ne ferrions ici qu'une petite escale, le temps de nous reposer un peu, de nous remettre du récent voyage et du match que l'on venait de faire, et que, par conséquent, on pouvait en profiter pour faire un peu de tourisme. Il dépensa quelques piécettes pour nous payer deux étranges gâteaux frits au délicieux cœur fondant et nous découvrîmes un spectacle ravisant de jeunes demoiselles maquillées qui dansaient accompagnées de pokémons et d'ombrelles, sans savoir que ce serait là, alors que nous nous la coulions douce, qu'allait nous tomber dessus les évènements inhabituels du jour...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Ven 19 Juin - 4:36



Quelle agréable journée vous semblez passer ! A regarder les jolies demoiselles danser avec élégance et volupté tout en grignotant tranquillement votre part de gâteau. Tandis que vous êtes ainsi tranquille, un vieil homme vous bouscule sans faire exprès, manquant de faire tomber ses petites lunettes rondes. Il se tourne vers vous, plissant les yeux et s'appuyant un peu sur sa canne en bois, l'air embarrassé. « Excusez-moi jeune homme, je ne vous avait pas vu... Hm, vous avez l'air de ne pas être du coin, je me trompe ? » Ne vous a t-il vraiment pas vu ou n'est-ce finalement qu'un prétexte pour vous adresser la parole ? Allez savoir, en tout cas, il se redresse autant que son vieux dos meurtri lui permet puis reprend la parole d'une voix chevrotante. « Vous devriez prendre garde, des choses étranges se passent la nuit depuis quelques jours... on ne dort plus tranquille. Vous savez, jeune homme, hier soir, la danseuse et son ami le Mentali ont été agressés, heureusement qu'elle avait son Pokémon avec elle. Elle ne sait même pas ce que c'était... Je vous mets donc en garde jeune étranger, faîtes attention. » Souriant un peu plus, il vous observe plus attentivement puis hausse les épaules. « Enfin, je ne désire pas vous effrayer. Au revoir, jeune homme. » Et sans plus de cérémonie, le voilà qui s'éloigne en frappant sa canne sur le sol, disparaissant dans la légère foule. Alors ? Qu'en pensez-vous ? Une petite envie de jouer aux détectives ?
Le Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Sam 20 Juin - 17:08


Je dois avouer que je n'étais pas un véritable fan de danse dans l'âme, mais il faut avouer que dans le fond ce spectacle était élégant, et original aussi. Pour finir la musique était très calme et m'aidait à me détendre alors je l'appréciais calmement jusqu'à fermer les yeux. C'est là que je perdit l'équilibre, comme j'étais sur l'épaule de mon humain, et qu'il venait d'être bousculé au point de manquer de trébucher moi je chancelais pour finir par tomber tête la première dans un petit flop pas très élégant. En me relevant et en regardant ce qu'il en était avant de me secouer de droite à gauche pour enlever la poussière de mon visage je vis que le vieil homme qui avait bousculé mon dresseur commençait à s'excuser. Kiji aurait ans doute essayé de faire des efforts pour me rattraper en temps normal mais, cette fois, je m'étais installé du côté où son bras était toujours en écharpe, alors je n'avais pas put compter sur son aide... Peu importe, je commençais à essayer de remonter tout en écoutant ce qui se disait et je compris bien vite que ce petit problème de sommeil des gens du coin allait vite devenir "notre problème"...
Il était de notoriété publique que ce genre d'embrouilles attirait mon humain comme un aimant, et donc que notre journée de tourisme calme allait sans aucun doute se terminer plus tôt que prévu... Le vieil homme commençait à partir et c’est là que mon dresseur, après avoir réfléchis quelques secondes, me dit d'un ton calme :
_
Nous allons essayer de rencontrer cette danseuse au Mentali pour en apprendre plus... Si il y a un pokémon derrière tout ça il pourrait être intéressant de le rencontrer, et si c'est un humain il mérite d'être arrêté.
Et voila : j'aurais put le parier... Mais peu importe, je pouvais juste considérer que toute cette histoire allait faire partie de notre entrainement, et si nous voulions affronter les arènes dans quelques temps c'est le genre d'expériences qui pouvaient nous aider. Plus qu'à attendre un peu que les ravissantes jeunes femmes maquillées en aient terminé avec leur spectacle pour essayer de nous approcher.

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Sam 20 Juin - 23:26


[ Lets go Kiri ! ]
Quelques minutes s'écoulent donc alors que vous attendez la fin du spectacle et vous observez attentivement la scène dans l'espoir d'y déceler le pelage particulier des Mentali. Mais, rien. Pas de Mentali sur scène. Vous n'en restez bien sûr pas là et allez donc en direction d'une autre danseuse maquillées avec pour compagnon un magnifique Noctali. Vous lui demandez donc des renseignement sur sa collègue, la jeune femme semble d'abord inquiète puis arbore un léger sourire.
« Elle n'est pas venue aujourd'hui comme vous pouvez le constater. Elle ne désirait pas encore sortir, je crois que l'agression l'a énormément chamboulée, vous désirez la voir ? Je peux vous indiquer sur un papier le chemin à prendre mais promettez-moi de ne pas trop la brusquer, d'accord ? »
Elle s'éloigne, vous laissant en présence du Noctali qui, assit, vous observe minutieusement vous et votre fidèle compagnon. Il semble se méfier de vous... on dirait, son regard ne se dérobe absolument pas du votre ! Soudainement, tout sourire, la danseuse revient et vous tend un bout de papier. Dessus y est décrit le trajet à faire pour rejoindre la petite maison de sa collègue: en sortant, ce sera sur votre gauche et après avoir traversé une ruelle, vous déboucherez dans la rue de la demoiselle.

Armé de votre papier, vous vous apprêtez à aller à la rencontre de la danseuse quand une ombre passe devant vous à vive allure, tellement vite que vous ne pouvez même pas voir ce que c'est mais vous entendez clairement une femme hurler qu'on lui a piqué ses Pokéball ! Déjà, l'ombre mystérieuse à disparue, laissant une foule complètement sidérée de la vitesse du vol. Vous entendez alors quelqu'une soupirer:
« Même le jour nous ne sommes plus tranquille... »
Ce n'était clairement pas un humain, mais.. que faire ? Poursuivre l'ombre avec un taux de réussite de la retrouver proche de zéro ou continuer à la recherche de la danseuse ? Peut-être que cela est lié.

Le Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Dim 21 Juin - 16:24


On pris donc le temps de regarder la suite du spectacle de danse mais pas le moindre pokémon Psy, visiblement ce n'était pas son jour... Soit elle ne travaillait pas aujourd'hui de façon habituelle, soit c'était parce qu'elle avait été attaquée et qu'elle n'avait pas le moral. Et l'autre danseuse à qui nous avions eu le loisir de poser quelques questions à sa sortie de scène nous confirma bien que, malheureusement, c'était parce qu'elle était troublée qu'on ne l'avait pas vue, mais elle avait la gentillesse de nous proposer son adresse, même si son pokémon ne semblait pas vraiment d'accord... Nous nous retrouvions donc seuls avec le Noctali qui nous dévisageait d'un air inquisiteur. Mais mon humain ne se laissa pas impressionner et d'un coup il semblait avoir une idée de génie. Il piocha dans son sac pour en sortir un petit morceau de gâteau violet.
_
Ne t'inquiètes pas, je ne suis pas quelqu’un de mauvais, je veux juste voir si je peux aider. Tiens, c'est du Vieux Gâteau, c'est moi qui le fait et j'en suis assez fier, goutte.
Et il déposa le quatre-heure juste devant lui alors que je bavais d'envie parce que je savais que je n'en aurais pas... Tant pis, j'avais eu un gâteau frit après tout aujourd'hui et je pourrais tenir jusqu'au prochain repas !

Nous avions maintenant une adresse, clairement indiquée sur un petit bout de papier mais nous venions à peine de nous mettre en route que nous fûmes bousculés - encore - par une ombre qui se déplaçait trop vite pour que la surprise nous permette de l'identifier. Ce fut rapidement suivit d'un cri aigüe, puis d'une remarque qui pouvait nous permettre d'additionner deux et deux et de comprendre que c'était sans doute un des coupables de ces agressions. Nousa vions uen seconde piste, juste sous le nez et puisque nous étions pressés je savais que ça reposerai sur moi.
_
Décolle Metamorph, essaie de le repérer d'en haut !
M'intima Kiji tout en me donnant de l'élan pour que je puisse me transformer au beau milieu des airs. Il n'avait pas besoin de me dire en quel pokémon je devais me changer, le choix était évident : dans toutes les formes que j'avais en réserve seule celle d'Ectoplasma me permettais de voler, ou tout du moins de léviter. Je devais essayer de prendre place bien au dessus des toits et m'empresser de tenter de repérer quoi que ce soit qui pourrait nous aider pour en prévenir mon humain en contrebas.

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Dim 21 Juin - 23:20


Une petite chose avant de commencer ? Vous avez bien fait d'offrir ce gâteau à Noctali, il a bien aimé. Il sera peut-être un allié précieux pour la suite, qui sait ?

Passons à notre mystérieux voleur. Votre fidèle compagnon bondit tout en se morphant en Ectoplasma, flottant au dessus des toits dans l'espoir de repérer l'Ombre. Il semble soudainement voir quelque chose accélère légèrement, vous suivez mais après quelques secondes, il s'arrête, l'air désemparé. Aurait-il perdu lors d'une seconde inattention le parcours du voleur ? Certainement puisqu'il redescend vers vous en faisant signe qu'il n'a pas pu le repérer suffisamment longtemps pour le suivre. Déçu mais ayant tout de même un but en tête, vous finissez par vous rendre chez la danseuse au Mentali.

Vous y parvenez peu difficilement, la ville n'étant pas non plus gigantesque. Vous toquez, patientez, et une jolie jeune femme ressemblant aux autres danseuses vous ouvre. Vous pouvez voir à quoi ressemble les danseuses sans maquillage et c'est très agréable, non ? Elle vous observe quelques secondes, fronce les sourcils puis sourit légèrement.
« Bonjour. Ma collègue m'a prévenu que quelqu'un viendrait mais elle ne m'a pas précisé pourquoi... Hm, entrez. »
C'est étrange, il n'y a aucun signe de son Mentali alors qu'elles sont normalement toujours fichées de leur Pokémon fétiche.
Bref, la danseuse vous invite à entrer, vous fait vous asseoir puis s'éclipse dans la cuisine préparer du thé et de quoi grignoter avec. Vous ne voyez toujours pas de Mentali.
Elle revient peu après et dépose un petit plateau argenté sur la petite table face à vous assis dans l'un des deux fauteuils rouges. Elle prend place en face de vous, souriante mais vous pouvez aisément analyser que c'est un sourire forcé et qu'elle ne semble pas bien aller.
« En quoi puis-je donc vous aider ?»

Le Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Lun 22 Juin - 4:40


Depuis ma hauteur, j'avais réussis à le repérer ! Je n'avais pas eu le temps de voir ce que c'était, mais ça bougeait tellement vite que ça ne pouvait être que ce que nous cherchions à attraper. Je le suivais donc, avec la ferme intention d’honorer les espoirs de mon dresseur mais... A un moment il tourna dans une toute petite rue, entre deux grandes maisons aux toits presque plats, et je le perdit de vue. Le temps pour moi de me positionner au dessus de la fameuse ruelle, il avait disparut... Rien de mystique hein, il avait simplement dut tourner, et comme il connaissais le terrain - mieux que moi en tout cas - il avait réussit à prendre l'avantage. Je pris tout de même quelques secondes à regarder les environs, au cas où, mais c'était peine perdue : il devait déjà être loin.
Je redescendais, déçu, mais mon humain avait le sourire et dès que je fus retransformé dans ma forme originelle il passa délicatement sa main sur ma tête, avec beaucoup de tendresse et il dit, avant de me remettre de lui même sur son épaule :
_
Ce n'est pas grave Metamorph, ne t'en fait pas : on le retrouvera bien assez tôt.
Il avait le don toujours réussir à me faire reprendre confiance en moi, même quand j'étais au trente-sixième dessous après avoir raté quelque chose. Là, je me trouvais à l'endroit que je préférais au monde, avec les compliments et les caresses de mon humain, j'avais presque tout oublié de mes déboires et, à l'aide du papier nous avions repris le chemin de la demeure de la danseuse. C'était une petite maison qui ne devait avoir que deux ou trois pièce, avec de quoi mettre un grenier à l'étage peut-être mal cachée derrière quelques arbres et un petit jardin.




La jeune femme qui nous ouvrit avait de grands yeux tristes mais malgré ça, et même sans son maquillage elle était tout de même extrêmement jolie. Elle semblait au courant de notre venue, elle avait été prévenue par sa collègue sans doute, et nous invita à entrer. Son intérieur était calme, très joliment décoré, avec des meubles et des couleurs soigneusement assorties et coordonnées ; cette femme avait bon gout en plus. Mais une chose manquait, sans que j'arrive à dire quoi...
Elle invita mon humain à s'assoir tandis qu'elle préparait quelque chose pour être une hôtesse respectable mais mon humain lui répondit poliment :
_
Ne vous tracassez pas pour moi, je ne veux surtout pas déranger...
Mais visiblement, le thé était déjà presque prêt alors c'est nous qui ne pouvions refuser si nous ne voulions pas nous montrer impolis. A ma grande joie, elle avait aussi amené quelques gourmandises, je descendis donc jusqu'à la table basse, juste à côté du petit bol pour commencer à goûter, n'écoutant la conversation que d'une oreille un peu distraite.
_
Et bien je suis désolé de venir vous déranger déjà, surtout pour vous parler ce dont je veux vous parler mais... En fait j'ai appris que la ville avait été troublée par plusieurs agressions récemment, ainsi que des vols...
Le sourire forcé de la jeune femme commençait déjà à s'étioler, elle devait commencer à comprendre qu'il voulait parler de cet évènement pénible qui faisait qu'elle était tristement cloitrée chez elle en plein milieu de la journée.
_
J'ai moi même été un témoin de circonstance, il semble que, quoi ou qui que ce soit qui se cache derrière tout ça, il prends confiance et ses crimes ne peuvent pas rester impunis plus longtemps.
Il marqua un petit temps mort pour prendre la tasse de thé chaud entre ses mains, mais il ne but pas, c'était simplement pour que ses doigts profitent de la chaleur et qu'il ne délaisse pas la générosité de la demoiselle.
_
J'imagine que vous commencez à vous douter que je suis venu pour voir si vous auriez des informations supplémentaires que les vulgaires rumeurs... Je suis certain de pouvoir retrouver votre Mentali.
Il était parfaitement convaincu de ce qu'il disait, ce n'était pas juste un façon de parler pour lui remonter le moral. Il avait pour habitude de tenir ce genre de promesses contre vents et marées, c'est pour ça qu'on se retrouvait si souvent en difficulté, mais c'est aussi ce qui faisait son charme alors je lui passait ses bêtises...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Mar 23 Juin - 0:07


Lorsque vous parlez de Mentali, vous sentez l'air se tendre, la danseuse lève des yeux humides vers vous, ses mains jointent se crispent. Elle soupire doucement, fermant ses yeux, reprenant peu à peu sa contenance. Après quelques secondes, elle rouvre des yeux décidés, hochant sa tête, elle semble prête à vous narrer ce qu'il s'est passé la nuit de son agression. Et sur ce qu'elle sait ou pense savoir.
« Cette nuit là, je rentrais de chez une amie avec Mentali à mes côtés. Elle avait d'ailleurs été étrange toute la journée, plus... stressée. C'est alors que nous passions dans une ruelle peu éclairée que je connaissais bien pour y être passée de nombreuses fois, quelque chose m'a violemment bousculé. Mentali a alors voulu me défendre et a attaquer l'agresseur à l'aide de ses pouvoirs les plus puissants. L'agresseur n'a absolument rien dit, encaissant, il a réussit à attraper Mentali. J'ai voulu me redresser afin de le faire lâcher mais il m'a envoyé contre le mur et j'ai perdu connaissance. A mon réveil, j'étais toujours dans la ruelle et sans ma chère amie. Je n'ai rien vu de l'agresseur, il avait... une cape noire je crois et ses mouvements étaient extrêmement rapides. C'était certainement un Pokémon mais lequel ? »
Elle soupire de nouveau et prend sa petite tasse en porcelaine par l'anse, buvant quelques gorgées de thé en réfléchissant. Elle repose délicatement l'objet puis reprend de nouveau la parole.
« Je ne sais pas où pourrait se cacher l'agresseur... j'avais pensé à une cachette dans l'une des tours, nous y entrons peu. Et s'il prend confiance comme vous dîtes, il faut urgemment l'arrêter ! Si vous y arrivez, si vous retrouvez Mentali, nous pourrions tous vous offrir une belle récompense. Nous vous en serions si reconnaissants. Et vous savez, d'autres Pokémon ont été capturés. Le Tyrannocif du patriarche de la ville et aussi le Roucarnage d'une éleveuse. »
Vous voilà avec un peu plus d'informations. Elle vous a même donné deux probables cachettes de l'agresseur mystère: les deux tours au nord de la ville. Il semble d'ailleurs s'intéresser grandement aux Pokémon, il y a peut-être un humain là-dessous ? C'est même très probable. Qu'allez vous donc faire pour la suite des opérations ?

Le Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Mar 23 Juin - 4:25


Houlà... Ça n'avait rien pour me rassurer cette histoire... les danseuses, ne serai-ce que par réputation, avaient de quoi se vanter de leur niveau ; leurs pokémons, tous des évolutions d'Evoli, étaient parfaitement en accord avec leurs dresseuses et leur niveau était excellent. Si le fameux voleur avait réussis aussi facilement à s'en prendre à elle, même par surprise, c'était qu'on avait affaire à forte partie... Et voilà qu'elle parlait d'un Tyranocif et d'un Roucarnage, ce qui ne faisait rien pour me rassurer parce que eux aussi étaient réputés poru être des pokémons parfaitement accomplis...
_
C'est gentil, mais je ne fais ça ni pour l'argent ni pour la gloire. Je veux juste essayer d'aider les personnes comme vous, avec un sourire sur votre visage je serai très largement payé...
Sans déconner ! Il lui faisait du plat ou je rêve ?.. Non, à bien y regarder je pense qu'il avait dit ça sans réfléchir, que c'était sa galanterie qui parlait, comme d'habitude. Par contre, je savais que du coup nous ne pourrions pas échapper à ces dangers pour les mêmes raisons... Et comme il semblait que la danseuse avait une piste en tête :
_
Et je vais commencer par essayer d'aller jeter un œil dans ces fameuses tours, voir si je peux y trouver quelque chose.
Et d'un trait il descendis sa tasse de thé avant de la poser sur la table basse tout en se levant. Il me prit délicatement entre ses mains pour me remettre à ma place sur son épaule droite et il reprit calmement :
_
Je vous remercie, pour le thé autant que pour les informations, mais je pense que je dois d'essayer d'avancer dans mon enquête avant que la nuit ne tombe.
Et là, entre deux paroles, je remarquais le petit tic habituel de mon humain : il passa, juste pendant une demie-seconde, le bout de sa langue sur sa lèvre. Pour un oeil non-avertis, ce pouvait être anodin, peut-être pour récupérer la toute dernière goutte de thé, mais pour moi qui le pratiquait depuis des années je savais que c'était le signe de sa réflexion. Il était en train de cogiter derrière ses airs sereins et je sais qu'il essayait de prévoir la suite de notre journée... J'espère juste qu'on serait suffisamment préparés au final...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Mar 23 Juin - 21:23


La jolie danseuse semble rassurée et charmée par vos belles paroles, vous voilà avec une nouvelle fan ! Je suis certaine que vous en avez d'autres, je me trompe ? Héhé.

Enfin, elle semble contente que vous suiviez ses premières pistes. Vous quittez donc son agréable maison afin de rejoindre la tour cendrée qui se trouve un peu plus au nord. Cette fameuse tour ayant vu brûler puis renaître les trois légendaires Suicune, Raikou et Entai. Ayant également été le perchoir du fameux Lugia. Que de belles histoires en cette ville typique et agréable bouleversée par de fâcheux événements. Et je dois dire que cette petite ville vous fera replonger à vos premiers pas dans le monde des dresseurs. Mais je n'en dis pas plus !

Vous arrivez donc devant la fameuse tour sans encombre, elle se dresse devant vous, imposante. Se pourrait-il que vous trouviez l'agresseur là-dedans ? Allez vous entrer maintenant ? Gardez cependant à l'esprit que le voleur opère surtout la nuit. Vous aurez certainement encore plus de chance de l'intercepter une fois la lune et les étoiles arrivées. Mais pour l'instant, quel est votre plan ? J'espère que vous saurez vous montrer fort, voler un Tyrannocif et un Roucarnage, ce n'est pas donné à tout le monde.

Le Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Mer 24 Juin - 10:35


Alors que nous étions arrivés avec un maigre sourire forcé de la part de la danseuse, nous repartions avec quelque chose de plus serein et plus honnête, je crois que l'air de rien, mon humain avait réussis à remonter le moral de la jeune femme. Une bonne chose de faite, ou plutôt une chose bonne de faite, et il ne nous restait plus maintenant qu'à essayer d’honorer notre part du marché et faire notre possible pour retrouver son pokémon.

En route pour ce qu'il appelait la "Tour Cendrée", Kiji avait cependant l'air toujours aussi pensif et, comme il le faisait souvent, il m'exprima ses idées à voix haute. Même si je ne pouvais pas vraiment lui répondre, ça l'aidait à mettre de l'ordre dans ses pensées je crois.
_
De manière générale, il n'y a pas de pokémon qui a toutes les qualités... Je veux dire c'est rare qu'ils soient rapides ET endurants... Pourtant, on a bien vu qu'il était extrêmement vif, et c'est ce qu'a dit la danseuse aussi, mais il semblerait qu'il résistait aussi sans la moindre peine aux assauts de son Mentali... Je pense à un type Ténèbres en fait, certains sont connus pour être très rapides et encaisser les attaques Psy sont pou eux une partie de plaisir, et ils peuvent très bien porter une cape aussi...
Il marqua un temps d'arrêt pour reprendre son souffle et passa à nouveau sa langue sur sa lèvre supérieure avant de reprendre :
_
En plus, ça expliquerai pourquoi il préfère sortir la nuit, la majorité des pokémons Ténèbres n'ont aucun problème pour voir dans le noir et préfèrent les endroits sombres et discrets, comme la ruelle de l'agression. c'est une théorie qui se tient mais, ça reste une théorie pour l'instant on va devoir le prouver...
C'était ça mon soucis, trouver des preuves serait loin d'être une chose facile et si ce pokémon était aussi dangereux je n'étais pas vraiment rassuré...

Mais peu importe, il fallait bien que quelqu'un protège mon inconscient de dresseur de toute façon, même si c'était de ses propres actions qu'il fallait le protéger !
Histoire d'être sur de ne pas nous tromper, mon humain arrêta une tout jeune dresseuse dans la rue, une dresseuse avec une salopette et un grand chapeau blanc avec un ruban énorme poru lui demander où se trouvait la fameuse tour qu'elle ne manqua pas de nous montrer du doigt : nous étions presque arrivés.



Génial... Je pensais que le terme de "cendrée" était en rapport avec la couleur des murs ou je ne sais quoi, pas qu'il fallait le prendre dans le sens de "réduite en cendres"... Franchement, je pense qu'on avait un don pour se mettre dans les pires situations dans les pires endroits du monde... Je ne connais pas grand monde qui affronte des Spectres dans un manoir hanté, qui manque de mourir de froid sur une montagne gelée ou qui affronte un pokémon légendaire sur un bateau volant et qui en redemande après comme nous étions en train de le faire...
je lâchais un profond soupire qui ne manqua pas de faire rire mon humain alors qu'il faisait les derniers pas qui nous séparaient de l'imposante tour en ruine mais, à ma grande surprise, il n'y rentra pas et s'arrêta non loin pour faire sortir Kecleon de sa pokéball. Il devait avoir un plan en tête en tout cas, et il ne manqua pas de nous en parler :
_
Il ne fait pas encore nuit même si le soleil décline déjà et on doit à tout prix essayer de trouver confirmation ou non sur l'endroit d'où ce mystérieux pokémon commet ses attaques. Kecleon, tu va discrètement entrer dans cette tour, n'hésite pas à te servir de ta capacité spéciale, si tu vois un pokémon bizarre, de taille à peu prêt humaine qui porterai une cape tu reviendra nous prévenir mais surtout : soit prudent, c'est un adversaire qui a l'air redoutable... Nous on av rester dehors, cachés aussi mais pour voir l'entrée. Comme ça si tu le manque Kecleon et qu'il sort, ou si il est déjà dehors et qu'il rentre on pourra voir à quoi il ressemble et préparer un plan plus solide.
C'est une recherche d'informations, pas un combat hein alors restez discrets et prudents, ce sont les maîtres mots, entendus ?

Je fis oui de la tête, et mon partenaire caméléon aussi avant que sa peau et ses contours ne s'étiolent doucement pour devenir presque totalement invisible. Si je ne savais pas où regarder, je ne verrai pas l'étrange zigzag rouge qui était habituellement sur son ventre, et quand il se mit à bouger il était vraiment très difficile à suivre, même en sachant qu'il était là...
Notre mission à nous commençait maintenant, et nous nous postâmes non loin de la tour, de manière à voir l'entrée ainsi qu'un des côtés de la tour. Collés au mur d'une maisonnette proche, et derrière une caisse, je pense que nous étions suffisamment discrets mais bon... Qui sait ce qui pouvait encore nous tomber dessus...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Jeu 25 Juin - 1:40



Kecleon le vaillant par donc en mode furtif à l'intérieur de la tour en ruine pendant que vous vous cachez derrière une maison et une caisse.

Côté de Kecleon: Il s'avance entre les décombres, doucement, observant avec attention ce qu'il se trame autour de lui. Il voit quelques Pokémon s'amuser, des Smogo s'amusant à montrer qui dégage le gaz le plus nauséabond de la tour, des Rattata se disputant un morceau de pain vandalisé, des Nosferapti accrochés au plafond et aux poutres brûlées, attendant patiemment le noir complet et même deux Rattatac se disputant la royauté de l'Empire Rattata... ou un truc du genre. Pour l'instant, il ne voit rien mais c'est en descendant encore plus qu'il distingue une silhouette debout, adossée contre un mur, le visage camouflé par une capuche arborant un bec d'aigle et une longue cape sombre. Il distingue cependant sous la cape ouverte, de longues griffes acérées et blanches. Son cœur bat un peu plus fort quand la silhouette se redresse, semblant observer autour d'elle. Le Pokémon l'aurait-il vu ? Visiblement non, il reprend sa position initiale. Terrifié à l'idée d'être vu par l'être sombre se tenant devant lui, il recule un peu et manque de trébucher sur un rocher. Le Pokémon en face de lui se redresse pour de bond ! Il pousse un grognement puis déguerpit à toute allure.

De votre côté: Vous patientez.... vous patientez.... vous patientez... vous patientez... et... ah ! Ah bah non, vous patientez. Et soudainement, vous voyez une ombre fuir de la tour à toute vitesse, donnant l'impression de voler. Vous ne percevez que l'éclat de quelque chose de doré. Puis, derrière vous, vous percevez un grognement sourd. Vous avez à peine le temps de vous retourner qu'un fabuleux coup de poing vous accueille ! Et c'est partit pour la perte de connaissance !

**

Vos paupières sont lourdes mais vous finissez par vous réveiller, un mal de chien au nez. Vous saignez, vous sentez l'odeur du sang ? Le goût métallique ? Vous vous trouvez dans la tour cendrée, à l'endroit le plus bas et tandis que votre vue se rétablie, une voix s’élève. Vous reconnaissez cette voix ? Même pas un peu ? Mais si, faîtes un effort, revenez à vos débuts... il y a bien longtemps.

« Toujours là quand on veut pas de toi, trouble-fête. »

Vous voyez des jambes, puis un énorme Démolosse à la mine patibulaire, la gueule entrouverte, grognant sourdement. Il ne vous rappelle rien ce fichu canidé ?

« Tu te souviens de moi ? J'espère bien. D'ailleurs, tu avais finalement capturé MON Motisma ? »

Un ricanement mauvais s'échappe d'entre ses lèvres. Et vous finissez par voir le visage de l'homme légèrement plus âgé que vous, le sourire mauvais, malsain, l'air suffisant et arrogant. Metamorph n'est plus à vos côtés, où est-il ? Vous percevez des cages qui semblent bien solides derrière le pseudo dresseur, les barreaux sont rapprochés. Et vous ? Vous avez les mains ligotés à une poutre.

« Mais ce n'est pas ta présence qui va m'empêcher de faire mon boulot. Numéro 1, vient ici. »

Une silhouette s'approche, vêtue d'une cape sombre bien attachée. Vous ne parvenez qu'à voir l'éclat rubis de ses orbes et ses longues griffes blanches et acérées.  

« Nous y allons, on a du boulot. Démolosse, surveille ce dresseur de seconde zone. »

Puis, avec son dit "Numéro 1". Il disparaît. Vous laissant à votre poutre, surveillé par le chien démoniaque qui s'éloigne un peu de vous, se couchant, restant aux aguets. Vous voyez que vos affaires sont un peu plus loin, cependant, il a récupéré presque toutes vos Pokéball. Sur lui ou quelque part dans la tour ? Allez savoir. Cependant, il vous reste Kecleon ! Quelque chose vous interpelle, une lueur différente ? Sur votre côté, ça fait comme un appel de phares. Brusquement une couleur vive, puis plus rien, une couleur vive, plus rien. Un signal pour vous dire que votre allié est là. Il a tout vu et ne vous laissera pas tomber. Invisible, il s'approche et se place discrètement derrière vous. Le chien semble n'avoir rien flairé. Une idée pour vous sortir de là ?


Le Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Ven 26 Juin - 1:03


Aucun doute, cette chose étrange, grade, fine et totalement encapuchonnée n'avait presque rien d'humain. Depuis son bec effilé, à son étrange façon de voler, presque comme si il lévitait à une vitesse hallucinante, ou encore les espèces de tentacules qui se terminaient par une griffe acérée, je pouvais être certain que c'était bien un pokémon, même si je ne savais pas lequel... Par contre je dois bien avouer que mon courage avait été biaisé quand je crut qu'il avait finit par me repérer mais il se contenta de détaller, si vite que s'en était impressionnant, alors je pus lâcher un profond soupire de soulagement.
Je m'apprêtais à remonter, annoncer ce que j'avais vu à mon dresseur quand je dut redevenir invisible en quatrième vitesse, impressionné par de nouveaux bruits de pas qui annonçaient un véritable danger : Kiji ainsi que Metamorph s'étaient tout deux fait attraper, mis Ko et alors qu'un humain à l'air patibulaire tenait le pokémon Morphing dans ses bras mon ami humain était juché sur le dos d'un énorme Démolosse qui, bien que de bonne taille semblait peiner sous le poids du corps inconscient.
_
On va le mettre avec les stocks qu'il ne nous gène pas et qu'il n'ailles pas nous vendre avant que nous ayons terminé.
Dit-il à ceux qui semblaient être ses deux pokémons et je n’eus alors plus qu'à les suivre discrètement jusqu'à une petite pièce solitaire et bien cachée où je rentrais en poussant faiblement la porte avant de montrer le long d'un mur, dans un coin, pour me tenir en hauteur à l'aide de mes griffes.
Je regardais, impuissant, mon dresseur se faire menotter à une poutre, les bras tendus sans se soucier de sa blessure qui allait forcément le faire souffrir si elle n'était pas guérie, ses affaires mollement jetées dans un coin non loin des cages qui étaient là. Quoi que soient ces "stocks" dont il avait parlé ce devait se trouver dans ces grandes cages aux barreaux renforcés...
Kiji finit par se réveiller, alors que, de mon côté j'attendais la bonne opportunité pour lui signaler ma présence et, de ce que je pus comprendre de la conversation qui s'en suivit, il semblait que lui et le criminels se connaissaient déjà... J'avais de quoi me poser des question sur ses fréquentations passées, lui qui avait tout d'un héros plutôt que d'un criminel... Mais peu importe, ce serait pour plus tard, là le voleur était parti, accompagné du grand pokémon mystérieux ne laissant dans la pièce que son imposant chien noir. Je flashais, passant d'une couleur totalement rouge à l'invisibilité quasi-totale en prenant bien soin d'être hors du champ de vision du geôlier, et Kiji finit par me répondre avec un petit clin d’œil. Il voulait rester discret je pense, c'est pour ça qu'il ne me parlait qu'à demi-mot, faisant croire qu'il commençait à parler à Démolosse pour distraire son attention.
_
Tu sais Démolosse, je pense qu'il n'y a pas de mauvais pokémons, seulement des mauvaises rencontres avec les mauvaises personnes qui amènent n'importe qui à se tromper de voie... Mais sache que je vais commencer par récupérer mes pokéballs, et que bien sûr après je n'aurais aucun mal à me défaire de ces chaines en frappant directement sur le dessus, et je reprendrai ma route... Toi aussi tu pourrait choisir ton chemin tu sais ! La dernière fois que nous étions affronté tu m'avais prouvé ta force, et j’imagine que tu as encore progressé... Tu n'as sans doute plus besoin de suivre ton dresseur, tu pourrai en trouver un qui te comprendrai plus, pas moi, je ne suis pas hypocrite à ce point, mais il y a de nombreux dresseurs puissants de par le monde qui pourraient te comprendre, ou tu pourrai retourner à l'état sauvage, te trouver une meute de Malosses à qui tu pourrait apprendre tout ce que tu sais...
La manœuvre était évidente, il suffisait de lire entre les lignes et de saisir les mots sur lesquels il insistait le plus, le reste n'était que pour noyer le poisson et essayer de distraire l'attention du chien gargantuesque. Moi je devais récupérer discrètement les pokéballs de Kiji avant d'aller le libérer, il m'avait même dit où frapper...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Ven 26 Juin - 2:57


Classe votre idée d'ordres camouflés ! Kecleon, invisible, s'approche donc de vos affaires et récupère sans problèmes les Pokéball de Momartik, Mysdibule, Pomdepik, Absol, Grainipiot mais pas celle d'Ectoplasma ! Et Metamorph est toujours introuvable. Cachant du mieux possible la subtilisation des sphères, il les pose tout près de vous tandis que le chien de l'Enfer vous écoute, baillant. Il semble se foutre complètement de votre monologue qui aurait pourtant plu à n'importe quel autre Pokémon se trouvant à la botte de ce genre de dresseurs. A vrai dire, Démolosse aime réellement son dresseur alors lui faire changer d'avis ne sera pas si simple, derrière le méchant et le Pokémon à son image, il y a une vraie histoire.

M'enfin, Kecleon parvient à venir derrière vous et... Démolosse se redresse, ouvre la gueule et décharge une immense flamme sur vous et votre Kecleon ! Vous parvenez à vous extirper de là au dernier moment, aidé par Kecleon qui ne se prend qu'un air brûlant à la figure mais rien de grave. Vous pouvez également récupérer vos sphères. Votre bras vous fait terriblement souffrir, à vrai dire, le criminel semble n'avoir eu aucun remord à vous le tordre ! Sans parler de votre nez qui est aussi dans un piteux état.
Vous pouvez voir les cages mais aucun signe de Mentali, Tyrannocif et Roucarna... ah, petite erreur ! Vous voyez Mentali surgir de derrière Démolosse, le regard vide, visiblement prêt à l'attaque.

Il vous fonce dessus pour s'en prendre à vous mais, une ombre file et bondit juste devant vous et Kecleon. Les renforts ! Du moins, le renfort. Vous vous souvenez du Noctali ? Du Vieux Gâteaux ? Il vous a suivit et le voilà prêt à vous aider. Il repousse d'un coup le Mentali puis vous observe brièvement. Démolosse grogne sourdement, prêt à mordre. Dans les cages vous pouvez voir d'autres Pokémon, visiblement endormis et nullement réveillés par le bruit autour d'eux, cela ne doit pas être naturel, un sédatif ? Dans les quatre cages se trouvent: un Pyroli, un Moufflair, un Grahyena et un Typhlosion. Certainement d'autres Pokémon volés. Vous pouvez également voir une caisse en bois assez massive, fermée par un cadenas. Que cela renferme t-il ? Vous n'êtes pas au bout de vos peines, je vous le dis !

Le Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Dim 28 Juin - 19:22


Sans bruit, j'arrivais à me saisir des sphères qui contenaient mes compagnons, en grande partie parce que j'étais aidé par la diversion de Kiji, il avait réussis à attirer l'attention du chien sombre pour qu'il ne s'occupe pas de moi. Je me glissais juste derrière le captif pour le libérer mais, à peine avais-je levé la patte pour frapper d'un coup sec sur les menottes que notre ennemi se tourna vers moi, avec une étincelle de colère dans le regard qui me fit penser qu'il allait attaquer.
Quand je le vit reculer légèrement la tête en arrière et retenir son souffle, je savais que j'avais vu juste alors, au plus vite, je lançais mon Casse-Brique qui brisa net la chaine de métal et laissa mon dresseur tomber mollement sur le sol, juste assez vite pour que le cône de flammes qu'avait craché Démolosse lui passe au dessus, et moi je n'avais eu qu'un petit coup de chaud puisque j'avais réussis à sauter sur le côté, redevenant visible du même coup.
Avec une grimace de douleur, Kiji se redressa, mettant sa main sur l'épaule de son bras blessé, visiblement il avait beaucoup souffert de sa position et le détacher dans la précipitation n'avait sans doute pas arrangé les choses à ma grande faute... Mais pour rester positif, il aurait été gravement brûlé si je n'avais rien fait...
Maintenant je pense que nous allions devoir nous défendre, et pas seulement contre cet impressionnant adversaire pyrotechnicien, car voilà qu'un autre adversaire, un Mentali, sortait de l'ombre pour se dresser face à nous mais... Je ne sais pas comment le dire mais il y avait une chose étrange dans son regard... Je ne saurais dire quoi mais alors qu'elle se jetait à l'attaque ce fut au tour d'un de ses homologues de type Ténèbres de bondir - lui je ne l'avais pas du tout repéré - et qui nous protégea juste à temps. Visiblement, Kiji était tout aussi surpris que moi et il semblait comprendre quelques petites choses qui m'échappaient encore,, comme si il finissait d'assembler les pièces cruciales d'un puzzle pour enfin en discerner une image claire.
_
Mince... Ça doit être un Sepiatroce... Ça pouvait difficilement être pire, il peut retourner n'importe quel pokémon contre nous...
Je n'y avais pas pensé mais en effet, le bec crochu, les tentacules blanches ou les petites boules lumineuses parsemées sur son corps, tout ça étaient des caractéristiques des Sepiatroces, et non seulement il était un pokémon de type Ténèbres, résistant à la kinésie mais en plus ses capacités d'hypnose n'étaient plus à démontrer... Il pouvait sans peine maîtriser les adversaires les plus puissants, les maintenir endormis comme ceux dans ces cages plus loin qui n'étaient nullement troublés par le chahut qui venait de se passer, ou encore les retourner contre nous. Mentali devait d'ailleurs être contrôlé, c'est pour ça qu'il semblait lui manquer quelque chose dans son regard... Nouveau problème donc car si ce n'était pas un ennemi on allait sans doute devoir le maîtriser sans trop le blesser et, si il ne se laissait pas faire ce serait loin d'être simple de calme un adversaire de son niveau...
_
On va devoir faire deux groupes, et Noctali je te remercie pour ton aide mais je pense qu'on pourra encore avoir besoin de tes attaques si tu veux bien... - dit Kiji après avoir passé sa langue sur ses lèvres et avant de prendre une des es pokéballs qu'il envoya devant Demolosse pour qu'elle fasse sortir Absol - Absol je voudrai que tu retienne Demolosse le plus longtemps possible, je te fais confiance. Kecleon tu va faire équipe avec Noctali poru essayer contenir Mentali sans la blesser !

Cette fois, c'était mon tour ! J'allais encore pouvoir montrer à mon Kiji-n'a-moi à quel point j'avais progressé depuis mon entrainement avec le trio de légendaires ! Déjà contre Zoroark j'avais sortis quelques unes de mes nouvelles cartes, ce qui devait me valoir autant de confiance de la part de mon humain-chéri.
J'étais face à un Démolosse qui grognait alors je me mis en garde, les pattes tendues et la tête légèrement baissée, corne en avant, de la posture la plus agressive dont j'étais capable. Ce face à face serait crucial visiblement, puis que nous étions dans une pièce pas très grande et encombrée, et que visiblement la fuite n'était pas une option... On n'allait probablement pas pouvoir partir tant que ce toutou serait encore en forme alors j'allais devoir gérer !

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Dim 28 Juin - 23:26

[Désolé du retard Kiri ! J'ai eu des petits soucis de connexion >< Contente que ça te plaise !]

Absol semble prête à retenir le puissant chien démoniaque qui pousse un autre grognement, ouvrant sa gueule et déchargeant une langue de flamme sur votre Pokémon blanc qui vient de débarquer. Heureusement, elle l'évite et utilise directement Reflet ! Démolosse se retrouve entouré de clones d'Absol, il grogne, s'agite, les fixe un par un. Il s'en jette sur l'un d'eux avec la gueule emplie de flammes, tentant de trouver la vraie qui elle, profitant de la rage du Démolosse, use de Danse-Lames. Dans sa rage, Démolosse ne regarde même pas Kecleon et Noctali qui s'agitent à leur tour.

Heureusement pour vous, Noctali semble complètement coopératif. Mentali lui est une amie chère, il compte bien aider à la sauver ! Kecleon s'approche le premier et agrippe Mentali d'une attaque Etreinte, Noctali ne perd de temps et enchaîne avec une attaque Onde Folie ! Malgré la confusion, Mentali s'agite et utilise sans problème Coup d'Main sur Démolosse. Par la suite, elle tente une attaque Rafale Psy mais se rate complètement, envoyant l'attaque contre une cage enfermant le Grahyena ! Il se réveille, pousse un hurlement et se met à mordre frénétiquement les barreaux de sa cage. Mais... n'avez vous pas remarqué quelque chose d'étrange sur le corps de Mentali ? On dirait bien que son attitude n'est pas dû à l'hypnose puissante d'un Sepiatroce mais plutôt à un étrange collier. En effet, vous apercevez entre les poils mauves un collier métallique qui brille d'une légère lumière rouge.

Si vous regardez les cages de plus près, vous verrez les mêmes autour des cous de Grahyena, Typhlosion, Pyroli et Moufflait. D'ailleurs, ces trois-derniers dorment encore, assommé par un quelconque sédatif le temps d'une expérience ? Je vous conseille d'aller jeter un coup d’œil à la caisse de bois fermée par un cadenas, quelque chose me dit que vous en trouverez beaucoup des colliers du genre. Qu'est-ce que ce type de votre passé fabrique avec les Pokémon du coin ? Va falloir le découvrir, cher détective !

Situation:

Absol: Forme parfaite, att+2.
Kecleon: Forme parfaite.
Noctali: Forme parfaite.

Démolosse: Forme parfaite, coup d'main de Mentali.
Mentali: Très bonne forme, confusion, étreinte (1/3).

Terrain: Reflets d'Absol.

Autres: Grahyena réveillé qui hurle, fait un bruit d'enfer et tente de détruire sa cage.

Le Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Jeu 2 Juil - 12:43


[Mais vous allez arrêter de vous excuser ! Prenez le temps qu'il vous faut pour chaque post, c'est pas moi qui vais vous embêter ^^]

Ce match commençait bien, borné à la colère Démolosse attaquait sans le moindre discernement et donc, aussi fort qu'il puisse être, puisque ses attaques ne fauchaient que certaines de mes illusions je pouvais patiemment monter ma puissance d'attaque jusqu'au moment où mon attaque très spéciale serait la plus puissante possible. Encore un tout petit peu et je frapperai, de toute mes forces, comme si ma vie dépendait de ce seul coup !
Durant les quelques semaines que j'avais passé en compagnie de Viridium et des deux autres, cette technique avait eu beaucoup de mal à rentrer - il faut dire que doit pas y avoir beaucoup d'Absol qui l'aient jamais apprise au court des années - mais maintenant que je savais parfaitement m'en servir, elle était ma fierté, mon originalité et ne serai-ce que pour voir cette petite étincelle dans les yeux de mon Kiji-n'a-moi à chaque fois que je l'utilisais ça méritait d'avoir trimé si dur...
Il était temps de reproduire mon exploit du dernier match contre Zoroark et que ma Lame Sainte frappe de toutes ses forces !


J'avais eu beaucoup de chance d'être tombé sur un partenaire comme Noctali je crois... Son attaque Onde Folie avait parfaitement profité de l'immobilisation temporaire de mon Etreinte et, si elle n'avait pas réussis à faire sortir ce pauvre Mentali de son étrange transe, elle lui avait au moins fait rater sa Rafale Psy qui aurait put me causer beaucoup de dégâts... Je ferai mon possible pour l'en remercier bien assez tôt.
Mais un étrange détail, alors que ma longue langue avait capturé le pokémon Psy j'avais, sans le faire exprès, dégagé un peu les poils de son cou qui recouvraient jusqu'alors une sorte de fin collier qui brillait faiblement avec une petite diode rouge. Ce serait donc peut-être là la cause de son mal et de nos tourments. D'un œil distrait que j'avais adressé au Grahyena fraichement réveillé et agressif dans sa cage juste à côté j'avais crut voir qu'il en portait un identique, ce drôle de braconnier n'était donc pas simplement un voleur mais il devait avoir d'autres plans... Rien que d'y penser je me sentis frémir, l'ignorance était souvent une faiblesse plus qu'une force, surtout dans ce genre de situations... Nous allions devoir essayer de retirer ce collier, à chacun de ces pokémons avant de pouvoir nous permettre de passer à la suite, et mon dresseur semblait avoir la même idée :
_
Kecleon il faut essayer de l'aider : ôte lui ce collier avec ton Larcin !
C’était une bonne idée, ça pouvait marcher, mais je devrai faire preuve d'une sacrée dose de précision... Je n'aimais pas que tous ces espoirs soient basés sur moi, puisque je savais bien que si je ratais ce mouvement j'en serai profondément déçus...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Ven 3 Juil - 14:00

[Vouiiii Kiri xD]

Commençons par Kecleon, Noctali et Mentali ! Noctali distribu gratuitement des Coup d'Main à Absolu puis à Kecleon, ne désirant aucunement s'en prendre à Mentali qui charge une nouvelle attaque Rafale Psy en direction de Kecleon. Heureusement, le Pokémon Ténèbres bondit agilement devant votre Pokémon et encaisse sans aucun problème Rafale Psy avant de bondir sur le côté, dégageant la place à Kecleon qui s'élance. Habilement, d'une attaque Larcin, parvient à s'emparer du collier clignotant. Il parvient également à ne pas blesser le Pokémon Psy qui, pourtant, s'évanouit. Pour l'instant, tout fonctionne comme sur des roulettes ! Et du côté d'Absolu à présent ?

Votre Absol use une nouvelle fois de Danse-Lames en prévoyant sa prochaine attaque qui sera très certainement dévastatrice. Démolosse use de Grondement puis va s'attaquer encore à certains reflets de sa gueule emplie de flammes, les dispersant les uns après les autres tandis que la corne d'Absol commence à briller. Le chien de l'Enfer s'arrête à votre Pokémon, ils se toisent. Et... l'Enfer.
Absol fonce droit sur Démolosse qui ouvre sa gueule dans une puissante et destructrice attaque Feu d'Enfer ! Les flammes jaillissent, vous avez juste le temps de vous décaler sur le côté, Kecleon aussi. Noctali attrape Mentali par le cou et la tire en lieu plus ou moins sur alors que les flammes se déchaînent et que la lumière de la Lame Sainte surgit des flammes. Dans les cages, les Pokémon s'agitent, tous réveillés.

Le silence. Le terrain est brouillé par un immense nuage noir et vous voyez quelques braises ci et là, voir quelques flammes qui grignotent des piliers. Noctali ouvre les yeux, observant le terrain, le cœur battant. Et tandis que le nuage se dissipe, vous pouvez voir Absol toujours debout, tremblante, bien entamée. En face, Démolosse tente de tenir le coup, les crocs serrés, lui aussi tremble. Il finit par baisser sa tête et s'écroule, à bout de force, l'attaque boostée d'Absol et la puissante Lame Sainte ont eut raison de lui, sans parler du choc qu'il vient d'y avoir lieu.

Eh bien, on dirait que la première menace est éliminée. Les Pokémon dans les cages observent, l'air patibulaire et vous pouvez voir les colliers installés sur eux. La caisse en bois est légèrement brûlée et entamée, on peut y voir dépasser quelques colliers. Que se passe t-il donc ici ? Et puis, vous devez aussi retrouver votre Ectoplasma, c'est ce type qui a dû l'emmener avec lui. Alors, que comptez-vous faire pour la suite des choses ? Le danger semble pour le moment éloigné - enfin, sauf ces Pokémon dans les cages arborant le drôle de collier.

Situation:

Absol: Forme correcte, att+4.
Kecleon: Forme parfaite.
Noctali: Forme parfaite.

Démolosse: K.O.
Mentali: Très bonne forme, revenue à elle.

Terrain: Quelques braises ci et là.

Autres: Grahyena, Moufflair, Typhlosion et Pyroli éveillés, arborant le collier.

Le Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Ven 3 Juil - 22:21


Heureusement que je n'avais pas été seul décidément, parce que non contente de m'aider avec son Coud'Main, Noctali eut la présence d'esprit d'en plus me protéger des assaut de son ami. Sans avoir à me soucier de la défense donc, je pus pleinement me concentrer sur ma tâche et retirer le collier pour que finalement Mentali s’évanouisse. J'avais cette étrange impression qu'il venait de tomber de fatigue et je sentis mon calme revenir seulement quand je me rendis compte que son ventre faisait de légers allers-retours, signifiant bien qu'elle respirait toujours.
Mais c'était bien loin d'être terminé, le match entre Absol et son vis à vis continuait et je me tournais vers eux pour en voir le résultat pile au bon moment. Chacun des deux semblait avoir préparé leur meilleure attaque et se jetaient l'un sur l'autre, laissant présager d'une très importante collision. Noctali saisis son ami pour la mettre en sécurité, moi aussi, par réflexe, je m'écartais le plus possible et Kiji lui se cachait aussi vite que possible derrière la massive caise de bois qui se trouvait là.
Le choc fit trembler toutes les fondations de la tour et une fois la légère fumée dissipée je put sortir de ma cachette, alors que mon humain toussait légèrement, lui qui avait déjà du mal à respirer à cause de son nez ( cassé peut-être ), il ne semblait pas être au mieux et plissait beaucoup les yeux pour tenter de voir quel était le résultat de cet affrontement. Légèrement au dessus du corps de son adversaire, Absol était la dernière debout. Ses poils étaient bien moins soignés qu'à son habitude et elle avait une respiration saccadée mais on doit avouer que c'était une victoire retentissante et éclatante.
_
Tu as vraiment beaucoup gagné en puissance Absol... Je te félicite.
Kiji était toujorus très gentil, mais il faut bien avouer qu'il n'avait pas le compliment facile... Chacune de ses remarques était constructives mais il faisait toujours preuve d'exigence et je senti que derrière ses mots se cachait tout de même une petite pointe de reproche. Il fallait lire entre les lignes pour comprendre que toute cette puissance était encore trop peu maîtrisée, et derrière cette force brute il fallait un entrainement pour en acquérir une véritable maîtrise.

Cet intermède était donc terminé, et le match en notre faveur nous laissait désœuvré, mais pas Kiji, lui il avait une ferme idée de la suite des évènements et il pris de sa main la plus valide une pokéball, une pokéball vide qu'il lui restait dans ses affaires et il la lançait en direction de Démolosse pour qu'il ne nous embête plus et il s’assit au milieu de cendres, en tailleurs avant reprendre deux autres pokéballs, pleines cette fois, et d'en faire sortir Momartik et Mysdibule.
Elle aussi étant fatiguée, Absol se rapprocha de notre dresseur, la pokéball fraichement remplie de Démolosse dans la gueule qu'elle déposé au milieu des jambes de notre humain avant de se blottir contre lui, tendrement et affectueusement. Alors qu'il lui caressait tendrement la tête, encore en guise de félicitation il nous avoua ses plans pour la suite :
_
Je suis impatient de retrouver Ectoplasma et Metamorph, mais on ne peut pas laisser ces pokémons ici avec ces colliers... Momartik je vais avoir besoin de toi pour calmer ces braises, je ne voudrai pas qu'il y ait de problèmes. Kecleon je compte sur toi pour continuer ce que tu as si bien réussis avec Mentali, Mysdibule et moi on va essayer de détourner leur attention...

Le pokémon Spectre semblait avoir très bien compris ce qu'on lui demandait et, sans rien dire, elle s'élevait d'un bon mètre au dessus du sol avant de concentrer ses pouvoirs et nous montrer quelque chose d'assez original : une fine pluie en intérieur, en sous-sol de surcroit, il faut bien avouer que c'est loin d'être commun non ?..
Ensuite il y eut cette légère odeur, douce et un peu sucrée comme si on cherchais à matérialiser la tendresse dans nos narines, combinée à celle de la pluie ça m'évoquait l'odeur à la fin d'un orage d'été, une touche de fraicheur et de douceur alors qu'un soleil tendre recommençais à pointer ses rayons. Et c'est alors que commença la musique. Kiji avait sortis son petit appareil qui lui servait à répéter et à introduire d'autres instruments à ses mélodies ; il prit sa flute et commença à jouer. C'est pour ça qu'il s'était assis, pour éviter de trop forcer sur son bras tout en pouvant se servir de ses doigts. Il avait soigneusement choisis ses notes, avec l'odeur, la pluie, ça faisait un tout qui pouvait ressembler à s'y méprendre à une berceuse. Je ne serai pas surpris que les pokémons dans les cages voient leurs ardeurs un petit peu tamisées et c'était l'occasion parfaite dont je pouvais me servir. Restait à voir si je méritais cette confiance de mon dresseur...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Ven 3 Juil - 22:26



La capture de Démolosse est bien entendu effective, il aura bien mérité de trouver une vie plus sereine une fois son dresseur derrière les barreaux, n'est-ce pas ? Momartik s'élève afin d’atténuer les braises et ne pas risquer un nouvel incendie dans cette tour déjà en ruine. Une fine pluie douce qui captivent les Pokémon dans leurs cages. Grahyena cesse d'aboyer et de grogner - ou presque - observant la pluie. Et puis, la doux parfum apaise davantage les Pokémon arborant les colliers, tout comme votre musique d'ailleurs. Ils s'assoient, les oreilles dressées, écoutant avec une grande attention. Mysdibule a également bien fait son travail, le doux parfum qui flotte détend les Pokémon enfermés. Kecleon s'approche de Pyroli discrètement, tend sa langue et parvient avec habileté à lui enlever le collier. Le Pokémon feu ferme ses yeux et se laisse tomber sur le sol de sa cage, visiblement vidée de ses forces. Quel étrange pouvoir renferme donc ces colliers ? Ils semblent complètement contrôler les Pokémon.

Kecleon passe ensuite à Typhlosion, Moufflair qui s'endorment à leurs tours. Mais au moment de passer au Grahyena, ce-dernier grogne et se jette sur la cage, s'y cognait mais parvenant à mordre la langue de Kecleon ! Et il ne semble absolument pas vouloir la lâcher ! Noctali se redresse et fronce ses sourcils, Mentali également. Elles viennent en aide à Kecleon ! Mentali commence par user de Météores, détournant l'attention de Grahyena sur Noctali et elle, il tient cependant toujours la langue de votre pauvre Kecleon. Noctali enchaîne alors avec une attaque Grincement bien dérangeant, un bruit horrible qu'elle effectue et fait grincer des dents la plupart des Pokémon présents. Grahyena grogne, relâche la langue de Kecleon qui s'empresse de lui retirer le collier, profitant de sa confusion.

Ouf ! Une bonne chose de faite ! Noctali et Mentali restent l'une à côté de l'autre, l'air soulagées. Tout semble s'être calmé, n'est-ce pas ? En fouillant un peu sur vous, vous sentez que votre portable est toujours là. Seulement, vous n'avez pas vraiment le temps de souffler de soulagement, une voix retentit, agacée.

« Tu ne peux pas t'empêcher de fouiner ou je rêve ? Tu vas pas repartir de cette ville, j'te le jure ! »

Et alors le criminel débarque, son Sepiatroce - vous l'aviez bien deviné - derrière lui, toujours encapuchonné. L'homme tient une sphère qui semble être une Luxe Ball. Il appuie sur le bouton et libère un... Tyrannocif. Les dires de la danseuse sont confirmés et c'est bien lui qui a piqué le Tyrannocif ! Il arbore également un large collier adapté à son cou. Le Pokémon pousse un puissant hurlement, vous fixant, imposant. Le dresseur arbore un léger sourire en coin, les mains sur les hanches. Mentali et Noctali bondissent à vos côtés, les oreilles en arrières, prêtes à aider. Dans les cages, les Pokémon semblent doucement s'éveiller.

« Renonce, Tyrannocif ne te fera pas de cadeau. Allez, tu veux une dernière chance ? Dégage et je te rends ton Ectoplasma si tu es sage. »

Fait-il dans un rire mauvais. Il observe ensuite autour de lui puis, ne trouvant pas ce qu'il cherche, écarquille ses yeux et pose sur vous un regard qui en dit long.

« Qu'as-tu fait de Démolosse ?! J'te jure que tu vas en baver toi, et ce n'est pas tes petits Pokémon qui vont vaincre les miens ! »

Il n'a visiblement pas que Tyrannocif et Sepiatroce. Cependant, il suffirait de parvenir à retirer le collier de Tyrannocif pour arriver à le raisonner. Mais il est grand, ce ne sera pas tâche aisée. Et derrière, Sepiatroce veille, il endort les Pokémon dans les cages à coup d'Hypnose puis vous observe vous et vos Pokémon. Vous ne le voyez pas encore mais Metamorph arrive à la rescousse ! Il sera là au tour suivant, il a beau avoir été retardé par un Pokémon du dresseur chargé de sa surveillance, il a réussit à s'en défaire et court à vous.

Situation:

Absol: Forme correcte, att+4.
Kecleon: Forme parfaite.
Noctali: Forme parfaite.
Momartik: Forme parfaite.
Mysdibule: Forme parfaite.
Mentali: Très bonne forme.
Metamorph: Très bonne forme, arrive au prochain post.

Démolosse: K.O, capturé pour le remettre aux autorités.
Sepiatroce: Forme parfaite.
Tyrannocif: Forme parfaite, possède un collier.

Terrain: Humide, une douce odeur flotte.

Autres: Grahyena, Moufflair, Typhlosion et Pyroli rendormis.

Le Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Dim 5 Juil - 5:43


Ze penchais chinchèrement que la diverchion de mon drecheur et des autres avait été parfaite... Ze n'avais eu aucun problème pour défaire de leur collier Pyroli, Moufflair ou Typhlosion mais quand vint le tour de Grahyena il m'attrapa la langue entre ches crocs et, cheul, encore une fois, ze n'aurais pas put m'en chortir... Ze devrai réellement prendre le temps de remerchier Noctali et sa copine - maintenant réveillée - dès que z'en aurait l'occasion parce qu'elles m'avaient chauvé la mise plus d'une fois.

Tous les pokémons enfermés s'étaient maintenant rendormis, et moi qui était sur le point de m'assoupir, apaisée par la pluie, le parfum et la musique mais surtout par le contact avec mon Kiji-n'a-moi, je fus réveillée en sursaut par le grincement de Noctali qu'elle utilisait pour venir en aide à Kecleon. Mon dresseur se redressa, pour s'assurer de l'état de santé du petit caméléon mais mis à part un petit bobo à la langue - peut-être allait il zozoter quelques temps - il n'étais pas réellement blessé. Grâce aux duos des pokémons danseurs.
Mais nous étions loin d'être sortis d'affaire, et avec quelques secondes d'avance, je sentis le "Désastre" arriver et je me tournais vers la porte en grognant. Kiji, habitué à mes réactions, semblait inquiet, et dès que le voleur entra, accompagné de son Sepiatroce, son anxiété se justifia.
Derrière ses airs de beaux parleur et derrière son Tyranocif, ce méchant humain semblait tout de même être pris entre deux chaises, il voulait négocier, puisque mon Kiji-n'a-moi l'avait surpris par sa pugnacité, mais il semblait aussi vraiment le détester, et si il avait l'occasion de nous la faire à l'envers je ne pense pas qu'il laisserai passer cette occasion...
Je m'avançais de quelques centimètres, prête au combat, mais Kiji posa devant moi une main aux doigts déployer, me stoppant dans mon élan parce qu'il semblait vouloir prendre la parole. Il avait un air sérieux qu'on ne lui connaissais pas souvent, grâce même, et il dis d'une voix claire :
_
Je ne pense pas être quelqu'un de méchant, et je ne juge jamais qui que soit, pour la simple raison que moi aussi j'ai fais des erreurs, et que tous mes efforts pour essayer de changer ne pourront jamais rien faire oublier. Je ne te connais pas, je ne sais pas ce qui te motive mais là tu va trop loin... Tu as de bons pokémons, et de ce que j'ai put voir avec Démolosse, ils tiennent à toi. Tu aurait put faire tellement mieux... Tellement mieux que ça ! - dit il énervé en balayant de sa main valide les cages et la caisse - Tu as une vie de paria, tu te cache dans les endroits les plus glauques, tu n'as qu'une demie-vie et tout ça pour quoi hein ? L'argent ? La peur ? De quoi tu pourra te vanter hein ? Ha qui tu pourra te vanter ?..
Pure rhétorique, ça se sentait à son intonation, et j'étais assez chagrinée de le voir aussi énervé... Mais d'un autre côté, comme il en fallait beaucoup pour le faire sortir de ses gonds j'étais aussi en colère ! Je n'aimais pas cet homme qui avait sut piquer au vif mon humain à moi ! Avec le regard grave je ne laisserai rien passer et, quand Kiji claqua dans ses doigts je me mis en position, Momartik à mes côtés. Nous avions été entrainés pour régir à ses claquements de doigts, au moindre stimuli, ce qui pouvait augmenter notre vitesse de réaction tout comme dissimuler nos futures actions.
_
Je n'essaie pas de te raisonner, je ne suis pas assez stupide pour ne pas me rendre compte qu'il est trop tard, et contrairement à ce que tu pense, j'ai progressé moi aussi... Il ne m'a fallut qu'une seule attaque pour vaincre ton Démolosse, une seule, et j'ai totalement confiance en mes pokémons. Tu n'as pas l'avantage malgré tout ce que tu peux dire, tu en est même réduit à utiliser des pokémons qui ne t’appartiennent pas pour pouvoir justifier tes menaces...
Je ne te laisserai donc qu'une seule chance : tu me donne tous les pokémons que tu as volé, les miens comme ceux des autres et tu part de cette ville, à jamais, et moi je te rendrais ton Démolosse et je te laisserait un ou deux jours avant de prévenir les autorités.

Difficile de voir une autre issue possible : on allait sans doute devoir se battre et je crois bien que Kiji comptait encore sur moi alors j'allais devoir rester concentrer... Tyranocif et Sepiatroce, ce ne serait aps un match facile, je ne devais pas me laisser grisée par ma victoire en solitaire contre Démolosse...

Quand Kiji avait claqué des doigts, z'avais compris que che n'était pas que pour que Momartik et Abchol se mettent en position. Aujourd'hui, tout chpéchialement, j'avais un rôle particulier puisque ze pouvais enlever les étranges colliers sans trop de peine. Petit et discret, alors que la ligne de front chemblait s'organiser et que notre dresseur continuait de parler, j'essayais d'en profiter pour disparaitre. Z'allais échayer de me mettre en posichion pour chercher une bonne occasion pour libérer ce coloche de Tyranocif de son collier entravant.

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Dim 5 Juil - 5:49

[J'voulais te dire que j'ai adoré ton post, Kiji est trop classe ** & aussi, Momartik & Absol apprennent une attaque !]

L'homme semble vous écouter, dents et poings serrés. Il n'apprécie aucunement que vous lui fassiez la morale ainsi, ni vous lui laissiez cette pseudo dernière chance. Il pensait que Tyranocif et Sepiatroce vous dissuaderait, que vous partiriez gentiment et sans faire d'histoire. Mais ce n'est pas votre truc n'est-ce pas ?

« Ferme-là ! Ta gueule ! J'm'en fous de cette chance, c'est toi qui aurait dû saisir la tienne, j'vais pas me retenir ! »

Crache t-il avec hargne, vous foudroyant du regard. Où est donc passé son air suffisant, son petit sourire amusé et mauvais ? Il comprend que vous avez énormément changé, gagné en puissance et le fait que vous déteniez son cher Démolosse n'arrange pas les choses. Sauf qu'il refuse complètement de filer, tout comme vous. Partir après avoir réussit tout cela ? Jamais. Habilement et gracieusement, Sepiatroce retire son immense cape, se dévoilant entièrement, le regard dur. Il fixe quelques secondes son dresseur enragé puis s'avance, se plaçant aux côtés de Tyranocif qui fixe vos Pokémon. Absol et Momartik semblent bien petites face à leurs adversaires mais elles sont décidées, déterminées. Elles doivent gagner, il n'y à pas d'autre solution.

Vous sentez quelque chose contre vous, en posant vos yeux sur cette chose s'agitant, vous découvrez Metamorph ! Il est enfin là, celui-là ! Il sera peut-être une aide utile pour la suite et puis, c'est l'un de vos meilleurs compagnons, celui du tout début.
Noctali et Mentali se tiennent en retrait mais garde un œil sur vos Pokémon, visiblement prêtes à intervenir pour donner de l'aide s'il le faut. Elles usent d'ailleurs toutes les deux de Coup d'Main sur Absol et Momartik, bienveillantes.

On dirait que le combat va finalement commencer ?

Situation:

Absol: Forme correcte, att+4, sous Coup d'Main.
Kecleon: Forme parfaite.
Noctali: Forme parfaite.
Momartik: Forme parfaite, sous Coup d'Main.
Mysdibule: Forme parfaite, en retrait.
Mentali: Très bonne forme.
Metamorph: Très bonne forme, arrivé à la rescousse !

Démolosse: K.O, capturé pour le remettre aux autorités.
Sepiatroce: Forme parfaite.
Tyranocif: Forme parfaite, possède un collier.

Terrain: Humide, une douce odeur flotte.

Autres: Grahyena, Moufflair, Typhlosion et Pyroli rendormis.

Le Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Dim 5 Juil - 13:37


[Je te remercie, en tout cas moi je m'amuse beaucoup ^^]

Voilà donc la réponse de notre adversaire, et je crois que j'aurais put le parier... Le voleur ne se laisserai pas du tout convaincre par un discours, il ne comprendrai que la force pure et brute et c'est pour ça que nous étions en position Momartik et moi , et nous allions pouvoir commencer ce match, nous n'attendions plus que ça, nous étions prêtes à deux cent pourcents ! En ce qui me concerne, j'avais toujours les bonus apportés par les Danse-Lames de mon combat contre Demolosse, même si j'en avais aussi gardé quelque autres séquelles... Mais j'étais l'un des rares pokémons restant à mon Kiji-n'a-moi qui pouvait résister aux impressionnants pouvoirs d'Hypnose de Sépiatroce tout en pouvant lui porter des coups puissants. Je savais que l’étrange sèche serait ma cible à moi, et que je devrai laisser Momartik affronter Tyranocif de son propre côté.
_
Momartik Reflets et Onde Folie. Absol montre lui la puissance de ton attaque de reproduction !
C'était donc par là que j'allais devoir passer, par mon attaque de type Insecte, tellement efficace contre les adversaires de type Psy et Ténèbres à la fois... Je préférais faire usage de ma Lame Sainte - tellement plus classe - mais elle était bien moins efficace, et comme nos adversaires semblaient être considérablement puissants il valait mieux miser sur un peu de puissance plutôt que sur ce que je préférais.
Ma partenaire, elle, allait presque utiliser la même technique que lors de l'affrontement avec Mentali et Demolosse, à base d'illusions en guise diversion et d'une Onde Folie pour ouvrir une brèche dans la garde de son adversaire et permettre une tentative pour enlever ce maudit collier de façon plutôt pacifique.
Bien entendu, nous ne connaissions pas encore les véritables forces de ses pokémons que nous allions affronter, alors la prudence restait de mise, surtout qu'ils ne semblaient pas tombés de la dernière pluie, mais nous, nous ne battions pas sous le coup de la colère et nos forces étaient pleinement maîtrisées alors nous n'aurions sans doute pas de mal pour pouvoir prendre l'avantage si nous restions bien concentrés.

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Lun 6 Juil - 0:17


[Pareillement, j'aime ce RP, héhé.]

La corne de votre Absol se met alors à briller et elle fonce droit sur Sepiatroce qui ne bouge aucunement, l'attendant de pied ferme. Et alors que votre Pokémon se rapproche dangereusement, Sepiatroce se décale rapidement sur le côté et la frappe avec une attaque Surpuissance ! Violente, brutale, Absol la sent drôlement passer et tombe sur le flanc, roulant légèrement avant de se redresser doucement. Sepiatroce, les yeux mi-clos, observe avec attention Absol qui semble prête à charger de nouveau malgré ses blessures. Absol fonce de nouveau sur Sepiatroce, accélérant son allure, déterminée, courageuse. Et cette fois, Sepiatroce se laisse frapper de plein fouet ! Ça ne sent pas bon, pas bon du tout. Sepiatroce, bien entamé, bien blessé, réplique avec force ! Il frappe violemment Absol avec une attaque Contre ! Absol est de nouveau éjectée et ça fait encore plus mal que précédemment. Bien plus mal. Un combat avec de puissantes attaques, ça risque de ne pas faire long feu et les coups sont puissants. Absol tente bien de résister mais finit complètement K.O.

Momartik, elle, commence donc par disperser bon nombre de Reflets autour du puissant Tyranocif qui pousse un hurlement de rage en voyant son adversaire se multiplier. Il use d'une attaque Vibrobscur qui balaye déjà quelques Reflets et manque de peu de toucher l'original ! Momartik tente alors une attaque Onde Folie mais Tyranocif vient de décider de balancer sa queue dans une attaque circulaire ! Votre Pokémon Glace et Spectre se prend la queue de plein fouet et est éjectée contre un pilier, l'assommant brièvement. Tyranocif grogne de nouveau, son regard se posant alors sur Momartik, il l'a enfin repéré. Il reste quelques Reflets sur le terrain mais Tyranocif les ignore.

Kecleon ne tente rien, il n'y a aucune faille, s'il s'approche, Tyranocif risque fortement de ne plus lâcher non plus.

L'homme serre les poings davantage, l'air mi-enragé mi-inquiété. Il ne doit pas perdre, il risque très gros, bien plus que finir derrière les barreaux. Il compte bien ne pas se laisser faire quoiqu'il arrive, oh que non. Mais son superbe Sepiatroce semble déjà en piteux état.

Situation:

Absol: K.O.
Kecleon: Forme parfaite.
Noctali: Forme parfaite.
Momartik: Forme très bonne, sous Coup d'Main.
Mysdibule: Forme parfaite, en retrait.
Mentali: Très bonne forme.
Metamorph: Très bonne forme, arrivé à la rescousse !

Démolosse: K.O, capturé pour le remettre aux autorités.
Sepiatroce: Forme faible, att-1, def-1.
Tyranocif: Forme parfaite, possède un collier.

Terrain: Humide, une douce odeur flotte, quelques reflets de Momartik.

Autres: Grahyena, Moufflair, Typhlosion et Pyroli rendormis.

Le Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiji
Nature Morte
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 536
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   Mar 7 Juil - 1:56

Il avait été sincèrement compliqué de rattraper mon retard... Quand on avait été surpris par cet étrange olibrius et son Démolosse, que Kji avait reçut un gros coup de poing, nous avions finit par être séparés à cause du gros chien. Son attaque Hurlement était vraiment efficace et j'avais eu besoin d'un certain temps pour m'en remettre et revenir pour me pauser en sauveur, mais j'étais tombé sur un gardien pas piqué des vers et, au final, le temps que j'arrive mon humain avait le bras en charpies, le nez pas très frais non plus, et en plein combat pokémon contre des adversaires assez impressionnants...
Visiblement j'avais bien fait de me pointer maintenant puisqu'Absol avait l'air d'avoir eu une paire de matchs derrière elle avant, et qu'elle ne tint pas le coup contre ce Sepiatroce même si elle lui avait posé une paire de coups assez impressionnants ! On allait avoir besoin d'un remplaçant mais visiblement, ce n'était pas encore mon tour, Mysdibule était déjà sortie de sa pokéball - allez savoir pourquoi - et ce serait pour elle de prendre la place de notre impulsive féline des Ténèbres...
Mais attention, visiblement j'aurais quelques petites choses à faire puisque mon humain me murmura doucement à l'oreille, moi qui était sur son épaule avant de donner les ordres à ses alliés :
_
On pourrai avoir besoin de cette forme là Metamorph, retiens la bien...
Il est vrai que Sepiatroce avait pour réputation d'avoir des pouvoirs hypnotiques incomparables, c'est un atout indéniable et bien utilisés, si j'apprenais à m'en servir, on pourrait rajouter une nouvelle corde à notre arc.
Mais le match était loin d'être finis et les filles allaient devoir ne pas se laisser dépasser aprce que nos adversaires semblaient avoir un certain pouvoir...
_
Vous n'avez plus qu'à en finir avec une attaque Fée amis prenez garde aux pouvoirs psychiques...
Si il n'avait pas mentionné de nom c'est parce qu’il allait être question d'un travail d'équipe, le temps d'en finir avec la grosse Sèche que j'allais singer, et il se concentrerait sans doute ensuite sur le colosse avec les yeux vitreux... L'était bizarre lui d'ailleurs...

Spoiler:
 

_________________
- Carte de Dresseur -

- Dream Team -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marqué par l'histoire [Réservé par le Corbac]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les personnalités qui ont marqué l'histoire.
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Johto :: Rosalia-
Sauter vers: