AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Hitori Kadoru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie Sous

avatar

Région : Unys
Classe : Vagabonde
Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 26

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Hitori Kadoru   Sam 11 Juil - 14:29


Comment tu t’appelles ? Hitori Kadoru
Superbe prénom, et t'as quel âge ? 32 ans, même si j’en fais moins
Dans quel région es-tu actuellement ? Kanto.
Ah au fait, c'est quoi ton métier exactement ? Je l’ai abandonné en bonne et due forme. Je tente de commencer une carrière d’éleveur.
Et quel est ton Pokémon ? Un Metamorph

Okay, et dis-moi à quoi tu ressembles maintenant.
Ce  à quoi je ressemble ? Hum, commençons par le plus évident, et ce que j’entends la plupart du temps quand on en vient à parler de mon apparence … « Tu ne fais pas ton âge ! ». Et non, en effet, je ne fais pas mon âge. En fait je ferais pratiquement 10 ans de moins. Ce qui, pour l’instant, ne m’a jamais que salement desservis. Pour l’apparence en elle-même, je ne suis, vous l’aurez compris, pas très grand. On pourrait dire que ma silhouette fait de moi quelqu’un de finalement assez quelconque. Sauf que la silhouette n’est très clairement pas ce qui frappe le plus chez moi. Non, ce qui saute aux yeux, c’est ma couleur … blanc.
Un peu comme un albinos, mes cheveux, mes pupilles, ma peau présentent une quasi-absence de pigmentation, ce qui donne d’ailleurs l’impression que j’ai les yeux rouges. Mes cheveux sont blancs, ma peau presque translucide … de fait je dois me cacher soleil, et c'est fortement déplaisant. Ah, et bien sûr … Ma marque de naissance ; Un long bandeau de peau plus foncé, couleur saumon dirais-je, qui prend naissance sous mon œil gauche. La tâche de naissance s’enroule autour de mon cou et de mon torse, venant mourir sur ma cuisse droite.
Bien que je préfère porter des costumes trois pièces, force est de constater que ce n’est absolument pas adapté à mon nouveau mode de vie. J’ai donc troqué chemises et cravates contre des vêtements bien moins élégants mais bien plus pratiques. J'espère pouvoir rapidement rassembler les fonds pour ouvrir une pension, afin de m'y remettre ...

Et comment tu te comportes seul, avec les autres...
Je n’ai pas de temps à perdre avec les gens, de façon générale. Je peux paraître froid, en vérité je suis simplement pressé. Tout ce que je fais, je le fais dans un seul but, mais je n’ai pas toute ma vie devant moi pour remplir ce but. Ma vie entière a été mise en pause, remaniée et détournée. Je ne vis plus que pour l’argent, par l’argent. Et parce que je ne dois pas me laisser déconcentrer, je préfère enfouir au fond de ma mémoire la raison de cette course infinie vers la richesse. Je ne vous montrerais jamais que mon amour pour l’argent, je ne vous parlerais jamais de ma femme … de ma fille … de ce désespoir qui me pousse à chercher le moyen à la fois le plus fiable et rapide de gagner de l’argent. Je n’ai pas le temps de travailler. Je n’ai pas le droit de voler, de peur d’être arrêté, et de voir tous mes efforts réduits à néant.
Vous me trouvez froid ? Malhonnête, obsédé par l’argent ? Je n’ai pas besoin que vous m’aimiez, que vous me compreniez. Je n’ai besoin de de votre monnaie.

Qu'as-tu à me raconter à propos de ton passé ?
Pour comprendre pourquoi je suis aujourd’hui sur les routes, je dois d’abord vous parler de mon enfance … enfin d’avant même. L’information pertinente pour commencer, et qui se trouve la moins reculée … ma mère. Enfin, sa maladie. Une maladie génétique qui accélère la dégradation des organes. Ceux qui développent cette maladie meurent souvent, pour les plus chanceux, entre 25 et 30 ans. Ma mère n’a pas échappé à la règle. Si mon père en fut profondément affecté, ma mère et lui avaient pris tant de soin à me préparer à sa disparition que je pus faire mon deuil aisément. De plus, j’étais encore extrêmement jeune, je n’avais pas les capacités de vraiment comprendre la situation.

Pour ma part, je suis un porteur « sain » de la maladie. A part mon gros défaut de pigmentation, elle n'a pas de véritable effet sur moi. Pour simplifier, je dois toutes les subtilités de mon apparence à ma mère. Malgré les railleries régulières subies à cause de ces faits par mes camarades, je n’ai pas vécu une enfance particulièrement cruelle ou traumatisante. J’ai même, il  y a un peu plus de cinq ans, rencontré une femme merveilleuse. Une femme qui ne s’est pas arrêtée à mon physique, et qui a même su en tirer profit dans notre vie. Ma femme. Nous nous sommes installés rapidement ensemble, et au final, il y a quelques mois, nous avons voulu un enfant. J’avais une situation stable, nous étions propriétaires et nous nous aimions, nous étions mariés …

C’est là que mon petit monde parfait s’écroule. Notre enfant, l’enfant que porte ma femme, est malade. L’héritage de sa grand-mère, la promesse d’une vie courte. La promesse que moi, comme ma femme, allons devoir le porter en terre un jour, bien avant que lui ne soit en position de le faire pour nous. Le désespoir et la détresse se sont abattus sur nous, mais … il y a une petite, toute petite, une lueur d’espoir, ténue. Un traitement expérimental. Coûteux. Plus que coûteux. Une somme si titanesque que mon salaire, et même celui de ma femme si elle se mettait à travailler, ne pourrait jamais en couvrir les frais.

A partir de là, il ne me restait que trois choix : conserver mon mode de vie et enterrer ma fille pour ses trente ans. Sauver ma fille de la maladie, et nous retrouver tous les trois à la rue. Ou trouver un moyen rapide de récupérer de l’argent. Je me suis plongé à corps perdu dans des recherches afin de trouver comment remplir le troisième objectif, en parlant régulièrement avec ma femme. Au final, j’ai pris une décision en accord avec elle.

Je vais établir une pension. La vente de pokémons tourne beaucoup, et les œufs sont chers. Certes cela reste hasardeux, mais quelques-unes des plus grandes fortunes sont des éleveurs. Ça me prendra sans doute énormément de temps, mais si je veux avoir une chance de sauver ma fille avant qu’il ne soit trop tard, si je veux pouvoir payer son traitement … C’est sans doute la seule option que j’ai.

Cela passera par des investissement : une partie de l'argent que je vais gagner, je devrais l'investir dans la pension. Mais au final si mon affaire tourne, ça en vaudra le coup. Nous avons fait un premier investissement, moi et ma femme : un Metamorph. Ce pokemon est un reproducteur parfait : mâle et femelle , il peut se reproduire avec tout les pokemons à la fois. grâce à lui je serais rapidement en mesure de fournir des œufs à mes clients.

As-tu repéré le code dans le règlement ?
Comment as-tu trouvé notre forum ? J’ai entendu parlé d’un super staff, alors …
Quel objet rare choisis-tu ? Cherch’objet o/
Qui est le personnage sur ton avatar, d'où provient-il ? Shion, de No.6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayaline Y. Tsukino
À fleur de peau
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabonde
Féminin
Nombre de messages : 471
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Hitori Kadoru   Lun 3 Aoû - 11:35

Rebienvenue à toi, remplaceureuh d'Erik !

Une fiche propre et prête à valider, accompagnée d'une machine à reproduction nommée Métamorph. Ce dernier possède les la capacité... Morphing ! Le suspense était insoutenable. Sinon, tu sais à quoi t'en tenir, recensement avatar/doubles comptes puis création de carte dresseur, bons RPs à toi !

_________________
                                                                                                                                                                                                                                                                            
D.R.E.A.M    T.E.A.M 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hitori Kadoru
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hitori Yamâme, un élève turbulent à Beolan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Avant de jouer :: Fiche d'entraineur :: Eleveur-
Sauter vers: