AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Hyz Totlinger [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyz Totlinger

avatar

Région : Kanto
Classe : Dresseur
Féminin
Nombre de messages : 15
Age : 23

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Hyz Totlinger [Terminée]   Ven 27 Nov - 14:33


Comment tu t'appelles ?
Mon nom est Hyz. Hyz Totlinger. Retiens le bien.

Superbe prénom, et t'as quel âge ?
J'ai eu vingt-et-un ans, il y a quelques mois déjà.


Dans quel région es tu actuellement ?
Lance un regard autour d'elle : Ici nous nous trouvons à Parmanie, dans la région de Kanto.

Ah au fait, c'est quoi ton métier exactement ?
Je suis dresseuse pokémon, ça ne se voit pas ?!

Et quel est ton Pokémon ?
Pointe du doigt une chose qui s'agite un peu plus loin : Ce Mimitoss est à moi.



Description Physique :

Hyz est une jeune fille de petite taille. Du haut de ses 1 mètre 63 et de ses 55 kilos, elle toise le monde de son regard couleur améthyste. Sa fine silhouette contraste avec les traits déterminés de son visage. En effet, il est rare de la voir esquisser le moindre sourire. Ses cheveux, eux aussi violets, tombent en cascade sur ses épaules. Elle a pour habitude de se coiffer d'une simple tresse, qu'elle utilise pour empêcher sa chevelure de lui cacher la vue. Et ne fait pas extrêmement attention à la façon dont elle s'habille. Pour elle, il n'y a aucune utilité à porter tout un tas d’accessoires branchés, censés rendre les femmes jolies, seule une tenue bien ajustée et assortie à la couleur qui la caractérise, c'est à dire le violet, est essentielle. Par contre, elle ne sort jamais sans son écharpe fétiche et sa veste couleur opaline, offert par son maître. Il se dégage d'elle quelque chose qui ne laisse pas indifférent, et on peut lire dans ses yeux, que ce n'est pas le genre de fille à prendre à la légère.


Description psychologique :

L’éducation de Hyz, et son passé l'ont amené à grandir plus vite que les jeunes filles de son âge. Elle peut paraître souvent froide au premier abord, mais quand on l'a connaît un peu mieux, c'est juste une personne très sévère en vers elle même et en vers les autres. Elle ne supporte pas tout ce qui n'est fait qu'à moitié, ou ce qui manque de perfection. Elle a une volonté d'acier, qu'elle s'est forgée durant de longues années d’entraînement, et ne comprend pas les gens qui abandonnent devant la moindre difficulté. Chaque chose obtenue est le résultat d'un effort, il ne peut en être autrement. Pour elle participer n'a aucune importance, c'est la victoire qu'elle vise. Pourtant, les attaques de front sont ce qui la répugnent le plus dans un duel. Le combat Pokémon est un art, et la beauté du combat ne peut s'exprimer que dans un match où les dresseurs et leurs compagnons jouent de façon stratégique. C'est donc, tout naturellement, dans les coups bas et les altérations d'état que Hyz trouve que l'esthétique du combat est la plus puissante, la plus pure. C'est ce que lui a appris son maître, et elle s'efforce de l'appliquer à la lettre.
Pourtant, suite à une désillusion, la jeune femme a dû se remettre en question et revoir ce qu'elle tenait pour acquis. Maintenant elle est plus déterminée que jamais, et son rêve et de pouvoir un jour prendre les rennes de l'arène de Parmanie, pour pouvoir enfin marcher sur les traces de celui qui lui a transmis la passion des combats pokémons. En quête de reconnaissance, elle a donc décidé de se lancer dans la vie trépidante de dresseur pokemon et de parcourir seule le chemin qui la mènera à la route victoire.


Passé du personnage :

Envoyée à l'âge de dix ans au dojo de Parmanie par ses parents, avec qui elle a maintenant très peu de contact, Hyz a été élevée avec une éducation très stricte, propre aux arts martiaux. Son maître de l'époque se nommait Koga, il était champion de l'arène de sa ville, mais passait son temps libre à transmettre son savoir à de jeunes élèves, dont la petite fille faisait partie.
Il lui enseigna l'art de détourner l'attention de l'ennemi et de retourner sa force contre lui. Ainsi, il apprit à la jeune femme à transformer ses faiblesses en atout.

Un jour, Koga décida d’inviter ses élèves à assister à l'un de ses matchs d'arène qu'il disputait contre un jeune dresseur venu le défier afin d'obtenir son badge. C'est ce jour là que Hyz, ébahie par les prouesses de son maître et transportée par les émotions du combat pokémon, eu une révélation : plus tard, elle serait dresseuse pokemon. Plus tard, elle serait championne de Parmanie et marcherait sur les traces de Koga.

Malheureusement pour elle, une de ses camarades, qu'elle ne portait pas vraiment dans son cœur, était la fille de Koga. Elle se dénommait Jeannine. Elle la considérait comme sa rivale, car celle-ci avait une plus grande place dans le cœur de son maître qu'elle même. La jalousie envers Jeannine grandit jusqu'à se transformer petit à petit en obsession, elle devait être plus forte qu'elle, dans tous les domaines, pour obtenir la reconnaissance de Koga. Mais la tache s’annonçait difficile, Jeannine était une très bonne élève.

À l'âge de treize ans, on lui remit son premier pokemon. Elle devait, les yeux bandés, choisir une pokeball parmi d'autres. Tout se basait sur le ressenti et l'instinct. Le choix fut vite réglé, elle savait celle qu'elle voulait, tout son corps lui hurlait que celle-ci était la bonne. Lorsqu'elle retira le bandeau qui lui couvrait les yeux, Hyz libéra le pokemon de sa pokeball, et écarquilla les yeux devant le Mimitoss qui lui faisait face. Elle était heureuse. Elle savait que son instinct ne l'avait pas trompé. Mais l'ironie du sort avait voulu que Jeannine choisisse aussi un Mimitoss, ce qui conforta encore plus Hyz dans le faite que cette fille était sa rivale.

Se sachant plus faible que la fille de Koga, elle décida de s’entraîner jours et nuits, sans relâche. Une nuit, à son plus grand bonheur, elle fut rejointe par son maître, qui voulait lui parler. Il était très fière de ses progrès et voulait la récompenser pour avoir compris les principes de l'art du combat pokemon. En effet, elle se débrouillait tellement bien, que chacune de ses prestations exaltaient une émotion si intense, qu'elles touchaient le cœur de Koga. Selon lui, Hyz était une de ses meilleures élèves, car elle avait compris où se cachait la beauté dans un combat pokemon. Il lui donna une écharpe et une veste abîmée qui lui appartenaient dans le passé en signe d'encouragement et de félicitation. Hyz se jura de toujours les porter et de ne jamais décevoir son maître. Elle était aux anges, son maître l'avait enfin remarqué.

Vers ses seize ans, Hyz pensait enfin avoir réussi à atteindre un niveau de la même trempe que sa rivale. C'est à cette même époque que tout bascula dans sa vie. Koga la convoqua un soir, ainsi que tous les autres élèves. Il allait partir, il avait été recruté pour faire partie de la ligue Pokémon de la région de Johto. Mais il ne pouvait laisser son arène vide, les jeunes dresseurs voulant relever le défie de la ligue pokemon de Kanto allaient toujours continuer à affluer devant ses portes. Il lui fallait donc un remplaçant. Il décida d'organiser, sur le champ, un tournoi pokemon afin de déterminer lequel de ses élèves aurait l'honneur de prendre sa place. Les combats commencèrent. Un à un les adversaires de la belle Jeannine s'écroulaient, tandis qu'Hyz se défaisait sans trop de mal de chaque dresseur qui se retrouvait en face d'elle, de sorte que, au milieu de la nuit, les dernières personnes encore en course n'étaient autre qu'elles deux.
La finale du tournoi débuta. Le Mimitoss de la fille de Koga, contre celui de Hyz.
Ils se jugèrent du regard un moment, attendant les ordres de leur dresseuse. Elles hurlèrent au même moment :

- Ultrason Mimitoss !
- Va s'y Choc mental !

En effet, le Pokemon de Jeannine était un peu plus entraîné que celui de Hyz, et il maîtrisait déjà l'attaque choc mental. Ce fut fatal pour le Mimitoss de Hyz. Il n'eut même pas le temps d'émettre la moindre vibration sonore. Tout se passa au ralenti dans la tête de la jeune dresseuse, voyant son pokemon s'écrouler au sol, elle avait perdu. Elle ne serait pas celle qui aurait la chance de devenir plus tard la championne de l'arène de Parmanie. Elle avait échoué. Encore pire, face à sa rivale.

La déception et la rage l'habitèrent pendant de longues années, ravalant sa rancune face à la réussite de celle qui avait brisé son rêve. Puis, à l'aube de ses vingt-et-un ans, Hyz prit une grande décision. Elle n'avait pas eu la reconnaissance de Koga le jour où celui-ci avait cherché son successeur, mais si elle parvenait à le battre en duel et à lui prouver qu'elle était bien plus forte que Jeannine, alors peut-être qu'il accepterait de revoir son jugement et de revenir sur sa décision passée. Ainsi elle accomplirait son rêve et deviendrait la championne de Parmanie, le titre qu'elle convoitait tant.
Pour cela, elle devait pouvoir accéder à ligue de Johto, dans le but de défier son ancien maître. Mais la ligue n'est pas facile d'accès, seuls les dresseurs les plus talentueux peuvent y mettre les pieds, et pour prouver leur valeur, ces derniers se doivent d'obtenir les différents badges de la région, précieuses clefs des portes de la gloire.

Hyz prit le sac qu'elle avait soigneusement préparé au préalable, il contenait quelques affaires et de la nourriture. Elle ouvrit la porte d'une main ferme et sortit de chez elle. Elle glissa sa main sous sa veste, et en tira une pokéball. Elle la caressa avec beaucoup d'affection, puis la lança en l'air. Mimitoss en sortit. Elle regarda le ciel étoilé, confiante. Bientôt elle serait à Johto, mais d'abord direction Safrania, où se trouvait un train ralliant sa région à sa destination. Elle prit une grande inspiration et murmura:

« Nous voilà enfin prêts, l'heure de notre reconnaissance a enfin sonné ! »


As tu repéré le code dans le réglement ?
Spoiler:
 
Comment as-tu trouvé notre forum ?
Je suis un ancien membre qui revient, mais à la base j'avais trouvé ce forum en tapant simplement "RPG pokemon" dans la barre de recherche google. ^^

Quel objet rare choisis-tu ?
Un pokedex, please ! :)

Qui est le personnage sur votre avatar, d'où provient-il ?

Aucune idée, je l'ai trouvé sur un site de bibliothèque à avatar il y a longtemps. :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayaline Y. Tsukino
À fleur de peau
avatar

Région : Sinnoh
Classe : Vagabonde
Féminin
Nombre de messages : 471
Age : 19

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:
MessageSujet: Re: Hyz Totlinger [Terminée]   Mer 2 Déc - 17:26

Rebienvenue à toi ancien membre !

Une fiche bien agréable à lire et je ne repère aucun soucis, je te valide donc de ce pas !
Ton petit connaît les capacités Charge, Entrave, Clairvoyance ainsi qu'une capacité par reproduction de ton choix. Tu peux désormais créer ta carte de dresseur et faire recenser ton avatar. Je te souhaite de bons RPs !


_________________
                                                                                                                                                                                                                                                                            
D.R.E.A.M    T.E.A.M 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hyz Totlinger [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Avant de jouer :: Fiche d'entraineur :: Dresseur-
Sauter vers: