AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Entraînement à Floraville! Têtarte est à l'honneur [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Senjiro Gaku
Karatéka indomptable

avatar

Région : Sinnoh
Classe : Karatéka (Dresseur)
Masculin
Nombre de messages : 413
Age : 28

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Entraînement à Floraville! Têtarte est à l'honneur [OS]   Jeu 17 Mar - 23:42


La route vers le nord s'annonce longue et périlleuse pour Gaku Senjiro le karatéka et son équipe de combattants. Après un nouveau passage par Féli-Cité, notre héros a décidé de braver le froid des hauts plateaux. Selon ses enseignements, un corps assez endurci peut résister aux températures les plus extrêmes. On raconte qu'Aldo le Maître des types combat a une hygiène de vie parfaite et un organisme à toute épreuve, résultat de nombreuses années d'entraînement dans les montagnes de Kanto. C'est en arborant son habituel kimono rouge et nus pieds que Gaku s'avance sur la route 204 le menant à sa première étape avant d'atteindre le nord de la région de Sinnoh: Floraville.

C'est une petite bourgade haute en couleurs, un havre de paix bordé de champs de fleurs à perte de vue. Le Centre pokémon semble se battre en duel avec la seule boutique du coin, un fleuriste bien sûr. Lorsqu'il passe devant, une dame salue le grand voyageur et lui offre une baie en guise de bienvenue. Gaku la remercie et s'intéresse au village et à ses habitants, aussi rares soient-ils.


Vieille dame - Autrefois, Floraville n'était qu'une colline nue et désolée. Les gens ont commencé à y planter des fleurs parce que l'endroit était triste. Mais rien ne voulait pousser... Ils ne savaient plus quoi faire... Et puis un jour, quelqu'un a exprimé sa gratitude envers la nature. Et la colline s'est recouverte de fleurs.

Quelqu'un? Mais qui? Serait-ce un pokémon? Quelques questions se succèdent dans l'esprit du karatéka. Il décide cependant de ne pas embêter la vieille dame d'avantage et de poursuivre sa route.

Gaku - Merci pour cette histoire.

À la sortie du hameau, le paysage est magnifique. Le soleil rayonne sur les champs, faisant éclater leur manteau brodé de rouge, de bleus et d'or. C'est près d'un ruisseau épousant la lisière d'un champ de coquelicots que Gaku décide de poser son baluchon. Le cadre est idéal pour s'arrêter, prendre un peu de bon temps mais surtout s'entraîner! Convaincu qu'il lui faut encore progresser, le dresseur souhaite réviser les mouvements de ses pokémons, voire en perfectionner certains ou même en apprendre de nouveaux.

Têtarte sera à l'honneur. Gaku le fait sortir de sa ball et l'invite à se détendre et à profiter du ruisseau. Le type eau s'en donne à cœur joie pendant deux douzaines de minutes, un laps de temps mis à profit par son maître pour étudier les points forts et les faiblesses de son pokémon. Mais l'humain avait déjà une idée en tête au moment d'invoquer le Têtarte confié par Rodrigue Zouaille, son pokedex ne fait que le conforter dans son idée. Il appelle le pokémon qui rapplique aussitôt sans rechigner.


Gaku - Dis-moi, ton Pistolet à O semble efficace, mais encore faut-il que tu touches ton adversaire.
Têtarte - Tarte! Têtarte!
Gaku - On va voir ça. Peux-tu toucher le plus haut roseau qui se trouve de l'autre côté de la rive?

Le pokémon se tourne d'un seul coup, repère la cible, ajuste son tir et balance un jet d'eau d'une pression suffisante pour atteindre l'autre rive et d'une précision assez bonne pour toucher la quenouille. Fier de lui il se retourne avec les poings sur les hanches et un air satisfait, rappelant à Gaku la fois où il avait vaincu Lucario et Mackogneur d'un seul coup, ce qui lui avait permis d'évoluer à une vitesse record.

Gaku - Contre un roseau immobile c'est facile... Contre une cible mouvante, c'est sûrement autre chose.


Têtarte semble confiant et prêt à relever le défi plutôt deux fois qu'une. Il n'a pas encore le type combat mais son attitude est la bonne, Gaku est ravi de constater que lui aussi cherche à devenir le meilleur possible. Le diable rouge dégaine alors une carte qui permettrait un entraînement optimal.

Gaku - Montre-toi Balignon!

Le champi apparaît et exécute aussitôt un bond pour sauter dans les bras de son dresseur. Ce-dernier avait pensé à appeler Capumain pour l'exercice qui va suivre, l'agilité du singe est une capacité forte intéressante et elle aurait pu permettre à Têtarte de s'entraîner, cela dit Balignon a besoin de s'entraîner lui aussi, il doit augmenter son adresse et sa faculté à esquiver, de plus il possède une résistance naturelle aux attaques de type eau, il ne risque donc pas d'être blessé outre mesure. Cela fera un double entraînement, d'une pierre deux coups!

Gaku - Balignon, seras-tu capable d'esquiver les Pistolets à O de Têtarte?

Avec un grand sourire, le champi saute au sol et invective Têtarte de la façon la plus charmante qui soit. Le têtard regarde son dresseur avec un doigt pointé sur Balignon, il semble lui demander confirmation de la cible ou sa bénédiction.

Têtarte - Tarte?
Gaku - Ne t'inquiètes pas, Balignon ne craint pas ton Pistolet à O. Mais je te l'ai dit il va falloir déjà réussir à l'atteindre!

Les deux pokémons se font maintenant face, prêts à affronter cet exercice avec véhémence. Ils prennent cet entraînement comme un vrai challenge, un réel combat entre deux partenaires. La concurrence est des plus saine entre ces deux là.

Durant les premières heures, Têtarte épuise toutes ses réserves trop rapidement en tirant à vue comme un fou. Balignon a bien du mal à esquiver et se fait asperger des dizaines de fois, si bien que malgré sa résistance innée à l'eau, il finit par ne plus pouvoir se déplacer correctement une fois le crépuscule venu. Ce fut une session difficile pour chacun d'eux, un repos bien mérité les attendent au centre pokémon de Floraville. Le lendemain matin, Gaku retourne sur la rive et rappelle Têtarte et Balignon.


Gaku - On recommence et cette fois écoutez mes conseils. Têtarte, tu dois te concentrer d'avantage pour tirer de façon plus efficace, et toi Balignon, attends le dernier moment avant d'esquiver.

Les deux pokémons repassent à l'action. Le type Eau ne prends pas tout de suite en compte les conseils de son dresseur et commence à balancer des Pistolets à O à foison, cependant sa cible de son côté a bien écouté Gaku, ainsi Balignon esquive au dernier moment et parvient à ne plus se faire toucher par aucun jet en bondissant et rebondissant contre l'arbre, puis le rocher, puis il comprends qu'il peut modeler son corps pour se compresser et éviter les attaques trop hautes. Balignon évite ainsi un tas d'attaques, jusqu'à l'heure de la pause, un peu avant midi. Gaku sait qu'il ne faut pas trop pousser ses pokémons trop loin et leur accorde autant de repos que possible, mais en début d'après-midi l'entraînement reprends.

Têtarte prends conscience que sa technique ne va pas du tout et se souvient des mots de l'humain qui les supervise. Après une nouvelle esquive de Balignon, il s'arrête un instant puis relance un premier jet. Il étudie la trajectoire de Balignon et calcul le coup suivant, mais une fois encore il s'empresse trop de tirer et le champi esquive en compressant son corps. Le troisième tir est beaucoup plus ajusté, Têtarte comprends qu'il peut mettre à profit jusqu'à la moindre fraction de seconde pour bien calculer sa frappe. Il lance un Pistolet à O si précis que Balignon le prends en pleine poire et s'écrase contre l'arbre derrière lui. Le champi se relève, prêt à continuer. Le manège va durer encore quelques heures. Têtarte vise de plus en plus juste, poussant Balignon à augmenter encore et encore sa rapidité d'esquive. À la fin de la journée, tous les deux ont fait de bons progrès, mais ils sont complètement épuisés.

Retour au centre pokémon de Floraville! Une nouvelle nuit passe et Gaku décide de reprendre l'entraînement de Têtarte. Pas de tir de précision ou d'entraînement trop physique cette fois, il va surtout falloir à Têtarte de nouvelles attaques. Cela tombe bien car le karatéka avait prévu de lui apprendre une CT tout à fait spéciale le jour où il serait prêt. Et ce jour est arrivé. Têtarte est désormais pleinement en mesure de développer le Laser de Glace!


Gaku - Il faut que tu diversifies tes attaques, tu vas apprendre un mouvement très puissant.

Têtarte semble intéressé. Gaku lui fait découvrir la technique grâce à une capsule, puis l'invite à expérimenter de lui-même cette attaque d'un nouveau type. Têtarte se sent assez à l'aise avec la glace, la preuve lorsqu'il commence à faire apparaître une sphère blanche de pouvoir, cela lui paraît presque naturel. Le lancé s'avère déjà plus compliqué, quand le têtard lance la sphère, cela crée de petits cristaux de glace tout à fait inoffensifs. Le dresseur lui demande de bien prendre son temps pour comprendre comment cela marche et le laisse expérimenter de lui-même. Têtarte passe toute la matinée au bord de l'eau, à essayer de créer une sphère suffisamment grosse pour pouvoir être capable ensuite de projeter un rayon. Gaku était en train de s'endormir, les pieds en éventails, à l'ombre de l'arbre, quand tout à coup un bruit très étrange, sorte de craquement mêlée à un vrombissement, le fait sursauter. Il constate avec stupéfaction que Têtarte a expérimenté son premier Laser Glace, lorsqu'il voit une partie du ruisseau complètement gelé.

Gaku - Hey pas mal! C'est un bon début!

Le pokémon regarde ses mains, cette attaque semble très puissante si elle est bien maitrisée, et c'est de lui-même qu'il prends l'initiative de continuer l'entraînement. Gaku pense alors à un partenaire idéal pour parfaire le Laser Glace de son unique pokémon aquatique.

Gaku - Galifeu, j'ai besoin de toi!

Le poulet braisé fait apparition et atterrit avec classe sur la plage de galet, en croisant les bras et regardant d'un œil en coin son rival de type eau. L'exercice donné est simple, il sera le même que pour Balignon. Le truc c'est que Galifeu est beaucoup plus rapide que le champi en plus d'être capable d'encaisser des attaques de type Glace. Sa Nitrocharge le protège à coup sûr d'un Gel paralysant. Ce ne sera pas une mince affaire de le toucher, encore moins de lui porter une attaque franche.

Gaku - Allé Têtarte, prépare-toi à lancer Laser Glace! Galifeu utilise Vive-Attaque et Nitrocharge pour esquiver!

Les débuts sont laborieux pour ne pas dire catastrophiques. Têtarte lance un rayon sur deux, et ceux qu'il réussit sont si imprécis que Galifeu n'a même pas besoin d'esquiver. Sa trop grande confiance va s'avérer traitresse lorsqu'un des Lasers est lancé en plein sur lui bien que par inadvertance. Il s'emploie à user de Vive-Attaque pour sauter par dessus le rayon in extremis. Têtarte commence tout juste à comprendre comment diriger son Laser Glace, lorsque Galifeu atterrit sur le ruisseau gelé, il plante se serres dans la glace et prends une posture de défense. On dirait qu'il s'est décidé à décroiser les bras, cela donne envie à son vis-à-vis de faire encore mieux. Il balance un Laser Glace bien plus précis! Le type feu esquive en se baissant, puis il se propulse sur le côté avec Vive-Attaque pour éviter le suivant. Pour le troisième il utilise Nitrocharge, traçant un sillon qui fait fondre la glace recouvrant le ruisseau. Têtarte continue avec des rayons de plus en plus précis, mettant à profit son entraînement de tir précédent. Gaku avait effectivement tout prévu. Galifeu est maintenant obligé d'user de Nitrocharge à chaque fois pour augmenter sa rapidité et éviter les Lasers Glaces. Le ruisseau passe successivement de complètement glacé à partiellement glacé au fur et à mesure que Galifeu trace des lignes de feu sur la patinoire. Il arrive pourtant un moment où les attaques sont si rapprochées que le pokémon feu doit s'employer comme jamais et il finit par ne plus avoir assez de surface sur laquelle se déplacer. Il finit sur un petit monticule de glace, à la merci de Têtarte! Il parvient quand même à esquiver le dernier rayon pour sauter jusqu'à la berge d'un bond gigantesque.

Gaku - C'est très bien, je suis fier de vous!

Galifeu commence à fatiguer et Têtarte est au bout du rouleau. Le soleil a commencé à décliner, il est temps d'arrêter l'entraînement pour aujourd'hui. Gaku décide de récompenser ses pokémons en les faisant tous sortir de leurs balls. Ceux-ci profitent d'un peu de temps libre pour batifoler près du ruisseau. Lucario reste près de Gaku, méditant. Mackogneur pionce dans le champs de fleur, un peu à l'écart du groupe. Scarhino et Galifeu ne peuvent s'empêcher de se faire un petit entraînement au corps à corps, comme ils ont l'habitude de le faire. Quand à Balignon et Têtarte, ils profitent du point d'eau. Capumain est présenté à la troupe, il fait quelques cabrioles qui amusent les plus jeunes que sont Balignon et Têtarte, toutefois les autres ne lui accordent que peu d'intérêt. Pourtant Capumain pourrait s'avérer être un bon sparing partner. Gaku songe aux prochains jours et aux entrainements qu'il prodiguera à ses pokémons. Ce coin fleuri est paisible et apaisant, le karatéka pense à l'avenir et prends le temps d'améliorer les compétences de son équipe, de renforcer leur lien et d'élaborer des tactiques.

Les jours suivants, les exercices sont plus classiques. Lucario et Capumain sont choisis pour s'entraîner ensemble. Le singe n'est hélas vraiment pas au niveau et l'exercice ne dure que très peu de temps. Puis c'est Scarhino qui est entraîné, testant sa force brute contre l'écrasante puissance de Mackogneur. De bras de fer en bras de fer, les deux tanks de l'équipe voient naître un bon esprit de camaraderie. Enfin, après une semaine d'entraînement intensif avec l'essentiel de son équipe, Gaku décide de faire un dernier essai avec Têtarte.

Dans un premier temps il appelle Balignon pour réviser le tir de précision. Le Champi contrôle désormais son corps bien mieux qu'avant et parvient à esquiver la plupart des Pistolets à O, mais Têtarte se montre malin et la première attaque qui touche n'est pas un Pistolet à O mais une attaque Écume! Dés lors Balignon est légèrement ralentis et n'arrive à éviter que deux jets sur trois. Quand le dresseur interrompt l'entraînement, il félicite son type Eau pour sa stratégie et son type plante pour ses progrès en vitesse. Puis vient le tour de Galifeu. Cette fois il s'agit de vérifier si le Laser Glace de Têtarte est près à être utilisé de façon efficace, il ne faudrait pas que le dresseur se retrouve avec une mauvaise surprise au cœur d'un combat. Galifeu use directement de Nitrocharge pour éviter les rayons mais cette fois il pense à bien rester sur la berge pour ne pas finir à l'eau. Têtarte a bien du mal à viser le poulet, qui semble encore plus rapide que lors de leur premier entraînement. Il lui faudra une bonne dizaines de tentatives avant de ne serait-ce qu’érafler une patte de Galifeu. Celui-ci est tout de même étonné de s'être fait touché aussi vite, la glace ne perdure que peu de temps sur sa patte mais au final il comprends qu'il ne faut pas sous-estimer ce genre de mouvement.


Gaku - Bravo tous les deux, vos réflexes se sont affûtés, il est temps de voir si votre entrainement portera ses fruits dans un vrai combat. Je crois que nous allons repartir dés demain, c'est notre dernière nuit à Floraville. Profitons-en pour bien nous reposer.

Dernière escale au Centre de la bourgade. Gaku recroise la vieille dame qu'il avait vu à son arrivée dans le hameau. Celle qui lui avait raconté la légende de la ville. Tandis que le karatéka attends patiemment que ses pokémons se fassent soignés, la vieille dame s'approche du grand blondin avec un sourire malicieux.

Vieille dame - Je t'ai vu t'entraîner, jeune homme. Ma petite fille Miyuki recherche un dresseur de ta trempe pour lui confier un de ses pokémons. Un Brutalibré. Est-ce que cela t'intéresse?
Gaku - Un Brutalibré?

Les yeux du balèze se mettent à pétiller. Oui, c'est ce même pokémon qu'il avait combattu sur le ferry le ramenant à Sinnoh. Un pokémon de type combat! Mêlant un type Vol! Une combinaison qui renforcerait énormément l'équipe de Gaku. De plus, en y repensant et après avoir vu Capumain à l’œuvre durant la semaine d'entraînement, le dresseur ne pense pas que le singe puisse s'inscrire dans sa tactique malgré un potentiel certain. Peut-être que la petite fille de cette vieille dame saura s'en occuper mieux que lui et l'opportunité d'un échange semble envisageable.

Gaku - Bien sûr, cela m'intéresse. J'ai justement un pokémon à confier moi aussi.
Vieille Dame - Rends-toi au Terminal Mondial dés demain, tu y verras Miyu. C'est une jeune demoiselle assez petite et frêle, elle est souvent coiffée avec une queue de cheval et elle porte des lunettes.
Gaku - Merci, j'irai à sa rencontre.
?? - Bonsoir Madame Tanaka.

La vieille dame rend ses salutations à l'infirmière Joëlle qui débarque avec un Leuphorie et des pokéballs sur un plateau. Elle les rend à Gaku avant de lui lancer sa petite phrase habituelle.

Joëlle - Tes pokémons sont tous en super forme.
Gaku - Merci, à demain infirmière. Merci encore, madame Tanaka.

Le karatéka s'en retourne vers les étages sans plus de cérémonie. Il n'a jamais été très à l'aise dés qu'il commence à y avoir plus d'un interlocuteur. Ces personnes sont toutes si aimables et gentilles, c'est comme à Féli-Cité, il n'y est pas habitué et chaque marque de politesse est un effort. Aussi préfère-t-il rester le plus souvent seul ou avec ses pokémons. Demain est un autre jour, une nouvelle rencontre intéressante s'annonce au Terminal Mondial.


--------------------------------------------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25386
Age : 7

MessageSujet: Re: Entraînement à Floraville! Têtarte est à l'honneur [OS]   Dim 20 Mar - 0:02

[-1 CT Laser Glace]

[Entrainements validés]
[Têtarte apprend une nouvelle attaque]
[Balignon peut désormais évoluer]

OS Validé ! petit bilan à faire car utilisation d'une CT :

Pokémon sauvages vaincus (ou capturés):
Pokémon dresseur vaincus:
Pokémon champion vaincus:
Gain des missions :

Match Dresseurs perdus :
Match Champions perdus :

      Total : 0P$


Objets perdus : -1 CT Laser Glace
Objets gagnés :

Faites votre demande ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Entraînement à Floraville! Têtarte est à l'honneur [OS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Sinnoh :: Floraville-
Sauter vers: