AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Printemps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thelos Aeterna

avatar

Région : Hoenn
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Printemps   Ven 2 Sep - 22:08

Ses paupières se plissèrent légèrement, contractées alors qu'un frisson d'énergie parcourait le corps nu de l'Eleveur pour le tirer de son sommeil. Allongé sur le ventre, il offrait son dos balafré et ses épaules aux rayons de soleil qui entraient déjà par flots cristallins de la baie vitrée. Pourtant, ce n'était guère l'excédent de luminosité qui venait troubler le sommeil du jeune homme, habitué à dormir dans ce coin de nature isolée sans rideaux ni volets. Non, il s'agissait plutôt de… Le bruit recommença. L'esprit encore perdu dans les limbes de son sommeil, Thelos tourna la tête de côté, comme pour échapper à cette intrusion extérieure et barbare. Mais non, visiblement, l'intrusion en question n'était pas d'accord et reprit de plus belle. Alors, avec un long grognement informe, l'Eleveur se redressa totalement en s'asseyant dans son lit. Puisque cette journée semblait absolument vouloir venir à lui, eh bien soit.

La veine habitude de passer une main dans ses cheveux en bataille le reprit alors qu'il sortait du lit, serrant d'une main les draps au milieu de son ventre tandis que ses pieds marchaient silencieusement sur le parquet ciré de sa chambre, suivi de sa traine de tissu. Une fois arrivé au niveau de la baie vitrée, il l'ouvrit, faisant coulisser le panneau de verre sur ses rails de métal. En réponse, un pépiement heureux se fit entendre et la sirène bleue et blanche ne se gêna pas pour passer son long cou à travers l'ouverture pour frotter sa joue contre la main de son maître, à la recherche de caresses que ce dernier lui offrit avec plaisir malgré le réveil forcé dont il était la victime.

- Altaria, combien de fois est ce que je t'ai dit de ne pas taper taper sur la vitre avec ton bec ? Tu vas en casser une de plus, et on va devoir refaire venir quelqu'un et...ça va, ça va, j'ai compris!

Les critiques et fausses râleries de l'Eleveur prirent fin sous les petits coups de tête de son amie, et il passa encore une bonne minute à parcourir les plumes bleutées de la belle avant que cette dernière ne s'ébroue et décide de s'envoler de son perchoir. Thelos la suivit des yeux pendant plusieurs secondes avec un sourire attendri, puis se détourna en laissant tomber le drap pour se couper du monde extérieur le temps d'une longue douche. Une fois la porte de la salle de bain soigneusement close, au milieu de la vapeur d'eau et des gouttes brulantes qui heurtaient sa peau dans un rythme irrégulier et pourtant toujours harmonieux, il fit lentement et soigneusement jouer les muscles de son dos et de ses épaules. Apparemment, tout fonctionnait à merveille, et tant mieux. Ce n'était pas la première fois qu'il allait mieux, depuis qu'il avait eu cette profonde blessure, mais cette fois aucune douleur ne lui déchirait le dos depuis plus d'un mois. Il était surement bel et bien guéri. Comme le temps avait été long pour amortir le sacrifice fait, des mois plus tôt. Le jeune homme cessa ses exercices pour baisser les yeux vers les deux pendentifs qui ornaient le haut de son torse. L'un rouge clair et l'autre bleu, ils reposaient tranquillement contre sa peau. Ils n'avaient plus jamais palpité depuis qu'il avait affronté la tête de pont de l'organisation mystérieuse implantée à Hoenn pour sortir de la Grotte Origine, couvert de sang, le dos ouvert jusqu'à l'os, mais avec ces deux perles. Quelque part, tant mieux. Cela voulait sûrement dire que toute cette histoire était derrière lui, désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelos Aeterna

avatar

Région : Hoenn
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Printemps   Sam 3 Sep - 15:07


- Tu as pensé à prendre ton billet pour Carmin-sur-Mer?

- Oui. Hélas. Franchement, je suis obligé d'y aller ?

Sofia leva un regard mauvais vers son employeur, immobilisant le couteau qu'elle avait en main en pleine découpe de baies. Cela suffit à dissuader Thelos d'insister une énième fois sur la question, et il s'avoua vaincu en poussant un soupir résigné. Sa vengeance à coup de cueillère à café dans son bol de muesli ne sembla pas émouvoir Sofia, qui reprit paisiblement son travail culinaire en ignorant volontairement l'humeur maussade de l'Eleveur. Tous deux avaient déjà discuté de cela une dizaine de fois, et pourtant, ce n'était que sous la menace de son employée d'appeler et amie de faire venir Eiki qu'il avait cédé. L'enjeu allait bien au-delà de sa présence et de sa représentation, en tant que l'un des plus grands noms de l'élevage de Pokemon. Il s'agissait surtout de sa première sortie de l'Eden depuis Atalanopolis, et c'était ça le coeur du soucis. De l'argent, ils en avaient bien assez. A vrai dire, maintenant que l'Eden était quasiment terminée, ils n'avaient plus besoin d'être aussi riches qu'avant, une petite rentrée grâce à quelques œufs et soins suffirait amplement. Il savait pertinemment que c'était surtout pour le faire enfin sortir de leur forteresse de nature qu'elle agissait ainsi. Ce qui bien sûr le motivait encore moins. Mais enfin. Sofia avait trouvé l'excuse idéale. Thelos ne pouvait pas décemment rater ce salon, certains de ses plus gros clients s'y rendraient et auraient besoin de « leur » expert sous la main.

- Ne t'en fais pas, tout se passera bien. Jennifer t'a dit qu'elle s'occupera personnellement de faire les rondes, et je ne serai pas toute seule ici. Toi tu pourras sortir un peu, te changer d'air, tout ça.

- C'est bon, c'est bon. J'irai, je t'ai dit. J'irai. De toutes façons, tout est déjà prêt. Si je les appelle pour leur dire que je ne viens plus, ce sont eux qui auront ma peau. Alors faisons comme on a dit et tout ira bien. Je monte faire mes affaires.

Le jeune homme rangea son petit déjeuner, l'humeur sombre mais fermement décidé à ce qu'effectivement, tout aille bien. S'il en allait du bien être de ses amis ici, il ne pouvait pas se permettre le contraire. Quatre à quatre, il monta les escaliers qui menaient à sa chambre. Il connaissait son domaine par coeur et bougeait souplement pour s'orienter entre les divers murs, portes et escaliers, jusqu'à ce qu'il soit devant l'armoire de sa chambre. Il tira le tiroir de dessous, dévoilant un clavier sur lequel il tapa un long code d'accès. Une fois entré, l'Eleveur aux cheveux blancs ouvrit les portes qui, bien qu'étant revêtues de bois pour l'extérieur, étaient des plaques blindées protégeant un précieux trésor : Les Pokeball de tous les Pokemon de l'Eden. Puis il baissa les yeux sur ce qui reposait à côté du clavier, dans le tiroir. Une seconde d'hésitation. Finalement balayée comme toutes les autres.

Thelos attrapa la ceinture qui s'y trouvait et la passa entre les témoins de son pantalon. Cet objet était pour lui bien plus qu'un simple vêtement supplémentaire. De nombreuses poches y étaient passées, toutes pensées et cousues par un fabriquant spécifique pour répondre aux besoin précis de l'Eleveur, à mesure qu'il découvrait le monde extérieur. Dans quatre des six poches verticales, il glissa les Pokeball de Mangriff, Gardevoir, Altaria, Scorvol, Jungko, Elekable, Armaldo ainsi que Tenefix. Le soin de sa pension étaient donc laissés à Sofia ainsi qu'à tous les autres Pokemon qui faisaient partie des plus vieux et des plus aguerris de leur vaste meute. Ce qui faisait bien assez pour qu'il parte tranquille. Puis il passa dans sa ceinture son Pokeradar, sa boite à CT maintenant vide et les poches à médicaments tout aussi vides, attacha à son poignet la Pokemontre améliorée qu'était la sienne puis empaqueta rapidement ses affaires plus classiques. Bien qu'il y ait plusieurs costumes dans sa penderie, habitude oblige, il préférait de loin les vêtements plus basiques. Il avait trouvé un compromis en prenant du basique de luxe.

Finalement, une fois tout soigneusement préparé, le jeune homme ne trouva rien de plus à faire pour gagner du temps. Après un dernier regard presque douloureux pour sa chambre, si tranquille, il mit son sac sur le dos et tendit la main vers le mur au dessus de sa couche. L'épée doré, sous le bouclier, ouvrit un œil en réponse. Exagide ne s'éveilla que quelques secondes, le temps de comprendre que son élu partait et qu'il devait protéger les Pokeball de la pension, puis referma son oeil cyclopéen.


Changement de composition d'équipe:
 

_________________


Dernière édition par Thelos Aeterna le Sam 3 Sep - 18:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelos Aeterna

avatar

Région : Hoenn
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 21

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Printemps   Sam 3 Sep - 15:07

Les bourrasques sifflait à ses oreilles, il avait froid, mais quel plaisir c'était de retrouver les sensations du vol ! Avec un large sourire paisible, Thelos écarta les bras en savourant cette sensation enivrante de liberté. Puis, en faisant légèrement basculer son poids d'un côté plus que de l'autre, il indiqua la direction à sa dragonne qui inclina doucement ses ailes pour corriger la trajectoire. Cette symbiose muette n'existait que grâce aux très longs mois que l'Eleveur aux cheveux blancs avait passé avec ses Pokemon, ainsi qu'aux épreuves qui les avait soudés. Forgés. Il avait déjà confié sa vie a chacun des guerriers de l'Eden et l'inverse était vrai. C'était sans doute pour cela qu'ils étaient aussi proches les un des autres.

C'était la première fois qu'il retrouvait les délices du vol depuis un petit moment, maintenant. Voir sa chère Hoenn, depuis les nuées, avait le don de l'émerveiller comme au premier jour. Il connaissait son relief par coeur, comme d'autres connaissaient les courbes d'une femme. Là le mont Chimnée, volcan massif qui dominait la région de sa stature ; là bas au loin les grandes constructions de Lavandia ; et partout le saphir brillant de la mer. Où que l'on tourne la tête, l'horizon était toujours terminé par ces paillettes argentées dansant à la surface de vastes étendues bleues, foisonnantes de Pokemon et de flore sous marine. C'était tout ces endroits chers à son coeur qu'il prenait un plaisir serein à retrouver, car nulle autre vue que celle qu'il avait sur le dos d'Altaria ne lui offrait pareil panorama où se perdre des heures.

Malgré tout, et à son grand désespoir, ils n'étaient pas là pour faire du tourisme ou profiter de leur chez-eux. Rapidement, Poivressel se dessinait au bout de leur champ de vision, grossissant à peine à chaque seconde de vol. Et pourtant, inéluctablement, leur destination et eux allaient finir par se rencontrer, pour s'éloigner de nouveau quand le ferry les tracterait loin d'Hoenn et de leur foyer. Kanto. Rien que d'y penser, un nouveau soupir franchit les lèvres de l'humain. Soupir bien vite effacé par un petit sourire ravi quand Altaria se mit à fredonner de sa voix mélodieuse une mélopée indistincte, propre à calmer son esprit. Encore une preuve de leur complicité, s'il en fallait une. La remerciant d'une longue caresse de sa paume sur les plumes de la dragonne, il s'abandonna en refermant les yeux à la détente que lui inspirait la musique de sa sirène ailée. Sans qu'il ne s'en rende compte, les muscles de ses épaules avaient déjà commencé à se détendre, et peu à peu sa nervosité se dissipa, comme emportée par les vents qui charriaient la mélodie dans les cieux d'Hoenn. Quelque part, songea t-il, même si l'Eden restait son foyer, il serait toujours un peu chez lui, en présence de ses Pokemon.

Plusieurs heures plus tard, Altaria se posait lentement et soigneusement sur le port, dans un espace dégagé. Quelques passants curieux regardaient l'arrivée de l'enjoleuse et de son curieux maitre, mais quelques marins plus habitués que d'autres à la présence de Thelos lui firent un petit sourire avant de retourner à leur travail. Il essaya de le leur rendre, et pourtant, on pouvait voir qu'il ne menait pas large. Son teint, déjà pale de base, avait viré au livide tandis qu'il descendait d'Altaria et qu'il la rappelait dans sa Pokeball. Que d'humains il y avait… ! L'afflux subite d'odeurs, d'humains gigotant partout et du brouhaha de toutes les conversations menaçait de faire imploser la tête de l'Eleveur aux cheveux blancs, après autant de mois passés au calme, reclu de toute réunion de plus de trois personnes. Le choc n'était pas des moindres et le jeune homme se dépêcha donc de marcher d'un pas vif jusqu'à l'imposant bateau qui faisait la liaison entre Poivressel et Carmin-sur-Mer. Une file était réservée à ceux qui avaient pris le billet des premières classes, et heureusement pour lui elle était vide. Il laissa donc l'employé vérifier ses papiers et réservations, entre deux sourires hypocrites, en songeant qu'avant d'ouvrir sa pension il s'agissait typiquement de luxes qui lui semblaient réservés à un autre monde. Seulement, quand on était habitué au cout pour gérer une pension de près d'une centaine de Pokemon qui avaient besoin de nourriture et de soin ; des couveuses et du Terminal Mondial qui exigaient une consommation d'électricité abyssale...un trajet en bateau, sur le budget, pesait tout de suite beaucoup moins lourd.

Quand tout fut bon et que l'employé lui eut fait signe de rentrer, Thelos le salua d'un petit signe de tête sans vraiment lui prêter attention, ayant déjà oublié le visage de celui-ci, et s'engouffra le plus vite possible dans les méandres du bâtiment flottant, à la recherche de sa cabine et de quelques minutes sans voir une foule d'humains grouiller autour de lui.




Fin de RP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Printemps   Lun 5 Sep - 0:27


Changement d'équipe validé!



Gaku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Printemps   

Revenir en haut Aller en bas
 
Printemps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kirk Mueller quitterait le CH au printemps .. !
» Le printemps du cinéma
» Matin de printemps...
» Ménage de printemps 2011
» Tournoi du Printemps du jeu à Bourgoin Jallieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Hoenn :: Bois Clementi :: Pension de Thélos-
Sauter vers: