AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Le grand départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natsuki Minami

avatar

Région : Alola
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 15

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Le grand départ   Lun 4 Sep - 22:10

Nous y sommes enfin. C’est aujourd’hui que Tomoya et moi allons commencer notre voyage à travers la région d’Alola. Dehors, la nuit s’efface pour laisser place au jour. Moi, je suis déjà levé et commence à me préparer. C’est-à-dire qu’à peine sortit du lit, je file prendre une bonne douche. Cela fait, je m’habille et brosse mes cheveux.

Après avoir terminé tout cela, je jette un coup d’œil en direction de mon ami, qui vient visiblement de se réveiller. Je m’approche et m’agenouille près de lui alors qu’il descend de son coussin, poser juste au-dessous de la fenêtre. C’est lui qui a choisi l’endroit.


« Salut, Tomoya. As-tu bien dormi ? »

Je le vois hocher la tête positivement. Dans le même temps, je peux entendre sa voix dans mon esprit. Depuis peu, il s’exerce à utiliser sa télépathie. Et j’avoue que ça me fait encore un peu drôle. Mais bon, je pense m’y habituer facilement et sa capacité de pouvoir communiquer par la pensée est bien pratique. Bien entendu, il peut utiliser sa voix pour parler normalement, comme n’importe quel Pokémon.

Je lui souris et me relève.


« Parfait. Nous devrions descendre prendre notre petit déjeuner. Je pense qu’une longue journée nous attend aujourd’hui, il nous faut prendre des forces ! »

Tomoya sait bien évidemment que nous allons partir en voyage. Il faut dire que je lui en ai beaucoup parlé. Il semble de bonne humeur et enthousiaste à l’idée de ce voyage et j’avoue l’être tout autant.

Je retrouve mes parents dans la cuisine. Comme à notre habitude, nous sortons nourrir leur Pokémon avant d’aller prendre notre petit déjeuner. C’est l’occasion pour Tomoya et moi de leur dire au revoir. De nouveau de retour à l’intérieur, c’est à notre tour de nous restaurer. Pendant le petit déjeuner, l’ambiance est paisible et détendu, comme d’habitude.

Puis le moment du départ arrive. Je vais chercher mon sac à dos dans ma chambre, accompagné de Tomoya et de ma mère qui tient à vérifier une dernière fois que tout y est, bien que nous l’ayons préparé la veille. Une fois certaine qu’il ne manque rien, nous nous dirigeons vers l’entrée de la maison où nous attend mon père.

Au moment de nous dire au revoir, mes parents me recommandent de faire attention à moi, de bien m’occuper de Tomoya et de mes futurs Pokémon, mais aussi de profiter de mon voyage. Puis ils partent travailler alors que je suis ma propre route.

Tout en marchant, je réfléchis donc au programme du jour. Je pense que pour bien débuter, un petit peu d’exercice ne pourrait pas faire de mal à Tomoya. Ensuite, je pourrais envisager de le faire participer à un petit combat. Et pourquoi pas lui trouver un nouveau compagnon.

Bon, alors faisons les choses dans l’ordre. D’abord, je dois trouver un endroit tranquille pour que Tomoya puisse faire ses exercices sans être dérangé. Je commence à m’engager sur la Route 10, sans aller bien loin, cependant. Effectivement, je m’arrête après avoir fait seulement quelques mètres sur la route. Je regarde les environs et ne voyant personne, je décide de faire de ce petit coin le lieu d’entraînement de Tomoya.

Mon regard se porte sur mon ami, qui ne m’a pas lâché d’une semelle depuis que nous sommes partis et qui me regarde aussi.


« Bien. Tomoya, on va commencer par un peu d’exercice, d’accord ? »

Mon petit Tarsal acquiesce, visiblement motivé. Je lui explique donc ce que j’attends de lui avant de m’éloigner. Derrière mon Pokémon, il y a un arbre. Je me positionne à une dizaine de mètre de lui alors que Tomoya se poste à ses pieds. Ce que je veux, c’est qu’il fasse au moins cinq aller-retour entre l’arbre et moi. A mon signal, il commence à courir.

Il fait de son mieux. Surtout que ses petites jambes ne sont pas idéales pour courir. Je ne veux pas en faire un grand sprinteur, mais je pense qu’entretenir son corps est important. Une fois son exercice fini, je lui souris et le félicite. J’attends patiemment qu’il reprenne son souffle et qu’il se repose un peu avant de passer à l’étape suivante.


« Ok, maintenant, on passe à l’étape suivante. »

Après le corps, l’esprit. Et cette fois, je vais participer activement à l’entraînement. Je vais courir après Tomoya afin d’essayer de l’attraper. Donc, son but est d’esquiver avec Téléport. Il me regarde d’abord surpris, avant de rire légèrement. Il doit certainement s’imaginer qu’il s’agit d’un jeu. Après tout, il est encore jeune.

« Oui, çela a l’air marrant, mais il faut rester concentrer. Imagine que je suis un Pokémon qui veut t’attaquer, d’accord ? »

Mon petit Tarsal reprend malgré tout bien vite son sérieux et hoche la tête positivement. Je m’éloigne à nouveau de lui. Une fois à bonne distance, je donne le signal avant de commencer à lui courir après. Au moment où je suis sur le point de l’atteindre, il disparaît pour réaparaître ailleurs, au pied de l’arbre de tout à l’heure. Je continue donc à courir, en m’arrangeant pour faire un détour de sorte à me retrouver sur sa gauche. Ça serait quand même bête de me cogner à l’arbre à cause de mon élan. Au bout d’une dizaine d’esquives de la part de Tomoya, j’arrête l’exercice, satisfait.

A présent, j’ai l’intention de lui demander de travailler son Choc Mental sur un petit caillou, mais quelque chose semble attirer l’attention de mon petit Tarsal…


Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25425
Age : 7

MessageSujet: Re: Le grand départ   Dim 1 Oct - 17:19


Faites attention, ce Férosinge a l'air énervé!
Il sort des fourrés et provoque clairement Tomoya!


Que comptez-vous faire?

Gaku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsuki Minami

avatar

Région : Alola
Classe : Dresseur
Masculin
Nombre de messages : 10
Age : 15

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Le grand départ   Mer 22 Nov - 23:32

Alors qu’il se tient face à moi, Tomoya fait soudain un quart de tour sur sa gauche. C’est ainsi que je comprends que quelque chose a attiré son attention. En regardant dans la même direction que lui, je ne tarde pas à remarquer qu’il y a du mouvement dans un fourré un peu plus loin. C’est alors qu’un Pokémon en sort. Il est recouvert d’une fourrure crème et marron, possède une longue queue, un nez en forme de groin et un regard menaçant et vif de couleur rouge.

En le voyant, il est facile de constater qu’il n’a pas l’air de très bonne humeur. Même si je ne peux pas comprendre ce qu’il dit exactement, il me paraît évident qu’il provoque Tomoya. Ce dernier regarde le nouveau venu d’abord un peu surpris, mais reste calme face aux provocations du Pokémon en face. Pour ma part, je prends quand même le temps de dégainer mon Pokédex, histoire d’avoir quelques informations sur ce Pokémon.


Citation :
Férosinge, le Pokémon Porsinge. Fatigué de sa colère permanente, il lui arrive de dormir, mais il rêve de ses frustrations, se réveille et se met en colère d’avoir été réveillé.

A présent que j’en sais un peu plus sur le Férosinge, je range mon appareil avant que mon attention revienne sur les deux Pokémon. Je me dis que le Férosinge veut peut-être se battre pour lui permettre d’évacuer sa frustration. Mon regard se porte ensuite sur mon Tarsal.

« Tomoya, ce Férosinge semble vouloir se battre. Ca te tente ? »

Tomoya me répond par télépathie qu’il est d’accord. A l’entendre, il semble motivé.

Finalement, ce Férosinge tombe plutôt bien, même si du coup, Tomoya n’a pas vraiment terminé son entraînement. Tant pis, il pourra s’entraîner à utiliser un Choc Mental sur son adversaire. Un vrai combat apportera certainement plus d’expérience à mon Tarsal que de s’exercer sur des cailloux. Et cela calmera peut-être le Pokémon d’en face. Je me déplace donc de quelques pas, de sorte à me trouver derrière Tomoya. Le match allait pouvoir commencer.


« Très bien. Tomoya, malgré l’avantage de type, ne baisse pas ta garde, d’accord ? »

Ne jamais sous-estimer son adversaire. Qui sait ? Il pourrait nous réserver des surprises. Mon Pokémon me répond positivement par télépathie, ne lâchant pas le Férosinge en colère du regard et attendant mes instructions.

« Alors, commence par l’affaiblir avec Rugissement, puis passe à l’offensive avec Choc Mental ! »

J’imagine que le Pokémon de type combat va utiliser des attaques physiques, c’est pour cela que mon but est de tenter de diminuer leur puissance afin de réduire au mieux les dégâts qu’il pourrait faire à mon Tarsal.

Modération ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le grand départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le grand départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le grand départ...
» L'heure du grand départ...[Rp Voyage libre]
» Le grand départ !
» (septembre 1991) le grand départ
» The Haitians of Cayman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Alola :: Malié-
Sauter vers: