AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Un oeuf, des étoiles, une épée, de la sueur. [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wendy Blackflyt
Honnor and terror, Blackflyt will fly forever !
avatar

Région : Johto
Classe : dresseuse
Féminin
Nombre de messages : 473
Age : 26

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Un oeuf, des étoiles, une épée, de la sueur. [OS]   Mer 15 Oct - 11:40


J'étais vraiment enthousiasmée par ma dernière capture : un Salamèche doré ! Ce pokémon, une fois évolué entièrement, serait un magnifique et néanmoins terrible Dracaufeu aux écailles noires. Et oui, à ce tarif-là, j'aurais deux Dracaufeus ! De quoi me rendre on ne peut plus heureuse. Mais, alors même que j'entrais dans le centre, des secousses répétées m'interpellèrent : l’œuf ! J'accélérai le pas, et d'un simple geste sortis la cloche de mon sac devant l'infirmière. Sans attendre, cette dernière me fit entrer dans une salle dédiée à ces instants précieux : c'est mon visage que le bébé pokémon devait voir en premier, et aucun autre.

La lame perfora sans effort la coquille, et il ne fallut que quelques secondes au bébé Monorpale pour se dégager complètement. Son œil unique et néanmoins adorable se posa alors sur moi. Il cligna un peu, avant de tendre sa soie vers moi. Je le laissait m’effleurer, ce qui, je le sentis, m'aspira un peu d'énergie. Je lui donnai alors une tape sur la garde, avant de le réprimander. Une larmichette pointa au coin de son œil mais, inflexible, je ne cédai pas. Finalement, il vint malgré tout contre moi, profitant d'un câlin sans essayer de me tuer.

Je le fis finalement entrer dans une ball, avant de me tourner enfin vers une épreuve autrement différente : Salamèche et Feuforêve. Je voulais faire progresser Feuforêve, mais aussi voir un peu de quel bois était fait ce Salamèche doré. J'allais en profiter pour lui enseigner Météores, une technique frappant en zone et pour le moins utile.

J'appelai donc Feuforêve et Salamèche sur le terrain. Le spectre et le lézard échangèrent un regard, curieux de savoir ce que je leur voulais, alors qu'il n'y avait pas d'ennemis en vu. Feuforêve avait déjà subit un entraînement, aussi devait-elle malgré tout se douter de ce qui l'attendait. Quoiqu'il en soit, l'entraînement commença dans la bonne humeur. En voyant Feuforêve utiliser météores, je pus remarquer que le Salamèche avait des étoiles dans les yeux (au sens figuré bien sûr, c'était une démonstration, il n'était pas ciblé). Je sautais donc sur l'occasion pour li proposer d'apprendre la technique. Le sourire et l'enthousiasme dont il fit preuve me laissèrent entrevoir un puissant allié pour le futur.

Nous nous mîmes donc au travail. Premièrement, je devais voir de quoi mon pokémon était capable. Je fut très agréablement surprise de le voir utiliser un dracochoc, d'ailleurs : outre le fait que c'était une attaque très puissante apte à faire des ravages sur tous types de dragons, elle était de catégorie spéciale, comme météores. A savoir que c'était une attaque de distance, utilisant l'énergie pour causer des dommages (à l'inverse des attaques de catégorie physique), qui nécessitaient de frapper l'adversaire ou de le mordre, dans la plupart des cas). Salamèche savait donc déjà comment rassembler de l'énergie en grande quantité, ce qui serait salutaire pour la suite des évènements.

Suivant les conseils de Feuforêve autant que les miens, Salamèche commença donc à concentrer de l'énergie entre ses papattes. Encore trop habitué à flammèche ou dracochoc, sans doute, il finit par créer une énorme étoile qui lui explosa à la figure. Projeter sur son derrière, sonné, le petit pokémon dodelina de la tête un instant avant de reprendre ses esprits. C'était un échec, certes, mais au final nous en rîmes bien. Loin d'être découragé par l'expérience, Salamèche semblait plus résolu que jamais à réussir. le deuxième essai vit bien 'apparition de plusieurs étoiles ... plusieurs dizaines de dizaines d'étoiles en fait, à peine des éclats de lumière pour être franc. Lesquels éclats chutèrent au sol misérablement, trop peu puissants pour s'envoler frapper quoique ce soit : il fallait trouver un juste milieu.

Salamèche semblait déconcerté par ce double échec. Les sourcils froncés, il écoutait ce que disait Feuforêve en hochant la tête à intervalles réguliers. Il lui fallut encore de nombreux ajustements, mais au final il s'en sortit très bien. Je le félicitais, avant d'annoncer la phase deux de l'entraînement. Car enseigner à Salamèche à utiliser météores n'était sûrement pas la seule chose que j'avais envisagée.

En effet, s'il s'était juste agit de cela, je n'aurais pas fait appel à Feuforêve en particulier. Le petit fantôme était avec moi depuis longtemps, et pourtant la pierre nuit que j'avais avec moi ne réagissait toujours pas à sa présence. Cela me laissait penser que mon pokémon avait besoin d'un entraînement réel, et de développer un peu plus ses capacités particulières. Parmi elles, un tour de passe-passe maîtrisé par tous les spectres, mais qui se montrait plus qu'utile dans de nombreuses circonstances, même et surtout en combat : la dématérialisation. Le phénomène était du même ordre que celui qui permettait à ces pokémons de traverser les murs; si ce n'est que, là, il leur permettait de se laisser traverser par une attaque ennemi. Peut-être plus fiable qu'un abri ou une détection, la dématérialisation n'en était pas moins une technique qu'il fallait entretenir.

C'est donc ainsi que commença la seconde partie de l'entraînement. Si j'avais demandé à Salamèche d'apprendre météores avant que de commencer à travailler la dématérialisation de Feuforêve, c'était pour mettre à profit une particularité de l'attaque du lézard : elle était censée ne jamais échouer. En vérité, j'avais déjà remarqué que le décor pouvait bloquer les étoiles énergétiques : mais nous étions à présent dans un lieu dégagé. L'adresse de Salamèche ne serait donc pas mise à l'épreuve, et au contraire il affinerait sa maîtrise de sa nouvelle attaque au fur et à mesure de ses utilisations successives. Pour Feuforêve, la particularité de l'attaque météores le forcerait à se dématérialiser pour éviter de prendre des dommages, car il n'aurait aucune cachette ni aucun moyen d'esquiver. C'était une très bonne idée que j'avais eu là.

Nous commençâmes donc. Les premières météores de Salamèche, mal assurées et plutôt lentes, furent aisément repoussées par la capacité du spectre à se rendre intangible. Cependant, au fur et à mesure que le lézard de type feu se familiarisait avec sa nouvelle attaque, le spectre, lui, se fatiguait. Bientôt, Feuforêve fut prise de cours par un météore particulièrement rapide. heureusement, l'attaque était de type normal, peu efficace sur les spectres : aussi les dommages furent-ils minimes. Avisant les corps fatigués et luisants de sueur du petit lézard, je décidai d'en rester là : ils avaient l'un comme l'autre fournis de gros efforts pour me faire plaisir, et les épuiser ne servirait à rien.


Je les rappelais, avant d'aller remettre tout le monde sur pied au centre. Ce petit moment m'avait remise d'aplomb, et j'étais beaucoup plus sereine pour la suite des évènements. Mortimer était très fort, c'est vrai : mais les spectres étaient une de mes spécialités, et je refusais de perdre face à un champion utilisant ce type. Je choisis rapidement mes quatre combattants : le crépuscule pointait le bout de son nez, une heure propice à ce genre de duel de haute volée.

Spoiler:
 

_________________
dé : le 29/10 ♦ cartePNJs ♦ cherch VS : 3/3
team :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Un oeuf, des étoiles, une épée, de la sueur. [OS]   Mer 15 Oct - 22:30

Tout est validé. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un oeuf, des étoiles, une épée, de la sueur. [OS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment faire rentrer un oeuf dur dans une bouteille sans le toucher ?
» Le papillon des étoiles
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]
» ? Toiles d'araignées et fumée...
» Les Toiles Illuminent Mon Coeur -PV Petit Mirage-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Johto :: Rosalia-
Sauter vers: