AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 Etude de cas : le temple de la route 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Ven 10 Oct - 22:24

J’arrivais dans une salle en mauvais état, a l’image de la biloithèque. Il y avait des pots de terre cuite un peu partout, des éclats de verres disséminés sur le sol a divers endroit, et des morceaux de bois étaient ça et la. Je me demandais qui était a l’origine de tout cela ? Un moine porté sur le pêcher de la luxure avce une demoiselle gourgandine ? Ou bien était encore l’œuvre des hommes qui étaient venus piller le temps ? Je ne voyais pas vraiment l’intérêt de saccager une salle qui aurait pu leurs être utile. C’est vrai, créer des alambic était compliqué, et long, de plus, les plants dans ces pots étaient précieux. Ils plantaient souvent des plantes médicinales.
Et même s’ils désiraient anéantir les croyant en Celebi, pourquoi mettre en pièce une telle zone ? Je réfléchissais a la question, tout en regardant la pièce du regard. Qu’ils saccagent la bibliothèque, c’est une chose, c’est un moyen d’effacer les traces d’un civilisation. Mais cette pièce pourrait leur être utile. Alors pourquoi l’avoir détruite. Etait-ce a cause du temps qui passe, de la pourriture des pieds ? Non. Si c’était le cas, alors les pots ne seraient pas renversés et brisés. Après quelques seconde, une idée farfelue m’échappa :

-Et s’ils cherchaient les secrets de ce temple ?

Après tout, nous avions eu affaire a des portes qui réagissaient a des empreintes de Pokémon venant d’une autre région, alors… Pourquoi pas ? Je descendis avec précaution de Laggron, et attrapa deux morceaux de bois, qui, après m’être assurés qu’ils ne comportaient aucun indice archéologique, je les mis autour de ma cheville pour la tenir droite, tenue par le tissus qui me sevait a tout, au final. Une fois ma cheville « tenue en place » je m’avancais avec l’aide d’Ame dans la pièce. Voyons, réfléchis Rodrigue, ils étaient venu pour voler les secrets de ce temple. Donc, ces secrets étaient là ou ils n’étaient pas possible de les atteindre, ou de les voir.
Mon regard se porta naturellement sur le plafond. Après il était l’endroit ou il était le plus difficile d’accès. Cependant, je me souvins que Lugia était un Pokémon Vol Psy, pour le gardien des océan… ducoup, ils devaient utiliser des Pokémons de ces types, donc le plafond, était plus que facilement atteignable. Mon regard se porta ensuite sur le sol. La ruse était vieille comme le monde, de cacher des choses dans un double parquet. Cependant les suppôts de Ho-oh auraient eu tôt fait de brûler ce parquet pour en révéler les secrets. Quoi que… Quoi que cherchait a cacher les moines, cela restait inflammable.
Enfin, mon regard se porta sur les murs, nu de tout tableau. S’il y avait une pierre a enfoncer ici, alors j’allais passer dix plombes a trouver laquelle, vu le nombre qu’il y avait. Puis, c’est alors que je me rappellais que j’avais des fantomes. JE fis apparaitre Spectrum, et lui dit alors :

-Essaie de flotter autour de la salle, afin de voir s’il n’y a pas un compartiment secret quelque part.

Après quelques seconde, je réfléchis a nouveau, et cela m’échappa :

-Et pourquoi diable ce temple est-il enterré ?

Résumé du Rp:
 

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Akuzo Lotaka
Fate to Faith
avatar

Région : Hoenn
Classe : vagabond
Masculin
Nombre de messages : 542
Age : 26

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Ven 10 Oct - 23:03

Le temple de Lugia et Ho-Oh était bien moins important pour ses fidèles que celui de Celebi l'avait été pour ses moines. De lieu de vie il était devenu lieu de passage exceptionnel : tout juste des astrologues devaient-ils emprunter régulièrement les couloirs pour avoir accès aux lentilles "magiques" (à défaut d'avoir une meilleure explication, c'est ce que je retenais). Je fus pour le moins ravi de découvrir le laboratoire des Celebiens. Il avait beau avoir été saccagé, j'avais là de nombreux échantillons, peut-être que certains seraient encore viables, et permettraient 'identifier les ingrédients de cette "médecine" dont semblaient avoir été si fiers les Celebiens.

Je pus également noter, malgré le fait qu'ils fussent en pièce, qu' des instruments aussi délicats que des alambics, et autres pièces de verrerie étaient déjà utilisés : décidément, ces peuples avaient chacun fait des avancées très intéressantes. Les questionnements de Rodrigue à propos d'un butin caché me laissaient dubitatif : après tout, les assaillants avaient démembrés les moines vivants pour former le "plafond" de la salle principale : briser un laboratoire devait bien être leur dernier soucis. Cependant, sa dernière phrase, elle, était plus que pertinente.

Rodrigue - Et pourquoi diable ce temple est-il enterré ?

Akuzo - C'est ... c'est une très bonne question. Le temple est très anciens : il a plusieurs siècles. Cependant, c'est une période trop courte pour qu'il soit enterré. Sans doute que le poids du temple de Lugia et Ho-Oh a aidé à son enfoncement, mais même ainsi ça me semble trop rapide. Ce pourrait être à cause d'un glissement de terrain ? Je n'ai pas les archives géologiques du coin ...

C'est vrai ça ... Je m'attendais à trouver un temple creusé dans le sol, pas un temple construit sur un autre temple. Si j'avais su qu'il y avait un temple à peine plus ancien que le premier qui se trouvait enterré, j'aurais sans doute jeté un œil aux relevés du coin. Pour le coup, j'avais vraiment fait une découverte surprenante ... et mystérieuse. De quoi donner du travail aux archéologues et aux mythologistes.

Une fois de plus, je pris la peine de croquer la salle et les éléments du décor, de noter quelques suppositions, etc. Spectrum avait eu le temps de retrouver Rodrigue, et livrait son rapport à Gallame, qui le transmettrait sous peu à Rodrigue. Nous aviserions à ce moment : il y avait encore 6 salles autour de nous, et deux autres bouchées.

Spoiler:
 

_________________
CartePNJsRecherches ♦ Shiny : le 22/12 ♦ Sous-terrain : ready

team :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Ven 10 Oct - 23:08

Malheureusement pour vous aucun compartiment caché, il n'y a rien au delà de ce saccage qu'un acte de jalousie et d'obscurantisme comme il y en a eut des milliers d'autres.

Concernant le reste de vos explorations, eh bien, la salle que vous envisagée est bouchée. Vous allez donc dans la suivante, juste en dessous, et après quelques minutes de marches dans le couloir, vous débouchez sur...un dortoir. Juste un long dortoir, avec des restes de lits et d'armoires. On explore cet endroit, ou next ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Dim 12 Oct - 19:58

Une fois encore mes recherches ne menèrent a rien. En effet, Psectrum revint bredouille. JE soupirais, avant de regarder Akuzo, qui semblait ignoré déliberement mon état, ou alors il était trop dans ses recherches pour s’occuper de son compagnon de route. Tout en suivant le jeune homme, je fixais son dos en silence : a quoi je servais moi la dedans ? Je n’étais au final que sa force armée ? Parce qu’au final, a part m’emmené la dedans pour l’aider a se defendre. Parce qu’a par soupirer a chacune de mes actions, et râle sur ma manière de faire, il ne faisait rien de plus.
Sans que je m’en rende compte, on était entré dans un autre couloir. Je demandais d’une douce pression entre les homoplates de Laggron de s’arrêter, et je regardais le jeune homme s’écarter. Je pourrais disparaitre, retourner a la ferme, le laisser seul, ce serait exactement pareil. Je demandais a Laggron de faire demi tour, et nous revenions dans la salle principale. Une fois au milieu, je levais le nez vers mon tour. Partir était quand même très tentant comme idée, rien que pour voir au bout de combat de temps il percuterait que je ne serais pas la.
Cependant par respect pour lui, pour ne pas le compromettre, je décidais de rester, et de le laisser tranquillement explorer la salle la bas. Nous, pendant ce temps, je décidais de déblayer le couloir attenant au laboratoire. Je descendis donc de ma toute belle, et je refis apparaitre mes comparses, en leurs demandant a nouveau de deblayer la zone.

résumé du rp:
 

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Akuzo Lotaka
Fate to Faith
avatar

Région : Hoenn
Classe : vagabond
Masculin
Nombre de messages : 542
Age : 26

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Dim 12 Oct - 21:54

Rodrigue semblait s'ennuyer ferme. Quelque chose clochait dans ce temple toutefois : outre le fait qu'il s'était enfoncé dans la terre, des résurgences temporelles le hantait, et ... je fronçais les sourcils. Les manifestations étaient apparues à l'étage, soit avant la construction de cette partie du temple. La seule image d'époque "piégée" que nous avions affrontée était celle d'un moine. Les question était de savoir quand avaient été piégés ces spectres, et pourquoi ils n'y en avait pas d'autre pour l'instant. Il y avait également la question de cet arbre étrange.

De plus, l'éleveur se déplaçait presqu' exclusivement à dis de Laggron depuis notre descente (sa descente) forcée ... une chute de près de 20 mètres ! Je me pinçai l'arrête du nez, étouffant un juron : je m'étais tellement concentré sur le temple que je n'avais même pas réalisé cela ! Il avait dû se blesser, et je ne l'avais même pas remarqué, le traînant d'une salle qui lui paraissait ennuyeuse à une autre, croquant de vieux meubles et notant des inscriptions ...

Je fis un tour rapide du dortoir, ne m'appesantissant pas autant qu'à l'habitude sur les détails. La pièce avait elle aussi été saccagée, mais je ne pensais pas qu'il y ai un quelconque indice ici, si ce n'est une information sur le modèle de pot de chambre utilisé par les Celebiens de Kanto. Je sortis donc raidement du dortoir, pour voir les pokémons de Rodrigue commencer à déblayer le souterrain bouché. A présent que j'avais réalisé son état, je notais l’attèle de fortune qu'il avait faite, sans doute à un moment où nous étions séparés. Je m'en voulais de ne pas l'avoir réalisé plus tôt. Il serait sans doute plus prudent de rentrer, Rodrigue avait besoin d'un médecin. Et si le temple ne présentait pas plus de danger que ce que nous avions déjà vu, il n'était pas nécessaire qu'il s'ennuie ici, juste pour me faire plaisir.

Maintenant que le plafond était ouvert, je pouvais revenir quand je voulais. J'en étais là de mes réflexions, et j'allais en faire part à l'éleveur, lorsqu'il se passa quelque chose que je n'avais absolument pas prévu.

Spoiler:
 

_________________
CartePNJsRecherches ♦ Shiny : le 22/12 ♦ Sous-terrain : ready

team :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Dim 12 Oct - 23:06

Tic, tac, tic, tac...de nouveau, la trame du temps tressaute, se bloque, sursaute. Et alors que les Pokemon de Rodrigue se demandaient comment ils allaient faire pour déplacer ces rochers, la salle s'illumine subitement. Deux êtres apparaissent devant vous, des humains, mâles. Ils ont des casques dorés qui leur cache le visage, sauf la bouche, avec un cimier d'une seule rangée de plumes, rouges et vive. Des brassards d'or, des jambières d'or, et des Pokeball, quatre chacun.

- Eh, regarde, il en reste encore deux ici !
- Ca va pas, t'as vu leur gueule ? Ca doit être les paysans d'un village aux alentours.
- Et alors, ils ont bien des pièces qu'on pourra extirper à leur cavadre non, ahah ! Allez, en avant !

Et sur ces bonnes paroles, mesdames et messieurs, veuillez vous préparer à affronter un Caninos et un Malosse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Mer 15 Oct - 23:27

Alors que nous étions tranquillement en train de réfléchir a la manière dnt nous alions dégager ces  rochers, le temps se remit en branle, et remonta vivement en arrière. Après quelques secondes les pierres disparurent, pout laisser place a la surprise du jour : deux assassins près a nous égorger. Après un dialogue aussi inutile que stupide, je souris, avant de prendre une pokéball, en disant :

-Vous allez voir ce que vous reserve le paysous du coin. Furaiglon a ton tour.


Après quelques seconde, Laggron s’ébroua, me remuant légèrement, et je regardais mon ami quelques seconde, avant de sourire : nous étions de retour dans le passé, donc dans les trois dernières pièces que nous venions d’observer, il y avait potentiellement des choses a trouver. Je souris, avant de dire que Aku.

-Aku, va changer le cours du temps. Va chercher tes précieux bouquins. Je suis sur que tu pourras apprendre des choses en farfouinant la bas.

Je savais bien quels étaient les dangers de jouer avec le temps. Mais vu que nous étions bloqués dans une boucle temporelle, je savais bien que, d’une part il était trop tard pour sauver le moine, mais pas pour sauver les livres. Je regardais le jeune homme, prêt a faire signe a Absol de prendre sa place sur le terrain dès l’instant ou Aku se mettra en mouvement, puis j’ordonnais :

-Furaiglon, utilise Aiguisage, puis tu utiliseras Groz’yeux.

Résumé du Rp:
 

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Akuzo Lotaka
Fate to Faith
avatar

Région : Hoenn
Classe : vagabond
Masculin
Nombre de messages : 542
Age : 26

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Jeu 16 Oct - 11:14

Le paysan du coin ? Non mais ho ! Un peu de tenue nom de nom ! Quatre pokémons chacun, il y avait de quoi faire : au vu de leur type, de plus, je n'étais pas plus étonné que le temple des Celebiens ai été détruit. Pour ma part, j'avais toujours eus une affection particulière pour Lugia, et voir les membres de son culte, fusse-t-il sous une forme ancienne et donc primaire, s'adonner à de telles exactions, me chagrinait énormément.

Rodrigue - Aku, va changer le cours du temps. Va chercher tes précieux bouquins. Je suis sur que tu pourras apprendre des choses en farfouinant la bas.

Rodrigue était vraiment ... difficile à cerner. Il agissait comme le plus parfait des profanes, sans doute parce qu'il en était un, mais il faisait également preuve d'une abnégation formidable. Alors qu'il était blessé, et qu'il n'en avait probablement pas grand-chose à faire de ce qui pouvait se trouver dans le temple, il me proposait de tenir tête à ces deux réminiscences de pilleurs à lui seul pendant que j'irai feuilleter des livres.

Toutefois, outre le fait que je doutais que la bibliothèque soit retournée à sa prime jeunesse, et qu'il y avait des gens bien plus qualifiés que moi pour manipuler les ouvrages qu'elle contenait encore, j'avais devant moi un travail complet sur l'uniforme de combat des pratiquants du culte ... de Ho-Oh, à en juger par la couleur de leurs armures. Leurs pokémons, rappelant ceux qui permettaient d'ouvrir les portes du temple Ho-Oh-Lugien, accréditaient cette thèse.

Akuzo - Pour les livres je pourrais toujours revenir : occupons-nous déjà de ces deux-là avant qu'il n'arrive un malheur. Et puis, je dois dessiner leurs armures.

Mal-à-l'aise avec l'état de Rodrigue, je n'arrivais pas à mentionner ses blessures parmi les raisons qui me poussaient à rester ici. Je sortis tout de même ma chemise à dessin et mon crayon, et tout en envoyant Ruin au combat, je commençait à croquer les armures.

Akuzo - Ruin, je veux en savoir plus sur leurs pokémons : utilise Hurlement ! On avisera ensuite.

modération:
 

_________________
CartePNJsRecherches ♦ Shiny : le 22/12 ♦ Sous-terrain : ready

team :


Dernière édition par Akuzo Lotaka le Sam 18 Oct - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Ven 17 Oct - 7:50


Diamat rugit deux fois plus fort que tout le monde pour ouvrir le combat, et sous cette provocation furieuse, Malosse bat en retraite pour laisser un superbe Feunard s'épanouir gracieusement devant vous. Vous avez peut être pas fait le meilleur choix possible, vous savez ? Parce que pendant que le petit oiseau aiguise ses griffes, le kitsune lui Machine un plan qui ne vous plaira pas, et Caninos passe à l'attaque d'une Roue de Feu qui surprend le piaf et lui fait oublier le Gros Yeux.

Dans tout ça, Diamat tente la contre-attaque avec un Telluriforce somme toute réussi et bien efficace, mais qui laisse le champ libre à Feunard pour caser une sale Entrave qui immobilise votre Telluriforce pour...6 tours (pas d'bol). Caninos, lui, attend que la secousse passe et se venge sur Diamat. Il court vers votre dragon à toute vitesse, sans peur et sans hésitation, et bondit pour enfoncer ses crocs dans la gorge de la tête droite en le griffant au passage de ses quatre pattes, d'une Close Combat vigoureuse.

Situation :

Caninos : Forme Correcte, Close Combat en repro, Def -1, Def Spé -1
Malosse : Forme Parfaite
Feunard : Forme Parfaite, Entrave en repro, Att Spé +2
??? : Forme Parfaite

Furaiglon : Forme Très Bonne à Bonne, Att +1, Prec +1
??? : Forme Parfaite
Diamat : Forme Correcte, Telluriforce sous Entrave (1/6)
??? : Forme Parfaite

Thelos Aeterna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Jeu 23 Oct - 20:52

Contrairement a ce a quoi je m’étais attendu, Aku n’était pas parti s’occupé de ses livres, et Absol s’en retrouva frustré. Je l’entendis grogné, et du coin de l’œil je vis le regard assassin qu’envoya mon starter a Akuzo. Mais plutôt qu’aller l’attaquer, il se colal a ses pieds, et s’allongea a coté de lui, protecteur. Sûrement avait-il déceler une quelconque menace émanant de ces deux hommes, et, avait-il estimé qu’étant grimpé sur Laggron, elle était parfaitement apte a me proteger, alors qu’Akuzo était sans defense s’il se faisait agressé.
Le rugissement de Diamat me sorti de mes pensées. En effet il signala le debut de la joute d’un rugissement puissant, faisant ainsi fuir Malosse, laissant ainsi un magnifique Feunard entrer sur le terrain. Il était visiblement bien traité, mais, a vu de nez, semblait avoir une faiblesse sur la patte arrière gauche. Sûrement qu’il avait dû avoir un problème étant enfant, pas forcément de la torture, hein, qui a fait qu’il soit légèrement blessé, mais je me doutais que cela ne soit pas un malus pour lui. IL semblait parfaitement stable sur ses pattes, et la suite du combat me le confirma.
Pendant ce temps je vis Furaiglon aiguiser ses pattes sur la pierre du sol, puis il écarta les ailes tout content d’être arrivé a les polir comme il fallait. Même si ce n’était pas le bon moment, le petit oiseau s’occupait de narguer ses adversaire, pour mieux les affronter, comme le faisaient ses congénaires… De son coté, Feunard commence par utiliser Machination qui laisse présagé que du mauvais pour nous, alors que Caninos profite que Furaiglon ne s’attende pas a un assaut pour l’attaquer, le faisant oublier son assaut. Bon…
Puis intervient Diamat, pour frapper d’un Telluriforce, qui ne tarde pas a se faire entraver par le Pokémon feu, qui avait surement prévu cela. Je réfléchis alors a la manière dont j’allais agir. Après tout ce combat n’était pas un combat de force, mais und e stratégie, et j’avoue ne pas savoir exactement ce que j’allais pouvoir faire, le move set de Furaiglon étant assez limité. Après quelques seconde, je décidais que j’allais tout simplement passé a l’assaut :

-Furaiglon, utilise Cru-aile sur… Sur Caninos !

Je me mordis la lèvre inférieur : une vague de douleur était envoyée par ma cheville, et j’avais l’impression que ma jambe entière était en feu. JE grognais, avant de me tortiller pour regarder ma cheville, pourtant, elle n’avait pas bougé depuis tout a l’heure. Afin de me changer les idées, je regardais les deux chevaliers, et dis alors :

-Dites moi, messieurs, pourquoi vous en prendre a ce temple ? Qui vous envoie ? Pourquoi ce temple ? Que prévoyez vous de faire de Celadopole et de ses environs. Et enfin, pourquoi assassiné tout les moines, plutôt que les convertir, mmmh ?

Quitte a être là, autant participer aux recherches, non ? Hahaha.

Résumé du RP:
 

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Akuzo Lotaka
Fate to Faith
avatar

Région : Hoenn
Classe : vagabond
Masculin
Nombre de messages : 542
Age : 26

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Jeu 23 Oct - 21:08

Bon, les choses commençaient moyennement. D'abord, cette attaque close combat avait fait beaucoup de tord à Diamat, de même que l'entrave. Feunard était un pokémon puissant stratégiquement parlant, et Caninos profitait d'une attaque de reproduction qui tombait à pic. Qu'à cela ne tienne, même si elles n'étaient pas super efficaces, j'avais des attaques puissantes en stock, et malgré sa machination, il n'y avait que peut d'attaques de Feunard que je pouvais craindre. En revanche, vu les dégâts de Caninos, je doutais que Ruin tienne encore longtemps les assauts de nos ennemis, sûrement pas assez, en tout cas, pour retrouver le "droit" d'utiliser sa telluriforce.

Rodrigue - Dites moi, messieurs, pourquoi vous en prendre a ce temple ? Qui vous envoie ? Pourquoi ce temple ? Que prévoyez vous de faire de Celadopole et de ses environs. Et enfin, pourquoi assassiné tout les moines, plutôt que les convertir, mmmh ?

Questions intéressantes, en vérité. Enfin, en partie. Inutile de demander pourquoi des fanatiques préféraient tuer que convertir : c'était dans leur nature, et de plus leur culte semblait pour le moins belliqueux. Autre élément, Céladopole n'avait peut-être même pas ce nom à l'époque. Toutefois, entendre les prétextes que se donnaient ces hommes était pour le moins intéressant.

Mais revenons au combat. Privé d'une attaque super efficace, résistant à la plupart des assauts de Feunard, le plus gros danger pour Ruin venait bien du petit chien. Si Furaiglon frappait, je pourrait sûrement en profiter pour essayer de mettre cet adversaire à terre.

Akuzo - Diamat, utilise ton coup habituel !

Rien n'est plus sûr qu'un coup répété et maîtrisé : un double dracochoc qui nous avait déjà, Ruin et moi, sortis de bien des situations épineuses.

Spoiler:
 

_________________
CartePNJsRecherches ♦ Shiny : le 22/12 ♦ Sous-terrain : ready

team :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Jeu 23 Oct - 21:41


Les Chevaliers du Soleil ne vous répondent pas. Ils n'ont pas forcément très bien conscience de vous. C'est une simple image du passé que vous combattez et non des gens réellement téléportés dans le présent. Enfin bref, je vous épargne les détails.

Furaiglon attaque en premier Caninos, qui a la même capacité initiative, répond d'une Roue de Feu. Les deux créatures s'élancent l'une sur l'autre, et les deux attaques les sonnent de plein fouet, réduisant à néant leur tour d'action pour le moment, en plus de faire chuter votre piaf.

De l'autre côté, Diamat prépare son attaque double. Sauf que du coup, entre temps, personne ne s'occupe de Feunard. Et ça croyez moi c'est pas malin, pas du tout. Les flammes s'accumulent dans la gorge rougeoyante de Feunard qui, plantée sur ses quatre pattes, déchaine toute la puissance furieuse de son Lance-Flammes boosté, sur ce pauvre Furaiglon à terre. Les serpents de feu flamboient autour de lui, il est grièvement brulé et certainnement plus en état de combattre, même si le cas de Caninos est assez similaire. Switchez avant qu'il ne soit trop tard pour lui.

Situation :

Caninos : Forme Critique à KO, Close Combat en repro, Def -1, Def Spé -1
Malosse : Forme Parfaite
Feunard : Forme Parfaite, Entrave en repro, Att Spé +2
??? : Forme Parfaite

Furaiglon : Forme Critique à KO, Att +1, Prec +1
??? : Forme Parfaite
Diamat : Forme Correcte, Telluriforce sous Entrave (3/6)
??? : Forme Parfaite

Thelos Aeterna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Mar 28 Oct - 13:31

Tant pis. Ils ne répondaient pas. JE me doutais qu’ils n’étaient pas réellement la, juste des projection fantomatiques de réminiscience d’une époque lointaine. Cependant, même si je n’avais pas peur des paradoxes, je me demandais si c’était une bonne chose que nous vaincions. Après tout, tout les adorateurs de la zone étaient acompagnés de Pokémon plantes, donc ils étaient tous voués a la destruction… Donc si vous les vaincions, étions nous pas en train de faire un paradoxe ? Je froncais les sourciols, alors que le combat continauit avec violence devant moi…
Je vis Furaiglon vaciller, et je compris qu’il était cuit pour ce tour. J’attrapais la pokéball de l’oiseau, ainsi que Gallame, que je fis appraitre derrière moi. Une fois les assauts terminés, je vis revenir l’oiseau, avant de donner la pokéball a Ame, en lui demandant gentiment de le soigner. Je souris, avant de regarder Absol a mes pieds, en souriant :

-T’es prêt, vieux frère ?

Le Pokémon s’étira, et s’élanca sur le terrain. Alors que j’allais donner mes ordre, le Pokémon enclencha immédiatement une vive-attaque sur Caninos. Visiblement il n’avait pas aimé comment il avait malmené son compagnon d’arme. JE souris, avant de m’ébouriffer les cheveux en soupirant : il était toujours aussi tétu, cette tête de mule…

Résumé du RP:
 

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Akuzo Lotaka
Fate to Faith
avatar

Région : Hoenn
Classe : vagabond
Masculin
Nombre de messages : 542
Age : 26

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Mar 28 Oct - 14:21

J'étais assez déçu que les reflets du temps n'aient pas plus d’interactions. Il semblait pourtant qu'ils soient capables de réagir en fonction de nos stratégies. Ils avaient sans doute, eux, l'impression de combattre les Célébiens. Enfin, s'ils avaient vraiment une conscience. Ce n'étaient que des images rémanentes. L'histoire du temps en elle-même était fantastique : le phénomène de résurgence, lui, carrément passionnant. C'était peut-être une découverte plus importante encore d'avoir rencontrés ces "fantômes" que le temple lui-même. Pouvoir reproduire le phénomène à plus petite échelle pourrait permettre de reproduire des expériences et des tests de façon infinie sans l'apport de technologie et sans se fatiguer, avec toujours exactement les même dosages puisque toujours les mêmes gestes. La recherche ferait un énorme bond en avant dans le domaine de la fiabilité. De plus, nous comprendrions mieux la nature du pouvoir de Célébi, et peut-être même pourrions-nous, qui sait, maîtriser nous-même le voyage temporel ?

Heu, je m'emballe un peu, revenons au combat : et à Absol.

Absol, le maître du "come 'n kill". Mon propre pokémon ténèbres au pelage blanc utilisait souvent ce genre de technique pour se défaire des ennemis faibles qu'il trouvait quelque fois devant lui.Je ne pensais pas que le Caninos reste debout après ce coup, mais j'avais d'autres chats à fouetter dans l'immédiat : Feunard était terrible. Terriblement puissant. Il fallait le ralentir ou au moins le gêner. Mon propre dragon devrait plutôt bien encaisser les assauts de type feu de l'élégant pokémon. C'était donc à lui de ... houlà ... non, en vrai ? Maintenant ? Wahou !!!

Une douce lumière se répandait sur le terrain : Diamat évoluait ! Que ce soit juste le moment pour lui, ou que de voir un allié en si mauvaise posture l'ai motivé, qu'importe : il devenait plus que ce qu'il avait déjà été : de Diamat, il devenait Trioxhydre ! Ce petit pokémon, je l'avais recueillis légalement, au milieu de pokémons braconnés. J'avais été en partie responsable de l'arrestation des braconniers, et le pauvre pokémon dragon m'avait interpelé, seul dans sa cage.

Aujourd'hui, ce n'était un Solochi à moitié mort de malnutrition qui se dressait devant moi : mais bel et bien un Dragon arrivait au fait de sa croissance, et ne demandant plus qu'à lâcher sa puissance sur des adversaires. J'avais en stock une technique qui devrait déstabiliser Feunard, ceci dit.

Akuzo - Ruin, lance plaquage sur Feunard !

l'attaque était violente, avec un peu de chance elle pourrait couper le renard dans son attaque, ou même le paralyser.

Spoiler:
 

_________________
CartePNJsRecherches ♦ Shiny : le 22/12 ♦ Sous-terrain : ready

team :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Mar 28 Oct - 22:15

Inutile de préciser, je pense, que le Caninos ennemi se fait achever par votre Absol. Pourtant, les miliciens d'en face ne le rappellent pas. Son maitre lui jette un regard méprisant, pour tout constant. Il envoie alors au combat son propre Pokemon, le dernier des quatre que vous aurez à affronter. Comme son partenaire, il en possède un puissant et un faible. Et devinez qui est le puissant ? Inutile de chercher bien loin. Quand il se matérialise sur ses pattes arrières, du haut de ses deux mètres -un record pour l'espèce- , il toise votre Absol de toute sa hauteur. Son faciès colérique se plisse au niveau du museau, et il ouvre la gueule pour rugir bruyamment, et annoncer que lui, Typhlosion, part au combat.

Pendant que votre Pokemon est occupé à évoluer, vous voyez les neuf queues de Feunard s'illuminer au bout de flammes violettes et malsaine, qui fondent sur votre Trioxhydre pour le brûler, ainsi que sur Absol. Toutefois, le Pokemon blanc est assez agile pour esquiver le coup du renard...mais pas de Typhlosion. L'imposant Pokemon se roule en boule et fonce vers Absol, mais c'est loin d'être une simple attaque Roulade. Des flammes l'entourent pendant qu'il tourne, et vous devinez qu'il a dopé les langues de feu sur son dos pendant qu'il chargeait. Votre Pokemon se prend la première Roulade, donc, reculant d'un bon mètre sous l'impact. Trioxhydre, lui, se jette allègrement sur Feunard et réussit son Plaquage.

Situation :

Caninos : KO, gise sur le sol.
Malosse : Forme Parfaite
Feunard : Forme Très Bonne, Entrave en repro, Att Spé +2
Typhosion : Forme Parfaite, Roulade 1/5

Furaiglon : Forme Critique à KO, Att +1, Prec +1
Absol : Forme Très Bonne
Diamat : Forme Correcte à Moyenne, brûlé, Telluriforce sous Entrave (5/6)
??? : Forme Parfaite

Thelos Aeterna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Dim 2 Nov - 11:47

Caninos venait de tomber sous l’assaut d’absol, en effet, le Pokémon venait de le prendre de vitesse. Mon regard se posa doucement sur la petite créature. Elle avait admirablement bien combattu, et elle avait bien mérité du repos. Cependant son maître ne le rappella pas, au contraire, il lui lança le même regard que celui qu’avait lancé cet Aqua a Medhyena. Je froncais les souvenirs, tout en me rappellant comme si s’était hier, ce jour ou je m’étais retrouvé avec Medhyena entre les doigts, je voyais encore le dos de cet horreur de la nature s’effacer dans le noir, et j’entendis a nouveau le couinement pitoyable du louveteau.

-Hey, rappelle ton Pokémon. Il a besoin de repos. Tu l’expose au danger, en le laissant la.

Oui, je n’avais qu’a peine vu le Typhlosion, et il ne m’avait nullement intimidé. Je songeais rapidement a la manière dont j’allais agir, mais ce caninos allait m’ennuyé. Je grognais : si seulement je pouvais marché, j’aurais été faire sa fête a l’autre connard. Je ne pensais a rien d’autre qu’a ce type, qui allait sauvagement abandonné son Pokémon comme ça. Puis, je réfléchis a la manière dont j’allais agir, mais mon regarde restait fixé sur cette abonation. Je grognais, serrais les poings, tout en regardant l’homme en face de moi, je savais qu’il s’agissait d’un mirage, qu’il n’étaient pas réellement devant nous, et qu’il n’était pas de cette époque. Mais je ne comptais pas laisser cela faire.

-Laggron. Utilise Hydrocanon. Sur l’humain.

S’il ne percutaient pas qu’on était la, alors j’allais leurs faire payer. Je grognais, je bouillonnais de rage, je detestais les gens comme ça, comment pouvait-on abandonné des Pokémon ? Ils ont confiance en nous, c’est pas pour cela qu’il faut les abandonné a la première défaite. Je grognais, sûrement que cette colère était directement allimentée par la douleur a ma cheville. Je me redressais le dos droit sur le dos de Laggron, et j’inspirais fortement, je devais me reprendre sans quoi nous n’allions arrivé a rien. Je regardais ensuite Akuzo, avant de regarder Absol !

- Absol, utilises Reflet ! puis fait donc entendre ton réquiem ! Chante mon tout beau ! Chante pour la perte de ces salauds !

Je grognais a nouveau, furieux de leurs attitudes.

Résumé du Rp:
 

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Akuzo Lotaka
Fate to Faith
avatar

Région : Hoenn
Classe : vagabond
Masculin
Nombre de messages : 542
Age : 26

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Mar 4 Nov - 23:52

Un Requiem. J'étais moi-même assez choqué devant l'attitude de notre adversaire, mais c'était des choses qui s'étaient passées il y a des années, des siècles même. Prendre la défense du pokémon maintenant serait pour le moins inutile, il était sûrement mort lors de ce raid, ou d'un autre, ou de vieillesse, qui sait ? Mais Rodrigue n'est pas le genre de personne qui regarde les évènements de façon posée et objective. Lui, il voyait un homme laisser un pokémon à terre et se contenter de lui jeter un regard de mépris, et il voulait le lui faire payer. Mais un requiem ...

Certes cela allait neutraliser Typhlosion si nous gagnions suffisamment de temps, Mais Trioxhydre, déjà bien amoché, ne tiendrait peut-être pas jusque là. Je devais le remplacer par une valeur sûre. J'aurais adoré faire profiter Shine ou Hell de cette expérience de combat, mais nous ne pouvions prendre le risque de perdre : je ne voulais même pas imaginer ce que cela pourrait donner. J'avais le choix entre deux pokémons : Flare ou Fate. Le premier ne risquait pas de brûler, le second pourrait se camoufler dans les reflets de l'autre Absol et le soutenir avec des attaques du type de provoc.

Je fis rapidement mon choix avant de donner mes ordres.

Akuzo - Ruin, Dracochoc sur Feunard !

la ball de Flare dans les mains, j'attendais que le requiem se lance avant de changer de pokémon : il serait peut-être trop tard pour sauver Ruin, Mais Flare pourrait entrer en action.

Spoiler:
 

_________________
CartePNJsRecherches ♦ Shiny : le 22/12 ♦ Sous-terrain : ready

team :


Dernière édition par Akuzo Lotaka le Ven 7 Nov - 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Mer 5 Nov - 0:52

[J'avais commencé à modérer avant de voir que je n'ai pas de cible pour le Dracochoc d'Aku. Votre mission a pris pas mal de retard à cause de contrôles cette semaine mais on devrait repartir sur un rythme plus rapide maintenant. Au passage, Rod, évite d'employer ce genre d'insultes vulgaires, même si elles sont placées dans un contexte qui s'y prête. De plus, le switch de Trihoxydre compte comme une action.]


Laggron, devenu expert en tuerie de fantôme, hausse ses larges épaules indifférentes et ouvre la gueule pour vomir un Hydrocanon à pleine puissance. Cela traverse le soldat comme si il avait été un spectre et le jet à haute pression pulvérise une colonne de pierre. Sa chute est suivie du plafond, du moins de la partie que soutenait le pilier branlant, et une pluie de pierres, de poussière et d'os s'abat sur le sol du temple. Au moins vous aurez ouvert une nouvelle entrée vers le Temple du Soleil, vous me direz.

Absol, le plus rapide ici, s'entoure de Reflets qui le protège de la deuxième Roulade enflammée. En revanche, au moment de chanter son Requiem, il se mange la troisième Roulade, et ça lui fait pas du bien. Du côté des deux autres, le Dracochoc se fait contrer par un Lance-Flammes, les deux s'annulant l'un l'autre. Voyant que vous rappelez votre Pokemon, Feunard grogne et massacre une bonne partie des Reflets avec un Rebondifeu, avant que votre Demolosse n'entre en jeu.

Situation :

Caninos : KO, gise sur le sol.
Malosse : Forme Parfaite
Feunard : Forme Très Bonne, Entrave en repro, Att Spé +2
Typhosion : Forme Parfaite, Roulade 3/5

Furaiglon : Forme Critique à KO, Att +1, Prec +1
Absol : Forme Correcte, 20% des Reflets
Trioxhydre: Forme Moyenne, brûlé
Demolosse : Forme Parfaite

Thelos Aeterna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Ven 7 Nov - 21:15

L’assaut de Laggron toucha au but, cependant j’avais oublié qu’ils n’étaient que des ectoplasme. Cependant je ne comprenait pas cette logique : les Pokémon étaient physiquement palpables, mais pas les dresseurs. J’avais comme l’impression que le Dieu de ce lieu se fichait un peu de nous quant a la physique de ces créations. D’autant plus qu’elles étaient faites de terre, donc elles étaient physique. Je grognais, mécontent, tout en detournant mon regard de ce Caninos, douloureux. JE ne pouvais pas me résigner a abandonner ce Pokémon comme ça, mais je ne pouvais que me rendre a l’évidence : c’était hors de ma portée que de faire quelque chose… Ah, j’en avais rien a faire d’avoir fait effondrer une partie du temple, au moins ça permettra aux futurs visiteurs de pouvoir descendre tranquillement ici.
Je serrais les points, avant d’hurler, a l’attention de ce dieu qui veillait sur moi depuis le début de mon aventure :

-Celebi ! Celebi ! Cela t’amuse-t-il tant de montrer la souffrance ? Cela t’amuse tant que de repasser ces affreuses scènes ? N’es-tu donc qu’un dieu sans cœur ? N’es-tu pas celui qui apporte la paix ? Pourquoi donc semer alors la souffrance et le sang ? On te demandait seulement de figer ce lieu, pas d’en retracer les plus sombres événements !

Aaah, ça m’énervait toute cette rage, toute cette colère et tout ce sang. Pendant que j’étais en train de grogner tout seul dans mon coin, Absol se débrouilla tout seul pour attaquer : il utilisa deux attaques Tonnerre sur Feunard

Résumé du Rp:
 

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Akuzo Lotaka
Fate to Faith
avatar

Région : Hoenn
Classe : vagabond
Masculin
Nombre de messages : 542
Age : 26

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Dim 9 Nov - 17:42

"Arrêtez de tout casser !!!" Combien de fois cette supplique allait-elle encore résonner dans ma tête ? Combien de fois devrais-je regarder ce temple vénérable subir les assauts de tel hooligan ou tel inconscient ? Ceci dit, il fallait bien noter quelque chose d'étonnant. Alors que les pokémons semblaient sensibles à tous les assauts, et répondaient en conséquence, le dresseur n'avait pas bronché : mais le moine, lui, avait été assommé, plus tôt.

D'où deux hypothèses : soit les ectoplasmes des dresseurs n'étaient sensibles qu'à un contact direct. Soit on ne pouvait faire subir à un ectoplasme que quelque chose se rapprochant de son expérience de l'époque. Dans le second cas, le moine avait sans doute été tué de façon violente, par un pokémon ou un de ces assaillant : le coup faisait écho à cette violence, et il y avait réagit, alors que comme ces fantômes-là n'avaient eu aucune séquelle à l'époque ...

Oui, bon, je ne suis pas un spécialiste des échos temporels interactifs, moi ! Je pouvais néanmoins me réjouir d'avoir pus sauver Trioxhydre. Son remplaçant, Flare, avait évolué juste avant que nous ne venions ici : c'était donc son premier combat dans ce corps, mais on pouvais déjà le sentir bien motivé. Feunard restait à craindre, mais les roulades de Typhlosion n'étaient pas à sous-estimer pour autant ... Il fallait neutraliser l'adversaire ...

Akuzo - Flare, Lance un double croc éclair sur Typhlosion, on va essayer d'interrompre sa roulade ! Attaque par le flanc surtout !

Flarene ne craignait pas la brûlure, en revanche la roulade serait un véritable danger. Croc éclair pourrait paralyser ou effrayer le Typhlosion, et en combinant deux de ces assauts en un seul, j'espérais surtout maximiser les chances de réussir d'au moins l'un de ces effets, afin de couper l'élan du mastodonte dans sa lancée. Bien sûr, il restait le soucis du Feunard ... Mais de cela, je n'avais pas réellement le temps de m'inquiéter tout de suite.

Oh, un bon point en revanche : nous avions à présent accès au couloir du soleil du temple érigé après la bataille.

Spoiler:
 

_________________
CartePNJsRecherches ♦ Shiny : le 22/12 ♦ Sous-terrain : ready

team :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25415
Age : 7

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Dim 9 Nov - 21:21

Des bruits de pas ? Des voix ? On dirait que des gens cavalent au dessus de vos têtes. Dans la clameur du combat, vous ne l'avez pas entendu avant, mais maintenant les gens arrivent...pile au dessus du pilier écroulé ? Le plafond se couvre par spasmes de lézardes de plus en plus profondes. Vos Pokemon respectifs ont juste le temps de vous rejoindre pour se coller à vous que les pierre, la terre et les os s'effondrent avec un fracas assourdissant, vous recouvrant dans une chape de noir.

Combien de temps passe ? Combien de minutes, combien d'heures ? Heureusement pour vous, vous êtes chacun dans une poche d'air, quoique séparés les uns des autres. Vous entendez parfois vos Pokemon gémir, mais tous au moins vous prouvent ainsi qu'ils sont en vie. Dans l'enfer de la claustrophobie, un rais de lumière jaillis soudain devant les yeux d'Akuzo.

- Il est là ! On l'a trouvé !

Un Malosse est penché sur vous, et recule pour laisser passer les bras puissants d'un Ranger qui excave la terre et finit par vous soulever doucement. La luminosité est trop forte pour que vous puissiez voir son visage de prime abord, mais ils sont au moins une vingtaine, et bientôt Rodrigue bénéficie du même traitement, puis vos Pokemon. Mais alors qu'on vous évacue, vous pouvez voir la salle du centre complètement en ruines, un vrai tas de décombres et de gravas. On vous fait doucement remonter la pente pour vous assoir dans l'observatoire du Temple du Soleil, face à un petit bonhomme chauve et visiblement mécontent.

- Alors ce sont eux les deux vandales qui ont détruit ce précieux vestige ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Zwei
Master Quat'Pattes
avatar

Région : Kanto
Classe : Eleveur
Masculin
Nombre de messages : 861
Age : 29

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Dim 16 Nov - 10:35

Ce n’était plus maintenant le combat qui m’intéressais, mais les veines de pierres qui s’agrandissaient à mesure que des gens passaient dessus. J’étais inquiet, et j’aurais bien raison de garder cela à l’œil. Ayant un mauvais pressentiment,je vis revenir Âme, et récupérais la pokéball de Furaiglon, quand soudainement, un énorme fracas se fit entendre. C’est alors qu’Absol, qui avait sûrement pressentit la catastrophe, dit quelque chose à Demolosse, qui revint immédiatement se plaquer à Aku. C’est alors que le plafond s’effondra. Je crois que mon corps bougea tout seul pour aller prendre Absol dans mes bras, utilisant ma jambe blessée, et me blessant d’autant plus.
Puis, je ne me souviens de rien, l’effondrement m’avait envoyé direct dans l’inconscience ou bien était-ce à cause de ma jambe trop douloureuse ? Tout ce que je vis, c’était un voile noir, et le silence oppressant.
Là dedans, je vis ensuite une petite lumière, avant de parvenir à ouvrir doucement les yeux. Je vis les cheveux blond de ma maman, ainsi que sa mine soucieuse, je pris quelques seconde pour me rendre compte que j’étais dans ma chambre d’adolescent. La main fraîche de ma mère me rafraîchissais agréablement, ou bien était à cause de la débarbouillette sur mon front ?

-Calme toi Rodrigue, tout va bien. Nous avons retrouvé les ponytas, et Papa est parvenu à les ramener à la maison.
-Je… Je ne me sens pas bien…
-C’est normal, tu es tombé malade, mon chéri, repose toi, d’accord ?
-Je…

Un poids sur ma poitrine m’empêcha de continuer a parler, et soudainement ma respiration fut plus compliquée. Je cherchais à me débattre de mes draps qui pesaient soudainement aussi lourd que le monde lui-même. Je suffoquais, puis le poids s’enleva tout seul, et je me sentis tout léger. J’avais l’impression de m’envoler, c’était agréable comme sensation. Je sombrais dans une inconscience plus profonde que le simple stade du rêve, et je ne vis pas Absol s’extraire à ma suite du trou que les ranger avait fais pour me sortir de la, et d’aider tout ce beau monde à déloger les Pokémons qui étaient pris sous éboulement. Après que tout le monde soit en sécurité, il s’approcha de moi, et me renifla.
Sûrement qu’il devait chercher à savoir si j’étais en vie. Parce que lui, contrairement à moi, avait gardé conscience, et mon immobilité la dessous, alors qu’il était à porté de main, l’avait fortement inquiété. Il commença à pousser ma tête avec la sienne, alors que Laggron s’approchait de moi avec la même inquiétude. Pendant qu’Absol essayait de me ramener à moi, elle s’approcha d’Akuzo, et le regarda longuement, hésitant entre le toucher, ou pas, au final la grande Pokémon bleue alla frotter sa tête à celle d’Aku, avant de se coucher entre nous.

-Aaaab !

V’la qu’il s’impatiente. Pendant ce temps, Akuzo devait se prendre le sermon du siècle. Le Pokémon blanc changea de coté, et se dressa sur ses pattes arrière, trahissant son hésitation quant à se laisser tomber de tout son poids sur ma jambe qui prenait une très vilaine teinte bleue violette. Mais il retomba à quatre pattes, en se disant que ce n’était pas une bonne idée. Finalement, après un coup de langue je repris connaissance, et mis quelques temps à revenir tout à fait à moi. Absol pour l’instant, à quatre patte au dessus de moi, me bouchait la vue de tout ce qu’il y avait autour de moi.
Je pris quelques seconde pour le regarder : il était couvert de poussière, sa fourrure était emmêlée, et il y avait quelques taches rouges qui clairsemaient cette fourrure immaculée. Je tendis la main au dessus de moi, et souris a mon ami :

-Décidément, moi et les caves, c’est pas une bonne idée.
-Sol !

_________________

Ma carte de dresseur est : [Ici]
Quant au dé shiney, je le lancerais le [27 Decembre] Et j'ai pondu [beaucoup d'oeufs]
#FF7E05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-pokemon.keuf.net/f324-pension-de-rodrigue
Akuzo Lotaka
Fate to Faith
avatar

Région : Hoenn
Classe : vagabond
Masculin
Nombre de messages : 542
Age : 26

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Dim 16 Nov - 14:14

Des gens ? Qui avait bien pu pénétrer ce temple ? Etait-ce un autre phénomène temporel ? Allions-nous devoir combattre un détachement entier de ces gens ? Non, ce ne pouvais être ça : les pas venaient d'en haut, hors il n'y avait pas cet étage-là à l'époque où l'assaut avait été donné. De plus, le plafond fait d'ossements commença à craqueler, avant de finalement s’effondrer.

Il faisait noir. J'entendais Flare gémir doucement. Je ne pouvais rien faire d'autre qu'économiser mon air, et réfléchir. Réfléchir à un moyen de me sortir de là, à un moyen de sortir tout le monde de là. Nous étions sous un tas d'os et de roches mêlés. Heureusement, par une sorte de miracle j'étais dans une poche d'air, chose que je souhaitais aussi à Rodrigue et à nos pokémons. Je n'avais pas la place d'appeler un allié, fut-ce Faith. Je commençai à paniquer au bout d'un moment : allais-je vraiment mourir ici, à cause d'idiots incapables de se déplacer dans un temple sans défoncer le plafond au-dessous duquel j'étais ?

Non, heureusement non. L'oppression et la panique disparurent alors qu'une lumière perçait les ténèbres. Peu après, des rangers nous extirpaient, nous et nos pokémons, des décombres. Rodrigue était dans un état alarmant, mais sa vie n'était pas en danger, apparemment.

??? - Alors ce sont eux les deux vandales qui ont détruit ce précieux vestige ?

Je me tournais vers le propriétaire de cette voix aigrelette, sourcils froncés. Je n'allais pas me laisser intimider par un fat bourré d'embonpoint, fu-il professeur et archéologue reconnu. Ce dont je doutais, étant donnée sa remarque.

Akuzo - NOUS n'avons pas réduit un pallier entier en gravats parce que nous n'étions pas assez attentifs pour remarquer que le poids conjugué d'autant de personnes risquait de le détruire. Nous n'avons fait que nous défendre contre ... merde, je sais même pas comment expliquer rapidement ce que c'est. En attendant, monsieur "les-autres-sont-des-vandales-même-si-je-fais-effondrer-le sol-et-pas-eux", au cas où vous voudriez plus de détails concernant ce lieu tel qu'il était avant que vous ne nous envoyiez une tonne de roche et d'ossements humains plusieurs fois centenaires sur le crâne, vous n'aurez qu'à jeter un œil à ceci !

J'étais en colère. J'avais passée toute la nuit dans ce temple, à dessiner, à prendre des notes, à noter des théories, à lire des livres, à me battre contre des ... résurgences temporelles interactives ... et là, un espèce de petit gros imbu de lui-même faisait s'effondrer le plafond sur ma tronche ... et c'est MOI qu'on accusait de vandalisme ? En plus, quand je dis "y passer la nuit", ce n'était pas une expression : le fait qu'ils soient passés par l'entrée du soleil voulait dire que l'astre du jour était levé, nous étions au moins à l'aube ...

Je lui balançais mon carnet à la figure. Les frises étaient reproduites, les salles dessinées fidèlement, les commentaires lisibles et pertinents. J'avais donné le meilleur de moi-même pour cette exploration, mais à présent j'avais mieux à faire que simplement revendiquer les fruits de mon travail (j'avais quand même pris le soin de noter mes coordonnées sur le bloc-note, on sait jamais). Rodrigue était blessé, sa jambe ne s'était clairement pas améliorée, il était inconscient, et malgré Laggron et Absol, je n'étais pas tranquille à son sujet.

Contrairement à ce que j'avais pensé, je ne pourrais sans doute pas revenir ici, si des fouilles officielles avaient lieu. Toutefois, c'était bien les soins de Rodrigue qui passaient avant tout. Tant pis pour moi, je trouverais une autre occasion d'être reconnu. C'est le moment que l'éleveur choisit pour se réveillé. Je réalisais alors à quel point son inconscience avait pesée sur mon humeur. Plus serein, je me retournais vers le petit gros.

Akuzo - je vais repartir avec mon ami. Si vous comptez vous aventurer là-dedans, je dois vous prévenir. Les fondations du temple sont antérieurs aux étages supérieurs. C'était à l'origine un temple d'adorateurs de celebi, qui ont été attaqués par des partisans du culte de Lugia et Ho-Oh. Les os qui ont cédés sous votre poids sont ceux des victimes de l'assaut. Il semblerait que Celebi ai tenté de figer le temple dans le temps, mais n'y soit pas entièrement arrivé. Il y a des ... comment dire ... résurgences temporelles interactives. Des sortes de .. fantômes qui revivent les épisodes de l'assaut et vous prennent pour cible. Laggron à put en assommer un, mais son hydrocanon est passé au travers un autre, sans raison apparente : ils ne sont réceptif qu'aux combats, pas à la discussion, et disparaissent dans une sorte de fumée noirâtre une fois vaincus. Vous aurez plus d'infos en lisant ce que je viens de vous donner. Je dois aller à l'hôpital le plus proche, à présent.

Je m'approchait de Rodrigue, un air désolé sur le visage : si j'avais remarqué plus tôt qu'il s'était brisée la cheville, il serait actuellement sur un lit d'hôpital avec la télé et ses pokémons près de lui, pas allongé sur le sol, la jambe bleue, après avoir échappé de justesse à une pluie d'ossements humains et de gravats. Laissant à la tête pensante de l'expédition (du moins l'imaginais-je) le soin de consulter mes notes, je sollicitai l'aide des rangers pour installer Rodrigue de façon à ce qu'il ne souffre pas du voyage jusqu'à l'hôpital.

_________________
CartePNJsRecherches ♦ Shiny : le 22/12 ♦ Sous-terrain : ready

team :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akuzo Lotaka
Fate to Faith
avatar

Région : Hoenn
Classe : vagabond
Masculin
Nombre de messages : 542
Age : 26

Feuille du personnage
Equipe Pokémon:
Objet du sac:
Pokémon PC:

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Dim 16 Nov - 14:16

j'ai oublié le dé ._.

_________________
CartePNJsRecherches ♦ Shiny : le 22/12 ♦ Sous-terrain : ready

team :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiney

avatar

Région : Toutes
Classe : Tous
Féminin
Nombre de messages : 3235
Age : 17

MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   Dim 16 Nov - 14:16

Le membre 'Akuzo Lotaka' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'dé Shiney' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etude de cas : le temple de la route 7   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etude de cas : le temple de la route 7
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Etude sur le developpement des huiles essentielles d'Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Rpg :: Kanto :: Céladopole-
Sauter vers: