AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Des Helionceaux ont été vus à Kanto !
Des Chaglams ont été vus à Johto !
Des Mangloutons ont été vus a Hoenn !
Des Mascaïmans ont été vus à Sinnoh !
Des Pomdepiks ont été vus a Unys !
Des Laporeilles ont été vus a Kalos !
Des Embrylex ont été vus a Alola !

Partagez | 
 

 [Rang SS] Toile embrasée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Mar 7 Oct - 18:13


Une clef. Pas d'arme, de talkie-walkie, ni de médicaments. Pas même un portefeuilles où il aurait pu trouver des papiers d'identité ou une photo de sa famille. Tout ce qu'il avait trouvé, c'était une clef toute bête, qu'il glissa dans sa poche en se relevant, prenant toujours soin à ne pas parler pour ne pas que sa voix soit reconnue. Il s'éloigna un peu de l'homme pour que Gardevoir commence à fouiller son esprit, tendant ses bras devant elle et fermant les yeux. En attendant qu'elle finisse son travail, Thelos se dirigea vers Exagide et reprit son arme dans les mains, parcouru d'un frisson froid et brutal quand l'esprit du Spectre s'insinua en lui. Il le sentait, là, au fond de ses entrailles, comme une boule de ténèbres glacées tapie sur elle même, dont partait deux lignes de force qui courraient dans ses bras, jusqu'à ses mains pour finir dans l'épée et le bouclier. Qu'Exagide prenne le contrôle du corps de son roi était déjà arrivé, une fois, et même si cette expérience lui avait sauvé la vie, il n'était pas désireux de la revivre. Mais il fallait aussi reconnaître qu'en échange de cette place en son cœur, l'épée d'or offrait des avantages non négligeables.

Pendant que Metamorph soignait Laggron, qui visiblement était furieusement soulagé d'un tel traitement, Thelos était assis sur un rocher, face au couloir qui s'enfonçait vers l'intérieur de la Grotte Origine. Ses yeux violets luisaient doucement dans les ténèbres, minuscules étincelles perdues de couloir dans cet amas d'ombre et de formes gommées. Ca n'en finirait jamais, sans doute. Sa vie continuerait à ressembler longtemps à ce couloir de grotte. Quoiqu'il fasse, il était toujours orienté vers une noirceur plus lointaine, plus profonde, et des Rapions grouillaient toujours là où il posait le pied. Sauf que cette fois, les Rapions s'étaient attaqués à ses Pokemon, puis Eiki, et que leur prochaine cible serait sans doute Alice. Et ensuite quoi, ses clients ? Quand est ce que tout cela aurait une fin ? Ses yeux sortirent de leur torpeur pour glisser lentement sur le tranchant de son épée, puis sur ses Pokemon. Laggron avait déjà repris ses forces, et le halo lila qui l'entourait se dissipa lentement. Avec un petit sourire, l'Eleveur aux cheveux blancs se releva et fit revenir ses deux amis dans leurs sphères d'acier respectives. Tout finirait quand ceux qu'il aime seront à l'abri, et que leurs ennemis pâliraient à la simple mention du nom d'Eden.

- Thelos ?

- Oui ? Tu as fini ?

- Oui. Il fait bien parti de la milice armée qui nous pourchasse depuis un moment, et comme on s'en doutait ton signalement a circulé et tout le monde a ordre de t'abattre à vue.

- Youpi...quoi d'autre ?

- Nous sommes au sein de leur quartier général de la région. Ils sont ici car ils cherchent un pouvoir de la grotte. Oh et tu sais quoi ? Nos amis de la Team Aqua sont ici aussi, mais ils ignorent contre qui ils donnent l'assaut.

- Quoi ?! Bon sang… Merci Gardevoir, je vais te faire revenir. Il va falloir être prudent.


Thelos rapatria Gardevoir dans sa Pokeball et s'étira un peu. C'était le pompon, la Team Aqua faisait aussi partie de la fête. Il ne manquait plus personne au tableau pour qu'il ait envie de ficher le camp et de dynamiter cette caverne, fut elle la Grotte Origine. Toutefois, quelque chose le faisait hésiter. En effet, il se rappelait distinctement du combat entendu plus tôt...Vraisemblablement, ce n'étaient pas ses deux ennemis l'un contre l'autre puisque l'Aqua n'était pas encore au courant. Mais ça pouvait très bien le devenir... Cette situation, bien que hautement dangereuse, lui offrait une occasion inespérée et royale de se débarrasser des deux groupes de trigonocéphales qui empoisonnaient sa vie. En profitant de la confusion créée par la Team Aqua, Thelos pourrait s'introduire dans le QG, récupérer ses charmes et capturer les têtes pensantes. Puis, quand les sbires de la milice de Kanto auront réduit les rangs de l'Aqua à peau de chagrin, là il pourrait toujours les prendre en étau entre lui et les renforts de Seko. Surtout que si jamais le quartier général de ces cafards se trouvait plus loin, ils auraient sans doute des machines de soin à l'intérieur, et également un tunnel éclairé. Résolument, l'Eleveur aux cheveux blancs inspira et se mit à avancer lentement, comme un fantôme blanc et or au sein de sombres mâchoires.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25425
Age : 7

MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Mer 8 Oct - 1:49

Vous continuez donc votre route, à travers l'obscurité de ce tunnel souterrain. Il vous semble d'ailleurs que vous vous enfoncez petit à petit dans les profondeurs de la grotte, ce qui es sans doute le cas. Il fait de plus en plus sombre, jusqu'à ce que vous aperceviez un point de lumière, droit devant vous. Le bout de ce tunnel sans doute, qui débouche probablement sur le conduit principal. Vous pouvez entendre de l'agitation de ce côté d'ailleurs, un amas de voix que vous ne pouvez dissocier les unes des autres.

Cependant, derrière vous, il vous semble entendre des bruits de cavale, comme si quelqu'un, ou plusieurs personnes, se dirigeaient droit vers vous, empruntant le même tunnel. Ils ne sont pas encore sur vous, mais il va falloir rapidement vous décidez si vous voulez garder l’anonymat dans cette grotte !


Lili
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Ven 10 Oct - 20:33

Thelos marchait lentement dans le couloir de pierre, ses pas calmes résonnant doucement parmi les minéraux humides autour de lui. Le sol s'inclinait doucement vers le bas, signe qu'il devait se rapprocher du fond de la grotte. Exagide était nonchalamment posé sur son épaule gauche, et il devait prendre soin de ne pas poser le pied sur les petites pierres qui avaient roulé sur son chemin. En effet, pour ne pas se faire repérer, il avait cru bon de ne pas encore sortir sa lampe électrique, qui serait un signe évident de sa présence. Alors il marchait dans le noir, espérant que puisque c'était là le repère principal de l'ennemi, des torches viendraient plus ou moins lui indiquer la marche à suivre pour continuer à avancer. Et il ne fut pas déçu du voyage. Un point de lumière commença à se faire voir au fond du tunnel, puis les sons lui parvinrent. Un petit sourire satisfait apparut sur les lèvres de l'Eleveur aux cheveux blancs en entendant des voix si nombreuses qu'il ne pouvait pas les distinguer. Où qu'il soit arrivé, il y avait à la fois de la lumière et des ennemis à profusion. Le nid de Rapions qu'il cherchait, sans doute.

En revanche, il n'avait aucune idée de quel était leur nombre exact. Tout ce qu'il savait, c'était que pour peu qu'ils aient tous deux Pokemon, il n'avait aucune chance de les vaincre. Ce qui, en soi, était quand même plutôt problématique parce qu'il n'y avait pas d'autres chemins. Comment faire ? Rester dans l'ombre en attendant Seko et les renforts ? Oui, c'était une option, mais il ne savait pas du tout quand est ce que le professeur arriverait. Se déguiser, comme de lors de son infiltration chez l'Aqua ? Ça aurait peut être put marcher pour peu que ses ennemis aient un uniforme, ce qui n'était pas le cas ici. Enfin, si, il pouvait toujours trouver un costume complet. Mais à vrai dire, il n'avait pas croisé de tailleur de luxe dans le couloir de la grotte, et même si il se déguisait, ses yeux et ses cheveux le trahiraient. Un soupir de contrariété franchit ses lèvres, tandis que ses sourcils se froncèrent, creusant un peu plus les rides de son front qui commençaient déjà à être marquées. Comment faire, bon sang ?

Avant qu'il ne puisse trouver la réponse, sa réflexion fut brusquement coupée par des bruits de course derrière lui. Surpris, il tourna la tête vers leur origine, et une brusque appréhension le saisit. Il y avait quasiment 90 % de chances que ça soit les renforts qu'il attendait. Il n'y avait qu'une seule voie jusqu'ici, la seconde était condamnée par des rochers. L'entrée était gardée, donc impossible que des ennemis s'infiltrent par là, mais… Mais il n'avait pas de chance. Jamais. Et il était absolument certain que ce n'était pas du tout les renforts espérés. Nerveusement, ses yeux violets et profonds balayèrent l'endroit étroit, cherchant une cachette qu'il n'y avait pas. Plus le temps. Thelos se plaqua contre le mur de droite, ramenant son arme contre lui, et fit s'ouvrir la Pokeball de Metamorph d'un geste sec. Les pas approchaient de plus en plus, ce n'était plus qu'une question de dizaine de secondes.

- Camouflage!

Immédiatement, le corps élastique et souple de Metamorph se déplia largement et les pans fins et mauves vinrent épouser les formes de l'Eleveur aux cheveux blancs dont le dos collait à la pierre. Il sentit la matière si particulière dont était faite ce Pokemon se glisser tout contre sa peau, ramper sur son visage. Un moment, un semblant de panique monta en lui, mais il se força au calme, à se détendre pour ne pas respirer trop fort et trahir sa position. Il n'y avait plus qu'à attendre que les gens passent sans le voir, alors que Metamorph les faisait se confondre avec la pierre. Et peut être qu'ainsi, il pourrait voir leur visage.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25425
Age : 7

MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Ven 10 Oct - 22:44


Le bruit de course s'amplifie alors que vous vous collez contre la parois rocheuse. Des hommes passant devant vous, mais le corps visqueux de Metamorph vous empêche de voir de qui il s'agit. Tout ce que vous pouvez capter, ce sont les voix de ces hommes, lorsqu'ils passent devant vous en courant.

- Dépêchons, il est parti par là !
- Tu es sûr ? Je ne le vois nulle part !
- Le prof a dit qu'il était par là !
- Pauvre Thierry, il sait plus comment il s'appelle avec ce que ce taré lui a fait subir.
- Trouvons-le !

Ils passent très près de vous, à quelques centimètres seulement si bien que vous pouvez presque les sentir vous effleurer. Ils disparaissent droit vers la lumière et le silence revient, peu à peu. Qu'allez vous faire, à présent ?

[Non loin de l'entrée vous trouvez un morceau de la lanière du sac du professeur, un indice non négligeable pour le retrouver.]


Lili ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Dim 12 Oct - 17:39

Le silence se reforma peu à peu dans le boyau, et une fois qu'il ne fut troublé par rien qui ne soit immédiatement dangereux, Thelos donna une petite caresse à Metamorph qui se rétracta doucement autour du poignet de son maître, s'enroulant autour de sa gorge fragile. Bien qu'il ne le lui ai pas demandé, son Pokemon prenait la forme d'un pendentif semblable aux Charmes, mais de couleur verte. Metamorph n'avait adopté cette forme qu'une fois avant, lors de leur escapade dans la jungle de Cimetronelle, pour attirer les mafieux sur la fausse piste d'un troisième Charme existant. Le principal intérêt de l'avoir ainsi sur lui, c'était qu'on ne penserait pas à le lui retirer si jamais on lui confisquait ses Pokemon, ce qui l'avait déjà sauvé deux fois. Un petit sourire reconnaissant sur le visage de l'Eleveur aux cheveux blancs l'éclaira quelques secondes tandis qu'il caressait du bout des doigts le joyau du pendentif pour remercier Metamorph.

Pourtant, il ne pouvait pas s'attarder ici. Il avait clairement entendu les paroles des cinq hommes qui courraient, et qui l'informaient sur plusieurs points. Déjà, de par leur direction. Ils courraient vers la base des mafieux, ce qui prouvait bien qu'ils étaient dans leur camp, s'il fallait encore une preuve supplémentaire après les avoir entendu plaint un certain Thierry, qui se trouvait sans nul doute être le milicien que Gardevoir avait fouillé mentalement. Ensuite, et plus grave, c'était qu'ils avaient parlé de Seko. Vraisemblablement, le professeur avait du baver, que ça soit d'une façon volontaire ou non. Thelos ne doutait pas franchement de l'intégrité du bonhomme, Gardevoir l'aurait en effet senti si jamais il possédait des intentions négatives à son égard. Cela ne pouvait donc qu'aboutir à une conclusion : Il avait été intercepté dans sa demande d'aide, et tabassé. Les sourcils froncés, l'Eleveur aux cheveux blancs retraça mentalement le parcours du professeur, de l'embranchement jusqu'à l'entrée. Et l'évidence lui sauta aux yeux comme un nez au milieu d'un visage. Les gardes ! C'était eux que le professeur devait théoriquement croiser en premier ! Ces deux hommes à l'entrée devaient être de mèche avec les mafieux, ce qui expliquait aussi que ces derniers avaient pu aussi impunément s'installer au sein de la Grotte Origine, l'une des lieux les plus sacrés de Hoenn ! Un grognement rageur s'échappa des lèvres du jeune homme qui s'élança alors dans le tunnel en sens alerte, courant rapidement vers l'entrée sans cesser de tenir ses armes. Les deux gardes devaient faire partie des cinq qui étaient descendus, il ne risquait rien avant un moment. Ses pas le ramenèrent au lieu de son combat, puis à l'embranchement, puis l'entrée, mais nulle trace de Seko.

Uune profonde exaspération s'empara de lui, et il prit le temps de s'assoir sur un des rochers reposant ses armes pour cacher son visage dans ses paumes et respirer lentement. C'était la deuxième fois qu'il partait avec Seko, et la deuxième fois qu'il devrait lui sauver la vie. La lassitude l'empoignait, nouant ses épaules et perturbant son souffle. Pendant un instant, il fut sérieusement tenté de laisser tomber cet homme et continuer son chemin, mais bien qu'il veuille se convaincre qu'il avait envie de le faire, qu'il allait le faire; son sens de l'honneur ne pouvait s'y résoudre. Ils étaient entrés comme alliés, il ne pouvait tout simplement pas l'abandonner ici. Au bord de la colère, Thelos sentit son esprit hésiter, osciller, songer à raser la Grotte pour retrouver ce fichu savant ventripotent et enfouir les sbires sous des tonnes de pierres. Toutefois, il respira plus fort et descendit un peu ses mains pour les joindre devant son nez, appuyant son menton sur ses deux pouces tendus. Il fallait réfléchir, et observer. D'un geste fluide et silencieux, une fois qu'il eut repris la maîtrise de ses humeurs, il se redressa et reparti lentement en sens inverse, observant avec soin le côté gauche du couloir. En effet, à partir de l'embranchement c'était un chemin sur la droite, bouché, et un sur la gauche. Or, si il n'avait pas croisé Seko en remontant, c'était forcément qu'il avait été enlevé. Qu'il soit trainé à l'extérieur était exclu, car Atalanopolis n'était au final qu'une grande cuvette. Ce qu'il se passait était visible de tous. On l'avait donc emmené à l'intérieur de la grotte, ce qui posait un autre problème : Où ?

De ce qu'il se souvenait, aucune autre voie ne découlait de celle qu'il avait empruntée pour se rendre jusqu'au QG des mafieux. Si c'était vrai, alors il y avait une cache dans les murs pour dissimuler ou un passage ou une alcôve, cache qui ne se situerait alors que sur la gauche, étant donné qu'à droite il y avait un autre couloir plus ou moins parallèle. Et quand bien même il aurait tout bêtement raté une bifurcation à cause de l'obscurité, elle serait quand même sur la gauche, sinon il aurait entendu les bruits de combats résonner en écho, venant du couloir de droite. Or, son raisonnement fut étayé par un indice tombé au sol : La lanière en cuir du sac de du professeur. Intrigué, Thelos posa ses mains sur le mur et tenta de fouiller, recherchant le mécanisme d'un passage secret qui pourrait l'aider à retrouver sa cible.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25425
Age : 7

MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Dim 12 Oct - 23:13

Après avoir un peu tâtonné sur la roche, vous parvenez à déclencher l'interrupteur, et la porte se dévoile dans le mur. Un escalier descend, sombre et parfaitement plongé dans la pénombre. Vous n'avez aucune idée de ce que vous allez pouvoir trouver à l'intérieur et il est possible que des ennemis se cachent à l'intérieur. Néanmoins, vous pouvez entendre des gémissements étouffées tout au bout, dans l'obscurité, ce qui indique sans doute que le professeur est en bas.


Lili
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Mer 15 Oct - 11:14


Après un petit clic métallique, la porte se mit en branle, et Thelos recula avec un sourire victorieux. Trouver ce passage secret ne lui avait pas pris trop de temps, et heureusement, car les cinq hommes qui avaient cavalé vers le QG risquaient de flairer qu'il y avait eut une ruse quelque part. Autant faire vite. Sans se poser plus de questions que ça, il entra dans l'escalier et referma la porte derrière lui. Quelques secondes s'égrenèrent, pendant lesquelles il laissa ses pupilles s'ouvrir pour essayer de capter plus de lumière, mais finalement c'était bien trop sombre pour qu'il s'y aventure sans risquer de tomber et se casser quelques chose sur la pierre. Avec un petit soupir, il rengaina Exagide dans son dos et fit passer son sac sur son épaule avant de le poser par terre et l'ouvrir. Sa main se referma sur la puissante lampe électrique qu'il alluma pour générer une lumière blanche et crue. Bien. Il n'y avait pas la place autour de lui pour faire sortir un Pokemon en renfort, mais tant pis. Il avait quelque chose d'un peu plus efficace en cas d'embuscade. Avec un long bruit chantant, il fit revenir le bouclier d'Exagide autour de son bras gauche. Habituellement, il le portait à droite, mais cette fois ci l'espace était beaucoup trop réduit pour se permettre d'employer une épée longue d'un mètre et demi. Le bouclier serait assez maniable, lui, et pouvait toujours asséner des Têtes de Fer en plus de pouvoir user du Bouclier Royal en cas d'attaque, ce qui lui laisserait le temps de dégainer l'épée et de libérer ses guerriers.

Un pas après l'autre, il descendit l'escalier en pierre. S'enfonçant sous la terre, ses oreilles se bouchèrent un instant sous la pression, mais une simple déglutition plus tard, s'en était fini. Puis la bouche d'entrée de l'endroit où le Professeur Seko était détenu se découpa. Un nouveau sourire se découpa sur le visage blafard de l'Eleveur aux cheveux blancs, qui éteignit la lumière et laissa les secondes s'égrener. Puis, pareil à une ombre mouvante, il se glissa dans l'embrasure et jaillit brusquement en allumant sa torche à pleine puissance. Si quelqu'un l'avait attendu ici, alors ce quelqu'un venait de perdre sa vue pour une dizaine de secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25425
Age : 7

MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Mer 15 Oct - 23:00

En allumant votre lampe torche, vous provoquez un gémissement soudain, et vous reconnaissez la voix du professeur Seko, étouffé mais bien là, comme s'il avait quelque chose dans la bouche. Vous le voyez là, à quelques centimètres plus bas que vous, tout en bas de cet escalier qui menait à une pièce ridiculement petite où le bonhomme en blouse blanche est attaché, et bâillonné. Il vous lance un regard effrayé, et secoue la tête en essayant de vous dire quelque chose. Son bâillon l'empêche toutefois de s'exprimer. Il tente de pousser un dernier cri, ses yeux écarquillés, lorsque vous entendez un bruit de pas dans votre dos.

Trop tard.

Quelque chose de lourd s'abat dans votre nuque. Noir total.

Vous ouvrez les yeux une demi seconde plus tard, chancelant, en train de dégringoler vers le professeur. Votre lampe roule au sol et en glissant, éclair le haut des escaliers, où une silhouette vous surplombe. Vous êtes étourdi, groggy, mais il faut agir, et vite !


Lili
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Ven 17 Oct - 11:04

Le faisceau blanc et cru de la lampe n'éclaira, à sa surprise, qu'un simple carré d'un mètre et demi de côté, tout au plus, où était assis le Professeur, ligoté et bâillonné en bonne et due forme. Avec un petit sourire rassuré, Thelos reposa sa torche sur son épaule pour ne pas aveugler Seko. Il semblait avoir peur, et quoi de plus normal ? Il venait de se faire encore enlevé, après tout. Même si ça lui était déjà arrivé avec Thelos, dans leur odyssée subaquatique, ça restait un événement profondément marquant. Ses pupilles dilatées par le brusque changement soudain de luminosité se resserraient lentement, mais il avait au contraire l'air de plus en plus affolé à mesure qu'il reconnaissait le jeune homme, qui était pourtant plus ou moins ce qui pouvait se rapprocher d'un allié. On irait pas jusqu'à l'ami, m'enfin... Pour le rassurer, le jeune homme s'avança vers lui en posant sa lame par terre et lui fit un sourire forcé.

- Ne vous en faites pas, tout va bien, je vais...

Il comprit, mais trop tard. En voyant le regard écarquillé du Professeur et les sons qu'il tentait de formuler, en entendant un souffle discret dans son dos, en se rappelant qu'il avait passé bien trop de temps à se reposer sur Exagide pour surveiller ses arrières puisque lui avait un œil dans son dos. Il esquissa un mouvement pour se retourner, mais pas assez rapidement. Le coup tomba avec force sur la base de son crâne, et si jamais il n'avait pas eut les pieds décalés par les marches mal finies, il aurait été proprement assommé pour deux heures avec une migraine à la clef. A la place, il fut propulsé puissamment au bas de l'escalier et le contrôle sur son corps lui fut un instant dérobé. Heureusement, il lui fut rendu à peine une demie-seconde plus tard, et avec une maladresse causée par l'urgence, l'Eleveur aux cheveux blancs parvint plus ou moins à se rattraper au mur derrière lui d'une main, piétinant un peu Seko au passage. Il avait été frappé par derrière, mais n'avait pas entendu le mur s'ouvrir encore. Cet homme là était-il caché depuis le début ? Avait-il eut le temps de prévenir ses complices ?

Les réflexes félins de Thelos reprirent le dessus. Ce danger oppressant lui serrait la gorge comme une main qui chercherait à étrangler son moral, et sous cette pression tout ce qu'il avait appris en payant le prix fort ressurgissait en lui comme un torrent bestial et implacable. Son pied prit appui derrière lui, et il tendit le bras gauche sans chercher à dégainer la lame, bien trop grande pour servir dans cet espace clos. Ses yeux violets, sombres et furieux, se posèrent sur la silhouette de l'agresseur, et il cria son ordre d'une voix rauque.

- Tête de Fer!

Trois rais de lumière vinrent tourbillonner autour des spirales du bouclier d'or et en détendant brusquement ses muscles comme des ressorts, Thelos se propulsa vers son ennemi en abattant son bouclier vers la tête de l'homme dans l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25425
Age : 7

MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Ven 17 Oct - 22:16

Prompt à agir, vous prenez de court le mystérieux personnage qui a tenté de vous assommer, mais qui appartient fort probablement à la fameuse mafia de Kanto qui vous a dans le mire. L'homme se prend la Tête de Fer en plein dans le crâne, et vous avez une chance immense de ne pas entendre l'os se briser, car votre Pokemon n'a pas retenu son coup. Votre ennemi tombe à la renverse et s'écroule sur les marches, pour le moment inconscient. Vous n'avez aucune idée de son état, mais un liquide rougeâtre se répand sur les marches et coule jusqu'à vos pieds.

Dans l'obscurité, vous pouvez tout de même sentir qu'il était le seul à vous attendre dans ce traquenard, vous avez donc la voie libre pour quelques minutes. Ne perdez néanmoins pas votre temps, car il y a de forte chance que les amis de votre homme rappliquent, après avoir entendu le coup puissant que vous lui avez donné. Le professeur Seko a l'air, quant à lui, d'aller relativement bien. Il a quelques bleus et a été rudement bien ligoté, mais il ne présente aucune blessure grave. Quel est la suite du programme ?


Lili
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Jeu 23 Oct - 19:19


L'homme s'effondra comme une poupée de tissu sous l'attaque, au grand soulagement de Thelos qui prit deux petites secondes pour reprendre ses esprits. Il rengaina le bouclier, et se pencha avec un soupir pour saisir la lampe torche qui était tombée à terre. Sa main gauche lui faisait un peu mal d'avoir été crispée trop fortement sur le métal du bouclier, mais qu'importe ? Au moins étaient ils encore en vie. En se relevant pour saisir sa lampe, il dirigea le faisceau blanc sur le corps allongé contre les marches, indifférent au sang qui élargissait lentement une flaque d'un rouge sombre et riche, odorante d'une senteur lourde et capiteuse qui ne pouvait tromper. Du sang. Avec une petite moue de dégoût froid, il se pencha sur son ennemi et glissa ses doigts contre la gorge fragile et chaude, à la recherche d'un pouls, qu'il trouva sans mal. Il ne battait pas très fort, mais c'était déjà quelque chose de régulier. Il ne leur claquerait pas entre les doigts. Pas que la vie de l'humain lui soit importante, non, mais au moins ça ne serait pas une nouvelle complication dans son casier judiciaire. En se redressant, il tenta de capter des souffles au sein de leur minuscule caverne, mais le silence lui indiqua qu'ils étaient seuls, désormais. C'était presque aussi angoissant que de savoir où se tapissait l'ennemi. Presque. Un brin rassuré, il peut se diriger vers le professeur pour le détacher en râlant contre les nœuds, le libérer en quelques gestes prompts et se resservir d'une partie des liens qui entravaient Seko pour attacher sommairement les poignets de l'homme, gardant le gros de la corde pour son sac. Il savait pertinemment que des renforts allaient venir et que de toutes façons, le ligoter ne servirait à rien, alors autant essayer de mettre la moindre petite miette d'atout de son côté. Au moins ainsi, s'il se réveillait trop tôt, il serait assez retardé pour se prendre un nouveau coup sur le crâne, même si il était quand même fort peu probable qu'il soit déjà en état de revenir à lui, et encore moins de bouger plus rapidement qu'un escargot paraplégique.

- Vous savez que mes honoraires de garde du corps sont très corrects ? Ma secrétaire vous les enverra.

Manière délicate mais quand même bien présente de faire remarquer à Seko que ça faisait la deuxième fois qu'il lui sauvait la vie. Lui avait dix-huit ans, alors que son collègue en avait bien quinze de plus, et de quoi était-il capable, sinon de les ralentir ? Il était à deux doigts de la sortie, oui il y avait eut une embuscade, mais crier très fort aurait suffit, non ? Et bon sang, quelle idée de ne pas avoir de Pokemon ? C'était la dernière fois qu'il partait en solitaire avec cet homme, la dernière. Même si il devait toucher un humain pour le traîner de force avec eux. Pourquoi n'avait-il pas donc demandé cela à Marc… ? Enfin, ça ne servait à rien de se lamenter, il fallait agir vite. Tandis que Seko se relevait en massant douloureusement ses mains, Thelos sortit Laggron qui vint se serrer à eux dans l'espace exigu de l'endroit. Ils étaient tous un peu collés, mais ce n'était pas le moment de jouer les fines bouches, tant la situation pressait. Les hommes qu'il avait vu courir vers la base n'allaient pas tarder à rappliquer, et il fallait éviter à tout prix de se faire voir et attraper. Et pour ça, il avait une petite idée…

- On monte, et en vitesse !

Le quadrupède parfaitement entraîné et rôdé à toutes sortes d'exercices d'urgence, depuis le temps, ne se fit pas prier pour commencer à avaler les marches à toute vitesse, suivi de près par son maître et ami, et d'un peu plus loin par Seko. Ils débouchèrent en trombe dans le couloir étroit et refermé qui menait à la base des mafieux, en haut de la pente sinueuse qui s'enfonçait doucement dans les ténèbres de la Grotte Origine. Des bruits de course affluaient avec un écho de plus en plus oppressant, mais ils étaient prêts à recevoir la cavalerie. Thelos dégaina ses armes et fit signe au professeur de se mettre à l'abri avant de reporter son attention sur la galerie. Là, il fit sortir Elekable, qui se posta derrière Laggron, vers les arrivants. Le regard glacial de l'Eleveur aux cheveux blancs tenta de sonder les abysses de ténèbres, puis il parla d'une voix ferme et résolue en prenant soin de rester derrière ses Pokemon. Il avait une petite idée en tête pour calmer ses poursuivants, et le type Sol de Laggron leur serait d'une aide salvatrice.

- Laggron, enchaine les Occroupi pour créer une marrée qui les renverra en bas ! Elekable, électrocute l'eau avec des Terrains Electriques, je veux qu'ils ne puissent plus bouger et que leurs installations électriques en bas soient noyées et court-circuitées.


Dernière édition par Thélos Aeterna le Jeu 23 Oct - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25425
Age : 7

MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Jeu 23 Oct - 22:00


Lorsque Laggron envoie son puissant et important torrent d'eau dans le tunnel, des hommes en noir débarquent, et se font balayer, en rugissant de colère. Ils sont toutefois réduit au silence lorsqu'ils se reçoivent les électrochocs de Terrain Electrique, qui se propage sur eux à grande vitesse. Bien sûr, cela ne les tue pas, loin de là, mais la plupart son sonné et n'ont pas pu résister à l'assaut des vagues boueuses qui les entraînent plus loin dans la grotte. La voie est donc libre, mais vous avez vraiment attiré l'attention sur vous à présent, tout le monde sait que vous êtes ici. Impossible savoir si vous avez endommager leur matériels de là où vous vous trouvez, mais vous ne devriez pas tarder à le savoir, si vous vous avancez un peu. A vos risques et périls, néanmoins, car si vos adversaires ont été secoué, il y a fort à parier qu'ils soient encore en état de vous affronter.


Lili
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Lun 27 Oct - 11:34

Thelos les regarda se faire emporter avec un petit sourire amusé, tapi dans les ombres de la caverne et les rochers alentours. Ca, c'était fait. Quand Elekable plongea une de ses queues dans l'eau boueuse, les cris affolés se turent tandis que des arcs électriques parcouraient l'onde rapide et furieuse. Enfin un plan qui marchait comme sur des roulettes, enfin, pour l'instant du moins. C'était plutôt appréciable, en fait. Mais il ne fallait pas non plus se reposer sur ses lauriers, car le temps leur était une fois de plus compté. Deux choix se profilaient devant lui. Le premier était de pousser son avantage et d'organiser une charge de cavalerie en bonne et due forme pour enfoncer les défenses ennemies sous un seul assaut massif en profitant de leur confusion pour limiter les pertes, en comptant sur la vitesse d'action pour gagner. Le soucis, c'était qu'il ne savait pas à quel point l'électricité avait endommagé les corps de ses ennemis ou leurs installations électriques, ce qui pouvait conduire à une contre attaque définitive si jamais les adversaires étaient encore en état de se battre. Et...il y avait la seconde solution.

Le sourire amusé de Thelos s'élargit en y songeant, se délectant d'avance de ce qu'il allait provoquer. Sans attendre, il rappela Elekable et fit un signe de tête à Laggron pour qu'il maintienne le courant d'eau tandis qu'Armaldo se matérialisait au sortir de sa Pokeball, derrière Laggron. Pendant que les mafieux étaient retenus par les torrents d'Occroupi, Thelos était affairé à chercher quelque chose dans son sac, farfouillant rapidement en bougonnant contre le bazar qui y régnait.

- Armaldo, bouche moi le passage avec des rochers, Lame de Roc ou Pouvoir Antique, comme tu préfère. Dépêchez vous, ensuite on enchaîne sans attendre en fonçant dans l'autre tunnel, vous le dégagerez avec des Hydroqueue.

Pendant que ses Pokemon étaient affairés à maintenir un courant qui devait éloigner ses ennemis d'une part, et bloquer l'entrée d'autre part, l'Eleveur aux cheveux blancs tira un long bandana bleu de son sac avec une mine victorieuse. Enfin ! C'était le bandana de la Team Aqua, marqué du sceau blanc correspondant. Pour une fois que cette chose allait lui servir… En le déposant par terre, il le piétina un peu, songeant à ce qu'il avait prévu. L'idée, c'est qu'après avoir fait subir une déferlante d'eau aux mafieux, et une fois qu'ils auraient trouvé ce fameux tissu par terre, ils songeraient que la Team Aqua était passée à l'offensive et cela jetterait un grand bidon d'huile sur le feu entre les deux factions. Il fallait avouer qu'il prenait quand même un plaisir pervers presque jouissif à se dire qu'il allait monter ses deux ennemies l'une contre l'autre et les regarder tranquillement s'égorger en finissant les restes. Maintenant, il n'y avait plus qu'à aller déboucher l'autre entrée, et laisser l'eau et le feu se rencontrer en profitant du spectacle. Sans doute tenterait-il de profiter de cette mêlée pour ou rejoindre la chambre de Kyogre, ou alors foncer récupérer ses Charmes, selon l'endroit où il se trouvait. L'idéal aurait été qu'il puisse en retour mettre la Team Aqua sur une fausse piste pour incriminer les mafieux, mais il n'y avait rien qu'il ne puisse vraiment fort. Enfin, pour le moment il fallait bouger et ne pas réfléchir. En faisant signe à ses Pokemon une fois leur tache finie, il fonça de l'autre côté.
Revenir en haut Aller en bas
Shiney

avatar

Région : Toutes
Classe : Tous
Féminin
Nombre de messages : 3241
Age : 17

MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Lun 27 Oct - 11:34

Le membre 'Thélos Aeterna' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'dé Shiney' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25425
Age : 7

MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Lun 27 Oct - 22:07

Vos puissants Pokemons n'ont pas trop de mal à créer un bel éboulis qui risquent de poser quelques soucis à vos poursuivants. Vous avez donc le temps de mettre en place votre petite mise en scène parfaitement orchestré et de prendre la poudre d'escampette. Alors que vous vous éloignez, vous pouvez entendre, derrière le mur de pierre que vous avez créé, les bruits de cavales des mafieux, qui découvrent avec des grognements mécontent que leur tunnel a été bloqué. Une voix grave se fait entendre, mais vous ne parvenez pas à entendre ce qu'elle dit. Un ordre est lancé, sec, et le hurlement terrifiant d'un Pokemon s'en suit.

Vous êtes déjà loin, mais vous pouvez voir le flash de lumière et la puissante attaque qui balaye en un coup votre éboulis. C'était un Ultralaser des plus terrible, il faut l'admettre... Quel Pokemon peut bien avoir autant de force pour utiliser cette capacité à son paroxysme ? Enfin, vous n'avez pas le temps de vous posez toute ces questions, car les mafieux ne sont pas bien loin ! Ils font une halte, vous l'entendez, et ils trouvent apparemment le bandana que vous avez laissé là bas. Vous les entendez jurer de colère, ce qui semble signifier que votre plan est un succès ! Maintenant, vous allez devoir vous dépêchez de vous débarrassez des rochers qui bloquent le chemin... A moins que les mafieux le fassent à votre place ?


Lili ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Mer 29 Oct - 11:40

Le sourire de Thelos s'effaça rapidement de son visage quand le hurlement enragé retentit sur les parois de la caverne, déformé par l'écho démesuré de l'endroit. Une lueur de peur passa dans son regard tandis qu'il cherchait des yeux ses deux Pokemon. Eux aussi s'étaient retournés nerveusement vers la source du bruit, conscient du danger que représentait un Pokemon capable d’émettre un bruit d'une telle puissance. Le Professeur, lui, fit preuve d'un peu moins de professionnalisme et poussa un petit cri aigu qui fut heureusement couvert par le rugissement mourant. Il fallait espérer que l'éboulis tienne assez longtemps pour les retenir le temps qu'ils puissent défaire l'autre avec des Hydroqueue par ce que sinon… Soudain, un flash lumineux creva le doux manteau d'obscurité qui entourait les lieux, et un fracas de violence suivi d'une pluie de roches qui bombardèrent le couloir qu'ils venaient juste de quitter vinrent annoncer des complications soudaines. Son barrage de pierres, balayé en un coup. Armaldo fit un pas en avant, mais son maître le retint en tendant son bras à l'horizontal. Ce n'était pas du tout le moment de jouer aux héros. Les forces armées des mafieux n'allaient pas tarder à débarquer, et au vue de la puissance qu'ils avaient, Thelos ne pourrait en affronter qu'un ou deux à la fois. Or si ils étaient dix… Sans attendre, il rapatria ses deux géants dans leur sphère d'acier et rangea les Pokeball avant de tourner un regard désolé vers Seko. La suite n'allait pas lui plaire.

- Je ne peux pas vous prendre avec moi. Ils vont vous retrouver et vous faire parler. Je ne vais pas vous dire comment et où je serai caché pour vous mettre à l'abri. Vous avez été libéré par la Team Aqua. Et...désolé. Ca fera plus réaliste.

Avec un petit sourire d'excuse, la main de l'Eleveur fila dans un arc de cercle silencieux et vif qui échoua sur la nuque fragile de Seko du côté tranchant. Un coup sans douleur qui le paralyserait pour une dizaine de minutes au vu de la puissance mise dans le geste. Au moins maintenant, quand ils le trouveront, ils verront qu'il est seul et sans allié. Rapidement et sans faire de bruit, il se plaqua contre les rochers pour avoir l'éboulis restant et l'autre couloir dans son champ de vision, et effleura son collier du bout des doigts. Aussitôt, Metamorph déploya son corps flasque et polymorphe autour de lui pour épouser à nouveau les formes, couleurs et textures de la roche, offrant un abri à Thelos et son esprit qui turbinait à toute vitesse. Le coup qui avait dégagé tous ses rochers, qu'était-ce ? Forcément un Ultralaser vu la puissance et la lumière dégagée… Rapidement, les connaissances encyclopédique du jeune Eleveur défilèrent dan son esprit, retrouvant tous les Pokemon capables de maîtriser un coup aussi dévastateur avec une telle puissance de destruction. Certains pouvaient l'apprendre par CT mais il n'en résulterait pas un effet aussi fort… Qui étaient les créatures de Kanto et de Johto maitrisant l'une des plus redoutables capacités en ce monde ? Dracolosse ? Non, le cri n'y ressemblait pas. Trop gutural. Leviator ? Non, pas ici, l'endroit était beaucoup trop petit. De même que pour Ptéra. Non, la seule option valable qui restait était celle...d'un...Tyranocif… Il grimaça comme si il avait avalé un grand verre de choses immondes et amères. Bon sang, ils avaient un Tyranocif avec eux, ces enflures ! Nerveusement, sa main se porta sur la poignée d'Exagide, qu'il serra comme pour se rassurer. Du calme, du calme. Il pouvait vaincre un tel monstre, il avait sur lui Chapignon et Exagide… il suffirait juste d'isoler les autres et surtout, surtout, d'éviter les Ultralaser… Avec des Abri, des Bouclier Royal, ça serait jouable… Ses pensées rapides et nerveuses furent toutefois coupées par l'approche des troupes ennemies. Figé, il essaya d'ouvrir grand les oreilles pour capter le plus de choses possibles.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25425
Age : 7

MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Jeu 30 Oct - 0:46

Vous avez assommé le professeur, espèce de monstre ! Il s'en souviendra, n'en doutez pas ! Étendu au sol, il y reste jusqu'à ce que les mafieux débarquent et le trouvent là, alors qu'il est en train de se réveiller douloureusement. Les hommes en noir le ramassent et semblent assez étonné de le voir là. Ils ne s'attendaient visiblement pas à le trouver hors de la cachette où ils l'avaient mis. Vous remarquez que l'un des type se démarquent un peu dans son attitude, comme s'il était le chef. Son costume est plus chic, et une grosse balafre traverse son visage carré et sec. Ca n'a pas l'air d'être un rigolo celui là, ça c'est moi qui vous le dis.

Il regarde autour de lui d'un air suspicieux, comme s'il s'attendait à trouver quelqu'un d'autre avec Seko. Par chance, Metamorph vous couvre parfaitement, mais vous sentez tout de même une douce sueur froide couler dans votre dos lorsque le regard de cet homme passe sur vous, longeant le mur. Il ne vous a néanmoins pas vu, c'est une chance. Il se tourne vers le monticule de rochers qui bloquent le passage et déclare froidement :

- Il est temps de dégommer ces imbéciles écolo qui se croient plus malin que nous. Tyranocif, bouge moi ce tas de cailloux.

Un pas lourd et puissant se fait entendre, et vous voyez bien vite la silhouette du monstre se dessiner dans votre champ de vision.


Il se place devant l'éboulis, ouvre la bouche, et en fait sortir un Ultralaser ravageur qui fait voler en éclat le barrage de pierre. Le leader du groupe fait revenir son Pokemon dans sa Pokeball et le petit groupe s'avance, menaçant.


Lili ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Sam 1 Nov - 19:58


Huit personnes débarquèrent dans la caverne qui marquait l'entrée du carrefour. Ils étaient tous habillés de costumes professionnels, mais l'un d'entre eux en portait un différent. Thelos n'était pas un expert depuis longtemps, mais pour fréquenter des clients plus que fortunés, il reconnaissait globalement des tissus et cuir de meilleure qualité à travers la vision flou et rose que lui permettait le corps gélatineux de Metamorph. Mais plus surprenant encore, cet homme était marqué par une longue cicatrice qui zébrait d'un trait rouge son visage fermé et colérique. Cela parachevait le tableau, et ce personnage fut immédiatement marqué comme ennemi foncièrement peu sympathique dans son esprit.

Sans ménagement, deux des sbires fondirent sur le Professeur pour le maitriser et le relever alors qu'il reprenait tout juste conscience. Une petite grimace désolée vint un instant altérer le physique de l'Eleveur aux cheveux blancs, bien que sa préoccupation première soit de très loin l'état de Seko, mais bien plus ce qu'il pourrait dire à ses ennemis. Bien qu'il ne soit pas au courant de la méthode que Thelos employait pour se dissimuler, avouer simplement sa présence en ces lieux viendrait profondément, voir gravement, compliquer les plans et stratégies qu'il essayait de dresser pour s'en sortir. Il avait une sainte horreur de cette situation où il n'avait pas d'autres choix que s'en remettre à quelqu'un d'autre, particulièrement quelqu'un en qui il n'avait pas confiance. En poussant un petit grognement mental, il se prit à regretter de ne pas pouvoir appeler des renforts de l'extérieur. Il avait déjà essayé d'envoyer un message de SOS à Marc, mais les paroles de Jenny lui étaient revenues en mémoire tandis qu'il contemplait stupidement l'avertissement comme quoi l'envoi était un échec. Le réseau était coupé à cause de la destruction des structures de la ville.

Malgré la malchance habituelle qui l'entourait, il y avait quand même quelques bons points. Le plan de l'Eleveur aux cheveux blancs se déroulait sans accrocs. Visiblement, les mafieux étaient remontés et il voyait le bandana piétiné gésir dans la main de l'un d'eux, preuve qu'ils avaient trouvé son indice factice. Tant mieux, tout se passait pour le moment comme prévu. Bon, certes, le « pour le moment » avait son importance, tant la majeure partie des stratégies qu'il mettait en place étaient forcément déjouées par un coup du destin s'engouffrant dans la seule faille possible.

Le regard du chef se promena sur les lieux, passant sur Thelos sans le voir à son grand soulagement, puis il distingua ses épaules se détendre légèrement, preuve que pour le moment, il ne risquait pas grand chose. Il devait lui rester assez d'air pour tenir cinq minutes environ, ce qui suffirait sans doute le temps que ses ennemis déblaient les éboulis pour lui. Il était d'ailleurs curieux de connaître le Pokemon employé pour cela...et ne fut pas déçu du voyage. A la base, un Tyranocif était un Pokemon très puissant, aux colères redoutées. Celui ci devait être un des plus terribles de son espèce, tant la sauvagerie et la brutalité qu'il dégageait étaient oppressantes. La main de Thelos faillit remonter instinctivement sur la poignée d'Exagide, mais il se retint in extremis. Essayant de juguler la peur engendrée par ce monstre, il se blottit un peu plus contre la roche protectrice, cherchant de ses paumes légèrement moites la fraicheur et l'assurance du roc derrière lui. Il était invisible. Tyranocif avait un odorant et une ouïe déplorables. Et de toutes façons, ses propres Pokemon étaient également de très puissants guerriers qui pourrait aisément vaincre cette créature pour peu qu'il envoie Chapignon. Tout irait bien. Tout irait bien. Se forçant au calme, il jugula son angoisse en retenant son souffle et en se concentrant sur son toucher, d'une part pour ne pas gaspiller inutilement l'air de sa poche, et d'autre part pour s'apaiser. Tout irait bien.

Il ferma les yeux et se mordit la lèvre en voyant Tyranocif inspirer en chargeant son coup, puis vomir le rayon d'énergie qui pulvérisa les rochers leur barrant la route. Une fois l'écho tonitruant retombé, Thelos rouvrit les yeux, voyant le chef faire revenir sa bête au sein de sa cage d'acier, tandis que le groupe avançait, trainant Seko avec eux. Bon. Il n'y avait plus qu'à les suivre maintenant. Mais alors qu'il allait marcher à leur suite, une meilleure idée lui traversa l'esprit. Il n'avait rien à faire chez les Aqua, sauf profiter du massacre et finir les survivants avant qu'ils ne comprennent le montage. Alors que dans la base des mafieux...leur plus grosse force armée venait de quitter la base. C'était une occasion en or de s'y infiltrer qui ne se reproduirait pas deux fois, alors autant en profiter. Deux des hommes se détachèrent du groupe pour emmener Seko dans l'endroit où il était auparavant détendu, et Thelos profita qu'ils soient en train de descendre pour passer, aussi silencieux qu'une ombre, et continuer vers leur base. L'infiltration commençait.


Dernière édition par Thélos Aeterna le Dim 2 Nov - 16:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25425
Age : 7

MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Sam 1 Nov - 23:12


Tandis que le groupe des mafieux part d'un côté, bien décidé à flanquer une bonne raclée aux Aqua, vous vous dirigez dans leur base, parvenant à vous faufiler discrètement sans vous faire repérer. Vous vous glissez donc dans le tunnel obscur que vous commencez à bien connaître et après l'avoir parcouru un moment, vous arrivez dans une alcôve de plus plus grande taille, où quelques ordinateurs fumants et grésillants trônent. Vous avez bel et bien foutu en l'air leur matos, voilà qui est clair. Cela ne semble toutefois pas être le QG du chef, car au fond de l'alcôve vous voyez une grande porte en acier, qui ne semble pouvoir s'ouvrir qu'à l'aide d'une clé ou d'une carte magnétique. Peut être le bureau de l'homme balafré ?

Vous n'êtes toutefois pas seul dans la cavité, et vous vous en rendez vite compte. Un gringalet avec de grosses lunettes sur le front et une blouse blanche s'atèle à réparer les ordinateurs défectueux. Il redresse la tête en vous voyant et pousse un cri d'une voix stridente.

- Eh ! Mais t'es qui toi ?! T'as rien à faire ici !

Il vous dévisage plusieurs seconde puis prend un air agressif. Il n'a pas l'air de vouloir vous laisser traîner ici. Il dégaine deux Pokeball et les envoie devant lui, faisant apparaître un Porygon Z et un Parasecte, deux Pokemons d'apparence très puissant.


Peut être ce scientifique a-t-il la clé sur lui ? Et sans doute pouvez-vous l'obtenir en lui collant une bonne raclée !


Lili ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Lun 3 Nov - 18:42


En courant ainsi, dans le noir et avec le danger qui rodait autour de lui, Thelos fut projeté en arrière. Les souvenirs affluaient, souvenirs de traques dans les collines boisées et assombries, souvenirs de la peur qui lui comprimait le ventre et le poussait à aller toujours plus vite, à pister la moindre odeur, le moindre son, ne serait-ce que pour rentrer le lendemain. Souvenirs de Mangriff qui courrait à côté de lui, souvenirs de la meute entière dont il avait fait partie qui galopait tout autour d'eux, de leurs muscles puissants et odorants, de leur fourrure luisante, fauve et mouvante. Tout cela revint en mémoire à son esprit bien sûr, mais plus encore à son corps, de façon confuse et diffuse, comme si son sang charriait une nouvelle force, plus sauvage et farouche. Depuis combien de temps n'avait-il pas couru ainsi ? Depuis combien de temps n'était-il pas parti loin de toutes considérations humaines, avec juste la nature et les Pokemon ? Trop sans doute.

Quand il arriva au pas de course, la première chose qu'il vit fut le piètre état des ordinateurs, ce qui lui tira une moue satisfaite. Les délicates machines n'avaient pas du apprécier l'eau boueuse qui s'était déversée dans leurs circuits. Avec un peu de chance, cela ruinerait même leur système de vidéo-surveillance, s'ils en avaient un. En avaient ils un, d'ailleurs ? Puis, il discerna la porte d'acier, propre et solidement bâtie. Pour impressionnante qu'elle fut, l'Eleveur expédia toutefois rapidement le soucis qu'elle pouvait présenter. Si jamais elle rechignait à s'ouvrir, il n'aurait qu'à demander à ses Pokemon de toquer plus fort. Il était quasiment certain que le Double Pied de Nidoking faisait une clef adéquate pour pas mal de serrure. Et puis une fois qu'il serait dedans, là, il pourrait toujours piquer tout ce qu'il y avait à voler. Bien que les mafieux soient redoutables, la Team Aqua n'était pas sans défenses non plus. Thelos avait du temps devant lui, c'était là quelque chose de plutôt certain. Tout ce qu'il fallait, c'était en profiter judicieusement et ne pas traîner. Alors qu'il allait tirer son épée pour tenter de découper l'acier de la porte d'un coup de Lame Sainte, un mouvement attira sa vision, et il retint son geste à mi-chemin en se ramassant sur lui même.

Un humain. Au vue de ses lunettes épaisses et de la blouse blanche qui recouvrait un corps maigre, il devina la fonction de cet homme au sein de l'équipe. Staff technique, sans doute. Ca ne serait sans doute pas un obstacle trop imposant entre lui et cette porte. Enfin, c'est ce qu'il pensait. Parce que ça changea radicalement quand il vit les deux Pokemon que cet homme sorti de sa besace. Unn Parasect, visiblement arrivé au terme de sa courbe de croissance, et...il étouffa un juron plus que malvenu quand il vit le deuxième Pokemon. Porygon-Z. Autant brandir un panneau avec un majeur fièrement dressé, ça revenait au même. Les principales caractéristiques de cette engeance revenaient en mémoire de l'Eleveur aux cheveux blancs tandis qu'il se mordillait la lèvre inférieure. Adaptabilité pouvait lui faire prendre le Type de sa dernière attaque, Electrique, Psy ou Normal, et Conversion 2 le doterait d'une résistance aux coups de Thelos. Idéalement, il lui aurait fallu un Pokemon résistant au type Psy, Electrique et Normal, doté de capacités offensives dans trois types formant un triangle de supériorité les un sur les autres. Mais il n'avait ni le temps de chercher, ni même sans doute un tel Pokemon dans son panel de guerriers. On allait faire autrement.  D'un geste souple et symétrique, il lança les Pokeball d'Elekable et de Mysdibule, qui se matérialisèrent devant Parasect et Porygon. On allait pouvoir commencer.

- Elekable ! Mur Lumière et ensuite Grincement ! Mysdibule, commence par utiliser Feinte pour approcher Porygon et user d'un Croc Fatal !

Le choix d'Elekable s'imposait assez naturellement, en fait. Contre Parasect, il disposait d'un Poing de Feu extrêmement efficace, tout en pouvant protéger l'équipe contre les assauts de Porygon et les Sangsues. De plus, Mysdibule avait l'avantage de résister à toutes les attaques de Porygon, de pouvoir utiliser des attaques Ténèbres, puis Fée, puis Acier, avant qu'Elekable n’enchaîne avec des Coup-Croix sur lesquels Mysdibule repartirait sur du Fée. Normalement, tout était prévu, et pour peu qu'ils arrivent à ne pas finir trop mal après les premiers assauts, ils gagneraient cette manche...
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25425
Age : 7

MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Mar 4 Nov - 0:53

Elekable commence donc en rependant un Mur Lumière sur le terrain, mais Parasect ne reste pas les bras croisés (enfin, les mandibules croisées) et envoie une salve de Poudre Toxik sur le terrain, ce qui empoisonne votre Pokemon électrique. Le type acier de Mysdibule la protège heureusement ! Elekable fait ensuite baisser la défense des deux Pokemons présent, et Porygon Z envoie un Coud'Jus sur Mysdibule, dont l’efficacité a baissé.

La petite fée s'approche rapidement de son adversaire avec Feinte, faisant fi de l'attaque électrique, et le percute. Porygon préfère répliquer avec Machination, afin de contrer le Mur Lumière. Il esquive ensuite le Croc Fatal en tourbillonnant sur lui-même, s'éjectant loin de votre partenaire à la grosse mâchoire. Quant à Parasect, il s'est littéralement jeté sur Elekable pour lui asséner une Tranche des plus puissante en plein ventre !

Situation :

Elekable : Forme bonne, empoisonné
Mysdibule : Forme parfaite à très bonne
Mur Lumière sur cette partie

Porygon Z : Forme très bonne, def -2, att spé +2
Parasect : Forme parfaite, def -2


Lili
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Sam 8 Nov - 18:57

Elekable encaissa la Tranche en grimaçant, se faisant surprendre par la petitesse du Pokemon qui avait put se glisser sous sa garde. Qu'à cela ne tienne, ça ne serait de toutes façons pas bien problématique. Le Grincement avait réussi, le Mur Lumière était en place… Tout était parfait pour le moment. Bien que son équipe ait pris plus de dégats que le camp adverse, globalement il avait tendu un piège plus redoutable autour de Porygon et Parasect que l'inverse, malgré l'utilisation de la Poudre Toxik et de Machination. Il faudrait juste faire attention à l'endurance d'Elekable. Mais celle de Parasect allait descendre encore plus vite… L'avantage de la géante était sa résistance à Coud'Jus, mais aussi et surtout ses capacités à ériger des Murs. Et accessoirement, son accès à Poing de Feu. Cette gentille petite capacité bénéficiait d'un avantage indécent qui était en plus dopé par le Grincement. Quant à Porygon, même si pour le moment il esquivait, ce n'était que pour mieux l'acculer. Quand il serait coincé, là son Pokemon pourrait s'en donner à cœur joie. Il fallait juste songer à passer aux attaques puissantes et massives, maintenant que tout était en place. Parce qu'en face, ils n'attendraient pas trente-six ans.

- Mysdibule, saisit Porygon entre tes machoires avec Machouille, et ensuite plaque le au sol avec une Tête de Fer sans le lâcher ! Elekable, je veux que tu frappe Parasect sur le côté de son champignon avec des Poings de Feu pour le renverser et l'empêcher de se redresser!

Avec un peu de chance, un telle tactique suffirait à se débarrasser de Parasect sans trop de difficultés. Une fois sur le côté, ou mieux, sur le dos, il ne voyait pas du tout cet insect se redresser, ce qui gommerait tous les dangers physiques qu'il représentait. Quant à Porygon, il pouvait toujours s'acharner sur Mysdibule si ça lui chantait : Le Mur Lumière couplé à la résistance de sa princesse contre toutes les attaques possible de ce Pokemon serait leur carte maitresse. Comme toujours d'ailleurs. La défense de cette guerrière était tout simplement ahurissante. Elle résistait à bon nombre de Types, bénéficiait de Stockage et d'Avale, et d'un Relais en cas de coup dur. Au départ, elle manquait cruellement d'offensive. Toutefois, depuis qu'elle maitrisait Tête de Fer, Calinerie, Luminocanon et Machouille, cela passait un peu mieux. Bien qu'elle n'atteigne pas la puissance d'attaques comme Déflagration ou Blizzard, cela suffirait amplement avec une petite Danse-Lames, ou un Grincement, ici.

En revanche, ce qui l'inquiétait, c'était de savoir si son adversaire avait oui ou non plus de Pokemon. Ou une arme, voir un talkie. Pour le moment il n'avait ni l'air de vouloir prévenir ses amis, ni même d'avoir reconnu Thelos. Mais ça lui donnait une petite chance de salut… l'Eleveur aux cheveux blancs fouilla dans son sac et en sortit le laisser-passer que Jenny lui avait écrit, et l'ouvrit en exhibant le tampon de la police qui était bien visible en encre roug. Elevant la voix, il s'adressa à l'autre humain en lui montrant bien le papier.

- Ecoute moi ! Je suis de la police ! Des renforts vont arriver. Si jamais tu te rends sans combattre, tu ne seras inculpé de rien d'autre que d'avoir travaillé pour les mauvaises personnes, ça ne te coutera rien ! Abandonne et tu t'en tireras libre et sauf ! Si tu t'obstines à me combattre, tu seras accusé de faire partie du même groupe que ceux qui ont tué des innocents et pillé notre patrimoine. Finir ta vie en prison, c'est vraiment ça que tu veux?
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25425
Age : 7

MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Sam 8 Nov - 21:20

D'un puissant coup de dent, Mysdibule saisit son adversaire et tente de l'envoyer au sol. Mais ce dernier n'a pas l'intention de se laisser faire et lance un Coud'Jus depuis l'intérieur de la gueule de votre Pokemon, ce qui le propulse en arrière et le force à lâcher prise. Le coup aura été douloureux ! Porygon Z utilise ensuite Verouillage, il prépare sans doute quelque chose ! Le mécano vous répond alors, de sa voix nasillarde, entre deux ordres lancés à ses bestioles.

- Tu pense vraiment que je vais te croire ?! Avec ta dégaine de lycéen, tu veux te faire passer pour un flic ? Tu m'as pris pour un abruti ?! Parasect, attaque Tunnel !

Voilà une attaque bien surprenante, qu'il a appris à son Pokemon via une CT apparemment ! Ceci étant, Parasect s'enfonce dans le sol, esquivant ainsi le premier Poing Feu, et ressort quelques instants plus tard, en causant de gros dégâts à votre Elekable. Ce dernier s'écroule au sol, mais parvient à se relever et colle enfin son poing enflammé dans la gueule de son ennemi.

Situation :

Elekable : Forme moyenne, empoisonné
Mysdibule : Forme bonne
Mur Lumière sur cette partie

Porygon Z : Forme correcte, def -2, att spé +2
Parasect : Forme correcte à moyenne, def -2


Lili
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Dim 9 Nov - 10:49


Mysdibule réussit avec brio à prendre Porygon entre ses dents énormes pour lui infliger une douloureuse Machouille. Toutefois, le Pokemon se libéra d'un Coud'Jus qui projeta sa princesse au loin, l'empêchant d'utiliser sa Tête de Fer. Qu'à cela ne tienne, Thelos se préparait à donner ses ordres quand soudain, il vit Porygon utiliser Verrouillage. Une telle capacité ne pouvait prévoir qu'une seule autre ensuite : Elecanon. Et ça, c'était plutôt mauvais. Même si son Pokemon résistait à la foudre et que le Mur Lumière serait encore en place d'ici là, ça pouvait faire de gros dégats et surtout paralyser Mysdibule, ce qui était à éviter à tout prix. Or, puisqu'il avait utilisé Verouillage, sa princesse n'éviterait pas l'attaque de Porygon, même en se concentrant. Et elle ne disposait de rien pour la renvoyer ou en tirer profit. Thelos fronça les sourcils et chercha une brève seconde le meilleur plan avant de lui donner ses ordres d'une voix forte.

- Mysdibule, utilise Luminocanon pour contrer son Elecanon ! Profite ensuite de la confusion pour revenir au corps à corps et user d'une Câlinerie.

Tout ce qu'il espérait c'était que la puissance dégagée par l'opposition entre l'Elecanon et le Luminocanon ne soit pas suffisante pour fragiliser la Grotte Origine. L'idée n'était franchement pas de mourir broyé par des tonnes de pierres, et Gardevoir n'aurait pas assez de temps pour intervenir. Quoique Metamorph, lui, pourrait... M'enfin, autant éviter le pire. Il fallait toutefois que cette attaque Calinerie réussisse, si jamais il voulait prendre l'avantage sur Porygon, parce que pour le moment, une égalité serrée se maintenait entre les deux, et elle était souvent en légère faveur du Pokemon artificiel.

- Tu pense vraiment que je vais te croire ?! Avec ta dégaine de lycéen, tu veux te faire passer pour un flic ? Tu m'as pris pour un abruti ?! Parasect, attaque Tunnel !

L'Eleveur aux cheveux blancs soupira un peu en rangeant son papier. Il n'avait pas beaucoup d'espoirs, il fallait l'avouer, mais au moins avait-il tenté le coup. Si jamais ça avait marché, cela lui aurait épargné une désagréable confrontation. Et puis ça n'avait pas été totalement inutile. Au moins, sa petite plaidoirie lui avait offert la confirmation que ce garçon ne savait pas du tout contre qui il se battait, ce qui était quand même plutôt positif, quoique étrange. Son adversaire avait lui-même relevé que Thelos était quand même visiblement jeune. Ou son signalement n'avait pas été donné aux services techniques de l'organisation, ce qui était le plus probable vu la situation mais en même temps le plus étonnant compte tenu de la mécanique parfaitement huilée dont faisaient preuve ses ennemis; ou bien il était tombé sur un débile. Là, c'était le moins probable, notamment parce qu'en général on ne confiait pas toute la logistique à des débiles, ni même des Pokemon aussi puissants d'ailleurs. La troisième solution, c'était que son adversaire l'ait reconnu mais joue la carte de la ruse, et se prive de renforts pour espérer capturer la proie que son cher recherche pour monter en grade. Mais si c'était le cas, il allait très vite briser ses espoirs...

Quand Parasect sorti de la roche, Elekable encaissa le coup de ses deux poings croisés devant elle. Puis, du feu entoura son poignet droit et elle l'abattit comme une masse sur le pauvre Insect qui lui aussi du encaisser l'impact de plein fouet. Comme prévu, la combinaison de Grincement et de Poing de Feu était destructrice sur un tel Pokemon, et il se félicita mentalement d'avoir un jour payer autant d'argent à ce Dresseur de Hoenn pour qu'il apprenne à ses guerrier des capacités aussi utiles que les Poings Élémentaires. Toutefois, il ne fallait pas non plus sous-estimer ce Parasect, d'autant que bientôt le Mur Lumière tomberait. Sa présence se faisait de plus en plus tenue à mesure que le temps passait. Il fallait en finir vite avec cet horripilant insecte.

Elekable, soulève Parasect du sol avec tes câbles électriques et ensuite cogne le avec deux Poings de Feu ! N'oublie pas de faire courir de l'électricité sur toi, qu'il ne tente pas de te toucher !

Au moins, soulevé dans les airs par une ceinture de câbles, Parasect n'aurait plus accès à Tunnel et ne causerait plus de dommages irraisonnés à son Pokemon. Ensuite, il faudrait le finir avec deux Poings de Feu, qui devraient normalement suffirent. Il n'y avait plus qu'à voir...
Revenir en haut Aller en bas
Miss Rpg

avatar

Région : Toutes
Classe : Dieu
Féminin
Nombre de messages : 25425
Age : 7

MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   Mar 11 Nov - 20:51


Vous aviez vu juste, c'était bien Elécanon que prévoyez d'utiliser. La puissante attaque électrique se projette sur Mysdibule, qui y répond par un Luminocanon. Votre stratégie aurait pu marcher, mais c'était sans compter Vérouillage, qui donne à cette capacité une précision infaillible ! En effet, la boule électrique passe sous l'éclat de lumière de type Acier et va percuter votre petite fée de plein fouet, interrompant son attaque, et la paralysant ! Porygon a également été touché, mais il se soigne aussitôt avec Soin, profitant que son adversaire est immobilisé par son altération d'état.

Du côté de Parasect, les choses tournent d'abord en votre faveur. Elekable soulève sans difficulté le gros insecte, ce dernier étant très léger pour votre singe géant, et lui colle un premier Poing Feu dans la figure ! Le coup fait mouche, mais Parasect est bien décidé à ne pas se laisser faire ! Un nuage de Spore quitte le Pokemon ennemi, pour toucher le votre, ce qui le fait vaciller et lâcher sa prise. Il s'endort presque immédiatement ! Parasect use alors de Giga-Sangsue, ce qui a au moins le don de réveiller Elekable, bien que dans les choux, et ramène un peu d'énergie précieuse à Parasect. Ce n'est tout de même pas grand chose.

Le Mur Lumière a disparu après les premières attaques lancées.

Situation :

Elekable : Forme faible à critique, empoisonné
Mysdibule : Forme correcte à moyenne, paralysé

Porygon Z : Forme bonne, def -2, att spé +2
Parasect : Forme faible critique, def -2


Lili
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rang SS] Toile embrasée   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rang SS] Toile embrasée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de rang spéciaux
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Demandes de rang
» Yosei, l'étoile du matin
» Demandez votre rang de padawan!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Pokémon :: Corbeille :: Corbeille :: Les vieux RP-
Sauter vers: